Pages de données



Retour à la page principale

      |-----CASSET, Jules Alexandre
|-----CASSET, Jules Louis Joseph
|-----GIOT, Marie Chirore (?) Elvire
CASSET, Pierre Marie (4872-B5.3.1.B3.2.2.B3.6.1)
      |-----BONNET, Jean
|-----BONNET, Marie Berthe "Eugénie" (4872-B5.3.1.B3.2.2.B3.6)
|-----FOULCHER-DELBOSC, Philippine (4872-B5.3.1.B3.2.2.B3)
Naissance : 30 novembre 1892 10:0 à Albi,81000,Tarn, FRANCE,Bld de Montebello dans son domicile maison Valat
(Déclarant) CASSAN, Léopold Louis François, propriétaire, 44 ans, domicilié à Villefranche
Présents : Germain CHASTIGNET banquier 69 ans, domicilié à Albi ;
Source : AD81 en ligne - P. 28/45 - acte N° 319
Décès : 2 mars 1975 à Nice,06000,Alpes-Maritimes,Provence-Alpes-Côte d'Azur,FRANCE
Mention marginale de son acte de naissance
Document
Famille CASSET - GARDES
 
GARDES, Antoinette Marie Marguerite Yvonne (contemporain)
Famille CASSET - MARTINAUD
 
MARTINAUD, Marie Louise (contemporain)
Famille CASSET - DALEGGIO
 
DALEGGIO, Joannini (contemporain)

Retour à la page principale

      |-----CASSAN, Jehan (Sosa 22540) 
|-----CASTAN, Estienne (22540-3)
|-----GRANIÈRE, Catherine (Sosa 22541)
CASTAGNE, Alaisette (22540-3.1)
      |-----CABRIER, Louis (Loys) (46294-1) 
|-----CABRIÈRE, Marguerite (46294-1.B2)
|-----HOSTRINE, Catherine
Naissance : avant 1584 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 1654 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille RICHOME - CASTAGNE
Mariage : après 8 avril 1601 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Contrat de mariage : 8 avril 1601 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE,chez Me Jean GALHAC notaire à Aniane
(Présent) ARNAVIELHE, Pierre, beau-frère d'Anthoine RICOME
(Présent) CABRIÈRE, Françoise, tante mariée à Michel FERRIERE
(Présent) RICOME, Jacques, frère d'Anthoine RICOME
(Présent) GROS, Michel, beau-frère d'Anthoine RICOME
Présent : Anthoine Nadal beau-frère
      |-----RICOME, Père (Sosa 46316) 
|-----RICOME, Anthoine (Sosa 23158)
RICHOME, Anthoine (23158-7)
      |-----CAPION, Père (Sosa 46318) 
|-----CAPIONE, Catherine (Sosa 23159)
Naissance : avant 1581 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE,du mas de Roussières
Décès : avant 1623 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Testament : 15 décembre 1620 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Source : Jean-Louis CRESPIN AD34 II E 4/114 f° 249
Les 3 enfants du couple RICHOME - CASTAGNE 
RICOME, Andrine (23158-7.1) Naissance : vers 1616 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 28 janvier 1619 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE, âge : 3
RICHOME, Estienne (23158-7.2) Naissance : Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 1620
Profession : DOUBLON ?
RICHOME, Anthoine (23158-7.3) Naissance : Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 1620
Profession : DOUBLON ?
Famille COSTECAUDE - CASTAGNE
Mariage : 4 novembre 1623 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Témoin) de BARRY, Estienne, clerc (raccordement non prouvé)
(Témoin) DEVÈZE, Barthélémy, prêtre
Pas d'ascendants sur l'acte de mariage.
Contrat de mariage : 13 septembre 1623 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Témoin) ARCHIMBAUD, Fulcrand, procureur juridictionnel d'Aniane
(Témoin) MARIN, Pierre, (raccordement non prouvé)
(Témoin) de BARRY, Pierre, (raccordement non prouvé)
(Témoin) COSTECAUD, Durand
Estienne COSTECAUD et Alaisette CASTANIE, veuve d'Anthoine RICOME du susdit Aniane concluent un contrat de mariage le 13 septembre 1623 à Aniane (34150), lequel mariage se faict de la bonne entente des susdites parties, principallement de leur entier plaisir. Ils se sont promis entre les mains de Me Anthoine VILLAR, prêtre. Ils se lèguent 30 Livres du prémourant au survivant.
Source : Jean-Louis CRESPIN - AD34 II E 4/116 f° 259
      |-----COSTECAUDE, Michel
|-----COSTECAUDE, Jean
|-----FABRE, Louise
COSTECAUDE, Estienne
      |-----HENRY, Jehan
|-----HENRICE, Marguaride
|-----POUJOLLE, Marie
Naissance : avant 1600 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Il pourrait être marié à Aleixette Castagne le 4/11/1623 à Aniane.
Décès : après 1654 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Profession : Cardeur ?
Les 3 enfants du couple COSTECAUDE - CASTAGNE 
COSTECAUD, Estienne (46294-1.B2.1.B1) Baptême : 11 juin 1624 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Parrain) Gratie, Granie ARNAVIELLE, (raccordement non prouvé)
(Parrain) COSTECAUD, Durand
Il a este baptisé le jour de la feste de St Barnabé, enfant jumeau avec Guillaume.
Décès : 2 juin 1626 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE, âge : 2
... agé de deux ans et quelques moys ...
Ne signe pas.
COSTECAUD, Guilhaume (46294-1.B2.1.B2) Baptême : 11 juin 1624 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Parrain) REDONNELLE, Antoinette
Parrain : Antoine RICOME (lequel ?)
COSTECAUDE, Catherine ? (46294-1.B2.1.B3)
× DUPIN, Jacques (5378-4.3.5)
°17 mai 1626 Aniane,34150,Hérault, FRANCE -

Retour à la page principale

      |-----CASTAN, Père
|-----CASTAN, Estienne
CASTAN, Jehan (46318-2.1.3)
      |-----GALHAC, Estienne
|-----GALHAGUE, Clarette (46318-2.1)
|-----CAPIONE, Cézelhe (46318-2)
Naissance : avant 1564 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
héritier universel et général de son père
Décès : entre 1632 et 1633 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Document
Sait signer.
Famille CASTAN - CABRIER
Mariage : avant 1584 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
CABRIER, Marie Naissance : avant 1567
Décès : avant 1599 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille CASTAN - DUPIN
Mariage : après 16 août 1599 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
veuve Anthoine ARCHIMBAUD
Contrat de mariage : 16 août 1599 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
      |-----DUPIN, André (Delpy) (Sosa 22138) 
|-----DUPIN, Jehan (22138-B1)
|-----VILARE, Alayssette (Sosa 22139)
DUPIN, Louise (22138-C1.2)
      |-----BOMPAR, Pierre
|-----BOMPARE, Jeanne (Bonpaire) (22596-1.1)
|-----DECROZE, Isabeau (Yzabels) (22596-1)
Baptême : avant 1581 à Puéchabon,34150,Hérault, FRANCE
Décès : entre 1632 et 1633 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Testament : 6 juin 1599 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Est témoin) de LA ROQUE, Isabeau, à Isabeau de Laroque femme à Jean Castel
(Est témoin) DUPIN, Jehan, à son frère
(Est témoin) Bastiane, Sébastiane DUPIN, à sa soeur
(Est témoin) DUPIN, Pierre, à son frère
(Est témoin) ARCHIMBAUD, Jean, à son beau-frère
(Est témoin) DUPINE, Alaysette, à sa soeur
(Est témoin) DUPIN, Marguerite, à sa soeur
(Est témoin) DUPIN, Jehanne, à sa soeur
(Est témoin) DUPIN, Isabeau, à sa soeur femme de François Frezoul
veuve à feu Anthoine Archimbaud
à sa cousine Alaysette Pine
Les 5 enfants du couple CASTAN - DUPIN 
de CASTAN, Jehan (22138-C1.2.B1)
× 1623 de BEAULAGUET, Anne (5674-5)
°avant 1603 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE - †12 septembre 1669 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
CASTAGNE, Marguerite (Castagnière) (22138-C1.2.B2)
× 1626 AVINENS, Jacques (5650-3)
°vers 1608 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE,avant 1609 - †3 mars 1678 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
CASSAN, Pierre (22138-C1.2.B3)
× 1633 DEVÈZE, Marie (5636-B1)
°avant 1613 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †après 1676 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
CASTAIGNE, Marceline (Castan) (22138-C1.2.B4)
× 1629 DEVÈZE, Laurens (5636-A2)
°vers 1613 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †11 février 1673 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
CASTAN, Margueritte (Castagnière) (22138-C1.2.B5)
× 1632 ROUSSEL, Guilhaume
°avant 1615 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †après 1639 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

|-----CAST, Guiraud (Caste)
CASTE, Guiraud Géraud
      |-----FURNENCH, Guilhem (Fornelle ?)
|-----FURNENCH, Guabriele
|-----N, Jehanne
Baptême : avant 1525 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Décès : après 1566 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Profession : Maréchal à St Guilhem
Dette: 21 mars 1542 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
DETTE de Augié FOLQUIER du lieu de Montpeyroux
L'an 1542 à l'incarnation comptant et le 21/3, mossr François (Ier), sachent tous que Guiraud CASTE du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève, de son bon gré, pour lui, par la teneur du présent instrument, a confessé à devoir à Augié FOLQUIER, du lieu de Montpeyroux, présent, la somme de 11 Livres et 5 sols tournois,
et aussi à cause de reste d'achat d'une enclume par ledit CAST acquis et aussi comme dit dudit FOLQUIER ... qu'il a promis payer ... c'est du présent jour en un an, 5 Livres 12 sols tournois ... et les autres 5 Livres 12 sols de ce jour en un an complet et révolu ...
Et pour ce faire, a obligé, ypothéqué tous et chascuns ses biens meubles, immeubles, présents et advenir aux cours, forces et rigueurs du petit sel de Montpellier, grand de Carcassonne et Béziers et à une. A renoncé. A juré.
A été fait en le lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire, en présence de Me Jehan FERRUSSAN de Montpeyroux, Jehan RANQUIÉ de Saint-Guilhem-del-Désert, Guilhem DEL PY, Anthoine DEL PY dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos habitans. [Et de moi Jehan VITALIS notaire royal dudit lieu.]
AD34 II E 63/71 f° 408 - image N° 413.jpg - Photos : Stéphane Sébert-Montels - Traduit de l'occitan par JJM
Ratification: 21 mars 1542 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
RATIFICATION de Guiraud CAST
L'an 1542 à l'incarnation comptant et le 21/3, mossr François (Ier), Guiraud CAST, père du susdit CAST, sachant et entendant Guiraud CAST son fils avoir acheté une enclume de Augié FOLQUIER, de Montpeyroux, pour le prix de 11 Livres et 5 sols tournois,
laquelle dette et achat a ratifié par les obligations, renonciations et jurements dessus spécifiés.
Fait à la boutique dudit CAST, en présence de Marti VERSAVY, Ger... ANDRIEU dudit lieu. [Et de moi Jehan VITALIS notaire royal dudit lieu.]
AD34 II E 63/71 f° 408 v° - image N° 414.jpg - Photos : Stéphane Sébert-Montels - Traduit de l'occitan par JJM
Quittance émise: 23 octobre 1551 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) de LA LÈQUE, Stephany (Estienne) dit vieulx , son beau-père
L'an 1551 et le 23/10, mosser Henry, scachent touts que ledit Guiraud CAST, mari de ladite Marquese, lequel, de son bon gré et bonne volonté pour lui et les siens héritiers et futeurs successeurs, en la teneur du présent et public instrument, confesse avoir acquis et réalement reçu de Estève de LA LÈQUE, son beau-père dudit lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, présent, pour lui et les siens héritiers et futeurs successeurs, estipullant et acceptant,
c'est à savoir la somme de 5 Livres tournois de la monnaie courante, en un double ducat valant 5 Livres ... et 2 robes nuptiales de drap de Bourges, la cote de la couleur bonneta (?), et la gonnelle de la couleur de rouge, faites et garnies ... et aussi pour raison et cause de dot ou verquière de ladite Marquesa, sadite femme, lesquelles 5 Livres tournois et robes ... ledit Guiraud CAST a reconnu et de présent reconnait à ladite Marquese sadite femme, présente, estipullante et acceptante, comme dessus, sur touts ses biens présents et à venir ...
A été fait, écrit et récité en ledit lieu que dessus (Saint-Guilhem-del-Désert) ... et de moi Jehan VITALIS, notaire royal cy.
AD34 II E 63/81 f° 103 - image N° 206.jpg
Achat: 21 décembre 1552 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
CROMPA de mestre Guiraud CAST fabre de Saint-Guilhem-del-Désert
L'an 1552 et le 21/12, mossur Henri, sachent toutz que, en présence de moy notaire, personnellement constitué mestre Ramond SANON, tisserand, habitant pour le présent du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, lequel ... a vendu ... un petit malhol [une jeune vigne] situé en la juridiction dudit lieu et tènement de la Rebieyre ... confront ... pour le prix universel de 6 Livres tournois ...
Fait en ledit lieu de Saint-Guilhem et maison des héritiers de sieur Laurens MONTERLINC en présence de Pou...et MOLIS, Raimond FRAYRE, Michel CARLE (?) ... et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/82 f° 87 v° - image N° 9273.jpg - Photos de Ferdy BEZZINA
Famille CASTE - de LA LÈQUE
Contrat de mariage : 23 octobre 1551 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Témoin) ANDRÉ, Guabriel (Gabriel), capelan
L'an 1551 et le 23/10, très excellent prince mossr Henry (II), par la grace de Dieu, roi de France reignant, scachent touts présents et advenir que ... comme a été contracté mariage par les paroles de présent et accompli en sainte mère église par et entre la honneste jeune Marquesa de LA LÈQUE, filhe légitime et naturelle de Estève DE LA LEQUE et de Johana, mariés, de Saint-Guilhem-del-Désert d'une part,
ET le sage homme Guiraud CAST, maréchal à forge, fils légitime et naturel de autre Guiraud et de Guabriele, mariés dudit lieu de Saint-Guilhem-del-Désert d'autre part.
... personnellement constitué ledit Estève de LA LÈQUE, père ... lequel, de son bon gré et bonne volonté, pour lui et les siens héritiers et futeurs successeurs, en la teneur du présent instrument a donné ... en nom de dot ou verquiere à la dicte Marquese, sadite filhe ... ici présente pour elle et les siens héritiers et futeurs successeurs, estipullans et acceptans,
c'est à savoir la somme de 30 Livres tournois, deux robes nuptiales de drap de Bourges, la cotte de la couleur de bonnelle et la guonelle de la couleur de rouge, faites et garnies à la manière du présent pays et aussi une vigne complantée avec oliviers située en la terre et juridiction de Puéchabon et tènement des Pradels ...
payables de présent 5 Livres tournois et lesdites 2 robes de drap de Bourges, et du jour présent en un an l'autre dite robe de burel et 2 Livres tournois ; et aussi chaque année 2 Livres tournois jusque à tant que ladite somme de 30 Livres tournois soient achevée de payer ...
Fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Guilhem-del-Désert et maison dudit Guiraud CAST, en présence et témoins mestre Guilhem VALETE barbier, Leonet JANDON, mossen Guabriel ANDRIEU capelan, Peyre ROSSEL, Guilhem ABRICH, Amans COMBES, dudit lieu de Saint-Guilhem-del-Désert habitans témoins, et de moi Jehan VITALIS notaire royal du lieu de Saint-Jehan-de-Fos.
      |-----de LA LÈQUE, Raymond
|-----de LA LÈQUE, Stephany
de LA LÈQUE, Marquize (90556-2.2)
      |-----GAUCELIN, Peyre (Sosa 90556) 
|-----GAUCELME, Johanna (90556-2)
|-----N, Florete (Florence) (Sosa 90557)
Naissance : avant 1534 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
elle n'est pas mentionnée au testament de Jehanne GAUCELME, sa mère (si c'est bien elle !)
Quittance émise: 23 octobre 1551 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) de LA LÈQUE, Stephany (Estienne) dit vieulx , son père
L'an 1551 et le 23/10, mossr Henry, scachent touts présents et advenir que en présence de moy notaire royal et tesmoings soubs écrits, personnellement constituée ladite Marquesa de LA LÈQUE, femme dudit Guiraud CAST dudit lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, laquelle a procédé en les choses écrites ci-dessous, de licence et bon vouloir dudit Guiraud CAST, sondit mari, ici présent ... donne, quite cède et remet et relaxe touts les autres biens paternels, maternels ... que fera lesdits Estève de LA LÈQUE et de Johana mariés, en la fin de ses jours ...
A été fait en le lieu de Saint-Guilhem-del-Désert ... et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/81 f° 102 - image N° 204.jpg
Famille CASTE - ROSSOL
Mariage : avant 1545 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
ROSSOL, Françoise Baptême : avant 1528 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1562 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Les 2 enfants du couple CASTE - ROSSOL 
CASTE, Margueritte
× DUPIN, Jehan (Jean) dit Barral
× DELZEUZES, Jacques
° avant 1545 Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE - † après 1580 Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
CASTE, Cézelie
× 1562 DELZEUZES, Fulcrand
° avant 1545 Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE -

Retour à la page principale

      |-----CAST, Guiraud (Caste)
|-----CASTE, Guiraud Géraud
|-----FURNENCH, Guabriele
CASTE, Margueritte
|-----ROSSOL, Françoise
Baptême : avant 1545 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Décès : après 1580 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Quittance émise: 27 août 1582 12:0 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) CASTE, Cézelie, sa soeur
(Présent) DELZEUZES, Fulcrand
Le 27/8/1582, 12:00, très chrétien prince Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, constitués en personne Jehan DUPIN dit Barral, et Marguerite CASTE, mariés habitants du lieu de Puéchabon, diocèse de Montpellier, lesquels confessent avoir ... réellement reçu de Fulcrand DELZEUZES et de Cézelie CASTE, mariés, ses beaux-frères et soeur de Saint-Guilhem-le-Désert y présents et acceptants, savoir est les meubles qui s'ensuivent, suivant la sentence donnée par Messieurs viguier et juge royaux de Gignac :
PREMIEREMENT,
- 2 voullans (volants ?) petite valeur ;
- une esquille (une cloche) ;
- un étrier de crémaillère en fer ;
- un aude ? de fer ;
- une grosse serpe ;
- une petite cognée, autre cognée moyenne ;
- 3 petits chiens mâles ;
- un tonnelet moyen ;
- 3 fers de mulet ou ânes ;
- un ayssassel ;
- un grand marteau ;
... etc une page et demi d'autres meubles ! ...
reçus à la présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, desquels meubles, lesdits DUPIN et CASTE mariés ... lesquels tous deux, de leur bon gré, avec la teneur du présent instrument, ont quitté lesdits DELZEUZES et Cezelie CASTE mariés, y présents et acceptants, de tous les sudits meubles en suivant l'ordonnances desdits viguier et juge royaux dudit Gignac ...
Fait audit Saint-Guilhem-le-Désert et maison desdits CASTE. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant de Saint-Jehan-de-Fos soussigné requis.
AD34 II E 63/120 f° 362 - Image 63-120_363.jpg - Transcription de JJ MASSOL
Famille DUPIN - CASTE
 
DUPIN, Jehan (Jean) dit Barral Naissance : peut-être fils de Anthoine DUPIN et Marguerite COSTE de Puéchabon
Profession : DOUBLON
Quittance émise: 27 août 1582 12:0
(Présent) CASTE, Margueritte, sa femme
Le 27/8/1582, 12:00, très chrétien prince Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, constitués en personne Jehan DUPIN dit Barral, et Marguerite CASTE, mariés habitants du lieu de Puéchabon, diocèse de Montpellier, lesquels confessent avoir ... réellement reçu de Fulcrand DELZEUZES et de Cézelie CASTE, mariés, ses beaux-frères et soeur de Saint-Guilhem-le-Désert y présents et acceptants, savoir est les meubles qui s'ensuivent, suivant la sentence donnée par Messieurs viguier et juge royaux de Gignac :
PREMIEREMENT,
- 2 voullans (volants ?) petite valeur ;
- une esquille (une cloche) ;
- un étrier de crémaillère en fer ;
- un aude ? de fer ;
- une grosse serpe ;
- une petite cognée, autre cognée moyenne ;
- 3 petits chiens mâles ;
- un tonnelet moyen ;
- 3 fers de mulet ou ânes ;
- un ayssassel ;
- un grand marteau ;
... etc une page et demi d'autres meubles ! ...
reçus à la présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, desquels meubles, lesdits DUPIN et CASTE mariés ... lesquels tous deux, de leur bon gré, avec la teneur du présent instrument, ont quitté lesdits DELZEUZES et Cezelie CASTE mariés, y présents et acceptants, de tous les sudits meubles en suivant l'ordonnances desdits viguier et juge royaux dudit Gignac ...
Fait audit Saint-Guilhem-le-Désert et maison desdits CASTE. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant de Saint-Jehan-de-Fos soussigné requis.
AD34 II E 63/120 f° 362 - Image 63-120_363.jpg - Transcription de JJ MASSOL
Famille DELZEUZES - CASTE
Contrat de mariage : 26 décembre 1562 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
      |-----DELZEUZES, Jamme (Jacques)
|-----DELZEUZES, Gabriel
|-----ALBE, Mingete
DELZEUZES, Jacques
      |-----VILLAR, Barthélémy
|-----VILLARET, Marquèse (Marquise)
|-----N, Anthonie (Antoinette)
Baptême : avant 1542 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Décès : entre 7 février 1580 et 27 août 1582 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Testament : 7 février 1580 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(ITEM) DELZEUZES, Jacques, héritier universel et général son fils légitime et naturel
(ITEM) CASTE, Margueritte, sa femme
(ITEM) DELZEUZES, Gabriel, son père
(ITEM) DELZEUZES, Fulcrand, son frère
Le 7/2/1580, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, sachent tous présents et advenir que comme il n'y a chose plus certaine que la mort, ni chose plus incertaine que l'heure d'icelle. Pour ce, en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, constitué en personne Jacques DELZEUZES, du lieu de Saint-Guilhem-le-Désert, diocèse de Lodève, lequel, pensant aux choses susdites, il demeurant sain de son entendement et bonne mémoire, par la grâce de dieu, combien qu'il soit occupé de maladie de son corps, de son bon gré, procédant ... de licence de Gabriel DELZEUZES, sondit père y présent ...
de son bon gré, avec la teneur du présent instrument, a fait ... sa dernière donation à cause de mort ...
... legs pieux de 2 écus sol et 2/3 d'écu à 60 sols l'écu ...
ITEM, a donné ledit donateur à cause de mort de ses autres biens restants par droit d'institution, héréditaire portion, supplément de légitime et quarte trébélianique, ou par tout autre droit, à tous les enfants et filles qu'il aura dorénavant procréés de son légitime mariage, pourvu que viennent à fons de baptême, à chacun et chacune son droit de légitime ...
ITEM, a a donné ledit donateur à cause de mort, par même droit d'institution, à tous ses neveux et nièces, et autres de sa parentèle demeurant 5 sols entre tous ...
ITEM, a a donné ledit donateur à cause de mort par même droit d'institution à Fulcrand DELZEUZES, son frère, 5 sols tournois ...
ITEM, a donné ledit donateur à cause de mort par même droit d'institution audit Gabriel DELZEUZES, son père, et à Marguerite COSTE, sa femme, les fait seigneurs, Mes, enfructuaires de tous ses biens, sa vie durant, pourvu que sadite femme demeure veuve en femme de bien, à la charge de nourrir et entretenir ses enfants ; et au cas que sadite femme vinse à se remarier, lui donne à cause de mort 8 écus 1/3 à 60 sols l'écu ...
En tous ses autres biens restants tant meubles que immeubles, présents et advenir, droits et actions, ... son donataire universel a fait et institué et de sa propre bouche a nommé et appellé Jacques DELZEUZES, son fils légitime et naturel ... substitue Gabriel DELZEUZES, sondit père, et après le décès de sondit père que sondit héritage vienne de plein droit à Fulcrand DELZEUZES, sondit frère ou aux siens.
Tuteur de ses enfants et exécuteur de son âme ... Gabriel DELZEUZES, sondit père.
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Guilhem-le-Désert et maison dudit DELZEUZES père dudit donateur. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/118 f° 10 v° - Image 63-118_013.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
L'enfant du couple DELZEUZES - CASTE 
DELZEUZES, JacquesNaissance : avant 1580 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Décès : après 1580

Retour à la page principale

      |-----de CASTILLA Y ARAGON, Juan (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4) 
|-----de ARAGON, Fernando (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.B2)
|-----HENRIQUEZ Y FERNANDEZ de CORDOBA, Juanna
de CASTILLA Y ARAGON, Catalina dite lina (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3.1.3.B1.2)
      |-----de CASTILLA Y LEON, Juan II (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3.1.3) 
|-----de CASTILLA Y LEON, Isabel (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3.1.3.B1)
|-----de PORTUGAL, Isabel
Baptême : 16 décembre 1485 à Alcala de Henares, ESPAGNE
from Medlands
6. Infanta doña CATALINA de Castilla y Aragón (Alcalá de Henares 16 Dec 1485-Kimbolton Castle, Huntingdonshire 7 Jan 1536, bur Peterborough Cathedral). She was not affected by the family's mental instability. A manuscript calendar records the marriage “XVIII Kal Dec” in 1501 of “pþncipe Arthuru pþmogeitu Heþrici septi et dñam Katherina regis Hispanos filia”[546]. She probably died of cancer.
m firstly (by proxy Manor of Bewdley, Worcestershire May 1499, by proxy Bewdley 19 May 1501, in person St Paul’s Cathedral, London 14 Nov 1501) ARTHUR Prince of Wales, son of HENRY VII King of England & his wife Elizabeth Pss of York (St Swithun’s Priory, Winchester 20 Sep 1486-Ludlow Castle, Shropshire 2 Apr 1502, bur Worcester Cathedral).
m secondly (Greenwich Palace, Kent 11 Jun 1509, annulled 23 May 1533) as his first wife, her brother-in-law, HENRY VIII King of England, son of HENRY VII King of England & his wife Elizabeth Pss of York (Greenwich Palace, Kent 28 Jun 1491-Whitehall Palace, London 28 Jan 1547, bur St George's Chapel, Windsor).
from Wikipedia France
Catherine d'Aragon, née le 16 décembre 1485 à Alcala de Henares, Castille et morte le 7 janvier 1536 à Kimbolton, Angleterre, infante de Castille et d'Aragon, est reine consort d'Angleterre, avant de voir son mariage annulé par la volonté de son mari Henri VIII. Les circonstances dans lesquelles se déroule l'événement sont à l'origine de l'anglicanisme.
Catherine est la fille cadette du roi Ferdinand II d'Aragon et de la reine Isabelle Ire de Castille. Son mariage a pour but de sceller l'alliance diplomatique entre le royaume d'Espagne récemment unifié et celui d'Angleterre, où la maison Tudor vient de s'emparer du trône. La jeune Catherine a, depuis l'âge de deux ans, été destinée à Arthur Tudor, même si les rois espagnols Ferdinand II et Isabelle Ire ont émis quelques réserves à ce mariage. La guerre civile avait eu lieu et malgré la prise du pouvoir par Henri Tudor, de nombreux autres descendants des Plantagenêts appartenant à une branche plus légitime que celle des Tudors étaient encore vivants ; le trône d'Henri VII n'était pas encore assure et les rois espagnols hésitaient à marier leur fille à un roi menacé d'être renversé. Pour le roi anglais, une alliance avec l'Espagne s'avérait être un atout car cela contribuait à renforcer les liens Espagne/Angleterre au détriment de la France, ennemie naturelle des deux pays. Alors que son bateau était prêt pour partir en Angleterre, une tempête fait rage sur les côtes espagnoles, repoussant ainsi le départ de 5 jours.
Catherine vient en Angleterre en 1501 et épouse le prince de Galles Arthur Tudor (1486-1502), le fils aîné du roi Henri VII. Lors de son arrivée en Angleterre, elle avait la consigne de garder son visage voilé en public ce qui perturba le roi Henri VII d'Angleterre quand vint le moment de la rencontrer : la jeune fille était couchée et ne pouvait recevoir le roi mais celui-ci insista pour la voir. On réveilla la jeune Catherine pour qu'elle se montre à son futur beau-père mais elle le fit le visage voilé ce qui contribua à irriter le roi qui eut peur de s'être fait duper. Le roi Henri VII eut peur que la description de Catherine faite par les ambassadeurs anglais ne soit fausse et qu'elle garde un voile pour cacher une quelconque difformité ou laideur. Lorsque Catherine d'Aragon souleva le voile, Henri VII et son fils Arthur parurent enchantés par la beauté et la grâce de la princesse espagnole.
Le mariage est célébré à la cathédrale Saint-Paul de Londres le 14 novembre 1501. Mais à Ludlow Castle (pays de Galles), ils tombent tous les deux gravement malades. Arthur meurt (peut-être de la suette) le 2 avril 1502, quelques mois seulement après le mariage, tandis que Catherine recouvre la santé.Arthur a quinze ans au moment de sa mort, il est prétendu par la suite que le mariage n'a pas été consommé, ce que corrobore le témoignage de Catherine elle-même.
Second mariage[modifier]
Devenue veuve, Catherine reste en Angleterre. Le motif de cette prolongation de séjour est purement politique et financier : Henri VII n'avait nulle intention de restituer la grosse dot de la jeune femme. Un nouveau mariage est arrangé avec Henri, le frère cadet de son premier mari. Or, les très stricts canons de l'Église interdisent précisément le remariage avec un beau-frère. Le seul moyen de détourner l'interdiction consiste à prouver la virginité de l'épouse, démontrant ainsi que le premier mariage n'a pas été consommé. Pour d'obscures raisons, on sollicite du pape Jules II une dispense de ce constat de virginité. Par une bulle de décembre 1503, le pape, compréhensif, déclare Henri et Catherine déliés du « lien d'affinité ». Le remariage, désormais possible, est célébré le 11 juin 15091 par l'archevêque William Warham, après la mort d'Henri VII (comme il en avait fait la demande). Catherine d'Aragon est désormais l'épouse du nouveau roi Henri VIII et ipso facto, reine.
De son union avec Henri VIII naissent six enfants, seule survit une fille, Marie (1516-1558), qui devient plus tard la reine Marie Ire d'Angleterre. Le couple semble connaitre un certain bonheur conjugal. Mais dès 1514, certaines rumeurs font état de l'intention du roi de répudier son épouse2. En 1519, il a un fils de sa maîtresse, Elizabeth Blount, à qui il donne le nom révélateur d'Henry FitzRoy. En 1525, le roi prend d'ailleurs l'initiative très inhabituelle de conférer rien moins que le titre de duc de Richmond au bâtard...
C'est vraisemblablement vers 1525 ou 1526 qu'Henri VIII tombe éperdument amoureux d'une des suivantes de la reine, une certaine Anne Boleyn.
L'annulation du mariage[modifier]
En 1527 le roi toujours privé d'héritier mâle légitime, entame l'interminable procédure en vue d'obtenir l'annulation de son mariage avec Catherine d'Aragon. Les débats, qui mobilisent tout ce que l'Europe compte de juristes et de théologiens, durent pendant près de 6 longues années. Désespérant d'obtenir une réponse favorable de Rome, Henri prend les devants. Il répudie Catherine en 1532 contre l'avis du pape, ce qui est directement à l'origine du schisme d'Angleterre et de la création de l'Église anglicane. L'annulation du mariage appelé communément « divorce royal » (le divorce n'existe pas à l'époque) refusé par le pape Clément VII est prononcé par Thomas Cranmer, nouvel archevêque de Cantorbéry. Le roi épouse secrètement sa maîtresse, Anne Boleyn vers le 25 janvier 15333.
La relégation[modifier]
Catherine est confinée au château de Kimbolton (Cambridgeshire), où elle meurt le 7 janvier 1536, abandonnée de tous. Elle est enterrée comme Princesse de Galles et non comme reine. Henry VIII encourage ses sujets à manifester de la joie à la nouvelle de sa mort[réf. nécessaire].Des rumeurs courent, prétendant qu'elle est morte empoisonnée. Des examens plus récents suggèrent un cancer.
La reine Anne Boleyn, qui l'a supplantée, ne lui survit que de quatre mois. Elle est rejetée pour les mêmes raisons dynastiques et décapitée le 19 mai 1536. Sa fille est également reine sous le nom d'Élisabeth Ire et succède directement à la fille de Catherine, Marie.
Titulature[modifier]
Armes de Catherine d'Aragon en tant que reine d'Angleterre. Née infante de Castille et infante d'Aragon, Catherine porta durant sa vie différents titres liés à sa situation matrimoniale. Suite à l'annulation de son mariage avec Henri VIII, elle porta le titre de princesse douairière de Galles en tant que veuve d'Arthur Tudor.
Elle porta successivement les titres de:
L'infante Catherine de Castille et d'Aragon (1485–1501) La princesse de Galles (1501–1502) (1479–1525) La princesse douairière de Galles (1502–1509) Sa grâce la reine d'Angleterre (1509–1533) Son altesse la princesse douairière de Galles (1533–1536)
Document
Décès : 27 janvier 1536 à Kimbolton, ANGLETERRE
Titre : Infanta de Castilla an(s) Aragon, Princess of Wales,
Document
Famille TUDOR - de CASTILLA Y ARAGON
Mariage : 4 décembre 1501 Document
|-----TUDOR, Père
TUDOR, Arthur
Naissance : 19 septembre 1486
from Medlands
1. ARTHUR (St Swithun’s Priory, Winchester 20 Sep 1486-Ludlow Castle, Shropshire 2 Apr 1502, bur Worcester Cathedral). A manuscript calendar records the birth “XII Kal Oct…in the morning aforþ oon of the clokk after mydenight” in 1486 of “prince Arthur at Winchester”[801]. Duke of Cornwall from birth. Created Prince of Wales and Earl of Chester 29 Nov 1489. A manuscript calendar records the death “IV Non Apr” in 1502 of “pþnceps Arthur, rege Heþrici vii pþmogeïtus”[802]. m (by proxy Manor of Bewdley, Worcestershire May 1499, by proxy Bewdley 19 May 1501, in person St Paul’s Cathedral, London 14 Nov 1501) as her first husband, Infanta doña CATALINA de Aragón, daughter of don FERNANDO V King of Aragon & his wife dona Isabel I Queen of Castile (Alcala de Henares 16 Dec 1485-Kimbolton Castle, Huntingdonshire 7 Jan 1536, bur Peterborough Cathedral). A manuscript calendar records the marriage “XVIII Kal Dec” in 1501 of “pþncipe Arthuru pþmogeitu Heþrici septi et dñam Katherina regis Hispanos filia”[803]. She married secondly her first husband’s younger brother, King Henry VIII.
From Wikipedia, the free encyclopedia
Arthur Tudor, Prince of Wales (19/20 September 1486 – 2 April 1502) was the first son of King Henry VII of England and Elizabeth of York, and therefore, heir to the throne of England. As he predeceased his father, Arthur never became king. At Henry VII's death, the throne passed to Arthur's younger brother, who became King Henry VIII.
Early life
[edit] Name Arthur
Arthur's parents Elizabeth of York and Henry VII married January 1486. In order to strengthen his claim to the English throne, Henry set his personal genealogists to trace back his heritage to Cadwaladr and ancient British kings. The royal historians proclaimed that Henry was related to King Arthur, identifying Winchester in Hampshire as Camelot. Henry insisted that Elizabeth, now pregnant, would give birth to a son who would bring a golden age back into England, and Henry would name the boy Arthur in honour of his 'ancestor'.
[edit] Moving the court
Henry moved the court to Winchester for the birth of his unborn child, no doubt taking a huge gamble that the baby was in fact a son and not a daughter. It was there that the first Tudor Prince of Wales, Arthur, was born. His christening took place at Winchester Cathedral, his godfathers were Thomas Stanley, 1st Earl of Derby and John de Vere, 13th Earl of Oxford who was late for the ceremony. Elizabeth Woodville, his maternal grandmother, was his godmother and carried him during the ceremony. He was made a Knight of the Bath at his christening. It is not known if Arthur was a robust child when born. In Arthur's Church History[clarification needed] it says: ". . . [Arthur Tudor was] yet vital and vigorous",[1] while Francis Bacon describes him as, "Born in the eighth month, as the physicians do prejudge," yet "strong and able".[2] Some[who?] historians suggest that his death resulted from a life-long weakness, but others disagree. Philipa Jones has pointed out that there was never any discussion of Arthur being ill or weak during his lifetime. She argues that Arthur was betrothed to Catherine of Aragon from the age of two: if he had been weak and sickly it would have been reported to Isabel of Castile and Ferdinand of Aragon, Catherine's parents.
Arthur's earliest surviving portrait,[3] painted in his early or pre-teens, shows him with red Tudor hair, small eyes, and a high-bridged nose.
[edit] Betrothal and alliance
Eager to strengthen his kingdom against France and its potential support of pretenders to his throne, Henry VII sought the support of Isabella of Castile and Ferdinand of Aragon. When Arthur was two years old, a marriage with the Spanish princess, Catherine of Aragon was arranged for him as part of the Treaty of Medina del Campo. The auburn-haired Catherine was the youngest daughter of Isabella and Ferdinand.
Isabella and Ferdinand were in no hurry to have their daughter married, and, although the treaty had been made, they were still open to other options. Ferdinand was especially aware that Tudor rule was threatened by various pretenders, most notably Perkin Warbeck, and sent Pedro de Ayala as ambassador in Scotland, where Warbeck had found support. After Warbeck had been hanged and the Earl of Warwick, another potential threat, beheaded in 1499, the rule of Henry VII stabilised.
[edit] Childhood
In 1489, just after Arthur had turned three, his father decided it was time for Arthur to be created Prince of Wales. Arthur was brought to Westminster in November 1489; it was hoped that the ceremony would coincide with the birth of the next royal child. His mother Elizabeth of York went into labour during his creation as a Knight of the Bath on the 29th and Elizabeth gave birth to Margaret Tudor on St Andrew's Day. The following day he was formally created Prince of Wales in the Parliament Chamber.[4]
As heir apparent, Arthur was carefully educated. His tutors were John Rede and the blind poet Bernard André (who, in his unfinished biography of Henry VII, stated that Arthur was familiar with all the best Latin and Greek authors). Arthur was known to be studious, thoughtful and reserved. When Arthur was fourteen or fifteen years old, Thomas Linacre (or Lynaker) began to teach him. The Prince's governor and treasurer was Sir Henry Vernon, and Arthur may frequently have lived at Sir Henry's residence, Haddon Hall, in Derbyshire: in the house was an apartment, called "The Prince's Chamber", adorned with Arthur's coat of arms. Some historians maintain[who?] that Arthur had a bond with Thomas Howard, 2nd Duke of Norfolk, who defended the northern border of England against the Scots[dubious – discuss].
It is unknown if Arthur was close to his siblings; their reaction to his death is not recorded. His sister Margaret Tudor would later name one of her short-lived sons Arthur, Duke of Rothesay in honour of her deceased older brother in 1509, at the time of their father's death and her younger brother Henry's accession to the throne, the year in which Arthur should have become King. As for Arthur's relationship with his brother, it is unknown if they knew each other well as Arthur had been sent to Ludlow Castle when the young future Henry VIII was only a year old.
In 1492 at the age of 6, Arthur was sent to live at Ludlow Castle in the Welsh marches to begin his proper training for kingship. This model of residing at Ludlow was copied by Henry VII from the model his predecessor and father in law Edward IV of England had used for the education of his son Edward V of England. Arthur was served by sons of prominent members of English, Welsh and Irish society, such as Gearoid Óg FitzGerald, 9th Earl of Kildare the son of Gerald Fitzgerald, 8th Earl of Kildare who was brought to the English court over his father's role in assisting and crowning of Lambert Simnel in Ireland in Henry VII's early reign.[5] The Fitzgeralds of Kildare at this time more or less ruled Ireland, Anthony Willoughby a son of Robert Willoughby, Baron Willoughby of Broke, Robert Radcliffe, 1st Earl of Sussex, the heir of Lord Fitzwalter, Maurice St John (a favourite nephew of Arthur's grandmother Lady Margaret Beaufort), and Gruffydd ap Rhys the son of Thomas ap Rhys (a powerful Welsh nobleman). Arthur seems to have been developed a close friendship with Gruffydd,[6] and when Gruffydd himself died in 1521 prematurely his tomb was placed in Worcester Cathedral where Arthur himself rests.
[edit] Marriage
For two years, Arthur wrote numerous letters in Latin to his bride-to-be, and she would formally reply. However, as the young couple had never met, the letters were written as instructed by their tutors and were more polite than passionate. When Arthur was fourteen, Ferdinand of Aragon and Isabella of Castile promised to send their daughter Catalina (later known as Catherine) to England, but it was not until after Arthur turned fifteen that Catherine and her retinue finally started their journey. The Spanish Infanta finally landed in the autumn, and on 4 November 1501, the couple met at last at Dogmersfield in Hampshire. Little is known about their first impressions of each other, but Arthur did write to his parents in law that he would be 'a true and loving husband' and he later told his parents that he was immensely happy to behold the face of his lovely bride.[7] Ten days later, on 14 November 1501, they were married at Old St Paul's Cathedral. At the end of the festive day came the bedding ceremony, in which most of the court put the young couple to bed.
[edit] Death and aftermath
The couple soon travelled to Ludlow Castle on the Welsh border, where Arthur resided in his capacity as Prince of Wales and President of The Council of Wales and Marches. He died suddenly at the young age of fifteen. The cause of his death is unknown but may have been consumption, diabetes, or the mysterious sweating sickness, which some modern theorists tie to a hantavirus.[8] Catherine also fell ill, but survived. Arthur's brother, Henry, Duke of York, was not created Prince of Wales until it was certain Catherine wasn't carrying Arthur's child. She lived in relative obscurity until becoming Henry's first wife after his coronation.
Henry became heir upon Arthur's death and would come to the throne in 1509. He was somewhat unprepared for the position, as it had been intended that he would pursue a clerical career and perhaps become Archbishop of Canterbury. This lack of preparation and education is seen in the heavy influence during the early years of Henry's reign of older statesmen such as Cardinal Thomas Wolsey and the queen Catherine of Aragon, his elder by five years.
[edit] Funeral
Arthur's body was taken from Ludlow Castle to Worcester Cathedral in a large cortege, accompanied by Sir William Uvedale and Sir Richard Croft. Arthur was buried in Worcester Cathedral where "Prince Arthur's Chantry" stands today. Sir Griffith Ryce, a member of Arthur's household, was an official mourner, and his tomb is located near Arthur's. Arthur's father, the King, did not attend the funeral. The reasons for his absence are unknown, though many conjecture that the journey was too long or that Henry VII was too distressed. Arthur's mother, Elizabeth of York did not attend the funeral either, and as was the custom, Catherine of Aragon also remained at home as she was still extremely ill with the same disease that had killed Arthur.
[edit] Question of consummation
This section needs additional citations for verification. Please help improve this article by adding citations to reliable sources. Unsourced material may be challenged and removed. (April 2009)
This may contain original research. Please improve it by verifying the claims made and adding references. Statements consisting only of original research may be removed. More details may be available on the talk page. (April 2009)
Immense controversy surrounds the question of whether or not Arthur and Catherine consummated their brief marriage, for the subsequent history of England and even of British Christianity was strongly influenced by the issue. Modern readers may think it likely that a teenaged couple sharing a bed and legally married to each other would also engage in sexual intercourse, particularly since Catherine and Arthur understood the production of heirs as a pressing and essential duty. At the time, a girl often consummated her marriage at a very young age: Lady Margaret Beaufort was only twelve years old when she married Edmund Tudor.
Catherine's dueña Doña Elvira Manuel said that the marriage was not consummated, though some historians argue that Doña Elvira was never close to the girl, whom she would later betray. Yet Arthur himself, before the wedding night, had stated that he was feeling very 'lusty and amorous', and Anthony Willoughby, one of his attendants claimed that on the following morning he had called for a cup of ale, saying "for I have been this night in the midst of Spain". Later the Prince also said, "Masters, it is good pastime to have a wife." Though, Arthur may have jested merely to cover up a failure in his marital duty.[9]
Some find it difficult to believe that the fervently devout Catherine, who insisted that her marriage to Arthur had never been consummated, would lie. Others point to Catherine's difficult situation after Arthur's death and argue that she did lie.
The first time Catherine publicly claimed that her marriage to Arthur had not been consummated was when Henry sought the annulment; the subject had not been mentioned earlier[citation needed], and it is possible that Catherine lied to protect her reputation, her marriage to Henry, and the rights of her daughter, Mary. To say otherwise would have been an admission of fornication as well as a condemnation of Princess Mary to illegitimacy. Catherine claimed that she and Arthur had shared a bed for only seven days[citation needed].
What Henry really wanted was a son, since he had historical reasons to believe that England would not accept a female monarch. During his marriage to her, Catherine had given birth to several living children, but only Mary survived infancy. Henry realized with the passing years that the aging Catherine was unlikely to produce a son and heir, and he was having notorious affairs with sisters Mary Boleyn and Anne Boleyn. His annulment from Catherine and his marriage to Anne were predicated on his claim that he and Catherine had produced no living son because he had disobeyed a Scriptural injunction and married his brother's widow — which Catherine would have been, had Arthur and she consummated their marriage.
During the annulment hearing, Henry VIII looked at the Hebrew version of Leviticus 20:21, which states that it is unclean for a man to take his brother's wife and that, if a man did, the union would be childless. He decided to use Leviticus as the basis of his annulment argument, against the advice of Cardinal Wolsey[citation needed].
This dispute, and Henry's inability to obtain papal dissolution of his marriage, would come to be a major cause of the English Reformation[citation needed]. Whatever the truth of the matter, whether Henry had found Catherine to be a virgin on their wedding night has never been recorded. However, when he was trying to annul his marriage to Catherine, he ordered bloodstained bedsheets, supposedly from his brother's marriage night as proof of the consummation[citation needed]. How or why these sheets should have been preserved for so many years, and how their authenticity could have been proved, was not explained.
[edit] Further research
Christopher Guy, the archaeologist of Worcester Cathedral, said he found it odd that, if Arthur had been unhealthy, he was sent to the cold remoteness of Ludlow Castle. Peter Vaughan, of the Worcester Prince Arthur Committee, finds this strange as well. He remarks: "He wasn't a strong character, unlike his younger brother. Could it be that his father was strong enough to see that the best interests of the Tudors were to be served by Henry Duke of York, rather than Arthur?" However, historians such as David Starkey and Julian Litten have dismissed theories of neglect or murder. "There is nothing fishy about his demise", said Litten. "He was in Ludlow as an ambassador for a King setting up a new dynasty." Litten believes that the real mystery in Arthur's death is the disease that killed him. If not consumption or the historical English sweating sickness, it could have been a genetic condition that might also have been expressed in his nephews, Edward VI and Henry Fitzroy.[10]
In the 1890s, a similar incident occurred in the royal family. Prince Albert Victor, the eldest brother of the future King George V, was engaged to be married to Princess Mary of Teck, but died. She then married the younger brother and became Queen of England.
edit] Notes
^ Fuller, Thomas (1840). The history of the worthies of England, Volume 2. Nuttall and Hodgson. pp. 6.
^ Bacon, Francis (1824). The Works of Francis Bacon - Volume 5. Baynes and Son.
^ Philip Mould (1995) devotes a chapter to the rediscovery and validation of this portrait.
^ Starkey, David., Henry: virtuous prince (London, 2009). Pg. 57
^ Bennett, Michael., Lambert Simnel and the battle of Stoke (Stroud, 1987)
^ Gunn, Steven., Arthur Tudor, Prince of Wales (Woodbridge, 2009)
^ 30 November 1501 letter from Arthur to his parents-in-law
^ M Taviner, G Thwaites, and V Gant, The English sweating sickness, 1485-1551: a viral pulmonary disease?, Medical History, 1998 January; 42(1): 96–98.
^ David Starkey: Six Wives, harper Collins, 2003, p. 63
^ David Derbyshire, Science Correspondent in the Telegraph.
[edit] Additional reading
[edit] Primary sources
Hearne, Thomas ed., John Leland's De rebus Britannicis collectanea, vol. 5 (1774) pp.356-381, festivities at Catherine's arrival in England; the funeral of Arthur.
Yorke, Philip, ed., Miscellaneous State Papers, vol.1 (1778) pp.1-20, instructions for the royal wedding.
[edit] Secondary writings
"Royal Tutors in the Reign of Henry VII", David Carlson, Sixteenth Century Journal Vol. 22, No. 2 (Summer, 1991), pp. 253–279
Fraser, Antonia, The Six Wives of Henry VIII, ISBN 0-7493-1409-5
Steven Gunn and Linda Monckton, ed, Arthur Tudor, Prince of Wales, Boydell 2009 ISBN 9781843834809
Jones, Philippa (2009) "The other Tudors"
Mould, Philip, (1995) Sleepers. London: Fourth Estate. ISBN 1857022181 (paperback edition retitled The Trail of Lot 163 (1997) ISBN 1857025237)
Perry, Maria King Henry's sisters
Starkey, David (2009) Henry
Weir, Alison, The Six Wives of Henry VIII
Weir, Alison, The Princes in the Tower
[edit] External links
Prince Arthur biographical sketch on Find-A-Grave
"Intimate Strangers," a popular account of the hantavirus theory, and one which assumes Arthur was indeed a victim of the sickness.
"The Death of Prince Arthur Tudor, 1502" from EnglishHistory.net
Short biography of Prince Arthur http://www.tudorplace.com.ar/Bios/ArthurTudor.html
Arthur, Prince of Wales
House of TudorBorn: 19 September 1486 Died: 2 April 1502
Peerage of England
Vacant
Title last held byEdward of Middleham
Duke of Cornwall
1486–1502
Succeeded by
Henry
Prince of Wales
1486–1502
Vacant
Title next held byHenry
Document
Décès : 2 avril 1502
Titre : Prince of Wales
Document
Famille TUDOR of ENGLAND - de CASTILLA Y ARAGON
Mariage : 11 juin 1509
HENRY VIII 1509-1547, EDWARD VI 1547-1553, MARY I 1553-1558, ELIZABETH I 1558-1603
HENRY, son of HENRY VII King of England & his wife Elizabeth of York (Greenwich Palace, Kent 28 Jun 1491-Whitehall Palace, London 28 Jan 1547, bur St George's Chapel, Windsor). A manuscript calendar records the birth “IV Kal Jul” in 1491 of “Henricus 2us fi Henrici vii qui pþea creatus e pinceps Wallie”[812]. Created Duke of York 31 Oct 1494. He succeeded his brother as Duke of Cornwall 2 Apr 1502. Created Prince of Wales and Earl of Chester 18 Feb 1504. He succeeded his father 22 Apr 1509 as HENRY VIII King of England. Crowned 24 Jun 1509 at Westminster Abbey. King of Ireland from 1542. A manuscript calendar records the death “V Kal Feb” in 1546 (O.S.) of “the noble Prynce Henry the eight”[813].
m firstly (Greenwich Palace, Kent 11 Jun 1509, annulled 23 May 1533) as her second husband, Infanta doña CATALINA de Aragón, widow of ARTHUR Prince of Wales, daughter of don FERNANDO V King of Aragon & his wife doña Isabel I Queen of Castile (Alcala de Henares 16 Dec 1485-Kimbolton Castle, Huntingdonshire 7 Jan 1536, bur Peterborough Cathedral). She probably died of cancer.
m secondly ([York Place, London or Palace of Westminster 25 Jan 1533) ANNE Boleyn, daughter of THOMAS Boleyn 1st Earl of Wiltshire and Ormond & his wife Lady Elizabeth Howard (Blickling Hall, Norfolk [1500/01]-executed Tower of London 19 May 1536, bur Royal Chapel of St Peter ad Vincula, Tower of London). Created Lady Marquess of Pembroke in her own right 1 Sep 1532. Crowned Queen 1 Jun 1533 at Westminster Abbey. She was tried and found guilty of high treason 15 May 1536, and condemned to death. Her marriage was declared invalid 17 May 1536.
m thirdly (Whitehall Palace, London 30 May 1536) JANE Seymour, daughter of Sir JOHN Seymour & his wife Margaret Wentworth ([Wulfhall, Savernake Forest, Wiltshire] [1509/10]-Hampton Court Palace in childbirth 24 Oct 1537, bur St George’s Chapel, Windsor). A manuscript calendar records the death “xxiv Oct” in 1537 of “Quene Jane the wife of kinge Henry the viii”[814].
m fourthly (Greenwich Palace, Kent 6 Jan 1540, not consummated, annulled 9 Jul 1540) ANNA von Kleve, daughter of JOHANN III Duke of Jülich-Kleve-Berg & his wife Marie von Jülich und Berg (Düsseldorf 22 Sep 1515-Chelsea Old Palace, London 16/17 Jul 1557, bur Westminster Abbey).
m fifthly (Oatlands Palace, Surrey 28 Jul 1540) KATHERINE Howard, daughter of Lord EDMUND Howard & his first wife Joyce Culpeper (Lambeth, London or Horsham, Sussex [1525]-executed Tower of London 13 Feb 1542, bur Royal Chapel of St Peter ad Vincula, Tower of London). Attainted for high treason.
m sixthly (Hampton Court Palace 12 Jul 1543) as her third husband, KATHERINE Parr, widow firstly of Sir EDWARD Burgh, and secondly of JOHN Neville Lord Latimer, daughter of Sir THOMAS Parr of Kendal & his wife Maud Green (Kendal Castle, Westmoreland or Blackfriars, London [1512/14]-Sudely Castle, Gloucestershire in childbirth 7 Sep 1548, bur Sudely Castle Chapel). She married fourthly ([Apr/May] 1547) Thomas Seymour 1st Baron Sudely ([1508]-executed 1549).
Mistress (1): ELIZABETH Blount, daughter of Sir JOHN Blount of Kinlet, Shropshire & Catherine Pershall of Knightley, Staffordshire ([1502]-[7 Feb 1539/15 Jun 1541]). Maid of honour to Queen Katherine 1512-1514. m firstly ([1519]) GILBERT Tailboys, son of Sir GEORGE Tailboys of Kyme, Lincolnshire & his wife Elizabeth Gascoigne (-15 Apr 1532, bur Kyme). Sheriff of Lincolnshire 1524-1526. Knighted shortly before 10 Nov 1524. Created Lord Tailboys (or Talboys) Nov 1529. m secondly ([2 Jul 1532/12 Feb 1535]) as his first wife, EDWARD Clinton 9th Lord Clinton, son of THOMAS Clinton 8th Lord Clinton & his wife Joan Poynings (1512-London 16 Jan 1585, bur Lincoln Chapel, St George’s, Windsor). Created Earl of Lincoln 4 May 1572.
Mistress (2): JOAN Dobson or Dingley.
Mistress (3): ---. The name of King Henry's third mistress is not known.
Mistress (4): MARY Berkeley .
King Henry VIII & his first wife had six children:
1. stillborn daughter (31 Jan 1509/10).
2. HENRY (Richmond Palace, Surrey 1 Jan 1511-Richmond Palace, Surrey 22 Feb 1511, bur Westminster Abbey). Duke of Cornwall from birth.
3. son (Richmond Palace, Surrey Nov 1513-Nov 1513, bur Westminster Abbey). Duke of Cornwall from birth.
4. HENRY (b and d [same day] Nov 1514). Duke of Cornwall from birth.
5. MARY (Greenwich Palace 18 Feb 1516-St James’s Palace, London 17 Nov 1558, bur Westminster Abbey). She was proclaimed MARY I Queen of England on the deposition of Queen Jane 19 Jul 1553. Crowned 1 Oct or 30 Nov 1553 at Westminster Abbey. She assumed the title of Queen of Spain 1556 on the accession of her husband as King of Spain. Betrothed (contract 2 and 4 Oct 1518, marriage by proxy Greenwich 5 Oct 1518) to FRANÇOIS de France Dauphin de Viennois, son of FRANÇOIS I King of France & his first wife Claude de France (Château d'Amboise, Indre-et-Loire 28 Feb 1518-Château de Tournon, Ardèche 10 Aug 1536, bur église de l'abbaye royale de Saint-Denis). m (Winchester Cathedral 25 Jul 1554) as his second wife, Infante don FELIPE of Spain Archduke of Austria, son of EMPEROR Karl V King of Spain, Archduke of Austria & his wife Infanta dona Isabel de Portugal (Valladolid 21 May 1527-Escorial 13 Sep 1598, bur Escorial). He succeeded his father 16 Jan 1556 as FELIPE II King of Spain.
6. daughter (and d 10 Nov 1518).
King Henry VIII & his second wife had three children:
7. ELIZABETH (Greenwich Palace, Kent 7 Sep 1533-Richmond Palace, Surrey 24 Mar 1603, bur Westminster Abbey). She succeeded her half-sister 1558 as ELIZABETH I Queen of England. Crowned 15 Jan 1559 at Westminster Abbey.
8. stillborn child ([Aug/Sep] 1534).
9. stillborn son (Greenwich Palace,Kent 29 Jan 1536).
King Henry VIII & his third wife had one child:
10. EDWARD (Hampton Court Palace 12 Oct 1537-Greenwich Palace 6 Jul 1553, bur Westminster Abbey). Duke of Cornwall from birth. He succeeded his father 1547 as EDWARD VI King of England. Crowned 20 or 15 Feb 1547 at Westminster Abbey. Betrothed (contract Angers 19 Jul 1551) to ELISABETH de France, daughter of HENRI II King of France & his wife Caterina de' Medici (Château de Fontainebleau 2 Apr 1546-Madrid 3 Oct 1568, bur Escorial).
King Henry VIII had one illegitimate son by Mistress (1):
11. HENRY FitzRoy (Blackmore, Essex 1519-Thetford 22 Jul 1536). Created Duke of Richmond and Somerset, Earl of Nottingham 18 Jun 1525 at Bridewell, Kent. Lord High Admiral 16 Jul 1525. Lord Lieutenant of Ireland 1529. He died of consumption. m (dispensation 28 Nov 1533, not consummated) Lady MARY Howard, daughter of THOMAS Howard 3rd Duke of Norfolk & his second wife Lady Elizabeth Stafford (-9 Dec 1557). Lady-in-waiting to Queen Anne of Cleves 1540.
King Henry VIII had one illegitimate daughter by Mistress (2):
12. ETHELREDA [Audrey] (-1555). m JOHN Harington .
King Henry VIII had one possible illegitimate son by Mistress (3):
13. [THOMAS Stukely ([1525]-1578). m ANNE Curtis .]
King Henry VIII had one possible illegitimate son by Mistress (4):
14. [Sir JOHN Perrot ([1527]-1592).]
Document
|-----TUDOR, Père
TUDOR of ENGLAND, Henry VIII
Naissance : 28 juin 1491
from Medlands
HENRY, son of HENRY VII King of England & his wife Elizabeth of York (Greenwich Palace, Kent 28 Jun 1491-Whitehall Palace, London 28 Jan 1547, bur St George's Chapel, Windsor). A manuscript calendar records the birth “IV Kal Jul” in 1491 of “Henricus 2us fi Henrici vii qui pþea creatus e pinceps Wallie”[812]. Created Duke of York 31 Oct 1494. He succeeded his brother as Duke of Cornwall 2 Apr 1502. Created Prince of Wales and Earl of Chester 18 Feb 1504. He succeeded his father 22 Apr 1509 as HENRY VIII King of England. Crowned 24 Jun 1509 at Westminster Abbey. King of Ireland from 1542. A manuscript calendar records the death “V Kal Feb” in 1546 (O.S.) of “the noble Prynce Henry the eight”[813].
m firstly (Greenwich Palace, Kent 11 Jun 1509, annulled 23 May 1533) as her second husband, Infanta doña CATALINA de Aragón, widow of ARTHUR Prince of Wales, daughter of don FERNANDO V King of Aragon & his wife doña Isabel I Queen of Castile (Alcala de Henares 16 Dec 1485-Kimbolton Castle, Huntingdonshire 7 Jan 1536, bur Peterborough Cathedral). She probably died of cancer.
m secondly ([York Place, London or Palace of Westminster 25 Jan 1533) ANNE Boleyn, daughter of THOMAS Boleyn 1st Earl of Wiltshire and Ormond & his wife Lady Elizabeth Howard (Blickling Hall, Norfolk [1500/01]-executed Tower of London 19 May 1536, bur Royal Chapel of St Peter ad Vincula, Tower of London). Created Lady Marquess of Pembroke in her own right 1 Sep 1532. Crowned Queen 1 Jun 1533 at Westminster Abbey. She was tried and found guilty of high treason 15 May 1536, and condemned to death. Her marriage was declared invalid 17 May 1536.
m thirdly (Whitehall Palace, London 30 May 1536) JANE Seymour, daughter of Sir JOHN Seymour & his wife Margaret Wentworth ([Wulfhall, Savernake Forest, Wiltshire] [1509/10]-Hampton Court Palace in childbirth 24 Oct 1537, bur St George’s Chapel, Windsor). A manuscript calendar records the death “xxiv Oct” in 1537 of “Quene Jane the wife of kinge Henry the viii”[814].
m fourthly (Greenwich Palace, Kent 6 Jan 1540, not consummated, annulled 9 Jul 1540) ANNA von Kleve, daughter of JOHANN III Duke of Jülich-Kleve-Berg & his wife Marie von Jülich und Berg (Düsseldorf 22 Sep 1515-Chelsea Old Palace, London 16/17 Jul 1557, bur Westminster Abbey).
m fifthly (Oatlands Palace, Surrey 28 Jul 1540) KATHERINE Howard, daughter of Lord EDMUND Howard & his first wife Joyce Culpeper (Lambeth, London or Horsham, Sussex [1525]-executed Tower of London 13 Feb 1542, bur Royal Chapel of St Peter ad Vincula, Tower of London). Attainted for high treason.
m sixthly (Hampton Court Palace 12 Jul 1543) as her third husband, KATHERINE Parr, widow firstly of Sir EDWARD Burgh, and secondly of JOHN Neville Lord Latimer, daughter of Sir THOMAS Parr of Kendal & his wife Maud Green (Kendal Castle, Westmoreland or Blackfriars, London [1512/14]-Sudely Castle, Gloucestershire in childbirth 7 Sep 1548, bur Sudely Castle Chapel). She married fourthly ([Apr/May] 1547) Thomas Seymour 1st Baron Sudely ([1508]-executed 1549).
Document
Décès : 28 janvier 1547
Titre : Roi Henri VIII
Document
L'enfant du couple TUDOR of ENGLAND - de CASTILLA Y ARAGON 
of ENGLAND, Mary I (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.B2.A2.B1)
× de FRANCE, François
× 1554 D'ESPAGNE, Felipe II dit le Prudent (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.B2.A1.1.D1)
° 18 février 1516 - † 17 novembre 1558

Retour à la page principale

      |-----de CASTILLA Y LEON, Juan 1 (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C1.1) 
|-----de CASTILLA Y LEON, Fernando (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C1.1.A2)
|-----de ARAGON, Leonor (Éléonore) (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3)
de CASTILLA Y ARAGON, Juan II dit el Grande (le Grand) (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4)
      |-----de CASTILLE, Sanche Alphonse (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2) 
|-----SANCHEZ de CASTILLA, Leonor (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1)
|-----de PORTUGAL, Béatrice
Naissance : 1397
JUAN II 1458-1479 from Medlands
Infante don JUAN de Castilla y León, son of Infante don FERNANDO de Castilla [later don FERNANDO I "él de Antequera" King of Aragon] & his wife doña Leonor Urraca de Castilla "la Ricahembra" Condesa de Alburquerque (Medina del Campo 29 Jun 1398-Barcelona 19 Jan 1479, bur Nuestra Señora de Poblet). Created Infante de Aragón on his father's assumption of power in Aragon 1412. Created Duque de Peñafiel by his father at his coronation Jan 1414. Conde de Mayorga, Señor de Lara. His father appointed him Viceroy of Sicily and Sardinia in March 1415. Joint regent of Castile, with his brother Infante don Enrique, from the death in 1418 of the Queen Mother Katharine, until Juan II was declared of age 7 March 1419. Regent of Aragon, alternately with his sister-in-law doña María Queen of Aragon, during his brother's frequent absences in Italy. On the death of his father-in-law, he proclaimed himself don JUAN King of Navarre, by right of his wife, and was crowned 18 May 1425. His Castilian titles and assets were confiscated by the Treaty of Majano July 1430, which ended Aragon's invasion of Castile. He seized power in Navarre, setting aside the rights of his son, on his first wife's death in 1441. He succeeded his brother in 1458 as don JUAN II King of Aragon, and immediately excluded his older son from the succession. He was forced to release his son and restore his rights in 1461. After the death of his son in 1461, a general civil war broke out triggered by the revolt of the remença peasants in Feb 1462. Juan II sought help from Louis XI King of France, agreeing to pay 200,000 écus and cede Roussillon and Cerdanya to France under the treaties of Sauveterre and Bayonne in May 1462. This worsened the situation, fighting intensified, and the Catalans proclaimed don Enrique IV King of Castile Count of Barcelona in Aug 1462. Other Catalan factions summoned Pedro de Portugal Constable of Portugal as rightful heir to the throne, as grandson and heir of Jaime [II] Conde de Urgel one of the unsuccessful claimants in 1410, but Juan II defeated him near Prats de Rei in Feb 1465. René d'Anjou Duc de Provence was summoned as a third claimant, as the son of Violante daughter of Juan I King of Aragon, 30 Jun 1466, captured Girona in Jun 1469 but died the following year before he could press his claim further. Juan II recaptured Girona in Oct 1471 and Barcelona in Oct 1472, the Capitulation of Pedralbes 10 Oct 1472 marking the end of the civil war. After recovering Cerdanya and Roussillon from France in early 1473, the French recaptured the territories in 1474/75, and extended their raids into Catalonia as far as Girona. Ever ambitious to gain control of Castile, Juan II successfully negotiated the marriage of his son Fernando to Isabel heiress of Castile in 1469, but was obliged to fight another Castilian war in 1475/76 to guarantee his daughter-in-law's succession.
Betrothed (1403) to Infanta doña ISABEL de Navarra, daughter of don CARLOS III "el Noble" King of Navarre & his wife Infanta doña Leonor de Castilla y León (1396-after 31 Aug 1435 or [1450]). Under her testament dated 27 Jul 1414, Leonor Queen of Navarre bequeathed money to "su hija Doña Isabel" for her marriage to "el infante D. Juan, hijo secundo del rey D. Fernando de Aragon"[539].
Betrothed (Valencia 4 Jan 1415) to JEANNE di Durazzo, widow of WILHELM Duke of Styria and Inner Austria, daughter of CHARLES III King of Sicily [Anjou-Capet] & his wife Marguerite di Durazzo [Anjou-Capet] (Zara 25 Jun 1373-Naples 2 Feb 1435, bur Naples, Santa Annunziata). She succeeded her brother in 1414 as JEANNE II Queen of Sicily.
m firstly (by treaty 5 Nov 1419, contract Olite 5 Dec 1419, Pamplona 18 Jun 1420) as her second husband, Infanta doña BLANCA de Navarra, widow of MARTIN I King of Sicily [Aragón], daughter of don CARLOS III "el Noble" King of Navarre & his wife Infanta doña Leonor de Castilla (Pamplona 1385-Santa María de Nieva 3 Apr 1441, bur Tudela, église des Cordeliers). She succeeded her father in 1425 as BLANCA I Queen of Navarre, crowned with her second husband at Pamplona 15 May 1429.
m secondly (Torrelobatón 1 Apr 1444) doña JUANA Enríquez, Señora de Casarrubios del Monte y Arroyojolinos, daughter of don FADRIQUE Enríquez Conde de Melba y Rueda [Admiral of Castile] & his wife doña Mariana de Córdoba Señora de Casarrubios del Monte (1425-[Zaragoza/Barcelona] 13 Feb 1468). She took an active part in negotiations with the remença to end the civil war in 1462, but was besieged in Girona with her son Fernando by the forces of the Generalitat led by the count of Pallars. Rescued by French forces led by Gaston de Foix 23 Jul 1462.
Mistress (1): doña LEONOR de Escobar, daughter of don ALFONSO Rodríguez de Escobar.
Mistress (2): doña --- de Ansa, daughter of ---.
Mistresses (3) to (5): ---. The names of the other mistresses of King Juan II are unknown.
King Juan II & his first wife had four children:
1. Infante don CARLOS de Aragón y Navarra (Peñafiel 29 May 1421-Barcelona 23 Sep 1461).
2. Infanta doña JUANA de Aragón y Navarra (1423-Olite 22 Aug 1425).
3. Infanta doña BLANCA de Aragón y Navarra (Olite 1424-poisoned Orthez 2 Dec 1464).
4. Infanta doña LEONOR de Aragón y Navarra (2 Feb 1425-Tudela 12 Feb 1479).
- KINGS of NAVARRE.
King Juan II & his second wife had four children:
5. Infanta doña LEONOR de Aragón ([1446/48]-young).
6. Infante don FERNANDO de Aragón (Soa 10 Mar 1452-Madrigalejo 25 Jan 1516). King of Sicily 1468. He succeeded his father in 1479 as don FERNANDO II “el Católico” King of Aragon.
- see below.
7. Infanta doña JUANA de Aragón (Barcelona [1454]-Naples 9 Jan 1517).
8. Infanta doña MARÍA de Aragón ([1455]-young).
King Juan II had one illegitimate child by Mistress (1):
9. don ALFONSO de Aragón (1417-1495). 1st Duque de Villahermosa 1476.
- DUQUES de VILLAHERMOSA, DUQUES de LUNA.
King Juan II had four illegitimate children by Mistress (2):
10. don JUAN de Aragón (1429-Albalate de Cinca 19 Nov 1475). Archbishop of Zaragoza 1460.
11. doña LEONOR de Aragón. m (Tarragona 22 Jan 1468) don LUIS [II] de Beaumont 2nd Conde de Lerín [Constable of Navarre], son of don LUIS [I] de Beaumont Conde de Lerín [Navarra] & his wife doña Juana de Navarra (1430- Aranda 6 Nov 1508, bur Lerín).
12. don FERNANDO de Aragón (-Oct 1452).
13. doña MARÍA de Aragón (-young).
King Juan II had three illegitimate children by Mistresses (3) to (5):
14. don FERNANDO de Aragón. Grand Master of the Order of St John in Spain.
15. don ALFONSO de Aragón (-young).
16. don ENRIQUE de Aragón. Legitimated. Bishop of Cefalù.
3. Infante don JUAN de Castilla y León (Medina del Campo 29 Jun 1398-Barcelona 19 Jan 1479, bur Nuestra Señora de Poblet). Created Infante de Aragón on his father's assumption of power in Aragon in 1412. Created Duque de Peñafiel by his father at his coronation Jan 1414. Conde de Mayorga, Señor de Lara. His father appointed him Viceroy of Sicily and Sardinia in March 1415. Joint regent of Castile, with his brother Infante don Enrique, from the death in 1418 of the Queen Mother Katharine, until King don Juan II was declared of age 7 March 1419. Regent of Aragon, alternately with his sister-in-law doña María Queen of Aragon, during his brother's frequent absences in Italy. On the death of his father-in-law, he proclaimed himself don JUAN King of Navarre, by right of his wife, crowned 18 May 1425. His Castilian titles and assets were confiscated by the Treaty of Majano July 1430, which ended Aragon's invasion of Castile. He seized power in Navarre, setting aside the rights of his son, on his first wife's death in 1441. He succeeded his brother in 1458 as don JUAN II King of Aragon.
- see below.
De Wikipedia France
Jean II d'Aragon (catalan : Joan II, castillan : Juan II), né le 29 juin 1398 à Medina del Campo, mort le 20 janvier 1479 à Barcelone, fut roi de Navarre par mariage entre 1425 et 1441 puis par usurpation entre 1441 et 1479), et enfin roi d'Aragon, de Majorque, de Sardaigne et de Sicile (sous le nom de Jean Ier), comte de Barcelone, de Roussillon et de Cerdagne entre 1458 et 1479.
Représentant de la dynastie de Trastamare, il était le fils du roi d'Aragon Ferdinand Ier (1380-1416) et d'Éléonore de Castille (1374-1435).
Il succéda à son frère Alphonse V (1396-1458) comme souverain de l'ensemble des territoires de la couronne d'Aragon.
Mariage et descendance[modifier]
Le 18 janvier 1420, à Pampelune, il épousa en premières noces la future Blanche Ire (1385-1441), reine de Navarre (1425-1441), fille du roi Charles III dit Charles le Noble, et d'Éléonore de Castille (apr. 1363-1416).
De sont mariage avec Blanche sont issus:
Charles dit de Viane (1421-1461) - Charles « IV », qui était soutenu par une partie importante de la population catalane, ce qui amena une guerre civile entre le père et le fils. Ils se réconcilièrent en 1460 mais Charles de Viana mourut en 1461 dans des conditions mystérieuses, peut-être empoisonné par sa belle-mère.
Blanche d'Aragon (1424-1464) appelée Blanche « II »
Éléonore Ire de Navarre (v. 1426-1479), qui aida son père qui lui livra sa sœur Blanche, qu'elle laissa périr en prison. Éléonore, qui avait épousé en 1436 le comte de Foix Gaston IV (1425-1472) lui succéda pour quelques mois (1479) sur le trône de Navarre, tandis que les territoires de la couronne d'Aragon étaient normalement attribués à un fils issu de son second mariage.
Le 1er avril 1444, Jean II d'Aragon épousa en secondes noces Jeanne Enríquez (1425-1468), fille de Fadrique Enríquez (mort en 1473), amiral de Castille, et de Marina Fernández de Córdova (morte en 1431).
De cette seconde union sont issus :
Éléonore d'Aragon (née entre 1446 et 1448, morte à une date non connue, sans doute en bas âge)
Ferdinand II d'Aragon (1452-1516), dit Ferdinand le Catholique, roi d'Aragon (1479-1516),
Jeanne d'Aragon (1454-1517), qui épousa en 1476 son cousin germain Ferdinand d'Aragon (1423-1494), roi de Naples (1458-1494), fils illégitime du roi Alphonse V.
Marie d'Aragon (née en 1455, sans doute morte en bas âge).
Jean II eut également au moins deux fils naturels :
Alphonse d'Aragon y de Escobar (es) (1417 † 1495), premier duc de Villahermosa (es), comte de Ribagorza (es) et de Cortes, né de Leonor d'Escobar1
Jean d'Aragon I (archevêque de Saragosse) (es) (1439/40 - 1475), archevêque de Saragosse (1458 - 1475) ;
Roi de Navarre[modifier]
À la mort de sa femme en 1441, il usurpa le trône de Navarre entre 1441 et 1479 au détriment successif de leurs trois enfants, héritiers légitimes du trône.
Notes et références[modifier]
? (en)González-Doria, Fernando (2000). Diccionario heráldico y nobiliario de los Reinos de España, pág. 274. ISBN 84-89787-17-4
De Wikipedia UK
John II the Faithless[1], also known as the Great (29 June 1398 – 20 January 1479)[2] was the King of Aragon from 1458 until 1479, and jure uxoris King of Navarre from 1425 until his death. He was the son of Ferdinand I and his wife Eleanor of Alburquerque. John is regarded as one of the most memorable and most unscrupulous kings of the 15th century.
John was born at Medina del Campo.
In his youth he was one of the infantes (princes) of Aragon who took part in the dissensions of Castile during the minority and reign of John II. Till middle life he was also lieutenant-general in Aragon for his brother and predecessor Alfonso V, whose reign was mainly spent in Italy. In his old age he was engaged in incessant conflicts with his Aragonese and Catalan subjects, with Louis XI of France, and in preparing the way for the marriage of his son Ferdinand with Isabella I of Castile which brought about the union of the crowns of Aragon and Castile, that was to create the Kingdom of Spain. His trouble with his subjects were closely connected with the tragic dissension in his own family.
John was first married to Blanche I of Navarre of the house of Évreux. By right of Blanche he became king of Navarre, and on her death in 1441 he was left in possession of the kingdom for his lifetime. But a son, Charles, given the title "Prince of Viana" as heir of Navarre, had been born of the marriage. John quickly came to regard his son with jealousy. After his second marriage, to Juana Enríquez, this grew into absolute hatred and was encouraged by Juana. John tried to deprive his son of his constitutional right to act as lieutenant-general of Aragon during his father's absence. Charles's cause was taken up by the Aragonese, and the king's attempt to make his second wife lieutenant-general was set aside.
There followed the long Navarrese Civil War, with alternations of success and defeat, ending only with the death of the prince of Viana, perhaps by poison given him by his stepmother, in 1461. The Catalans, who had adopted the cause of Charles and who had grievances of their own, called in a succession of foreign pretenders in a War against John II. John spent his last years contending with these. He was forced to pawn Roussillon, his possession on the north-east of the Pyrenees, to King Louis XI of France, who refused to part with it.
In his old age John was blinded by cataracts, but recovered his eyesight by the operation of couching conducted by his physician Abiathar Crescas, a Jew. The Catalan revolt was pacified in 1472, but John carried on a war, in which he was generally unfortunate, with his neighbor the French king till his death in 1479. He was succeeded by Ferdinand, his son by his second marriage, who was already married to Isabella I of Castile. With his death and son's accession to the throne of Aragon, the unification of Spain under one royal house began in earnest.
[edit] Marriages and Issue
From his first marriage to Blanche of Navarre, John had the following children:
King Charles IV of Navarre (1421–1461)
Juana (b. 1423), died young
Queen Blanche II of Navarre (1424–1464)
Queen Eleanor of Navarre
From his second marriage to Juana Enríquez, John had the following children:
Ferdinand II of Aragon
Joanna of Aragon (1454–1517). Married Ferdinand I of Naples.
Illegitimate children:
Alfonso de Aragón y de Escobar, Duke of Villahermosa
Juan de Aragón, Archbishop of Zaragoza
[edit] Ancestry
References
^ Ferran Soldevila, Ferrán Valls i Taberner, Antonio Badia y Torres, Francesc X. Hernandez, Rafael Tasis i Marca, Francesc Gordo-Guarinos, Eufemià Fort i Cogul, i Miquel Coll i Alentorn
^ Teófilo F. Ruiz (2007). Spain's centuries of crisis: 1300-1474; Volume 4 of A history of Spain. Wiley-Blackwell. ISBN 9781405127899.
[edit] Sources
Wikimedia Commons has media related to: John II of Aragon
Rivadeneyra. "Cronicas de los reyes de Castilla," Biblioteca de autores espanoles, vols. Ixvi, Ixviii. Madrid, 1845.
Zurita, G. Anales de Aragon. Saragossa, 1610.
Prescott W. H. History of the Reign of Ferdinand and Isabella. 1854.
This article incorporates text from a publication now in the public domain: Chisholm, Hugh, ed (1911). Encyclopædia Britannica (11th ed.). Cambridge University Press.
De Wikipedia Espagne
Juan II de Aragón, el Grande (Medina del Campo, Castilla, 29 de junio de 1398 - Barcelona; 20 de enero de 1479) fue duque de Peñafiel, rey de Navarra (1425 - 1479) y rey de Aragón, de Cerdeña y de Sicilia (1458 - 1479), hijo de Fernando I de Antequera y de Leonor Urraca de Castilla, condesa de Alburquerque. Juan II fue uno de los monarcas más longevos del siglo XV.
Lugarteniente de Cerdeña y Sicilia
De 1415 a 1416 representó a su padre en el gobierno de Sicilia y Cerdeña como lugarteniente general. De regreso a España ayudó a su hermano mayor, Alfonso V el Magnánimo, en los problemas habidos en Castilla con Álvaro de Luna, valido de su primo el rey castellano Juan II.
[editar] Matrimonio con Blanca de Navarra
En 1419 contrajo matrimonio con Blanca, hija del rey navarro Carlos III el Noble, y viuda de Martín el Joven.
A la muerte de Carlos III en 1425, su hija Blanca y el infante Juan fueron proclamados conjuntamente reyes de Navarra. En ese mismo año, el día 29 de noviembre fue investido conde de Ribagorza en Valencia.1
En el verano de 1429, para favorecer los intereses de sus hermanos los Infantes de Aragón, Juan invadió Castilla por el valle del Henares. Cuando iba a plantear batalla cerca de Jadraque, la intervención de su hermana María, esposa de Juan II de Castilla, determinó el fin de la expedición y, a la larga, la pérdida de aquella guerra al año siguiente.
Juan vivió ajeno a los asuntos de Navarra, gobernada por su esposa, y se mantuvo entregado plenamente a los asuntos aragoneses y a sus intereses en Castilla. Así, y para ayudar a su hermano el rey de Aragón, Alfonso V, participó en la fracasada campaña por la conquista de Nápoles en 1435. Aquella expedición dio pie a una obra satírica del marqués de Santillana, La comedieta de Ponza.
Años después, enfrentado de nuevo con su primo y cuñado el rey Juan II y con su valido don Álvaro de Luna, entró en guerra contra Castilla. Tomó Atienza y Torija, pero fue derrotado en 1445 en la batalla de Olmedo, con la que se puso fin al influjo aragonés en los asuntos castellanos.
[editar] Matrimonio con Juana Enríquez
A la muerte de Blanca de Navarra en 1441, Juan casó en segundas nupcias (1445) con Juana Enríquez, hija de Fadrique Enríquez, Almirante de Castilla, y rival político de Álvaro de Luna. La súbita intervención política de Juan en Navarra motivó el enfrentamiento entre el rey y su hijo primogénito Carlos de Viana, fruto de su matrimonio con la fallecida reina Blanca. En efecto, Juan se aprovechó del testamento de su esposa por el que su hijo, que como príncipe de Viana era el legítimo heredero, no debía asumir el título real sin su consentimiento, asumiendo sólo la lugartenencia del Reino.2 Esto provocó un fuerte descontento en Navarra, que llevó a la guerra civil en 1451.
[editar] Guerra Civil de Navarra
Artículo principal: Guerra Civil de Navarra
El descontento de Carlos de Viana y las cada vez más graves diferencias con su padre, desembocaron en una guerra civil entre los beamonteses, partidarios de Carlos, y los agramonteses, defensores de la causa de Juan. Ambos se enfrentaron el 23 de octubre de 1451 en la batalla de Aibar, donde Carlos fue derrotado y hecho prisionero junto a su condestable Luis de Beaumont. Juana Enríquez, en avanzado estado de gestación, abandonó Estella y se trasladó a Sos (Aragón), donde dio a luz a su hijo Fernando. Decidida a que su hijo fuera el futuro rey de Aragón, mostró toda su aversión hacia Carlos, que fue declarado por su padre, junto a su hermana Blanca, como "inhábiles e indignos de la sucesión (...)" para ostentar el gobierno. El príncipe de Viana, una vez liberado, y a petición de las Cortes de Lérida, marchó a Nápoles en busca de la protección de su tío Alfonso V, que obligó a su hermano a anular el desheredamiento.
[editar] Gobierno en Aragón
En 1454, Juan II, fue nombrado por su hermano Alfonso V lugarteniente de Aragón y Cataluña, mientras este gobernaba el reino desde el sur de Italia y Sicilia. En Cataluña, en concreto, el nuevo lugarteniente se mostró partidario de apoyar a los grupos menos favorecidos, los campesinos y los menestrales, dado que estos sectores de la población compartían enemigos con su autoridad: los nobles laicos y eclesiásticos y los altos oligarcas urbanos que controlaban las instituciones y discutían el poder real.3
Cuatro años más tarde se produjo la muerte de Alfonso, quien carecía de herederos directos y Juan le sucedió en el trono de Aragón, si bien se vio obligado a entregar a su hijo Carlos el gobierno de Cataluña. El 25 de julio de 1458 otorgó a su hijo Fernando el título de duque de Montblanc y de conde de Ribagorza con el señorío de la ciudad de Balaguer.4
En 1460, Carlos de Viana es arrestado por orden de su padre, lo cual fue aprovechado por los sectores contrarios al poder real para iniciar un conflicto civil en tierras catalanas. La Biga, las oligarquías urbanas, la nobleza y una gran parte de la jerarquía eclesiástica catalana se alzaron contra el monarca.5 Las Cortes, reunidas en Lérida en 1460, pidieron a Juan II que liberara a su hijo y le obligaron a acatar en 1461 la Capitulación de Villafranca del Penedés, donde se le prohibió entrar en Cataluña sin permiso de las instituciones locales y se limitaba notablemente su autoridad real (la jefatura administrativa y el poder ejecutivo -en ausencia del soberano- quedarían en manos de Carlos de Viana, aunque en la práctica quien gobernaría sería la Generalitat). En 1461, el monarca reconoce abiertamente la legitimidad de su primogénito, pero de una forma ambigua que se presta a posibles revocaciones.6
Carlos muere el 23 de septiembre de 1461 a consecuencia de una enfermedad pulmonar (o envenenamiento, como se llegó a especular, señalando a su madrastra Juana Enríquez). Tras su muerte, la situación se mantuvo, con Juan II alejado, la autoridad teórica residiendo en el nuevo heredero a la corona, Fernando, y la Generalitat gobernando. Pero la entrada del rey en Cataluña, incumplimiendo lo pactado en Villafranca del Penedés desencadenó la guerra civil catalana, que coincidió con la revuelta del campesinado, iniciada en febrero de 1462 (conocida como la revuelta de los payeses de remensa). El rey logró mantener la fidelidad de Aragón, Valencia y Sicilia frente a la revuelta de Cataluña, donde se le consideró desposeído de la Corona. En Cataluña, el bando realista estaba integrado principalmente por los campesinos, algunos mercaderes y el pueblo menudo urbano (la Busca).
El ejército de la Generalidad de Cataluña, bajo el mando de Roger Pallarés, sitió a Juana y a su hijo en su fortaleza de Gerona. Pero la reina supo defenderse, durante cuatro meses, hasta que llegaron las tropas del rey que, apoyadas por tropas francesas, obligaron a levantar el cerco. El precio que se pactó por la ayuda francesa de Luis XI fue de 200.000 doblas de oro, a pagar en el plazo de un año; como garantía de pago se ofrecieron la Cerdaña y el Rosellón que pasarian al reino francés en caso de no efectuarse el pago, como así fue.
Durante esta larga guerra los catalanes se ofrecieron a quien mejor ayuda quisiera ofrecerles. Su sobrino Enrique IV de Castilla fue nombrado conde de Barcelona, pero la intervención diplomática del rey francés -que quería asegurar la victoria realista para obtener el pago a su ayuda- y las presiones de una parte de la nobleza castellana le forzaron a abandonar Cataluña.5 La misma oferta recibió el condestable Pedro de Portugal en 1463, pero dos años después este moriría a consecuencia de las heridas sufridas en la batalla que el infante Fernando, de trece años, le ganó en Calaf. Posteriormente, los catalanes repetirían la oferta a Renato de Anjou, en 1466.
Juan II continuó su acoso, ciego y con setenta años, ayudado por su hijo y en 1472 consiguió entrar en Barcelona, obligando a los rebeldes a rendirle obediencia. Por razones de Estado, se mostró clemente con los vencidos, renunció a la venganza y concedió el perdón. En octubre de ese mismo año la guerra acababa con la Capitulación de Pedralbes (1472). Su última acción militar fue el intento fallido de recuperar el Rosellón y la Cerdaña, territorios de los que se habia apoderado Luis XI durante la guerra de Cataluña a cambio de su apoyo en el conflicto.
En 1469, Juan II concertó el matrimonio, celebrado ese mismo año en Valladolid, de su hijo y heredero Fernando con su sobrina Isabel de Castilla, (hija de Juan II, su primo hermano), heredera, por su parte, del trono de Castilla. Dada la cercanía de parentesco entre los contrayentes, se tuvo que emplear una bula papal que más tarde se comprobó falsa, aunque luego el casamiento fue ratificado y no hubo ninguna consecuencia.
Su hija Leonor, hija de su primer matrimonio, heredó el reino de Navarra y Fernando, hijo de su segunda unión, que ya era rey consorte de Castilla por su matrimonio con Isabel, heredó el reino de Aragón y los condados catalanes.
Murió por causas naturales en Barcelona el 19 de enero de 1479, a los 82 años de edad, siendo enterrado en el Monasterio de Poblet.
[editar] Ancestros
Ancestros de Juan II de AragónDesplegar
[editar] Descendencia
De su primer matrimonio con Blanca de Navarra:
Carlos. (1421-1461), Príncipe de Viana y de Gerona, duque de Gandia y de Montblanc;
Juana (1423-1425);
Blanca (1424-1464), casada con Enrique IV de Castilla;
Leonor (1425-1479), casada con Gastón IV de Foix, reina de Navarra con el nombre de Leonor I.
De su segundo matrimonio con Juana Enríquez:
Leonor de Aragón (1448).
Fernando el Católico (1452-1516), su sucesor en Aragón, con el nombre de Fernando II, y rey consorte de Castilla, con el nombre de Fernando V, por su matrimonio con Isabel la Católica, y;
Juana de Aragón (1454-1517), casada con Fernando I de Nápoles.
Habidos fuera de matrimonio:
Juan (1439/40-1475), arzobispo de Zaragoza (1458—1475).
Alfonso (1417-1495), hijo de su relación con Leonor de Escobar, maestre de la Orden de Calatrava a quien su padre otorgó el ducado de Villahermosa.7
Leonor de Aragón, tenida en Catalina Álvarez y mujer de Luis de Beaumont, II conde de Lerín.8
María (1455-Å?).
[editar] Referencias
? Iglesias Costa, Manuel (2001). Instituto de Estudios Altoaragoneses (ed.): «Historia del condado de Ribagorza» (pdf) pág. 273. doi:84-8127-121-7 ISBN 84-8127-121-7. Consultado el 3 de noviembre de 2011. «Pero en Aragón el asunto no llegó a consecuencias tan fatales y tres años después, el 29 de noviembre de 1425, el infante don Juan era investido conde de Ribagorza en la ciudad de Valencia, tal como don Pedro lo había recibido de su padre, el rey Jaime II, en 1322.».
? [1]
? MARTIN, José Luis: Enrique IV de Castilla: Rey de Castilla, Príncipe de Cataluña, Hondarribia, 2003, 1a edición, ISBN 84-89569-82-7, pag. 114)
? Iglesias Costa, Manuel (2001). Instituto de Estudios Altoaragoneses (ed.): «Historia del condado de Ribagorza» (pdf) pág. 274. doi:84-8127-121-7 ISBN 84-8127-121-7. Consultado el 3 de noviembre de 2011. «Ello hizo primero que el rey Juan II se negara a reconocer a su hijo Carlos, príncipe de Viana, sus derechos a la herencia y que este se levantase en armas contra su padre; y, segundo, que el rey el mismo día que juró como de costumbre los fueros y privilegios del reino de Aragón (25 de julio de 1458) en la iglesia del Salvador de Zaragoza "dio al infante Don Hernando su hijo título de duque de Montblanc y de conde de Ribagorza con el señorío de la ciudad de Balaguer"; contaba este tan solo 6 años de edad.».
? a b HERRERO NAVARRETE, Yolanda: La configuración de los reinos hispánicos (s. XIII-XV), 1a edición, ISBN 84-79822-514-0, pag. 32)
? FERNÁNDEZ CONDE, Francisco Javier: La España de los siglos XIII ak XV), San Sebastián, 1995, 2a edición (2004), ISBN 84-86763-55-X, pag. 134)
? González-Doria, Fernando (2000). Diccionario heráldico y nobiliario de los Reinos de España, pág. 274. ISBN 84-89787-17-4
? Berwick y de Alba, Duquesa de. Catálogo de las collecciones expuestas en las vitrinas del Palacio de Liria, (1898) p.68 [2]:Zaragoza, 13 de agosto de 1468. Carta de Juan II de Navarra en que mandó que todos los atrasos de la pensión de cien florines vitalicios que debía cobrar Catalina Álvarez (...) «la bien amada nuestra» desde 1468 y sucesivos se diesen a doña Leonor de Aragón, la hija que tuvo de aquella señora, situándolos sobre la aljama de los judíos de Tudela.
Décès : 1479
Document
Famille de CASTILLA Y ARAGON - de NAVARRA
 
de NAVARRA, Blanca  
Les 4 enfants du couple de CASTILLA Y ARAGON - de NAVARRA 
de ARAGON Y NAVARRA, Carlos (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.A1) Naissance : 1421
1. Infante don CARLOS de Aragón y Navarra (Peñafiel 29 May 1421-Barcelona 23 Sep 1461). "Carlos…rey de Navarra duque de Nemoux" granted "al infante D. Cárlos", son of "el infante D. Juan de Aragon y la reina Doña Blanca", "nuestra villa y castillo de Viana…" and the title "Principe de Viana", by charter dated 20 Jan 1423[540]. Principe de Viana. Although designated heir to Navarre from birth by the Cortes, his father was already trying in 1427 to change the order of succession in favour of his youngest daughter Infanta doña Leonor. Yanguas records that Queen Blanca, under her testament dated 17 Feb 1439, appointed "su hijo el principe D. Carlos" as her universal heir, asking that he abstain from adopting the title king of Navarre after her death in favour of her husband[541]. Carlos left Navarre in 1451 for Guipúzcoa, supported by the Beaumont clan [family of Navarra-Evreux]. He was imprisoned 1453-1455. After a brief reconciliation in 1460, Carlos was incarcerated at Lérida. This crystallised opposition to the king in Aragon, where a special council was formed which secured Infante don Carlos's release 25 Feb 1461 and imposed a capitulation on the king enacted at Vilafranca del Penedès 21 Jun 1461 requiring him to recognise his older son's right to succeed. Carlos died soon after, maybe from tuberculosis, though there were rumours of poisoning. m (Olite 30 Sep 1439) AGNES von Kleve, daughter of ADOLF I Herzog von Kleve, Graf von la Marck und Ravenstein & his second wife Marie de Bourgogne [Valois-Capet] (24 Mar 1422-Olite 6 Apr 1448). Betrothed to Infanta dona CATARINA de Portