Pages de données



Retour à la page principale

|-----FABRE, Pierre
FABRE, Philippe (44-5.2.1.2.4)
      |-----ARNAVIELHE, "Fernand" (44-5.2.1) 
|-----ARNAVIELHE, Madeleine (44-5.2.1.2)
|-----BONY, Hélène Joséphine Marie
(contemporain)
Famille FABRE - ROUSSEL
 
ROUSSEL, Sandrine (contemporain)
L'enfant du couple FABRE - ROUSSEL 
FABRE, Sophie (44-5.2.1.2.4.A1) (contemporain)
Famille FABRE - MAILLOT
 
MAILLOT, Hélène (contemporain)

Retour à la page principale

      |-----FABRE, Barthélémy (Sosa 5532) 
|-----FABRE, Jacques (Sosa 2766)
|-----BOSQUE, Judy (Sosa 5533)
FABRE, Pierre (2766-2)
      |-----DELAVAL, Jacques (Sosa 5534) 
|-----DELAVAL, Marie (Sosa 2767)
|-----CARABASSE, Anthoinette (Sosa 5535)
Naissance : 18 décembre 1645 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 26 août 1646 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) FABRE, Astrugue
Parrain : Pierre CARABASSE habitant de Salanous diocèse de Montpellier
Décès : 11 mars 1711 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,après 1684, âge : 70
(raccordement non prouvé)
Inhumation : 12 mars 1711 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Titre : Me
Profession : consul en 1677
Document
Emancipation: 17 décembre 1675 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) FABRE, Jacques, son père
L'an 1675 et le 17/12 avant midy ... au lieu de Saint-Jean-de-Fos, diocèse de Lodève ... par devant Me Barthélémy DELATREILHE, viguier en la justice ordinaire dudit Saint-Jean-de-Fos, dans sa maison d'habitation audit lieu et en présence de moy notaire royal et tesmoins bas nommés, s'est présanté Pierre FABRE, fils légitime et naturel de Jacques FABRE, laboureur dudit lieu et de feue Marie DELAVAL, lequel ayant la présence dudit FABRE son père assis près ledit viguier luy a dit et représanté qu'il a passé l'eage de 25 ans, et affin de pouvoir gaigner quelque chose en son propre ... teste, mis les genoux à terre, les mains jointes a très humblement supplié et requis ledit FABRE, son père, de le vouloir esmanciper
... le père accepte ...
entendant que tout ce que ledit FABRE, son fils gaignera et acquerra sy après luy soit propre ...
Faict et passé au lieu et que dessus en présance de Messire Anthoine GIRAUDET prêtre ..., Barthélémy SAUREL praticien habitant dudit Saint-Jean-de-Fos, soubsignés ... non ledit FABRE père pour ne scavoir escrire l'ayant requis de ce fere, et de moy Jean HERAIL nottaire royal hérédittaire seul rézervé audit lieu, requis et soubsigné.
AD34 II E 63/216 f° 244 - image N° 63-216 280.jpg
Oblige: 22 juillet 1676 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) FABRE, Jacques, son père, plaige
(Présent) DELATREILHE, Thomas, fils à feu Jean LATREILHE
L'an 1676 et le 22/7, avant midy ... au lieu de Saint-Jean-de-Fos, diocèse de Lodève ... en sa personne Pierre FABRE, fils esmancipé de Jacques FABRE, travailheur, habitant dudit Saint-Jean-de-Fos, lequel de gred s'est constitué débiteur de Thomas LATREILHE, fils à feu Jean, et du mesme lieu, en la somme de 93 Livres provenant de la vente d'un mullet poil castaing eagé de 6 ans ou environ, que ledit FABRE a déclairé avoir ce jourd'huy resseu dudit LATREILHE avec son bast et bridel, avec ses visses apparans et non apparans, à son contentemant ... auquel promet faire payemant de ladite somme de 93 Livres, scavoir la somme de 46 Livres à la prochaisne feste de Pasques venant, et les 46 Livres restans ... du susdit jour de Pasques en un an ...
Et pour plus grande assurance ... a esté aussy en sa personne ledit Jacques FABRE, père du susdit Pierre débiteur, quy, agréablement à la prière de sondit fils, s'est pour luy rendeu plaige, caution et principal payeur envers ledit LATREILHE ...
Faict et passé dans la maison de moy notaire. Prézans Messire Anthoine GIRAUDET, prêtreet curé ... de Saint-Jean-de-Fos, Me Barthélémy DELATREILHE viguier, et Me Pierre DEPIERRE habitans dudit Saint-Jean-de-Fos, soubsignés ave ledit FABRE débiteur et non ledit LATREILHE, ny ledit FABRE caution pour ne scavoir escripre ny signer l'ayant requis de ce faire, et de moy Jean HERAIL nottaire royal hérédittaire seul rézervé audit Saint-Jean-de-Fos, requis et soubsigné.
AD34 II E 63/216 f° 332 v° - image N° 63-216 369.jpg
voir quittance reçue le 15/5/1678
Bail à lever tailles accordé: 30 octobre 1677 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Le 30 octobre 1677 après midy, reignant très chrétien prince Louis, par la grace de Dieu, roi de France et de Navarre, au lieu de Saint-Jean-de-Fos, diocèse de Lodève, devant moy notaire royal et présans les tesmoings bas nommés, ont esté en leurs personnes Me Jean MÉGÉ, Anthoine MAURIN et Pierre FABRE, consuls modernes dudit Saint-Jean-de-Fos la courante année,
lesquels, de leur bon gred, en conséquence de la menisdithe (?) faicte par Pierre DELEUZE, habitant de Saint-Jean-de-Fos,
à raison de la levée des deniers royaux et municipaux imposés audit lieu la présante année, cy devant bailhée à lever à Henry CAMBON, habitant dudit Saint-Jean-de-Fos, par les consul pour lors en charge, par acte receue par moy notaire le 23 avril dernier et de l'arrest en suite rendu en contradiction [de] défense par la souveraine cour des Comptes, Aydes et Finances de Montpellier le 25/10/1677, signifiée le 27iesme dudit mois du présant,
ont baillé et baillent par vertu du présant audit DELEUZE, icy présant et acceptant, la levée des susdites tailles et impositions et de toutes celles qui se pourroint faire audit lieu pendant la présente année 1677, pour par luy vers la levée des cottisés en icelle, à raison de 7 deniers pour Livre, conformément audit arrest,
ainsin qu'il verra être à faire, ensemble des autres deniers mentionnés au préambule de ladite imposition, et de payer et acquiter toutes et chacune les sommes qui se trouveront estre deues, tant au sieur récepteur du présent diocèse que créanciers de ladite communauté énoncée au préambule, au temps et terme porté par icelluy, soit-il en principal ou intérests, légitimement deus par ladite communauté,
dont le dit DELEUZE sera tenu d'en apporter acquit dans 2 mois après l'année de ladite collecte eschue, à la descharge de ladite communauté, à peyne de répondre de tous despans, domages, et inthérests.
Et pour plus grande assurance de la levée desdites impositions et effectuations desdits payemants, ont esté de mesme en leur personne Me Jean PEYNE et Thomas DELANAVE dudit lieu,
lesquels, très certains du fait dont il s'agit, se sont, à la prière dudit DELEUZE, envers ladite communauté, rendus pleiges, principal payeurs et observateurs du contenu au présant,
à peine d'en répondre en leur propre, duquel cautionnement le dit DELEUZE leur a promis tout relief d'indemnité,
et pour ce faire, lesdits LANAVE et PEYNE, l'un pour l'autre, et le seul pour le tout, solidairement, sans division ni discension, à laquelle ils ont renoncé, ont obligé tous et chacun leurs biens, présents et advenir, à toutte rigueur de justice,
avec les jurements et renontiations de droit requis, n'entendant le dit DELEUZE au moyen de la passation du présant bail soy porter ... aucun préjudice de pouvoir exécuter ledit arrest contre lesdits consuls, et autres qui il appartiendra, en ce qu'ils ne leur ont pas fait délivrer le loyer desdites impositions,
pour en faire la levée comme ils se sont obligés, leurs protestants du retardement des deniers dudit ... et autres paiements qu'il convient faire, escheus ou à eschoir,
à laquelle réservation lesdits consuls n'ont consenty pour avoir entièrement satisfait de leur chef audit arrest, le dit DELEUZE n'ayant que la voye d'exécution d'icelluy pour se faire délivrer lesdites impositions et ... donner compte des sommes exigées que contre le dict CAMBON, ... commis, ainsi qu'il verra estre à faire.
Faict et passé dans ma maison. Présants Me Estienne DELEUZE, Me cordonnier, François DUPIN , habitans dudit lieu, soubsignés avec lesdites parties, cautions, sauf ledit MAURIN consul qui a dit ne scavoir escrit quoyque [papier manquant], et de moy Jean HERAIL nottaire royal héréditaire seul réservé audit lieu, requis et soubsigné.
AD34 II E 63/216 f° 502 image N° 547
Quittance reçue: 15 mai 1678 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an 1678 et le 15/5 au lieu de Saint-Jean-de-Fos, diocèse de Lodève, devant moy notaire royal et tesmoings bas nommés, en leurs personnes Marsal DELATREILHE et Marthe ROME, vefve de Thomas JOURDAN, comme mère et légitime administeresse de ses enfants, cohéritière avec ledit DELATREILHE de feu Thomas DELATREILHE dudit lieu, en cette qualitté ont agréablement confessé avoir receu reallemant et de comptant au veu de moy notaire et tesmoings en escus blancs et monoye la somme de 46 Livres 10 sols.
Et c'est pour fin et entier payemant de la somme de 93 Livres dessendent du prix d'un mulet esnoncé au présent contrat des mains de Pierre FABRE débiteur, de laquelle somme de 46 Livres 10 sols pour fin et payement desdits 93 Livres, le surplus ayant esté receu par ledit DELATREILHE et ROME cy devant.
Et comme bien comptants en ont quitté et quittent ledit FABRE et promettent n'en fère jamais demande.et consanty que ledit contrat soict barré, croizé et annullé. Ainsin l'ont juré.
Faict et récité en la maison de moy notaire. Prézans Pierre DEPIERRE et Estienne DELEUZE dudit lieu, soubsignés avec ledit FABRE, ledit DELATREILHE et ROME illitérés, et de moy Jean HERAIL nottaire royal dudit lieu, requis et soubsigné.
AD34 II E 63/216 f° 333 - image N° 63-216 369.jpg
Sait signer.
Famille FABRE - DUPIN
Mariage : 24 août 1673 à Montpeyroux,34150,Hérault, FRANCE
Source : relevé des mariages de Montpeyroux
|-----DUPIN, Abel
DUPIN, Marguerite
      |-----GAY, Estienne
|-----GAY, Flourette
|-----ROUGÉ, Jeanne
Baptême : avant 1656 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : 22 janvier 1680 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
AD34 en ligne - P. 3/195 - confirmé en marge de son testament.
Inhumation : 23 décembre 1680 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) FABRE, Jacques, son beau-père
(Présent) FABRE, Pierre, son mary
Testament : 21 janvier 1680 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
... Marguerite DUPINE, femme de Pierre FABRE, fils de Jacques, dudit Saint-Jean-de-Fos ... atteinte de certaine maladie quy la détient dans son lict ...
Lègue à Marie FABRE, sa filhe, le droit de légitime ... [elle n'est pas mariée] ... et tous ses habits qu'elle a dans son coffre concistant en un coutision sarge de Chalon rouge, demy uzé, autre coutision sarge coulleur d'or, aussy demy uzé, une robe avec sa juppe buratte grize et un coutasion cadis bleu d'... uzé, un garnimant de lict thoille de maizon qu'elle apporta dans la maizon dudit FABRE son mary lors de leur mariage ; ensemble une petitte cassette dans laquelle y a certain sien meneu huige (?) guarny demy uzé pour le tout estre deslivré ... lors qu'elle sera en estat de les pouvoir uzer ...
5 sols à ses parents ...
... héritier universel et général ledit Pierre FABRE, sondit mary, pour rendre l'héréditté à sondit fils [Pierre FABRE] quand il aura atteint l'eage de 25 ans, et non plus tôt ...
AD34 2E 63/218 f° 61 - image N° 6273
Les 2 enfants du couple FABRE - DUPIN 
FABRE, Pierre (2766-2.A1) Naissance : 12 décembre 1676 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 20 décembre 1676 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) FABRE, Marie
Décès : 10 janvier 1682 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 5
(raccordement non prouvé)
Aucun détail sur l'acte. Présents : François Laval et Jacques André, signent
Inhumation : 11 janvier 1682 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FABRE, Marie (2766-2.A2)
× 1697 DUPIN, Antoine
°avant 1680 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos - †après 1728 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Famille FABRE - ROUDIL
Mariage : 8 février 1683 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Présents : Pierre carabasse, signe ; Jacques André, signe.
Contrat de mariage : 19 janvier 1683 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) ANDRÉ, Jean, consentement pour Jeanne de son oncle maternel
(Présent) ROUDIL, Estienne, consentement pour Jeanne de son parent (raccordement prouvé)
(Témoin) JOURDAN, Catherine, vefve Jean ANDRÉ hoste
(Présent) CAMPAGNE, Jean (Campaigne), consentement pour Pierre de son parent (raccordement prouvé par sa signature)
(Présent) BERGER, François, consentement pour Pierre de son beau-frère
consentement pour Pierre de Pierre CARABASSE (sans précision du lien de parenté)
Ladite ROUDILHE s'est constituée en dot ... en tous et chascungs ses biens ... meubles, immeubles, présents et advenir ... et 200 Livres qu'elle dict avoir en son pouvoir tant en argeant que en debtes qu'elle promet luy bailher ... je jour de ses nopces ... et 40 Livres pour ses robbes ...
... en augmant dottal il donne 200 Livres et ell 100 Livres ...
Faict et passé dans la maison et logis de Catherine JOURDAN, vefve de Jean ANDRÉ où pend pour enseigne Saint Jean. Prézans Messire Jean FERRIER prebtre ...
Jean OULLIÉ Me chirurgien dudit Saint-Jean-de-Fos , sieur Michel BEDOS bourgeois de Gignac, et Me Fulcrand DELPON notaire royal de la ville de Clermont, soubsignés avec ledit FABRE, futeur espoux, et non ladite futeure ...et de moy Barthélémy DELATREILHE nottaire royal hérédittaire seul rézervé audit Saint-Jean-de-Fos, requis et soubsigné.
      |-----ROUDIL, Pierre (5540-1) 
|-----ROUDIL, Pierre (5540-1.1)
|-----CAUSSE, Thoinette (21789-A2.2.2)
ROUDIL, Jeanne (5540-1.1.4)
      |-----DURAND, Guilhem (Sosa 5542) 
|-----DURANTE, Pierre (5542-4)
|-----DELEUZE, Catherine (Sosa 5543)
Naissance : 20 décembre 1644 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 20 décembre 1644 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) de BARRAL, Marguerite "Jeanne", demoiselle femme à Me DELATREILHE
Jean-Louis Vayssettes : Les potiers de Saint-Jean-de-Fos P. 396
Parrain : Fulcrand DELPON de la ville de Clermont [l'Hérault]
Décès : après 1683
Ne signe pas.

Retour à la page principale

|-----FABRE, Guilhem (Sosa 10968) 
FABRE, Pierre dit Vieulx (Sosa 11200)
      |-----LAVAL, Père (Sosa 21518) 
|-----DELAVAL, Rixeus (Rexina) (Rexoye) (Sosa 10969)
|-----MÈRE de MARCELLINE (Sosa 21519)
Naissance : avant 1529 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de sancti johanis de fortio
Pierre FABRE dit Vieulx voit le jour avant 1529 à sancti johanis de fortio.
Décès : entre 21 décembre 1607 et 10 janvier 1608 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Titre : sage
Testament : 7 juillet 1549 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
DONATION audit Pierre FABRE
L'an 1549 et le 7/7, très excellent prince mossr Henri [II], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz que en présence de moy notaire personnellement constitué sieur Guilhem FABRE baille du lieu de Saint-Jehan-de-Fos,
lequel, de son bon gré, en la teneur du présent instrument, a donné ... donne, cède et remet par une donation ... entre les vifs et pour contemplation de mariage à Pierre FABRE, son fils ... c'est à savoir la quarte part de tous et chascungs ses biens tant meubles que immeubles, présents et advenir, avec pacte que ledit FABRE se retient seigneur et maître usufruitier tant qu'il vivra en ce monde ... et aussi se retient en la présente donation qu'il puisse doter et marier ses enfants qui sont nés ou à naître, tant sur la part donnée que retenue.
Laquelle donation a fait par amour de mariage et amour qu'il porte envers ledit FABRE, son fils.
...
A été fait en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de Mossen Anthony Andrieu capelan, en présence de Jehan HÉRAL, Guilhem TACONET, Ramond LARGUÈSES, mossen Jacques DELAVAL prêtre dudit lieu habitants. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/79 f° 58 v° - image N° 055.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Testament : 21 décembre 1607 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(A un lien individuel) FABRE, Moïse, à son fils légitime et naturel et de feue Jeanne Calvyne
(A un lien individuel) FABRE, David, confirme la donation en faveur de mariage à son fils légitime et naturel et de feue Jeanne Calvyne uni avec Isabeau Aigallenque, reçu par moy notaire
(A un lien individuel) FABRE, Pierre dit Jeune , aux heoirs à feu Pierre Fabre son fils légitime et naturel et de feue Jeanne Calvine, confirme la donation en faveur de mariage avec Suzanne Bresse reçue par moy notaire ...
... vieillesse et maladie intrinsèque à laquelle à présent il tressaille ... Selon le rite de la Religion Prétenduement Réformée (RPR) : sans pompes ni funèbres.
à tous ses neveux, nièces, parents, parentes
le testament est interrompu au bas du f° 349 v°, le folio 350 est une page blanche juste avant de nommer l'héritier universel
Document
Affrayrement: 7 juillet 1549 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
AFFRAYREMENT
L'an 1549 et le 7/7, très excellent prince mossr Henri [II], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz que en présence de moy notaire personnellement constitués Durand et Pierre FABRE, frères dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos,
lesquels ont procédé en les choses qui sont décrites ci-desous, de licence et bon vouloir de Guilhem FABRE, baille, leur père ici présent, ladite licence leur donnant, lesquels, de leur bon gred, et bonne volonté, pour eux, en la teneur du présent instrument, se sont affrayrés et associés ... en tous et chascungs leurs biens tant meubles que immeubles, présents et advenir, excepté les biens qu'ils ont acquis un chacun de leurs mères [ont-ils une mère différente ???] , lesquels biens se retiennent de les affrayrer,
avec les pactes qui s'ensuivent :
Et premièrement est pacte que tout ...
...
A été fait en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de Mossen Anthony Andrieu capelan, en présence de Jehan HÉRAL, Guilhem TACONET, Ramond LARGUÈSES, mossen Jacques DELAVAL prêtre dudit lieu habitants. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/79 f° 59 - image N° 055.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Compromis 1: juillet 1563 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(A un lien individuel) FABRE, Durand, vs
A Saint-Jean-de-Fos, en juillet 1563, Pierre, fils légitime et naturel et héritier universel de saige homme Guillem Fabre baille quand vivait du lieu de Saint-Jean-de-Fos demande la division des biens à son frère Durand donataire de son feu père
conpromis 2: juillet 1563 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, en juillet 1563, Pierre défendeur avec son frère Durand conclut un compromis avec leurs frères André et guillem
Quittance reçue: 6 octobre 1563 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) BONNEFOSSE, Louise
Quittance de Louyse BONNEFOSSE femme à Durand FABRE faite à Pierre FABRE de Saint-Jehan-de-Fos
Louis BONNEFOSSE confesse avoir reçu de Pierre FABRE, son beau-frère dudit lieu, y présents, la somme de 30 Livres tournois en un double ducat ... dont le quitte ...
AD34 II E 63/92 f° 148 - Image 63-92_149.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
suivi de Reconnaissance de ladite Louise BONNEFOSSE femme à Durand FABRE
Transaction accord: 18 février 1567 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Le 18 février 1567, les sages hommes sieurs Pierre FABRE cohéritier dudit feu Guillaume FABRE et Barthélémy FABRE fils et cohéritier de Durand FABRE cohéritier dudit Guillaume FABRE ... lesdits Pierre et Barthélémy FABRE, oncle et neveu, défendeurs, concluent une transaction accord avec André, Guillaume et Bertrand FABRE frères fils légitimes et naturels du sage homme sieur Guillaume FABRE baille en son vivant du lieu de Saint-Jean-de-Fos.
Transaction accord: 6 mars 1574 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 6 mars 1574, Pierre FABRE fils légitime de feu Guillaume FABRE et de Rixoye LAVALLE quand vivaient de Saint-Jean-de-Fos et héritier de ladite Rixoye Lavalle sadite mère dudit lieu, défendeur, conclut un accord avec ses frères André, Guillaume et Bertrand FABRE demandeurs qui réclament leur légitime ou léguat que luy a fait Rixoye LAVALLE sadite mère en son dernier testament.
Accord: 22 novembre 1579 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(A un lien individuel) FABRE, Bertrand, avec son frère
A Saint-Jean-de-Fos, le 22 novembre 1579, Bertrand Fabre fils à feu Guilhem de Saint-Jean-de-Fos demande sa part de l'héritage de son feu père et conclut un accord avec Pierre Fabre fils et héritier du susdit Guilhem et son frère.
Quittance : 6 décembre 1580 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Le 6/12/1580, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, constitué en personne Barthélémy CALVY, fils de feu Raymond CALVY de Saint-Jean-de-Fos ... du bon vouloir de Barthélémy FABRE vieulx, son ayeul et curateur y présent ... confesse avoir reçu de Marguerite FABRE, femme de François BRÈS, sa mère dudit lieu y présente et acceptante ... ensemble de sieur Raymond LARGUÈZES vieulx et Pierre FABRE, ses tuteurs duddit lieu y présents, tous et chacuns ses biens meubles et fruits écrits dans l'inventaire desdits CALVY et ses frères expédié par moi notaire royal de tout ce qui lui a appartenu et à ses frères et soeur, sauf des meubles qu'ont été évalués par François SAUREL et Guilhem GUALLYE à ce commis par lesdits LARGUÈSES et FABRE et FABRESSE, ses tuteurs et mère,
de quoi sadite mère en était redevable tant à lui que à sesdits frères et soeur ... pour ladite nourriture de sesdits frères et soeur, que autres singuliers plaisirs qu'elle lui aurait faits et sachant bien qu'elle se serait endettée pour les nourrir et entretenir ... ont concédé entre eux que sesdits mère sera et demeurera quitte de ce qu'elle s'était tenue redevable audit CALVY et à ses frères par la sentence desdits SAUREL et GUALLYE à ce commis tout ainsi comme a dit,
desquels biens meubles et fruits dessus nommés, ledit CALVY, de licence de Barthélémy FABRE, son curateur, a quitté ... lesdits LARGUÈSES, FABRE, et FABRESSE, ses tuteurs et mère, ensemble de l'administration par eux faite des personnes et biens dudit CALVY ...
lesquels tous 4 ensemble, de leur bon gré, avec la teneur du présent instrument, quittent ledit Barthélémy CALVY et ses frères et soeur de toutes ses vacations, fournitures et nourritures ... au jour présent ...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ... lesdits CALVY, Barthélémy FABRE, BRÈS, FABRESSE ont dit ne savoir écrire. Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/118 f° 302 - Image 63-118_304.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Scindicat pour ceux de la religion prétendue réformée de Saint-Jean-de-Fos: 15 mars 1604 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Selon le rite de la Religion Prétenduement Réformée (RPR).
Sait signer.
Famille FABRE - ANDRIEU
Mariage : après 7 juillet 1549 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Contrat de mariage : 7 juillet 1549 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) ANDRIEU, Anthoine Anthony (Anthoine)
(Témoin) DELAVAL, Jacques, capelan
(Présent) FABRE, Durand, frère du futur
(Présent) DELAVAL, Rixeus (Rexina) (Rexoye), mère du futur
(Présent) FABRE, Guilhem, père du futur
L'an 1549 et le 7/7, très excellent prince mossr Henri [II], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz présents et advenir que comme a été contracté mariage par les paroles de présent, entre Pierre FABRE, fils légitime et naturel de sieur Guilhem FABRE, baille dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos, d'une part,
ET la honnête Jehanne, filhe légitime et naturelle du sage homme Jacques ANDRIEU, quand vivait et de Jehanne mariés dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos, d'autre part,
laquelle, de son bon gré, pour elle, en la teneur du présent instrument, a donné, constitué et assigné ... en nom de dot ou verquière à ladite Jehanne, sadite filhe ... c'est à savoir les possessions et biens qui s'ensuivent :
Et premièrement, une olivette située en la terre et juridiction de Saint-Jehan-de-Fos et tènement de la Marieja, confronte avec Jehan DURAND, avec Anthony DOMERGUE vieux, avec le chemin qui va de Saint-Guilhem-del-Désert à la ville de Gignac, avec mossen Anthony DESTANG ;
ITEM, une autre olivette située en ladite juridiction de Saint-Jehan-de-Fos et tènement de la Calaja, confronte avec le chemin qui va dudit lieu au lieu de Montpeyroux, avec Guilhem FABRE, avec Jamme ALBE, avec la femme de Andrieu CHAPE ;
ITEM, un pré ... au tènement de Saint Genieys ...
ITEM, 2 robes de drap de Bourges, une de la couleur qu'ils voudront, bonnes, suffisantes, garnies à la manière du présent pays ;
...
Et premièrement est pacte que le sage homme sieur Guilhem FABRE bailhe, père dudit Pierre FABRE, a promis et promet de donner la quatrième part de tous et chascungs ses biens tant meubles que immeubles, présents et advenir ;
ITEM, de plus, outre ce dessus, une maison (hostal) de haut et bas, colombier qui appartenait à Jehan DOYSSET, située en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos, confront avec la maison commune dudit lieu, avec Berthomieu JORDAN, avec moi notaire, avec la rue publique ;
ITEM, est pacte que ledit Guilhem FABRE donnateur se retient seigneur et maître usufruitier tant qu'il vivra en ce monde ...
ITEM est pacte que ladite Rixoya, femme dudit Guilhem FABRE, donnera et de présent donne, de license dudit Guilhem FABRE, sondit mari, audit Pierre FABRE, son dit fils présent, en faveur dudit mariage la troisième part de tous et chascungs ses biens tant meubles que immeubles, présents et advenir, avec pacte que ladite Rixoya se retient seigneuresse et usufruitière tant qu'elle vivra en ce monde
...
ITEM, est pacte que ladite Jehanne sera tenue de quitter tous autres biens paternels et aternels et à les remettre à l'héritier ou héritière que fera ladite Jehanne, sadite mère.
...
ITEM, et pacte que entre Durand FABRE et Pierre FABRE, moyenant ce dessus se devront affrayrer de tous biens tant meubles que immeubles, présents et advenir, excepté que ledit Durand FABRE se retient tous les biens qu'il a acquis de sa mère ; et ledit Pierre FABRE se retient tous les biens de sa belle-mère
...
A été fait en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de Mossen Anthony Andrieu capelan, en présence de Jehan HÉRAL, Guilhem TACONET, Ramond LARGUÈSES, mossen Jacques DELAVAL prêtre dudit lieu habitants. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
      |-----ANDRÉ, Fabian (Sosa 21744) 
|-----ANDRIEU, Jacques (Sosa 10920)
|-----BOISSONNE, Rixoye (Sosa 21745)
ANDRIEU, Johana (Jeanne) (10920-3)
      |-----ARBOUSSE, André (Sosa 21842) 
|-----ARBOUSSE, Johanna (Jehanne) (Sosa 10921)
|-----???, Astrugue (Sosa 21843)
Baptême : avant 1532 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
Décès : après 25 novembre 1558 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Transaction accord: 28 avril 1558 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Donation: 25 novembre 1558 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) FABRE, Pierre dit Vieulx , héritier universel son mari
(Est témoin) DELAVAL, Rixeus (Rexina) (Rexoye), à la honeste femme sa belle mère
(ITEM) FABRE, Pierre dit Vieulx , à son fils légitime et naturel
(ITEM) ARBOUSSE, Johanna (Jehanne), à sa mère ung courset drap noir
(ITEM) ANDRÉ, Raymond dit Vieulx , à son frère 20 sols chacun
(ITEM) ANDRÉ, Astrugue, à sa soeur 20 sols chacun
(Cité dans l'acte) FABRE, Durand, mari de sa soeur
(ITEM) FABRE, Rixens, à sa fille légitime et naturelle tous ses habillements ... ormis et excepté un corset de drap noir et un fustain lesquels se retient pour donner à sa mère et belle mère
(ITEM) ANDRIEU, Anthoine Anthony (Anthoine), à son oncle prêtre trente gros de la monnaie courante pour dire et célébrer trente messes
Le 25/11/1558, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France régnant, sachent tous présents et advenir que en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, constituée en personne Jehanne ANDRINE, femme de Pierre FABRE (1), du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, elle demeurant dans ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de sondit mari et dans une chambre, maladede certaine maladie de son corps, laquelle a sommé et requis ledit FABRE, sondit mari, y présent que lui plaise de lui donner licence ...
Et dès incontinent ladite Jehanne, eue ladite licence, laquelle, elle demeurant saine de son entendement et bonne mémoire, par la grâce de dieu, combien qu'elle soit occupée de maladie de son corps, avec la teneur du présent instrument, a fait ... sa donation à cause de mort ...
... legs pieux de 10 Livres tournois ...
ITEM, a donné à cause de mort ladite donatrix en déduction desdits 10 Livres tournois à Me Anthoine ANDRÉ, prêtre, son oncle dudit lieu 30 gros ... pour célébrer 30 messes pour son âme ...
ITEM, a donné ladite donatrix cause de mort de ses autres biens restants par droit d'institution, héréditaire portion à Pierre FABRE, son fils légitime et naturel, la moitié d'une sienne olivette, assise au terroir de Saint-Jehan-de-Fos et tènement de la Mariège, confronte ...
ITEM, a donné cause de mort par même droit d'institution à Rixens, sa filhe légitime et naturelle, tous et chacuns ses habillements comme sont chemises, robes, ou collerettes et tous autres joyaux ; et aussi 2 caises (caisses ?), hormis et excepté un corset drap noir et une fûtaine, lesquels se retient pour donner à sa mère et belle-mère par droit d'institution, hérédités et portion, à la honnête femme Jehanne ARBOUSSE, sa mère, un corset drap noir avec lequel a voulu que sadite mère soit contente et séparée de ses autres biens restants ...
ITEM, a donné cause de mort par icelui même droit d'institution à Raymond ANDRÉ et à Astrugue ANDRINE, femme à Durand FABRE, ses frère et soeur, à chacun 20 sols tournois ...
ITEM, a donné cause de mort par icelui même droit d'institution à tous ses neveux et nièces, en son grain de parentèle demeurant 5 sols entre tous ...
ITEM, a donné cause de mort à la honnête femme Rixens LAVALLE, sa belle-mère, pour les services que lui a faits ou espère que lui fera, une sienne fûtaine pour sa vie durant ; et si ne la mène pas à sa fin le mieux possible de gâter, que la retourne et donne à sadite fille Rixens, si est en vie ...
En tous ses autres biens restants tant meubles que immeubles, présents et advenir, droits et actions, ... ses donataires universels a faits et institués et de sa propre bouche a nommé et appellé ledit Pierre FABRE, sondit mari pour sa vie durant tant seulement et autre Pierre FABRE et aussi ladite Rixens, son fils et fille légitimes et naturels par égales parts et portions ... et après la mort dudit Pierre FABRE, sondit mari, que ladite hérédité parvienne entièrement auxdits Pierre FABRE et Rixens, son fils et fille par égales parts et portions ...
substitue Raymond ANDRÉ, son frère et à Astrugue ANDRINE, sadite soeur, femme dudit Durand FABRE par égales part et portion.
Exécuteurs de son âme, a fait Me Anthoine ANDRÉ prêtre, son oncle et Raymond ANDRÉ, sondit frère ... à chacun 2 sols 6 deniers tournois pour ses peines ...
Fait audit lieu et maison dudit FABRE. Présents ... Moy Jehan VITALIS, notaire.
AD34 II E 63/88 f° 159 v° - 63-88_316.jpg - - Photos de Françoise EMONDS-ALT -Transcription de JJ MASSOL
(1) il n'est pas mentionné décédé. L'est-il ?
Les 2 enfants du couple FABRE - ANDRIEU 
FABRE, Pierre dit Vieulx (11200-A1) Naissance : avant 1558 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1558 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FABRE, Rixens (11200-A2) Naissance : avant 1558 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1558 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Famille FABRE - CALVYNE
Mariage : 21 septembre 1563 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Source : Stéphane Sébert-Montels
Contrat de mariage : 21 septembre 1563 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Le 21/9/1563, prince Charles, par la grâce de Dieu, roi de France régnant, sachent tous présents et advenir que ... comme a été contracté mariage par paroles de présent et accompli en sainte mère église et non encore consommé par copulation charnelle par et entre
Jehanne CALVYNE, filhe légitime et naturelle de Raimond CALVY et de Rixens HOULHASSE quand vivait du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, d'une part,
ET le sage Pierre FABRE, fils légitime et naturel de Guilhem FABRE, bailhe en leur vivant et de Rixens DELAVALE dudit lieu, d'autre part.
Et comme est de coûtume et ordre légal de tout temps observé que mariage ou union ne se fasse sans constitution de dot et verquière, quant à la partie des femmes, pour supporter les charges du mariage qui sont grandes. Pour ce, en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, constitué en personne ledit Raimond CALVY, père de ladite Jehanne, lequel, de leur bon gred, pure et franche volonté, tant pour lui que pour ses hoirs futurs successeurs au temps à venir, avec la teneur du présent instrument, a ... constitué ... à sadite fille une avec ledit FABRE mariés, y présents, stipulants et acceptants, savoir est la somme de 120 Livres tournois et 2 robes nuptiales : une d'icelles un cousset de sargete ... et une gonelle de drap de Bourges couleur de violet, payables ladite somme et robes le jour présent ;
PLUS toutes les robes nuptiales lesquelles venaient de Rixens HOULHASSE, première femme dudit CALVY, mère de ladite Jehanne, payables le présent jour comme les autres etc...
...
Fait audit lieu et maison dudit FABRE. Présents Me Jehan DELAVAL prêtre, Jehan HÉRAL, Guilhem JOLIÉ, dudit lieu, Barthélémy GUOT de Sayras habitans. Et de moi Jehan VITALIS notaire royal dudit lieu.
AD34 II E 63/92 f° 130 v° - image 63-92_132.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
suivi au f° 131 v° de Reconnaissance de Pierre FABRE et Jehanne CALVYNE qui confessent avoir reçu 120 et 10 Livres tournois ... et aussi un cousset de sargete ... et une robe de drap de Bourges violet et aussi les robes qui appartenaient à la mère de ladite Jehanne etc...
suivi au f° 132 v° de Quittance de Jehanne CALVYNE des autres biens paternels et maternels.
      |-----CALVY, Jamme (Jacques) (Sosa 10776) 
|-----CALVY, Raymond (Ramond) (Sosa 5388)
|-----FORNIÉ, Jarlanda (Gerlande) (Sosa 10777)
CALVYNE, Jeanne (Cauvine) (Sosa 11201)
      |-----OLHAS, Guilhem (Sosa 22302) 
|-----HOULHASSE, Rixoya (Sosa 22403)
|-----???, Maria (Sosa 22303)
Naissance : avant 1546 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(raccordement de Jeanne à ce Raymond Cauvy est non prouvé mais les dates de décès correspondent exactement et le nombre d'enfants plaide pour ce rattachement)
Décès : entre 1597 et 1606 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Testament : 20 mars 1588 12:0 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) FABRE, Jean, à son fils légitime et naturel
(ITEM) FABRE, Pierre dit Jeune , héritier général universel son fils légitime et naturel
(ITEM) FABRE, Moïse, son fils légitime et naturel
(ITEM) FABRE, David, à son fils légitime et naturel
(ITEM) FABRE, Guilhem, son fils légitime et naturel
(ITEM) FABRE, Pierre dit Vieulx , son mari
Le 20/3/588 environ midi, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, sachent tous présents et advenir que comme il n'y a chose plus certaine que la mort, ni chose plus incertaine que l'heure d'icelle. Pour ce, en presence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, constituée en personne Jehanne CALVYNE, femme de Pierre FABRE, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, laquelle, pensant aux choses susdites, elle demeurant saine de son entendement et bonne mémoire, par la grâce de dieu, combien qu'elle soit occupée de maladie de son corps, de son bon gré ... de licence ... de sondit mari ... a fait son dernier testament ...
... legs pieux de 3 écus 1/3 pour son âme ...
ITEM, a légué ladite Jehanne CALVYNE, testaresse, de ses autres biens restants par droit d'institution, héréditaire portion, supplément de légitime et quarte trébélianique, ou par tout autre droit, audit Pierre FABRE, sondit mari, tous et chacuns les fruits et profits et revenus et tous et chacuns ses biens présents et futurs, tant qu'il vivra, pour les agréables services que lui a faits ou prétend que lui fera et par honneur de dieu ...
ITEM, a légué ladite testaresse par même droit d'institution à Guilhem FABRE, son fils légitime et naturel
- une sienne maison assise dans le lieu de Saint-Jehan-de-Fos ...
- un champ et vigne joignants, assise au terroir de La Guarrigue, confronte ...
sauf qu'il ne jouira des fruits tant que sondit père vivra.
ITEM, a légué ladite testaresse par même droit d'institution à David, Jehan et Mouyse FABRES, ses fils légitimes et naturels, ensemble à tous les enfants et filles qu'elle aura dorénavant de son légitime mariage procréés, pourvus que viennent à être baptisés, à chacun son droit de légitime naturelle ...
ITEM, a légué ladite testaresse par même droit d'institution à tous ses frères, soeurs, neveux et nièces, et autres de sa parentèle demeurant 5 sols entre tous ...
En tous ses autres biens restants tant meubles que immeubles, présents et advenir, droits et actions, ... son héritier universel a fait et institué et de sa propre bouche a nommé et appellé Pierre FABRE, son fils légitime et naturel ...
substituant tous ses autres enfants ou aux siens par égales parts et portions.
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison dudit FABRE. Présents ... la testaresse ne sait pas signer. Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/126 f° 96 - 63-126_095.jpg - Transcription de JJ MASSOL
Testament : 10 septembre 1602 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(A un lien individuel) BRESSE, Suzanne, à Suzanne Bresse sa belle-fille, par plusieurs bienfaits ...
(A un lien individuel) DELTEIL, Catherine (Telhe), à Catherine Falhe (?) sa belle-fille, par plusieurs bienfaits ...
(A un lien individuel) FABRE, Pierre dit Vieulx , héritier universel son mari
(A un lien individuel) FABRE, Claude, héritier universel son fils légitime et naturel et de Pierre Fabre
(A un lien individuel) FABRE, Moïse, héritier universel son fils légitime et naturel et de Pierre Fabre
(A un lien individuel) FABRE, Guilhem, héritier universel son fils légitime et naturel et de Pierre Fabre
(A un lien individuel) FABRE, Pierre dit Jeune , confirme à Pierre Fabre son fils légitime et naturel ... en faveur de mariage avec suzanne Bresse + héritier universel
femme à Pierre Fabre
à tous ses frères, soeurs, neveux, nièces, parents, parentes
Les 6 enfants du couple FABRE - CALVYNE 
FABRE, Guilhem (11200-B1)
× 1597 DELTEIL, Catherine (Telhe)
° vers 1565 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos - †30 juin 1643 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,après 1638
FABRE, Pierre dit Jeune (Sosa 5600)
× 1597 BRESSE, Suzanne (Sosa 5601)
° avant 1577 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †entre 8 février 1606 et 18 août 1609 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FABRE, David (11200-B3)
× AYGUALLENQUE, Isabeau (2688-1)
°avant 1587 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †entre 26 juin 1611 et 1612 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FABRE, Jean (11200-B4) Naissance : avant 1588 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1588 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FABRE, Moïse (11200-B5) Naissance : avant 1593 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
Décès : entre 10 janvier 1608 et 28 août 1611 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Profession : praticien en 1607
Division de biens: 10 janvier 1608 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Division de biens entre David, Guillem et Moïse Fabre fils légitime et naturel de feus Pierre Fabre et jeanne Calvine (23 pages)
FABRE, Claude (11200-B6) Naissance : avant 1597 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1602 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE

Retour à la page principale

      |-----FABRE, Pierre (11064-5) 
|-----FABRE, Jean dit vieux (11064-5.A1)
|-----LAFONT, Jeanne
FABRE, Pierre (2776-5.4)
      |-----JOULLIÉ, Pierre (Sosa 2776) 
|-----JOULIÈRE, Marguerite (2776-5)
|-----CLERGUE, Guillaumette (Sosa 2777)
Naissance : 1 novembre 1665 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 8 novembre 1665 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) FABRE, Marguerite, fille de Jean FABRE et Louise ANDRINE
(Parrain) JOULLIÉ, Jacques, beau-frère de Jean FABRE, son frère
Décès : après 1714 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Sait signer.
Famille FABRE - MAURINE
Mariage : 26 février 1699 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) JOULLIÉ, Guillaumes, (raccordement prouvé par sa signature)
(Témoin) DURAND, Barthélémy, (raccordement prouvé par sa signature)
Présents : Antoine ALBE, André COMBACAL, Barthélémy DURAND, tous de Saint-Jean-de-Fos
      |-----MAURY, Jacques (22216-3.2) 
|-----MAURIN, Estienne (22216-3.2.3)
|-----CAMPANHE, Marguerite
MAURINE, Marie (22216-3.2.3.3)
      |-----PASTOUREL, Guilhaume
|-----PASTOURELLE, Marie
Naissance : 15 décembre 1676 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 22 décembre 1676 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) MAURIN, Marie, de Saint-Jean-de-Fos
(Parrain) PASTOUREL, Guilhaume, son grand père
Décès : 4 juin 1700 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 25
Inhumation : 5 juin 1700 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) JOULLIÉ, Jean
Famme de Pierre Fabre
Ne signe pas.
Famille FABRE - MANIÈRE
Mariage : 8 juin 1701 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) MÉGÉ, Jacques Philippe, fils de Jean
(Présent) CARABASSE, Pierre, (raccordement non prouvé)
(Présent) MÉGÉ, Joseph, Me apoticaire
Présent : jean Joullié, signe
      |-----MAIGNIÉ, Pierre
|-----MANIÉ, Guilhem
|-----THOMASSE, Marguerite (Toumaze)
MANIÈRE, Anne (10940-B1.4.1.2.1)
      |-----ARBOUSSE, Jacques (10940-B1.4.1) 
|-----ARBOUSSE, Marie (10928-2.A1.1.1.A2)
|-----CARABASSE, Anne (10928-2.A1.1.1)
Naissance : 22 avril 1676 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 26 avril 1676 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) CARABASSE, Anne, sa grande mère de Saint-Jean-de-Fos
(Parrain) MAGNIÉ, Louis, son oncle du mazage de Faysses paroisse de St Barthélémy de St Guilhem le Désert
Ne signe pas.
Les 6 enfants du couple FABRE - MANIÈRE 
FABRE, Marguerite (10940-B1.4.1.2.1.1) Naissance : 30 mai 1702 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 4 juin 1702 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) FABRE, Marguerite
(Présent) JOULLIÉ, Guillaumes
(Parrain) MANIÉ, Guilhem
FABRE, Raymond (10940-B1.4.1.2.1.2) Naissance : 22 septembre 1705 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 27 septembre 1705 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) MANIÉ, Marguerite
(Parrain) TRINQUIER, Raymond
FABRE, Françoise (10940-B1.4.1.2.1.3) Naissance : 8 octobre 1707 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 11 octobre 1707 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) FABRE, Françoise, (raccordement non prouvé)
(Parrain) MAIGNIÉ, Jean
Décès : 17 juillet 1708 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 2
Inhumation : 18 juillet 1708 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Ne signe pas.
FABRE, Jean (10940-B1.4.1.2.1.4) Naissance : 2 août 1709 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 4 août 1709 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) REYNÈS, Jean, (raccordement non prouvé)
Marraine : Clergue (pas de prénom)
Décès : 17 septembre 1710 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 1
Le prêtre l'a prénommé "Pierre". Acte de naissance = Jean.
Inhumation : 18 septembre 1710 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Ne signe pas.
FABRE, André (10940-B1.4.1.2.1.5) Naissance : 16 octobre 1711 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 21 octobre 1711 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) IMBERT, Anne
(Parrain) TRINQUIER, André, (raccordement non prouvé)
FABRE, Jacques (10940-B1.4.1.2.1.6) Naissance : 17 janvier 1714 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 21 janvier 1714 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) LAVAL, Jacques
Marraine : Jeanne ...

Retour à la page principale

      |-----FABRE, Durand (Sosa 10918) 
|-----FABRE, Barthélémy (Sosa 11064)
|-----ANDRÉ, Astrugue (Sosa 10919)
FABRE, Pierre (11064-5)
      |-----CAPMAL, Jamme (Sosa 22130) 
|-----CAPMALE, Catherine (Sosa 11065)
|-----DELAVAL, Messoye (Sosa 22131)
Baptême : avant 1593 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : entre 7 août 1652 et 1654 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Profession : Voiturier
Testament : 7 août 1652 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) FABRE, Mathieu, son fils légitime et naturel et de ladite feue LAFON
(Est témoin) FABRE, Françoise, sa fille légitime et naturelle et de Françoise JOULIERE sa femme en secondes noces
(Est témoin) JOULLIÉ, Françoise, héritier universel sa femme
(Est témoin) FABRE, Jean Jeune dit Fabret , Jean jeune, dit Fabret, son fils légitime et naturel et de feue Jeanne LAFON
(Est témoin) FABRE, Jean dit vieux , Jean vieux son fils légitime et naturel et de ladite feue LAFON
(Est témoin) FABRE, Jacques, son fils légitime et naturel et de feu Jeanne LAFON absent depuis quelques années estant en catalogne, ne sachant s'il est mort ou vif
Pierre FABRE, fils à feu Barthélémy, fait un testament le 7 août 1652 à Saint-Jean-de-Fos. Il lègue ... au posthum ... pourrait porter en son ventre.
Division de biens: 20 avril 1624 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 20 avril 1624, a eu lieu la division des biens de feu Barthélémy FABRE plus vieulx comme suit :
personnellement constitués Jacques ANDRE, Guillaume FABRE, comme tuteurs des heoirs à feu Berthomieu FABRE fils et héritier de feu autre Berthomieu / Jean / Pierre et Françoise FABRE, frères et soeur, ladite Françoise femme en secondes noces de Mathieu FEAUTRIER de Montpeyroux /iceluy Jean tant pour luy que comme ayant droit de Catherine CAPMALLE sa mère (11 pages)
à Jean FABRE ... à feu Berthomieu FABRE plus jeune ...
Acord: 26 novembre 1632 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) ANDRÉ, Thomas dit Jeune , fils d'autre Thomas ANDRÉ
(Présent) FABRE, Jean, son frère
Comme ainsin soit que Barthélémy et Jean FABRES d'une part,
Michel ANDRÉ, Pierre COMBACAL fils d'autre et autre Pierre COMBACAL fils de Jean, d'autre part, tous de Saint-Jean-de-Fos,
ce fussent rendeus plaintifs et dénoncés respectivement les uns contre les autres devant les officiers ordinaires d'Aniane, quy auroient faicts diverses procédures, informations et décrets avec adjudication de provision, ayant comprins ausdits informations et décrets scavoir :
en celle desdits FABRE, Thomas ANDRÉ fils d'autre, Thomas COMBACAL, autre Pierre COMBACAL, Jean DUPIN, Estienne ANDRÉ dudit Saint-Jean-de-Fos et Pierre JEAN d'Anduse et en celle desdits Michel ANDRÉ et COMBACALS, Pierre FABRE, Pierre TACONNET, THOMAS père et Jacquette JOURDAN,
pour c'estre treuvé et rancontré lhors du débat et disputte intervenue entre lesdites parties, princpallement en exécution desquels décrets et santance donnée par lesdits ordinaires,
les uns et les autres se seroint présentés et faicts oins, esté visitté de leurs blessures par Me sirurgien de la ville de Gignhac prins a cest effaict, desfère (?) quy en auroient faict, et reçus leurs relations, et la cauze estre appourtée (?) en droit sur la forme de procéder,
et prévoyant lesdites parties que ladite instance ayant plus long tant ne pourroit que cauzer aulx ungs et aulx autres de grands frais et despans sans espoir d'avoir de condapnation et advantages les unghs contre les autres veu les informations, décrets et blessures respectives,
désirans y metre fin après avoir heu bon advis et conseil et par l'entremise de leurs parans et amis,
comis ce jourd'huy 26/11/1632,
reignant que ce présidant (?), par devant moy notaire et tesmoings bas nommés personnellement estably Pierre FABRE, frère dudit Jean et cousin germain dudit Barthélémy FABRE ausquels a promis fère ratiffier tout le contenu du présant contrat à la première réquisition, à peyne de tous despans, domages et inthérests d'une part,
et Thomas ANDRÉ fils d'autre, Pierre COMBACAL fils de feu autre, Michel ANDRÉ fils de Bertrand, Pierre COMBACAL fils de feu Jean, Estienne ANDRÉ dudit Saint-Jean-de-Fos, et Pierre JEAN d'Anduse,
lesquels, de leur bon gred, pure, franche et libéralle volonté, tout dol, fraude cessant, ont d'un commun consentement renoncé et renoncent respectivement audit procès et instance, ses anexes, circonstances et dépendances, pour n'en estre à l'advenir faicte aulcune poursuitte par eulx ny par personne interposée, directement ou indirectement, ce despartant de touts les despans, domages et inthérests,
c...ts qu'ils pourroint avoir et presthandre les uns contre les autres en quelle forme et manière que ce soit, à raison de ladite instance et consenty et consentent que lesdites informations, décrets, procédures et procurements sur ce faictes et adjugées par lesdits officiers ordinaires demeurent comme non advenus, tant pour eulx que pour tout les autres que y sont nommés et comprins,
lesquels aussy en demeureront quittes et deschargés et particulièrement Me GUETEUILLE chirurgien en ce que touche et concerne l'inthérest particulier desdits FABRE.
Sy ont promis lesdites parties ne venir au contraire de ce dessus et n'y contrevenir pour quelle cauze, prétexte et occasion que ce soit,
et ainsin a esté réciproquement conveneu, estipulé et acepté,
et cun (?) chascun suportera les frais et despans de ladite instance ja faicte,
et pour ce dessus tenir garder et observer, ont obligé tous ses biens présents et advenir qu'ils ont soubmis aulx rigueurs et seaulx des cours de Monsieur le sénéchal de Carcassonne, Béziers, petit de Montpellier et royalle de Ginhac, ordinaire des parties et autres sur ce requises, et ainsin l'ont promis, juré et renoncé à tout droit à ce contraire.
Faict et récitté au de Saint-Jean-de-Fos et maison de Thomas ANDRÉ fils de feu Jean en présence de frère Jean DELEUZE religieux et official en l'abaye Saint-Guilhem-le-Désert, frère Jérome RES, religieux et infirmier en ladite abaye, Noble Jean de GUIRAUD, sieur de Sérigas, dudit Saint-Guilhem-le-Désert, Jacques BRÈS lieutenant de viguier de Gignhac, Jean BRÈS fils de feu Claude dudit Saint-Jean-de-Fos et jacques DURAND habitant d'Aniane soubsignés avec lesdites parties ormis ledit Pierre JEAN qu'a dit ne scavoirescripre, ne signer, et moy Jean DUPIN notaire royal dudit lieu requis soubsigne.
Famille FABRE - LAFONT
Mariage : avant 1623 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,mariés dudit lieu
LAFONT, Jeanne Baptême : vers 1597 à Gignac ???,34150,Hérault,Diocèse de Béziers,FRANCE
Décès : 16 mars 1642 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 45
Jeanne LAFON, famme de Pierre FABRE dit Pichet dal baille, est décédée le dimanche 16 mars 1642, à l'âge de 45 ans ou environ, à Saint-Jean-de-Fos (34140) et a esté ensevelie au cimetière et tombeau de ses ancestres.
Les 5 enfants du couple FABRE - LAFONT 
FABRE, Jean dit vieux (11064-5.A1)
× JOULIÈRE, Marguerite (2776-5)
°19 juillet 1623 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †avant 29 janvier 1677 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FABRE, Marie (11064-5.A2) Naissance : 21 décembre 1626 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 15 février 1627 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) BRÈS, Marie, (raccordement non prouvé)
(Parrain) FABRE, Raymond, (raccordement non prouvé)
Décès : 27 août 1627 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 8 mois
Ne signe pas.
FABRE, Mathieu (11064-5.A3) Naissance : 3 février 1629 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 18 février 1629 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Parrain : Jean AUDIBERT fils de Matieu AUDIBERT de Montpeiroux
Marraine : Marguerite LAFON paroisse de Gignac
Décès : après 1675 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FABRE, Jean Jeune dit Fabret (11064-5.A4)
× 1677 POUGETTE, Marie (5522-3.2)
°19 août 1631 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †26 décembre 1678 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FABRE, Jacques (11064-5.A5) Naissance : avant 1632 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
il est partiau service du roi en Catalogne. Est-il vivant en 1652 ???
Famille FABRE - JOULLIÉ
Mariage : avant 1644 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Françoise JOULIE femme en secondes nopces de Pierre FABRE
|-----JOULLIÉ, Barthélémy
JOULLIÉ, Françoise
      |-----DESTAN, Barthélémy
|-----DESTAING, Marguerite
Baptême : 11 décembre 1605 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) BRÈS, Françoise
Parrain : André André
Décès : 30 juillet 1689 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 80
Femme de Pierre Fabre
Inhumation : 31 juillet 1689 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Testament : 15 mai 1679 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Françoise JOULLIÈRE vefve en dernières nopces de feu Pierre FABRE, voiturier habitant dudit Saint-Jean-de-Fos ... à cause de certaine malladye quy la détient puis quelques jours dans son lict ...a vouleu tester nuncupativement come s'ensuit :
Elle confirme la donnation faite à [Barthélémy] ESTOURNET son fils au contrat de son mariage avec [Jeanne] FAGES de la troisiesme partye de tous et chascungs ses biens présents et advenir resseu par feu Me Jean VITALIS notaire sous sa dacte ...
... confirme autre donnation ... faicte à Françoize FABRE sa filhe au contrat de son mariage avec feu Anthoine RANQUIER du lieu de Saint-Guilhem-le-Désert resseu par ledit feu Me VITALIS ...
... à tous ses autres parents 5 sols ...
... a nommé ... pour son héritière universelle et généralle laditte Françoize FABRE saditte filhe ... Barthélémy ESTOURNET fils de feu Henri ESTOURNET, son père, vivant Me maréchal à forge dudit Saint-Jean-de-Fos, premier mary de ladite testatrix ...
Faict et passé dans la maison de ladite testatrix. Prézans Me François SAUREL procureur juridictionnel, Philipe de LANAVE, Jean FAJON fils d'autre, Estienne LARGUÈZES jusne, Pierre OULLIÉ fils à feu autre, Michel COMBACAL fils de Jean et Pierre CARABASSE huissier, tous habitans dudit Saint-Jean-de-Fos, soubsignés et non ladite testatrix pour ne scavoir escripre, l'ayant requize de le faire, et de moy Jean HERAIL nottaire royal hérédittaire sul rézervé audit lieu, requis et soubsigné.
AD34 2E 63/218 f° 1 v° - image N° 6210
Ne signe pas.
Les 2 enfants du couple FABRE - JOULLIÉ 
FABRE, Françoise (11064-5.B1)
× 1665 RANQUIER, Anthoine (Pas Jean)
× 1691 COUPELIER, Jean
°1 juin 1644 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †après 1675 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FABRE, Jeanne (11064-5.B2) Naissance : 20 juillet 1648 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 23 juillet 1648 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) LARGUÈZES, Jeanne, (raccordement non prouvé)
(Parrain) ANDRÉ, Basile

Retour à la page principale

|-----FABRE, Guillaume (Sosa 566) 
FABRE, Pierre (566-4)
      |-----VERNHES, Père (Sosa 1134) 
|-----VERNHES, Marguerite (Sosa 567)
Naissance : 7 février 1664 23:59 à Salmiech,12,Aveyron, FRANCE
Baptême : 9 février 1664 à Salmiech,12,Aveyron, FRANCE,paroisse de St Amans de Salmiech
Parrain : Pierre VERNHES de Salmiech
Marraine : Marie FABRE du village d'Espinous paroisse de Camplangue [Salmiech]
Décès : 16 mars 1745 à Salmiech,12,Aveyron, FRANCE, âge : 83
Source : EC263N01_4E064074_12332100.013 - Carcenac - P. 1/30
Inhumation : 17 mars 1745 à Salmiech,12,Aveyron, FRANCE,dans le cimetière de Carcenac
Profession : Maréchal en 1688 - forgeron du village de Monginou paroisse de Caplongue [Arvieu]
Document
Famille FABRE - GUITTARDE
Mariage : 4 février 1688 à Salmiech,12,Aveyron, FRANCE,en l'esglise de Carcenac, âge : 28 /30
lui environ 28 ans ; elle environ 30 ans
Présent : Philip et Anthoine GUITTARD du village de la Matarie en la parroisse de Canet ; Pierre et autre Pierre GUITRANDS dudit Carcenac qui requis signer aont dict ne scavoir en foy de ... Jaques BETZ
Contrat de mariage : 1688 à Cgsa-Millau,12100,Aveyron, FRANCE
Acte à rechercher.
|-----GUITTARD, Philippe (Philip)
GUITTARDE, Radegonde
|-----ORGUIRILLE, Delphine (Orgueille)
Naissance : vers 1658 à Salmiech,12,Aveyron, FRANCE,à Carcenac
Décès : 12 avril 1712 à Salmiech,12,Aveyron, FRANCE,Carcenac
femme à Pierre FABRE Me maréchal du lieu de Carcenac ...
Source : EC263N02_2E082303_14044601.308 - P. 15/30
Inhumation : 13 avril 1712 à Salmiech,12,Aveyron, FRANCE,sans le cimetière de Carcénac
Présents : Jean BOUTONET clerc (a signé) ; Jean HOSPITALIER dudit Carcenac ; François ASTORG du village de la Bruguière et autres ...
Les 6 enfants du couple FABRE - GUITTARDE 
FABRE, Marguerite (566-4.A1)
× 1707 BAUGUIL, Firmin
°30 septembre 1692 Salmiech,12,Aveyron, FRANCE -
FABRE, Jeanne (566-4.A2)
× 1711 JANI, François
°22 février 1695 Salmiech,12,Aveyron, FRANCE,dans l'église de Carcenac -
FABRE, Jean (566-4.A3) Naissance : 21 décembre 1702 à Salmiech,12,Aveyron, FRANCE,Carcenac
Source : CARCENAC SALMIECH - EC263N02_2E082302_14034001.308
Baptême : 23 décembre 1702 à Salmiech,12,Aveyron, FRANCE,sans l'église paroissialle St Estienne de Carcenac
Parrain : Jacques BLANQUET de la parroisse de Tremuoilly
Marraine : Gabrielle VOGOUROUZE de ladite parroisse de Carcenac
Décès : 8 avril 1712 à Salmiech,12,Aveyron, FRANCE
Source : relevés de Salmiech + CD N° 2 - CARCENAC - EC263N02_2E082303_14044501.308 - (raccordement non prouvé) Aucun détail sur l'acte.
FABRE, Thérèse (566-4.A4)
× 1723 BOUTONNET, Jean
°avant 1706 Salmiech,12,Aveyron, FRANCE -
FABRE, Marie Anne (566-4.A5) Naissance : 8 mars 1706 à Salmiech,12,Aveyron, FRANCE,Carcenac
Source : CARCENAC SALMIECH - EC263N02_2E082302_14040101.308 - P. 25/38
Baptême : 9 mars 1706 à Salmiech,12,Aveyron, FRANCE
(Parrain) FABRE, Marguerite, soeur
Parrain : Jean ROUANET de Salmiech demaurant audit Carcenac, ne signe pas.
Présent : Jean ARNAL servant de clerc, dudit Carcenac, a signé
FABRE, Pierre (566-4.A6)
× 1724 MARTY, Margueritte
- †après 1732 Salmiech ???,12,Aveyron, FRANCE
Famille FABRE - BONET
Mariage : avant 1715
BONET, Marguerite Décès : après 1715
Profession : du village de Manginou, parroisse de Caplongue [commune d'Arvieu]

Retour à la page principale

      |-----FADAT, Laurens
|-----FADAT, Estienne
|-----BELLINE, Marguerite
FADAT, Anne
      |-----JOURDAN, Anthoine
|-----JOURDANNE, Françoise
|-----DURANTE, Arnaude
Naissance : avant 1636 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille VIDAL - FADAT
Mariage : avant 1653 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
VIDAL, Jean Décès : avant 1653 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille SÉVERAC - FADAT
Contrat de mariage : 23 avril 1653 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) FADAT, Jacques, consentement de son frère germain
(Présent) FADAT, Jean, consentement de son frère germain
Anne FADAT, veuve de jean VIDAL, et Guilhem SÉVERAC concluent un contrat de mariage le 23 avril 1653 à Saint-Guilhem-le-Désert (34150).
consentement de la mère de Anne FADAT
SÉVERAC, Guilhem Naissance : avant 1633 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 1655

Retour à la page principale

      |-----FADAT, Père
|-----FADAT, Anthoine
|-----N, Anthonie
FADAT, Michel
      |-----BONIER, Jean (Jehan)
|-----BONIEYRE, Anthonie (Anthoinette)
|-----N, Lucie
Naissance : avant 1541 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : avant 1609 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Debte: 30 août 1595 à Gignac,34150,Hérault,Diocèse de Béziers,FRANCE,chez Me BASTIAN notaire de Ginhac
(Est témoin) FADAT, Jean, son frère
A Gignac, le 30 août 1595, Jean et Michel FADAT, frères, reconnaissent les debtes et hypothèques de leur père feu Anthoine FADAT se montant à 250 Livres envers de MONTALIEU.
Famille FADAT - ???
 
???, Pascale Décès : avant 1610 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
L'enfant du couple FADAT - ??? 
FADAT, Guilhem
× 1610 BONNIOLLE, Anthoinette
°avant 1590 Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE - †entre 1623 et 1659 Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille FADAT - MOULISSE
Mariage : avant 1597 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
|-----MOULIS, Père
MOULISSE, Arnaude
Naissance : Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : avant 1617 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Les 2 enfants du couple FADAT - MOULISSE 
FADAT, Jacques
× 1617 COMBES, Jeanne
°avant 1597 Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE - †avant 1659 Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
FADAT, LaurentNaissance : avant 1609 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 1623 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

      |-----FAGES, Barthélémy
|-----FAGES, Pierre
|-----BLANC, Antoinette
FAGES, Barthélémy (4872-B5.3.1)
      |-----RABAUD, Jean
|-----RABAUD, Marie (4872-B5.3)
|-----MAUREL, Louise (4872-B5)
Naissance : fils ainé
cf : Testament de sa mère
Décès : entre 1719 et 12 février 1738
Source : Gérard TEISSEIRE - Généanet
probablement avant 1726
pas trouvé sur St Projet de Paulin (trous)
Profession : Paysan à Paulinet
Document
Famille FAGES - BOUSQUET
Mariage : 11 juillet 1690 à Paulinet,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE
Source AD81 en ligne : Paulinet - St Projet de Paulin - 1690-1693 - P. 3/47
Le prénom du marié est déchiré, fils de Pierre et Marie RABAUD. C'est un FAGES.
La mariée est Françoise XXX fa d'Antoine et Marie BIEAU, du masage de Cros, parroisse de ... de Prunes, diocèse de Castres.
La signature BFages indique qu'il doit s'agir de Barthélémy FAGES
Présents : Jacques BLANC, André BLANC, Pierre MAYNAU,
Pas d'enfants sur les BMS de St Projet
Contrat de mariage : 15 mai 1690 à Paulinet ???,81250,Tarn, FRANCE
Acte à rechercher.
|-----BOUSQUET, Antoine
BOUSQUET, Françoise
|-----BIAU, Marie
Naissance : vers 1672
Décès : 16 mars 1712 à Paulinet,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE, âge : 40
... femme de Barthélémy FAGES de Paulinet, 40 ans
Signalé par Gérard TEISSEIRE - AD81 en ligne - St Projet de Paulin - 1711-1713 - P. 11/24 - acte N° 11
Inhumation : 17 mars 1712 à Paulinet,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE,dans l'église de St Projet de Paulin
Présents : Jean Pierre ROUTOULP de Connac et Me MAYNAU prêtre du Maynauet vicaire de Notre Dame d'Artiguetsousigné
Famille FAGES - LEUCOULES
Mariage : 4 juillet 1712 à Curvalle,81250,Tarn,Canton d'Alban Arrdt d'Albi,FRANCE,paroisse St Pierre d'Illiergues
Source : AD81 en ligne - Curvalle - St Pierre d'Illiergues - P. 27/45 - signalé par Gérard TEISSEIRE
L'acte mentionne Pierre au lieu de Barthélémy - acte non filiatif.
Présents : Louis CHABBERT et François LECOULES (ont signé).
      |-----LEUCOULES, André
|-----LEUCOULES, Barthélémy
|-----TRUELH, Jeanne
LEUCOULES, Jeanne
      |-----de BERMOND, Jean
|-----de BERMOND, Isabeau
Naissance : 23 janvier 1688 à Curvalle,81250,Tarn,Canton d'Alban Arrdt d'Albi,FRANCE,au masage de Seignoret
Source : AD81 en ligne - Curvalle - St Pierre d'Illiers - P. 20/51
Baptême : 26 janvier 1688 à Curvalle,81250,Tarn,Canton d'Alban Arrdt d'Albi,FRANCE,paroisse St Pierre d'Illiergues
(Parrain) de BERMOND, Jeanne, sa tante
(Parrain) LECOULES, André, son oncle
Présents : Pierre IMBERT, Sr du Colombier et Philippe FLAMENE (ont signé).
Décès : après 4 décembre 1748
Source : Gérard TEISSEIRE
pas trouvé à Curvalle - St Pierre d'Illiergues
Les 3 enfants du couple FAGES - LEUCOULES 
FAGES, Marianne (4872-B5.3.1.B1)
× 1732 YCHÉ, Jean Luc
°4 juin 1713 Paulinet,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE,Paulin -
FAGES, Marie (4872-B5.3.1.B2)
× 1738 de LAPANOUSE, Jacques
°13 juillet 1715 Paulinet,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE -
FAGES, Jeanne (4872-B5.3.1.B3)
× 1745 DESCOLIS, Joseph
°vers 1719 Paulinet,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE - † 30 fructidor an VII 8:0 Paulinet,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE

Retour à la page principale

      |-----FAIGES, Pierre
|-----FAIGES, Estienne (Fages)
|-----VIDALLE, Anne
FAIGES, Jeanne (10916-1.7.2)
      |-----ANDRÉ, Roubert (Robert) (10916-1) 
|-----Cezelhe), Cécile (Sésielle ANDRÉ (11040-2.7)
|-----LARGUÈZE, Marguerite (11040-2)
Naissance : 16 mars 1640 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 11 avril 1640 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Parrain : Jean FAUQUIER, Me mareschal du lieu de Montpeyroux
Marraine : Marguerite RICHOME femme de Pierre GL... de vendargues diocèse de ...
Décès : 13 juin 1707 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 60
Femme de Barthélémy Estournet maître mareschal à forge
Inhumation : 14 juin 1707 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Profession : DOUBLE MARIAGE A PROUVER !
Ne signe pas.
Famille RAOUL - FAIGES
Mariage : après 18 janvier 1654 à La Couvertoirade ???,12230,Aveyron,Diocèse de Vabres,FRANCE
Contrat de mariage : 18 janvier 1654 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) JOURDAN, François, consentement de l'oncle de Jeanne
(Est témoin) RAOUL, Guilhaume, consentement de l'oncle de Jean
(Présent) FAIGES, Henri, consentement de l'oncle de Jeanne
(Présent) REYNÈS, Jean dit vieux , consentement de l'oncle de Jeanne
(Est témoin) PEYROTTE, Catherine, consentement de la mère de Jean
(Est témoin) ANDRÉ, François dit Roubert , consentement de l'oncle de Jeanne
consentement des père et mère de Jeanne ; de Pierre GRANIER Me meunier (?) de Montpellier oncle de Jeanne
      |-----RAOUL, Père
|-----RAOUL, Guilhaume
RAOUL, Jean
|-----PEYROTTE, Catherine
Naissance : avant 1634 à La Couvertoirade,12230,Aveyron, FRANCE,du lieu de Cazejouroses (?) diocèse de vabres
Décès : avant 22 juillet 1699 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Microfilm de Saint-Jean-de-Fos - image N° 186-8651
L'enfant du couple RAOUL - FAIGES 
RAOUL, Jean (10916-1.7.2.A1)
× RÉGUIRAUDE, Marie
°14 septembre 1658 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE -
Famille ESTOURNET - FAIGES
Mariage : avant 1665 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,Mariés de Saint-Jean-de-Fos
      |-----ESTOURNET, Jean
|-----ESTOURNET, Henri
|-----CAPIONNE, Jaquette
ESTOURNET, Barthélémy
      |-----JOULLIÉ, Barthélémy
|-----JOULLIÉ, Françoise
|-----DESTAING, Marguerite
Naissance : 20 avril 1638 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 2 mai 1638 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) de LAMOUROUX, Marie, fille de feu Jean de LAMOUROUX et de Henriette DUMAS de la ville d'Aniane
(Parrain) DELATREILLE, Barthélémy
Décès : après 1707 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Est-ce le bon Barthélémy marié à Jeanne Fages ? Probablement mais non prouvé car mariage non trouvé.
Profession : Maître maréchal à forge
Apprentissage: 9 novembre 1654 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Les 10 enfants du couple ESTOURNET - FAIGES 
ESTOURNET, Estienne (10916-1.7.2.B1) Baptême : 16 août 1665 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) FAIGES, Estienne (Fages)
Marraine : Françoise Fabre
Le parrain pourrait être le grand père ; la marraine semble dire que les parents du Barthélémy marié à Jeanne Fages ne sont pas les bons.
Décès : 6 août 1687 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 21
Inhumation : 7 août 1687 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Présent : Jean Campaigne et François Saurel prieur, signent
Document
Ne signe pas.
ESTOURNET, Marthe (10916-1.7.2.B2) Naissance : 9 décembre 1667 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 18 décembre 1667 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) COSTE, Jean
(Parrain) COMBACAL, Catherine
Parrain : Jean COSTE de Montpeyroux
Marraine : Catherine COMBACALE
ESTOURNET, Henri (10916-1.7.2.B3) Naissance : 20 novembre 1669 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) LARGUÈSES, Marguerite, De Saint-Jean-de-Fos (raccordement non prouvé)
(Parrain) LAUSSEL, Jean, Laboureur de mpx
Décès : 21 octobre 1672 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Inhumation : 22 octobre 1672 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) FAIGES, Estienne (Fages), mareschal à forge leur grand père maternel
Ont assisté au convoy ses père et mère
Ne signe pas.
ESTOURNET, André (10916-1.7.2.B4) Naissance : 20 décembre 1671 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Microfilm de St Jean de Fos 1334101 - 1669-1792 BNP N° 179-7960
Baptême : 5 janvier 1672 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) RAOUL, Catherine
(Parrain) ESTOURNET, André, de Montpeyroux
Décès : 21 octobre 1672 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Inhumation : 22 octobre 1672 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) FAIGES, Estienne (Fages), Mareschal à forge leur grand père maternel
Ont assisté au convoy ses père et mère
ESTOURNET, Pierre (10916-1.7.2.B5)
× 1699 MOURGUE, Elisabeth Isabeau
°1 août 1673 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †après 1701 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
ESTOURNET, Jeanne (10916-1.7.2.B6) Naissance : 4 juin 1676 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 9 juin 1676 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Parrain : Pierre André
Marraine : Jeanne Brès
ESTOURNET, Jean (10916-1.7.2.B7) Naissance : 10 juillet 1678 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 17 juillet 1678 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) ESTOURNET, André, son cousin du lieu de Montpeyroux
Marraine : Cecille Lapierre femme de Barthélémy Salze du lieu de Montpeyroux
(Cousin) ESTOURNET, André
ESTOURNET, Marie (10916-1.7.2.B8) Naissance : 23 avril 1680 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Peut-être décédée le 29/12/1680 et Inhumatée le lendemain Microfilm de St Jean de Fos 1334101 - 1669-1792
N° 174-7462.
Baptême : 27 avril 1680 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) DESTAN, Jeanne, (raccordement non prouvé)
(Parrain) ESTOURNET, Estienne, son frère
ESTOURNET, Barthélémy (10916-1.7.2.B9) Naissance : 2 avril 1681 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 10 avril 1681 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Parrain : Jean Joulier
Marraine : Marguerite Combacale
ESTOURNET, Jacques (10916-1.7.2.B10) Naissance : 24 juillet 1682 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 30 juillet 1682 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) RANQUIER, Jeanne, (raccordement non prouvé)
(Parrain) COMBACAL, André, (raccordement non prouvé)
Présents : Jean Berger et Jacques André, signent

Retour à la page principale

      |-----FAJON, Jean
|-----FAJON, Jacques
|-----GARRIGUES, Magdeleine
FAJON, Catherine (5646-2.1.2)
      |-----BLAQUIÈRE, Jean (5646-2) 
|-----BLAQUIÈRE, Marie (22558-2.1.1)
|-----DUMESTRE, Louize (22558-2.1)
Baptême : vers 1666 à Montpeyroux,34150,Hérault, FRANCE
elle réside à Aniane depuis 1690 environ
Décès : 17 août 1746 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Ne signe pas.
Famille RAYMOND - FAJON
Mariage : 13 février 1700 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Présent) BONNETTE, Marie, consentement pour Catherine de sa mère
Jacques RAYMOND assisté de ses beaux-frères : François BOUDON et Jacques VERDIE, illitérés
Présents : Sr Mathieu MICHEL bourgeois d'Aniane ; Jean JOULIÉ du lieu de Saint-Jean-de-Fos ; Pierre PESSADE et Me Pierre DECROSE juge d'Aniane, ont signé.
AD34 en ligne - P. 143/145
      |-----RAYMOND, Jean
|-----RAYMOND, Antoine
|-----BOUNET, Jeanne
RAYMOND, Jacques
|-----BONNETTE, Marie
Naissance : 17 juillet 1675 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Numérisation d'Aniane - image N° 110-0011_IMG_3.jpg
ses beaux-frères en 1700 : François BOUDON et Jacques VERDIE
Baptême : 25 juillet 1675 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Parrain : Jacques BRÈS
Marraine : Marguerite GOUNELLE
Décès : 22 août 1701 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Famille BOYER - FAJON
Mariage : 10 février 1703 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Présent) ARNAVIELLE, Jean dit vieux , consentement pour Catherine de Jean ARNAVIELHE vieux
veuve de Jacques RAMOND enterré dans le cimetière de ...
Pierre BOYER assisté de François THIBAUD, son cousin et d'Anthoine THIBAUD
Catherine FAJON assistée de Alexandre HENRI, son parent
AD34 en ligne - P. 52/116
Contrat de mariage : 4 février 1703 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Source : Jean-Louis CRESPIN - AD34 II E 4/191 f° 545
|-----BOYER, Jacques
BOYER, Pierre
|-----THIBAUDE, Catherine
Baptême : après 1660 à La Boissière,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
estimation
Décès : Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Profession : Travailleur de la Boissière
Ne signe pas.
Famille FAUQUIER - FAJON
Mariage : 7 février 1709 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
      |-----FAUQUIER, Pierre
|-----FAUQUIER, Thomas
|-----de SANTOUL, Suzanne
FAUQUIER, Thomas
|-----NARBONNE, Jeanne
Naissance : 25 mars 1677 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 9 octobre 1752 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE, âge : 80
Inhumation : 10 décembre 1752 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE,après 1733
Ménager (raccordement non prouvé)
Profession : Ménager
Sait signer.
L'enfant du couple FAUQUIER - FAJON 
FAUQUIER, Thomas (5646-2.1.2.C1)
× 1733 ARNAVIELLE, Marie (86486-B3.1.2.A1.5.8.3)
°15 février 1709 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †1 novembre 1764 Aniane,34150,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

|-----FALGAYROLLES, Jean
FALGAYROLLES, Jaques
|-----HÉRAILHE, Marguerite
Baptême : avant 1592 à du lieu de ??? diocèse de ??? à présent (1612) à Saint-Jean-de-Fos
Décès : entre 1618 et 1638 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Titre : Me
Profession : bastier
Vente d'un cazal: 5 juin 1616 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Est témoin) COMBACAL, Pierre dit Cafeta/Cofeto vieux , fils à feu Anthoine
Le 5 juin 1616 à Saint-Guilhem-le-Désert, Jacques FALGAIROLLES, Me bastier de Saint-Guilhem-le-Désert ... vend à Pierre COMBACAL fils à feu Anthoine de Saint-Jean-de-Fos le tiers d'un cazal qui est en indivision entre feue Flourance et Marguerite RELLES femmes des susdits vendeur et acheteur ... dans la muraille de Saint-Jean-de-Fos confront la muraille, François SAUREL, Jacques ANDRE, André ANDRE, les heoirs à feu Guillaume POUIOL ... 7 Livres ...
Famille FALGAYROLLES - RELHE
Mariage : après 12 novembre 1612 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Contrat de mariage : 12 novembre 1612 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) COMBACAL, Pierre dit Cafeta/Cofeto vieux , fils à feu Anthoine beau frère de ladite relhe
(Présent) RELHE, Estienne, procureur en la cour présidiale de Béziers
      |-----RELHE, Guilhem (44428-4.1) 
|-----RELHE, Guillaume (44428-4.1.2)
|-----OLIÈRE, Lucie (22166-2)
RELHE, Fleurance (44428-4.1.2.2)
      |-----DELEUZE, Raymond (Sosa 10890) 
|-----DELEUZE, Marguerite (10890-5)
|-----PASTRESSE, Marguerite (Sosa 10891)
Baptême : avant 1595 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
Décès : après 1613 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Margueritte et Fleurance RELHE filhes à feu Guilhaume font quittance vers 8/1604 à Jean ARBOUSSE vieux ...
Quittance reçue: 21 avril 1602 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(A un lien individuel) ARNAUD, Jeanne, de
Division de biens: 31 décembre 1607 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) RELHE, Margueritte, sa soeur
A Saint-Jean-de-Fos, le 31 décembre 1607, DIVISION DE BIENS entre Marguerite RELHE femme de Pierre COMBACAL fils à feu Anthoine
ET
Florense RELHE soeur ... des biens de feus Guilhem RELHE et Marguerite DELIEUZE père et mère des susdits RELHE et aussi de feu Anthoine RELHE leur frère (7 pages)
Compoix 1612: 1612 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Florence RELHE - P. 626 - image 4 294.jpg
Un cazal dans les murs indivis avec Marguerite RELLE, sa soeur, confronte tout avec la muraille de la ville, André ANDRÉ à 2 parts, Jacques ANDRÉ, Marye RÉGINARDE, Jacquette ANDRINE, Guiraud POUJOL, au-dessus de la maison dPOUJOL, lesdites RELLES, prenant son passage, la rue.
Fait un sol 2 deniers
PLUS 8 pièces de terre
Somme totale : 1 Livre 2 sols 1 denier
L'enfant du couple FALGAYROLLES - RELHE 
FAGEIROLES, Jean (10890-5.2.1)
× 1644 ARBOUSSE, Simone
°vers 1613 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †5 novembre 1698 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,après 1692
Famille FALGAYROLLES - DUPIN
 
DUPIN, Jacquette Décès : après 1618 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Source : Jean Paul André P. 9/9 AD34 II E 63/181 f° 25
Peut-être + le 3/10/1622 à Saint-Jean-de-Fos Aucun détail sur l'acte.
L'enfant du couple FALGAYROLLES - DUPIN 
FALGEYROLLES, JeanneDécès : après 1638 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE

Retour à la page principale

|-----FALGUIÈRE, Père (Sosa 43244) 
FALGUIÈRE, Audibert (Falguieyre) (Sosa 21622)
Décès : entre 16 mars 1495 et 1497 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Testament : 16 mars 1495 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(ITEM) SAUREL, Raymond, son neveu/nièce
(ITEM) FALGUIÈRE, Gillete (Guillemette), sa soeur x Jacqes DELACOMBE
(ITEM) GAY, Saure, sa filhâtre
(ITEM) SAUREL, Peyre (Pierre), son beau-frère
(ITEM) SAUREL, Berthomine, sa nièce
(ITEM) SAUREL, Mathieu, son neveu
(ITEM) SAUREL, Catherine, sa nièce
(ITEM) N, Cécile, sa femme
(Citée dans l'acte) N, Marguerite, son épouse décédée
(ITEM) FALGUIÈRE, Raymonde, sa soeur
(ITEM) FALGUIÈRE, Ysabels (Isabelle), sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) FALGUIÈRE, Jehanne (Jeanne), sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) FALGUIÈRE, Catherine, sa filhe légitime et naturelle
Famille FALGUIÈRE - N
Contrat de mariage : avant 1495
N, Cécile (Sosa 21623) Naissance : avant 1480
Décès : entre 1495 et 1510
Les 4 enfants du couple FALGUIÈRE - N 
FALGUIÈRE, Jehanne (Jeanne) (21622-A1) Naissance : avant 1495 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
sa mère est soir Marguerite soit Cécile
Décès : après 1495
FALGUIÈRE, Catherine (21622-A2) Naissance : avant 1495 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
sa mère est soir Marguerite soit Cécile
Décès : après 1495
FOLQUIÈRE, Louise (Falguière) (21622-A3)
× COSTE, Estienne
° avant 1500 -
FALGUIEYRE, Jehanne (Johannia) (Sosa 10811)
× 1518 CAPMAL, Daudou (Déodat) (Sosa 10810)
° avant 1501 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - † avant 28 novembre 1546 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,avant 1559
Famille FALGUIÈRE - N
 
N, Marguerite Décès : avant 1495
L'enfant du couple FALGUIÈRE - N 
FALGUIÈRE, Ysabels (Isabelle) (21622-B1) Naissance : avant 1495 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
sa mère est Marguerite
Décès : après 1495

Retour à la page principale

      |-----FARRUSSENQ, Noël
|-----FARRUSSENQ, Augustin Vincent
|-----PAGÈS, Marie
FARRUSSENQ, Marie Eugénie
|-----BRAS, Marguerite
Naissance : 23 avril 1893 23:0 à Castelnau-le-Lez,34170,Hérault, FRANCE
AD34 en ligne - P. 136/224 - Acte N° 5 - Signalé par Françoise EMONDS-ALT - http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta4f78085b491a8bc9/daogrp/0#id:489062816
Profession : sans profession
Document
Sait signer.
Famille COUVE - FARRUSSENQ
Mariage : avant 1922 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
Acte à rechercher.
COUVE, François Joseph Alexandre Décès : 2 mai 1922 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
Famille COUVE - FARRUSSENQ
Mariage : 14 juin 1923 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
pas de contrat de mariage
Témoins : Gaston CRISTOFAN, employé de banque ; François BRAS, propriétaire, domiciliés à Montpellier
AD34 - Acte N° 290 - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Montpellier actes divers
|-----COUVE, Emmanuel
COUVE, Calixte Jules
|-----TÉDENAT, Gracie
Naissance : 20 avril 1898 18:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au N° 51 rue du Pont Juvénal
AD34 en ligne - P. 120/488 - Acte N° 477 - Signalé par Françoise EMONDS-ALT - http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557badd202e7c/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_86e5f51b8a471bd534af911cd1bff2a0#id:699250464
Décès : 6 avril 1976 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Source : mention marginale de l'acte de naissance
Profession : employé de banque
Document
Sait signer.

Retour à la page principale

      |-----FAUCHIER, Joseph Roch
|-----FAUCHIER, Augustin Marius
|-----LIEUTAUD, Marie Victoire
FAUCHIER, Francois Joseph
      |-----VERGNES, Antoine
|-----VERGNES, Marie Françoise
|-----FALCOU, Anne Marguerite
Naissance : 28 septembre 1887 13:0 à Toulouse,31000,Haute Garonne, FRANCE,rue Boulbonne N° 9
Acte de naissance :
Déclarants : son père et Auguste VIALA négociant agé de 42 ans, rue Boulbonne N° 9 et Pierre LAVIGNE, employé, 50 ans, rue des Prêtres N° 7, non parents, ont signé.
Mentions marginales :
Marié à Montpellier le 25/10/1919 avec Marguerite Améla Pauline GRANGIER
Marié à Montpellier le 21/8/1925 avec Adrienne Thérèse MASSOL
Décédé à Narbonne le 31/3/1953.
Source : Archives municipales de Toulouse - vue 44/214 - acte N° 2105 page 264
Décès : 31 mars 1953 à Narbonne,11100,Aude, FRANCE
homme divorcé
Profession : Fondé de pouvoirs au Crédit Lyonnais agence de Narbonne
Document
Sait signer.
Famille FAUCHIER - GRANGIER
Mariage : 25 octobre 1910 10:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE, âge : 23
Mariage dissous par arrêt de divorce rendu le 10/7/1916 par la cour de Montpellier et transcrit le 6/1/1917
Présents : Joseph SERRES, industriel, 22 ans, Louis RIBARD, employé de banque, 24 ans, tous deux domiciliés à Montpellier ; de la demoiselle Julie CAUSAN, sans profession, 21 ans, domiciliée à Le Thor (Vaucluse) ; de la demoiselle Mélanie JAMINES, couturier, 40 ans, domiciliée à Castres (Tarn).
AM34 2E 117 f° 224 - ACTE N° 4XX - Photos de Françoise EMONDS-ALT
Contrat de mariage : 20 octobre 1910 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,chez Me CORMES
cf Acte de mariage
Divorce : 10 juillet 1916 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
Arrêt de divorce entre les époux FAUCHIER-GRANGIER rendu le 10/7/1916 par la cour d'appel de Montpellier retranscrit le 6/1/1917
... vu la grosse d'un arrêt de divorce rendu par la cour d'appel de Montpellier à la date du 10/7/1916 entre les époux François Joseph FAUCHIER et Marguerite Amélie Pauline GRANGIER, mariés le 20/10/1910 ...
par ces motifs : le tribunal jugeant en matière ordinaire et en premier ressort = rejetant la demande reconventionnelle de la dame FAUCHIER comme mal fondée
= prononce pour cause d'injure grave le divorce entre les mariés FAUCHIER-GRANGER au profit du mari
= ordonne la transcription du jugement sur les registres de l'état civil de la commune de Montpellier et sa mention en marge de l'acte de mariage des époux ...
Par ces motifs, adoptant au surplus ceux qui ont déterminé les premiers juges = La cour ouï Me LIENARD, avocat général, ou ses conclusions = reçoit en la forme tant l'appel principal interjeté par Marguerite Amélie Pauline GRANGIER, que l'appel incident de son mari à l'encontre du jugement rendu le 29/12/1915 par le tribunal civil de Montpellier = aufond déboute ladite dame de son appel, ensemble de toutes ses conclusions tant principales que subsidiaires = confirme dans son intégralité ledit jugement ...
Transcrit le 6/1/1917 à 16:00 par nous Auguste GIBERT, adjoint au maire de Montpellier.
Archives Municipales de Montpellier 2E 124 - acte N° 1 - Montpellier actes divers - Photos de Françoise EMONDS-ALT
|-----GRANGIER, Isidore
GRANGIER, Marguerite Amélie Pauline
|-----CAUSAN, Colombe
Naissance : 12 octobre 1887 3:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au N° 16 rue du Pont de Lattes
AD34 en ligne - P. 290/432 - acte N° 1156 -
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557badca0056c/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_e5e66d4ec14f5dde7981a1042c2316e9#id:1423352842
Décès : 2 juillet 1951 0:30 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,en son domicile au N° 16 rue des Ecoles Laïques, âge : 63
veuveLouis Fernand Auguste ILLAIRE
sur la déclaration du gendre Etienne ROBERT, 42 ans, négociant, domicilié 4 rue Victor Hugo à Castres (Tarn)
AD34 en ligne - Acte N° 820 - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Montpellier actes divers
Profession : sans profession
Document
Sait signer.
L'enfant du couple FAUCHIER - GRANGIER 
FAUCHIER, Yvonne Joséphine Colombe
× ROBERT, Louis Jean Etienne
°17 août 1911 18:0 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au N° 18 ue de la République - †4 janvier 2000 Castres,81100,Tarn, FRANCE
Famille FAUCHIER - MASSOL
Mariage : 21 août 1925 16:30 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Témoin) REBASTA, Amédée
(Témoin) JAVEL, Joseph
a été coupée de la famille car elle avait épousé un divorcé.
Contrat de mariage : 13 août 1925 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
CONTRAT DE MARIAGE FAUCHIER-MASSOL
L'an 1925, le 13/8, par devant Me Gaston NAVARRE, docteur en droit, notaire à Montpellier, soussigné ;
Ont comparu :
Monsieur François Joseph FAUCHIER, employé de banque, époux divorcé de Madame Marguerite Amélie Pauline GRANGIER, domicilié à Montpellier, en résidence à Alger,

" Fils majeur de Mr Augustin Marius FAUCHIER, décédé, et de Marie Françoise VERGNES, sans profession, demeurant à Montpellier, stipulant pour lui et en son nom personnel,"
d'une part ;
"et Mademoiselle Adrienne Thérèse MASSOL, sans profession, demeurant à Montpellier, chemin de Maurin N° 22,
fille majeure de Mr Clément Eugène MASSOL, propriétaire, et de Marie Sophie COUDERC, sans profession, demeurant à Montpellier, stipulant pour elle-même et en son nom personnel,"
d'autre part ;
Lesquels sans la vue du mariage projeté entre eux et dont la célébration aura lieu incessamment à la mairie de Montpellier, en ont arrêté les clauses et conditions de la manière suivante :
Article premier
Les futurs époux déclarent qu'ils seront séparés de biens, conformément aux articles 1536 et suivants du Code civil.
etc...
En un mot, elle pourra accomplir seule et sans qu'il soit besoin de l'autorisation de son mari tous les actes permis par laloi à la femme séparée de biens
Article deuxième - contribution aux charges
Les futurs époux contribueront aux charges du ménage dans la proportion de leurs revenus respectifs etc...
Article troisième - présomption de propriété
...
La propriété des immeubles, créances, rentes, et autres valeurs nominatives sera établie en faveur de l'un ou l'autre des futurs époux, par le seul fait de leur acquisition et inscription à son nom.
Article quatrième - Responsabilité du mari
Le futur époux sera responsable viv à vis de la future épouse et des héritiers et représentants de celle-ci des prix de vente d'immeubles ou de valeurs mobilières et de tous autres capitaux qui seraient reçus par la future épouse avec son concours.
Mais il pourra se décharger par l'emploi ou le remploi des prix et capitaux acceptés par la future épouse. Remploi effectué et accepté, le mari ne sera responsable ni de son utilité ni de ses suites.
Le futur époux ne sera pas responsable des sommes qui pourront être touchées par la future épouse sous son concours constaté en la quittance.
En aucun cas les tiers n'auront à surveiller l'emploi et ne pourront en exiger aucun soit du mari, soit de la femme. La future épouse ou ses héritiers et représentants seront garantis et indemnisés par le futur époux ou sa succession pour raison de tous engagements et dettes qu'elle aurait pu contracter pour lui pendant le mariage.
Telles sont les conventions des parties.
Dont acte,
Fait et passé à Montpellier, en l'étude de Me NAVARRE, notaire soussigné ...
Enregistré à Montpellier, le 14/8/1925 vol. 892 - reçu 12 francs
AD34 II E 56/956 f° 438 - Album famille MASSOL cousins - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
      |-----MASSOL, Pierre Clément Adrien (Sosa 16) 
|-----MASSOL, Clément, Eugène (Sosa 8)
|-----PALLIÈS, Rose, Bernardine (Sosa 17)
MASSOL, Adrienne Thérèse (8-2)
      |-----COUDERC, Adolphe "Pierre" (Sosa 18) 
|-----COUDERC, Marie (Sosa 9)
|-----BARTHÉLÉMY, Louise (Sosa 19)
Naissance : 24 février 1889 19:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au N°2 de la rue du Général Lafon
(Témoin) COUDERC, Adolphe "Pierre", aïeul maternel, agé de 58 ans.
Témoin : Pierre ALLENGRI 38 ans charron à Montpellier
Elle n'était pas reçue dans la famile MASSOL car elle avait épousé un divorcé.
Décès : 10 mai 1975 5:0 à Castres,81100,Tarn, FRANCE
domiciliée à Narbonne au 5 boulevard Gambetta.
Document
Vente d'un immeuble 49 Grand' rue: 26 novembre 1948 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) FAUCHIER, Francois Joseph, son mari
(Citée dans l'acte) MONTAHUT, Marie Emilie "Paule", sa belle-soeur
(co vendeur) MASSOL, Pierre, Joseph, son frère
CONSERVATION DES HYPOTHEQUES
Transcription du 23/12/1948 Vol. 1398 N° 45
Dépôt N° 1095
Inscription d'office Vol. 267 N° 36
__________________
Le 26/11/1948, par devant Me Hubert CASTELNAU, notaire à Montpellier, a comparu
Monsieur François Joseph FAUCHIER, fondé de pouvoirs du Crédit Lyonnais, agence de Narbonne, époux de Madame Adrienne Thérèse MASSOL, demeurant et domicilié à Narbonne, au N° 5 Bld Gambetta, de passage à Montpellier pour l'objet des présentes,
agissant aux présentes au nom et comme mandataire de
1°. Mme Adrienne Thérèse MASSOL, sa dite épouse, sans profession, demeurant avec lui, aux termes de sa procuration etc...
2°. M. Pierre Joseph MASSOL, commerçant, demeurant à Fontenay-sous-Bois, 5 avenue Victor Hugo, et Mme Paule MONTAHUT, sans profession, son épouse, ... résidant de fzit à Paris 11e, 108 ave. Ledru-Rollin, aux termes de leur procuration ...
lequel, M. FAUCHIER, es qualités etc ... a par ces présentes vendu à
M. Pierre François LIAULT, commerçant, époux de Mme Odette, Andrée SIPEYRE, demeurant à Montpellier, chemin du mas de Murle, villa Cévenole, né à Montpellier le 1/5/1901,
acquérant en accroissement de la communauté légale de bie,s existant entre lui et son épouse ... née à Vic le Fesq le 6/10/1902, à défaut de contrat de mariage, leur union célébrée le 1/4/1925 à Vic etc... l'immeuble dont la désigantion suit.
DESIGNATION
Une maison d'habitation élevée de 3 étages sur caves, sise à Montpellier au N° 49 Grand' rue Jean Moulin, portée au cadastre de la commune de Montpellier sous les N°s 1174 et 1175 de la section C, pour une contenance au sol de 1 are 48 ca environ.
...
ORIGINE DE PROPRIETE
L'immeuble appartient conjointement et indivisément en propre à Mme Adrienne Thérèse MASSOL, venderesse des présentes et à M. Pierre Joseph MASSOL, également vendeur aux présentes ...
Primitivement cet immeuble apparteait en propre à Mme Marie Sophie COUDERC, sans profession, veuve en premières noces, non remariée de M. Clément Eugène MASSOL, domicilié à Montpellier, au N° 44 chemin de Maurin, depuis décédé, en vertu de la donation qui lui fut faite par ses père et mère M. Pierre Adolphe COUDERC et Mme Louise BARTHÉLÉMY, sans profession ... dans son contrat de mariage reçu par Me FADAT le 3/9/1883, transmis au bureau des Hypothèques de Montpellier le 10/9/1883, volume 1086 N° 14.
M. et Mme COUDERC : contrat de mariage du 26/2/1863 reçu par Me BONFILS ... maintenant décédés, savoir l'épouse le 23/4/1887 à Montpellier et le mari le 28/11/1906 à Montpellier sans avoir laissé d'autre héritier réservataire que leur fille unique, donataire audit contrat de mariage etc...
II. Madame veuve MASSOL est depuis décédée en son domicile à Montpellier le 4/11/1947, en l'état d'un testament olographe de date à Montpellier du 21/1/1947 ... déposé aux minutes de Me SOULAS, notaire à Montpellier par acte du 15/11/1947 ...
Je lègue conjointement et indivisement à Madame Adrienne MASSOL, ma fille, épouse FAUCHIER, et à Mr Pierre MASSOL, mon fils, la maison située à Montpellier, grand'rue Jean Moulin N° 49, à charge par eux de verser :
1° à Madame veuve MICHEL, leur soeur une somme de 100.000 francs ;
2° et à Mlles Marguerite et Renée MICHEL, mes petites filles, à chacune une somme de 20.000 francs, soit ensemble 40.000 francs ;
3° et à Messieurs Pierre et Jacques MASSOL, mes petits fils, à chacun une somme de 20.000 francs, soit ensemble 40.000 francs
... le partage testamentaire et le consentement d'exécution de ce partage ont été transcrit au bureau des hypothèques de Montpellier le 26/7/1948 volume 1374 N° 5 ...
PROPRIETE - JOUISSANCE
L'immeuble est loué ...
CONDITIONS
...
PRIX
La présente vente est consentie et acceptée moyennant le prix principal de 1.000.000 francs ...
200.000 francs comptant et 800.000 francs payables le 31/12/1949, sans aucun intérêt.
... suivent les clauses en cas de décès, non paiement etc ...
etc...
DONT ACTE.
Fait et passé à Montpellier, en l'étude de Me CASTELNAU, rétenteur de la minute.
Lecture faite aux parties, M. FUACHIER es-qualités, elles ont signé avec le notaire ...
Enregistré à Montpellier le 8/12/1948 volume 1057A case 891.
Reçu 210.000 francs. Le receveur Bousquel signé.
Suivent les annexes retranscrites :
- Procuration de Mme Adrienne Thérèse MASSOL à son mari Monsieur François Joseph FAUCHIER de vendre cet immeuble ...
- Procuration de M. Pierre Joseph MASSOL et de Mme Paule MONTAHUT, son épouse, à Monsieur François Joseph FAUCHIER de vendre cet immeuble ...
AD34 45 Q 11 1398 - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Album de Clément Eugène MASSOL - Transcription de JJ MASSOL
Sait signer.
L'enfant du couple FAUCHIER - MASSOL 
FAUCHIER, Enfants Fictifs (8-2.1) (contemporain)

Retour à la page principale

|-----FAULQUIER, Pierre
FAUQUIER, Pierre
      |-----SANIÈRE, Pierre
|-----SANIÈRE, Nadalle
|-----FEBRIER, Guillemette (Ferrier)
Naissance : avant 1613 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 1665 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Document
Créance: 12 avril 1644 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) VIDAL, Durand, fils de feu autre Durand VIDAL
(Témoin) VIDAL, Pierre, marchand (raccordement prouvé par sa signature)
(Témoin) DELATREILLE, Barthélémy
A Saint-Jean-de-Fos, le 12 avril 1644, Durand VIDAL, fils de feu autre, dudit lieu, confesse debvoir à Pierre FAUQUIER jeune, marchand d'Aniane, la somme de 60 Livres tournois pour vante d'un mulet poil rouge hors d'aage ... avec ses vices apparans et non apparans ... ausquel promet payer ladite somme dans un an complet, à peyne de tous despans, domaiges et inthérests ...
Faict et passé ndans ma maison. Présans Sr Barthélémy DE LATREILHE bourgeois et Pierre VIDAL marchand, soubsignés avec ledit créantier, ledit débitteur illitéré comme a dict, et moy Jean HERAIL nottaire royal dudit lieu, requis soubsigne.
Famille FAUQUIER - de SANTOUL
Mariage : 29 avril 1633 à Clermont-L'Hérault,34800,Hérault, FRANCE
Source : Renée CLAUDE SUTRA via Internet + AD34 en ligne - P. 58/367
de SANTOUL, Suzanne Naissance : avant 1616
Décès : avant 1652 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Les 2 enfants du couple FAUQUIER - de SANTOUL 
FAUQUIER, Pierre
× 1665 DOUMERGUE, Marguerite
°avant 1645 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE - †16 mars 1714 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
FAUQUIER, Thomas
× 1671 NARBONNE, Jeanne
× 1689 BOYER, Gabrielle
- †1697 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Famille FAUQUIER - JEAN
Mariage : après 30 mai 1652 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Contrat de mariage : 30 mai 1652 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Présent) BONNAL, Pierre, fils du beau-frère du futur marié
(Présent) BONNAL, Barthélémy, beau-frère du marié
(Présent) COMBACAL, Pierre dit Maugrine , consentement pour Marguerite de son beau-frère
(Présent) FAUQUIER, Thomas, consentement pour Pierre de son frère
veuve de feu Thomas COMBACAL
consentement pour Pierre FAUQUIER de Barthélémy et Pierre BONNAL père et fils, les beau-frère et neveu marchants d'insamane (?)
consentement pour JEANNE de Pierre COMBACAL son beau-frère dudit Saint-Jean-de-Fos et autres parans ...
Les futurs mariés se sont donnés pour augment dotal la somme de 300 Livres tournois ...
Marguerite JEAN a fait un testament conjointement avec feu Thomas COMBACAL reçu par Me Claude PONS notaire de Gignac le 18/2/1646 par lequel ils se firent héritiers de leurs biens, et autre donnationqu'elle a fait despuis peu de jours au sieur Barthélémy DELATREILHE viguier dudit Saint-Jean-de-Fos d'une sienne pièce terre champ avec ollivette sitiée ... au tènement del Pierts (?)
Faict et passé à la maison de moy notaire [GALHAC] après midy. Présants sieurs Pierre AZEMAR, Pierre SERANE, Me chirurgien et Pierre GALHAC dudit Aniane signés avec ledites partyes sauf ladite JEANNE pour ne scavoir escripre, et de moy Jean GAMHAC nottaire royal dudit Aniaqne, requis soubsigné.
      |-----JEAN, Bertrand (Sosa 5404) 
|-----JEAN, Jacques dit Vieux (Sosa 2702)
|-----CAPMAL, Anthoinette (Sosa 5405)
JEAN, Marguerite (2702-1)
      |-----RICOME, Claude (Sosa 5406) 
|-----RICOME, Jeanne (Sosa 2703)
|-----GUIRAUD, Margueritte (Sosa 5407)
Baptême : janvier 1603 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) CAPMAL, Anthoine, notaire
(Parrain) JEANNE, Catherine, femme de bertrand André
Filhe de Jacques Jehan vieulx cappitaine
Parrain : Claude Danglar du mazaige d'anglar
Décès : après 1652 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Quittance reçue: 14 mars 1652 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) GALLIBERT, Jacques, mari d'Anthoinette COMBACALE
A Saint-Jean-de-Fos, le 14 mars 1652, avant midy, Jacques GALLIBERT comme mary de Anthoinette COMBACALE du lieu de Montpeyroux qui a reçu de comptant de Marguerite JEANNE veuve et héritière de desfunct Thomas COMBACAL dudit Saint-Jean-de-Fos, y présente, la somme de 48 Livres tournois, en solution et payement de la somme de 18 Livres deue de reste et causes contenues au contrat d'accord passé avec ledit feu COMBACAL et ledit GALLIBERT reçeu par feu Me CAUSSE notaire royal dudit Saint-Jean-de-Fos le 10/09/1626, et le surplus qu'est 30 Livres pour inthérests et despans deubs et faicts à faute de payement de la somme de 18 Livres capitalle et pour raison de laquelle lesdits mariés ont obtenu ordonnance de condampnation contre ladite JEANNE devant les ordinaires dudit Saint-Jean-de-Fos le 17/7/1651 qu'a esté remise et baillée à ladite JEANNE par ledit GALLIBERT ... de laquelle somme contant et satisfaict en solution et payement ces choses susdites ledit GALLIBERT en quitte ladite JEANNE ...
Présents : Jean DURAND fils à feu autre soubsigné avec ledit GALLIBERT et Pierre BRÈS fils à feu Barthélémy quy n'a scu escrire ny ladite JEANNE et moy Jean HÉRAIL nottaire royal dudit Saint-Jean-de-Fos
Donnation: 21 avril 1652 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) ARCHIMBAUD, David
(Présent) DELATREILLE, Barthélémy, viguier
A Saint-Jean-de-Fos, le 21 avril 1652, après midy, Marguerite JEANNE vefve à feu Thomas COMBACAL du mesme lieu ...
considéranr les bons et agréables services qu'elle a reçus et reçoit journellement de Me Barthélémy DELATREILHE viguier habitant dudit Saint-Jean-de-Fos ycy présant, stipullant et acceptant luy donne ... une pièce de terre champ complanté de quelques olliviers situé au tènement del mas del Puech contenant 5 cartes à semer ou environ confronte ...
Présents : David ARCHIMBAUD et Jean TEULLE marchant habitans d'Anyane et Me Anthoine ANDRÉ prêtre

Retour à la page principale

      |-----FAULQUIER, Pierre
|-----FAUQUIER, Pierre
|-----SANIÈRE, Nadalle
FAUQUIER, Thomas
|-----de SANTOUL, Suzanne
Décès : 1697 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Source : Renée CLAUDE SUTRA via Internet
Profession : Chirurgien
Famille FAUQUIER - NARBONNE
Mariage : vers 1671 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Source : Renée CLAUDE SUTRA via Internet
Contrat de mariage : novembre 1670 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Source : Relevés des contrats de mariage d'Aniane par JL CRESPIN
AD34 II E 4/170 f° 296
NARBONNE, Jeanne Décès : 1689 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Source : Renée CLAUDE SUTRA via Internet
L'enfant du couple FAUQUIER - NARBONNE 
FAUQUIER, Thomas
× 1709 FAJON, Catherine (5646-2.1.2)
°25 mars 1677 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †9 octobre 1752 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Famille FAUQUIER - BOYER
Mariage : 1689 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Source : Renée CLAUDE SUTRA via Internet
Contrat de mariage : 21 août 1689 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Source : Jean-Louis CRESPIN - AD34 II E 4/179 f° 43
BOYER, Gabrielle Décès : 1735 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Source : Renée CLAUDE SUTRA via Internet

Retour à la page principale

|-----FAUTRIER, Père
FAUTRIER, Mathieu
Baptême : avant 1588 à Montpeyroux ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 1626 à Montpeyroux ???,34150,Hérault, FRANCE
Obligation: 4 janvier 1601 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) COMBACAL, Pierre, de
de Pierre Combacal de Saint-Jean-de-Fos pour 43 Livres tournois reçue par Me Durand
Famille FAUTRIER - LACOMBE
 
|-----LACOMBE, Père
LACOMBE, Marguerite
Décès : avant 1625 à Montpeyroux ???,34150,Hérault, FRANCE
L'enfant du couple FAUTRIER - LACOMBE 
FAUTRIÈRE, Anthoinette
× DUPIN, Jean dit vieux (10784-8.B2)
°avant 1608 Montpeyroux ???,34150,Hérault, FRANCE - †après 1673 Montpeyroux ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille FAUTRIER - FABRE
Mariage : avant 1620 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
      |-----FABRE, Durand (Sosa 10918) 
|-----FABRE, Barthélémy (Sosa 11064)
|-----ANDRÉ, Astrugue (Sosa 10919)
FABRE, Françoise (11064-2)
      |-----CAPMAL, Jamme (Sosa 22130) 
|-----CAPMALE, Catherine (Sosa 11065)
|-----DELAVAL, Messoye (Sosa 22131)
Naissance : avant 1587 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
le mariage de Françoise avec ce Mathieu Fautrier n'est pas encore prouvé. Il est cependant de Montpeyroux
Décès : après 1624 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Division de biens: 20 avril 1624 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 20 avril 1624, a eu lieu la division des biens de feu Barthélémy FABRE plus vieulx comme suit :
personnellement constitués Jacques ANDRE, Guillaume FABRE, comme tuteurs des heoirs à feu Berthomieu FABRE fils et héritier de feu autre Berthomieu / Jean / Pierre et Françoise FABRE, frères et soeur, ladite Françoise femme en secondes noces de Mathieu FEAUTRIER de Montpeyroux /iceluy Jean tant pour luy que comme ayant droit de Catherine CAPMALLE sa mère (11 pages)
à Jean FABRE ... à feu Berthomieu FABRE plus jeune ...
Les 2 enfants du couple FAUTRIER - FABRE 
FAUTRIER, Marguerite (11064-2.B1) Baptême : 17 décembre 1620 à Montpeyroux,34150,Hérault, FRANCE
Parrain : Raimond LACOMBE
Marraine : Tonette POUJOLLE
AD34 en ligne - P. 8/130
FAUTRIER, Mathieu (11064-2.B2) Baptême : 24 octobre 1627 à Montpeyroux,34150,Hérault, FRANCE
Parrain : Jean FEAUTRIER
Marraine : Jacquette POUJOLLE
AD34 en ligne - P. 15/130
Décès : après 1666 à Montpeyroux ???,34150,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

|-----FAVE, Fulcrand
FAVE, Barthélémy (Fave) (2908-1.3)
      |-----GERVAIS, Anthoine (Sosa 2908) 
|-----GERVAISE, Louise (2908-1)
|-----TARRISSONNE, Anthonette (Sosa 2909)
Naissance : 13 août 1667 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Microfilm d'Aniane - 1179168 - 1655-1792 -
N° 105-0013_IMG_6
Baptême : 21 août 1667 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Parrain) TRINQUIER, Barthélémy, (raccordement non prouvé)
(Parrain) VAREILHES, Anne, femme à Louis GERVAIS
Parrain : Barthélémy TRINQUIER de Saint-Guilhem-le-Désert
Décès : 25 avril 1755 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE, âge : 80
Raccordement du décès non prouvé
Inhumation : 26 avril 1755 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Profession : Marchand facturier en laine/Me tinturier en 1700
Sait signer.
Famille FAVE - FERLET
Mariage : 25 novembre 1689 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Relevé des mariages d'Aniane
Contrat de mariage : 5 novembre 1689 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
|-----FERLET, Jean
FERLET, Marguerite
Naissance : vers 1665 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 20 novembre 1700 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE, âge : 35
Inhumation : 21 novembre 1700 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Présent) FAVE, Barthélémy (Fave), son mari
(Présent) FERLET, Jean, son père
Famille FAVE - PONSI
Mariage : 23 février 1702 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Barthélémy FAVE veuf de feu Marguerite FERLET
      |-----PONSI, Anthoine
|-----PONSI, Jean (22646-4.2.1.3)
|-----ROUSSEL, Louise (22646-4.2.1)
PONSI, Jeanne (22646-4.2.1.3.2)
      |-----ASSEZATE, Moïse
|-----ASSEZATE, Jeanne
|-----CAVALHIER, Elisabeth
Baptême : 6 septembre 1674 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Parrain) CAVALIER, Andrée, (raccordement non prouvé)
(Parrain) PONSI, Louis
acte mal numérisé : incomplet
Les 4 enfants du couple FAVE - PONSI 
FAVE, Elizabeth (22646-4.2.1.3.2.1)
× 1744 CAUSSE, Etienne
°10 janvier 1707 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †31 janvier 1774 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
FAVE, Claire (22646-4.2.1.3.2.2)
× 1730 ARNAVIELLE, Pierre (86486-B3.1.2.A1.5.8.2)
°23 février 1709 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †31 octobre 1788 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
FAVE, Joseph (22646-4.2.1.3.2.3)
× PALLAT, Marie
°Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE - †après 1759 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
FAVE, Jeanne (22646-4.2.1.3.2.4)
× 1741 PAUL, Jean Baptiste
°avant 1724 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE - †avant 1771 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

FEMME DU PÈRE CAUCANAS  
Famille CAUCANNAS - FEMME DU PÈRE CAUCANAS
 
CAUCANNAS, Père  
L'enfant du couple CAUCANNAS - FEMME DU PÈRE CAUCANAS 
CAUCANNASSE, Suzanne (Susanne Coquanasse)
× BASTIDE, Bertrand (22006-1.4)
°avant 1587 - †après 1618 Ganges ???,34190,Hérault, FRANCE
Famille BLANQ - FEMME DU PÈRE CAUCANAS
Contrat de mariage : avant 1609
BLANQ, Alexandre Naissance : Dourbies,30,Gard,Diocèse de Nismes,FRANCE
Décès : après 1609
Profession : Cappitaine du lieu de Dourbies

Retour à la page principale

      |-----FERLET
|-----FERLET, Charles
|-----ARGELLIERS
FERLET, Catherine (Feslete) (11320-2.1.5.3.4)
      |-----PEYSON, Jean (11320-2.1.5) 
|-----PEYSON, Jeanne (Peysson) (11320-2.1.5.3)
|-----LAVALLE, Marguerite
Naissance : 18 novembre 1702 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Baptême : 20 novembre 1702 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 24 décembre 1768 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE, âge : 70
Sépulture = 25/12/1768
Famille FOURNIER - FERLET
 
FOURNIER dit dit Livanson Inhumation : avant 1738
Famille ARNAUD - FERLET
Mariage : 18 août 1738 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Témoin) SOLLIER, Guillaume
Dispense de parenté au 3ième degré du 1/6 insinuée le 22/6.
Témoin : Mathieu Devèze, 2nd consul, signe ;Joseph Causse, signe.
Contratde mariage chez Me Bonnal notaire à Aniane.
      |-----ARNAUD, Jean (22482-2.1.1) 
|-----ARNAUD, Estienne (46318-2.2.3.1.1.1)
|-----PELEGRIN, Marguerite (46318-2.2.3.1.1)
ARNAUD, Jean (46318-2.2.3.1.1.1.7)
      |-----LAVAL, Pierre
|-----LAVALE, Marguerite
|-----COMBES, Jeanne
Naissance : 7 février 1705 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Baptême : 10 février 1705 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Profession : Travailleur
Ne signe pas.
Les 2 enfants du couple ARNAUD - FERLET 
ARNAUD, Pierre (11320-2.1.5.3.4.B1) Naissance : 16 mars 1739 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Baptême : 20 mars 1739 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Témoin) BALESTIER, Pierre (Fils)
(Parrain) FERLET, Marguerite, épouse de Pierre Bonnet cuisinier à la ville de Montpellier
(Parrain) ARNAUD, Pierre, oncle paternel
Témoin : Jean Bonnet, cousin germain, signe.
ARNAUD, Jean Pierre (11320-2.1.5.3.4.B2) Naissance : 8 juillet 1744 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Baptême : 13 juillet 1744 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Présent) ARNAUD, Pierre, ménager (raccordement non prouvé)
(Présent) NOGUIER, Mathieu, chapellier
(Parrain) ARNAUD, Marie, (raccordement non prouvé)
Parrain : Jean Pierre Bonnet garçon marchand de Montpellier

Retour à la page principale

|-----FERLET
FERLET, Charles
|-----ARGELLIERS
Naissance : vers 1648 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 15 août 1713 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Sépulture = 16/8/1713
Profession : Travailleur de serge
Ne signe pas.
Famille FERLET - SALÈTES
Mariage : vers 1670 à ? Dans L'Hérault ???,34,Hérault, FRANCE
SALÈTES, Marcelline  
Famille FERLET - PEYSON
Mariage : 12 janvier 1696 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
      |-----PEISSON, Jacques (11320-2.1) 
|-----PEYSON, Jean (11320-2.1.5)
|-----COURVÉSINE, Claude (11002-B2.A4)
PEYSON, Jeanne (Peysson) (11320-2.1.5.3)
      |-----LAVAL, Pierre
|-----LAVALLE, Marguerite
|-----AGALIDES, Margueritte
Naissance : 3 avril 1668 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Baptême : 15 avril 1668 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 22 septembre 1740 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Inhumation : 23 septembre 1740 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE, âge : 70
Veuve de Charles Ferlet travailleur
Les 5 enfants du couple FERLET - PEYSON 
FERLET, Marguerite (11320-2.1.5.3.1) Naissance : 12 octobre 1696 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Baptême : 15 octobre 1696 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Ne signe pas.
FERLET, Guillaume (11320-2.1.5.3.2) Naissance : 18 novembre 1698 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Baptême : 23 novembre 1698 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 7 janvier 1699 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Sépulture = 8/1/1699
FERLET, Gracie (11320-2.1.5.3.3) Naissance : 31 octobre 1700 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Baptême : 1 novembre 1700 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 25 septembre 1701 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Sépulture = 25/9/1701
FERLET, Catherine (Feslete) (11320-2.1.5.3.4)
× FOURNIER dit dit Livanson
× 1738 ARNAUD, Jean (46318-2.2.3.1.1.1.7)
°18 novembre 1702 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †24 décembre 1768 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
FERLET, Marguerite (11320-2.1.5.3.5) Naissance : 23 décembre 1707 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Baptême : 26 décembre 1707 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 4 septembre 1710 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Sépulture = 4/9/1710
Ne signe pas.

Retour à la page principale

FERLET, Jean Naissance : calculé 1633 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 9 mars 1707 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE, âge : 74
Microfilm d'Aniane - 1179168 - 1655-1792 - N° 407
Inhumation : 10 mars 1707 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(raccordement non prouvé)
Famille FERLET - X
 
L'enfant du couple FERLET - X 
FERLET, Marguerite
× 1689 FAVE, Barthélémy (Fave) (2908-1.3)
°vers 1665 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †20 novembre 1700 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Famille FERLET - BONNIOLLE
Mariage : 8 janvier 1665 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Présents : Louis Cabanne et Jean Baumel.
BONNIOLLE, Marie Naissance : vers 1636 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 7 mai 1700 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE, âge : 64
Marie BONNIOLLE, femme de Jean FERLET huissier, est décédée le vendredi 7 mai 1700, à l'âge de 64 ans environ, à Aniane.
N° 007
Inhumation : 8 mai 1700 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

      |-----FERRIÉ, Pierre
|-----FERRIÉ, Anthoine
|-----N, Marguerite
FERRIÈRE, Anthoinette (Fevrière) (21958-6.2)
      |-----CORNUT, Pierre (Sosa 21958) 
|-----CORNUT, Estévène (Estienne) (21958-6)
|-----CAMPANHE, Catherine (Sosa 21959)
Naissance : avant 1585 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
Décès : 21 octobre 1631 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 40
Anthoinette FERRIÈRE est décédée le mardi 21 octobre 1631, à l'âge de 40 ans ou environ, à Saint-Jean-de-Fos, ayant esté durant sa maladie ressue et fait la Ste communion et esté donnée le St sacrement de l'extrème onction et a été ensevelie au tombeau de ses ancestres.
Profession : femme en secondes noces de Jaques BRINGUE (?)
Testament : 13 janvier 1623 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) FERRIÉ, Charles, son frère
(ITEM) PALLET, Toussaints, héritier universel son fils légitime et naturel ; substitue sa mère
Anthoinette FÉVRIÈRE, vefve de feu Pierre PALLETAN en premières noces, femme en 2ndes noces de Me Jacques BRUGIER, de Saint-Jean-de-Fos, fait un testament le 13 janvier 1623 à Saint-Jean-de-Fos.
Elle lègue à sa mère [dont le notaire ne conait pas le nom] une capelle, deux changes toille et touts ses autres petits abilhements avec ce la faict son héritière particullière.
Lègue de ses autres biens restants à tous ses frères, soeurs, neveux, nièces, et autres ses proches parents 5 sols.
Testament : 28 septembre 1631 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) CARABASSE, Marie, à
Anthoinette FERRIÈRE, femme en secondes noces de Jaques BRINGUE (?) et fille de feu Anthoine FERYE du lieu de Saint-Jean-de-Fos, à présent à cas de maladie, donne le 28 septembre 1631 à Saint-Jean-de-Fos à Marie CARABASSE femme de Estienne JOURDAN, hospitallière ... toutes ses robbes et aultres abilhements et divers dons aux hopitaux.
Testament : 12 octobre 1631 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,dans la maison de Catherine ANDRAILHE où ladite FERRIERE fait son habitation
(ITEM) ANDRÉ, Jacquette, Héritière universelle la filhe de Pierre ANDRÉ fils de feu Jean ANDRÉ
(Témoin) DELEUZE, Michel, Me menuisier (raccordement non prouvé)
(Témoin) LARGUÈZE, Claude, couturier
(Témoin) ROUDIL, Anthoine, fils de Pierre ROUDIL
(Témoin) ANDRÉ, Anthoine dit Basconnet/Gasconnet vieux , fils à feu Guilhem ANDRÉ
(Témoin) DELAVAL, Bertrand, (raccordement non prouvé)
(Témoin) COURNUT, Jean dit vieux , (raccordement non prouvé)
(Témoin) JOURDAN, Guillaume, Me bastier
(ITEM) FERRIER, Anthoine, lègue à son frère conjointement avec Charles les meubles qu'elle a dans sa maison d'habitation
(ITEM) FERRIÉ, Charles, à son frère 12 Livres qu'il luy doibt et conjointement avec Anthoine son autre frère tous les meubles qu'elle a dans sa maison
Anthoinette FÉVRIÈRE, femme en secondes nopces de [un blanc] , combien qu'elle soit aulcunement malade, fait un testament le 12 octobre 1631 à Saint-Jean-de-Fos.
Lègue de ses autres biens restants à tous ses neveux, nièces, et autres ses parents 5 sols ...
Ladite testatrice se rézerve par exprès un coffre bois noguier avec sa serrure et autres ferrements nécessaires et tout ce que ce tiendra dedans, pour son héritière universelle.
Testament : 19 octobre 1631 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) FERRIÉ, Charles, héritier universel et général son frère
Anthoinette FÉRYIER, femme en secondes nopces de Jacques BRINGUIE, de Saint-Jean-de-Fos et à l'absance de sondit mary comme l'ayant quittée pour loung temps ... fait son dernier testament le 19 octobre 1631 à Saint-Jean-de-Fos ...
Lègue de ses autres biens restants à sondit mary, frère, soeur, neveu, nièce, et autres ses proches parents 5 sols ...
Et, en tous et chascungs ses autres biens restants, meubles, immeubles, noms, voix, droits et actions, présents et advenir ... ledict testateur a faict et institué et de sa propre bouche nommé et appellé pour son héritier universel et genéral Charles FERYE son frère ...
Source : J-P. André P. 22/61 - AD34 II E 63/185 f° 234 v° - image N° 2948.jpg
Compoix 1612: 1612 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Anthoignette FERRIERE - P. 404 v° - image N° 3 084
1 pièce de terre
Somme : 2s 1d
Testament: 20 février 1628 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) PALLET, Toussaints, héritier universel son fils légitime et naturel et du dit feu PALET son premier mari
(ITEM) BRINGUIER, Jaques, à son mari en secondes nopces pareil légat de 5 sols en cas il serait vivant, révoquant la donation d'augment dotal qu'elle pourrait lui avoir faict et en cas il n'y enb aurait aucun, en considération de ce qu'il l'a abandonnée et ne luy a donné aucun secours
A tous ses frères, neveux, nièces, et autres ses proches parents 5 sols.
Ne signe pas.
Famille PALLET - FERRIÈRE
Contrat de mariage : décembre 1610 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Pierre PALLET et Anthoinette (Fevrière) FERRIÈRE, du lieu de Saint-Jean-de-Fos, concluent un contrat de mariage en décembre 1610 à Saint-Jean-de-Fos, par parolle de futeur.
futeurs mariés
Source : AD34 II E 63/162 f° 340 - acte à la liasse - revu par JJM
PALLET, Pierre Naissance : avant 1590
Décès : avant 1623
Profession : Marchand, mari en premières nopces d'Anthoinette FERRIERE
L'enfant du couple PALLET - FERRIÈRE 
PALLET, Toussaints (21958-6.2.A1) Naissance : entre 1611 et 1623
Décès : après 1628 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Famille BRINGUIER - FERRIÈRE
Mariage : avant 1628
BRINGUIER, Jaques Décès : après 1631 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Titre : Me

Retour à la page principale

      |-----FERTÉ, Charles Joseph
|-----FERTÉ, Charles Félix Marie
|-----BARRÉ, Adèle Sylvie
FERTÉ, Charles Alexandre "Georges"
      |-----ARTIGNAN, Alexandre
|-----ARTIGNAN, Léontine Louise
|-----LONJON, Sophie
Naissance : 8 septembre 1859 4:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,dans la maison Artignan, rue de l'Argenterie
(Déclarant) FERTÉ, Charles Félix Marie, son père
(Témoin) SOULAS, Pierre "Cyprien", négociant en laine, oncle maternel par alliance
(Témoin) SOULAS, Fulcrand Eugène, commis négociant
AD34 en ligne - P. 260/422 - acte N° 1016 -
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557bad52530b4/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_a76a5a2e2e0268b13590e902848fd73b#id:1526454087
Décès : avant 1940 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
Pas de mention marginale de décès.
En 1909, au mariage de sa fille Léontine ... il est domicilié à Paris.
Profession : négociant puis rentier
Document
Sait signer.
Famille FERTÉ - BOUISSE
 
BOUISSE, Léonie Lucie (contemporain)
Famille FERTÉ - BEAUDOUIN
Mariage : 10 avril 1913 à Paris,75000,Seine, FRANCE
Contrat de mariage : 2 février 1884 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,reçu par Me BONFILS notaire à Montpellier
Divorce : 16 novembre 1912 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
INSCRIT DANS LES REGISTRES DE Montpellier le 26/3/1913
      |-----BAUDOUIN, Fulcrand Joseph
|-----BEAUDOUIN, "Antoine" Fulcrand
|-----BONNET, Marie Agathe
BEAUDOUIN, Claudine Pascale Marie "Émilie"
      |-----SABATIER, Joseph
|-----SABATIER, Anne Urbaine "Joséphine"
|-----DEZON, Catherine Pascale
Naissance : 22 mai 1861 12:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,dans la maison Audemar, rue de la Loge
(Déclarant) BEAUDOUIN, "Antoine" Fulcrand, son père
(Témoin) CHAUSSIN, Etienne Charles, marchand de bois
pas de mantion marginale
AD34 en ligne - P. 152/414 - acte N° 582 -
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557bad5512e2c/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_a76a5a2e2e0268b13590e902848fd73b#id:1826771524
Décès : 24 février 1940 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au château de la Mosson, âge : 79
Obsèques le 26/2/1940 à 10:30 en l'église de Celleneuve
Document
Inhumation : 26 février 1940 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Faire-part décès Emilie BEAUDOUIN-FERTE dans l'Eclair
Document
Profession : sans profession
Document
Messe anniversaire: 30 novembre 1941 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,dans l'Eclair
Sait signer.
Les 3 enfants du couple FERTÉ - BEAUDOUIN 
FERTÉ, Léontine Emilie Marie "Joséphine"
× 1909 TOURRETTE, "Louis" François Julien Adrien (Tourette)
°12 décembre 1884 12:0 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Place de la Préfecture, maison FERTÉ - †30 novembre 1920 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Fbg Celleneuve
FERTÉ, Louis Antoine "Jean"Naissance : 7 janvier 1887 1:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Place de la Préfecture, maison FERTÉ
AD34 en ligne - P. 8/432 - acte N° 27 -
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557badca0056c/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_4158236f7b3ca240bdf318f456d90910#id:1183746941
étudiant en 1909
Décès : 19 janvier 1966 18:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,en son domicile la Mosson Villeneuve, âge : 79
(Déclarant) TOURRETTE, René Marie François Emile, son neveu
Source : mention marginale de son acte de naissance + photocpie acte décès - Montpellier actes divers
Profession : propriétaire - viticulteur
Diplôme : 1908 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Il est diplomé de l'Ecole Supérieure de Commerce de Montpellier (ancien régime)
Document
(Cousin) FERTÉ, Charles Joseph Marie
Document
Sait signer.
FERTÉ, Marie Juliette LéontineNaissance : 14 février 1895 13:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Place de la Préfecture, maison FERTÉ
(Témoin) BAUDOUIN, Jules Antoine, propriétaire, oncle maternel [grand-oncle]
(Déclarant) FERTÉ, Charles Alexandre "Georges", son père, négociant
(Témoin) BEAUDOUIN, "Antoine" Fulcrand, propriétaire, ayeul maternel
AD34 en ligne - P. 53/450 - Acte N° 200 - http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557badcf8035a/daogrp/0#id:1416992223
Décès : 21 octobre 1995 9:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,en son domicile 14 rue Providence
(Déclarant) TOURRETTE, Guy, commerçant, domicilié à Montpellier 43 rue Métairie de l'Oiseau
célibataire
Mairie de Montpellier - Acte N° 2590 - Montpellier actes divers

Retour à la page principale

|-----FERTÉ, Charles Joseph
FERTÉ, Charles Félix Marie
|-----BARRÉ, Adèle Sylvie
Naissance : 9 avril 1830 à Paris 3ième,75003,Seine, FRANCE
Acte à rechercher.
Décès : 5 novembre 1885 23:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE, âge : 55, Cause : au N° 3 rue Urbain V
veuf ARTIGNAN ; époux VIALLA
AD34 en ligne - P. 269/379 - Acte N° 1580 - http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557bad9f2cc0f/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_798f24cbcfa95747d5a83d8f704cfe2e#id:1399596807
Profession : Négociant en rubans - ancien négociant en 1884 - propriétaire en 1871
Document
Sait signer.
Famille FERTÉ - ARTIGNAN
Mariage : 29 juin 1857 15:30 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE, âge : 27
(Témoin) SOULAS, Pierre "Cyprien", négociant, beau-frère de l'épouse, domicilié à Montpellier
Témoins : Louis NORMAND, capitaine au 7ième régiment de dragons, chevalier de la Légion d'honneur, officier de l'ordre du Medjadié de Turquie, décoré de la médaille de la reine d'Angleterre, . 34 ans, beau-frère de l'épouse
AD34 en ligne - P. 116/214 - acte N° 213 -
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557bacefd08f1/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_a76a5a2e2e0268b13590e902848fd73b#id:945286428
Contrat de mariage : 27 juin 1857 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,reçu par Me CAVALLIER, notaire à Montpellier
      |-----ARTIGNAN, Jean Baptiste
|-----ARTIGNAN, Alexandre
|-----MATHIEU, Gracie
ARTIGNAN, Léontine Louise
      |-----LONJON, Pierre
|-----LONJON, Sophie
|-----GONDON, Marie
Naissance : 3 octobre 1838 0:1 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,dans la maison veuve Lonjon, rue draperie rouge
(Déclarant) ARTIGNAN, Alexandre
(Citée) LONJON, Sophie Élisabeth Victoire "Zélia"
AD34 en ligne - P. 258/366 - Acte N° 979 - http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557bad3917b0b/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_e3d781dcd6a540c74bb9fdb278985bf7#id:2001716068
Décès : 29 janvier 1868 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE, âge : 22
Acte à rechercher.
Profession : sans profession
Document
Sait signer.
Les 2 enfants du couple FERTÉ - ARTIGNAN 
FERTÉ, Charles Alexandre "Georges"
× BOUISSE, Léonie Lucie
× 1913 BEAUDOUIN, Claudine Pascale Marie "Émilie"
°8 septembre 1859 4:0 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,dans la maison Artignan, rue de l'Argenterie - †avant 1940 Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
FERTÉ, Louis Aristide Charles
× 1884 BEAUDOUIN, Agathe "Marie" Joséphine
°28 mars 1861 18:0 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,dans la maison Artignan, place des Etats du Languedoc - †31 octobre 1888 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Famille FERTÉ - VIALLA
Mariage : 21 janvier 1871 16:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE, âge : 40
(Témoin) ARNAVIELHE, Jean Joseph "Antonin" dit Antoine , comptable
(Témoin) FERTÉ, Nicolas "Émile", négociant, frère de l'époux
vf ARTIGNAN
Témoin : Pierre Antoine DONNADIEU, mercier, 27 ans, beau-frère de l'époux
AD34 en ligne - P. 4/238 - Acte N° 4 - http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557bacfbdc8bb/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_798f24cbcfa95747d5a83d8f704cfe2e#id:1752993791
Contrat de mariage : 16 janvier 1871 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,reçu par Me COSTE, notaire à Montpellier
|-----VIALLA, Joseph
VIALLA, Marie
|-----CASTEL, Claire
Naissance : 17 décembre 1836 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Profession : sans profession

Retour à la page principale

      |-----FERTÉ, Louis Aristide Charles
|-----FERTÉ, Emile Louis "Antoine"
|-----BEAUDOUIN, Agathe
FERTÉ, Charles Jean Joseph Louis
      |-----MERCADIER, Jean "Joseph" Marie
|-----MERCADIER, Françoise
|-----ICARD, Jeanne Maria
Naissance : 3 novembre 1921 8:30 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au N° 3 rue Trésoriers de la Bourse
(Présent) FERTÉ, Louis Antoine "Jean", propriétaire
Présent : Henri MERCADIER, étudiant à l'école d'agriculture de Montpellier
Décès : 13 janvier 2010 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Source : mention marginale de l'acte de naissance
Famille FERTÉ - DARNAULT
 
DARNAULT, Elisabeth Marie Madeleine Thérèse (contemporain)
Famille FERTÉ - MILLOT
 
MILLOT, Claudine Georgette Marie Fernande (contemporain)

Retour à la page principale

|-----FESQUET, Antoine (Sosa 5776) 
FESQUET, Marc (Sosa 2888)
      |-----LAVAL, Pierre (Sosa 11554) 
|-----LAVALLE, Marcelline (Sosa 5777)
Naissance : avant 1577 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : entre 18 mars 1634 et 1638 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Profession : serrurier
Testament : 18 mars 1634 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(ITEM) FESQUET, Gabrielle, à sa fille légitime et naturelle
(ITEM) FESQUET, Françoise, à sa fille légitime et naturelle
(ITEM) FESQUETTE, Isabeau, à sa fille légitime et naturelle
(ITEM) FESQUET, Margueritte, à sa fille légitime et naturelle
(ITEM) FESQUET, Jean, à son fils légitime et naturel
(ITEM) FESQUET, Marie, à sa fille légitime et naturelle
(ITEM) FESQUET, Guilhaume, à son fils légitime et naturel
(ITEM) FESQUETTE, Marceline, à sa fille légitime et naturelle
Document
Quittance : 25 août 1597 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Et incontinent, sans intervalle, l'an, jour, lieu heure et régnant que dessus, a été présent en personne Marc FESQUET d'Aniane, diocèse de Montpellier, lequel a confessé et reconnu à Marie CAMBASSEDES, sa femme, celle-ci présente, avoir eu et reçu d'Anthoine CAMBESSEDES, son beau-frère, celui-ci présent, acceptant, présentement, de comptant, la somme de 33 écus or sol, un tiers, revenants à 100 Livres en douzains bien comptés et reconnus, deux robes nuptiales, cousset et gonelle, le cousset de cadis noir, et la gonnelle de cadis violet, faites et garnies, 2 linceuls, bons suffisants et 3 brebis ; et c'est en déduction et tant moins des causes aux précédents pactes mentionnés. Et en a soult (?) et quitté le susdit Anthoine CAMBESSEDES et promis à ladite Marie, sa femme, présente, acceptante, les lui tenir saines sur tous et chacuns ses biens pour les rendre et restituer, cas et lieu de restitution advenant, savoir ladite somme comme a été reçue, lesdites robes, linceuls, et ovins en l'état que se trouveront, sauf que si lesdits ovins étaient morts, il en rendra d'autres de même qualité à la place de ceux-ci.
Et à ce a obligé ses biens aux forces et rigueurs des cours du grand sel de Carcassonne et Béziers, petit de Montpellier, cour royale de Gignac, novel état de celle-ci, et à chacune d'elles. Et ainsi l'a juré par sa main à dieu levée avec toute renonciation.
Fait en présence de Estienne FRESOUL, Anthoine VILLARET, André CAUSSE dudit Aniane, Guilhaumette FESQUET du mas de la Rouvière, juridiction de Brissac, Pierre EMENART du mazage de Pierre Grosse, juridiction de Saint-André de Majencoulles, signés et marqués. Et de moi Jehan GALHAC notaire royal requis soussigné.
Famille FESQUET - CAMBESSÈDES
Mariage : 25 août 1597 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Cf contrat de mariage
Contrat de mariage : 25 août 1597 9:0 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Présent) PORTALES, Anthoine, consentement pour Marie de son beau-frère
(Présent) CAMBESSÈDES, Jehanne (Jeanne), consentement pour Marie de sa soeur
(Présent) CAMBESSÈDES, Pierre, consentement pour Marie de son frère
(Présent) CAMBESSÈDES, Anthoine, consentement pour Marie de son frère
Guilhaume FESQUET de la Rouvière, Jehan PELISSON de Ginhac, Bertrand FESQUET dudit mas de la Rouvière pas raccordés
MARIAGE de Marc FESQUET et Marie CAMBASSÈDES
Au nom de dieu soict et manifeste à tous présents et à venir que sur le traité de mariage cy devant fait, arrêté et aujourd'hui consommé d'entre
Marc FESQUET, fils légitime et naturel à feu Anthoine FESQUET et Marcelline LAVALLE encore survivante, de la ville d'Aniane, diocèse de Montpellier, d'une part,
ET Marie CAMBESSÈDES, aussi filhe légitime et naturelle à feus Pierre CAMBESSÈDES et Catherine POTEULLONNE du mas de Talairac [Taleyrac], juridiction de Valarauge [Valleraugue], diocèse de Nîmes, d'autre part.
Ledit mariage ayant esté mû et exécuté [pratiqué=exécution de ce que l'on a conçu] par les parents et amis réciproques des parties, ainsi qu'ils ont fait apparaître par certaine cédule contenant pactes dudit mariage annoncé, par eux deux détenue :
Le 11/3/1597, au mas de Pierre Grosse [Peyregrosse], paroisse Saint André de Magencolles [Majencoules], diocèse de Nismes, ont été faits et accordé les pactes de mariage suivants entre Marc FESQUET, Me serrurier du lieu d'Aniane, diocèse de Montpellier, d'une part, et Marie CAMBESSERESSE du mas de Talairac, paroisse de Valarauge, diocèse de Nîmes, d'autre, au traité duquel mariage ont été faits et accordés les pactes que s'ensuivent :
Et PREMIEREMENT a été de pacte accordé que ledit Marc FESQUET, de la licence, permission et consentement de sire Guilhaume FESQUET de la Rouvière, paroisse de Brissac, Jehan PELISSON de Ginhac, Bertrand FESQUET dudit mas de la Rouvière, prendra pour femme et loyale épouse de ladite CAMBESSEDESSE, comme ce jour d'hui a été procédé à la donation de corps desdites parties,
et ladite Marie CAMBESSEDESSE, de la licence et permission de Anthoine et Pierre CAMBESSEDES, ses frères, Anthoine PORTALES et Jehanne CAMBESSEDESSE, sa soeur et beau-frère, prendra pour époux le susdit FESQUET, toutes et quantes fois que l'une partie requièrera l'autre.
Pacte accordé que le susdit Anthoine CAMBESSEDES, frère à ladite Marie, a constitué et constitue en mariage auxdits Marc FESQUET et CAMBESSEDESSE, ses beau-frères et soeur, la somme de 55 écus sol, 3 robes nuptiales garnies, deux de couleur estamet de Sauve [estame= tisu de fil et de laine], et l'autre drap de maison, payables ladite somme et robes le jour des noces : 100 Livres et lesdites 2 robes de couleur, et le demeurant dans 2 ans après et en 2 payes égales, et ladite robe restant, de jour en jour à la volonté desdits mariés.
PLUS, aussi lui a constitué 3 brebis ou brebis ayant agnelé (fedes), et 2 linceuls toile de maison ; le tout payable le jour desdites noces ; et aussi un coffre bois noyer, payable aussi le jour desdites noces.
Aussi a été pacte après que moyenant ladite somme et constitution, ladite CAMBESSEDES quitte audit Anthoine CAMBESSEDES, son frère, tous et chacuns ses biens, droits, actions, paternels, maternels que autrement ensemble [le] legs fait à ladite Marie par feue Catherine TEULLONNE, sa mère.
Lesquels pactes lesdits lesdites parties ont approuvé et confirmé.
Fait audit mas de Pierre GROSSE (Peyregrosse) et maison dudit PORTALES, en présence et témoignage des susdits FESQUETS, PELISSON et Pierre EMENART.
Aussi a été pacte que lesdits mariés se sont donnés l'un à l'autre et au survivant, savoir ledit FESQUET à ladite CAMBESSEDESSE 20 écus et ladite CAMBESSEDESSE au contraire 10 écus.
M fesquet / G fesquet / B fesquet / P emenart présent
marque du susdit Pierre CAMBESSEDES - marque du susdit Anthoine CAMBESSEDES ainsi signés et marqués à l'original desdits pactes, lesquels
Ce 25/8/1597, régnant Henri ; dans la maison dudit Pierre CAMBESSEDES, au lieu d'Aniane, 9 heures du matin, par devant moy notaire ; avoir été tous au long (?) en la présence des parties, ceux-ci par lesdites parties à l'instant ont été ratifiés et confirmés par leur serment avec promesse, si vouloir tenir, pour les garder de point en point selon ses forme et teneur, sans aucunement y contrevenir. Et pour ce faire les parties, respectivement, ont obligé leurs biens aux forces et rigueurs des cours premier requises et à chacune d'icelles.
Et ainsi l'ont juré par leur main à dieu levée avec toute renonciation de droit à ce contraire.
Fait en présence d'Estienne FREZOUL soussigné, Anthoine VILLARET, André CAUSSE dudit Aniane habitants, Guilhaume FESQUET du mas de la Rovière, juridiction de Brissac, Pierre EMENARD du mazage de Peyregrosse, juridiction de St André de Majencoules, aussi soussignés. Et moi Jehan GALHAC notaire royal requis soussigné.
AD34 II E 4/78 f° 1788 Source : Jean-Louis CRESPIN - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
|-----CAMBESSÈDES, Pierre
CAMBESSÈDES, Marie
|-----TEULONNE, Catherine
Baptême : avant 1580 à Valleraugue,30570,Gard,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au mas de Talairac (Taleyrac)
Décès : avant 1611 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille FESQUET - ARGELIÈRE
Contrat de mariage : 29 mai 1611 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
MARIAGE entre Marc FESQUET et Anthoinette ARGELLIÈRE d'Aniane
L'an 1611 et le 29/5, dans Aniane, mariage a été mû, traité et s'accomplira en sainte mère église catholique, apostolique et romaine, en l'aide de dieu, le père tout puisant, entre
Marc FESQUET habitant dudit Aniane d'une part,
et Thonnette ARGELLIÈRE, filhe légitime et naturelle de feu Jacques ARGELLIERS et de Jeanne OGIER dudit Aniane, d'autre part.
Ont été personnellement établis lesdits FESQUET et ARGELLIERS, futurs mariés, lesquels assistés de leurs parents, amis ...?, mêmes de ladite OJIER mère, de leur gré, ont convenu et accordé les pactes dudit mariage comme s'ensuit :
Premièrement, ladite ARGELLIÈRE s'est constituée en douaire et verquière avec FESQUET, son futur mari, estipullant et acceptant, tous et chacuns ses biens, droits, actions, présents et advenir, à la charge de le reconnaitre sur ses biens propres, rendre si cas de restitution advient, ce qu'il a promis faire. Traité, réciproquement accordé entre lesdits mariés que le premier entre eux qui décédera a donné et donne au survivant la somme de 30 Livres tournois, payable un an après ledit décès au survivant.
Aussi a été en personne établie la susdite Jeanne OJIÈRE mère, laquelle agréant ledit mariage fait de sa volonté et mouvement, de gré, en faveur et contemplation d'icelui a donné et donne en faveur d'icellui à ladite Thonnette ARGELLIÈRE, sa fille, unie avec ledit FESQUET, son futur mari, stipulant et acceptant, en pure donation ...? qui se dit faire entre vifs, la moitié de tous et chacuns ses biens, meubles, immeubles, présents et à venir, à elle appartenant en propre ou audit feu ARGELLIERS, son mari, desquels elle est héritière, ainsi qu'a dit, quitte i...? de toutes charges et ...? en légitime constitution et dettes qui seront payées par l'autre moitié retenue, laquelle moitié donnée lui sera baillée incontinent après le décès de ladite OJIÈRE donnatrice, se réservant les fruits et jouissance tant qu'elle vivra.
Et pour sustention et support au mariage, ladite OJIÈRE a baillé et baille dès à présent auxdits mariés les fruits et jouissance d'une pièce terre champ complanté d'oliviers et vigne, le tout se joignant, situés au terroir dudit Aniane, tènement du Causse, confrontant avec le chemin allant d'Aniane au mas de Mazet, le sieur du FESC, Pierre SÉRANE, Jacques MOREAU, Jean BLAQUIÈRE jeune, et autres confronts, pour en jouir dorénavant et jusqu'à la donation et partage desdits biens qui sera incontinent après le décès de ladite donation auquel temps icelle pièce sera mise au blot desdits biens présents au partage semblablement avec les autres ou d'icelle moitié des biens donnés, icelles réservations que dessus déjà présentes, comme pour lors, ladite OJIER s'est librement dépouillée et a investi lesdits mariés par bail de plume, ...? d'investir, consentant qu'ils en prennent possession quand besoin sera.
Et pour assurance de ladit donnation, lesdits OJIER donatrice et mariés donataires, de gré, ont fait et constitué leurs procureurs Me François REY et Jacques PRIVAT, docteurs avocats, en la cour royale de Gignac ou toutes les autres, en leur absence premier requis, pour et au nom desdits constituants requérir en ladite cour l'insinuation, autorisation et enregistrement de ladite donation, affirmer et jurer en l'âme desdits constituants qu'en icelle n'est intervenu dol, ni fraude, promettant le tout ratifier et le contenu au présent instrument tenir et ne contrevenir, sur l'obligation, hypothèque de leurs biens qu'ont soumis aux rigueurs des cours royales. Et ainsi l'ont promis et juré et requis acte à moi notaire.
Fait audit Aniane et maison à ladite OJIER, environ midi. Présents : Pierre SÉRANE, Philip LENFANT, Pierre MARIN, Jean BOUET fils d'Anthoine, Jean SALLETES dudit Aniane. Et moi notaire soussigné.
Outre ce dessus, ladite OJIER a donné et constitué à ladite ARGELIÈRE, sa fille, une robe et un cotillon sarge rase, couleur que voudra, payable le jour de la solemnisation dudit mariage.
AD34 IIE 4/111 f°755 Me Beaulaguet - Source : Jean-Louis CRESPIN - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ Massol
|-----ARGELIERS, Jacques (Sosa 5778) 
ARGELIÈRE, Anthoinette (Sosa 2889)
|-----OGIÈRE, Jeanne (Sosa 5779) 
Naissance : avant 1594 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 1658 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE,après 1657
Testament : 3 septembre 1638 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Est témoin) FESQUETTE, Isabeau
(Est témoin) FESQUET, Guilhaume, héritier universel son fils ainé
(Est témoin) FESQUETTE, Marceline
(Est témoin) FESQUET, Gabrielle, sa fille légitime et naturelle
(Est témoin) FESQUET, Françoise, sa fille légitime et naturelle
(Est témoin) FESQUET, Margueritte, sa fille légitime et naturelle
(Est témoin) FESQUET, Jeanne, sa fille légitime et naturelle femme de Jean [BOUDET] de Montpellier
(Est témoin) FESQUET, Jean, son fils légitime et naturel
Anthoinette ARGELIERS, veufve à feu Marc FESQUET, fait un testament le 3 septembre 1638 à Aniane (34150).
Testament : 12 septembre 1640 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Est témoin) FESQUET, Jean, à son fils légitime et naturel
(Est témoin) FESQUET, Guillaume, héritier général universel son fils ainé
(Est témoin) FESQUET, Françoise, à sa fille légitime et naturelle
(Est témoin) FESQUETTE, Isabeau, à sa fille légitime et naturelle
(Est témoin) FESQUET, Gabrielle, à sa fille légitime et naturelle
(Est témoin) FESQUETTE, Marceline, à sa fille légitime et naturelle
(Est témoin) FESQUET, Jeanne, à sa fille légitime et naturelle femme de Jean BOUDET
Veuve à feu Marc FESQUET
Les 10 enfants du couple FESQUET - ARGELIÈRE 
FESQUET, Jeanne (2888-B1)
× 1640 BOUDET, Jean
°avant 1617 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †après 1638 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
FESQUETTE, Marceline (2888-B2)
× AUSSEL, Jean
°vers 1618 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †8 avril 1683 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
FESQUET, Françoise (2888-B3) Baptême : 27 décembre 1619 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Parrain) LAVALE, Françoise, d'Aniane
(Parrain) ROUGIER, Jacques, du lieu Vigan
Décès : après 1638 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
FESQUETTE, Isabeau (2888-B4) Baptême : 14 mai 1622 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Parrain : Anthoine Tyos (?)
Marraine : Isabeau Dupon d'Aniane
Décès : après 1638 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
FESQUET, Guilhaume (2888-B5) Baptême : 1 septembre 1624 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Parrain) LAFON, Guillaume, viguier de Montpellier
Marraine : Anthonette FEVRIER (5) femme de Fulcrand PONS balhe du lieu de St Martin
Décès : après 1638 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
FESQUET, Gabrielle (2888-B6)
× DAZINIÈRES, Jacques (Désazinières)
°avant 1625 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †après 1663 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
FESQUET, Jean (2888-B7) Naissance : 17 mars 1627 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Baptême : 21 mars 1627 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Parrain) FESQUET, Jeanne
(Parrain) FESQUET, Jean
Décès : après 1693 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Ne signe pas.
FESQUET, Marie (2888-B8) Baptême : avant 1629 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 1634 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
FESQUET, Guillaume (Sosa 1444)
× 1656 COSTE, Jeanne (Sosa 1445)
°15 septembre 1629 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †1 octobre 1693 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
FESQUET, Margueritte (2888-B10)
× 1658 LAVERGNE, Jean (23146-2.3.B1)
°7 mai 1633 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †après 1673 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

|-----FÉZON, Antoine
FÉZON, Antoine dit plus vieux
      |-----DUCROS, Bernard
|-----DUCROS, Françoise
|-----GUIRAUDE, Alexie
Naissance : Saint-André-de-Majencoules,30570,Gard,Diocèse de Nismes,FRANCE
Décès : entre 10 février 1593 et 16 mai 1595 à Sumène,30440,Gard,Diocèse d'Alais [Alès],FRANCE
Profession : du mas de Villaret
Testament : 10 février 1593 à Saint-André-de-Majencoules,30570,Gard,Diocèse de Nismes,FRANCE,au mas de Villaret
(ITEM) FÉZON, Miracle (Autre), sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) FÉZON, André, co héritier universel et général son fils légitime et naturel
(ITEM) ROQUETTE, Françoise, co héritière universelle et généralle sa femme
(ITEM) FÉZONE, Pierre, sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) FÉZON, Claude, sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) FÉZON, Miracle, sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) FÉZON, Marguerite, sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) FÉZON, Pierre, son frère
10/2/1593 = Testament de Antoine FEZON plus vieux, fils de feu Antoine du mas de Villaret, paroisse de Saint-André-de-Majencoules, détenu malade
= aux pauvres 10 Livres tant en chataignes que pain cuit distribuables par Pierre FEZON, son frère
= à Marguerite, Pierre et Miracle, ses filles, outre leur dot 5 sols tournois
= à Claude FEZON et autre Miracle, ses autres filles 120 Livres tournois
= à postum
= héritiers André FEZON, son fils et Françoise ROQUETTE, sa femme, par moitié chacun
= acte maison du testateur malade.
Présents : sire Huguet FEZON, Guilhem SOLIER, Antoine ROQUE, Pierre ABRIC et autres
Source : Yannick CHASSIN du GUERNY - publié par Mike MORICE - Sumène P. 756 -
vue 844/2191 - AD30 2E 68/395 = Pierre VILLARET
Quittance émise: 16 janvier 1591 à Saint-André-de-Majencoules,30570,Gard,Diocèse de Nismes,FRANCE
16/1/1591 = Antoine FEZON plus vieux du mas de Villaret, paroisse de Saint-André-de-Majencoules, comme mari de Françoise ROQUETTE, quitte Jean ROQUET, son beau-frère de Peyregrosse de 34 Livres en déduction de dot de sa femme ; contrat pris par Me EMENARD notaire.
Source : Yannick CHASSIN du GUERNY - publié par Mike MORICE - Sumène P. 723 - vue 811/2191 - AD30 2E 68/393 = Pierre VILLARET, notaire de Sumène
Transaction et accord: 13 janvier 1592 à Saint-André-de-Majencoules,30570,Gard,Diocèse de Nismes,FRANCE
(Présent) SOLAGES, Antoine
(Présent) FÉZONE, Isabeau
(Présent) SOLAGES, Pierre
13/1/1592 = transaction et accord entre Antoine FEZON pour lui et Pierre FEZONE, sa fille et donataire d'une part,
ET Pierre SOLAGES et Isabeau FEZONE, mariés, et Antoine SOLAGES, leur fils et donataire, iceux du mas de Granoliers, paroisse de Rogues
= réglement de hoirie de feu Antoine FEZIN, prère desdits Antoine et Isabeau, laquelle Isabeau se trouvait lézée et déçue dans la constitution qu il ui fut faite lors de son mariage avec ledit SOLAGES
Source : Yannick CHASSIN du GUERNY - publié par Mike MORICE - Sumène P. 622 - vue 669/2191 - AD30 2E 68/342 = François DOULMET, notaire de Sumène
Famille FÉZON - N
Contrat de mariage : avant 1579
N, N (Claudette Abrique ?)  
Les 4 enfants du couple FÉZON - N 
FÉZON, André
× DUCROS, Suzanne (24342-2)
°avant 1586 Saint-André-de-Majencoules,30570,Gard,Diocèse de Nismes,FRANCE -
FÉZON, MargueriteNaissance : avant 1586 à Saint-André-de-Majencoules,30570,Gard,Diocèse de Nismes,FRANCE
Décès : après 1593
FÉZON, ClaudeNaissance : avant 1586 à Saint-André-de-Majencoules,30570,Gard,Diocèse de Nismes,FRANCE
Décès : après 1593
FÉZON, Miracle (Autre)Naissance : avant 1586 à Saint-André-de-Majencoules,30570,Gard,Diocèse de Nismes,FRANCE
Décès : après 1593
Famille FÉZON - ROQUETTE
Contrat de mariage : avant 1587
|-----ROQUETTE, Père
ROQUETTE, Françoise
Décès : entre 1593 et 16 mai 1595
Les 3 enfants du couple FÉZON - ROQUETTE 
FÉZON, Miracle
× DELPUECH, Antoine
°vers 1587 Saint-André-de-Majencoules,30570,Gard,Diocèse de Nismes,FRANCE - †après 1595
FÉZONE, PierreNaissance : vers octobre 1590 à Saint-André-de-Majencoules,30570,Gard,Diocèse de Nismes,FRANCE
il a 4 ans 7 mois le 16 mai 1595
Décès : après 1595
FÉZON, CatherineNaissance : vers 1593 à Saint-André-de-Majencoules,30570,Gard,Diocèse de Nismes,FRANCE
Décès : après 1595

Retour à la page principale

FIGAIROLLES, Françoise Baptême : avant 1533 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Famille SINADYÉ - FIGAIROLLES
Mariage : 1550 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,avant 1556
Jean-Louis Vayssettes. Les potiers de Saint-Jean-de-Fos P. 409
      |-----SINADIER, Père (Sosa 21988) 
|-----SINADIER, Raimond (Raymond) (Sosa 10994)
SINADYÉ, Jehan (Jean) (10994-2)
|-----FABRE, Anthonia (Anthoinette) (Sosa 10995) 
|-----BOURELLE, Béatrix (Sosa 21991)
Baptême : avant 1530 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Jean-Louis Vayssettes. Les potiers de Saint-Jean-de-Fos P. 409
Décès : avant 1562 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Titre : Me
Profession : Orjolier
Testament : 26 octobre 1556 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) SINADIER, Jeanne, à sa soeur Jehanne
(Est témoin) FIGAIROLLES, Françoise, à sa femme 30 Livres
(Est témoin) FABRE, Anthonia (Anthoinette), à sa mère Anthonya
(Est témoin) SINADIER, Jean, héritier universel son fils légitime et naturel
(Est témoin) SINADIÉ, Thomasse (Thomaze)
(Est témoin) SINADIÈRE, Anthoinette
(Est témoin) SINADIÈRE, Peyronne, à sa soeur
(Est témoin) SINADIÉ, Ramond (Raymond), à son frère
Compromissum sive sentence arbitrale: 3 février 1546 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) JORDAN, Guilhem dit Plus vieulx , maçon
(Présent) SINADIÉ, Ramond (Raymond), avec son frayre Raymond
L'an 1545 à l'incarnation de notre seigneurcomptant, et le 3/2, très excellent prince mossr François [Ier], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz présents et advenir que ... comme débat, question fusse mû ou au temps à venir, se espére à moyre plus grande, par et entre
Jehan et Raymond SINADIÉ, frères, comme héritiers universels de Me Raymond SINADIÉ du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, demandeurs d'une part,
ET Me Guilhem JORDAN plus vieux, masson, défendeur et impétrant lois royales de nantissement de la cour royale de Gignac et défendeur d'autre part, dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos.
Et par ce que lesdits Jehan SINADIÉ tant pour lui que pour son frère Raymond SINADIÉ disait et alléguait que ledit JORDAN avait fait une fenêtre dans la paroi de la maison dudit JORDAN regardant le potager et fontaine desdits SINADIÉS, en grande fraude et déception desdits SINADIÉS. Et après était besoin audit Me Raymond SINADIÉ que quand il vivait, il fit faire un mur entre la paroi de ladite maison dudit JORDAN et la maison desdits SINADIÉS, par ce que ledit JORDAN ne voulait fermer ladite fenêtre et entre lesdites parois demeurait une petite rue ou landrone dedans laquelle laudrone tombe l'eau de la toiture de la maison dudit JORDAN.
Et après il dit que ledit JORDAN et les siens arrosent raison/plusieurs (?) eaux cours (?) et plusieurs/parfois la journée par ladite fenêtre dudit JOURDAN qui disait que est un grand dommage et préjudice desdits SINADIÉS.
Et de cette chose pend procès en ladite cour royale de Gignac, indécis entre lesdites parties et concluant demande ledit SINADIÉ au non (?) que si ledit JORDAN ne veut fermer ladite fenêtre que salten non lui soit permis de faire ni jeter aucuns immondices la journée par ladite fenêtre ; et pour ce demandait et alléguait.
Ledit Me Guilhem JOURDAN disait et alléguait le contraire et disait qu'il est vrai qu'il avait fait une fenêtre dans sondit mur et l'eau qui tombe de sa toiture de sadite maison tombe dans son delesiens et dit que ... lui est arrivé de jeter des eaux par sadite fenêtre et du sien (?) et aussi dit que aussi pend procès en ladite cour royale de Gignac. Et plusieurs autres choses alléguait et disait.
FINNABLAMANT, lesdites parties, voulant venir à bonne paix et concorde et voulant éviter dépens et frais de justice, lesquels non aliénés, comme disaient, mais de leur bon gred et bonne volonté ... de présent compromettent ... aux sages hommes :
c'est pour la partie desdits Jeahn et Raymond SINADIÉ frères en le sage homme Me Anthoine GRODO (?), maçon de la ville d'Aniane,
et pour la partie dudit Me Guilhem JOURDAN en le sage homme Me Jehan CABANE maçon de St André de Sangonis, ici présents ... et acceptants ...
... amende de 50 Livres dont la moitié pour le roi à payer par la partie désobéissante ...
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et devant la maison desdits SINADIÉS, en présence de mossen François BRÈS prêtre, Anthoine DESTAN plus jeune, Jehan FIGUIÉ dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos.
Et après un petit moment cas tout incontinent lesdits GUEDO et CABANE, comme arbitres arbitrant et amiables postres (?) demeurant dans le temps de leur compromis ont proprononcé et procédé leur sentence arbitrale comme est contenu en un feuillet de papier écrit par moi notaire ci-dessous nommé marquée de la ... desdits ..., de laquelle la teneur s'ensuit :
Et nous Anthony GIODA, maçon de la ville d'Anaine et Jehan CABANE maçon u lieu de Saint-André de Sangonis , laquelle sentence être profférée et lue par moi notaire infra nommé et intendenda (?) loi et duement lesdites parties ; laquelle sentence lesdites parties ont respectivement louée, approuvée, homologuée, ratiffiée et confirmée. Et aussi ont promis lesdites parties respectivement ladite sentence arbitrale en la forme et manière qu'elle a été profférée ...
...
A été écrit et récité en lieu que dessus , en présence et témoignage que dessus. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/75 f° 148 - image N° 63-75_155.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Vente de fruits: 5 mars 1549 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) DURAND, Guilhem, fils de Ramond
VENTE DE FRUITS de Jehan SINADIÉ de Saint-Jehan-de-Fos
L'an 1548 (AS) et le 5/3, mossur Henry, sachent tous que Ramond et Guilhem DURAND, père et fils, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos ... protocole à la liasse.
AD34 II E 63/78 f° 147 v° - image N° 63-78_151.jpg - Me Jehan VITALIS - acte incomplet - (raccordement non prouvé)
Reconnaissance reçue: 17 décembre 1549 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) SINADIÈRE, Peyronne, sa soeur
(Présent) CAPMAL, Guilhem, son beau-frère
(Présent) CAPMAL, Raymond, son frère
L'an 1549 et le 17/12, mossur Henry, sachent tous que Guilhem CAPMAL et Peyronne SINADIER mariés, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, lesquels, en la teneur du présent instrument ... confessent avoir ... réellement reçu de Mes Jehan et Ramond SINADIERS, ses frères, dudit lieu, ici présents, c'est à savoir la somme de 25 Livres tournois en 11 écus coin du soleil et monnaie, réellement comptés, et un futain ... pour la dot ou verquière de ladite Peyre ... et aussi ledit Guilhem CAPMAL ... de présent reconnait à ladite Peyronne, sa femme présente ladite somme de 25 Livres tournois et futain.sur tous ses biens ...
.. clause de restitution ...
Et pour ce faire, a obligé et ypothéqué tous ses biens qu'il a soumis aux forces et rigueurs contenus dans le précédent instrument. A renoncé, juré.
A été fait en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison dudit CAPMAL, en présence de mossen Jehan DELAVAL, prêtre, Guilhem DELPY, Blaise JOLIÉ, Berthomieu DELPY dudit lieu habitants. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/79 f° 137 - image N° 63-79_136.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Quittance reçue: 17 décembre 1549 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an 1549 et le 17/12, mossur Henry, sachent tous que Peyronne SINADIERE, femme de Guilhem CAPMAL, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, laquelle ... de son bon gré et en la teneur du présent instrument ... de présent donne, quitte et cède tous les autres biens tant meubles que immeubles, paternels et le légat que lui avait fait son père Me Raymond SINADIÉ en son dernier testament auxdits Jehan et Raymond SINADIÉS, sesdits frères, ici présents sauf le droit de succession et sadite dot ; et s'en sont dévêtu et ont investi ... ont renoncé et juré.
A été fait en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison dudit CAPMAL, en présence de mossen Jehan DELAVAL, prêtre, Guilhem DELPY, Blaise JOLIÉ, Berthomieu DELPY dudit lieu habitants. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/79 f° 137 v° - image N° 63-79_137.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Accord: 6 mars 1585 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
... défendeur contre ses soeurs demanderesses, héritier de feu Béatrix Bourelle
Transaction et accord: 6 mars 1585 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Le 6/3/1585 après midi, très chrétien prince Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, sachent tous présents et advenir que comme débat, question ou controverse fusse mû ou au temps à venir, se espére admouvoir plus grande, par et entre
Jehanne et Anthoinette SINADIERES, filles légitimes de feue Anthoinette FABRESSE, fille en son vivant de Beatris BOURELLE du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, demanderesses, d'une part,
ET Jehan VAISSIER, fils et héritier de ladite feue Beatris BOURELLE dudit lieu, d'autre part.
Pour ce que lesdits SINADIERES tant en son nom que au nomde Peyronne et Thomase SINADIERES, ses soeurs, demandaient sa part et portion qu'elles ont tenant le lieu de sadite mère Anthoinette FABRE sur les biens de ladite Beatris BOURRELLE, son ayeule, soit pour légitime supplément d'icelle que autrement, suivant le nombre des enfants et faculté de biens.
Ledit Jehan VAISSIER a dit que ladite Beatris BOURRELLE, sadite mère, a fait son dernier testament par lequel lui aurait légué certaine somme d'argent, avec laquelle a dit que se devaient contenter, pour ce que y a peu de biens et plusieurs charges, offrant lui bailler chose de raison.
FINEBLEMENT, lesdites parties, voulant venir à bonne paix et concorde et voulant éviter dépenses et frais de justice, de leur bon gré, lesdites Jehanne et Anthoinette SINADIERES, procédant aux choses sous écrites, de licence ... de Me Raymond CAPMAL et de Michel COMBACAL, ses maris y présents ... avec la teneur du présent instrument, en ont transigé, pactisé et accordé comme s'ensuit :
... pour tous les droits ... que lesdites Jehanne? Anthoinette, Peyronne et Thomaze SINADIERES, tenant le lieu de sadite feue mère Anthoinette FABRE, ont sur les biens de ladte feue Beatris BOURRELLE, leur ayeule, ledit Jehan VAYSSIÈRE baillera ... auxdites Jehanne et Anthoinette SINADIERES, y présentes et acceptantes, savoir est une olivette contenant une journée à labourer ou environ, assise au terroir de Saint-Jehan-de-Fos et tènement del Cabanyé ou du mas du Barbyé, confronte ...
dont le quittent ...
...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ... les parties n'ont pas signé. Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/123 f° 156 - image N° 63-123_154.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Ne signe pas.
L'enfant du couple SINADYÉ - FIGAIROLLES 
SINADIER, Jean (10994-2.1) Baptême : avant 1556 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1556 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Famille NISSOLLE - FIGAIROLLES
Mariage : avant 1562 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
NISSOLLE, Pierre Baptême : avant 1542 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Quittance: 19 janvier 1561 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) FABRE, Anthonia (Anthoinette), Quittance à Anthoinette Fabre
AS

Retour à la page principale

|-----FIGUIÉ, Estienne (Sosa 5452) 
FIGUIER, Estienne (Sosa 2726)
      |-----CAPMAL, Daudou (Déodat) (Sosa 10810) 
|-----CAPMAL, Anthoinette (Sosa 5405)
|-----FALGUIEYRE, Jehanne (Johannia) (Sosa 10811)
Naissance : vers 1549 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
Décès : 3 avril 1637 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 88
(raccordement non prouvé ; l'âge correspond)
Estienne FIGUIER est décédé le vendredi 3 avril 1637, à l'âge de 88 ans environ, à Saint-Jean-de-Fos et a esté ensevely au tombeau de ses ancestres.
Titre : Me
Profession : bastier en 1576, 1582 puis Me musnier de Saint-Jean-de-Fos en 1633
Testament : 8 juin 1575 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) FIGUIER, Pierre, héritier universel son frère
(Est témoin) CAPMAL, Anthoinette, à sa mère une olivette confront son frère Pierre Figuier
(Est témoin) FIGUIÈRE, Magdelaine, à sa soeur une olivette appelée La Guiraude
à tous ses neveux et nièces, parents, parentes 5 sols
Testament : 19 août 1585 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) DURAND, Catherine, à sa femme
(ITEM) CAPMAL, Anthoinette, à sa mère au cas que Bertrand Jean son mari viendrait décéder premièrement qu'elle
(ITEM) FIGUIÈRE, Magdelaine, substitue sa soeur
(ITEM) FIGUIER, Estienne, héritier général universel son fils légitime et naturel
(Cité dans l'acte) JEAN, Bertrand (Jehan) dit vieulx , son parâtre
(Présent) GUET, François, prêtre et vicaire
(Présent) ANDRÉ, Pierre dit Negrety (nigrettes) , dit Negrete
(Présent) DOMERGUE, Anthoinette, signe
(Présent) DESTANG, Jean dit Vieux
(Présent) CAMBON, Thomas, de Saint-Jean-de-Fos, ne signe pas.
(ITEM) FIGUIÈRE, Domergue, à sa fille légitime et naturelle 66 écus 2 livres (200 livres) payable le jour de ses noces
Le 19/8/1585, après midi, très chrétien prince Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, sachent tous présents et advenir que comme il n'y a chose plus certaine que la mort, ni chose plus incertaine que l'heure d'icelle. Pour ce, en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, constitué en personne Me Estienne FIGUIÉ, bastier du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel, pensant aux choses susdites, il demeurant sain de son entendement et bonne mémoire, par la grâce de dieu, combien qu'il soit occupé de maladie de son corps, de son bon gré, avec la teneur du présent instrument, a fait ... son dernier testament ...
... legs pieux ...
ITEM, a légué ledit testateur de ses autres biens restants par droit d'institution, héréditaire portion, supplément de légitime et quarte trébélianique, ou par tout autre droit, à Domergue FIGUIÈRE, sa filhe légitime et naturelle, la somme de 66 écus 2/3 ... payables le jour de ses noces ...
ITEM, a légué ledit testateur par même droit d'institution à tous les enfants et filles qu'il aura dorénavant procréés de son légitime mariage, pourvu que viennent à fons de baptême, à chacun et chacune son droit de légitime naturelle ...
ITEM, a légué ledit testateur par même droit d'institution, héréditaire portion, supplément de légitime et quarte trébélianique, ou par tout autre droit, à tous ses frères, soeurs, neveux et nièces 5 sols à sa partager ...
ITEM, a légué ledit testateur par même droit d'institution à Catherine DURANTE, sa femme, pour les agréables services ... sa vie vêtue et chaussée la faisant seigneuresse, maitresse enfruitière de tous ses biens tant que demeurera en viduité, à la charge de nourrir et entretenir ses enfants ; et si se remarie, lui lègue 33 écus 1/3 d'écu sol ...
ITEM, a légué à Anthoinette CAPMALLE, sa mère, au cas que Bertrand JEHAN, son mari, viendrait à décéder premièrement qu'elle ... sa vie vêtue et chaussée dans sa maison dans sa maison suivant la qualité de sa personne et faculté de biens ...
En tous ses autres biens restants tant meubles que immeubles, présents et advenir, droits et actions, ... son héritier universel a fait et institué et de sa propre bouche a nommé et appellé Estienne FIGUIÉ, son fils légitime et naturel ... substitue son plus vieux enfant mâle, puis des mâles aux filles, puis à sesdites mère et femme et à Magdeleine FIGUIER, sa soeur, à toutes trois par égales parts et portions, ou aux siens.
Ses exécuteurs de son âme et tuteur de ses enfants ... sadite femme et Mathieu CAPMAL dudit lieu ... à chacun 5 sols tournois pour ses peines ...
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison dudit testateur. Présents ... Guillem Durand, ne signe pas, ledit testateur a signé. Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/123 f° 397 - image N° 63-123_395.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Testament : 2 novembre 1626 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) FIGUIÈRE, Isabeau, à Isabels FIGUIERE sa fille légitime et naturel femme d'Estienne LARGUEZE il confirme les 600 Lt dot de son mariage ...
(ITEM) LARGUÈZE, Estienne dit jeune , fils de Estienne LARGUÈZES et de Ysabelz FIGUIERE
(ITEM) FIGUIER, Jean, héritier universel son fils légitime et naturel
(ITEM) FIGUIER, André, héritier universel son fils légitime et naturel
Estienne FIGUIER fait un testament le 2 novembre 1626 à Saint-Jean-de-Fos ... à Ysabelz FIGUIERE, sa fille légitime et naturelle femme de Estienne LARGUÈZES ... 450 Livres ... des 600 Livres donnés à son Contrat de mariage plus autre somme de 250 Livres ... et veut que tout le bled que les susdits FIGUIER et LARGUÈZES mouldront au moulin à bled dudit testateur, pour eux et leur famille durant la vie de la dite FIGUIERE, tant seulement, soit quitte du droit de moulture ... et veult qu'elle ne puisse prétendre autre chose sur les biens de feue Catherine DURANTE, sa femme et mère de la dite FIGUIERE ...
Comme ausssi veult que tous les ans ... tant que le dit moulin pourra mouldre ... que jours de feste de Noël et St Estienne, soit donné aux pauvres qui se trouveront dans l'hospital dudit Saint-Jean-de-Fos une carte de bled mescle cuit en pain ...
A tous ses neveux, nièces, et autres ses proches parents 5 sols.
Testament : 7 janvier 1633 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) FIGUIÈRE, Isabeau, à sa fille légitime et naturelle, femme d'estienne LARGUEZE, son moulin à bled et ses dépendances, sis à la mariège ou le lavadou
(Est témoin) CHARDONNE, Catherine, confirme l'arrangement dotal à Catherine CHARDONNE, sa femme
Estienne FIGUIER, Me musnier de Saint-Jean-de-Fos, fait un testament le 7 janvier 1633 à Saint-Jean-de-Fos (34140). Il nomme son héritier universel le posthum(e) à naistre.
(Cousin) CAPMAL, Guilhem ou Guilhaume
(Cousin) CAPMAL, Pierre
Document
Baillement de tailles: 27 novembre 1579 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 27 novembre 1579, Jacques ALBE baille à Me Estienne FIGUIER bastier de Saint-Jean-de-Fos 10 tailles que les consuls de Saint-Jean-de-Fos ont baillé et alitré (?) ...
Achat: 25 mars 1582 16:0 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) RÉGINART, Jacques
Le 25/3/1582, 16:00, Me Jacques RÉGINART, cordonnier, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, vend à Me Estienne FIGUIER, bastier, dudit lieu, y présent et acceptant, une sienne maison assise aux faux bourgs dudit Saint-Jehan-de-Fos, co,fronte avec la place publique, la rue publique, Mathieu CAPMAL, hoirs Guilhem CAPMAL, au prix de 56 écus 2/3 à 60 sols l'écu, réellement reçus en 5 écus pistollets, pièces de 20 sols, testons, et monnaie blanche.
...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/120 f° 111 v° - Image 63-120_112.jpg - Transcription de JJ MASSOL
Quittance reçue: 17 juin 1586 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Le 17/6/1586, après midi, très chrétien prince Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, constitué en personne Pierre FIGUYE de Saint-Jean-de-Fos, diocèse de Lodève,lequel confesse avoir reçu de Estienne FIGUIÉ, son frère dudit lieu, y présent et acceptant,
la somme de 3 écus 1/3 à 60 sols l'écu, par ci-devant comme a dit ... dont le quitte ...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/124 f° 240 v° - 63-124_239.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Quittance émise: 2 juin 1592 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) TACONNET, David, débiteur
(Présent) DURAND, Catherine, sa femme
(Citée dans l'acte) ESTELLE, Domergue (Estolle), sa belle-mère
Le 2/6/1592, avant midi, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre régnant, constitué en personne Me Estienne FIGUIER, bastier du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel, pour et au nom de Catherine DURANTE, sa femme, confesse avoir ... reçu de David TACONNET, fils et héritier de feu Guilhem TACONNET dudit lieu, y présent et acceptant, savoir est la somme de 53 Livres tournois ou 17 écus 2/3 d'écu sol en monnaie blanche ... en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, dont le quitte, en déduction de plus grande somme que ledit Guilhem TACONNET devait à feu Domergue ESTELLE, belle-mère dudit FIGUIER ...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/130 f° 339 v° - 63-130_341.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Accord: 31 décembre 1593 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) LAVAL, David, et vs
(Est témoin) MARTIN, Thomasse, vs
avec Pierre Fabre
Quittance reçue: 17 avril 1597 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) MARIÉ, André, de
Cf : acte.
Accord: 1 avril 1599 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Accord: 25 octobre 1599 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Quittance: vers février 1608 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
entre Estienne Figuier bastier de Saint-Jean-de-Fos et l'abbé de Saint-Guilhem-le-Désert seigneur de Saint-Jean-de-Fos = Scipion de Roquefeuil représenté par les recteurs : Anthoine Dupin ; Me Pierre Depierre ; Barthélémy Calvin de Saint-Jean-de-Fos
Debte: 5 avril 1611 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) DEPIERRE, Pierre
(absant) MALIEN, Guilhem
AD34 II E 63/163 f° 57 v° - image N° 1551
L'an 1611 et le 5iesme jour d'apvril apprès midy, estably en personne ledit Estienne FIGUIER, lequel, de son bon gré, confesse debvoir audit Me Guilhaume MALLIEN notaire, absant, Me Pierre DEPIERRE son nepveu habitant dudit Saint-Jean-de-Fos présent avec moy notaire pour Me MALLIEN ... scavoir est la somme de 156 Livres tournois, tant pour admiable prest que luy en a fait, receu sy devant ainsin qu'a dit, s'en est comptanté ...
Faict et récitté audit Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire en présance de Jean GAY fils à feu Guillaume et Barthélémy FABRE dudit lieu soubsignéset marqués avec lesdites partyes, et de moy Jean VITALIS notaire royal dudit Saint-Jean-de-Fos, requis et soubsigné.
Compoix 1612: 1612 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Estienne FIGUIER & Catherine DURANTE sa femme - P. 637 - image N° 5 007
Une maison als faulx bourgs, confronte avec la place publique, Jean CAUSSE pour sa femme, heoirs Mathieu CAPMAL et la rue
Fait 5 sols 10 deniers
ITEM, Une maison als faulx bourgs, confronte avec Pierre de la TRELLE, la rue ou voie à 2 parts
Fait 5 sols 2 deniers
PLUS 18 pièces de terre
Somme totale : 16 Livres 13 sols 6 deniers
co-propriétaire
Procuration: 19 septembre 1627 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) LARGUÈZE, Estienne dit plus vieux , son beau-fils
A Saint-Jean-de-Fos, le 19 septembre 1627, Estienne FIGUIER de Saint-Jean-de-Fos ... nomme procureur Estienne LARGUÈZES son beau-fils dudit lieu de Saint-Jean-de-Fos ... pour faire rédiger par écrit l'accord verbal entre ledit FIGUIER et le Sr François MALIEN de St Martin de Londres ... des prétentions qu'avaient feus Me Guillem et henri MALIEN, père frère dudit François, contre icelui FIGUIER.
Estime de moulins: 2 mars 1631 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) ANDRÉ, Estienne, fils à feu Anthoine ANDRÉ
(Témoin) JOURDAN, Ambroise, me bastier
ESTIMATION de meubles et autre chose de moulin pour Estienne FIGUIER et André MAIRONNE meusnier
L'an 1631 et le 2/3, avant midy, reignant très pieux prince Louis, par la grace de Dieu, roi de France et de Navarre, dans Saint-Jean-de-Fos, et par devant moy notaire royal et tesmoings bas escripts, ont esté personnellement constitués Estienne FIGUIER, Me musnier dudit lieu, et André MAIRONNE, Me musnier du lieu de Paulhian, rentier des moulins à bled dudit FIGUIER, lesquels de leur bon gred, pure, franche et libéralle volonté, ont dit avoir entre eulx estimé et évallué les susdits moulins et piesses y estants dans iceulx avec Jean LAMOUROUX Me musnier du lieu de Canet, que entre eulx a esté à contre parties (?), ainsi qu'ont dit, à quoy a(f)firment que le tout a esté estimé suivant l'estimation cy après espéciffiée pièce par pièce et desquels ledit MAIRONNE meunier et rentier s'en charge et promet iceulx rendre à la fin de sondit arrentement en l'état ou mieulx.
Et premièrement, l'arbre du moulin neuf estimé 23 Livres ; plus la grande roue 18 Livres ; le rondet [rondet=roue horizontale munie de cuillères sur lesquelles la conduite envoie la force de l'eau et qui transmet le mouvement rotatif à la meule tournante par un axe vertical en bois ou en fer] 18 Livres ; le pardevan 3 Livres ; l'anille ou meule tournante [=le pan nadilhe] et toute sa rajoulade 30 Livres ; les meules [moulles] 24 Livres ; le faninayrou (?) et le coral 3 Livres ; l'enchastre [encastre= socle supportant la roue dormante] 3 Livres 10 sols ; la resole 3 Livres ; la tremioufoule et hemionsal 2 Livres 10 sols ; la palheyre 3 Livres ; PLUS le tour une Livre et l'écluse ou petit bassin de retenue d'eau [resclause] 3 Livres ;
Et l'autre moulin appelé l'Eupasie estimé la rode grande [grande roue] 19 Livres ; l'arbre 40 Livres ; le roudet 8 Livres ; le padenal/padeval 5 Livres ; les meules 60 Livres ayant entre toutes deux, 2 pans et 2 doicts d'épaisseur ; PLUS l'enchastre [encastre= socle supportant la roue dormante] du moulin 3 Livres 10 sols ; le coffre protégeant les meules [arescle] 3 Livres ; la pastule 3 Livres ; la tremiousou et tremonsal 3 Livres ; le pal nadilhe et rejoullade 33 Livres et l'écluse ou petit bassin de retenue d'eau [la resclause] 5 Livres ;
PLUS de l'autre petit moullin s'ensuit l'estimation de tout :
Premièrement, la roue [rode] estimé 12 Livres ; l'arbre 22 Livres ; le rondet 15 Livres ; le padeval et l'alène 6 Livres ; le pal nadilhe et resoullade 30 Livres ; les meulles 45 Livres ayant le jas un pan d'épaisseur et le couren demy pan d'épaisseur ; plus l'enchastre [encastre= socle supportant la roue dormante] 3 Livres 10 sols ; la tremiousoul et tremonsal 3 Livres ; la pastule 3 Livres ; l'arescle 3 Livres ; le tour 2 Livres ; la resclause 5 Livres ; la corde des moulins qui lève tout(e)s les susdits meules [moulles] 8 Livres.
S'ensuyvent les autres outils [hustils] : premièrement le pal fere (?) faisant 19 Livres et demy ; PLUS 2 marteaux [martels] faisant 13 Livres avec ses manche(s) ; PLUS 6 piques et un esgupre et boiseron fesant 18 Livres ; PLUS le boys pour faire sept vingt penches fels présent bois prêt à employer, l'estime du moulin neuf se monte 135 Livres.
Ce montent l'estime du moulin Lenpasie 182 Livres 10 sols ; revient l'estime du petit moulin à la somme de 158 Livres 10 sols y ajou(s)té avec la p... la corde quy lève les susdites meules [moulles] / revenant les susdites trois sommes à la somme de 476 Livres tournois, de laquelle susdite estimation [extime] ledit MAIRONNE, rentier et meunier s'en charge des autres choses, outils et promet le tout rendre audit FIGUIER à la fin de sondit arrentement /
Et se montant davantaige, ledit FIGUIER sera tenu payer audit rentier / comme de mesme si à la fin dudit arrentement ne sont de mesme extime, sera tenu aussi payer audit FIGUIER le surplus jusques à ladite extime / le tout à peyne de tous despans, dommaiges et inthérests. Et au surplus lesdites parties ont promis et promettent le tout tenir et observer, ayant icelle extimation esté faicte cy devant et avant la passation du présent qu'estant le premier jour de la présente année et du mois. Et ainsi l'ont juré.
Faict audit Saint-Jean-de-Fos et maison d'Estienne LARGUÈZES. Présents : Ambroise JOURDAN Me bastier ; et Estienne ANDRÉ fils à feu Anthoine dudit lieu soubsignés avec lesdites parties, et moy Jean VITALIS notaire royal dudit lieu requis et soubsinié.
Source : J-P. André P. 22/52 - AD34 II E 63/185 f° 47 - image N° 2760.jpg - lu par JJM
Sait signer.
Famille FIGUIER - DURAND
Mariage : avant 13 avril 1576 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Contrat de mariage : 13 avril 1576 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) ESTELLE, Domergue (Estolle), Dot : consentement de sa mère
(Témoin) DESTANG, Nadal, Dot : consentement de son frère capitaine Nadal Destang
(Témoin) DURAND, Jacques dit Jeune , Dot : consentement de son frère
... mariage accompli ...
Catherine reçoit une dot de 15 écus sols
|-----DURAND, Anthoine (Sosa 5454) 
DURAND, Catherine (Sosa 2727)
|-----ESTELLE, Domergue (Estolle) (Sosa 5455) 
Naissance : vers 1556 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
Décès : 19 avril 1626 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 70
Femme de Me Estienne FIGUIER
Testament : 18 avril 1626 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) FIGUIER, André, co-héritier universel son fils légitime et naturel
(ITEM) FIGUIER, Estienne, nomme son mary maistre usufruictiaire de ses biens sa vie durant à la charge de nourrir et entretenir ses enfans
(ITEM) FIGUIER, Jean, co-héritier universel son fils légitime et naturel
(Témoin) DELATREILHE, Anthoine dit Jeune , (raccordement non prouvé)
(Témoin) ANDRÉ, André dit Jeune , fils d'autre André ANDRÉ (raccordement non prouvé)
(Témoin) BLAQUIÈRE, Jacques, (raccordement prouvé par sa signature)
(Témoin) VIDAL, Raymond, procureur juridictionnel
(Témoin) GAY, Jehan, fils de Guillaume GAY (raccordement prouvé par sa signature)
(ITEM) FIGUIÈRE, Isabeau, confirme à sa fille légitime et naturelle femme d'Estienne LARGUEZES les 150 Livres que lui a donné à son Contrat de mariage
Le 18 avril 1626 à Saint-Jean-de-Fos, Catherine DURANTE, femme d'Estienne FIGUIER, quoy qu'indisposée de son corps, fait son dernier testament.
A tous ses frères, soeur, neveux, nièces, et autres ses proches parents 5 sols.
Faict et passé dans la maison dudit FIGUIER, en présance d'Anthoine DELATREILHE, André ANDRÉ fils d'autre, Me Raymond VIDAL procureur juridictionnel, Guiraud POUJOL fils de feu Jean, Jean GAY fils de Guillaume, Jacques BLAQUIÈRE, et Pierre NADAL dudit lieu signés avec ledit Estienne FIGUIER, ladite DURANTE a dict ne scavoir escripre, et moy Esprit David CAUSSE notaire royal dudit lieu, requis soubsigne.
[note de JJM : elle aurait donc une soeur vivante en 1626]
Arbitrage: 16 septembre 1587 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) ANDRIEU, Jacques (Jamme) dit Jeune en 1580/vieux , jeune
(Présent) DURAND, Jacques dit Jeune , vs son frère défendeur
(Témoin) ANDRÉ, Raymond dit Vieulx , vieulx
Le 16/9/1587, avant midi, très chrétien prince Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, sachent tous présents et advenir que comme certain différend fût mû et procès pendant en la cour ordinaire de Saint-Jehan-de-Fos par et entre
Catherine DURANTE, filhe légitime de feus Anthoine DURAND et Domergue ESTELLE, femme de Me Estienne FIGUYER du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, demanderesse, d'une part,
ET Jacques DURAND jeune, fils légitime desdits feus Anthoine DURAND et Domergue ESTELLE, dudit lieu, défendeur, d'autre part.
Pour ce que ladite Catherine DURANTE demandait la moitié entière de tous et chacuns les biens tant meubles que immeubles, présents et futurs, de ladite feue Domergue ESTELLE, sa mère morte ab intestat, ensemble la moitié que ledit DURAND a acquis.
Ledit DURAND a dit que sadite feue mère au contrat de son mariage lui donna la moitié de tous et chacuns ses biens tant meubles que immeubles ... et aussi a donné tout ce qu'il acquerrera, disant par ce n'avoir pas acquis quelques meubles et pièces et que ladite DURANTE n'a rien, et en outre, si elle veut l'autre moitié, il faut que paye les dettes et charges.
Ladite DURANTE a dit qu'elle offre payer ce qui sera de raison.
FINEBLEMENT, lesdites parties, voulant venir à bonne paix et concorde et voulant éviter dépenses et frais de justice ... de leur bon gré, avec la teneur du présent instrument, ont arbitré ... neutraementet à l'amiable savoir est Bertrand JEHAN dudit lieu et à Me Marcelin POUJOL vieux de Montpeyroux ...
...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/125 f° 257 - 63-125 257.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Quittance émise: 3 novembre 1587 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) JEAN, Bertrand (Jehan) dit vieulx , en faveur de
Cf : acte.
Accord: 1 avril 1599 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Cf : acte.
Compoix 1612: 1612 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Catherine DURANTE & Estienne FIGUIER son mari - P. 637 - image N° 5 007
co-propriétaire (cf son mari)
Ne signe pas.
Les 5 enfants du couple FIGUIER - DURAND 
FIGUIÈRE, Isabeau (Sosa 1363)
× 1624 LARGUÈZE, Estienne dit plus vieux (Sosa 1362)
°vers 1583 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos - †26 février 1683 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FIGUIÈRE, Domergue (2726-A2) Baptême : avant 1585 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1585 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FIGUIER, Estienne (2726-A3) Baptême : avant 1585 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1585 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FIGUIER, André (2726-A4) Baptême : vers 1592 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(raccordement à ses parents non prouvé)
Décès : 22 avril 1632 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 40
André FIGUIER est décédé de la maladie contagieuse [la peste] dans les infirmeries dudit lieu le jeudi 22 avril 1632, à l'âge de 40 ans ou environ, à Saint-Jean-de-Fos (34140).
FIGUIER, Jean (2726-A5) Naissance : vers 1593 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(raccordement à ses parents non prouvé)
Décès : 5 juin 1628 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 35
Aucun détail sur l'acte.
Profession : Bastier (ou son père ?)
Document
Sait signer.
Famille FIGUIER - CHARDONNE
Mariage : 27 novembre 1632 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Présent) ARNAVIELHE, Jacques, (raccordement non prouvé)
Leur mariage religieux est célébré le samedi 27 novembre 1632 à Aniane, ayant esté dispensé des bans et proclamations ordinaires par mgr comme il appert de les dispanses estant à mon pouvoir , données à Montferandon le 25/11.
Présent : Jean DECROZE vieulx
Contrat de mariage : 11 novembre 1632 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) de BARRY, Jacques, marchand (raccordement non prouvé)
(Présent) ARNAVIELHE, Jacques, consentement du cousin de Catherine CHARDONNE
(Présent) JEAN, Pierre, consentement du neveu de Estienne FIGUIER
(Présent) CAPMAL, Guilhem ou Guilhaume, consentement du cousin d'Estienne FIGUIER
(Présent) LARGUÈZE, Estienne dit plus vieux , consentement du beau-fils de Estienne FIGUIER
(Présent) ANDRÉ, André, consentement de son neveu fils à feu autre André ANDRE
(Présent) BEAULAGUET, Jean, greffier
(Présent) BONNIOL, Jacques, marchand (raccordement non prouvé)
(Est témoin) CAPMAL, Pierre, consentement du cousin d'Estienne FIGUIER
Présents :Jacques DEPRATS et Jean ESTIVAL, cousins de Catherine CHARDONNE ; Jacques DURAND d'Aniane, nepveu d'Estienne FIGUIER
      |-----CHARDON, Anthoine
|-----CHARDON, Pierre
|-----AUDONNE, Michelle
CHARDONNE, Catherine (11266-2.1)
      |-----DEPRATS, Pierre (Sosa 11266) 
|-----DEPRATS, Margueritte (11266-2)
|-----DAULMAS, Marguerite (Delmas) (Sosa 11267)
Naissance : vers 1597 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
en théorie avant 1594
Décès : 15 août 1671 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 70
Catherine CHARDONNE, vefve d'Estienne FIGUIER, est décédée le samedi 15 août 1671, à l'âge de 70 ans environ, à Saint-Jean-de-Fos (34150).
Inhumation : 16 août 1671 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) de GÉRARD, Isabeau (Elle Signe de Girard)
(Présent) LARGUÈZE, Estienne dit jeune , lieutenant
Elle a esté enterrée dans la nef de l'église de Saint-Jean-de-Fos tout proche le second pilier ... le 16 août 1671.
Testament : 14 octobre 1611 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
EN MARGE DE LEUR CONTRAT DE MARIAGE :
L'an 1611 et le 14/10, régnant très pieux prince Louis [XII], a été personnellement constitué la honnête femme Marguerite DEPRATS, veuve à Pierre CHARDON, laquelle sachant ... en faveur de mariage de Catherine CHARDON, sa fille ... Anthoine LACOMBE, lui avoir donné la moitié future de tous et chacuns ses biens meubles, immeubles, présents et advenir, quitte et i...? de toutes charges, ainsi que résulte dudit contrat de mariage et reconnaissant ladite DEPRATS la bonne volonté de ladite CHARDONNE , sa fille, pour certaines considérations , de son bon gré, pure, franche et libérale volonté, a derechef donné à ladite Catherine CHARDONNE, sa fille absente, mais ledit LACOMBE son fiancé présent, et avec humbles remerciements et acceptations par donation pure, simple et irrévocable appelée entre vifs et en faveur d mariage l'autre moitié de tous les meubles par elle retenus tant présents que à venir.
De laquelle moitié de meubles elle augmente la donation première faite en faveur de ladite CHARDONNE, sa fille, de laquelle moitié restante desdits meubles ladite DESPRATS s'en est démise, dévêtue et dépouillée, et en a investi ladite CHARDONNE, sa fille, par bail de plume de moi notaire ...?
et avec le surplus desdits biens donnés ex... en ...gue ledit LACOMBE futur époux, possession réelle, actuelle et corporelle quand bon lui semblera, promettant le lui faire valoir et jouir en paix, lui porter éviction (?) et quart autre e... tout qu'il appartiendra.
Et pour assurance de ce, ladite Marguerite DESPRATS a obligé, ypothéqué ...? tous et chascuns ses biens aux rigueurs et des cours du grand seau de Carcassonne et Béziers, petit de Montpellier, royale de Gignac, et autres ou premières réquises.
Et ainsi l'a juré .
Fait et récité audit Aniane et maison de moi notaire en une m...?, en présence de Me Jacques FABROT, bachelier en médecine, de Liende (?) PRADELLES, Anthoine BLAQUIÈRE dudit Aniane signés, Bermond de Puéchabon soussignés et de moi Jehan GALHAC notaire royal dudit Aniane.
AD34 II E 4/80 f° 1006 - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ Massol
Compromis: 17 octobre 1638 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 17 octobre 1638 avant midy, par devant moy notaire royal et tesmoings bas escripts ont esté personnellement constitués Catherine CHARDONNE vefve à feu Estienne FIGUIER et maitresse légitime administresse d'autre Estienne FIGUIER / ET Pierre CARDONNEL Me musnier et éritier pour la moitié du moulin à bled dudit feu FIGUIER apartenant audit Estienne fils lesquels tous deux ensemble ont fait nomination des présents [experts] ; scavoir ledit CARDONNEL [un blanc] [Jean] PASTOUREL Me musnier du lieu de Seyrac et du chef de ladite CHARDONNET Fulcrand LAMOUROUX du lieu de Canet, musnier du moulin à bled du lieu de Montpeyroux ausquels ont donné pouvoir et puissance pour estimer en l'estat que sont à présent les dits moulins desdits sieurs FIGUIER conformément à l'arrentement dudit CARDONNEL faict par ladite CHARDONNE pour de l'aument et diminution qui pouroict estre à la fin dudit arrentement ung chascungen puisse avoir leur estimation ... et ce dans trois jours
Présents : Pierre ROUDIL, signe ; Jean DURAND fils à feu Raymond dudit lieu
IL RESTE A LOCALISER PIERRE CARDONNEL
Estimation: 18 octobre 1638 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) ALBE, Jean, fils à feu Jean ALBE
(Témoin) DURAND, Jean, fils à feu louis DURAND
Dans Saint-Jean-de-Fos, le 18 octobre 1638 après midy, reignant très chrétien prince Louis, par la grace de Dieu, roi de France et de Navarre, par devant moy notaire royal et tesmoings bas escripts ont esté personnellement constitués Jean PASTOUREL Me musnier du lieu de Seyras (signe) et Fulcrand LAMOUROUX aussy Me musnier du lieu de Canet (ne signe pas), lesquels scachant avoir esté prins partye présente ... le petit moulin comme robe (roue ?) / aube, roulement et ferrement et moulles en toute foy y saiche qu'ils ont estimé à la somme de 204 Livres / autre moulin appelé le grand moulin ont aussy estimé scavoir la rode (roue ?) / l'aube / roulement, ses ferrements et moules en toute foy son y saiche à la somme de 206 Livres / davantaige ont estimé ung petit batteur servant au service (?) tant pour le moulin que ... à la somme 45 Livres / revenant le tout à la somme de 455 Livres et c'est ledit rapport et estimation qu'ils ont faict pour y avoir vaqué sur nom Dieu et conscience lesquels afirment moïenant surement contenir quitte sur les saints évangilles et se sont touchés pour chascungs troys Livres.
Présents : Jean DURAND fils à feu Louis (signe) et Jean ALBE fils à feu autre (signe)
Et après le récipt du présent contract et sur ce que la susdite CHARDONNE demandoict audit CARBONNEL éritier la diminution desdits moulins despuis le jour de son arrentement qui est le 5 août dernier jusques à ce jourd'huy / laquelle diminution a esté estimée par les susdits PASTOUREL et LAMOUROUX musniers escripts au précédant contract illec présents à la somme de 10 Livres de touts les susdits deux moulins qu'est 5 Livres par ladite CHARDONNE ... / lesquels 5 Livres ledit CARDONNEL sera tenu paier à ladite CHARDONNE le premier jour de caresme prochain ... à peyne de touts despans, ce que ledit CARDONNEL promet faire et ladite CHARDONNE leur quitte pour son chef la susdite diminution.
Arrentement d'un pred accordé: 23 novembre 1642 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) ANDRÉ, Thomas dit Vieulx/Jeune , vieux (raccordement prouvé par sa signature)
(Témoin) SAUREL, François, (raccordement prouvé par sa signature)
(Présent) LARGUÈZE, Estienne dit plus vieux , son beau-fils
A Saint-Jean-de-Fos, le 23 novembre 1642 apprès midy, Catherine CHARDONNE, vefve à feu Estienne FIGUIER, et comme mère tutrisse et légitime administeresse de la personne et biens d'autre Estienne son fils,
laquelle ... a arranté à Estienne LARGUÈZES son beau-fils y présant et acceptant,
c'est la part et portion d'un pred sis au terroir dudit lieu et tènement del Lavadon (?) contenant un quatriesme de journée d'homme à faucherou et environ confront ...
à condition que ledit LARGUÈZES ne pourra coupper aulcung arbre à tronc ny à branche du ribeyral dudit pred ...
Et c'est moyenant le prix et somme de 2 Livres tournois qu'est 20 sols pour chascune année , heue et réallement receux par ladite CHARDONNE comme confesse en bons deniers, contants, dont le quitte ...
Faict et passé dans ma maison. Présans François SAUREL et Thomas ANDRÉ vieulx marchant soubsignés, ladite CHARDONNE illitérée comme a dict, et moy Jean HERAIL nottaire royal dudit lieu, requis soubsigne.
Quittance: 19 août 1649 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 19 août 1649, Catherine CHARDONNE vefve à feu Estienne FIGUIER a reçu de Jacques GOUT fermier du molin à bled apartenant à Estienne FIGUIER son fils assis sur la rivière d'Hérault la somme de 35 Livres 11 sols à bon compte de ladite ferme dont le quitte sans préjudice du surplus ...
Témoins : Jean FAVIER et Jacques GRENIER pracc....
Ne signe pas.
L'enfant du couple FIGUIER - CHARDONNE 
FIGUIER, Estienne (2726-B1)
× 1667 de GÉRARD, Isabeau (Elle Signe de Girard)
°26 juillet 1635 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †entre 27 janvier 1664 et 1667 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE

Retour à la page principale

      |-----FIGUIER, Guilhaume (Sosa 11458) 
|-----FIGUIER, Jehan (Sosa 22268)
|-----DESTANG, Jehanne (Johanna) (Sosa 11459)
FIGUIER, Guillaume dit Jeune (Sosa 11134)
      |-----VIDAL, Jamme (Jacques) (Sosa 44538) 
|-----VIDALE, Catherine (Sosa 22269)
|-----DURAND, Jaquete (Jacquette) (Sosa 44539)
Naissance : avant 1569 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
Décès : entre 2 novembre 1620 et 1622 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Profession : laboureur
Testament : 7 juin 1592 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) ANDRÉ, Raymond dit Vieulx , tuteur de ses enfants
(ITEM) CARAVIELHE, Jean, son neveu et filleul
(ITEM) ANDRINE, Jehanne (Jeanne), co héritière universelle et généralle sa femme
Le 7/6/1592, avant midi, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre régnant, sachent tous présents et advenir que comme il n'y a chose plus certaine que la mort, ni chose plus incertaine que l'heure d'icelle,. Pour ce, en presence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, constitué en personne Guilhem FIGUIER, fils de feu Jehan, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel présent, pensant aux choses susdites, il demeurant sain de son entendement et bonne mémoire, par la grâce de dieu, combien qu'il soit occupé de maladie de son corps, de son bon gré, avec la teneur du présent instrument, a fait ... son dernier testament ...
... legs pieux de 3 écus 1/3 à 60 sols l'écu ...
ITEM, a légué ledit Guilhem FIGUIER, testateur, de ses autres biens restants par droit d'institution, héréditaire portion, supplément de légitime et quarte trébélianique, ou par tout autre droit, à tous ses neveux et nièces, et autres de sa parentèle demeurant 5 sols entre tous ...
ITEM, a légué ledit testateur par même droit et par honneur de dieu et services à ladite Jehanne ANDRINE, sadite femme, tous lescfruits de ses biens, la fait maitresse seigneuresse usutruitière d'iceux tant que demeurera en viduité, sans rendre compteà cour ni claustre.
En tous ses autres biens restants tant meubles que immeubles, présents et advenir, droits et actions, ... ses héritiers universels a faits et institués et de sa propre bouche a nommé et appellé sadite femme et le postum ou postume qu'elle porte en son ventre si est enceinte pourvu que vienne à fons de baptême par parts égales tant qu sadite femme demeurera en viduité ; et si se remarie, veut ... que son héritage vienne de plein droit audit postum ou postume ou aux siens, et lui a légué tant seulement 2 fores des siennes des meilleures, ensemble un champ assise au terroir de Saint-Jehan-de-Fos et tènement de Sallols, confront ... substitue sa femme ... substitue ... substitue Jehan CARAVIELHE, fils d'Anthoine, son neveu et filleul dudit lieu ou aux siens, sauf qu'il lègue à sadite femme 2 mulets qu'il a, et 25 écus sol ...
...
Tuteur de ses enfants, s'il en a, a fait ... Raymond ANDRÉ, son beau-père, et Anthoine CARAVIELHE son beau-frère dudit lieu.
...
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison dudit testateur. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/130 f° 347 - 63-130_348.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Testament : 28 septembre 1605 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(A un lien individuel) FIGUIER, Jeanne, à sa soeur femme à Anthoine Caravielhe et à tous ses neveux et nièces, parents et parentes 5 sols
(Témoin) ANDRÉ, Roubert (Robert), Me mareschal
(Témoin) ANDRÉ, Barthélémy dit l'espaniol/vieulx/plus vieulx , Barthélémy André fils à feu autre
(Témoin) ANDRÉ, Anthoine dit Jeune , fils à feu Fabien André
(A un lien individuel) FIGUIER, Jehan, héritier universel son fils légitime et naturel et de Jeanne Andrine
(A un lien individuel) CARAVIELHE, Anthoine, nomme tuteur et administrateur ses beaux-frères tous quatre ensemble
(A un lien individuel) ANDRÉ, Raymond dit Jeune , nomme tuteur et administrateur ses beaux-frères tous quatre ensemble
(A un lien individuel) ANDRÉ, Jacques dit Arbousse , nomme tuteur et administrateur ses beaux-frères tous quatre ensemble
(A un lien individuel) FIGUIER, Marie, à sa fille légitime et naturelle et de feue Jeanne André 250 Livres ... à la célébration du mariage
(A un lien individuel) ANDRÉ, Anthoine, nomme tuteur et administrateur ses beaux-frères tous quatre ensemble
+ un codicille f° 242 v° ... substitue : Raymond, Jacques, Anthoine et Guillaumette André ses beaux-frères et belle-soeur ...
Testament : 2 novembre 1620 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) ANDRÉ, Jacques dit Arbousse , nomme comme tuteurs ses beaux-frères
(ITEM) FIGUIER, Marie, à sa fille légitime et naturelle et de feu Jeanne ANDRINE
(ITEM) FIGUIER, Jehan, héritier universel son fils légitime et naturel et de ladite feue ANDRINE
(ITEM) ANDRÉ, Raymond dit Jeune , nomme comme tuteurs ses beaux-frères
(ITEM) FIGUIER, Jeanne, à sa fille légitime et naturelle et de feu Jeanne ANDRINE
(ITEM) JOURDAN, Astrugue, sa femme
Guillaume FIGUIER, laboureur de Saint-Jean-de-Fos, fait un testament le 2 novembre 1620 à Saint-Jean-de-Fos.
A tous ses neveux, nièces, et autres ses proches parents 5 sols.
Quittance et reconnaissance: 27 octobre 1591 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) ANDRÉ, Raymond dit Vieulx , reçu de
Cf : acte.
Debte: 27 octobre 1591 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) ANDRÉ, Bertrand, de
Son beau-frère Bertrand André lui doit 10 escus. Quittancé en marge le 31/8/1592
Arbitrage: 27 août 1598 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Pierre André fils de feu Jean pour Anthoinette Larguèzes sa femme, Guillaume Figuier jeune tuteur des heoirs à feu Guillem Larguèzes ... demandeur
Jean Larguézes dudit lieu, défendeur
lesquels tous trois ensemble arbitrent tout le differend ... sur la succession de feu Raymond Larguèzes leur frère et des biens de feu Catherine Figuière leur mère, scavoir (arbitres) pour le susdit André : Jean de Benoist pour Guillem Figuier tuteur des susdits heoirs : Fabien Brès pour Jean Larguèzes : Raimond André jeune fils d'autre
Debte: 9 septembre 1607 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Guillem Figuier jeune doit 137 Livres à Anthoine André fils de raymond dont 49 Livres d'un prêt et 88 pour charges d'huile (créancier non raccordé car deux possibilités) : Anthoine x Catherine Andraille et Anthoine x Philippe Poujolle
Quittance reçue: 13 septembre 1607 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
EN MARGE du testament de Catherine VIDALLE :
L'an 1607 et le 13/9, avant midi, établi en personne Anthoine DELAVAL, fils à feu Guilhem, de Saint-Jehan-de-Fos, pour ses filles et de feue Catherine CARAVIELHE, y nommée au présent léguat, sa feue femme, audit nom dessus, a confessé avoir eu et reçu de Guilhem FIGUIER jeune, dudit lieu, fils et héritier de ladite feue Catherine VIDALLE, sa mère, présent et acceptant,
savoir est la somme de 9 Livres tournois reçue et emboursée en ma présence et témoins bas écrits, en un double écu Espagne, et le restant en douzain monnaie blanche courante et de mise pour fin et entier payement de prix et valeur de la robe mentionnée, fait au léguat que a fait ladite VIDALLE, testatrice, à ladite CARAVIELHE, sa nièce et filleule, de laquelle somme de 9 Livres ledit DELAVAL au nom qu'il prend, a quitté et quitté ledit FIGUIER héritier susdit pour fin et entier payement du choli... susdit, ensemble du d...? pris s...? intervenu à faute de payement de ladite robe, laquelle somme de 9 Livres ledit DELAVAL a reconnu et de présent reconnait à sadite fille absente, moi notaire pour icelle présent, stipulant et acceptant ...
Fait audit lieu et maison de moi notaire. Présents : Durand VIDAL et Arnaud VITALIS dudit lieu, et Louis SERANEd'Aniane soussignés. Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/128 f° 63 v° - image N° 63-128_065.jpg - Transcription de JJ MASSOL
Compoix 1612: 1612 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Guilhem FIGUIÉ, Astrugue JORDANE sa femme et heritiers de Jeanne ANDRINE - P. 671 - image N° 5 069
Une maison et cazal als faulx bourgs, confronte avec Thomas CORNON, Fabyé ANDRÉ, Anthoine ANDRÉ fils de Raymond à 2 parts et la rue
Fait 5 sols
ITEM autre maison als faulx bourgs, confronte avec Mathieu DOYSSET, François CARAVIELLE, le cimetière du lieu et la rue
Fait 4 sols 11 deniers
PLUS 15 pièces de terre
S'ensuivent les pièces de sa femme ...
S'ensuivent les pièces de Jeanne ANDRINE ...
Somme totale : 6 Livres 8 sols 2 deniers
Prêt d'huile: 12 août 1618 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 12 août 1618, Fabien DE LA TRELHE fait un prêt d'huile à Guillaume FIGUIER (à moins que ce soit le contraire !)
Ne signe pas.
Famille FIGUIER - ANDRINE
Mariage : après 12 mars 1590 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Contrat de mariage : 12 mars 1590 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) OLYE, Fulcrand, son oncle
(Présent) CARAVIELHE, Anthoine, consentement du beau-frère de Guillaume Figuier
(Présent) BRÈS, Jacques dit Vieulx , consentement de Jacques Brès vieulx
(Présent) FIGUIER, Guilhem dit Vieulx , consentement de autre Guilhem Figuier
consentement des père et mère de Jehanne Andrine
      |-----ANDRIEU, Jacques (Sosa 10920) 
|-----ANDRÉ, Raymond dit Vieulx (Sosa 5460)
|-----ARBOUSSE, Johanna (Jehanne) (Sosa 10921)
ANDRINE, Jehanne (Jeanne) (Sosa 11135)
|-----VIALARE, Marie (Vielare) (Sosa 5461) 
Naissance : avant 1574 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
Décès : avant 1607 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,après 1627 selon Jean-Louis Vayssettes.
Quittance et reconnaissance: 27 octobre 1591 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
femme à Guillaume Figuier jeune de Saint-Jean-de-Fos
Compoix 1612: 1612 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Les héritiers de Jeanne ANDRINE et Astrugue JORDANE femme de Guilhem FIGUIÉ - P. 673 v° - image N° 5 074
3 pièces de terre
cf Guilhem FIGUIÉ
Les 3 enfants du couple FIGUIER - ANDRINE 
FIGUIER, Jehan (11134-A1)
× 1636 CARABASSE, Catherine (5548-1.1)
°12 mai 1604 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos - †9 octobre 1678 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FIGUIER, Jeanne (11134-A2)
× 1623 CAMPAGNE, Pierre dit vieux (5470-2)
°vers 1606 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos - †30 septembre 1641 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FIGUIER, Marie (Sosa 5567)
× 1627 VIDAL, Durand (Sosa 5566)
°vers 1607 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †18 janvier 1637 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Famille FIGUIER - JOURDAN
Mariage : après 26 février 1607 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Contrat de mariage : 26 février 1607 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) DURAND, Jacques, Astrugue est assistée de son oncle maternel
(Présent) DURANTE, Jeanne, Astrugue est assistée de sa mère
      |-----JOURDAN, Guilhem (Sosa 22290) 
|-----JOURDAN, Jehan (22290-2)
|-----VASSARE, Margueritte (Sosa 22291)
JOURDAN, Astrugue (22290-2.1)
      |-----DURAND, Guillaume (Sosa 11084) 
|-----DURANTE, Jeanne (11084-1)
|-----BERNASSE, Izabels (Sosa 11085)
Naissance : vers 1573 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
Décès : 14 novembre 1643 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 70
Astrugue JOURDAN, veuve, est allée de vie à trespas le samedi 14 novembre 1643, à l'âge de 70 ans ou environ, à Saint-Jean-de-Fos (34140) et a été ensevelie au cimetière et tombeau des JORDANS.
Testament : 4 mai 1608 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(A un lien individuel) FIGUIER, Marie, à sa fille légitime et naturelle
(A un lien individuel) FIGUIER, Jeanne, à sa fille légitime et naturelle
(A un lien individuel) DURANTE, Isabeau, à Isabel Durand fille fille légitime et naturelle de Jacques Durand son payran (?)
(A un lien individuel) DURAND, Guilhem dit Chouliou , à son oncle
(A un lien individuel) FIGUIER, Guillaume dit Jeune , héritier universel Guillem Figuier jeune sondit mari
femme de Guillem Figuier Jeune de Saint-Jean-de-Fos ... oppressé de maladie intrinsèque à laquelle à présent elle tressaille ...
à tous ses neveux et nièces
Testament : 21 novembre 1622 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) LAVAL, David
(Témoin) BERTHÉZÈNE, Guillem
(Témoin) ANDRÉ, Raymond dit Jeune , fils de feu autre Raymond ANDRÉ
(Témoin) JOURDAN, Jean, fils de feu Pierre JOURDAN
(Témoin) VIDAL, Durand
(Témoin) RAZES, François, (raccordement non prouvé)
(Témoin) CAMPAGNE, Pierre dit plus vieux
(Témoin) ESTIVAL, Jean, (raccordement non prouvé)
(Témoin) COSTE, Jean, Me tisserand
(Témoin) CAMPAGNE, Pierre dit vieux , (raccordement prouvé par sa signature)
(ITEM) DELATRELHE, Florence, un champ donné à elle par feu Estienne DELATREILHE situé à St Genies ... (raccordement non prouvé)
(ITEM) JOURDAN, Guillaume, Me bastier, une vigne située à Gasteferres, provenant de ses biens maternels
(ITEM) FIGUIER, Jeanne, à sa filhastre une de ses robbes drap d'estamet (?) d'autre 3 coulets (?) de siene toille blanche, un carreau de coissin sans ... (?)
(ITEM) JOURDAN, Jacques, héritier universel et général son frère
(ITEM) FIGUIER, Jehan, à son filhastre la portion de maison ou tous les droicts qu'elle y pourroit avoir
(ITEM) DELATREILHE, André, un devantier buratte soye noire, une manchon drap noir et quatre coutils de suris (raccordement non prouvé)
(ITEM) DURANTE, Isabeau, à la fille de feu jacques DURAND un sien devantier (?) sarge rouge
(ITEM) FIGUIER, Marie, à la fille de Guillaume FIGUIER un carreau coussin et cuissinier doublée d'une sarge rouge et un manchon aussy sarge rouge, un evental de soye grise, deux voilles ... ville blainche (?) un de rouys et l'autre toille bourgogne, une caisse boys de pin ou sapin fermant à clef qu'elle a chez Jean DURAND flls à feu Jacques, une vigne à elle donnée par ledit feu Guillaume FIGUIER son dernier mary
Astrugue JOURDAN, veuve en 1ières noces de feu Estienne DELATREILHE et en 2ièmes noces de Guilhaume FIGUIER ... indisposée de son corps ... fait un testament le 21 novembre 1622, après midy, à Saint-Jean-de-Fos ...
veult qu'après son décès ... et lors de sa neuvaine ou bout d'an estre faict une aulmone de 3 cestiers bled meslé en pain ...
A l'oeuvre de l'église du présent lieu, une pièce qu'elle a complantée d'oliviers et d'amandiers contenant ... scituée au tènement de Grellières ...
Lègue de ses autres biens restants à tous ses neveux, nièces, et autres ses proches parents 5 sols.
Elle déclare avoir :
deux bouttes de l'hérédicté dudit feu FIGUIER, l'une tenant demy muict qu'elle a dans la maison dudit Jacques JOURDAN, et l'autre de quatre palières au pouvoir de Pierre DELATREILHE son autre filhastre,
un lit vieux peu de valeur dans la maison de ladite testatrix,
aussy qu'elle doibt à ladite Marie FIGUIÈRE 3 Livres qu'elle luy ... , lesquelles veult luy estre payé par sondit héritier et lesdits meubles estre rendus à l'hérédité dudit FIGUIER ...
Faict et récitté à Saint-Jean-de-Fos dans la maison dudit feu FIGUIER en présence de David DELAVAL, Guilaume BERTHEZENE, Raymond ANDRÉ fils de feu autre, Jean JOURDAN fils de feu Pierre, Durand VIDAL, François RASES, Pierre CAMPAIGNE, Jean ESTIVAL, Anthoine DELATREILHE dudit lieu et Jean COSTE Me tisserand habitant Saint-Jean-de-Fos
Document
Quittance: 2 novembre 1593 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Compoix 1612: 1612 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Astrugue JORDANE femme de Guilhem FIGUIÉ, et héritiers de Jeanne ANDRINE - P. 673 v° - image N° 5 074
Une maison als faulx bourgs, confronte avec Pierre TACONNET, François DELPY à 2 parts et la rue
Fait 1 sol 5 deniers
PLUS 11 pièces de terre
cf son mari

Retour à la page principale

      |-----FIGUIER, Pierre (5452-3) 
|-----FIGUIER, Toussaint (5452-3.2)
|-----ANDRINE, Jeanne (44434-3.1)
FIGUIER, Isabeau (5452-3.2.3)
      |-----GARRIGUES, Anthoine
|-----GARRIGUES, Marguerite
|-----POUJOLLE, Margueritte
Naissance : 1 novembre 1628 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 18 novembre 1628 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) JOULLIÉ, Françoise, (raccordement non prouvé)
(Parrain) GARRIGUES, Barthélémy, de Montpeyroux
Veuve de Jean Destan à son mariage avec Mathieu Raynaud
Famille DESTAIN - FIGUIER
Mariage : après 14 janvier 1657 à ? Pas Trouvé à Saint-Jean-de-Fos ???,34,Hérault, FRANCE
Contrat de mariage : 14 janvier 1657 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) ALBE, Jacques, consentement de son parrain, Me mareschal
(Présent) FIGUIER, Laurens, consentement du frère d'Isabeau FIGUIER
(Présent) FIGUIER, Anthoine, consentement du frère d'Isabeau FIGUIER
(Présent) GUIBAL, Jean, consentement du beau-frère de Jean DESTAING
(Présent) GUIBAL, Pierre, consentement du beau-frère de Jean DESTAING
(Présent) DESTAN, Charles, consentement du frère de Jean DESTAING
      |-----DESTANG, Jehan (Sosa 10978) 
|-----DESTAING, Jehan (10978-3)
|-----CORNUDE, Françoise (Sosa 10979)
DESTAIN, Jean (5390-A1.1.4)
      |-----OLYER, Jehan Jean (10874-3) 
|-----OLLIÈRE, Jeanne (Hellière) (10874-3.1)
|-----ALBE, Marguerite (5390-1)
Baptême : avant 1615 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : entre 9 mars 1652 et 1663 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Accord: 20 février 1645 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) ANDRÉ, André dit Jeune , fils à feu André ANDRE fils à feu Pierre, arbitre (raccordement non prouvé)
(Est témoin) DESTAN, Barthélémy, son frère
(Est témoin) DESTAING, Pierre, son frère
(Est témoin) DESTAN, Charles, son frère
A Saint-Jean-de-Fos, le 20 février 1645, ACCORD entre Pierre, Charles, et Barthélémy DESTAING ... procès contre leur frère Jean, pour raison de leurs droits de légitime paternelle et maternelle, desquels droits iceluy Jean héritier de feu autre Jean et Jeanne OLIERE [leurs parents] ... arbitres : André ANDRE fils à feu autre et autre André ANDRÉ fils à feu Pierre
Quittance reçue: 24 juin 1651 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 24 juin 1651, Jean ARMENTIER comme mary de Margueritte DESTANDE du lieu de Vérune au diocèse de Montpellier a reçu de comptant et en escus d'or sol et monoye de Jean DESTAING habitant de Saint-Jean-de-Fos ... la somme de 200 Livres tournois pour payement de pareilhe somme constituée à ladite DESTANDE par ledit DESTAING son frère, lors de ses pactes de mariage reçus par [Jean] VITALIS nottaire ... et 20 Livres tournois pour payement du léguat à elle faict par Catherine OLLIVE vefve de Pierre DURAND sa tante en son dernier et valable testament,
et c'est par les mains et deniers propres de jean COMBACAL fils de Michel, marchand trasfiquant dudit Saint-Jean-de-Fos la somme de 60 Livres tournois, comme chargé d'acquitter icelle au prosfit dudit DESTAING et envers lesdits ARMENTIER et DESTANDE mariés, lors du contract de vante de la maison à luy passé devant moy dit nottaire le 14/05 dernier et le surplus des mains dudit DESTANG,
comme aussy confesse ledit ARMENTIER d'avoir reçeupar cy devant de ladite DESTANDE sa femme absante à l'estipullation pour elle dudit DESTANG son frère la quantitté de 8 cestiers beau bled mesure dudit Saint-Jean-de-Fos apprétiés ... a 56 Livres et lequel bled ladite DESTANDE avoit en son pouvoir et icelle gaigné aux moissons ou autres par son travail et industrie,
et en oultre confesse ledit ARMENTIER d'avoir reçeu cy devant de Pierre et Barthélémy DESTANGS ses beaux frères, ledit Pierre absant ... la somme de 24 Livres tournois pour la valleur et en payement du boix de lict, l'inceulx et couverte de lict par iceux constitués à ladite DESTANDE le jour de leur mariage sans préjudice de la robbe mentionnée en icelluy deus de reste par ledit Pierre, revenant lesdites sommes à la somme de 200 Livres tournois dont contant et satisfait en quitte lesdits DESTANG, COMBACAL ...
Faict et récitté dans ma maison en présance :
François DUPIN hoste, et Guilhem HÉRAIL habitans dudit Saint-Jean-de-Fos soubsignés avec lesdits COMBACAL et ledit ARMENTIER en deux lettres, lesdits DESTANGS n'ont scu escrire, et de moy Jean HÉRAL nottaire ...
Accord: 9 mars 1652 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, comme ainsi soit que par l'institution de mariage de Jean DESTAING avec feue Margueritte GIBAILHE mariés, feux Pierre GIBAL et marie GALHIERE aussy mariés vivants auroient constitué à ladite feue GIBAILHE, leur filhe, scavoir, ledit GIBAL la moitié entière d'une piesse terre ... et la dite GALLIERE, autre moitié d'autre piesse de terre ... Contrat de mariage reçu par moy [Jean VITALIS] le 9/8/1643 ... à la survivance d'une fille ... et après icelle division aiant le dit feu Pierre GUIBAL, son aïeul, voulant la susdite DESTAING actionner autre Pierre GUIBAL fils des susdits feux autres Pierre GIBAL et GALLIERE son beau-frère, donataire de son feu père, à ce qu'il feust tenu lui bailher ce qu'il peut avoir tant sur les biens des susdits GUIBAL et GALLIERE comme substitué par le moyen de feue autre Marie la fille décédée comme dict estre en bas age après la dite GALLIERE et mesme la somme de 30 Livres par luy gagnée d'augment ... grand procès ...
Ce jour d'hui 9 mars 1652,
les susdits DESTAING et GUIBAL, beaux-frères ... ont transigé ... pour toutes les prétentions que ledit DESTAING a sur les biens de ladite feue GALLIERE, sa belle-mère, comme substitué de sa dite fille / ensemble sur les biens dudit feu GIBAL par tout droit de succession, comme aussi du augment dotal par luy gaigné après le décès de sa dite femme ... le susdit GUIBAL fils et donataire bailhe au dit DESTAING, son beau-frère, le restant de la susdite piesse ...
L'enfant du couple DESTAIN - FIGUIER 
DESTAN, Marie, Une Petite Fille (5452-3.2.3.A1) Naissance : 3 décembre 1657 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 16 janvier 1658 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Parrain : Jean THUDYE de la ville de Pignan
Marraine : Marye JOURDANNE de Saint-Jean-de-Fos
Décès : 12 août 1659 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Pas d'âge sur le relevé de l'acte. Peut-être Marie !
Ne signe pas.
Famille RAYNAUD - FIGUIER
Mariage : après 2 décembre 1663 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Bans : 2 décembre 1663 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
|-----RAYNAUD, Jean
RAYNAUD, Mathieu
|-----BLANC, ???
Baptême : avant 1643 à Pézenas,34120,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

|-----FIGUIER, Guilhem (Sosa 44164) 
FIGUIER, Raymond (Sosa 22082)
      |-----BORREL, Stéphane (Estienne) (Sosa 88330) 
|-----BORRELLE, Gabrielle (Sosa 44165)
|-----N, Catherine (Sosa 88331)
Naissance : avant 1508 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : avant 1554 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,avant 1564
Cités dans un acte d'achat du 7/2/1548 : "les héritiers de Raymond FIGUIÉ"
AD34 II E 63/77 f° 139 v° - image N° 63-77_156.jpg - Me Jehan VITALIS
Testament : 27 novembre 1547 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) FIGUIÈRE, Guillaumette (Guilherma), sa soeur
(ITEM) FIGUIER, Marguerite, sa soeur
(ITEM) FIGUIÈRE, Astrugue, co héritière universelle sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) FIGUIÈRE, Catherine, co héritière universelle sa filhe légitime et naturelle
(Est témoin) ARBOSSE, Matheo (Mathieu), exécuteur testamentaire
(ITEM) COSTE, Margueritte, sa femme
(ITEM) FIGUIÈRE, Jehanna, sa soeur
(ITEM) FIGUIÈRE, Magdeleine, sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) FIGUIÈRE, Johanna (Jeanne), sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) FIGUIER, Raymond, son fils légitime et naturel
TESTAMENT de Ramond FIGUIER du lieu de Saint-Jehan-de-Fos
L'an 1547 et le 27/11, très excellent prince mossr François [Ier], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, sachent tous que comme il n'y a chose plus certaine que la mort, ni chose plus incertaine que l'heure d'icelle ... personnellement constitué Ramond FIGUIER du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel est en son bon entendement et parfaite mémoire par la grace de dieu, combien qu'il soit occupé et détenu d'aucune maladie de son corps ... lequel, de son bon gré et bonne volonté, en la teneur du présent instrument a fait et ordonné son dernier testament et sa dernière volonté ...
... signe de la croix ... legs pieux ...
... à Ramond FIGUIER, son fils légitime et naturel, 12 Livres tournois ... payées 3 Livres chaque année ...
... à Magdelène et Jehanne, ses filhes légitimes et naturelles, à chacune la somme de 16 Livres tournois ... payables : le jour qu'elle célèbreront leur mariage en sainte mère église, 4 Livres tournois à chacune et de ce jour en un an, l'an cmplet et révolu, 2 Livres tournois ; et ainsi chaque année ...
... au posthum que porte Marguerite, sa femme, en son ventre, si c'est un fils comme a légué audit Ramond FIGUIER, son fils ; et si c'est une fille a légué comme a légué à ses filles ...
... à ..., à Jehanne, à Guilhaumette et à Marguerite, ses soeurs dudit lieu, à une chacune 20 deniers tournois ...
... à Marguerite, sa femme, la moitié d'une sienne olivette de St Genieys confronte ...
PLUS sa vie vêtue et chaussée tant que demeurera en viduité honnêtementet pas autrementen sa maison et non autre part.
... à tous ses neveux, et nièces en son gran de parentèle demeurant, à chacun et chacune 15 deniers ...
... héritières universelles Astrugue et Catherine, ses filhes légitimes et naturelles par parts et portions égales ...
... ses exécuteurs de son âme a fait ledit testateur mossen March ARBOSSE et Peyre DELAVAL, auxquels a légué ... 2 sols et 6 deniers tournois pour leurs peines et travails ...
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison dudit testateur, en présence de mossen March ARBOSSE prêtre, Berthomieu JORDAN, Anthony DELA TRELHA jeune, Ramond SABATIÉ, Me Anthony DURAND carrier, Ramond CALVY, Jehan VAYSSIÈRE dudit lieu habitants, témoins ... Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/77 f° 95 - image N° 63-77_111.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
AD34 II E 63/77 f° 100 v° - image N° 63-77_116.JPG
Testament : mars 1556 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
( quasi illisible) à revoir !
Echange: 10 février 1534 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Durant VITALIS pas raccordé car doûte
L'année de l'incarnation du seigneur 1533 et le 10/2, illustrissime et sérénissime prince et seigneur notre maître François, par la grâce de dieu roi des francs régnant, sachent tous et chacuns présents et pareillement futurs, que comme échange ou permutations furent faitsz par et entre
Durant VITALIS du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, d'une part,
ET Raymond FIGUIER, dudit lieu, d'autre part.
... Durand VITALIS ... remet ... audit Raymond FIGUIER ... une pièce de terre friche située en la juridiction de Notre Dame de la Garrigue, confronte avec ...
...
Et vice versa ledit FIGUIER ... remet ... audit VITALIS ...
une pièce de terre complantée d'oliviers, située en la juridiction dudit lieu et tènement du mazage de la Court, confronte ...
...
Les actes furent faits dans la maison de moi notaire, en présence et témoignage des sages hommes Jacques OLIER, Guilhem GALIER, dudit lieu habitans, témoins dans les lieux présents et appelés. Et moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/35 f° 175 - vue 63-35 352.jpg - traduit du latin par JJ MASSOL
Vente de fruits: 3 juin 1540 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) CARAVIELHE, Jehan (Jean) dit vieux , (raccordement non prouvé)
Le 3/6/1540, messire François, sachent tous que Raymond FIGUIÉ du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel ... a vendu ... à Jehan CARAVIELHE dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos, ici présent, c'est les fruits d'une de ses olivettes, située au tènement du chemin vieux, confronte ...
pour le temps de 7 années et 7 récoltes complètes et révolues ...
pour le prix pour les 7 années de 10 Livres tournois ...
...
A été fait dans la maison de moi notaire, en présence de Andrieu GALIÉ, Landry JEHAN dudit lieu habitans. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/70 f° 49 ig 63-70 097.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Traduit de l'occitan par JJM
Dette: 2 janvier 1541 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) CARAVIELHE, Jehan (Jean) dit vieux , (raccordement non prouvé)
Le 2/1/1541, messire François, sachent tous que Raymond FIGUIER, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, lequel, de son bon gré, par la teneur du présent instrument confesse devoir à Jehan CARAVIELHE, dudit lieu ici présent, la somme de 6 forins et demi de la monnaie courante,
et aussi à cause d'achat de certaine quantité de blé par ledit FIGUIER acquise et reçue tout aussi comme a dit, laquelle somme de 6 florins et demi a promis de payer d'ici à la fête de carême entrant prochaine venant.
Pour ce faire, a obligé tous ses biens ...
Fait en la maison de Me Jehan VITALIS notaire, en présence de Jamme VIDAL, Pierre RODIL, Anthoine DELATREILHE dudit lieu habitans. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/70 f° 144 - image N° 63-70 284.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Traduit de l'occitan par JJM
Dette: 26 janvier 1541 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) CARAVIELHE, Jean, (raccordement non prouvé)
DETTE pour Jehan CARAVIELHE de Saint-Jehan-de-Fos
Le 26/1/1541, messire François, Raymond FIGUIER du lieu de Saint-Jehan-de-Fos ;
chercher l'acte en bourse ; présent protocole à la liasse.
AD34 II E 63/70 f° 161 v° - image N° 63-70 323.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - acte incomplet - Me Jehan VITALIS
Dette: 11 février 1543 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) FABRE, Guilhem, baille
Le 11/2/1543, très excellent prince mossr François [Ier], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz présents et advenir que personnellement constitué Raymond FIGUIÉ du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel, non aliéné comme disait, mais de son bon gré et bonne volonté, pour lui et les siens héritiers et successeurs au temps qui viendra, et par la teneur du présent instrument, confesse devoir ... au sage homme Guilhem FABRE, baille et marchand du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, présent, pour lui et les siens héritiers et successeurs au temps qui viendra, stipulant et recevant,
c'est à savoir la somme de 12 florins ...
et aussi pour raison et cause d'achat de certaine quantité de blé acquise et reçue par ledit FIGUIÉ dudit FABRE ... et aussi pour compte final fait jusqu'au jour présent de toutes choses ... qu'il a promis de payer de jour en jour à la volonté dudit FABRE ...
...
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et entre 2 portails, en présence et témoignage de Guilhem CAMPANHAN, Guilhem DURAND dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos habitans. [Et de moi Jehan VITALIS notaire.]
EN MARGE:
Le 3/4/1554, le présent instrument a été cancellé de consentement dudit FABREen la présence de Guilhem BAUSONET. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/72 f° 340 v° - image N° 63-72_678.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Traduit de l'occitan par JJM
Vente d'une pièce de terre herme: 25 novembre 1543 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an 1543 et le 25/11, très excellent prince mossr François (Ier), par la grâce de Dieu, roi de France reignant, scachent toutz présents et advenir que ... personnellement constitué en présence de moy notaire et tesmoings infra escrits, Raymond FIGUIÉ du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel ... a vendu, cédé et transporté ... à Jamme, Raymond et Peyre ARNAUDS, frères, du mas d'Agamas, lesdits Raymond et Peyre absents, ledit Jamme présent uni avec moi notaire ...
c'est à savoir une pièce de terre en friche située en la terre et juridiction de Notre Dame de la Garrigue, confronte ... pour le prix unniversel, vrai, juste et légal de 5 florins et trois gros, chaque florin valant 15 sols tournois, et par le contraire ... acquis et réellement reçus en 2 écus coin du soleil [2x45=90 sols ou 6 florins] ... en présence de moy notaire et tesmoings infra escrits, exception dudit prix de 5 florins et 3 gros non acquis ni reçus renonçant a ladite exception de ... future réception ...
... clause de meilleurs valeur ...
... de laquelle pièce de terre herme ... ledit FIGUIÉ vendeur s'en est dévesti et dépouillé ...
Ont été faites les choses susdites en le lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire, en présence et témoignage de guilhem GAY, Jamme VIDAL dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos habitants, témoins en lesdites choses ci-dessus présents et appelés. [Et de moi Jehan VITALIS notaire royal dudit lieu.]
AD34 II E 63/73 f° 264 - image N° 265.jpg - Traduit de l'occitan par JJM - les ARNAUDs pas raccordés car doûte
Vente de fruits: 1 avril 1546 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
ACHAT des fruits de Jehan CARAVIELHE de Saint-Jehan-de-Fos
L’an 1546 à l’incarnation comptant, et le premier avril, très excellent prince mossr François [Ier], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, sachent tous que Raymond FIGUIE du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel, pour lui en la teneur du présent instrument … de présent vend à Jehan CARAVIELHE dudit lieu, ici présent, c’est les fruits d’une sienne olivette située en la terre et juridiction de Saint-Jehan-de-Fos et tènement du chemin vieux, confronte …
Pour l’espace de temps de 5 ans et 5 cueillettes complètes et révolues … pour le prix pour lesdits 5 ans de 5 florins … réellement reçus …
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire, en présence de Augié DEL VUELH du lieu de Montpeyroux, Me Guilhaume de AVELAUC notaire du lieu de … habitant. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/76 f° 4 v° - image N° 63-76_007.jpg - Traduit de l'occitan par JJM - Jehan CARAVIELHE non raccordé car plusieurs sont possibles
Vente d'un champ avec oliviers: 27 avril 1546 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) BONIER, Peyre (Pierre Bonnié) dit plus vieux
ACHAT de Pierre BONIÉ du lieu de Saint-Jehan-de-Fos
L'an 1546 et le 27/4, très excellent prince mossr François [Ier], sachent tous que personnellement constitué, en présence de moy notaire, c'est à savoir Raymond FIGUIÉ du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel, de son bon gré, pour lui, en la teneur du présent instrument, a vendu et de présent vend au sage homme Peyre BONIÉ dudit lieu, ici présent, pour lui, c'est à savoir un champ avec oliviers, située en la terre et juridiction dudit lieu et tènement de Grelières ou de la Coste, confront ...
usage de 2 deniers chaque année ... pour le prix universel de 9 Livres tournois ... réellement acquises en 3 écus coin du soleil et monnaie réellement comptés ...
A été fait en ledit lieu et maison de moi notaire, en présence de mossen Jehan DELAVAL prêtre, Jehan HÉRAL dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos habitants. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/76 f° 22 - image N° 63-76_025.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Famille FIGUIER - CARADE
Contrat de mariage : 28 avril 1528 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
In nomine domini nostri Jésus Christi, l'année de l'incarnation de dieu 1528 et le 28/4, illustrissime prince notre seigneur, maître François, par la grâce de dieu roi de France régnant, sachent tous et chacuns que le présent pacte de futur et avec dieu tout puissant par verbe de présent fut traité par foi et mMarie mère de dieu pour prix de la félicité en face de sainte mère église ...
par et entre l'honnête homme Raymond FIGUIER, fils légitime et naturel de Guilhem FIGUIER décédé du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, d'une part,
ET la honnête fille Catherine, filhe légitime et naturelle de Jehan CARRADE et Aladapie (ou Aladaxie), mariés du lieu d'Arboras, diocèse de Lodève, d'autre part.
...
... Jehan CARRADE, de son bon gré ... sans dol ni fraude, pour lui et les siens héritiers et pour le temps à venir successeurs, en la teneur du présent et public instrument à jamais valable ... a donné, constitué et assignéen dot pour dot .. à la susdite Catherine, sa fille, unie avec le susdit Raymond FIGUIER, son futur mari, de ses biens paternels, maternels et fraternels ... pour elle et ses futurs héritiers et successeurs au temps futur, c'est à savoir 29 Livres tournois de monnaie royale courante (à 20 sols la livre) ... calculée ... une cotte et gonelle rouge de fil de France avec chapeau de couleur de claret ... et une cotte de burelle ... bonnes neuves et garnies ...
...
Les actes furent faits ... audit lieu de Saint-Jehan-de-Fos dans la maison d'habitation de Jehan HERALH dudit lieu, en présence et témoignage de Guilhem FABRE (FABRY) ... Guilhem BRUN, Jehan DE VALLE prêtre, Guilhem DELEUZE (YLICI) de Arboras, le susdit Jehan HERALH habitant, témoins ...
Et moi Jehan HOSTALIER ... notaire habitant de la ville d'Aniane ...
Photos de Françoise EMONDS-ALT
      |-----CARADE, Père (Sosa 88332) 
|-----CARADE, Jean (Sosa 44166)
CARADE, Catherine (Sosa 22083)
|-----Aladaxie, Aladapie N (Sosa 44167) 
Naissance : avant 1511 à Arboras,34150,Hérault, FRANCE
Décès : avant 27 novembre 1547 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,après 1567
à cette date Raymond FIGUIER était marié à Marguerite COSTE (cf son testament)
Les 2 enfants du couple FIGUIER - CARADE 
FIGUIÈRE, Astrugue (Sosa 11041)
× CORMOLIER, Jaume
× 1555 LARGUÈZE, Guillaume (Sosa 11040)
° avant 1536 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos - †après 1601 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FIGUIER, Raymond (22082-A2) Naissance : avant 1547 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1554 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Transaction accord: 2 novembre 1554 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) CORMOLIER, Jaume, mari d'Astrugue
scachent touts présents et advenir que l'an à l'incarnation notre seigneur 1554 et le 2/11, très chrétien prince Henry (II), par la grace de Dieu, roi de France reignant ... débat et question ... par et entre Raymond FIGUYE, fils à feu d'autre Raymond quand vivait du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, demandeur, d'une part,
ET Jacques CORMOLYE tant pour lui que pour Astrugue FIGUYERE, sa femme, comme héritière dudit Raymond FIGUYE, son père dudit lieu, défendeur, d'autre part,
pour ce que ledit Raymond FIGUYE demandoit audit Jacques COUNELIE au nom de sa femme et comme héritière et bien tenante de son dit père Raymond FIGUYE sa légitime naturelle sur tous et chascungs ses biens et selon le nombre des enfans et faculté desdits biens.
Ledit Jacques COUNELIE disoit que ledit Raymond FIGUYE dans son dernier testament avait légué audit Raymond FIGUYE, son fils, certaine somme d'argent de laquelle s'en devoit contenter ...
FINABLEMENT, lesdites parties ... voulant venir à bonne paix ... transhigent ... en la forme et manière que s'ensuit :
Ledit COUNELIE ... baille audit Raymond FIGUIÉ, illec présent, estipullant et acceptant ... pour tout droit de légitime et supplément d'icelle le bien qui s'ensuit :
C'est la tierce part de une olivette, assize ... Saint-Jehan-de-Fos et tènement appellé le chemin vieux ou la Gayraude, laquelle olivette y a 26 oliviers et une estaque confront ...
Fait audit Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire. Présents : Guillem SABATIER ; Pierre DELAVAL dudit lieu ; et Jacques PAGES ... et moy Jean VITALIS notaire royal dudit lieu requis et soubsinié.
Arrentement accordé: 2 novembre 1554 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) CORMOLIER, Jaume, son beau-frère
L'an 1554 et le 2/11 ... Raymond FIGUIÉ a fait un arrentement à Jeume CONNELIE son beau-frère.
AD34 II E 63/84 f° 109 v° - image N° 6670.jpg - Me Jeahn VITALIS - photos de Ferdy BEZZINA
Property sale:
Famille FIGUIER - COSTE
 
COSTE, Margueritte Baptême : avant 1529 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1571 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Instrument: 15 mars 1541 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an 1540 à l'incarnation comptant, et le 15/3, très excellent prince mossr François [Ier], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, sachent tous que personnellement constitué en le lieu de Saint-Jehan-de-Fos devant le portail de Notre-Dame en présence de moi notaire, et témoins ... le vénérable homme messire March ARBOSSE, prêtre dudit lieu, comme procureur de Marguerite COSTE, épouse de Ramond FIGUIER, dudit lieu, et ici en ce lieu avoir trouvé Raymond BRÈS dudit lieu, lequel BRÈS ledit Messire March ARBOSSE au nom que dessus, a sommé et requis, si il intentait un procès, de soutenir et suivre une appellation impétrée de la seigneurie (?) de notre sieur roi de France de pro...? de elle,
laquelle à l'instance et requête de Claude BRÈS, son beau-frère, dudit lieu, lequel a répondu que il ne fairait autre mais comme est en ladite appellation et en porte ladite commission des choses de dessus dites, ledit messire ARBOSSE a requis acte et instrument par moi notaire d'être écrit.
A été fait en le lieu que dessus, en présence de Jehan BESSIÈRE, Jehan VIDAL dudit lieu habitans. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/70 f° 167 - image N° 63-70 334.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Traduit de l'occitan par JJM
Transaction et accord: 18 novembre 1541 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) BRÈS, Claude (Glaude), (raccordement non prouvé, mais il est marié à une FIGUIÈRE )
TRANSACTION ET ACCORD Marguerite COSTE femme de Raymond FIGUIER et Glaude BRÈS de Saint-Jehan-de-Fos
L'an 1541 et le 18/11, très excellent prince mossr François (Ier), par la grâce de Dieu, roi de France reignant, scachent toutz présents et advenir que comme débat, procès et question fusse meu(e) et ... se espérant à être au temps a venir par et entre
Marguerite COSTE , femme de Raymond FIGUIER du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, demandeur, d'une part,
ET Glaude BRÈS défendeur d'autre part, dudit lieu.
Et aussi à cause que ladite Marguerite disait et alléguait que ledit BRÈS lui était tenu et obligé en la somme de 14 Livres tournois ainsi que appert instrument pris par le notaire en lequel signé, et à cause que a refusé de la payer a été mu procès en la cour de Gignac et de présent pendant et future assignation en la cour ... de parlement de Toulouse ... demandant que lui paie ladite somme ...
Et ledit Glaude BRÈS confesse qu'il était tenu en ladite somme et disait qu'il ne lui pouvait point payer encore.
FINABLEMENT lesdites parties voulant venir à bonne paix, amitié et concorde, et éviter procès débat , question, dommages intérêts et dépens qui pourraient s'ensuivre, ladite Marguerite sachant les choses dessus et dessous écrites, du bon vouloir, license autorité et bon plaisir dudit FIGUIER, son mari, ici présent ... se sont accordés selon la forme et manière qui s'ensuit :
Et premièrement ledit BRÈS baillera et paiera pour toutes les dépenses faites en ladite cour de Gignac ... pour la part de ladite Marguerite la somme de 50 sols tournois ...
ITEM, ont accordé que ledit BRÈS baillera et paiera ... à ladite Marguerite la somme de 14 Livres tournois ... qu'il promet payer par les termes qui s'ensuivent :
c'est d'ici à la fête de carême entrant prochain venant 3 Livres tournois, et la somme restante ... de caramantran prochain venant en un an, l'an complet et révolu, que sont 5 Livres tournois.
ITEM, ont accordé que moyenant ce dessus lesdites parties ont renoncé ... aux procès ... en lesdites cours de Gignac et Toulouse et auxquels veulent que cessent.
ITEM, ont accordé que moyenant ce dessus sera paix amitié et concorde entres lesdites parties ...
Fait au lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire sous écrit, en présence de maistre Bertran HERAILH es droit bachelier, Peyre BOYER dudit lieu habitants.
[Et de moi Jehan VITALIS notaire royal dudit lieu.]
AD34 II E 63/71 f° 280 v° - image N° 295.jpg - Photos : Stéphane Sébert-Montels - Traduit de l'occitan par JJM
Division de biens: 3 avril 1554 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
DIVISION DE BIENS faite par et entre Astrugue FIGUIEYRE, épouse de Jamme CORMELIE, filhe de Ramond FIGUIÉ et co-héritieyre deldich FIGUIÉ, et Catherine FIGUIEYRE co-héritieyre deldich FIGUIÉ et Marguerite relayssade deldich FIGUIÉ du lieu de Saint-Jehan-de-Fos
L'an 1554 et le 3/4, très excellent prince monssieur Henry (II), par la grace de Dieu, roi de France régnant, scachent touts présents et advenir que comme division avec despartement ont été faites et se espérent à fayre par et entre Astrugue FIGUIEYRE, filhe et co-héritieyre de Ramond FIGUIÉ, [novya] mariée à [que est de présent de] Jamme CORMOLIE, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, d'une part,
ET Catherine FIGUIEYRE, filhe aussi et co-héritieyre dudit Ramond FIGUIÉ, et Marguerite relayssade dudit Ramond FIGUIÉ, mère de ladite Catherine, dudit lieu, d'autre part,
lesquelles, de leur bon gré et bonne volonté, pour elles et les siens héritiers et futeurs successeurs au temps advenir en la teneur du présent instrument, ont procédé en ladite division en la forme et manieyre comme s'ensuit :
Et premieyrement, à la part de ladite Astrugue, sont parvenus et parviennent de plain droit les biens qui s'ensuivent :
Et premieyrement tout ung verdiat situé en les [barris] faubourgs dudit lieu, confront avec les héritiers de Jamme VIDAL, avec la rue publique, avec la femme de Jehan ANDRIEU, avec Peyre GUIRAUD de Saint-Guilhem-del-Désert.
ITEM, plus la moitié d'une olivette et vigne, ensemble se tenant, situées en ladite juridiction dudit lieu et tènement des terrus (?), confront avec ladite Catherine, t... entre elles plantées, avec Jehan HERAILH, la rue en moitié, avec Jamme CARAVIELHE à 2 parts.
ITEM, plus la moitié d'un ort de la fon des orts, confront avec Guilhem MARTI, la rue à moitié, avec Jehan DELEUZE, avec ladite Catherine t... entre elles plantées.
ITEM, plus toute l'olivette du vieux chemin, laquelle est située en ladite juridiction et tènement du vieux chemin, confront avec ledit vieulx chemin qui va dudit lieu à l'église de Saint-Genieys, avec les héritiers de Andrieu ARBOSSE, avec Jacqueta relaissade de Claude BRÈS et avec ses aultres confrontations et désignations, à toutes ses volontés de ladite Astrugue et des siens, tellement que desdites piesses dessus confrontées et désignées ne puisse user, vendre, donner; léguer, exchanger, et autrement ne fayre comme fait un seigneur et mestre de sa chose propre, légitimement acquise, excepté le transport de nom, la puisse mettre entre mains de saints clercs chevalliers et autres personnes et lois probihés et deffendus de mettre saulf aussi et retenu les usa(i)ges acoustumés de payer ung chascun an aux seigneurs que se trouveront de tenir.
Et à la part de ladite Catherine sont parvenus et parviennent les biens qui s'ensuivent :
Et premièrement toute une maison de haut en bas située dedans ledit lieu, confronte avec la murailhe commune, avec la [caroneyra] rue publique, avec Philip DELANAVE, avec Jamme ANDRIEU, avec Jehanne femme de Ramond SABATIER.
ITEM, plus toute l'olivette de Just St Genieys, laquelle est située en ladite juridiction et tènement de Just St Genieys, confront avec Mossen Jacques DELAVAL capellan, avec Anthony DE LA TRELHE, la motié du jardin de la fon des orts, lequel est situé en la juridiction et tènement de la fon desdits orts confront avec ladite Astrugue termes (?) entre elles plantés, avec Durant VIDAL, avec Berthomieu JORDAN.
ITEM, plus la moitié de une olivette et vigne ensemble se tenant, laquelle est située en ladite juridiction et tènement des terones [points d'eau ?], confront avec ladite Astrugue, terones (?) entre elles plantées, avec Guilhem TACONNET, avec Guilhem FABRE bailhe, avec Jehan HERAILH, la rue en moitié, avec Jehan CARAVIELHE et avec ses aultres confronts et désignations, une avec ses entrées et sorties universelles, à toutes ses volontés de ladite Catherine et des siens, tellement que desdites possessions ne puisse user, vendre, donner, léguer, échanger, et autrement ne fayre comme fait un seigneur et mestre de sa chose propre légitimement acquise, excepté le transport de nom, la puisse mettre entre mains de saincts clercs chevalliers et autres personnes et lois de droits prohibés et deffendus de mettre, saulf aussi et retenus les usaiges acoustumés de payer desdites piesses aulx seigneurs que se trouveront détenir. Et avec les pactes que s'ensuivent :
Et premieyrement est pacte, convenu et accordé, que la part de ladite Astrugue sera tenue de payer et bailher toute sa part de légitime qui parvient à Ramond FIGUIER leur frayre, et ladite Catherine sera tenue de payer et bailher toutes les légitimes et droits que sont parvenus et par viennent à Magdalène et à Johanna FIGUIEYRES, leur soeurs.
Et aussi ladite Catherine sera tenue de payer et bailher tout le léguat que a fait ledit Ramond FIGUIÉ, leur père, en son dernier testament à ladite Marguerite sa mère, et épouse que était dudit FIGUIÉ, et aussi toute la succession que est appartenue à ladite Marguarite, sadite mère, que luy est parvenue par la mort de Bertrand FIGUIER, son fils, et sera tenue de quicter, et de présent par la teneur du présent instrument quicte ladite Astrugue de ladite substitution, léguat, et légitime et verquieyre susdicte, et l'une partie quicte l'autre de toutes choses jusqu'au jour présent.
ITEM, est pacte que si se trouvent d'aucuness dettes que fussent dûs, les payer par moitié en sol et livre comme possèdent. Et aussi si leur deux bien dûs se devra par moitié et se partagera par moitié.
ITEM, plus est pacte que si se trouvent d'aucuns biens tant meubles que immeubles que non fussent partagés et divisés entre elles, se partageront par moitié et aportant (?) ne aura l'une comme l'autre. Laquelle division et toute chose en le présent instrument contenue et espéciffiée, lesdites parties respectivement ont loué, approuvé, émologué, ratiffié et confirmé, veroyés que si une part desdits biens entre elles divisés et partagés valait plus de présent ou au temps advenir, puisse plus valloir que l'autre part, toute cette plus grande valeur, quelle qu'elle soit, l'une partie a donné et de présent donne à l'autre toute cette plus grande valeur, à combien qu'elle se monte, entre la moitié du prix juste à l'autre partie, et par le contraire, par une donnation que est dicte entre les vifs.
Desquels biens entre elles désignés (?) et partagés lesdites parties respectivement se sont dévestis et dépouilhés, et en ont investi l'une l'autre, et par le contraire une chacune en son endroit.
Et aussi ont promis et prome(t)tent lesdites parties respectivement l'une à l'autre, et par le contraire, de tenir, suivre, accomplir les pactes dessus, et de n'y contrevenir, et de fayre bon valloir tenir et en paix posséder lesdits biens entre elles divisés et partagés, tant en jugement que déférer jugement en et contre personne aulcung droit y demandant, molestant (?) et perturbant et de pre(u)ve le fait et la défense toutes les fois que [totiens quossiens = du latin totiens quotiens] l'une partie requerera l'autre, et par le contraire.
Et pour ce faire, avec integra restative (?) de touts dommages et intérests et despens l'une partie envers l'autre et par le contraire ont obligé, yppothéqué tous et chascungs insolidement leurs biens meubles et immeubles, présents et advenir, lesquels ont soubzmis aux forces et rigueurs du petit scel de Montpellier, au grand de Carcassonne, Béziers, à la cour(t) ordinaire dudit lieu et à une chacune desquelles et une seule. Et aussi ont renoncé et renoncent lesdites parties respectivement à touts droits et actions pour lesquels pourraient venir au contraire, et contre la teneur du présent instrument, deffendu d'aider. Et aussi ont en promis et juré sur les quatre saincts évangilles de dieu en leurs noms, dextres manuellement tournées et avec toute autre renonciation de droit nécessaire parorilhet (?) et opportune.
Et de tout ce dessus, lesdites parties respectivement ont demandé et requis acte et instrument leur estre pris et retenu après expédié par moi notaire royal bas escript.
A esté fait en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire, en présence de Anthoine DE LA TRELHE jeune, Laurens COMBES de Saint-Guilhem, Jehan MAURI deldich loc habitans et de [moy Jean VITALIS notaire royal dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos requis et soubsinié].
AD34 II E 63/84 f° 5 - image N° 6560.jpg - photos de Ferdy BEZZINA
Les 4 enfants du couple FIGUIER - COSTE 
FIGUIÈRE, Catherine (22082-B1)
× 1564 ANDRÉ, François (21980-B8)
° avant 1546 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos - † entre 1575 et 1588 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
FIGUIÈRE, Magdeleine (22082-B2)
× 1572 FAYBESSES, Pierre
° avant 1547 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos - † après 1573
FIGUIÈRE, Johanna (Jeanne) (22082-B3)
× 1571 QUATREFAGES, Bernat
° avant 1547 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - † après 1571
FIGUIER, Bertrand (22082-B4) Naissance : 1548 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
cf transaction de Astrugue FIGUIER sa soeur, dans laquelle il est mentionné décédé et fils de Marguerite, sa mère.
Il n'est pas cité au testament de son père du 11/1547. C'est probablement le postum dont sa femme était enceinte. Il serait donc né en 1548.
Décès : avant 3 avril 1554 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE

Retour à la page principale

      |-----FIGUIER, Guilhem (Sosa 44164) 
|-----FIGUIER, Raymond (Sosa 22082)
|-----BORRELLE, Gabrielle (Sosa 44165)
FIGUIÈRE, Astrugue (Sosa 11041)
      |-----CARADE, Jean (Sosa 44166) 
|-----CARADE, Catherine (Sosa 22083)
|-----Aladaxie, Aladapie N (Sosa 44167)
Naissance : avant 1536 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
Décès : après 1601 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Testament : 14 octobre 1557 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Titre seul !
Testament : 22 janvier 1586 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) Augé), Augié (Ange LARGUÈZES, héritier général universel son fils légitime et naturel
(ITEM) LARGUÈZE, Marguerite, à ses filles Anthoinette et Margueritte une olivette au terroir d'Arboras plus une olivette assise au terroir de Saint-Jean-de-Fos tènement des trias
(ITEM) ANDRÉ, Anthoine (Anthony Andrieu) dit plus jeune , exécuteur de son testament
(ITEM) LARGUÈZE, Anthoinette, à ses filles Anthoinette et Margueritte une olivette au terroir d'Arboras plus une olivette assise au terroir de Saint-Jean-de-Fos tènement des trias
Le 22/1/1586 après midi, très chrétien prince Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, sachent tous présents et advenir que comme il n'y a chose plus certaine que la mort, ni chose plus incertaine que l'heure d'icelle.
Pour ce, en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, constituée en personne Astrugue FIGUIÈRE, veuve à feu Guilhem LARGUÈZES, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, laquelle pensant aux choses susdites, elle demeurant saine de son entendement et bonne mémoire, par la grâce de dieu, combien qu'elle soit occupée de maladie de son corps, de son bon gré, avec la teneur du présent instrument, a fait ... son dernier testament ...
... legs pieux de 3 écus 1/3 d'écus sol à 60 sols l'écu ...
ITEM, a légué ladite Astrugue FIGUIÈRE, testaresse, de ses autres biens restants par droit d'institution, héréditaire portion, supplément de légitime et quarte trébélianique, ou par tout autre droit, à Anthoinette et Marguerite LARGUÈZES, ses filhes légitimes et naturelles, une olivette qu'elle a au terroir d'Arboras ...
PLUS un champ et vigne joignants assis au terroir de la Guarrigue ...
PLUS un eolivete assise au terroir de Saint-Jehan-de-Fos et tènement des Terriers, confronte ...
par égales parts et portions, et outre ce lui lègue à chacune une robe drap bureau gris ou blanquet faites et garnies à la manière du présent pays, une barrique de demi muid et une barrique de 4 pallières, bonnes et raisonnables, payables le jour de ses noces ...
ITEM, a légué ladite testaresse par même droit d'institution à tous ses neveux et nièces, et autres de sa parentèle demeurant 5 sols à partager entre tous ...
En tous ses autres biens restants tant meubles que immeubles, présents et advenir, droits et actions, ... son héritier universel a fait et institué et de sa propre bouche a nommé et appellé Auguyé LARGUÈZES, son fils légitime et naturel ... substitue Anthoinette et Marguerite LARGUÈZES, sesdites filles par égales parts et portions, ou aux siens ... et par le contraire ...
Exécuteur de son âme ... Anthoine ANDRÉ fils de feu Pierre dudit lieu ...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de ladite testaresse. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/124 f° 14 - 63-124_012.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Testament : 10 février 1599 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(A un lien individuel) Augé), Augié (Ange LARGUÈZES, confirme la donation en faveur de mariage à Augier Larguèzes son fils légitime et naturel uni avec Jaquette Andrine + héritier universel
(A un lien individuel) LARGUÈZE, Marguerite, à sa fille légitime et naturelle femme à Roubert André Me mareschal
(A un lien individuel) LARGUÈZE, Anthoinette, à sa fille légitime et naturelle femme à Guillaume Boniol
veuve à feu Guillaume Larguèzes
à tous ses neveux et nièces, aprents parentes
Testament : 28 octobre 1599 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) LARGUÈZES, Margueritte, en faveur de sa niepce filhe de Augier Larguèzes son fils
(Est témoin) LARGUÈZE, Anthoinette, en faveur de sa filhe femme de Guillaume Boniol 36 Livres
(Est témoin) Augé), Augié (Ange LARGUÈZES, héritier universel et général son fils
(Est témoin) ANDRÉ, Jacquette, lègue à sa belle fille les fonds et trefonds d'un pré
(Est témoin) LARGUÈZE, Marguerite, en faveur de sa filhe, femme de Robert André mareschal 36 Livres
Veuve de feu Guillaume Larguèze ... malade et mal disposée ...
Division de biens: 3 avril 1554 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) COSTE, Margueritte, mère de Catherine FIGUIER
(Présent) FIGUIÈRE, Catherine, filhe de Ramond FIGUIER
DIVISION DE BIENS faite par et entre Astrugue FIGUIEYRE, épouse de Jamme CORMELIE, filhe de Ramond FIGUIÉ et co-héritieyre deldich FIGUIÉ, et Catherine FIGUIEYRE co-héritieyre deldich FIGUIÉ et Marguerite relayssade deldich FIGUIÉ du lieu de Saint-Jehan-de-Fos
L'an 1554 et le 3/4, très excellent prince monssieur Henry (II), par la grace de Dieu, roi de France régnant, scachent touts présents et advenir que comme division avec despartement ont été faites et se espérent à fayre par et entre Astrugue FIGUIEYRE, filhe et co-héritieyre de Ramond FIGUIÉ, [novya] mariée à [que est de présent de] Jamme CORMOLIE, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, d'une part,
ET Catherine FIGUIEYRE, filhe aussi et co-héritieyre dudit Ramond FIGUIÉ, et Marguerite relayssade dudit Ramond FIGUIÉ, mère de ladite Catherine, dudit lieu, d'autre part,
lesquelles, de leur bon gré et bonne volonté, pour elles et les siens héritiers et futeurs successeurs au temps advenir en la teneur du présent instrument, ont procédé en ladite division en la forme et manieyre comme s'ensuit :
Et premieyrement, à la part de ladite Astrugue, sont parvenus et parviennent de plain droit les biens qui s'ensuivent :
Et premieyrement tout ung verdiat situé en les [barris] faubourgs dudit lieu, confront avec les héritiers de Jamme VIDAL, avec la rue publique, avec la femme de Jehan ANDRIEU, avec Peyre GUIRAUD de Saint-Guilhem-del-Désert.
ITEM, plus la moitié d'une olivette et vigne, ensemble se tenant, situées en ladite juridiction dudit lieu et tènement des terrus (?), confront avec ladite Catherine, t... entre elles plantées, avec Jehan HERAILH, la rue en moitié, avec Jamme CARAVIELHE à 2 parts.
ITEM, plus la moitié d'un ort de la fon des orts, confront avec Guilhem MARTI, la rue à moitié, avec Jehan DELEUZE, avec ladite Catherine t... entre elles plantées.
ITEM, plus toute l'olivette du vieux chemin, laquelle est située en ladite juridiction et tènement du vieux chemin, confront avec ledit vieulx chemin qui va dudit lieu à l'église de Saint-Genieys, avec les héritiers de Andrieu ARBOSSE, avec Jacqueta relaissade de Claude BRÈS et avec ses aultres confrontations et désignations, à toutes ses volontés de ladite Astrugue et des siens, tellement que desdites piesses dessus confrontées et désignées ne puisse user, vendre, donner; léguer, exchanger, et autrement ne fayre comme fait un seigneur et mestre de sa chose propre, légitimement acquise, excepté le transport de nom, la puisse mettre entre mains de saints clercs chevalliers et autres personnes et lois probihés et deffendus de mettre saulf aussi et retenu les usa(i)ges acoustumés de payer ung chascun an aux seigneurs que se trouveront de tenir.
Et à la part de ladite Catherine sont parvenus et parviennent les biens qui s'ensuivent :
Et premièrement toute une maison de haut en bas située dedans ledit lieu, confronte avec la murailhe commune, avec la [caroneyra] rue publique, avec Philip DELANAVE, avec Jamme ANDRIEU, avec Jehanne femme de Ramond SABATIER.
ITEM, plus toute l'olivette de Just St Genieys, laquelle est située en ladite juridiction et tènement de Just St Genieys, confront avec Mossen Jacques DELAVAL capellan, avec Anthony DE LA TRELHE, la motié du jardin de la fon des orts, lequel est situé en la juridiction et tènement de la fon desdits orts confront avec ladite Astrugue termes (?) entre elles plantés, avec Durant VIDAL, avec Berthomieu JORDAN.
ITEM, plus la moitié de une olivette et vigne ensemble se tenant, laquelle est située en ladite juridiction et tènement des terones [points d'eau ?], confront avec ladite Astrugue, terones (?) entre elles plantées, avec Guilhem TACONNET, avec Guilhem FABRE bailhe, avec Jehan HERAILH, la rue en moitié, avec Jehan CARAVIELHE et avec ses aultres confronts et désignations, une avec ses entrées et sorties universelles, à toutes ses volontés de ladite Catherine et des siens, tellement que desdites possessions ne puisse user, vendre, donner, léguer, échanger, et autrement ne fayre comme fait un seigneur et mestre de sa chose propre légitimement acquise, excepté le transport de nom, la puisse mettre entre mains de saincts clercs chevalliers et autres personnes et lois de droits prohibés et deffendus de mettre, saulf aussi et retenus les usaiges acoustumés de payer desdites piesses aulx seigneurs que se trouveront détenir. Et avec les pactes que s'ensuivent :
Et premieyrement est pacte, convenu et accordé, que la part de ladite Astrugue sera tenue de payer et bailher toute sa part de légitime qui parvient à Ramond FIGUIER leur frayre, et ladite Catherine sera tenue de payer et bailher toutes les légitimes et droits que sont parvenus et par viennent à Magdalène et à Johanna FIGUIEYRES, leur soeurs.
Et aussi ladite Catherine sera tenue de payer et bailher tout le léguat que a fait ledit Ramond FIGUIÉ, leur père, en son dernier testament à ladite Marguerite sa mère, et épouse que était dudit FIGUIÉ, et aussi toute la succession que est appartenue à ladite Marguarite, sadite mère, que luy est parvenue par la mort de Bertrand FIGUIER, son fils, et sera tenue de quicter, et de présent par la teneur du présent instrument quicte ladite Astrugue de ladite substitution, léguat, et légitime et verquieyre susdicte, et l'une partie quicte l'autre de toutes choses jusqu'au jour présent.
ITEM, est pacte que si se trouvent d'aucuness dettes que fussent dûs, les payer par moitié en sol et livre comme possèdent. Et aussi si leur deux bien dûs se devra par moitié et se partagera par moitié.
ITEM, plus est pacte que si se trouvent d'aucuns biens tant meubles que immeubles que non fussent partagés et divisés entre elles, se partageront par moitié et aportant (?) ne aura l'une comme l'autre. Laquelle division et toute chose en le présent instrument contenue et espéciffiée, lesdites parties respectivement ont loué, approuvé, émologué, ratiffié et confirmé, veroyés que si une part desdits biens entre elles divisés et partagés valait plus de présent ou au temps advenir, puisse plus valloir que l'autre part, toute cette plus grande valeur, quelle qu'elle soit, l'une partie a donné et de présent donne à l'autre toute cette plus grande valeur, à combien qu'elle se monte, entre la moitié du prix juste à l'autre partie, et par le contraire, par une donnation que est dicte entre les vifs.
Desquels biens entre elles désignés (?) et partagés lesdites parties respectivement se sont dévestis et dépouilhés, et en ont investi l'une l'autre, et par le contraire une chacune en son endroit.
Et aussi ont promis et prome(t)tent lesdites parties respectivement l'une à l'autre, et par le contraire, de tenir, suivre, accomplir les pactes dessus, et de n'y contrevenir, et de fayre bon valloir tenir et en paix posséder lesdits biens entre elles divisés et partagés, tant en jugement que déférer jugement en et contre personne aulcung droit y demandant, molestant (?) et perturbant et de pre(u)ve le fait et la défense toutes les fois que [totiens quossiens = du latin totiens quotiens] l'une partie requerera l'autre, et par le contraire.
Et pour ce faire, avec entière restitution de touts dommages et intérests et despens l'une partie envers l'autre et par le contraire ont obligé, yppothéqué tous et chascungs insolidement leurs biens meubles et immeubles, présents et advenir, lesquels ont soubzmis aux forces et rigueurs du petit scel de Montpellier, au grand de Carcassonne, Béziers, à la cour(t) ordinaire dudit lieu et à une chacune desquelles et une seule. Et aussi ont renoncé et renoncent lesdites parties respectivement à touts droits et actions pour lesquels pourraient venir au contraire, et contre la teneur du présent instrument, deffendu d'aider. Et aussi ont en promis et juré sur les quatre saincts évangilles de dieu en leurs noms, dextres manuellement tournées et avec toute autre renonciation de droit nécessaire parorilhet (?) et opportune.
Et de tout ce dessus, lesdites parties respectivement ont demandé et requis acte et instrument leur estre pris et retenu après expédié par moi notaire royal bas escript.
A esté fait en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire, en présence de Anthoine DE LA TRELHE jeune, Laurens COMBES de Saint-Guilhem, Jehan MAURI deldich loc habitans et de [moy Jean VITALIS notaire royal dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos requis et soubsinié].
AD34 II E 63/84 f° 5 - image N° 6560.jpg - photos de Ferdy BEZZINA
Transaction accord: 27 mars 1567 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 27 mars 1567, TRANSACTION ACCORD entre Astrugue FIGUIÈRE fille de Raymond FIGUIER et de Catherine CARADE quant vivait femme à Guillaume LARGUÈZES de Saint-Jean-de-Fos
ET Braides CARADE fille de Mathieu CARADE héritier en son vivant de feu Jean CARADE, femme de Anthoine VER/VUER-VIE du lieu d'Arboras.
Astrugue FIGUIÈRE demande comme héritière de sadite mère Catherine CARADE et de Andrine CARADE fille dudit feu Jean sa tante, ses deux légitimes comme héritière sur tous les biens dudit feu Jean CARADE son ayeul maternel ...
Ladite Braides CARADE a dict le contraire et disoyt que le dit feu Jean CARADE son ayeul paternel a marié ladite Catherine CARADE avec le dict FIGUIER et lui a légué ceste somme d'argent et aussi ladite Andrine CARADE se disoyt comptante ...
FINALEMENT ... les dite Astrugue et Braides du bon vouloir des susdits LARGUÈZES et VUER sesdits marisy présents ... que la dite Astrugue ... sur les biens de feu Jean CARADE son ayeul maternel comme filhe et héritière des susdits Catherine et Andrine CARADE ses feus mère et tante.
Quittance: 1 mai 1573 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Transaction: 24 septembre 1574 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 24 septembre 1574, Raymond Larguèzes jeune, Nadal Larguèzes tant pour lui que pour les héritiers de Guillaume Larguèzes et Astrugue Figuière relicte au susdit Guillaume Larguèzes tous habitant de Saint-Jean-de-Fos .... (trop compliqué)
Achat d'usufruit: 21 mars 1580 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 21 mars 1580, Astrugue, relicte à feu Guillem Larguèzes ... achète un usufruit.
Quittance reçue: 4 avril 1593 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) Augé), Augié (Ange LARGUÈZES, son fils
Me Robert ANDRÉ mareschal du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, comme mari confesse avoir reçu de Astrugue FIGUIÈRE, veuve à feu Guilhem LARGUÈZES et Augye LARGUÈZES, mère et fils, ses belle-mère et beau-frère, dudit lieu ... 9 ecus sol 10 sols à soixante sols l'écu en monnaie blanche ... et les en quitte, pour fin de paiement d'une olivette ... vendue à Fulcrand Malrone d'Arboras, de laquelle ladite FIGUIÈRE en avait donné la moitié à ladite LARGUÈZES, sa femme en faveur de mariage ...
aussi confesse avoir reçu ledit ANDRÉ de sadite mère et fils une robe d'étamine bleuque avaient donné aussi à sadite femme en faveur de mariage ... qu'il reconnait à sadite femme ...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/131 f° 84 v° - 63-131_085.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Obligation: décembre 1600 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Veuve de Guillaume Larguèzes et Augie Larguèzes mère et fils ...
Obligation: 21 janvier 1601 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 21 janvier 1601, Robert ANDRE confesse debvoir 42 Livres à Astrugue FIGUIERE et Augié LARGUEZES, mère et fils chez Anthoine CAPMAL notaire après midy. Acte quittancé en marge le 21/4/1613.
Ne signe pas.
Famille CORMOLIER - FIGUIÈRE
Contrat de mariage : avant 1554
CORMOLIER, Jaume Décès : entre 2 novembre 1554 et 5 février 1555 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Transaction accord: 2 novembre 1554 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
scachent touts présents et advenir que l'an à l'incarnation notre seigneur 1554 et le 2/11, très chrétien prince Henry (II), par la grace de Dieu, roi de France reignant ... débat et question ... par et entre Raymond FIGUYE, fils à feu d'autre Raymond quand vivait du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, demandeur, d'une part,
ET Jacques COUNELYE tant pour lui que pour Astrugue FIGUYERE, sa femme, comme héritière dudit Raymond FIGUYE, son père dudit lieu, défendeur, d'autre part,
pour ce que ledit Raymond FIGUYE demandoit audit Jacques COUNELIE au nom de sa femme et comme héritière et bien tenante de son dit père Raymond FIGUYE sa légitime naturelle sur tous et chascungs ses biens et selon le nombre des enfans et faculté desdits biens.
Ledit Jacques COUNELIE disoit que ledit Raymond FIGUYE dans son dernier testament avait légué audit Raymond FIGUYE, son fils, certaine somme d'argent de laquelle s'en devoit contenter ...
FINABLEMENT, lesdites parties ... voulant venir à bonne paix ... transhigent ... en la forme et manière que s'ensuit :
Ledit COUNELIE ... baille audit Raymond FIGUIÉ, illec présent, estipullant et acceptant ... pour tout droit de légitime et supplément d'icelle le bien qui s'ensuit :
C'est la tierce part de une olivette, assize ... Saint-Jehan-de-Fos et tènement appellé le chemin vieux ou la Gayraude, laquelle olivette y a 26 oliviers et une estaque confront ...
Fait audit Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire. Présents : Guillem SABATIER ; Pierre DELAVAL dudit lieu ; et Jacques PAGES ... et moy Jean VITALIS notaire royal dudit lieu requis et soubsinié.
Famille LARGUÈZE - FIGUIÈRE
Mariage : avant 5 février 1555 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Contrat de mariage : avant 5 février 1557 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
AS (1558) ... contracté et accompli ...
cet acte ressemble plutôt à une donation ; les parents ne sont pas cités
      |-----LARGUÈZE, Père (Sosa 44160) 
|-----LARGUÈZE, Augier (Eugier) (Sosa 22080)
LARGUÈZE, Guillaume (Sosa 11040)
      |-----DELEUZE, Anthony (Sosa 44162) 
|-----DELIEUZES, Marceline (Sosa 22081)
|-----???, Elixide (Alix) (Sosa 44163)
Naissance : avant 1535 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
il pourrait avoir un fils Raymond dit jeune
Décès : entre 1567 et 1573 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Division de biens: 10 septembre 1553 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an 1553 et le 10/9 très excellant prince Mosseu Henry par la grâce de dieu roy de France régnant, sachent touts présents et advenir que comme divisions ...
Entre Marceline relaissade de Augier LARGUÈSES, succédant en le droit, part et portion de Peyre LARGUÈSES, son fils quand vivait,
ET Nadal et Guilhem LARGUÈSES, mère et fils, demandant la une part
ET Raymond LARGUÈSES, frères poccédant égualament en les biens deldich Augié LARGUÈSES, del loc de Saint-Jehan-de-Fos ...
de la part desdits Nadal et Guilhem LARGUÈSES, frayres, leur vie venue et leur parvenu ... ung hostal [maison] situé en les barris dudit lieu ... que fut habitation leur mère tant que demeurera en viduité ...
ITEM, à la part de laidte Marceline est parvenu la moitié de une olivette située en la terre dudit lieu et tènement du chemin de St Geneys ...
ITEM, à la part dudit Ramond LARGUÈSES sont parvenus et parvient la moitié de ladite olivette dessus confronte ...
Les 3 enfants du couple LARGUÈZE - FIGUIÈRE 
Augé), Augié (Ange LARGUÈZES (Sosa 5520)
× 1591 ANDRÉ, Jacquette (Sosa 5521)
° vers 1553 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,du lieu de Saint-Jean-de-Fos - †4 décembre 1633 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,entre 1630 et 1635
LARGUÈZE, Marguerite (11040-2)
× ANDRÉ, Roubert (Robert) (10916-1)
° avant 1567 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †entre 1623 et 1630 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
LARGUÈZE, Anthoinette (11040-3)
× 1588 BONNIOL, Guillaume
° avant 1571 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †après 1618 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE

Retour à la page principale

      |-----FIGUIER, Guilherme (Sosa 87930) 
|-----FIGUIER, Pieyre (Pierre) (Sosa 44186)
|-----N, Gabriele (Gabrielle) (Sosa 87931)
FIGUIÈRE, Guabriella Gabrielle (44186-2)
|-----???, Marguerite (Sosa 44187) 
Naissance : avant 1512 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1546 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Famille COSTE - FIGUIÈRE
Contrat de mariage : avant 1529
COSTE, Jehan Décès : avant 1546 à Montpeyroux,34150,Hérault, FRANCE
L'enfant du couple COSTE - FIGUIÈRE 
COSTE, Gaujose (44186-2.A1)
× RODIL, Pierre
° avant 1529 Montpeyroux,34150,Hérault, FRANCE -
Famille ARBOSSE - FIGUIÈRE
Mariage : avant 1553 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
ARBOSSE, Jean Baptême : avant 1526 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1553 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE

Retour à la page principale

      |-----FIGUIER, Guillaume (Sosa 11134) 
|-----FIGUIER, Jehan (11134-A1)
|-----ANDRINE, Jehanne (Jeanne) (Sosa 11135)
FIGUIÈRE, Jeanne (11134-A1.4)
      |-----CARABASSE, Jean (22140-1.B2) 
|-----CARABASSE, Catherine (5548-1.1)
|-----JOURDAN, Louise (5548-1)
Naissance : 9 janvier 1650 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 13 janvier 1650 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) CAMPAIGNE, Pierre dit Jeune
Marraine : Jeanne Martel de Montarnaud
(raccordement non prouvé avec Pierre Fabre car sur son acte de mariage elle est fa Jean Figuier et Marguerite Carabasse)
Décès : après 1690 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(raccordement non prouvé)
Famille VISSEQ - FIGUIÈRE
Mariage : avant 1677
VISSEQ, Guilhaume Décès : avant 1677
Famille FABRE - FIGUIÈRE
Mariage : 4 février 1681 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(raccordement non prouvé avec Pierre Fabre car sur son acte de mariage elle est fa Jean Figuier et Marguerite Carabasse)
Contrat de mariage : 12 janvier 1681 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) FABRE, Jean, consentement pour Jean de son frère
(Présent) BALDY, Jacques, consentement pour Pierre de son beau-frère
(Présent) FIGUIER, Benoit, consentement pour Jeanne de son frère
(Présent) FIGUIER, François, consentement pour Jeanne de son frère
(Présent) CARABASSE, Guilhaume, consentement pour Jeanne de son oncle maternel
(Présent) GUILHON, Jean dit Vieux , consentement pour Jeanne de son beau-frère
Leurs parents sont décédés.
Ladite FIGUIÈRE se constitue en dot envers son futeur mary en tous et chascungs ses biens présents et advenir ... et la somme de 100 Livres qu'elle a en son pouvoir qu'elle a dict avoir gaigné au service des maistres depuis le décès de sesdits père et mère ... délivrée audit FABRE ...
en augment dotal ... il donne 30 Livres ... et elle 15 Livres
Faict et passé dans la maison dudit GUILHON beau-frère de ladite futeure espouze. Prézans sieur Pierre BLAQUIÈRE bourgeois ; Anthoine HUGOL fils à feu Pierre Me potier de terre habitant dudit Saint-Jean-de-Fos, soubsignés et non lesdites partyes ... et de moy Barthélémy DELATREILHE nottaire royal hérédittaire seul rézervé audit lieu, requis et soubsigné.
AD34 63/218 f° 124 - image N° 6345
      |-----FABRE, Durand (10918-A5) 
|-----FABRE, Guilhaume (43488-3.B3.3.1)
|-----ROUDILHE, Marie (43488-3.B3.3)
FABRE, Pierre (10918-5.1.B2)
      |-----VALLEBOUYSSE, Jean
|-----VALDEBOUZE, Jeanne
|-----BALSAN, Florette (Malsanne)
Naissance : 25 mai 1632 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 14 juin 1632 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) ANDRÉ, Anne (Agne)
(Parrain) CAPMAL, Pierre
(raccordement non prouvé avec Pierre Fabre car sur son acte de mariage elle est fa Jean Figuier et Marguerite Carabasse)
Décès : après 1670 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
peut-être décédé le 14/11/1700 à Saint-Jean-de-Fos - S = 15/11 agé de 66 ans
- image N° 015 Présents : Jean MÉGÉ et Henry CAMBON qui ont signégu
Les 3 enfants du couple FABRE - FIGUIÈRE 
FABRE, Jeanne (11134-A1.4.B1) Naissance : 27 avril 1683 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 29 avril 1683 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) FABRE, Jacquette
(Parrain) FIGUIER, Benoit
Présents : Joseph Larguèzes et Jacques André, signent.
FABRE, Pierre (11134-A1.4.B2) Naissance : 18 novembre 1684 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 24 novembre 1684 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) FABRE, Jeanne
(Parrain) FIGUIER, François
Présents : Fabien Larguèzes et Pierre Albe, signent.
Décès : 16 septembre 1686 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 22 moys
(Présent) FABRE, Pierre, son père
(Présent) BERGER, François, Me menuisier
Ne signe pas.
FABRE, Louise (11134-A1.4.B3) Naissance : 19 mai 1690 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 25 mai 1690 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) GUILHONNE, Catherine
(Parrain) Martial, Marcel DELATREILHE
Présents : François Vidal et Jean Campanhe, signent

Retour à la page principale

|-----FINEL, Jacques (Finelh)
FINEL, Marthe
      |-----CHAPPAT, André
|-----CHAPPADE, Messoye
|-----BONIOLLE, Anthoinette
Naissance : avant 1598
Décès : après 1616
Famille VIELLA - FINEL
Contrat de mariage : avant 1631 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
VIELLA, Jean Naissance : avant 1611 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 1631 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Testament : 5 avril 1631 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,dans la maison de Me Jean VITALIS notaire
(ITEM) DELEUZE, Estienne, héritier universel et général son cousin germain Me menuisier
L'an 1631 et le 5/4 ... Louis ... personnellement constitué Jean VIELLA du lieu de Saint-Guilhem-le-Désert ... a fait son dernier testament ...
ITEM à Jacquette ASTIEYRE, sa filhastre et filhe légitime et naturelle de feus Raymond ASTIE et de Martre FINELLE la somme de 20 Livres tournois payables le jour de la célébration de son mariage ....
Lègue de ses autres biens restants à tous ses autres neveux, nièces, et autres ses proches parents 5 sols ...
Et, en tous et chascungs ses autres biens restants, meubles, immeubles, noms, voix, droits et actions, présents et advenir ... ledict testateur a faict et institué et de sa propre bouche nommé et appellé pour son héritier universel et genéral Estienne DELEUZE Me menuisier dudit Saint-Guilhem-le-Désert, son cousin germain ...
Source : J-P. André P. 22/53 - AD34 II E 63/185 f° 71 - image N° 2784.jpg - lu par JJM
Famille ASTIÉ - FINEL
Contrat de mariage : 18 octobre 1615 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
|-----ASTIÉ, Jean
ASTIÉ, Raymond
|-----PEYRONETTE, Marguerite
Naissance : avant 1595 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : avant 1631 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Achat d'une pièce de terre: 5 juin 1618 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Le 5/6/1618 Guillaume CARLET, fornier, habitant de Saint-Guilhem-le-Désert, comme fils et héritier universel et général de feu Marc CARLET, son père ... vend à Raymond ASTIE dudit lieu de Saint-Guilhem-le-Désert ... une piesse de terre avec 12 oliviers ... contenant 6 journées à foussouer ou environ ...
Source : J-P. André P. 23/12 - AD34 II E 4/341 f° 107 - (raccordement non prouvé)
L'enfant du couple ASTIÉ - FINEL 
ASTIÉ, JacquetteNaissance : avant 1631
Décès : après 1631

Retour à la page principale

      |-----FLOTARD, Raymond (Sosa 556) 
|-----FLOTARD, Raymond (Sosa 278)
|-----ALRIQUE, Marie (Sosa 557)
FLOTARD, Marie (Sosa 139)
      |-----SAMBUCY, André (Sosa 558) 
|-----SAMBUSSY, Marguerite (Sosa 279)
|-----VIVIER, Françoise (Sosa 559)
Naissance : 30 juillet 1690 à Saint-Jean-et-Saint-Paul,12250,Aveyron, FRANCE,Saint-Jean-d'Alcas
Baptême : 29 août 1690 à Saint-Jean-et-Saint-Paul,12250,Aveyron, FRANCE,Saint-Jean-d'Alcas
(Parrain) SAMBUCY, Marie Delphine, du lieu de St Georges
(Parrain) FLOTARD, Raymond, notaire royal de Saint-Jean-de-Fos, frère du père
Décès : 17 décembre 1746 à Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE, âge : 56
Source : Relevé de Saint-Jean-d'Alcas + CD : EC242N01_4E045796_15340899.287
Inhumation : 18 décembre 1746 à Saint-Jean-et-Saint-Paul,12250,Aveyron, FRANCE,Saint-Jean-d'Alcas
Document
Donation: 1742 à Cgsa-Millau,12100,Aveyron, FRANCE
(raccordement non prouvé) de Marguerite FLOTARD de Combradet (Requista) Notaire ESPINASSE. Pas d'autre détail. Origine : insinuations de St Sernin.
PAS BON. Conservé pour ne pas le redemander au CGSA.
Sait signer.
Famille PALANGIER - FLOTARD
Contrat de mariage : 3 avril 1702 à Saint-Félix-de-Sorgues,12400,Aveyron,Canton du Pont-de-Camarès,FRANCE,AD12 3E 19454 f° 383
(Présent) GALTIER, Guillaume, de Caussanus, oncle de Marie
(Présent) GUIBERT, Jacques, de Saint-Jean-d'Alcas, oncle de Marie
(Présent) VERNIÈRES, Antoine, du Bousquet
(Présent) SAMBUCY, André, de Saint-Georges, oncle de Marie
(Présent) FLOTARD, Raymond, notaire, grand-père de Marie FLOTARD
Marie FLOTARD vit à St-Affrique - son ascendance est nommée ; pas celle de Estienne.
PALANGIER, Estienne (Palauquy) Naissance : Saint-Félix-de-Sorgues,12400,Aveyron,Canton du Pont-de-Camarès,FRANCE
Décès : 26 août 1706 à Sommières, Aveyron, FRANCE
"certificat dudit mortuaire expédié par fine curé le vingtième septembre de ladite année légalisé par Desfours juge dudit Sommières en date du vingt et quatrième septembre fillé par Puech audit Sommières le même jour et année signé au basd par moy Bonal curé ne varietur, le tout exhibé et retiré par ledit Galtier époux en présence des témoins soussignés ..."
Profession : Marchand de Saint-Félix-de-Sorgues
Famille GALTIER - FLOTARD
Mariage : 26 octobre 1707 à Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE
(Présent) GALTIER, Anthoine (Maître), curé de St Paul des Fons
Présents : Guilhaume MOLINIER, prêtre du Vialar du Menier, a signé ; Jean LACHAU, marchand à Saint Jean D'Alcas, a signé
Contrat de mariage : 8 octobre 1707 à Saint-Affrique,12400,Aveyron, FRANCE,AD12 3E 15777
Acte à rechercher.
|-----GALTIER, Guillaume (Sosa 276) 
GALTIER, Jean (Sosa 138)
      |-----DALBIS, Pierre (Sosa 554) 
|-----DALBIS, Marie (Sosa 277)
|-----CARLE, Marie (Sosa 555)
Naissance : vers 1675 à Saint-Jean-et-Saint-Paul,12250,Aveyron, FRANCE,de Saint-Jean-d'Alcas
Acte à rechercher.
Décès : 6 juillet 1745 à Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE, âge : 70
Source : CD : EC242N01_4E045796_15340199.287 P. 20/30
Présents : Bernad ARNAIL Me tisserand, Jean TRINQUIER travailleur dudit lieu
Document
Sait signer.
Les 10 enfants du couple GALTIER - FLOTARD 
GALTIER, Marie (138-1) Naissance : 18 février 1708 à Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE
Baptême : 21 février 1708 à Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE
Parrain : Jean Guy habitant Saint-Jean-d'Alcas, ne signe pas.
Marraine : Françoise Alriq habitante de Saint-Jean-d'Alcas, ne signe pas.
Décès : 27 mai 1708 à Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE, âge : 3 mois
Ne signe pas.
GALTIER, Margueritte (138-2) Naissance : 15 avril 1709 à Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE
Baptême : 20 avril 1709 à Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE
(Parrain) SAMBUSSY, Marguerite
Parrain : Pierre Galtier, ne signe pas.
Décès : 14 avril 1712 à Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE
Il n'y a pas d'acte de décès ; celui-ci étant mentionné en marge de son baptème.
Ne signe pas.
GALTIER, Jean Raymond (138-3)
× 1741 ROGIER, Marie
°1 novembre 1712 Saint-Jean-et-Saint-Paul,12250,Aveyron, FRANCE,Saint-Jean-d'Alcas - †26 juillet 1802 Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE
GALTIER, Margueritte (138-4)
× 1733 LEBROU, Antoine
°6 décembre 1715 Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE - †6 janvier 1782 Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE
GALTIER, Françoise (138-5)
× 1745 ROUSSEL, Guillaume
°29 décembre 1718 Saint-Jean-et-Saint-Paul,12250,Aveyron, FRANCE,à Saint-Jean-d'Alcas - † 16 vendémiaire an VI Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE
GALTIER, Joachim (138-6)
× 1750 ROUSSEL, Catherine
°10 janvier 1722 Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE - †28 avril 1802 Saint-Jean-et-Saint-Paul,12250,Aveyron, FRANCE,Saint-Jean-d'Alcas
GALTIER, Marie (138-7) Naissance : 28 novembre 1724 à Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE
Baptême : 3 décembre 1724 à Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE
(Parrain) GALTIER, Pierre, (raccordement non prouvé)
Parrain : Pierre Galtier de Saint-Jean-d'Alcas, signe
Marraine : Claire Guibert de Saint-Jean-d'Alcas, ne signe pas.
GALTIER, Jean André (138-8)
× 1767 BONAL, Elisabeth
°1 novembre 1727 Saint-Jean-et-Saint-Paul,12250,Aveyron, FRANCE,à Saint-Jean-d'Alcas - †après 1767 Saint-Paul-des-Fonts ???,12250,Aveyron, FRANCE
GALTIER, Claire (Sosa 69)
× 1754 PALIÈS, Estienne Casimir (Sosa 68)
°27 février 1731 Saint-Jean-et-Saint-Paul,12250,Aveyron, FRANCE,de St jean le bas - Saint-Jean-d'Alcas - †1 mars 1818 22:0 Saint-Jean-d'Alcapiès,12250,Aveyron, FRANCE
GALTIER, Antoine (138-10) Naissance : 1 avril 1734 à Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE
Baptême : 4 avril 1734 à Saint-Jean-d'Alcas,12250,Aveyron, FRANCE
(Parrain) GALTIER, Françoise
(Parrain) LEBROU, Antoine, (raccordement non prouvé)
Décès : après 1765 à Versols-et-Lapeyre ???,12400,Aveyron, FRANCE
Acte à rechercher.
Titre : Me
Profession : secondaire de Versols

Retour à la page principale

|-----FOBIS, Guillaume
FOBI, Marguerite (Foye)
|-----PRIVADE, Françoise
Baptême : avant 1647 à Sauclières,12230,Aveyron, FRANCE
Décès : après 1673 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Profession : du lieu de Sauclière diocèse de Vabre du mas de Jaoulhe
Quittance émise: 7 juin 1671 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) DUPIN, François, fils à feu Jean DUPIN
(Témoin) ANDRÉ, Pierre, 1er consul (raccordement prouvé par sa signature)
A Saint-Jean-de-Fos, le 7 juin 1671 avant midy, Margueritte FOVYE vefve de jean ANDRÉ fils de feu Fauquet ANDRÉ dudit Saint-Jean-de-Fos,
quy de gred a confessé d'avoir receu de François VELLAR comme mary de Anne LACROIX, filhe de feus Anthoine LACROIX et de Catherine PRIVADE du mazaige de Valjeuille, terroir du lieu de Sauclières au diocèze de Vabre [en Rouergue] la somme de 10 Livres 7 sols tournois en Louis d'argent à 3 Livres pièce et monoye, touttesfois des deniers propres dudit VELLAR ... sur les biens de feue Françoise PRIVADE sa mèreont esté liquidés, de laquelle somme de 10 Livres en payement des choses susdites en quitte ledict VELLAR et touts autres qu'il apartiendra ...
Faict et passé dans ma maison en présance de François DUPIN fils à feu Jean et Pierre ANDRÉ premier consul dudit Saint-Jean-de-Fos soubsignés, les parties ont dict ne scavoir escrire, et de moy Jean HERAIL nottaire royal seul rézervé dudit lieu, requis et soubsigné.
Source : Jean Paul André P. 5/69 - AD34 II E 63/214 f° 44 v°
Famille ANDRÉ - FOBI
Mariage : après 23 mars 1664 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,mariés dudit lieu ( Saint-Jean-de-Fos )
Contrat de mariage : 23 mars 1664 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) CAMPAGNE, Jean (Campaigne), Me boulanger
ou le 28 selon Jean Paul André
      |-----ANDRÉ, Superry (Exupéry) (21980-B9) 
|-----ANDRÉ, Fauquet (Falquet) (22260-3.A1)
|-----DELANAVE, Catherine (22260-3)
ANDRÉ, Jean dit Fauquet/vieux (22260-3.A1.4)
      |-----COURNUT, Huguet
|-----COURNUT, Jeanne
|-----DURANTE, Anthoinette
Naissance : 4 janvier 1627 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 12 janvier 1627 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,du mas de Jaoul
(Parrain) DOMERGUE, Marguerite
Parrain : Jean Durand fils d'autre Jean DURAND (lequel ?)
Décès : avant 1673 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 35
Profession : PAS UN DOUBLON
Testament : 28 mai 1660 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) ANDRÉ, Catherine, il nomme sa légataire universelle et générale sa soeur à présent femme de Barthélémy ALBE
Jean ANDRÉ, fils à feu Fauquet ANDRÉ, fait un testament le 28 mai 1660 à Saint-Jean-de-Fos.
A tous ses frères, soeur, neveux, nièces, et autres siens parents 5 sols ...
C'est du testateur son premier et dernier testament nuncupatif ...
[note de JJM : c'est le bon Jean ANDRÉ car son frère jeune a fait un testament en 1657 dans lequel il cite son frère Jean vieux ...]
le testateur n'a scu escrire ...
Division de biens: 9 avril 1657 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) ANDRÉ, Jean dit Jeune , son jeune frère
A Saint-Jean-de-Fos, le 9 avril 1657, Jean et autre Jean ANDRE,frères, vieux et jeune, fils de feux Falquet ANDRE et jeanne COURNUDE ... lesquels ont dit avoir verbalement partagés tous et chascuns les biens ayant appartenu à leur père decédé ab intestat (sic).
Acquisition de droits: 21 septembre 1670 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 21 septembre 1670 avant midy, Me Barthélémy DELATREILHE viguier en la justice ordinaire du lieu de Saint-Jean-de-Fos, fils et héritier soubs bénéfice d'inventaire de deffund autre Me Barthélémy DELATREILHE, cède et remet à Jean ANDRÉ, fils à feu Fauquet ANDRÉ dudit Saint-Jean-de-Fos, un décret par luy poursuivy et obtenu sur une pièce ollivette size ... au tènement de St Genieys, contenant 3 cartons et demy 14 dextres appartenant à feu Jean DURAND fils à feu Louis, jouye et possédée par les hoirs à feu Pierre ESTIVAL d'authoritté de Messieurs les officiers ordinaires dudit Saint-Jean-de-Fos ... pour la somme universelle de 61 Livres 15 sols 6 deniers provenant des tailhes à luy deubes à plain énumérées dans ledit décret, expédié de Me DEPIERRE greffier ordiniare le 20/9/1670 non encore exécutté ...
ledit Jean ANDRÉ a dict ne savoir signer
... Source : Jean Paul André P. 5/82 AD34 II E 63/213 f° 300 v° + JJM N° 1668
il n'est pas prouvé que ce soit le bon Jean ANDRÉ - (raccordement non prouvé)
Quittance émise: 19 mai 1671 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 19 mai 1671 après midy, Jean ANDRÉ fils à feu Fauquet ANDRÉ, mari et maître des biens dottaux de Marguerite FOVIER ... a confessé avoir receu de Jean ROCONIEYRE habitant du mazage de Valjuille, terroir et juridiction du lieu de Sauclières, diocèse de Vabre en Rouergue, y présent et acceptant, la somme de 10 Livres 14 sols,
et c'est en payement ... des droits maternels de ladite FOVYE sa femme et entier payement de la portion desdits droicts ... dont l'en quitte ...
les parties ne sachant escrire
Ne signe pas.
Les 3 enfants du couple ANDRÉ - FOBI 
ANDRÉ, Jean (22260-3.A1.4.1) Naissance : 11 juillet 1665 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 14 juillet 1665 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Parrain : Louis BOUTEILLE du village de la Nougarède paroisse d'Alzon, diocèse de Nismes
Marraine : Simone ANDRINE de la ville de Gignac, diocèse de Béziers
Décès : 3 août 1666 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Inhumation : 3 août 1666 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Ne signe pas.
ANDRÉ, Estienne (22260-3.A1.4.2) Naissance : 8 novembre 1667 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 13 novembre 1667 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) ANDRÉ, Estienne dit Laborde , (raccordement non prouvé)
(Parrain) POUGET, Magdeleine
ANDRÉ, Catherine (22260-3.A1.4.3) Naissance : 2 octobre 1669 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 6 octobre 1669 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) ANDRÉ, Catherine, soeur (?) de jean André (raccordement non prouvé)
Parrain : Jacques André laboureurs
Décès : 18 juillet 1671 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Microfilm de St Jean de Fos 1334101 - 1669-1792 SNP N° 179-7923
Inhumation : 18 juillet 1671 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Ont asisté à sa sépulture ses père et mère Marguerite Jaoulhe ...
Ne signe pas.
Famille ABEILHE - FOBI
Mariage : 2 décembre 1673 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Dispense du troisième ban ... selon acte signé par le vicaire général de Mgr l'évesque de Lodève ...
Contrat de mariage : 11 novembre 1673 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) PEYNE, Jean, bourgeois
(Témoin) POUGET, Fulcrand, père
(Témoin) POUGET, Fulcrand, fils
(Témoin) LARGUÈZE, Estienne dit jeune , jeune
(Témoin) ANDRÉ, François, fils de Fabien ANDRÉ, praticien
(Témoin) DELATREILHE, Barthélémy
(Témoin) de BENOIST, Henry de LA PRUNARÈDE
Jacques ABEILHE, fils légitime et naturel de feus Anthoine ABEILHE et Margueritte CAYLARE, ses père et mère du lieu de St Estienne de Gourgas d'une part,
et Marguerite FOVYE, vefve de feu Jean ANDRÉ "Fauquet", aussy fille légitime et naturelle de feus Guilhaume FOVYE et de Françoise PRIVADE, du mazage de Jaoul, paroisse du lieu de Sauclières, diocèze de vabre, d'autre, ... font pactes de leur mariage par parolle de feuteur, le 11 novembre 1673 à Saint-Jean-de-Fos.
Ladite feuteure expouze s'est constituée envers ledit ABEILHE son fuctteur expoux en tous et chascuns ses biens présans et advenir pour par sondit expoux en faire et rézer comme des biens et droicts doctaux à condition par icelluy de recoignoistre à sadite espouze sut tous et chascuns ses biens prézans et advenir à mezure qu'il en fera la réception, pour le tout randre et restituer, le cas y eschant ...
Les expoux se sont donnés en augmant doctal et droict de survie, ... [luy à elle] 50 Livres et ... [elle à luy] 40 Livres, payables dans l'an du décès ...
Faict et passé dans la maison de ladite FOVYE en prézance de moy notaire en présance de noble henry de BENOIST, sieur de la PRUNAREDE, Me barthélémy DELATREILHE, viguier aux ordinaires dudit lieu, Sr Jean PEYNE bourgeois et Fulcrand et autre Fulcrand POUGET, père et fils, et Estienne LARGUÈZES jeune, fils d'autre, et françois ANDRÉ fils de Fabien ANDRÉ, praticen, habitans dudit Saint-Jean-de-Fos, soubziniés et nom lesdites parties pour ne scavoir escrire, ainsin qu'ont dict apprès avoir esté requis dez ce faire, et de moy Jean HERAIL nottaire royal hérédittaire sul rézervé audit lieu, requis et soubsigné.
|-----ABEILHE, Anthoine
ABEILHE, Jacques
|-----CAYLARE, Marguerite
Baptême : avant 1653 à Saint-Etienne-de-Gourgas,34700,Hérault, FRANCE
Quittance portant cancellation et surrogation: 27 mai 1674 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) JOULLIÉ, Anthoine dit jeune , (raccordement non prouvé)
(Présent) DUVUEIL, Gaspard
(Témoin) LARGUÈZES, Estienne, jeune, praticien
(Témoin) de BENOIST, Henry de LA PRUNARÈDE, seigneur de la Prunarède
A Saint-Jean-de-Fos, le 27 mai 1674, Anthoine JOULLIÉ fils à feu autre habitant dudit Saint-Jean-de-Fos a reçu tout prézantemant en Louis d'argent à 3 Livres pièce et monnoye la somme de 15 livres à luy deubé par les heoirs Jean ANDRE, dict fauquet, et par mains et propres deniers de Jacques ABEILHE mary de Margueritte FOVIÉ, vefve de feu [Jean] ANDRÉ, y prézant, en payement de pareilhe somme ...
[contrat de vente passé chez Me VITALIS notaire, le 27/1/1665]
dont l'en quitte ... ayant ledit ABEILHE tout incontinant employé ladite somme de 15 Livres ensamble 6 Livres par luy payés pour inthérests de ladite somme sur et temps moings de plus grande somme que ledit JOULLIÉ doit à Guaspard DUVEIL y prézant quy l'a reçeue en mesures expres dont en quitte ledit JOULLIÉ sans préjudice du surplus et inthérests, au moyen de quoy, causant ledit DUVEIL, que ledit ABEILHE soit et demeure subrogé à son ipothèque comme dès à prézant le met et subroge sans préjudice tout ce pour audit ABEILHE de pouvoir recouvrer ladite somme de 21 Livres capitalle et inthérests sur les biens dudit feu Jean ANDRÉ ...
Présents : Noble henry de BENOIST seigneur de la Prunarède et estienne LARGUÈZES jeusne praticien dudit Saint-Jean-de-Fos soubsiniés avec ledit DUVEIL ; lesdits JOULLIÉ et ABEILHE n'ont scu signer quoy que requis et moy Jean HÉRAIL ...

Retour à la page principale

de FOIX, Germaine Naissance : b) GERMAINE de Foix (after 1490-Liria 15 Oct 1538). m firstly (Blois 19 Oct 1505) as his second wife, don FERNANDO II "el Católico" King of Aragon, son of don JUAN II King of Aragon and Navarre & his second wife doña Juana Enríquez Señora de Casarrubios del Monte y Arroyojolinos (Soa 10 Mar 1452-Madrigalejo 25 Jan 1516). m secondly (17 Jun 1519) Johann Markgraf von Brandenburg-Ansbach, son of FRIEDRICH V "der Ältere" Markgraf von Brandenburg in Ansbach & his wife Zofia of Poland (Plassenburg 9 Jan 1493-Valencia 5 Jul 1525, bur Kloster Jerusalem near Valencia). Viceroy of Valencia 1515, 1521. m thirdly (Seville Aug 1526) as his first wife, FERNANDO de Aragón Duca di Calabria Principe di Tarento, son of FEDERIGO IV King of Naples & his first wife Anne de Savoie (Andria 15 Dec 1488-Valencia 26 Oct 1550). Viceroy of Valencia, in right of his first wife, 1526-1540, where he established a lively court which promoted theatre and music.
Famille de ARAGON - de FOIX
Mariage : 19 octobre 1505 à Blois,41000,Loir-et-Cher,Centre,FRANCE
      |-----de CASTILLA Y LEON, Fernando (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C1.1.A2) 
|-----de CASTILLA Y ARAGON, Juan (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4)
|-----SANCHEZ de CASTILLA, Leonor (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1)
de ARAGON, Fernando II (Ferdinand En Français) dit el Catolico (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.B2)
|-----HENRIQUEZ Y FERNANDEZ de CORDOBA, Juanna
Naissance : 10 mai 1452 à à Sos, Espagne
6. Infante don FERNANDO de Aragón (Soa 10 Mar 1452-Madrigalejo 25 Jan 1516). King of Sicily 1468. He succeeded his father in 1479 as don FERNANDO II “el Católico” King of Aragon.
- see below
FERNANDO II 1479-1516
Infante don FERNANDO de Aragón son of don JUAN II King of Aragon & his second wife doña Juana Enríquez Señora de Casarrubios del Monte y Arroyojolinos (Soa 10 Mar 1452-Madrigalejo 25 Jan 1516). King of Sicily 1468. He succeeded his father in 1479 as don FERNANDO II “el Católico” King of Aragon. Rarely visiting Aragon during his reign, his centre of activity was transferred to Castile. After initial military setbacks in his campaign against the Moors, his reforms of the army contributed to his success, with the towns of Ronda, Loja, Malaga, Baza and finally Granada falling in turn. Pushing the advantage, he went on to capture Melilla and the Canary Islands. While reforming the nobility, the orders of chivalry and the church, he reinforced the powers of the monarchy by centralising administration. The power of the Cortes declined, meeting only once between 1488 and 1497. Under the Treaty of Barcelona 1493 France returned Roussillon and Cerdanya to Aragon, in return for Aragonese/Castilian neutrality in France's war in Italy. However, with France's expulsion of his cousins from Naples, Fernando allied himself with the Habsburgs to reverse the situation. After agreeing a partition of Naples 1502 with Louis XII King of France, Fernando taking the southern part of the Kingdom, he conducted a surprise attack culminating in the French expulsion from Naples 16 May 1503, and from Gaeta 1 Jan 1504. After the death of his first wife in 1504, Fernando was obliged to leave Castile to his son-in-law Philipp of Austria, and retire to Naples. However, Philipp's death immediately afterwards prompted Fernando to return to Spain. In the course of his political manoeuvres against France, he was able to use English troops to conquer Navarre, declaring himself King of Navarre 1512.
m firstly (Valladolid 19 Oct 1469) Infanta doña ISABEL de Castilla y León, daughter of don JUAN II King of Castile and León & his second wife Infanta dona Isabel de Portugal (Madrigal de las Altas Torres 22 Apr 1451-Castillo de la Mota, Medina del Campo 26 Nov 1504). She succeeded her father in 1474 as doña ISABEL I Queen of Castile.
m secondly (Blois 19 Oct 1505) as her first husband, GERMAINE de Foix, daughter of JEAN V de Foix-Grailly Vicomte de Narbonne Comte d'Etampes & his wife Marie d'Orléans [Valois] ([1490/93]-Liria 15 Oct 1538). She married secondly (17 Jun 1517) Johann Markgraf von Brandenburg-Ansbach, and thirdly (Seville Aug 1526) as his first wife, Fernando de Aragón Duca di Calabria Principe di Tarento.
Mistress (1): doña ALDONZA Ruiz de Iborre i Alemany, daughter of ---.
Mistress (2): JUANA Nicolau, daughter of ---.
Mistress (3): doña TODA de Larrea, daughter of ---.
Mistress (4): doña --- de Pereira, daughter of ---.
King Fernando II & his first wife had six children:
1. Infanta doña ISABEL de Castilla y Aragón (Duenas 2 Oct 1470-Zaragoza 23 Aug 1498, bur Toledo). Susceptible to melancholy, probably inherited from her maternal grandmother, she experienced a period of profound depression and religious fervour after the death of her first husband. She was recognised as heir to the throne of Castile 29 Apr 1498, and declared Pss de Asturias. m firstly (by proxy Seville 18 Apr 1490, in person Lisbon 22 Nov 1490) Infante dom AFONSO de Portugal, son of dom JOÃO II King of Portugal & his wife Infanta dona Leonor de Portugal (Lisbon 18 May 1475-near Santarem 13 Jul 1491, bur Batalla). He died after falling from his horse. m secondly (Valencia de Alcántara 30 Sep 1497) as his first wife, dom MANOEL I King of Portugal, son of Infante dom FERNANDO de Portugal Duque de Viseu & his wife Infanta dona Brites de Portugal (Alcocheta, Tago 1 Jun 1469-Lisbon, Royal Palace of Rive 13 Dec 1521, bur Belem, Monastery of São Geronimo). Infanta Isabel & her second husband had one child:
a) Infante dom MIGUEL da Paz de Portugal (Zaragoza 23 Aug 1498-Gránada 19 Jul 1500, bur Zaragoza). Principe de Asturias from birth, as heir to the throne of Spain.
2. Infante don JUAN de Castilla y Aragón (Seville 30 Jun 1478-Salamanca 4 Oct 1497). Principe de Asturias. m (Burgos 3 Apr 1497) as her first husband, MARGARETA Adss of Austria, daughter of Emperor MAXIMILIAN I Archduke of Austria & his wife Marie Dss de Bourgogne (Brussels 10 Jan 1480-Mechelen 30 Nov 1530). Infante Juan & his wife had one child:
a) daughter (b and d Alcalá de Henares early 1498).
3. Infanta doña JUANA de Castilla y Aragón (Toledo 6 Nov 1479-Tordesillas 11 Apr 1555). Lived in Flanders with her husband. She replaced her nephew Miguel Infante de Portugal as heir to the throne on the former's death in 1500, returning to Spain briefly from Mar-Dec 1502. She succeeded her mother in 1504 as doña JUANA “la Loca” Queen of Castile, arriving in Spain 26 Apr 1506. Her father left the Government of Spain to her husband, retiring to Naples. Having shown signs of mental instability from an early age, Queen Juana descended into insanity after her husband's death, and was restrained at Tordesillas from 14 Sep 1509 for the rest of her life. She succeeded her father in 1516 as Queen of Aragon, but the Cortes accepted the succession of her son Carlos 7 Feb 1518, on condition of his abdication should his mother recover her reason. A brief insurgence in her favour took place Aug/Sep 1519, but it was crushed by King Carlos. m (Lille 20 Oct 1496) PHILIPP Archduke of Austria, son of Emperor MAXIMILIAN I Archduke of Austria & his wife Marie Dss de Bourgogne (Bruges 22 Jul 1478-Burgos 25 Sep 1506). He is sometimes referred to as don FELIPE I King of Castile.
- KINGS of SPAIN.
4. Infanta doña MARÍA de Castilla y Aragón (Córdoba 29 Jun 1482-Lisbon 7 Mar 1517, bur Belem, Monastery of São Geronimo). Twin with her stillborn sister. She was not affected by the family's mental instability. m (Alcazar de Sal 30 Oct 1500) as his second wife, her older sister's second husband, dom MANOEL I King of Portugal, son of Infante dom FERNANDO de Portugal Duque de Viseu & his wife Infanta dona Brites de Portugal (Alcocheta, Tago 1 Jun 1469-Lisbon, Royal Palace of Rive 13 Dec 1521, bur Belem, Monastery of São Geronimo).
5. daughter stillborn (Córdoba 30 Jun 1482). Twin with María.
6. Infanta doña CATALINA de Castilla y Aragón (Alcalá de Henares 16 Dec 1485-Kimbolton Castle, Huntingdonshire 7 Jan 1536, bur Peterborough Cathedral). She was not affected by the family's mental instability. A manuscript calendar records the marriage “XVIII Kal Dec” in 1501 of “pþncipe Arthuru pþmogeitu Heþrici septi et dñam Katherina regis Hispanos filia”[546]. She probably died of cancer. m firstly (by proxy Manor of Bewdley, Worcestershire May 1499, by proxy Bewdley 19 May 1501, in person St Paul’s Cathedral, London 14 Nov 1501) ARTHUR Prince of Wales, son of HENRY VII King of England & his wife Elizabeth Pss of York (St Swithun’s Priory, Winchester 20 Sep 1486-Ludlow Castle, Shropshire 2 Apr 1502, bur Worcester Cathedral). m secondly (Greenwich Palace, Kent 11 Jun 1509, annulled 23 May 1533) as his first wife, her brother-in-law, HENRY VIII King of England, son of HENRY VII King of England & his wife Elizabeth Pss of York (Greenwich Palace, Kent 28 Jun 1491-Whitehall Palace, London 28 Jan 1547, bur St George's Chapel, Windsor).
King Fernando II & his second wife had one child:
7. Infante don JUAN de Aragón (b and Valladolid 3 May 1509). Principe de Gerona.
King Fernando II had one illegitimate child by Mistress (1):
8. don ALONSO de Aragón (Cervera [1470]-Lécera 1520). Abbot of Montearagón. Archbishop of Zaragoza and Valencia. Regent of Aragon 1516/1517. Alonso had seven illegitimate children by doña ANA de Gurrea Señora de Argabieso, daughter of don JUAN de Gurrea Señor de Argabieso & his wife doña Catalina de Gurrea y Entenza (-Zaragoza 1527).
a) doña JUANA de Aragón (-1520). m (Valladolid 31 Jan 1509) as his first wife, don JUAN de Borja Duque de Gandía, 2nd Duque de Sesa 2nd Principe di Teano e Tricario, son of don JUAN de Borja 2nd Duque de Gandia & his wife doña María Enriquez de Luna (1494-Gandía 9 Jan 1543).
b) don MARTÍN de Aragón. Señor de Argabieso. m doña JUANA de la Caballería. Martín & his wife had one child:
i) don MARTÍN de Gurrea y Aragón (-1544). Señor de Argabieso.
c) don JUAN de Aragón (1492-Madrid 1530). Archbishop of Zaragoza 1520/1530.
d) don ANTONIO de Aragón (-1552). Señor de Quinto.
e) doña ANA de Aragón. m firstly don ALONSO Pérez de Guzmán "el Bueno" 5th Duque de Medina Sidonia, . m secondly (1518) don JUAN ALONSO Pérez de Guzmán "el Bueno" 6th Duque de Medina Sidonia, (-Sanlucar de Barrameda 26 Nov 1559). Grandee of Spain 1520.
f) don FERNANDO de Aragón (Zaragoza 25 Jul 1498-Zaragoza 29 Jan 1577). Archbishop of Zaragoza 1530-1577. Fernando had one illegitimate child by doña MARÍA Jiménez Cerdán.
i) don PEDRO de Aragón. Señor de Ballobar. m firstly doña RAFAELA Fernández de Hijar, daughter of don JUAN Fernández de Hijar 4th Conde de Belchite & his wife doña Isabel de Espés (-before 1569). m secondly (Zaragoza 11 Jun 1569) doña LEONOR LUISA de Gurrea y Castro, daughter of don FRANCISCO de Gurrea Barón de Gurrea & his wife doña Leonor de Castro de Pinós (-Ballobar 22 Jan 1592). Pedro & his second wife had four children:
(a) don JUAN de Aragón (29 Jan 1575-1598). Señor de Ballobar. m (1586) doña JULIANA de Aragón, daughter of don MARTÍN de Aragón y Gurrea, 3rd Duque de Luna, 5th Duque de Villahermosa, Grandee of Spain 1st Class & his second wife doña María Pérez de Pomar.
(b) doña AGUSTINA de Gurrea. m don PEDRO de Altarriba Barón de El Huerto.
(c) doña MARÍA de Gurrea. Señora de Ballobar. m don ALFONSO Celdrán.
(d) don JOSÉ de Aragón y Gurrea. Señor de Ballobar.
g) don ALFONSO de Aragón (-Monzón 19 Aug 1552). Abbot of Montearagón.
King Fernando II had one illegitimate child by Mistress (2):
9. doña JUANA de Aragón ([1471]-before 1522). m don BERNARDINO Fernández de Velasco 1st Duque de Frias ([1451]-1512). 2nd Constable of Castile, 3rd Conde de Haro. Viceroy of Granada.
King Fernando II had one illegitimate child by Mistress (3):
10. doña MARÍA de Aragón (-after 1530). Nun at the Augustine convent of Madrigalejo.
King Fernando II had one illegitimate child by Mistress (4):
11. doña MARÍA de Aragón (-Madrigal 1550). Nun at the Augustine convent of Madrigalejo.
Fernando II de Aragón
Para otros usos de este término, véase Fernando el Católico (desambiguación
Identité: Ferdinand le Catholique, fut roi de Castille et León de 1474 à 1504 (Par mariage, sous le nom de Ferdinand V), roi d'Aragon, de Valence, de Majorque et de Sicile et comte de Barcelone de 1479 à 1516 (de son propre chef), comte de Roussillon et de Cerdagne de 1493 à 1516, et enfin roi des Deux-Siciles en 1504.
Jeunesse et mariage[modifier]
Fils du roi Jean II d'Aragon (1398-1479) et de sa seconde épouse Jeanne Enríquez (1425-1468), Ferdinand devient l'héritier des possessions de la couronne d'Aragon à la mort de son demi-frère Charles prince de Viane en 1461.
Le 14 octobre 1469, il épouse la future Isabelle Ire de Castille (1451-1504) et mène avec elle une guerre civile visant à déposséder la nièce de cette dernière, Jeanne la Beltraneja (1462-1530). Jeanne est défaite à la Bataille de Toro en 1476.
Descendance[modifier]
De son union avec Isabelle, Ferdinand a cinq enfants :
Isabelle d'Aragon, épouse d'Alphonse, infant du Portugal, puis roi du Portugal Manuel Ier (1469-1521), son cousin.
Jean (1478 † 1497) épouse en 1497 Marguerite d'Autriche (1480-1530)
Jeanne Ire d'Espagne (1479-1555), dite Jeanne la Folle, héritière des royaumes de Castille, puis d'Aragon, et mère de Charles Quint
Marie d'Aragon (1482-1517), seconde épouse, après sa sœur Isabelle, du roi du Portugal Manuel Ier.
Catherine d'Aragon (1485-1536), épouse de Arthur Tudor, héritier de la couronne d'Angleterre, puis de son frère, le futur Henri VIII et mère de Marie Ire d'Angleterre.
Union des royaumes d'Espagne[modifier]
En 1474, Isabelle arrive au trône de Castille. À la mort de Jean II en 1479, Ferdinand accède au trône de la couronne d'Aragon et les deux monarques règnent ensemble, même si les deux couronnes restèrent séparées.
En 1479, il hérite des États de son père, et réunit ainsi sous ses lois presque toute l'Espagne.
Ferdinand et Isabelle mènent une politique religieuse coercitive en réorganisant en 1481 le tribunal de l'inquisition, l'expulsion, en 1492, des Juifs non convertis vers l'Empire ottoman et la conquête du royaume de Grenade la même année, ce qui leur vaut de se voir décerner le titre de Rois Catholiques par le pape Alexandre VI, signant ainsi la fin de la Reconquista. Le 2 janvier, les clefs de Grenade, dernier bastion des Maures, sont officiellement remises aux Rois catholiques. Deux mois plus tard Ferdinand d’Aragon et Isabelle de Castille signent le décret d’expulsion des Juifs.
Parallèlement, ils préparent l'expansion espagnole par le soutien apporté aux expéditions de Christophe Colomb.
Ferdinand, alors même qu'il a reçu, par le Traité de Barcelone les comtés de Roussillon et de Cerdagne de Charles VIII pour prix de sa non-intervention dans les guerres d'Italie, conquiert le royaume de Naples en 1504 dépossédant ainsi son cousin Fréderic.
En 1504, à la mort d'Isabelle, Ferdinand devient le régent de la couronne de Castille au nom de sa fille Jeanne Ire de Castille. Mais il se heurte à l'hostilité de la noblesse castillane qui lui substitue le mari de Jeanne, l'archiduc Philippe le Beau. À la mort de celui-ci en 1506, Ferdinand reprend les rênes de la Castille, cette fois-ci au nom de son petit-fils le futur Charles Quint. Remarié en 1505 à Germaine de Foix, il annexe en son nom le sud de la Navarre en 1512.
À sa mort en 1516, il laisse un empire immense à son petit-fils Charles Quint, premier véritable roi d'Espagne.
Le jeu des alliances[modifier]
Ferdinand cherche par tous les moyens à isoler une France expansionniste. Voulant consolider son alliance avec Maximilien Ier, empereur du Saint Empire, il donne sa fille Jeanne à Philippe (1496), tandis que son fils Jean, l'héritier potentiel des deux couronnes, est marié à Margarette (1497). Ferdinand rétablit aussi des liens avec le Portugal en donnant sa fille Isabelle, à l'infant Alphonse, qui disparaît rapidement. Sa veuve est promptement remariée au nouveau roi Manuel Ier. Isabelle décède en couche en 1498, et son fils meurt en 1500. Ferdinand donne au roi Manuel sa dernière fille, Marie. Enfin Catherine épouse Arthur Tudor, héritier de la couronne d'Angleterre, puis, à la mort de celui-ci, son frère Henri, futur Henri VIII.
Cette politique d'unions se montre peu efficace. Jean, héritier des deux couronnes de Castille et d'Aragon, meurt sans descendance l'année même de son mariage. La nouvelle héritière, Jeanne, commence à donner des signes de défaillance mentale. Son époux est nommé roi mais disparaît en 1506 et Jeanne en perd définitivement la tête (d'où son surnom de Jeanne la Folle). Ferdinand est alors rappelé comme régent de Charles, son petit-fils, élevé dans le Comté de Flandre.
Dans son ambition d'isoler la France, la politique de Ferdinand est à l'origine de l'arrivée de la maison autrichienne des Habsbourg sur le trône d'Espagne.
Après la mort d'Isabelle, Ferdinand tente en vain d'obtenir la main de La Beltraneja, veuve d'Alphonse V de Portugal, dans l'espoir de reconquérir le trône de Castille. Ferdinand se tourne alors vers une princesse française, Germaine de Foix, afin de contre-balancer la future position dominante des Habsbourg en Europe par un rapprochement avec la France.
Ce rapprochement ne peut avoir lieu, Ferdinand entrant en conflit avec le roi Louis XII lors de l'invasion puis du partage de la Navarre (1512).
Bilan[modifier]
Ferdinand élève l'Espagne au plus haut point de puissance, agrandit la puissance royale, abaisse la haute noblesse et rend aux lois toute leur force ; en outre, il mérite le surnom de Catholique par son ardeur à combattre les Infidèles ; mais on lui reproche sa versatilité et sa fourberie, qui lui valent aussi le surnom de Rusé : il se joue de la bonne foi de Charles VIII et de Louis XII, se montrant tantôt leur allié et tantôt leur ennemi. Il est habilement secondé dans ses entreprises par son ministre, le cardinal Ximénès, et dans ses conquêtes par son général Gonzalve de Cordoue.
À sa mort, son petit-fils Charles, futur empereur du Saint Empire Germanique, hérite des royaumes rassemblés par son grand-père et son père ainsi que de l'énorme empire américain.
Le jeu compliqué et hasardeux des alliances matrimoniales a rassemblé les Espagnes mais le rapprochement avec le Portugal a cependant échoué.
Portraits: English: Title Ferdinand of Aragon
Subject Ferdinand of Aragon (1452–1516), King of Spain 1474–1516 Inventory number Scharf XXVII Way/Museum No. 323 Materials Oil on oak panel Dimensions 310 x 205mm (12¼ x 8 inches) Artist Unknown Date Probably 1520s Frame Integral: 385 x 285mm (15 x 11¼ inches)
Inscription On the bevelled lower edge of the frame, painted in black Gothic script: fernandus hispani[ae] re[x] Date Source
http://www.sal.org.uk/paintings/235437.jpg/photoalbum_photo_view?b_start=6
Portrait : Title Deutsch: König Ferdinand II. (1452-1516) von Aragon Date Deutsch: Ende 15. / Anfang 16. Jahrhundert Medium Deutsch: Holz Dimensions Deutsch: 29 x 22 cm Rahmenmaße: 35 x 28,5 x 4,2 cm Current location Deutsch: Kunsthistorisches Museum, Gemäldegalerie Deutsch: Wien Notes Deutsch: Inv.-Nr. GG_830 Provenienz: 1772 in der Galerie nachweisbar Abgebildete Person: König Ferdinand II. Sohn des Johann II. von Aragon
Portrait: English: Title Ferdinand of Aragon
Subject Ferdinand of Aragon (1452–1516), King of Spain 1474–1516 Inventory number Scharf XXVII Way/Museum No. 323 Materials Oil on oak panel Dimensions 310 x 205mm (12¼ x 8 inches) Artist Unknown Date Probably 1520s Frame Integral: 385 x 285mm (15 x 11¼ inches)
Inscription On the bevelled lower edge of the frame, painted in black Gothic script: fernandus hispani[ae] re[x] Date Source :http://www.sal.org.uk/paintings/235437.jpg/photoalbum_photo_view?b_start=6 : Author :Unknown
Portrait : Ferdinand II of Aragon, The Catholic Date Source :? Author : ?
Portrait : Français : Ferdinand le Catholique à la cérémonie des Fors de Gernika en 1476. Cadre de Vázuez de Mendieta, "Besamanos" de 1609 Date Source http://www.jessamynscloset.com/images/Basque/Vascos%20Y%20Trajes/Fig49.jpg Author : This file is lacking author information
Fernando II de Aragón, el Católico (Sos del Rey Católico, 10 de marzo8 9 de 1452 – Madrigalejo, 23 de enero de 1516), fue rey de Aragón y de Castilla (como Fernando V).10
Hijo de Juan II el Grande y de su segunda esposa Juana Enríquez. Fue rey de Aragón entre los años 1479 y 1516. Rey de Castilla entre 1474 y 1504 y también regente de la corona castellana entre 1507 y 1516 debido a la inhabilitación de su hija Juana, tras la muerte de Felipe el Hermoso. Rey de Sicilia (1468-1516) y de Nápoles (1504-1516).
Biografía editar] Primeros años de vida
Nació por deseo de su madre en territorio aragonés, ya que se encontraba en Navarra (en las disputas de sucesión entre su hijastro Carlos y su esposo Juan II) y se desplazó hasta el caserón de Sada, sito en la frontera con Navarra, de la villa de Sos.
Con solo seis años de edad recibió de su padre Juan II el título de duque de Montblanc y conde de Ribagorza con el señorío de la ciudad de Balaguer, el 25 de julio de 1458.11
[editar] Heredero de la Corona de Aragón y matrimonio con Isabel de Castilla
Reconocido heredero de la corona aragonesa a la muerte de su medio hermano, Carlos, príncipe de Viana (1461), fue coronado como Rey heredero de Aragón en Calatayud; fue nombrado lugarteniente general de Cataluña (1462) y, en 1468, rey de Sicilia.
Durante la guerra civil catalana (1462 - 1472), en la que tomó parte activa, se familiarizó con la administración del estado a instancias de su padre. Al morir su primo, el infante Alfonso de Castilla (1468), y ser reconocida por la mayor parte de la nobleza la infanta Isabel, su prima y medio hermana de Enrique IV de Castilla, como heredera de Castilla, su padre Juan II puso su empeño en conseguir el matrimonio de Fernando con la princesa castellana, que se produjo en octubre de 1469, en Valladolid. Sin embargo, a la muerte de Enrique IV (1474) empezó una guerra civil entre los partidarios de Isabel y los de la hija de Enrique, Juana de Trastamara, apodada la Beltraneja, apoyada por el rey de Portugal, Alfonso V el Africano, que pretendía casarse con ella, uniendo las coronas de Castilla y Portugal. Fernando, tras arduas discusiones con la recelosa nobleza castellana, consiguió ser proclamado corregente de Castilla con los mismos derechos que Isabel mediante la Concordia de Segovia (1475). Fernando participó activamente en la dirección militar de esta guerra, a cuyo resultado contribuyó de una manera definitiva, sobre todo con la victoria en la primera batalla de Toro (1476). De 1476 a 1477 fue administrador de la Orden de Santiago.
[editar] Rey de Aragón y Castilla
Armas de Fernando II de Aragón y V de Castilla en el Palacio de los Reyes Católicos de La Aljafería (1488-1492). Se trata de un escudo cuartelado con las armas de Castilla, León, Aragón y Sicilia timbrado con la cimera del dragón, adoptada por Pedro IV el Ceremonioso y posteriormente usada como símbolo de dignidad del rey de Aragón.
La guerra terminó con la derrota de Juana. Por el Tratado de Alcáçovas (1479), Juana renunció al trono en favor de Isabel y se recluyó en un convento de Coímbra, convirtiéndose Isabel I en reina indiscutida de Castilla. Ese mismo año, (20 de enero de 1479) Fernando sucedió a su padre como rey de Aragón. Pero fue en el año 1475 cuando puede fijarse la unión de ambas coronas según los términos de la Concordia de Segovia (corroborada más tarde en el Concordia de Calatayud del año 1481) por los cuales Fernando fue nombrado rey de Castilla como Fernando V, reinando junto con su mujer la reina Isabel I, uniendo así ambas coronas. Sin embargo, la reina Isabel I de Castilla no pudo ser nombrada de iure reina de Aragón, pues la ley sálica de dicho reino se lo impedía. Por ello, Isabel fue reina consorte de Aragón.
Tras dictar las primeras medidas de ordenamiento interno de sus reinos (en 1480 se institucionaliza la figura del corregidor; en 1481 se crea la Inquisición en Castilla; se sanciona a los nobles rebeldes y se reorganiza la hacienda real), los reyes emprendieron en 1481 la conquista del Reino nazarí de Granada. A través de las dificultades de esta guerra (1481 - 1492), fundamentalmente de asedio, el rey Fernando fue revelando sus dotes diplomáticas y militares. La guerra terminó con la capitulación de Granada el 2 de enero de 1492. La conquista del último reducto musulmán en la península otorgó a los reyes un prestigio que ayudó a consolidar la autoridad real. En los reinos de la Corona de Aragón, Fernando no modificó el sistema político tradicional (que dificultaba la concentración de poder en manos del rey), y puso fin en sus Estados al problema de los remensas catalanes mediante la abolición de los malos usos y la consolidación de los contratos de enfiteusis (sentencia arbitral de Guadalupe, 1486).
Introdujo en Castilla las instituciones aragonesas de los consulados (como el Consulado del Mar, de Burgos) y los gremios, favoreciendo de este modo el desarrollo económico castellano, especialmente el comercio de la lana. En el aspecto religioso, llevó a Castilla la Inquisición (presente en Aragón desde 1249) y reformó el programa de su esposa, sentando las bases del Estado moderno al introducir la uniformidad religiosa (decreto de expulsión de los judíos del 3 de marzo de 1492 (salvo bautismo) y conversión forzosa de los moriscos granadinos en 1503, a los que la reina había garantizado el derecho a la libertad religiosa tras la capitulación del reino de Granada).
[editar] En Italia
Armas adoptadas por Fernando II de Aragón como rey de Nápoles en 1504 y que fueron usadas hasta 1512, cuando se incorporó el blasón de Navarra. En el segundo cuartel puede observarse, junto a las Barras de Aragón, el escudo del Reino de Nápoles formado por los blasones de los reinos de Jerusalén y de Hungría.12
A partir de 1492, Fernando centró su actividad en la tradicional expansión aragonesa hacia Oriente, principalmente Italia y el norte de África. Mediante el tratado de Barcelona (1493), recuperó el Rosellón y la Cerdaña (ocupados desde 1463 por Francia). En Italia, para oponerse al intento francés de anexionarse el Reino de Nápoles y Sicilia, organiza la Liga Santa (1495), su primer gran éxito diplomático internacional. Los éxitos en las campañas militares (en las que el ejército del rey era dirigido por Gonzalo Fernández de Córdoba, el Gran Capitán) y la astucia del rey permitieron expulsar a la dinastía reinante del Reino de Nápoles y Sicilia y, en 1504, a los franceses, con lo que Nápoles se sumo a las posesiones de la corona. El papa Alejandro VI, que a pesar de ser de originario de los territorios de la Corona de Aragón, no tenía buenas relaciones con él porque temía que en sus afanes territoriales quisiera incluir parte de los estados pontificios, les concedió el título de Reyes Católicos a Fernando y a su mujer, la reina Isabel I de Castilla mediante la bula papal Si Convenit del 19 de diciembre de 1496. Dicho título fue heredado por los descendientes en el trono (tanto austrias como borbones), poseyéndolo actualmente el rey Juan Carlos I de España.13
Otro de sus frentes diplomáticos contra Francia reposó en una sabia política de alianzas matrimoniales, mediante la cual los reyes quisieron establecer alianzas con otros países europeos (matrimonio de sus hijas Isabel y, a la muerte de ésta, María, con el rey Manuel I de Portugal; de Juan, con Margarita de Austria; de Juana con Felipe el Hermoso, y de Catalina con Arturo, príncipe de Gales y, tras la temprana muerte de éste, con su hermano, el futuro Enrique VIII de Inglaterra), aislando a Francia, a la cual hizo fracasar reiteradamente en sus intervenciones en Italia.
[editar] Expansionismo y sucesión
En el norte de África, se mostró contrario a ocupaciones a gran escala y restringió sus acciones a la ocupación de algunas plazas litorales del Mediterráneo, como por ejemplo Orán (Véase Toma de Orán).
Mientras todo esto ocurría en Europa, el descubrimiento de América y la rápida ocupación y explotación de las tierras americanas iban fortaleciendo la posición internacional de los Reyes Católicos.
Escultura de su coronación como rey de Nápoles.
A la muerte de Isabel (1504), Fernando proclamó reina de Castilla a su hija y tomó las riendas de la gobernación del reino acogiéndose a la última voluntad de Isabel la Católica. Pero el marido de Juana, el archiduque Felipe no estaba por la labor de renunciar al poder y en la concordia de Salamanca (noviembre de 1505) se acordó el gobierno conjunto de Felipe y la propia Juana, como reyes, actuando Fernando como gobernador. Previamente, Fernando había neutralizado el apoyo francés a su yerno Felipe por el Tratado de Blois, y se había casado con Germana de Foix, sobrina del rey Luis XII.
El 19 de octubre de 1505, a los 18 años de edad, Germana se casó por poderes con Fernando II de Aragón, de 53 años, viudo de Isabel la Católica desde hacía casi un año. En los pactos, el rey de Francia cedió a su sobrina los derechos dinásticos del reino de Nápoles y concedió a Fernando el título de rey de Jerusalén, derechos que retornarían a Francia en caso de que el matrimonio no tuviese descendencia. A cambio, el Rey Católico se comprometió a nombrar heredero al posible hijo del matrimonio. El matrimonio levantó las iras de los nobles de Castilla, ya que lo vieron como una maniobra de Fernando el Católico para impedir que Felipe el Hermoso y Juana I heredasen la Corona de Aragón. Con ella tuvo, en 1509, otro hijo, Juan, que de no haber muerto a las pocas horas de nacer, se habría convertido en rey de Aragón.
En 1506, llegó el matrimonio de Juana y Felipe a la península y pronto se manifestaron las malas relaciones entre el yerno (apoyado por la nobleza castellana, que formaron el grupo felipista) y el suegro (apoyado por los representantes de las ciudades, que formaron el grupo aragonés) de modo que por la Concordia de Villafáfila (1506), Fernando se retiró a Aragón y Felipe fue proclamado rey de Castilla en las Cortes de Valladolid, con el nombre de Felipe I. Pero el 25 de septiembre de ese año muere Felipe I el Hermoso, y ante la incapacidad de la reina Juana, el Cardenal Cisneros tomó temporalmente la responsabilidad del poder como Presidente del Consejo de Regencia de Castilla hasta la vuelta de Fernando. Cuando éste regresó, encerró a su hija de por vida en Tordesillas y gobernó como regente en Castilla, aunque no obstante, se centró en las cuestiones de Italia (tomando parte en la Liga de Cambrai contra Venecia en 1511) y dejó el gobierno de Castilla al Cardenal Cisneros (Concordia de Burgos de 1507).
[editar] Navarra
Escudo posterior a 1512 tras la incorporación de Navarra. Originalmente Fernando el Católico había previsto agregar Navarra a la Corona de Aragón y ello explica que el emblema navarro figure partido con los palos de Aragón.14 15
Véanse también: Guerra Civil de Navarra y Conquista de Navarra
Como hijo de Juan II intervino de forma activa en la Guerra Civil de Navarra, con la introducción de tropas castellanas en el interior del Reino de Navarra, hasta que en 1512 y con la excusa de apoyar al bando beamontés realizó de forma abierta la Conquista de Navarra con las tropas castellanas, al mando del duque de Alba. Para controlar el reino y dentro de las medidas diplomáticas, se reunieron las Cortes de Navarra el 23 de marzo de 1513, en una asamblea a la que solo acudieron beamonteses, para que le dieran su apoyo, que consiguió, tras prometer respetar todos los derechos del Reino. Tras ello, los procuradores le juraron obediencia como «Católico rey don Fernando, rey de Navarra nuestro señor de aquí en adelante...».16
El 7 de junio de 1515, las Cortes castellanas reunidas en Burgos, sin presencia de navarros, aceptaron la incorporación del Reino de Navarra a la Corona de Castilla propuesta por el rey Fernando.16 17 No obstante, la guerra para controlar el reino se prolongaría hasta 1524, reinando su nieto, Carlos I.
[editar] Testamento y muerte
En su testamento, dejó todas sus posesiones a su hija, y en el puesto de ella debía asumir el gobierno y la regencia de los reinos de Castilla y Aragón, su nieto Carlos de Gante, futuro Carlos I y, hasta su llegada, nombró a su hijo natural Alonso de Aragón regente de los reinos de la Corona de Aragón y al Cardenal Cisneros, regente de Castilla. Murió el 23 de enero1 de 1516 en Madrigalejo (provincia de Cáceres), cuando iba a asistir al capítulo de las órdenes de Calatrava y Alcántara en el Monasterio de Guadalupe.
En su testamento dejó legados a determinados sirvientes, a su hijo natural Alfonso de Aragón, a su nieto Fernando y a su esposa Germana de Foix. Expresó asimismo su voluntad de ser enterrado en la Capilla Real de Granada, junto a su primera esposa, Isabel de Castilla.18
La causa de su muerte pudo estar relacionada con el abuso de cantárida,19 que en aquellos tiempos se utilizaba como un afrodisiaco, en un intento por lograr un heredero varón con su esposa Germana de Foix.
[editar] Matrimonios y descendencia
“Yn Dey nomine. Amen. Manifiesta cosa sea a los que la presente verán en como en la muy noble villa de Valladolid jueves dies e ocho días del mes de octubre año del nasçimiento de nuestro Salvador Ihesuchristo de mil e quatrocientos e sesenta e nuevos años, e seyendo presentes los muy ilustres e exçellentes señores el muy exçellente e esclaresçido señor el señor don Fernando, rey de Siçilia, príncipe heredero de los reynos de Aragón, e la muy exçellente e esclarecida señora la señora doña Ysabel, fija del muy alto e poderoso señor rrey don Juan de gloriosa memoria, prinçesa heredera d’estos reynos de Castilla e de León... ellos estaban unanimiter conformes de contraher matrimonio en uno, segund que manda la Santa Madre Iglesia”.
Su padre negoció en secreto el matrimonio de Fernando con Isabel, recién proclamada Princesa de Asturias y, por tanto, heredera al trono de Castilla y León. Las conversaciones fueron secretas debido a que Fernando estaba prometido con la hija de don Juan Pacheco, preferido del rey castellano Enrique IV.[cita requerida] Isabel era proclive a este matrimonio, pero había un problema canónico para este enlace: los contrayentes eran primos (sus abuelos eran hermanos). Necesitaban, por tanto, una bula papal que autorizara los esponsales. El Papa, sin embargo, no llegó a firmar este documento, temeroso de las posibles consecuencias negativas que ese acto podría traerle (al atraerse las antipatías de los reinos de Castilla, Portugal y Francia, interesados todos ellos en desposar a la princesa Isabel con otro pretendiente).
Sin embargo, el Papa era proclive a esta unión conyugal, por los beneficios que le podía traer el estar a bien con la princesa Isabel, una mujer de marcado carácter religioso, ante la amenaza que representaban los árabes a sus Estados Pontificios.[cita requerida] Por ese motivo, ordenó al cardenal Rodrigo Borgia dirigirse a España como legado papal para facilitar este enlace.
Los escrúpulos de Isabel para contraer matrimonio sin contar con la autorización papal impedían realizar la ceremonia.[cita requerida] Finalmente, con la connivencia de Rodrigo Borgia, los novios presentaron una supuesta bula emitida en junio de 1464 por el anterior Papa, Pío II, a favor de Fernando, en el que se le permitía contraer matrimonio con cualquier princesa con la que le uniera un lazo de consanguínea de hasta tercer grado.
Isabel aceptó y se firmaron las capitulaciones matrimoniales de Cervera, el 5 de marzo de 1469. Ante el temor de que Enrique IV abortara estos planes, en el mes de mayo de 1469 y con la excusa de visitar la tumba de su hermano Alfonso, que reposaba en Ávila, Isabel escapó de Ocaña, donde era custodiada estrechamente por don Juan Pacheco. Por su parte, Fernando atravesó Castilla en secreto, disfrazado de mozo de mula de unos comerciantes.
Isabel de Aragón y Castilla, primogénita de los Reyes Católicos y reina de Portugal.
Finalmente el 19 de octubre de 1469, Isabel contrajo matrimonio en el Palacio de los Vivero de Valladolid con Fernando, rey de Sicilia y Príncipe de Gerona. Esto le valió el enfrentamiento con su hermanastro, que llegó a paralizar la bula papal de dispensa por parentesco entre Isabel y Fernando. Finalmente, el 1 de diciembre de 1471, Sixto IV emitió la bula que dispensaba al matrimonio de sus lazos de consanguineidad.
Con su mujer Isabel I la Católica casado el 19 de octubre de 1469, tuvo 5 hijos:
Isabel (1470 - 1498), Princesa de Asturias (1497 - 1498), contrajo matrimonio con el infante Alfonso de Portugal, pero a su muerte contrajo matrimonio con el primo del fallecido Manuel, que sería rey de Portugal con el nombre de Manuel I, murió en el parto de su hijo Miguel de Paz;
Juan (1478 - 1497), Príncipe de Asturias (1478 - 1497), contrajo matrimonio con Margarita de Austria (hija del emperador germánico Maximiliano I de Habsburgo), murió de tuberculosis;
Juana I de Castilla (6 de noviembre de 1479 – 1555), Princesa de Asturias (1500–1504), Reina de Castilla (1504–1555) con el nombre de Juana I. En 1496, contrajo matrimonio con Felipe el Hermoso de Habsburgo (también hijo del emperador Maximiliano I). Con él entró una nueva dinastía en España, la de los Habsburgo, que formaban la Casa de Austria. En 1500, fue por segunda vez madre de su primer hijo varón, el futuro Carlos I, quien la sucedería y sería también Emperador del Sacro Imperio Romano Germánico como Carlos V. En 1503, dio a luz a Fernando, sucesor de Carlos en el Sacro Imperio como Fernando I, y restauró la rama austríaca imperial de la Casa de los Austrias. Mentalmente afectada por la muerte de su marido, fue recluida por su padre Fernando en Tordesillas, donde murió;
María (1482 - 1517), contrajo matrimonio con el viudo de su hermana Manuel I de Portugal y fue madre de Juan III y de Enrique I el Cardenal, sin olvidar a la que sería la futura emperatriz Isabel de Portugal, esposa de su sobrino Carlos I de España.
Catalina (1485 - 1536), contrajo matrimonio con el príncipe Arturo de Gales y tras la muerte de este con su hermano que sería Enrique VIII, por lo tanto se convirtió en reina de Inglaterra, fue madre de la reina María I Tudor.
Firma de Fernando II de Aragón.
Con su segunda mujer Germana de Foix, sobrina de Luis XII de Francia, casado el 19 de octubre de 1505 en Blois:
Juan (3 de mayo de 1509 - murió unas horas después de nacer), Príncipe de Gerona.
Con Aldonza de Ivorra, noble catalana de Cervera, tuvo dos hijos bastardos:
Alonso (o Alfonso) (1470 - 1520) Prelado español, abad del Monasterio de Montearagón desde 1492 a 1520, arzobispo de Zaragoza y virrey de Aragón;20
Juana (Å? - Å?), segunda esposa de Bernardino Fernández de Velasco III conde de Haro y VII condestable de Castilla. Fueron padres de Juliana Ángela de Velasco y Aragón, casada con su primo hermano, Pedro Fernández de Velasco, conde de Haro.21
Otros hijos bastardos:
María (Å? - Å?), abadesa de Nuestra Señora de Gracia el Real de Madrigal, Ávila.
[editar] Ancestros
Ancestros de Fernando II de AragónDesplegar
Títulos y cargos
Predecesor:
Carlos de Viana
Príncipe de Gerona
(heredero de la Corona de Aragón)
1461 - 1479
Sucesor:
Juan de Aragón y Castilla
Predecesor:
Juan II
Rey de Sicilia
1468 - 1516
Sucesor:
Juana I y Carlos II
Predecesor:
Enrique IV
Rey de Castilla y de León
(junto a su esposa Isabel I)
1475 - 1504
Sucesor:
Juana I
Predecesor:
Alonso de Cárdenas
(en el Reino de León)
Rodrigo Manrique
(en el Reino de Castilla)
Administrador de la Orden de Santiago
1476 - 1477
Sucesor:
Alonso de Cárdenas
Predecesor:
Juan II
Rey de Aragón
1479 - 1516
Sucesor:
Juana I y Carlos I
Predecesor:
Ocupación francesa
(Luis XII de Francia)
Rey de Nápoles
1504 - 1516
Sucesor:
Juana III y Carlos III
Predecesor:
Isabel I
(Reina de Castilla)
Gobernador del Reino de Castilla
1504 - 1506
Sucesor:
Felipe I
(Rey de Castilla)
Predecesor:
Cardenal Cisneros
(Presidente del Consejo de Regencia)
Gobernador del Reino de Castilla
1507 - 1516
Sucesor:
Cardenal Cisneros
Predecesor:
Catalina I
Rey de Navarra
1512 - 1515
Sucesor:
Juana III
editar] Referencias
(en inglés) Ferdinand V en la Classic Encyclopedia, basada en la edición de 1911 de la Encyclopaedia Britannica
1.? a b c Fueros, observancias y actos de corte del reino de Aragón. Autores: Penén y Debesa, Santiago; Savall y Dronda, Pascual; Clemente, Miguel (1866), pág 63.
2.? Por la Concordia de Segovia, Fernando II de Aragón adquirió poderes como co-soberano en Castilla.
3.? Por fallecimiento de la reina Isabel I
4.? Tratado de Lyon
5.? Saltus y Ager Vasconum. Cultura y política en Navarra (1870-1960). Autor: Iriarte López, Iñaki cap7: págs 27-28 Tesis doctoral Universidad Pública de Navarra
6.? VV. AA., Isabel la Católica en la Real Academia de la Historia, Real Academia de la Historia, 2004. ISBN 978-84-95983-54-1. Cfr. para el lema o mote pág. 73.
7.? Faustino Menéndez Pidal de Navascués, «"Tanto monta". El escudo de los Reyes Católicos», en Luis Suárez Fernández, Isabel la Católica vista desde la Academia, Real Academia de la Historia de España, (Estudios, 16), 2005, págs. 99-138. ISBN 978-84-95983-65-7
8.? Luis Suárez Fernández, Fernando el Católico, Barcelona, Ariel, 2004, pág. 18. ISBN 978-84-344-6761-3
9.? John Edwards, La España de los Reyes Católicos, 1474-1520, Barcelona, Crítica, 2001, pág. 9 (Historia de España, 9). ISBN 978-84-8432-266-5
10.? Biografía de Fernando V de Castilla y II de Aragón, también llamado el Católico
11.? Iglesias Costa, Manuel (2001). Instituto de Estudios Altoaragoneses (ed.): «Historia del condado de Ribagorza» (pdf) pág. 274. doi:84-8127-121-7 ISBN 84-8127-121-7. Consultado el 1 de noviembre de 2011. «Ello hizo primero que el rey Juan II se negara a reconocer a su hijo Carlos, príncipe de Viana, sus derechos a la herencia y que este se levantase en armas contra su padre; y, segundo, que el rey el mismo día que juró como de costumbre los fueros y privilegios del reino de Aragón (25 de julio de 1458) en la iglesia del Salvador de Zaragoza "dio al infante Don Hernando su hijo título de duque de Montblanc y de conde de Ribagorza con el señorío de la ciudad de Balaguer"; contaba este tan solo 6 años de edad.».
12.? La moneda napolitana de Fernando el Católico, documento porpagandístico de la unidad de las coronas; De Francisco Olmos, José María. Universidad Complutense de Madrid (2001), pp.156-158.
13.? Artículo 56-2. Su título es el de Rey de España y podrá utilizar los demás que correspondan a la Corona.
Artículo 57-1. La Corona de España es hereditaria en los sucesores de S. M. Don Juan Carlos I de Borbón, legítimo heredero de la dinastía histórica. (...)
14.? Faustino Menéndez Pidal y Navascués y Javier Martínez de Aguirre, El escudo de armas de Navarra, Gobierno de Navarra, 2001. ISBN 84-235-2016-1
15.? Cfr. la descripción de este emblema en Faustino Menéndez Pidal de Navascués, «"Tanto monta". El escudo de los Reyes Católicos», en Luis Suárez Fernández, Isabel la Católica vista desde la Academia, Real Academia de la Historia de España, (Estudios, 16), 2005, pág. 123.
En estos territorios [Corona de Aragón], las composiciones armeras eran más flexibles. En Aragón y Cataluña Fernando el Católico usó, además de las armas descritas arriba, los palos solos de Aragón, un partido del cuartelado de Castilla-León y de Aragón, a veces en el orden inverso, y en la última época un terciado: 1. Aragón-Sicilia; 2, Aragón; 3, terciado también de Hungría, Anjou-Nápoles y Jerusalén. Finalmente, en Nápoles usó primero, viviendo doña Isabel, un cuartelado: 1,4, contracuartelado de Castilla y León; 2, Aragón partido de Jerusalén partido de Hungría; 3, Aragón partido de Aragón-Sicilia (hay variantes de estas armas). Más tarde, ya viudo, cuartela simplemente Aragón y el terciado de Hungría, Anjou y Jerusalén, timbrándolo a veces con el yelmo coronado y la cimera aragonesa. Las anexiones de Nápoles y de Navarra habían aportado la última modificación en las armas del Rey Católico. Manteniendo los cuarteles 1, 3 y 4 y el entado en punta de Granada, el 2 se cambia por un partido: 1, Aragón cortado de Navarra; 2, Jerusalén partido de Hungría. Así aparece, sostenido por dos grifos, soporte aragonés, y timbrado por una corona en un tímpano del castillo de la Aljafería.
Menéndez Pidal de Navascués, art. cit., 2005, pág. 123.
16.? a b García-Mercadal, Fernando: Los títulos y la Heráldica de los Reyes de España: Estudios de derecho dinástico, Editorial Bosch, 1995
17.? Cortes de los antiguos Reinos de León y de Castilla; Manuel Colmeiro (1883)
18.? Fernando el Católico. Ernest Belenguer. Península, 1999. ISBN 9788483071830
19.? Gargantilla Madera, Pedro. Dr.: Enfermedades de los Reyes de España, Editorial La esfera de los libros, 2005. ISBN 84-9734-338-7, 9788497343381
20.? Ricardo del Arco, «El monasterio de Montearagón», Argensola: Revista de Ciencias Sociales del Instituto de Estudios Altoaragoneses, n.ð 53-54, 1963, págs. 1-50. Cfr. pág. 10. ISSN 0518-4088
21.? José Fernández de Velasco y Sforza, duque de Frías, El Condestable Don Íñigo Fernández de Velasco Gobernador de los reinos y su mujer María de Tovar. Discurso de ingreso en la Real Academia de la Historia, Madrid 1975, p. 17, ISBN 84-85133-04-8. Cuenta el autor que después de enviudar de Juana de Aragón, Bernardino pensaba casar con una hija de Gonzalo Fernández de Córdoba, el Gran Capitán. La reina Germana de Foix, la segunda mujer del rey Fernando le afeó que habiendo sido marido de una señora de sangre real, pensara de nuevo casar con particular, a lo que Bernardino contestó que en ello no hacía más que imitar a su rey que había hecho lo mismo. Murió poco después y algunos atribuyeron su fallecimiento a veneno administrado por las damas de la enojada reina
22.? Jaime de Salazar y Acha. «Consideraciones sobre algunos aspectos genealógicos y heráldicos del Almirantazgo de Castilla» (Conferencia) págs. 90-91. Consultado el 11 de abril de 2010.
[editar] Enlaces externos
Wikimedia Commons alberga contenido multimedia sobre Fernando II de Aragón.
Biografía de Fernando II de Aragón ofrecida por la Gran Enciclopedia Aragonesa
Zurita, Historia del rey Don Fernando el Católico. De las empresas, y ligas de Italia, edición digital. Biblioteca Virtual de la Institución Fernando el Católico.
E. Pardo, Iconografía de Fernando el Católico, edición digital. Biblioteca Virtual de la Institución Fernando el Católico.
Décès : 1516
Titre : Roi d'Aragon, de Valence, de Majorque, de Sardaigne et de Sicile, et comte de Barcelone de 1479 à 1516
Document
Famille de AUSTRIA, O HABSBURGO - de FOIX
 
|-----d'AUTRICHE, Phillipe
de AUSTRIA, O HABSBURGO, Carlos 1 (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.B2.A1.1)
      |-----de ARAGON, Fernando (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.B2) 
|-----de CASTILLA, Juana (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3.1.3.B1.1)
|-----de CASTILLA Y LEON, Isabel (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3.1.3.B1)
Naissance : 24 février 1500
Charles V, Holy Roman Emperor, Carlos 1
From Wikipedia, the free encyclopedia
Carlos de Austria, o Habsburgo (Gante, 24 de febrero de 1500 – Monasterio de Yuste, 21 de septiembre de 1558) fue Rey de España con el nombre de Carlos I (15161 -1556), el primero que unió en su persona las coronas de Castilla, Aragón y Navarra, y Emperador del Sacro Imperio Romano Germánico como Carlos V (1520-1558), llamado César, el César Carlos o Su Majestad Cesárea.
Hijo de Juana I de Castilla y Felipe el Hermoso, y nieto por vía paterna de Maximiliano I de Austria (Habsburgo) y María de Borgoña (de quienes heredó los Países Bajos, los territorios austríacos y derecho al trono imperial) y por vía materna de los Reyes Católicos, de quienes heredó Castilla, Navarra, las Islas Canarias, las Indias, Nápoles, Sicilia y Aragón.Biografía
[editar] El joven príncipe
Durante la celebración de un baile en el palacio Casa del Príncipe (Prinsenhof) de Gante, Flandes, la embarazada archiduquesa Juana comenzó a sentir fuertes dolores en el vientre. Creyendo que se debían a una mala digestión, acudió al baño y allí, sin ayuda de nadie, dio a luz a su segundo hijo a las 3:30 de la madrugada del martes 24 de febrero de 1500. Ella quería ponerle el nombre de Juan en recuerdo de su fallecido hermano, pero finalmente fue bautizado como Carlos por deseo de su padre y en recuerdo de su bisabuelo, Carlos el Temerario, quien murió en la Batalla de Nancy en 1477.6 El bautizo, celebrado el 7 de marzo, fue oficiado por el obispo de Tournai, Pierre Quick, en la iglesia de San Bavón. A él acudieron como madrinas Margarita de Austria, esposa del fallecido príncipe Juan, y Margarita de York, esposa de Carlos el Temerario, y como padrinos Carlos de Croy, príncipe de Chimay, y el señor de Vergás.7
Antes de que cumpliera un año, Felipe nombró a Carlos Duque de Luxemburgo y Caballero de la Orden borgoñona del Toisón de Oro. El 16 de noviembre de 1501 Felipe y Juana partieron hacia España para ser jurados en las Cortes como sucesores de los Reyes Católicos y dejaron a Carlos al cuidado de Margarita de York. Durante su paso por Francia, Felipe se reunió con el rey Luis XII y acordó el matrimonio entre su hija Claudia y Carlos, trato que se renovó con la firma del Tratado de Blois años después.8 Tras el regreso de Felipe a Flandes y debido a la avanzada edad de Margarita de York, dejó a Carlos al cuidado de la señora de Ravenstein, Ana de Borgoña; además nombró gentilhombre de la cámara de Carlos a su padrino, Carlos de Croy, y encomendó su educación a maestros borgoñones que le enseñaron la historia del ducado. Fernando el Católico, consciente de que Carlos podría ocupar algún día su trono, envió a Luis de Vaca a Flandes para que le enseñara castellano y las costumbres españolas, aunque cuando el príncipe llegó a España años después aún no dominaba esta lengua
A principios de 1506 Felipe y Juana parten de nuevo hacia España para reclamar la corona de Castilla tras la muerte de Isabel la Católica, pero su reinado duró poco, ya que él murió de forma prematura en septiembre y ella, presa de la locura, fue encerrada por Fernando en un convento de Tordesillas. Debido a la minoría de edad de Carlos, su abuelo Maximiliano I asumió la regencia de los Países Bajos, aunque poco después le cedió el puesto a su hija Margarita de Austria, junto con la tutela de Carlos y sus hermanos. Toda la educación del joven príncipe se desarrolló en Flandes y fue colmada de cultura flamenca. En 1509 el emperador dispuso que Guillermo de Croy, señor de Chiévres, sustituyese a su primo Carlos de Croy como gentilhombre de cámara del príncipe y Adriano de Utrecht, deán de la Universidad de Lovaina y futuro papa Adriano VI, fue nombrado su maestro.7 10
El 5 de enero de 1515, después de que Guillermo de Croy consiguiera que el emperador declarara la mayoría de edad de Carlos, los Estados Generales nombraron a éste Señor de los Países Bajos. De esta forma finalizó la regencia de su tía Margarita, pero el joven soberano aún no tenía voluntad propia para gobernar y el señor de Chièvres, al ser de su total confianza, manejaba todo el poder.11 Ese mismo año, Adriano de Utrech viajó a España para asegurarse de que Fernando el Católico no quitara a Carlos la herencia de Castilla y Aragón en favor de su hermano Fernando, quien se había criado junto a él y era su nieto favorito. Si bien se comprometió a nombrar a Carlos como sucesor, los consejeros del rey tuvieron que convencerle poco antes de su muerte para que no designara a Fernando.10
[editar] Herencia y patrimonio
Rey de Espana
El 22 de enero de 1516, su abuelo Fernando II de Aragón redactaba su último testamento. En él, nombraba a Carlos Gobernador y Administrador de los Reinos de Castilla y León, en nombre de la reina Juana I, incapacitada por su enfermedad. En lo concerniente a la Corona de Aragón, el rey Fernando dejaba todos sus estados a su hija Juana, nombrando, también en este caso, Gobernador General a Carlos en nombre de su madre. Hasta que Carlos llegara, en Castilla gobernaría el cardenal Cisneros y en Aragón el arzobispo Alonso de Aragón.
El 23 de enero moría el rey Fernando en Madrigalejo (actual provincia de Cáceres). A partir de entonces, Carlos comenzó a pensar en tomar el título de "Rey", aconsejado por sus consejeros flamencos. Esta decisión no era bien vista en la Península. El Consejo de Castilla le envió una carta el 4 de marzo en la que le pedía que respetase los títulos de su madre, ya que «aquello sería quitar el hijo al padre en vida el honor». Pero, diez días después las honras fúnebres por el rey Fernando terminaron con gritos de:
Vivan los católicos reyes doña Juana y don Carlos su hijo. Vivo es el rey, vivo es el rey, vivo es el rey.
El 21 de marzo Carlos envió una carta a Castilla en el que informaba de su decisión de titularse Rey. Tras largas deliberaciones del Consejo, el 3 de abril el cardenal Cisneros informó al Reino de la decisión de Carlos. El 13 del mismo mes se informó de la nueva intitulación real:
Doña Juana y don Carlos su hijo, reina y rey de Castilla, de León, de Aragón, de las Dos Sicilias, de Jerusalén, de Navarra, de Granada, de Toledo, de Valencia, de Galicia, de Mallorca, de Sevilla, de Cerdeña, de Córdoba, de Córcega, de Murcia, de Jaén, de los Algarves, de Algeciras, de Gibraltar, de las islas de Canaria, de las Islas, Indias y Tierra Firme del mar Océano, condes de Barcelona, señores de Vizcaya y de Molina, duques de Atenas y Neopatria, condes de Ruisellón y de Cerdaña, marqueses de Oristán y de Gociano, archiduques de Austria, duques de Borgoña y de Bravante, condes de Flandes, de Tirol, etc.
En mayo, los tres estamentos del Reino de Navarra, reunidos a petición del virrey Antonio Manrique de Lara, juraron fidelidad a Carlos como su rey y señor natural.
Mientras tanto, en la Corona de Aragón la situación era caótica. El Justicia de Aragón impidió gobernar al arzobispo Alonso de Aragón alegando que, según las leyes aragonesas, el cargo de gobernador sólo podía ser ejercido por el heredero al Trono. La Audiencia Real de Aragón dio la razón al Justicia, pero sentenció que el arzobispo podía gobernar en calidad de curador de la reina Juana. Pero el Justicia tampoco lo permitió entonces, alegando que Juana ya no era la heredera, ya que cuando se la juró como tal, se incluyó que si el rey tenía un hijo varón, éste pasaría a convertirse en el heredero. Y, por tanto, como en 1509 Fernando había tenido un hijo con Germana de Foix, el juramento de Juana quedaba anulado (a pesar de que el niño había muerto a las pocas horas). El 13 de mayo Carlos reconoció los poderes del arzobispo, como curador de la reina Juana, pero, aun así, se rechazó prestarle juramento. Por otro lado, la Diputación del Reino de Aragón reconoció a Juana como heredera de la Corona, pero como por su enfermedad no podía reinar, debía ser apartada del gobierno para que reinara su hijo. A todo ello se añadía el que ninguna institución de la Corona de Aragón le reconocía a Carlos el título de Rey hasta que no jurara los fueros y libertades de los Reinos.
Entre el verano de 1516 y principios de 1517, Carlos aseguró su posición gracias a la firma de una serie de acuerdos diplomáticos, como el Tratado de Noyón con Francia. Además, los Estados Generales acordaron concederle 800.000 coronas para los gastos del viaje. Tras los preparativos para la travesía, el 8 de septiembre de 1517 Carlos embarcó hacia España. Aunque estaba previsto que desembarcara en Santander, la armada llegó a Tazones, en Asturias, por el mal tiempo, lo que retrasó aún más el viaje.
El 9 de febrero de 1518 las Cortes de Castilla, reunidas en Valladolid, juraron como Rey a Carlos.12 También le concedieron 600.000 ducados. Además, las Cortes hicieron una serie de peticiones al rey, entre ellas:
Aprender a hablar castellano.
El cese de nombramientos a extranjeros.
La prohibición de la salida de metales preciosos y caballos de Castilla.
Trato más respetuoso a su madre Juana, recluida en Tordesillas.
En Aragón la situación seguía siendo complicada. Carlos llegó a Zaragoza el 9 de mayo. Las sesiones de las Cortes de Aragón comenzaron el 20 de mayo y tras largas discusiones, el 29 de julio Carlos era jurado como Rey de Aragón. Juana era reconocida como Reina, pero por su incapacidad para gobernar, sus títulos quedaban sólo como "nominales". Además le fueron entregadas 200.000 libras.
El 15 de febrero de 1519 Carlos entraba en Barcelona, convocando a las Cortes catalanas el día siguiente. Tras un discurso muy parecido al que dio en Aragón, y las correspondientes deliberaciones, Carlos fue jurado junto a Juana el 16 de abril. La cuestión del dinero que debían aportar las Cortes se alargó hasta principios de enero de 1520, cuando finalmente le otorgaron 300.000 libras.
Mientras, el emperador Maximiliano I moría el 12 de enero de 1519. El 28 de junio Carlos era elegido como nuevo Emperador del Sacro Imperio Romano Germánico en Frankfurt, y por ello decidió suspender el viaje hacia Valencia para ir a Alemania, convocando previamente Cortes castellanas en Santiago de Compostela para el 20 de marzo de 1520. De esta manera, Carlos envió a Adriano de Utrecht para que a través de él le juraran como rey y pudiera convocar Cortes en Valencia,13 pese a la ilegalidad, lo que provocó malestar entre los estamentos privilegiados; sin embargo debido a la querellas entre el brazo nobiliario (militar) y eclesiástico contra las Germanías, las Cortes no llegaron a celebrarse, y ante los disturbios, el rey envió un documento el 30 de abril de 1520 ofreciéndose guardar sus fueros y privilegios.14 Finalmente, el rey cumplió la legalidad foral y antes de ir a las Cortes Generales de Monzón, convocadas el 1 de junio de 1528, paso por Valencia y juró sus fueros el 16 de mayo de dicho año.
Tras este largo proceso que duró cuatro años (sin contar la jura en Valencia), Carlos se convertía en el primer monarca en ostentar las Coronas de Castilla, Aragón y Navarra.
[editar] Conflictos en Castilla: las Comunidades (1520–22)
Artículo principal: Guerra de las Comunidades de Castilla
La llegada de Carlos a Castilla supuso la llegada de un joven inexperto que desconocía las costumbres e idioma de su reino, dado lo cual depositó su confianza en sus colaboradores borgoñones que le habían acompañado desde los Países Bajos, a los que le procuró altas dignidades y acceso a rentas y riquezas. Esto molestó a los castellanos y así se lo hicieron saber en las Cortes de Valladolid de 1518, lo cual fue ignorado por el rey. Inmediatamente pasó el rey a Aragón, y a la larga, esto molestó a los castellanos ya que en Castilla había permanecido bastante menos tiempo, así que cuando conoció en Barcelona que había sido electo Rey de Romanos convocó Cortes en Santiago de Compostela para conseguir subsidios para sufragar sus gastos en el extranjero, las ciudades se opusieron puesto que no entendían la preferencia de los intereses en Alemania frente a los castellanos y requerían su presencia en el reino. Finalmente el servicio se acepto y Carlos embarcó para Alemania, nombrando como regente al cardenal Adriano de Utrecht. El malestar se fue extendiendo por Castilla, y el incendio de Medina del Campo extendió el foco de la rebelión comunera por Castilla. Las revueltas antiseñoriales provocaron que la nobleza apoyara al emperador, y el movimiento fue perdiendo aceptación en las ciudades. Finalmente los comuneros, al mando de Juan de Padilla, fueron vencidos en la batalla de Villalar (Valladolid), y la vuelta del rey realizó cambios organizativos en el reino que se manifiestan sobre todo tras las Cortes de Valladolid de 1523.
[editar] Conflictos en Aragón: las Germanías (1519–23)
Artículo principal: Germanías
En los territorios de Levante se produjo el movimiento de las Germanías. Los artesanos de Valencia poseían el privilegio del reinado de Fernando el Católico para formar unas milicias en caso de necesidad de lucha contra las flotas berberiscas. En 1519 Carlos V permitió la formación de esas milicias y se pusieron al mando de Joan Llorenç.
En 1520 cuando se produjo una epidemia de peste en Valencia y los nobles abandonaron la zona, la milicias se hicieron con el poder y desobedecieron la orden de Adriano de Utrecht de su inmediata disolución. En pocos días el movimiento llego a las islas Baleares en donde duró hasta 1523.
Después de la derrota de los comuneros, el ejército acabó con el conflicto de las Germanías
La organization de la monarquia hispanica: el sistema polisinodial
Con el regreso del rey a Castilla en septiembre de 1522, se emprendieron una serie de reformas para integrar a las élites sociales en el gobierno y administración de la Monarquía,15 que serían completadas por su hijo el rey Felipe II constituyendo el sistema polisinodial de Consejos. La estructura del régimen polisinodial de los Consejos puede hallarse en el Curia Regis que en 1385 se constituyó en el Consejo Real, o Consejo de Castilla,16 con los cometidos de asesoramiento al rey, tramitación de asuntos administrativos ordinarios y ejercicio de justicia. Debido al incremento y diversidad de asuntos a tratar, en tiempos de los Reyes Católicos se había dividido el Consejo en secciones que se convertirían en Consejos independientes,17 en 1494 se instituyó el Consejo de Aragón, en 1483 el Consejo de la Inquisición, en 1498 el Consejo de Órdenes, y en 1509 el Consejo de Cruzada, pero sería Carlos I quien dio el impulso al sistema de Consejos.18
Una vez sometido el levantamiento armado de los comuneros y asegurada la supremacía del poder real, el Gran Canciller Gattinara propuso a Carlos I un Consejo Secreto de Estado que tendría la supremacía sobre los demás Consejos y sería el eje regulador y supervisor de la política global, en el que él mismo sería el presidente;19 para tal objetivo emprendió en 1522 la racionalización de la administración española con la reforma de los Consejos existentes y la creación del Consejo de Hacienda en 1523, pero el rey no quiso depender de un solo ministro y tal proyecto de centralizar en un solo Consejo fue desestimado,20 por lo que la influencia del Gran Canciller, que a fin de cuentas era un cargo de origen borgoñón,21 se fue eclipsando frente a Francisco de los Cobos, y en consecuencia se mostró crítico por la planificación administrativa colegiada y fraccionada22 que fue llevada a cabo en esos años de 1523-1529. En 1524 se constituyó el Consejo de Indias y en 1526, el Consejo de Estado, no como lo había ideado Gattinara sino como un consejo privado del monarca, de ahí que no tuviera presidente ni residencia fija en época de Carlos. Los demás consejos se establecieron en Valladolid, que se convirtió en la capital administrativa hasta 1561.23
Los Consejos estaban compuestos por personas escogidas personalmente por el Rey (cumpliéndose una serie de reglas no escritas a la hora de escogerlos) que, bajo la presidencia del mismo Rey o de algún representante suyo (la mayoría de las veces) discutían sobre algún tema. El Rey siempre tenía la última palabra, pero no es imposible comprender el poder que acumulaban: primero, porque el Consejo era el lugar donde el Rey pulsaba las posiciones de diversas facciones nobiliarias, eclesiásticas o cortesanas. Segundo, porque en épocas en las que el monarca no estaba capacitado (enfermedad, guerra, etc.), ellos eran los verdaderos gobernantes en su área de acción. Tercero, porque, en aquella época, el poder legislativo, ejecutivo o judicial no estaban estrictamente separados, por lo que los Consejos se convirtieron en una especie de Tribunales de Apelación; cuarto, porque, ciertos Consejos tenían unidas tareas mundanales y espirituales, por lo que solían tener las llaves del prestigio social (Consejo de Órdenes, por nombrar el caso más claro), de importantes ingresos económicos (Consejo de Cruzadas) o de clave política (Consejo de la Inquisición).
En este orden destaca la importante labor de los secretarios. Al margen de la Cancillería, que desapareció con el fallecimiento de Gattinara en 1530, el rey despachaba con sus secretarios, que de ordinario ocupaban las secretarías en los Consejos, puesto que al fin y al cabo, los secretarios eran los encargados de trasladar al Rey las deliberaciones de los Consejos y de trasladar a los miembros del Consejo las decisiones y resoluciones del Rey, lo que evitó una parálisis en el gobierno, permitiendo que funcionara el sistema.24 No obstante, su poder iba más allá de esto, pues se convirtieron en los verdaderos gestores de la voluntad Real: de sus transcripciones dependía la exactitud con que el monarca percibía las declaraciones de los miembros de los Consejos, aceleraban o retrasaban la entrega de las deliberaciones al Monarca, controlaban la correspondencia ordinaria y tomaban las decisiones preparando los documentos para la firma y traficaban con la información privilegiada que tenían y con su capacidad de acceso al monarca.25
[editar] Su reinado en América
Artículos principales: Conquista de México, Conquista del Perú, Conquista de Colombia, Conquista de Venezuela y Conquista de El Salvador
Durante su reinado, Hernán Cortés conquistó a los aztecas de la Nueva España (México), Francisco Pizarro conquistó el Imperio Incaico formando el Virreinato del Perú y Gonzalo Jiménez de Quesada conquistó el pueblo de los Chibcha, en la actual Colombia. Los capitanes españoles Sebastián de Benalcázar y Francisco de Orellana, partieron del Reino de Quito en busca del mítico El Dorado. Benalcázar fundó en 1534 la ciudad de San Francisco de Quito mientras que Orellana, tras fundar Guayaquil, se internó en la Amazonía y descubrió el río Amazonas. Juan Sebastián Elcano dio la primera vuelta al mundo (1522), terminando el viaje que comenzó Fernando de Magallanes y sentando las primeras bases de la soberanía española en Filipinas y las Marianas.
Mediante la Capitulación de Madrid de 1528, arrienda temporalmente la Provincia de Venezuela a las familias alemanas Welser y Fugger, lo que dio paso a la creación del Klein-Venedig, una de las gobernaciones alemanas en América.
Pedro de Mendoza, por su parte, concretó la primera fundación de Buenos Aires en la margen derecha del Río de la Plata. Poco tiempo después Juan de Salazar y Gonzalo de Mendoza fundaban Asunción que se convertiría en el centro motor de la conquista de la cuenca rioplatense y Pedro de Valdivia fundaba Santiago. Todo esto contribuiría a sentar el primer imperio global de la Historia bajo el reinado de su sucesor, Felipe II, donde se decía que «no se ponía el sol».
La mayoría de expediciones fueron empresas privadas, realizadas con el permiso de Carlos V, pero declarando siempre la soberanía de la Corona española sobre todos los territorios conquistados, si bien estos se consideraron desde 1492 parte de la Corona de Castilla, al haber impulsado ese reino las primeras expediciones de exploración y conquista de las Indias y la Tierra Firme, término que engloba a las islas del Caribe y a toda Sudamérica.
La guerra de Navarra
Artículo principal: Conquista de Navarra
Escudo de Carlos I de España (muralla de Viana) con las armas españolas de la Monarquía y las de Navarra en lugar preferente
Aprovechando la Guerra de las Comunidades de Castilla con una parcial desmilitarización del Reino de Navarra se produjo la tercera contraofensiva de los navarros para recuperar el reino en 1521. En esta ocasión, Enrique II de Navarra con apoyo del rey francés Francisco I, y con una sublevación casi unánime de los habitantes de Navarra, que consiguió la recuperación en poco tiempo. Posteriormente los errores estratégicos del general francés André de Foix y la recomposición rápida del ejército español llevó a que tras una cruenta Batalla de Noáin fuera controlado de nuevo por parte de las tropas de Carlos I. Aun así se mantuvieron focos de resistencia en la zona del Baztán-Bidasoa produciéndose historicos enfrentamientos y asedios como en el Castillo de Maya, en la batalla del monte Aldabe o en el Asedio de la fortaleza de Fuenterrabía. Finalmente la vía diplomática, concediendo una amplia amnistía, y la renuncia de la Baja Navarra, que no llegó a controlar militarmente, llevó a conseguir el control de la Alta Navarra por el Emperador.
[editar] Control sobre la Iglesia
Entre 1508 y 1523 los Papas debieron conceder prerrogativas a los reyes de España o de la Monarquía Hispánica; pero ya en 1516 se habían concedido privilegios semejantes al rey de Francia (por el Papa León X) y antes aún al rey de Portugal (por la bula Dudum cupientes del Papa Julio II, en 1506). Ahora bien, estas prerrogativas «se extendían solo a obispados y beneficios consistoriales».26
Más tarde, los monarcas lograron el ejercicio de todas o la mayoría de facultades atribuidas a la Iglesia en el gobierno de los fieles, convirtiéndose, de hecho y de derecho, en la máxima autoridad eclesiástica en los territorios bajo su dominio (lo que se denominaba Patronato regio strictu sensu).
Las disposiciones emanadas del Papa, de la Nunciatura apostólica y de los Concilios debían obtener el Pase Regio (regium exequator) antes de ser publicados en España y sus dominios. Si eran perjudiciales para el Estado se aplicaba el derecho de retención y se impedía su difusión.
Posteriormente Carlos V sumó a lo anterior el cargo de Patriarca de Indias, obteniendo el control de toda la labor evangelizadora.27
[editar] Emperador
[editar] Elección como Rey de Romanos
Véase también: Idea imperial de Carlos V
Tras el fallecimiento de su abuelo el emperador Maximiliano I en enero de 1519, reunió en su persona los territorios procedentes de la cuádruple herencia de sus abuelos: habsburguesa (Maximiliano I), borgoñona (María de Borgoña), aragonesa (Fernando el Católico) y castellana (Isabel la Católica), aunque pocos años después renunció en su hermano Fernando los territorios de Austria.
Fue elegido Rey de Romanos en octubre de ese año, en competencia con el rey de Francia Francisco I, lo que supuso un gasto enorme al que hizo frente buscando dinero en Castilla y en banqueros alemanes, como Jacobo Fugger. Fue a Alemania para ser coronado estando ausente de España hasta 1522. El 23 de octubre de 1520 fue coronado rey de Romanos en Aquisgrán y tres días después fue reconocido emperador electo.2
El ideal del Emperador fue el ideal humanista de la Universitas Christiana, la supremacía de la autoridad imperial sobre todos los reyes de la Cristiandad, y la defensa de la cristiandad. Esta concepción imperial fue obra de mentes españolas como Pedro Ruiz de la Mota, Hugo de Moncada o Alfonso de Valdés.28 Frente a estos ideales universalistas mostraron su desacuerdo el rey francés Francisco I y el Papa. De ahí que estuviera constantemente en lucha con ambos durante su imperio.
[editar] Contra los turcos otomanos
Retrato de Solimán el Magnífico, sultán del Imperio otomano.
En 1516, el príncipe Selim de Argel pidió ayuda al corsario Baba Aruj, más conocido como Barbarroja, para deshacerse del sometimiento de Castilla. Aruj acudió en calidad de amigo, pero tras atacar Argel y expulsar a los españoles de la ciudad, mató a Selim y se autonombró rey.29 El cardenal Cisneros, regente de Castilla hasta la llegada de Carlos al reino, envió a una tropa de 8.000 hombres al mando de Diego de Vera para reconquistar la ciudad, pero su falta de instruccion militar provocó que fueran derrotados.30
En 1517 Aruj se apoderó de Tremecén, ciudad tributaria del gobernador español de Orán, el marqués de Comares Diego Fernández de Córdoba. Al año siguiente, éste derrotó y mató al corsario y su hermano Jeireddín se proclamó rey de Argel. Tras enterarse de la noticia, Carlos decidió reconquistar inmediatamente la ciudad, enviando a Hugo de Moncada al mando de una expedición formada por 7.500 soldados. El consejo de guerra celebrado el 17 de agosto decidió esperar la ayuda ofrecida por el rey de Tremecén, pero una fuerte tempestad asoló la flota española siete días después y Hugo de Moncada se vio obligado a retirarse.31
De esta manera, con la ayuda de los príncipes alemanes protestantes y de buena parte de la nobleza castellana, Carlos acudió en 1532 en ayuda de su hermano Fernando de Habsburgo para defender Viena del ataque de Solimán, pero Francisco I de Francia, quien temía que el emperador derrotara a los turcos y así se centrara en la guerra contra él, aconsejó al sultán que no atacara al ejército imperial y éste acabó retirando sin ofrecer apenas batalla.32
Ese mismo año Jeireddín Barbarroja logró expulsar a los españoles del Peñón de Argel y en 1533 se alió con Solimán, quien le nombró almirante de flota. Al año siguiente el corsario tomó Túnez y, ante esta situación, Carlos organizó dos operaciones de diferente fortuna. La primera fue la conocida como la Jornada de Túnez, en 1535, por la que se le arrebató Túnez a Barbarroja y la segunda, la Jornada de Argel, en 1541, que fracasó debido al mal tiempo.
[editar] Las guerras con Francia
Artículo principal: Guerras italianas (1494-1559)
Territorios controlados por Carlos I en 1519. Debido a la concentración de títulos en manos de Carlos I, Francia pasa a estar en una posición geopolítica complicada.
Sostuvo cuatro guerras con Francisco I de Francia, que también aspiraba a la corona imperial, y al que Carlos exigía la devolución de Borgoña.
En la primera guerra (1521–1526), Francia, se apoderó del Milanesado y ayudó a Enrique II a recuperar el Reino de Navarra, tras su conquista en 1512. Sin embargo el monarca francés fue derrotado y hecho prisionero, junto al monarca navarro, en la batalla de Pavía (1525). Francisco fue llevado a Madrid en donde firmó el Tratado de Madrid (1526), por el cual no volvería a ocupar ni el Milanesado ni apoyaría al rey de Navarra (pacto que renunció meses después por firmarlo bajo coacción) y entregaría Borgoña a Carlos, además de renunciar a Flandes e Italia.
En la segunda guerra (1526–1529) las tropas imperiales asaltaron y saquearon Roma (Saco de Roma), obligando al papa Clemente VII, aliado de Francisco I —tras la Liga de Cognac—, a refugiarse en el castillo de SantþAngelo. Mediante la Paz de Cambrai, España renunció a Borgoña a cambio de que Francisco I renunciara a Italia, Flandes y el Artois, además de entregar la ciudad de Tournay. Coronado por el papa como emperador del Sacro Imperio Romano (1530), Carlos I continuó sus luchas contra Francia.
La tercera (1535–1538) se produjo por la invasión francesa del ducado de Saboya, aliado de España, con la intención de continuar hacia Milán. Acabó con la firma de la tregua de Niza debido al agotamiento de ambos contendientes.
La cuarta (1542–1544) concluyó debido a la reanudación del conflicto con los protestantes en Alemania. Agotados, los dos monarcas firmaron la Paz de Crépy, mediante la cual España perdió territorios del norte de Francia —como Verdún, etc.— y próximos a Flandes; una vez más Francia renunciaba a Italia y Países Bajos, entrando Milán en la política matrimonial mediante un previsible enlace hispano-francés.
[editar] La aparición del Protestantismo
Carlos V a caballo en Mühlberg por Tiziano.
Como Soberano, después de la imposición de la Corona Imperial por mano del pontífice (1530), Carlos se sentía obligado a dedicarse completamente a la solución de los problemas que el luteranismo había creado en Europa y en Alemania en particular, con el fin de salvaguardar la unidad de la fe cristiana contra el embate de los turcos. Antes, en 1523 había cedido las islas de Malta y Gozo, así como Trípoli a la Orden de Malta.
En el mismo año 1530 convocó la Dieta de Augsburgo, en la cual se enfrentaron luteranos y católicos sobre las llamadas Confesiones de Augsburgo. Carlos confirmó el Edicto de Worms de 1521, es decir la excomunión para los luteranos, amenazando la reconstitución de la propiedad eclesiástica. Como respuesta, los luteranos, representados por las llamadas «órdenes reformadas», actuaron dando vida a la Liga de Esmalcalda (1531). Tal coalición, dotada de un ejército y de una caja común, fue llamada también la «liga de los protestantes».
Es claro que los seguidores de la doctrina de Lutero asumieron la denominación «protestantes» en cuanto ellos, reunidos en «órdenes reformadas», en el curso de la segunda Dieta de Espira de 1529, protestaron contra la decisión del Emperador de restablecer el Edicto de Worms: edicto que había sido suspendido en la precedente Dieta de Espira (1526).
Reconociendo que era necesaria una reforma y para intentar resolver el problema, el pontífice Pablo III convocó un Concilio ecuménico en la ciudad de Trento, cuyos trabajos comenzaron oficialmente el 5 de diciembre de 1545. Concilio del que ni el ni el emperador ni el papa que lo había convocado vieron la conclusión.
Tras la negativa de los protestantes a reconocer el Concilio de Trento, el emperador comenzó la guerra en el mes de junio de 1546, con un ejército armado por el pontífice, al mando de Octavio Farnesio, otro austríaco mandado por Fernando de Austria y otro de los soldados de los Países Bajos al mando del Conde de Buren. También apoyaba al Emperador, Mauricio de Sajonia que había sido hábilmente apartado de la Liga de Esmalcalda. Carlos V consiguió una contundente victoria en la batalla de Mühlberg en el 1547, poco después los príncipes alemanes se retiraron y se subordinaron al Emperador. De la dieta de Augsurgo de 1548, resultó un secreto imperial conocido como el ínterin de Augsburgo, para gobernar la Iglesia en espera de las resoluciones del Concilio. En el ínterin se respetaba la doctrina católica, pero se permitía la comunión por las dos especies y el matrimonio del clero.33
Tras la victoria imperial en la guerra de Esmalcalda (1546-1547), muchos príncipes protestantes estaban descontentos con los términos religiosos del Interim de Augsburgo, impuesto tras la derrota. En enero de 1552, liderados por Mauricio de Sajonia, muchos formaron una alianza con Enrique II de Francia en el Tratado de Chambord (1552). A cambio de apoyo financiero francés y asistencia, le prometieron a Enrique la posesión de los Tres Obispados (Metz, Verdún y Tolón) como vicario del Imperio. En la consecuente guerra de príncipes, Carlos tuvo que huir a Carintia ante el avance de Mauricio de Sajonia, mientras que Enrique capturó las fortalezas de Metz, Verdun y Tolón. Ante la guerra con Francia, su hermano Fernando, como rey de Romanos, negoció la paz con los protestantes en el tratado de Passau (1552), en el que el emperador garantizaba la libertad de culto a los protestantes.
A pesar de su victoria no logró el anhelado deseo de unificar política y socialmente el luteranismo con el catolicismo, por lo que tan sólo ocho años después, en 1555, se vio obligado a suscribir la «Paz de Augsburgo» por medio del cual se reconocía el inalienable derecho de los alemanes de adherirse a la confesión católica o al luteranismo. Dando fin, aunque sea de manera temporal (50 años), al largo conflicto surgido por la Reforma.
[editar] Abdicación y herencia de Carlos V
Después de tantas guerras y conflictos, Carlos V entró en una fase de reflexión: sobre sí mismo, sobre la vida y sus vivencias y, además, sobre el estado de Europa. La vida terrenal de Carlos estaba llegando a su conclusión.
D. Carlos, por la divina providencia emperador semper augusto». Retrato de Christoph Amberger, 1532.
Los grandes protagonistas que junto con él habían trazado la escena europea en la primera mitad del siglo XVI habían fallecido: Enrique VIII de Inglaterra y Francisco I de Francia en 1547, Martín Lutero en 1546, Erasmo de Rotterdam diez años antes y el papa Pablo III en 1549.
El balance de su vida y de aquello que había completado no era del todo positivo, sobre todo en relación con los objetivos que se había fijado. Su sueño de un Imperio universal bajo los Habsburgo había fracasado; así como su objetivo de reconquistar Borgoña. Él mismo, aunque autonombrándose el primer y más ferviente defensor de la Iglesia Romana, no había conseguido impedir el asentamiento de la doctrina luterana. Sus posesiones de ultramar se habían acrecentado enormemente pero sin que sus gobernadores hubiesen podido implantar estructuras administrativas estables. Pero tenía consolidado el dominio español sobre Italia, que se aseguraría después de su muerte con la Paz de Cateau-Cambrésis en 1559 y duraría ciento cincuenta años.
Carlos V comenzaba a tener conciencia de que Europa se encaminaba a ser gobernada por nuevos príncipes, los cuales, en nombre del mantenimiento de los propios Estados, no intentaban mínimamente alterar el equilibrio político-religioso al interior de cada uno de ellos. Su concepción del Imperio había pasado y se consolidaba España como potencia hegemónica.
En las abdicaciones de Bruselas (1555–1556), Carlos I deja el gobierno imperial a su hermano, el rey de romanos Fernando (aunque los electores no aceptaron su renuncia formalmente hasta el 24 de febrero de 15583 4 ) y la de España y las Indias a su hijo Felipe. Regresó a España en una travesía en barco desde Flandes hasta Laredo, con el propósito de curar la enfermedad de la gota en una comarca de la que le habían hablado por su buen clima y alejada de las grandes ciudades, la comarca extremeña de La Vera. Tardó 1 mes y 3 semanas en llegar a Jarandilla de la Vera, lugar donde se hospedó gracias a la hospitalidad de los Condes de Oropesa que cedieron su castillo en dicha villa al Rey Carlos I. Allí esperó desde noviembre de 1556 hasta el día 3 de febrero de 1557, a la espera de que finalizaran las obras de la casa palacio que mandó construir junto al Monasterio de Yuste. En este plácido lugar permaneció un año y medio en retiro, alejado de las ciudades y de la vida política, y acompañado por la orden de los Jerónimos, quienes guiaron espiritualmente al monarca hasta sus últimos días. Finalmente, un 21 de septiembre de 1558 falleció de paludismo34 tras un mes de agonía y fiebres, causado por la picadura de un mosquito proveniente de las aguas estancadas de uno de los estanques construidos por el experto en relojes e ingeniero hidrográfico Torriani.
En su testamento reconoció a Juan de Austria como hijo suyo nacido de la relación extramatrimonial que tuvo con Bárbara Blomberg en 1545. En 1554 lo conoció por primera vez en una de las habitaciones de la casa palacio del Monasterio de Yuste.
[editar] Semblanza del César
El embajador veneciano Gaspar Contarini hacía la siguiente descripción del Emperador a los 25 años de edad:
Es de estatura mediana, mas no muy grande, ni pequeño, blanco, de color más bien pálido que rubicundo; del cuerpo, bien proporcionado, bellísima pierna, buen brazo, la nariz un poco aguileña, pero poco; los ojos ávidos, el aspecto grave, pero no cruel ni severo; ni en él otra parte del cuerpo se puede inculpar, excepto el mentón y también toda su faz interior, la cual es tan ancha y tan larga, que no parece natural de aquel cuerpo; pero parece postiza, donde ocurre que no puede, cerrando la boca, unir los dientes inferiores con los superiores; pero los separa un espacio del grosor de un diente, donde en el hablar, máxime en el acabar de la cláusula, balbucea alguna palabra, la cual por eso no se entiende muy bien.
Familia
[editar] Ancestros
Ancestros de Carlos I de EspañaDesplegar
[editar] Matrimonio e hijos
El 11 de marzo de 1526 Carlos I se casó en los Reales Alcázares de Sevilla con su prima Isabel de Portugal, hermana de Juan III de Portugal (quien en 1525 se había casado con la hermana de Carlos I, Catalina de Austria). Con ella tuvo los siguientes hijos:
Felipe II de España (21 de mayo de 1527 – 13 de septiembre de 1598).
María de Austria (21 de junio de 1528 – 26 de febrero de 1603), quien en 1548 se casó con su primo hermano, el que sería más adelante el emperador Maximiliano II, con el que tendría quince hijos.
Fernando (1530).
Juana de Austria (26 de junio de 1535 – 7 de septiembre de 1573), quien en 1552 se casó con Juan Manuel de Portugal, príncipe de Portugal.
Juan (19 de octubre de 1537 – 20 de marzo de 1538);
Juan (30 de abril de 1539), a consecuencia de cuyo parto murió la emperatriz Isabel.
[editar] Hijos extramatrimoniales
Isabel de Castilla (Å1518?), cuya madre parece haber sido la reina viuda Germana de Foix.
Margarita de Austria o Margarita de Parma (28 de diciembre de 1522 – 18 de enero de 1586), cuya madre fue Juana Van der Gheest.
Juana de Austria (1522 – 1530), cuya madre fue una dama de Nassau, al parecer de noble cuna.
Tadea de Austria (Å1523? – ca. 1562), cuya madre fue Orsolina della Penna.35 Se casó con un tal Sinidaldo di Copeschi.
Juan de Austria (24 de febrero de 1547 – 1 de octubre de 1578), cuya madre fue Bárbara Blomberg.
Referencias y notas
? a b c d e f g Autoproclamado (14 de marzo de 1516) y, posteriormente jurado (junto con su madre) en las Cortes de Castilla (9 de febrero de 1518), y en las distintas Cortes de Aragón: Aragón (29 de julio de 1518), Cataluña (16 de abril de 1519) y Valencia (16 de mayo de 1528)
? a b [1] Kutz, Jens Peter, Karl V. (1500-1558) - Kaiserwahl und Kaiseridee, Universität Hannover
? a b Setton, Kenneth M. Editor (1984), The Papacy and the Levant (1204-1571), ed.DIANE Publishing, pág.716
? a b Dyer, Thomas Henry (1861), The history of modern Europe from the fall of Constantinople: in 1453, to the war in the Crimea, in 1857, volumen 2, ed.J. Murray, págs.114-115
? Traducción del latín: «Más allá»; Carlos I es el único monarca español del que se puede considerar propio el lema Plus Ultra; a partir de él el lema será más bien símbolo de España.
? Scheuber, Yolanda (2007). «Carlos, el futuro emperador». Juana la reina, loca de amor. Ediciones Nowtilus. ISBN 84-976-3387-1.
? a b c Vaca de Osma, José Antonio (1998). «Años de infancia y formación». Carlos I y Felipe II, frente a frente. Ediciones Rialp. ISBN 84-321-3211-7.
? Erlanger, Philippe (2000). «El príncipe de antepasados múltiples». Carlos V. Ediciones Palabra. ISBN 84-823-9397-1.
? Erlanger, Philippe (2000). «Juana la Loca». Carlos V. Ediciones Palabra. ISBN 84-823-9397-1.
? a b García Herranz, Rafael. «Infancia y juventud de Carlos I». Consultado el 30 de diciembre de 2008.
? Erlanger, Philippe (2000). «Los tutores». Carlos V. Ediciones Palabra. ISBN 84-823-9397-1.
? Extracto del juramento que los procuradores a Cortes tomaron al emperador Carlos V, en la Colección de documentos inéditos para la historia de España, vol. II, págs. 334–337.
? Libro quarto de la Crónica de la ínclita y coronada ciudad de Valencia y de su reino
? Cartas de Carlos I en www.cervantesvirtual.com
? Floristán Samanes, Alfredo (2005), Historia moderna universal, edición 3, editorial Ariel, pág.150
? Alvar Ezquerra, Jaime (2001), Diccionario de historia de España, Ediciones AKAL, págs.196-201
? Manuel Fernández Álvarez, España y los españoles en los tiempos modernos, pág.142
? Serrano Mota, María de la Almudena-García Ruipérez, Mariano (1999), El patrimonio documental: fuentes documentales y archivos, Universidad de Castilla La Mancha, pág.26
? Rivero Rodríguez, Manuel (2005), Gattinara: Carlos V y el sueño del imperio, Silex Ediciones, pág.97
? Ibíd, pág.98
? Edwards, John y Lynch, John (2005), Edad Moderna: Auge del Imperio, 1474-1598, Editorial Critica, pág.359
? Rivero Rodríguez, Manuel (2005), Gattinara: Carlos V y el sueño del imperio, Silex Ediciones, pág.206
? Serrano Mota, María de la Almudena y García Ruipérez, Mariano (1999), El patrimonio documental: fuentes documentales y archivos, Univ de Castilla La Mancha, pág.57
? Edwards, John y Lynch, John (2005), Edad Moderna: Auge del Imperio, 1474-1598, Editorial Critica, pág.357
? Idíd, pág.360
? Q. Aldea (1947:1972).
? La Iglesia de Indias (Artehistoria)
? Martínez Gil, Fernando (2002), En torno a las comunidades de Castilla: actas del Congreso Internacional Poder, Conflicto y Revuelta en la España de Carlos I, Toledo, 16 al 20 de octubre de 2000, Universidad de Castilla La Mancha, pág.542
? Martínez López, Manuel (2006). «1516. Arouj Barbarroja: se constituye en Argel el "Reino de los piratas"». Piratas y corsarios en las costas de Alicante. Editorial Club Universitario. ISBN 84-845-4505-7.
? «Primera expedición contra Argel (1516)». Consultado el 24 de diciembre de 2008.
? «Segunda expedición contra Argel (1518)». Consultado el 24 de diciembre de 2008.
? Fernández Álvarez, Manuel (2001). «El peligro turco. Solimán el Magnífico». El imperio de Carlos V. Real Academia de la Historia. ISBN 84-895-1240-5.
? Pedro Molas Ribalta (1993), Manual de historia moderna, Editorial Ariel, pág.204
? de Zulueta, J. (2007). «The cause of death of Emperor Charles V». Parassitologia 49 (1-2). PMID 18412053.
? Documentos inéditos para la historia de España, vol. LXXXVIII, págs. 515–521.
? a b El ordinal corresponde al ducado de Borgoña, cuyo titular era el Gran Maestre y jefe soberano de la Orden del Toisón de oro, y de esta manera era el título de mayor prestigio entre todos los territorios del ducado de Borgoña en el siglo XV. No obstante el territorio propio del ducado había sido incorporado a Francia en 1477.
? a b c d e Con la Pragmática Sanción de 1549 los territorios de las 17 provincias de los Países Bajos constituyeron una unión política indivisible bajo el mismo soberano.—Werner Thomas, Robert A. Verdonk (2000), Encuentros en Flandes: relaciones e intercambios hispanoflamencos a inicios de la Edad Moderna, Leuven University Press, pág.21 — Alphonse Rousset (1854), Dictionnaire géographique, historique et statistique des communes de la Franche-Comté, tomo II, Bintot, pág.430 — F. Ragon (1843), Histoire générale des temps modernes, depuis la prise de Constantinople par les Turcs (1453), jusqu'a la fin de la guerre d'Am?erique (1783), volumen 2, Louis Colas, pág.28—.
? El 25 de octubre de 1555, Carlos I renunció en su hijo Felipe los territorios del pays de par deçà (Países Bajos) (Théodore Juste (1855), Les Pays-Bas sous Philippe II, volumen 1, Méline, Cans et compagnie, pág.25) pero no los del pays de par delà (Borgoña)
? La renuncia del Condado de Borgoña fue el 10 de junio de 1556 (François Joseph Ferdinand Marchal (1836), Histoire politique du règne de l'empereur Charles Quint, H. Tarlier, pág.724)
? M.Gachard (1854), Retraite et mort de Charles-Quint au monastère de Yuste: lettres inédites, volumen 3, C. Muquardt, pág.117
? Alexandre Henne (1860), Histoire du règne de Charles-Quint en Belgique, volumen 10, É. Flatau, pág.286
? Carlos I no renunció al condado de Charolais ya que de haberlo hecho, habría retrocedido al rey de Francia en base a la Paz de Cambrai (1529) (Conde de Charolais, título que llevó el emperador hasta su muerte, capítulo de Miscelánea de artículos publicados en la revista "Hidalguía", por Vicente de Cadenas y Vicent (2001), Ediciones Hidalguia, págs.333-338). Ya fallecido, su hijo Felipe fue reconocido señor del territorio en la Paz de Cateau-Cambrésis (1559) M.W.Duckett (1853), Dictionnaire de la conversation et de la lecture, volumen 5, pág.292
? En 1515, Carlos compró los derechos sobre Frisia al duque Jorge el Barbudo de Sajonia-Meissen, y nombró estatúder a Floris de Egmont. Se inició una guerra y Carlos fue aceptado Señor de Frisia en 1524.
? Los territorios del obispado fueron cedidos por los tratados de Schoonhoven y Gorinchem: Holland under Habsburg Rule, 1506–1566, James D. Tracy
[editar] Bibliografía
Fernández Álvarez, Manuel (2003). Carlos V, el César y el Hombre. Espasa Calpe. ISBN 84-239-9752-9.
Belenguer, Ernest (1995). El Imperio Hispánico 1479–1665. Grijalbo Mondadori. ISBN 84-253-2861-6.
De Francisco Olmos, José María. Estudio documental de la moneda castellana de Carlos I fabricada en los Países Bajos (1517). Universidad Complutense de Madrid.
De Casanova Todolí, Ubaldo. Las primeras Cortes Catalanas de Carlos I (Barcelona 1519–1520). Universitat de les Illes Balears.
Solano Camón, Enrique. Aragón en la administración de guerra de la monarquía hispánica durante el siglo XVI. Universidad de Alicante.
De Foronda y Aguilera, Manuel. Estancias y viajes del emperador Carlos V. Biblioteca Virtual Miguel de Cervantes.
De Viciana, Martín. Libro quarto de la Cronica de la inclita y coronada ciudad de Valencia y de su reino. Universidad de Valencia.
(en inglés) Charles V of the Holy Roman Empire en la Classic Encyclopedia, basada en la Encyclopædia Britannica (edición de 1911).
María-José Redondo Cantera, Miguel-Ángel Zalama Rodríguez, Carlos V y las artes. Promoción artística y familia imperial, Valladolid, 2000, ISBN 978-84-8448-015-0, Publicaciones de la Universidad de Valladolid.
John Lynch Carlos V y su tiempo. Editorial Crítica 2000 ISBN 84-8432-065-0.
[editar] Enlaces externos
Wikiquote alberga frases célebres de o sobre Carlos I de España.
Wikimedia Commons alberga contenido multimedia sobre Carlos I de España.
Wikisource contiene obras originales de o sobre Carlos I de España.
Carlos V y su época. Biblioteca Virtual Miguel de Cervantes Saavedra
Tema sobre Carlos I en un blog de la Universidad de Alicante
Recorrido en Gante: Comitiva Bautismal de Carlos V
Articulo sobre el imperio de Carlos I
Document
Titre : Roi d'Espagne, Aragon et Navarre, Empereur Carlos V du St E.R.G
Document
L'enfant du couple de AUSTRIA, O HABSBURGO - de FOIX 
de CASTILLA, Isabel (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.B2.A1.1.A1) Naissance : vers 1518

Retour à la page principale

FOLQUIÈRE, Jaquette Naissance : avant 1529 à Montpeyroux ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 29 avril 1572 à Montpeyroux ???,34150,Hérault, FRANCE
Source : Pierre-Henri BOUSQUET-ORSSAUD
Testament : 29 avril 1572 à Montpeyroux,34150,Hérault, FRANCE
Source : Pierre-Henri BOUSQUET-ORSSAUD
Famille DOMERGUE - FOLQUIÈRE
Mariage : 1er mariage
une fille connue : Michelle DOMERGUE
Source : Pierre-Henri BOUSQUET-ORSSAUD
DOMERGUE, André  
Famille COSTE - FOLQUIÈRE
Mariage : avant 1546 à Montpeyroux ???,34150,Hérault, FRANCE
2nd mariage
6 enfants connus Source : Pierre-Henri BOUSQUET-ORSSAUD
COSTE, Guilhem dit vieux Naissance : avant 1526 à Montpeyroux,34150,Hérault, FRANCE
Décès : entre 8 novembre 1580 et 27 avril 1583 à Montpeyroux,34150,Hérault, FRANCE
Source : Pierre-Henri Bousquet
Testament : 3 octobre 1571 à Montpeyroux,34150,Hérault, FRANCE,chez Me Guillaume DURAND notaire à Montpeyroux
Testament de Guilhem Coste, vieux, sont cités:
- ses fils Bernard, Jean, Jacques et Guillaume.
- sa fille Catherine.
Les renseignements sont incomplets.
Source : Pierre-Henri BOUSQUET-ORSSAUD
Dette: 4 octobre 1543 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(raccordement non prouvé)
DETTE à Anthony et Fabien ANDRIEUX du lieu de Saint-Jehan-de-Fos
L'an 1543 et le 4/10, très excellent prince mossr François (Ier), par la grâce de Dieu, roi de France reignant, scachent toutz présents et advenir que personnellement constitué Guilhem COSTE du faux bourg de l'église du lieu de Montpeyroux, lequel ... a confessé à devoir et être tenu à payer à Anthony et Fabien ANDRIEU, frères, ledit Fabien absent ...
c'est à savoir la somme de 18 florins, chaque florin vallant 15 sols tournois, et par le contraire ... à cause de reste d'achat de 33 bêtes ... brebis et moutons ... qu'il a promis de payer ... d'ici à la fête de Noël prochain venant.
Et pour ce faire tenir et servir et pour observation de tout ce dessus, de restitution de toutz dommages, intérêts et dépens, ledit COSTE créditeur envers lesdits créditeurs a obligé, ypothéqué tous et chascuns ses biens meubles, immeubles, présents et advenir, lesquels a soumis aux cours, forces et rigueurs du petit sel de Montpellier, grand de Carcassonne et Béziers et à chacune d'elles.
...
A été fait en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire. Présents : mestre Jehan FERUSSEN de Montpeyroux, Jehan HERALH dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos habitans. [Et de moi Jehan VITALIS notaire royal dudit lieu.]
AD34 II E 63/73 f° 167 v° - image N° 173.jpg - acte acquitté en marge
Les 3 enfants du couple COSTE - FOLQUIÈRE 
COSTE, Bernard
× GUIRAUDOUNE, Marie
× DUPIN, Jaquette (10784-1)
° avant 1546 Montpeyroux,34150,Hérault, FRANCE,du bourg de l'esglise - †entre 11 décembre 1594 et 1608 Montpeyroux ???,34150,Hérault, FRANCE
COSTE, Jean
× QUATREFAGES, Cézeille
° avant 1563 Montpeyroux,34150,Hérault, FRANCE - †après mai 1596 Montpeyroux ???,34150,Hérault, FRANCE
COSTE, GuilhemNaissance : avant 1575 à Montpeyroux,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 1575

Retour à la page principale

|-----FORGUES, Pierre
FORGUES, Jehanne
      |-----CAMBON, Jamme (Jacques)
|-----CAMBONNE, Jeanne
Naissance : avant 1549 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Décès : après 1611 à Gignac ???,34150,Hérault,Diocèse de Béziers,FRANCE
Accord: 13 novembre 1608 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Est témoin) FORGUES, Jehan, son frère
A Saint-Guilhem-le-Désert, le 13 novembre 1608, accord entre Jeanne FORGUES, veuve à feu Jacques VAISSYE Me fustier de Gignac demande son droit de supplément de légitime, selon le nombre de 4 enfans ou filles, tant sur les biens de feus Pierre FORGUES et Jeanne CAMBONNE, ses père et mère quand vivaient ... biens que le susdit Jean FORGUES estoit héritier universel en tenant compte (des biens reçus en faveur de mariage) ET son frère Jean FORGUES.
Quittance émise: 4 avril 1611 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Est témoin) FORGUES, Jehan, son fraire
A Saint-Guilhem-le-Désert, le 4 avril 1611, Jehanne FORGUES veuve de feu Jacques VAYSSE de Ginhac ... confesse reçu de Jean FORGUES, son fraire de Saint-Guilhem-le-Désert ... 9 Livres ... pour fin de paiement de tous les droits sur ses feus père et mère.
Famille HERMET - FORGUES
Contrat de mariage : 24 février 1566 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Le 24/2/1566, reignant le prince Charles , par la grace de Dieu, roi de France, scachent touts présents et advenir, que comme a esté contracté mariage par les parolles de présent par et autre Jehan HERMET du lieu de Saint-Guilhem-le-Désert ... de une part,
ET Jehanne FURGUES, filhe légitime et naturelle Pierre FURGUES et de Jehanne CAMBONNE mariés dudit lieu d'autre part ...
Estably en personne ledit Pierre FURGUES, père de ladite Jehanne ... a constitué en non d'adot sive verquière ... la somme de 20 Livres tournois ... et une robe drap de hostal ...
En cas de prédécès dudit HERMET, il donne à sa future femme la somme de 8 Livres tournois.
Présents : Marcelin VERSANY ; Barthélémy CHAULET ; Laurens MONTALIEU dudit lieu ... et de moy Jean VIDAL notaire royal habitans dudit Saint-Jean-de-Fos, soubsigné.
AD34 II E 63/102 f° 47 v° - image N° 046.jpg
HERMET, Jehan Naissance : avant 1546 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Recoignoissance: 24 février 1566 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Le 24/2/1566 ... estably en personne Jehan HERMET et Jehanne FURGUES mariés su lieu de Saint-Guilhem-le-Désert ... lesquels totus de leur bon gré cy avec la teneur du présent instrument confessent avoir heu et réallement receu de Pierre FURGUES son beau-père et père dudit lieu y présent cy savoyr est la somme de 8 Livres tournois ... laquelle somm Ledit HERMET recognoist ...
AD34 II E 63/102 f° 49 v° - image N° 048.jpg
Sur l'acte suivant ladite FURGUES quitte son père de tous droits paternels et maternels ...
S
Famille VAISSYE - FORGUES
Mariage : avant 1608 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
VAISSYE, Jacques Naissance : avant 1588 à Gignac,34150,Hérault,Diocèse de Béziers,FRANCE
Décès : avant 1608 à Gignac ???,34150,Hérault,Diocèse de Béziers,FRANCE
Titre : Me
Profession : fustier

Retour à la page principale

FORGUES, Pierre dit plus jeune Naissance : avant 1520 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Décès : entre 1571 et 1580 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Vente de biens: 17 mars 1530 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(raccordement non prouvé car la femme de Pierre FORGUE devrait s'appeler POTIE)
L'an à l'incarnation du seigneur 1529 et le 17/3, François régnant, sachent que Pierre FORGUE plus jeune et Jehanne mariés, et autre Jehanne mère de ladite Jehanne, veuve de Guilhem POTIE du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève, ladite Jehanne procédant de la licence dudit Pierre FORGUE, son mari, ici présent, laquelle lui a donné,
tous deux ensemble ... ont vendu à Me Raymond GILET, pareur dudit lieu ici présent, une oliveraie située en la juridiction d'Aniane et tènement de Brossas, confronte ...
pour le prix de 6 florins (15 sols chacun) eus et reçus réellement en monnaie devant moi notaire.
Fait à Saint-Guilhem-le-Désert et maison dudit vendeur, en présence et témoignage des sages hommes Astrugue GAYRAUD, Jehan FAVE, dudit lieu habitans. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/60 f° 82 - image N° 63-60_082.jpg - traduit du latin par JJ Massol
Vente d'une oliveraie: 20 février 1546 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
L'an 1545 à l'incarnation comptant et le 20/2, mossur François, sachent tous que, en présence de moy notaire royal et tesmoings infra escrits, personnellement constitué Peyre FORGUE et Jehanne mariés, du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert ... ont vendu ... au sage homme Jehan de BARRE, dudit lieu, présent,
c'est à savoir une oliveraie appelée la Colongue (?) ... située en la terre et juridiction de Saint-Jehan-de-Fos et tènement de fontaine Claverou (?) ...
pour le prix de 35 florins et demi ... eue et reçue en 15 écus coin du soleil, en présence de moy notaire ... [35*15=532 sols 6 deniers ; 15*45=625]
A été fait en ledit lieu de Saint-Guilhem-del-Désert et maison dudit DEBARRE, en présence de Estève DELALÈQUE, Guilhem DELASALVY plus jeune, Jehan LEB... dudit lieu habitans. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/75 f° 134 v° - image N° 63-75_141.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Famille FORGUES - PONTYÈRE
 
PONTYÈRE, Jehanne (Jeanne) Décès : avant 1563 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
L'enfant du couple FORGUES - PONTYÈRE 
FORGUES, Catherine
× FAVE, Laurens
° avant 1546 Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE - †après 1617 Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille FORGUES - CAMBONNE
Contrat de mariage : 7 juin 1540 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Pas d'ascendants FORGUE.
... Jamme CAMBON constitue en dot à sa fille la somme de 30 Livres tournois et 2 robes nuptiales de drap de Bourges ; la cotte de couleur de sanguine et la gonelle de la couleur de rouge et aussi 9 Livres tournois et 13 pans de drap de maison, une chausse et une chemise, payables ...
... la honnête Jammete, femme dudit Me Jamme CAMBON ... donne ... à sa fille le somme de 30 sols tournois
..
Fait à Saint-Guilhem-le-Désert et maison des héritiers de Mossen Andrieu de MONTERLINC ...
Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/70 f° 40 - image N° 63-70 079.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Traduit de l'occitan par JJM
|-----CAMBON, Jamme (Jacques)
CAMBONNE, Jeanne
Naissance : avant 1523 à Saint-Jean-de-Buèges,34380,Hérault, FRANCE
Décès : après 1580 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
(Oncle) MANHE, Estienne
Les 2 enfants du couple FORGUES - CAMBONNE 
FORGUES, Jehanne
× HERMET, Jehan
× 1608 VAISSYE, Jacques
° avant 1549 Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE - †après 1611 Gignac ???,34150,Hérault,Diocèse de Béziers,FRANCE
FORGUES, Jehan
× 1571 ANDRINE, Peyronne (22636-1)
° avant 1551 Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE - †après 1617 Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

|-----FOURNOL, Guilhem
FORNELLE, Béatrix (Fournolle)
|-----GALIBERTE, Marguerite
Naissance : avant 1559 à Arboras,34150,Hérault, FRANCE,du lieu d'Arboras
Décès : après 1622 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Testament : 6 mai 1580 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Le 6/5/1580, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, constitué en personne François DELATRELHE, couturier de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel, de son bon gré, avec la teneur du présent instrument, donne à Beatrix FOURNELLE, sa fiancée, habitante dudit lieu, y présente et acceptante, la somme de 10 écus sol à 60 sols l'écu, où il viendrait à décéder premièrement que ladite FOURNELLE. Et par le contraire ... elle lui donne 6 écus sol
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/118 f° 110 v° - Image 63-118_113.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Testament : 4 janvier 1622 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) DELATREILHE, Jacquette, Héritière universelle sa fille légitime et naturelle femme d'Estienne DELAVAL
(ITEM) DELATREILLE, Marie, sa fille légitime et naturelle femme à François BRÈS, Me maçon dudit lieu
Béatrix FOURNELLE, veuve à feu François DELATRELHE vivant Me cousturier, habitant Saint-Jean-de-Fos fait un testament le 4 janvier 1622 à Saint-Jean-de-Fos.
A tous ses frères, soeurs, neveux, nièces, et autres ses proches parents 5 sols.
Lauzine: mai 1585 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Femme de François Delatreilhe
Compoix 1612: 1612 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Beatrix FOURNELLE femme de François DE LA TRELHE - P. 656 - image N° 5 041
Une petite maison las faulx bourgs , confronte avec heoirs Bertrand JORDAN, Catherine COMBACALE à 2 parts, et la rue.
Fait 6 deniers
1 pièce de terre
cf son mari
Famille COMBACAL - FORNELLE
Mariage : après 21 mars 1576 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(raccordement non prouvé)
      |-----COMBACAL, Pierre
|-----COMBACAL, Jehan
COMBACAL, Barthélémy (87336-1.1.2)
      |-----BENOIT, Guilhem
|-----BENOIT, Jehanne Benedicte (Jeanne) (87336-1.1)
|-----SAUREL, Marguerite (87336-1)
Baptême : avant 1547 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : entre 1576 et 1580 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Testament : 21 mars 1576 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) COMBACAL, Jehanne (Jeanne), héritier général universel sa soeur
(Est témoin) COMBACALLE, Hélix, biens reçus de
(Est témoin) COMBACAL, Pierre, à son frère tous les biens qu'il a reçu de l'héritage de feu Hélix Combacalle
(Est témoin) COMBACALLE, Hélix
(Est témoin) FORNELLE, Béatrix (Fournolle), à sa fiancie 20 livres
(raccordement à cette Béatrix Fournolle non prouvé)
à tous ses neveux et nièces ... 5 sols
Famille DELATREILHE - FORNELLE
Mariage : après 17 avril 1580 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Contrat de mariage : 17 avril 1580 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Le 17/4/1580, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, sachent tous présents et advenir que comme a été contracté mariage par paroles de présent par et entre
François DELATRELHE, fils légitime de feus Anthoine DELATRELHE et Françoise LEUTARDE, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, d'une part,
ET Beatrix FOURNOLLE, fille de feu Guilhem FOURNOL et de Marguerite GUALLIBERTE du lieu d'Arboras, diocèse de Lodève, d'autre.
... Beatrix FOURNOLLE s'est constituée en dot ... avec son fiancé y présent et acceptant ...
... Marguerite GUALLIBERTE ... donne à ladite Beatrix FOURNOLLE la moitié de tous ses biens présents et futurs ...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison des hoirs à feu Annes DURANTE. Présents ... Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire royal habitant Saint-Jehan-de-Fos.
AD34 II E 63/118 f° 70 - Image 63-118_072.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
      |-----DELATREILHE, Stephany (Sosa 21696) 
|-----DELATREILHE, Anthoine (Sosa 10848)
|-----ARBOSSE, Catherine (Sosa 21697)
DELATREILHE, François (10848-5)
      |-----LIEUTARDE, Père (Sosa 21698) 
|-----LIEUTARDE, Françoise (Sosa 10849)
Naissance : avant 1558 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
Sa mère est Françoise Lieutarde.
Décès : entre 30 octobre 1616 et 1619 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Titre : Me
Profession : Couturier
Testament : 6 mai 1580 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) FORNELLE, Béatrix (Fournolle)
Le 6/5/1580, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, constitué en personne François DELATRELHE, couturier de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel, de son bon gré, avec la teneur du présent instrument, donne à Beatrix FOURNELLE, sa fiancée, habitante dudit lieu, y présente et acceptante, la somme de 10 écus sol à 60 sols l'écu, où il viendrait à décéder premièrement que ladite FOURNELLE. Et par le contraire ... elle lui donne 6 écus sol
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/118 f° 110 v° - Image 63-118_113.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Testament : 17 septembre 1601 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(A un lien individuel) FORNELLE, Béatrix (Fournolle), héritier universel sa femme
(A un lien individuel) DELATREILHE, Barthélémy, substitue (en dernier) son nepveu Barthélémy fils à feu Barthélémy son frère
(A un lien individuel) ANDRÉ, Fabien, exécuteur
(A un lien individuel) DELATREILHE, Claude, substitue après ses filles son frère Claude
(A un lien individuel) DELATREILHE, Catherine, à sa fille légitime et naturelle et de Beatrix Fornelle ... une vigne
(A un lien individuel) DELATREILHE, Jacquette, à sa fille légitime et naturelle et de Beatrix Fornelle une vigne
(A un lien individuel) DELATREILLE, Marie, à sa fille légitime et naturelle et de Beatrix Fornelle une vigne
Testament : 30 octobre 1616 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) DELATREILHE, Jacquette, héritier universelle sa filhe
(Est témoin) FORNELLE, Béatrix (Fournolle), sa femme
(Est témoin) DELATREILLE, Marie, confirme à sa fille légitime et naturelle femme de Me François BRES ...
(Est témoin) DELATREILHE, Jacquette, sa fille fille légitime et naturelle et de Blatrix FOURNOLLE
Transaction et accord: 13 octobre 1575 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Quittance émise: 6 octobre 1592 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) CABRIÉ, Huguet
Le 6/10/1592 avant midi, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre régnant, constitué en personne Me François DELATRELHE, couturier, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel confesse avoir ... réellement reçu de Huguet CABRYE, son beau-frère, du lieu d'Arjaliès, diocèse de Montpellier, y présent et acceptant, savoir est la somme de 10 écus sol à 60 sols l'écu, en divers paiement reçus par ci-devant tout ainsi comme a dit ... dont le quitte,
en déduction de plus grande somme sur l'obligation de tous et chacuns ses biens présents et futurs, qu'ils ont soumis à toute rigueur de justice ...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/130 f° 518 v° - 63-130_521.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Compoix 1612: 1612 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
François DE LA TRELHE & Beatrix FOURNELLE sa femme - P. 655 - image N° 5 039
Une maison als faulx bourgs, confronte avec Jean LARGUÈZES, Jamme DE LA NAVE, le cimetière de la ville et la rue
Fait 2 sols 8 deniers
PLUS 6 pièces de terre
S'ensuivent les pièces de sa femme ...
Somme totale : 1 Livre 9 sols 15 deniers
Ne signe pas.
Les 4 enfants du couple DELATREILHE - FORNELLE 
DELATRELHE, Isabeau (10848-A5.1)
× 1609 DEPIERRE, Pierre
° après 1580 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †entre 20 juin 1609 et 1610 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
DELATREILLE, Marie (10848-A5.2)
× 1604 BRÈS, François dit Consul (5389-B2)
°avant 1587 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †entre 1648 et 1655 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
DELATREILHE, Jacquette (10848-A5.3)
× DELAVAL, Estienne dit jeusne (11068-B5)
°vers 1600 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †22 juin 1645 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
DELATREILHE, Catherine (10848-A5.4) Baptême : avant 1601 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : entre 1601 et 1616 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
elle n'est pas citée au testament de son père en 1616. Probablement décédée !

Retour à la page principale

|-----FORT, Joseph
FORT, Philippe Alfred
|-----COLONGES, Jeanne
Naissance : 12 août 1859 8:0 à Villefranche-de-Rouergue, FRANCE,dans sa maison d'habitation rue Saint Jacques
(Déclarant) FORT, Joseph, son père
(Citée dans l'acte) COLONGES, Jeanne, sa mère
Archives Départementales de l'Aveyron en ligne P. 1/30 - acte N° 197 -
http://archives.aveyron.fr/ark:/11971/vta52df598fa766d/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_cdde841d35fae7a42497fe6422bbbd95#id:1527189973
Décès : entre 1929 et 1950 à Limoux ???,11300,Aude, FRANCE, âge : 37
En 1929 il est en retraite à Bordeaux
Profession : professeur au collège - professeur en 1908 au Lycée de Bordeaux
Document
Sait signer.
Famille FORT - PEYRONNET
Mariage : avant 1890
|-----PEYRONNET, Louis
PEYRONNET, Célestine Marie
|-----BÉZIERS, Eléonore Louise
Naissance : calculé 1866 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
pas trouvé à Montpellier entre 1863 et 1872
Décès : 13 juillet 1890 2:0 à Sète,34200,Hérault, FRANCE,rue Grand Chemin N° 40, âge : 24
... née à Montpellier, domiciliée à Cette, épouse de Philippe Alfred FORT ...
AD34 en ligne - P. 95/190 - ACTE N° 559 -
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557bb35d7b2b4/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_6be588abe9d453504c01c2bfbf9ec799#id:1127579361
Profession : sans profession
Famille FORT - LUC
Mariage : 7 août 1895 16:0 à Sète,34200,Hérault, FRANCE
(Présent) FORT, Calixte, frère du marié, prêtre
(Présent) RIVIÈRE, Jean Marie "Etienne", beau-frère de la mariée
(Présent) ARNAVIELHE, Jean Polydore (Arnavielle), oncle de la mariée, rentier
Philippe Alfred FORT, veuf en premières noces de feue Céléstine Marie PEYRONNET, sans profession, décédée à Sète le 13/7/1890
AD34 en ligne - P. 101/216 - f° 100 -
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557bb3688e2b9/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_7dfc85b9ebc5688046b31d8888bfadd0#id:905205913
Contrat de mariage : 5 août 1895 à Sète,34200,Hérault, FRANCE,reçu par Me Henriy COUZIN, notaire à Sète
      |-----LUC, Pierre
|-----LUC, Barthélémy
|-----BOYER, Christine
LUC, Christine Antoinette Marie "Louise" (46-3.2)
      |-----BARTHÈS, Antoine (Sosa 46) 
|-----BARTHÈS, Marie Jeanne Agathe (46-3)
|-----SÉRANNE, Françoise Pascale (Sosa 47)
Naissance : 4 novembre 1868 5:0 à Gabian,34320,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
AD34 en ligne - P. 49/85 - acte N° 30
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta5582db4e5acd7/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_c6a93032ab9182fd8c4b2082fcec203c#id:1806253537
Décès : 8 novembre 1950 17:30 à Limoux,11,Aude,Diocèse de Narbonne,FRANCE,au N° 6 rue Maurice Lacroux
veuve de Philippe Alfred FORT
Source : Photocopie fournie par la mairie de Limoux le 10/6/2016 - acte N° 138
Profession : sans profession
Document
Sait signer.
Les 3 enfants du couple FORT - LUC 
FORT, Barthélémy Joseph (46-3.2.1) Naissance : 3 juin 1896 1:0 à Sète,34200,Hérault, FRANCE,dans la maison Gourguet quai de Bosc N° 22
AD34 en ligne - P. 93/233 - f° 89 v° - Acte N° 355
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557bb36b0bac9/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_7dfc85b9ebc5688046b31d8888bfadd0#id:2065645861
FORT, Pierre Emile (46-3.2.2) Naissance : 18 janvier 1898 4:0 à Sète,34200,Hérault, FRANCE,dans la maison Gourguet, quai de Bosc N° 22
(Présent) RIVIÈRE, Jean Marie "Etienne", instituteur
AD34 en ligne - P. 12/232 - f° 9 v° - acte N° 34
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557bb36f2f790/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_7dfc85b9ebc5688046b31d8888bfadd0#id:55423329
FORT, Robert Louis (46-3.2.3) Naissance : 8 novembre 1900 12:0 à Sète,34200,Hérault, FRANCE,dans la maison Gourguet quai de Bosc N° 22
(Présent) RIVIÈRE, Jean Marie "Etienne", instituteur, oncle
(Présent) CLAVEL, Marie "Louis" Joseph Gabriel, oncle
AD34 en ligne - P. 170/229 - f° 164 v° - acte N° 655
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557bb3732ecaf/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_7dfc85b9ebc5688046b31d8888bfadd0#id:1056824830

Retour à la page principale

      |-----FOULCHER, Marc sieur DELBOSC
|-----FOULCHER-DELBOSC, Jean
|-----VIGUIER, Marie
FOULCHER-DELBOSC, Jean Marc Joseph (4872-B5.3.1.B3.2.2)
      |-----DESCOLIS, Joseph
|-----DESCOLIS, Marie Anne (4872-B5.3.1.B3.2)
|-----FAGES, Jeanne (4872-B5.3.1.B3)
Naissance : 19 février 1767 à Villefranche-d'Albigeois,81430,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE,à l'Algayrié
pas trouvé aux Archives Départementales du Tarn, pas numérisé
Il signe "Delbosc"
Décès : 20 avril 1850 11:0 à Teillet,81120,Tarn,Canton d'Alban,FRANCE,dans sa maison à l'Algarié commune de Teillet, âge : 84
Source : Jean-Pierre Crassous vérifié par JJM
Profession : docteur en médecine/maire en an XII
Sait signer.
Famille FOULCHER-DELBOSC - YÉCHÉ
Mariage : 17 pluviôse an V 10:0 à Teillet,81120,Tarn,Canton d'Alban,FRANCE,Bésacoul, âge : lui 29 ans ; elle 21 ans
Jean Marc Joseph DELBOSC et Jeanne Louise Thérèze YÉCHÉ se marient le 17 pluviôse an V à 10h à Bésacoul (devenu Teillet) .
présents : Marie Egiptienne MATHIEU veuve YÉCHÉ mère de la future, signe ; André DERROUCH de Gineslières, signe ; Joseph DESCOLIS de Paulinet, signe ; Jean Jacques PUEL médecin de Villefranche, signe ; Bernard LAUR de St Lieur , signe
Divorce : 20 pluviôse an X à Albi,81000,Tarn, FRANCE
Acte de divorce
Mairie de Bezacouls
arrondissement communal d'Alby département du Tarn
Du 20 pluviôse an X de la république Française.
Acte de divorce du citoyen Jean Marc Joseph FOULCHER-DELBOSC agé de 34 ans, né à Lalgairié le 19/2/1767 profession de médecin demeurant audit lieu de Lalgayrié fils de feu Marc FOULCHER-DELBOSC qui demeurait aussi à Lalgairié et de Marie Anne DESCOLIS demeurant à Cathalo même département, majeur,
ET de Jeanne Louise Thérèze YECHE agée de 27 ans, née à Alby département du Tarn le 24/6/1774 demeurant à Alby fille de feu Jean Louis YECHE qui demeurait à Alby et de feue Marie Egiptienne MATHIEU qui demeurait aussi à Alby majeure.
Las actes préliminaires de divorce sont :
1° l'acte de convocation d'une assemblée de parents dressé à Alby en la maison du citoyen FOULCHER ditte maison Jourdain le 26 prairial l'an 9 signé FOULCHER, FOULCHER officier de santé, PUEL, DELBOSC, Thérèze YECHE, HEBRAIL, TEISSET le fils, ROSSIGNOL et de moy ici, enregistré à Alby le premier messidor an 9 signifié aux parents convoqués le 4 du même mois par MAGUABAL huissier
2° l'acte de non-conciliation des susdits époux par cette assemblée tenue dans le lieu de nos séances le 5 fructidor dernier signé : DELBOSC, Thérèze YECHE, FOULCHER, PUEL, FOULCHER officier de santé, TEISSET le fils, ROSSIGNOL, HEBRAIL et de moy ici enregistré au Fraisse le 4 pluviose an 10.
Vû que ce sont là les actes conformes et les déclairations exigés par la loy du 20 septembre 1792 sur le mode de divorce par consentement mutuel, dans le cas où les époux ont des enfans nés de leur Mariage, vû qu'il n'y a pas 6 mois depuis la date de l'acte de non conciliation.
Les susdits Jean Marc Joseph DELBOSC et Thérèze YECHE ont demandé à haute voix la dissolution de leur mariage en présence
de Jacques CABAL demeurant à Ginestières département du Tarn profession de forgeron agé d'environ 48 ans,
D'Antoine PAPAILHAN demeurant à Routreboul même département profession de maçon agé de 60 ans,
De Jacques CES demeurant à la Mouline mesme département profession de cultivateur agé d'environ 28 ans,
De Pierre PERIE demeurant à Teillet même département profession de maçon agé d'environ 84 ans.
Après quoy moy François CES adoint au maire de Bezacoul faisant les fonctions d'officier public de l'état civil, ai prononcé qu'au nom de la loy, le Mariage de jean Marc Joseph DELBOSC et de Jeanne Louise Thérèze YECHE est dissous et j'ai signé avec lesdits DELBOSC et Thérèze YECHE requis requérants le divorce, ces témoins et non les trois autres témoins qui ont dit ne savoir.
Signatures : DELBOSC ; DELBOSC ; YECHE ; CES + CES adjoint au maire
      |-----YÉCHÉ, Jean Luc
|-----YÉCHÉ, Jean Louis
|-----FAGES, Marie Anne
YÉCHÉ, Jeanne Louise "Thérèze"
      |-----MATHIEU, Pierre
|-----MATHIEU, Thérèse "Marie Egiptienne"
|-----DALBIS, Marguerite
Naissance : 24 juin 1774 à Albi,81000,Tarn, FRANCE
beaucoup de paroisses ! pas trouvé !
Elle signe "Therese Yéché"
Décès : avant 1829 à Teillet ???,81120,Tarn,Canton d'Albi,FRANCE
pas au Teillet
L'enfant du couple FOULCHER-DELBOSC - YÉCHÉ 
FOULCHER-DELBOSC, Jean Marc Louis (4872-B5.3.1.B3.2.2.A1) Naissance : 28 messidor an V 8:0 à Albi,81000,Tarn, FRANCE
Note de JJM : Attention l'acte est à Teillet-Bezacoul le 30 messidor an V.
Le 30 messidor an V à Bezacoul (Teillet) Jean marc Joseph DELBOSC médecin habitant de l'Algayrié suivi de Catherine VALAT métayère à Cathalo et d'Anne PESET veuve de Jacques JANSON demeurant à Alby chez la citoyenne YÉCHÉ agée chacune de plus de 21 ans m'a déclaré que la citoyenne Thérèse YÉCHÉ son épouse en légitime mariage est accouchée le 28 de ce mois à 8:00 du matin dans la maison de la mère à Alby de l'enfant mâle qu'il m'a présenté et auquel il a donné le prénom de Jean Marc Louis.
En marge :
Aujourd'huy 30 messidor an V de la république française moy soussigné adjoint à l'agent municipal de la commune de Bezacoul requis de me transporter chez le citoyen DELBOSC médecin du lieu de l'Algayrié, ce citoyen m'a exposé que la citoyenne YÉCHÉ son épouse étant en visite chez sa mère à Alby, y est accouchée depuis 2 jours, que lui n'ayant pu faire enregistrer son enfant avant son départ d'Alby, il se proposait d'y revenir pour le faire aujourd'huy dernier jour du délai accordé par la loi du 19 décembre 1792 mais qu'il ne le pouvait pas parce qu'il était malade, que d'ailleurs sa femme croyant sans doute que l'enfant avait été enregistré l'avait fait poster en nourrice dans cette commune et qu'ainsi il serait dans l'imposssibilité de le présenter à la commune d'Alby, sans lui faire courir de dangers par un second transport, d'après ces faits, la vu qu'aucune loi ne deffend au père de faire la délcaration de la naissance dce son enfant à la municipalité de son domicile, lorsqu'il le peut dans le délai que la loi accorde, jai retenu l'acte ci à côté [au dessus]
signé CABAL
Famille FOULCHER-DELBOSC - PUJOL
Mariage : 4 avril 1829 10:0 à Teillet,81120,Tarn,Canton d'Alban,FRANCE,à Bézacoul, âge : lui 62 ans ; elle 28 ans
Ils se marient le samedi 4 avril 1829 à 10h à Teillet.
Ils ont déclaré qu'il est né d'eux un enfant du sexe féminin inscrit dans le registre de l'état civil de la ville d'Alby commune de ce nom le 31/3/1828 sous le nom de Cécile Marie Anne Rose laquelle ils reconnaissent pour leur fille légitime en présence des sieurs Jean Henri PUEL 55 ans cousin germain du futeur habitant à Villefranche, sans profession, et Jean Jacques Louis PAYRASTRE, 62 ans, docteur en médecine, habitant au lieu de Teillet commune de Paulin, cousin issu de germain par alliance du futeur, et Jean Pierre REGY agé de 29 ans, sans profession, habitant au dit Teillet, aussi cousin issu de germain par alliance du futeur et de Jean Joseph Maurice VIGUIER-DUBOSC, 27 ans, notaire royal, résidant au dit Teillet.
|-----PUJOL, Jean
PUJOL, Rose
      |-----ALBERT, Pierre
|-----d'ALBERT, Elisabeth
|-----ROC, Marie (Roq)
Naissance : 8 ventôse an IX 9:0 à Mouzieys-Teulet,81430,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE,mairie de Teulet, arrdt communal d'Alby
née à Mouzières-Teulet.
Témoins : Pierre PUJOL métayer à Moutet ... de Bellegarde
A son mariage elle habite au lieu de L'Algayrié
Décès : 13 mars 1872 3:0 à Teillet,81120,Tarn,Canton d'Alban,FRANCE,dans sa maison d'habitation située à l'Algarié, âge : 73
En 1853 elle demeurait à Albi
Sait signer.
Les 4 enfants du couple FOULCHER-DELBOSC - PUJOL 
FOULCHER-DELBOSC, Cécile Marie Anne Rose (4872-B5.3.1.B3.2.2.B1) Naissance : 31 mars 1828 6:0 à Albi,81000,Tarn, FRANCE
elle a été reconnue lors du mariage de son père avec sa mère.
Cécile Marie Anne Rose FOUCHER-DELBOSC est née le lundi 31 mars 1828 à Albi de demoiselle Rose PUJOL agée de 23 ans, née et domiciliée à Teulet canton de Villefranche arrdt d'Albi, fille de feu Mr Pierre PUJOL propriétaire et de dame Elisabeth d'ALBERT mariés, est accouchée dans la maison du Sieur BRETTE sise au diut Albi rue du Pont-Neuf, ... , fille de père inconnu.
FOULCHER-DELBOSC, Guillaume Hippolyte (4872-B5.3.1.B3.2.2.B2)
× 1864 BORIES, Marie Françoise Cécile
°entre 1829 et 1830 Teillet,81120,Tarn,Canton d'Alban,FRANCE -
FOULCHER-DELBOSC, Philippine Adélaïde Angélique (4872-B5.3.1.B3.2.2.B3)
× 1853 BONNET, Jean Jacques Marie Joseph "Léopold"
°9 novembre 1831 6:0 Teillet,81120,Tarn,Canton d'Alban,FRANCE,dans sa maison au lieu de L'algayrie à Bezacoul canton d'Alban - †15 juin 1889 Curvalle,81250,Tarn,Canton d'Alban Arrdt d'Albi,FRANCE,au lieu de Lugan
DELBOSC, Jean Marc Isidore (4872-B5.3.1.B3.2.2.B4) Naissance : 17 octobre 1838 10:0 à Teillet,81120,Tarn,Canton d'Alban,FRANCE,dans la maison de son père à Lalgayrié
Acte N° 29 Source : Archives Départementales du Tarn
Il est nommé DELBOSC fils de son père, maire domicilié à Lalgayrié nommé FOULCHER-DELBOSC.
Témoins de naissance : Me Isidore DESCOULIS juge de paix de canton de Villefranche, 39 ans, avocat, signe, domicilié à Paulinet ; Jacques CABAL, 39 ans, instituteur, domicilié à Teillet, signe.
Profession : Notaire demeurant à Brassac/avocat juge de paix à Villefranche sur Tarn

Retour à la page principale

FOURNIER, Nadalle Naissance : avant 1560
Décès : après 10 juillet 1607 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Testament : 10 juillet 1607 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Est témoin) AZÉMAR, Jehanne, sa fille légitime et naturelle femme à feu Jehan CABRAN d'Alignan du Vent
(Est témoin) AZÉMAR, Jehan, son fils aîné, légitime et naturel
(Est témoin) AZÉMAR, Pierre, son fils légitime et naturel, religieux
Nadalle FOURNIER, vefve àfeu Pierre AZEMAR, femme de Guilhem ARCHIMBAUD, fait un testament le 10 juillet 1607 à Aniane.
Famille AZÉMAR - FOURNIER
Mariage : avant 1577 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
|-----AZÉMAR, Père
AZÉMAR, Pierre
Naissance : avant 1557
Décès : entre 20 février 1577 et 1603 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Testament : 20 février 1577 à Alignan du Vent,34290,Hérault, FRANCE
(ITEM) AZÉMAR, Jehan, co héritier universel son fils légitime et naturel
(ITEM) AZÉMAR, Pierre, co-héritier universel son fils légitime et naturel
(ITEM) AZÉMAR, Jehanne, sa filhe
... Pierre AZEMAR natif et habitanr d'Alignan-du-Vent ... sain ... bien qu'il soict en estat de vieillesse ... faoit son dernier testament nuncupatif ...
Les 3 enfants du couple AZÉMAR - FOURNIER 
AZÉMAR, JehanNaissance : avant 1577 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
fils aïné
Décès : après 1607 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
AZÉMAR, PierreNaissance : avant 1577 à Alignan du Vent,34290,Hérault, FRANCE
Décès : après 1607 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Profession : religieux et aumonier de l'abbaye d'Aniane
Document
Quittance émise: 27 octobre 1593 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Le 27/10/1593, henri, constitué en personne frère Pierre AZÉMAR religieux et aumonier de l'abbaye d'Aniane, confesse avoir reçu de Fulcrand de ROQUEFEUIL, écuyer, seigneur et baron de la Roquette, y présent et acceptant, la somme de 5 ecus sol à 60 sols l'écu, en monnaie blanche, comptée en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous ... dont quitte le baron de la Roquette ...
...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de Fabre BRÈS. Présents ... noble frère Arnaud GUIRAUD dit de PLANQUE ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/131 f° 267 - 63-131_267.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Sait signer.
AZÉMAR, JehanneNaissance : avant 1577 à Alignan du Vent,34290,Hérault, FRANCE
Décès : après 1607 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Profession : femme de feu Jean CABRAN d'Alignan-du-Vent en 1607
Famille ARCHIMBAUD - FOURNIER
 
ARCHIMBAUD, Guillaume dit Vieulx (Sosa 11312) Naissance : avant 1541 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 31 janvier 1603 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Testament : 18 février 1589 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Est témoin) ARCHIMBAUD, Fulcrande, à sa fille légitime et naturelle
(Est témoin) FOURNIER, Nadalle, à sa femme
(Est témoin) ARCHIMBAUD, Honorat, à son fils légitime et naturel
(Est témoin) ARCHIMBAUD, David, à son fils légitime et naturel
(Est témoin) ARCHIMBAUD, Suzanne, à sa fille légitime et naturelle femme de jean Azémar d'Alignan du Vent
(Est témoin) ARCHIMBAUD, Gilhe Gellie, à sa fille légitime et naturelle femme de Pierre Cabrier
Selon le rite de la Religion Prétenduement Réformée (RPR). Veuf de Anthoinette de Lamouroux
Testament : 31 janvier 1603 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Est témoin) ARCHIMBAUD, David, à son fils légitime et naturel
(Est témoin) ARCHIMBAUD, Suzanne, à sa feue fille fille légitime et naturelle mariée à Jehan Azémar
(Est témoin) ARCHIMBAUD, Fulcrande, à sa fille légitime et naturelle mariée à Anthoine Galut (?)
(Est témoin) ARCHIMBAUD, Gilhe Gellie, à sa fille légitime et naturelle mariée à Pierre Cabrier
Selon le rite de la Religion Prétenduement Réformée (RPR). mari de Nadalle Fournière

Retour à la page principale

FOURS, Suzanne Baptême : avant 1569 à Clermont-L'Hérault ???,34800,Hérault, FRANCE
Famille PALOUSIER - FOURS
Mariage : avant 1586 à Clermont-L'Hérault ???,34800,Hérault, FRANCE
PALOUSIER, Anthoine Baptême : avant 1566 à Clermont-L'Hérault ???,34800,Hérault, FRANCE
Décès : 7 mars 1609 à Clermont-L'Hérault,34800,Hérault, FRANCE
Famille VAISSIÈRE - FOURS
Mariage : 3 juin 1614 à Clermont-L'Hérault,34800,Hérault, FRANCE
      |-----VAISSIÈRE, Anthony (Anthoine) (43488-3.B2) 
|-----VAISSIER, Anthoine (43488-3.B2.3)
|-----DELEUZE, Anthoinette (10890-1)
VAISSIÈRE, Pierre (10890-1.A3.4)
      |-----JOLIER, Pierre (Julian) (21742-1.2) 
|-----JOLIER, Jehanne (Joullière) (21742-1.2.2)
|-----DURANTE, Anthoinette (22094-3)
Baptême : après 1587 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1635 à ? Dans le Tarn,81,Tarn, FRANCE,l'Isle d'Albigeois ?
Titre : Me
Profession : Maistre fontainier et salpétrier habitant de l'Isle d'Albigeois en 1634

Retour à la page principale

      |-----FRAIRE, Barthélémy
|-----FRAIRE, Anthoine
|-----DEPRATS, Hélis (Alix, Alice)
FRAIRE, Françoise
      |-----CARTOULLE, Pierre
|-----CARTOULLE, Marguerite (Cartelles)
|-----BADARON, Marqueze (De)
Naissance : avant 1572 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Décès : après 1617 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille FABRE - FRAIRE
Mariage : après 14 mai 1589 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Contrat de mariage : 14 mai 1589 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
|-----FABRE, François
FABRE, Jehan (22958-2.1)
      |-----SÉRANE, Anthoine (Sosa 22958) 
|-----SÉRANE, Jehanne (Jeanne) (22958-2)
|-----CAYLUSSE, Florete (Sosa 22959)
Naissance : avant 1569 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : avant 1593 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
L'enfant du couple FABRE - FRAIRE 
FABRE, Jehan (22958-2.1.1) Naissance : avant 23 mars 1593 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 1603 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille MONTALIEU - FRAIRE
Mariage : avant 1606 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
      |-----de MONTERLINC, Laurens
|-----de MONTERLINC, Anthoine
|-----DE LACOURT, Agnès
MONTALIEU, Guilhem
Naissance : avant 1583 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Il est fils d'Antoine. Il y en a un autre prêtre.
Décès : après 1617 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Titre : Me
Profession : notaire de Saint-Guilhem-le-Désert
Document
Quittance de dot émise: 29 janvier 1606 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Est témoin) FRÈRE, Toussaint, en faveur de
A Saint-Guilhem-le-Désert, le 29 janvier 1606, Guilhem MONTALIEU notaire comme mari et Me des biens dotaux de Françoise FRAIRE, sa femme ... reçu des heoirs à feu Anthoine FRAIRE ... par les mains de Thoussaint FRERE comme fils et donataire dudit feu Anthoine FRERE ... 100 Livres.
Arbitrage: 19 janvier 1609 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Citée dans l'acte) MONTALIEU, Estienne (Esteveyne Montaline)
(Citée dans l'acte) MONTALIEU, Anthoinette
(Citée dans l'acte) MONTALIEU, Flourence
(Présent) GRANIER, Jean, vs
(Cité dans l'acte) de MONTERLINC, Jacques
Comme ainsi soit que procès soit mû en la cour royalle de Ginhac d'entre Me Anthoine MONTALIEU, du lieu de Saint-Guilhem-le-Désert et depuis repris par Me Guillem MONTALIEU notaire, fils et héritier dudit Anthoine demandeur, d'une part,
ET
les heoirs de feu Jacques MONTALIEU dudit lieu défendeur, d'autre part.
Et ce pour raison et cause que ledit MONTALIEU notaire ... demandait auxdits hoirs une olivette située au terroir d'Aniane et tènement des Brousses, autrement dit de la Cabanes à plein confrontée et désignée dans la division passée entre le susdit Anthoine, son dit père et les lesdits heoirs, reçu par feu Pierre ASSEZAT notaire d'Aniane le 18/2/1578 et oultre ce, deux champs de pré situé au terroir dudit Saint-Guilhem-le-Désert et tènement de Roucabrier, confronté et désigné dans la division produite audit procès, de laquelle olivette et aux causes produites en faisait demande en ladite cour, auxdits hoirs avec dépens et restitution d'enfruits suivant la sentence donnée par ladite cour du profit dudit MONTALIEU.
Au contraire Me Jean GRANIER, lieutenant de bailhe du susdit Saint-Guilhem-le-Désert, mari de Estienne MONTALINE, filhe et héritière dudit feu Jacques MONTALIEU,
tant du nom de la (g...???) de Flourence MONTALINE, sa soeur, représentant les heoirs du susdit feu Jacques, lequel a dit que la prétendue sentence de ladite cour royale de Gignac a été obtenue par surprise dudit Me MONTALIEU notaire, de quoi il se plaint par requête présentée à ladite cour en rétractement de ladite sentence, laquelle depuis pour certaines causes et considérations aurait été informé par même cour, disant en outre que ladite prétendue division pour les causes et productions par lui faites et déduites au discours dudit procès ne peut substituer comme faite au préjudice d'enfants pupils et que à tout avènement des torts et grufes par ladite cour royale de Gignac ordonnés pour lesdits hoirs Jacques MONTALIEU, ils auraient relevé appel de la cour présidiale de Béziers ... où ils prétendaient faire casser et annuler tout ce que par ladite cour royale de Gignac peut avoir été dsit et ordonné et autres déductions que lesdites parties prétendaient respectivement dire et alléguer en ladite instance d'appel.
FINABLEMENT, ledit Me MONTALIEU, notaire, et ledit GRANIER, sans préjudice de la gravelitié par lesdits hoirs requise, autre Anthoinette MONTALINE, femme de Michel ANDRÉ, tant au nom de ladite Estienne, sa femme, que de ladite Florence, sa soeur, auxquelles a promis faire ratifier, les choses écrites ci-après, de leur gré, vonne volonté,
ce jourd'hui 19/1/1609, reignant très chrétien prince Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne, audit lieu de Saint-Guilhem-le-Désert, maison de moi notaire royal soussigné, au diocèse de Lodève, présents les tesmoings nommés ci-dessous, ont arbitré à point de droit ledit procès et différents amis et curateurs d'icellui, à savoir lde la part dudit MONTALIEU, notaire à Me Pierre de MONTANHAC et de la part desdits MONTALIEU à Me [un blanc] docteurs en droits et avocats en ladite cour présidialle ... auxquels lesdites parties ont donné et donnent tout pouvoir et puissance de juger tous les différents etc ...
...
A été fait, écrit et récité en présence de Monsieur frère Pierre GUYRAUD dit de PLANQUE, religieux et capiscol en l'abbaye dudit Saint-Guilhem, Jacques VILLARET, du mas de la Balme, paroisse St Jehan de Buèges, soussignés avec lesdites parties. Et de moi Michel CABANES, notaire royal habitant dudit Saint-Guilhem-le-Désert requis et soussigné.
AD34 II E 4/339 f° 9 - Aniane actes divers - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de Thierry FORNE complétée par JJ MASSOL
Sait signer.
L'enfant du couple MONTALIEU - FRAIRE 
MONTALIEU, Guilhaume dit jeune Naissance : avant 1617 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Décès : après 1617 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale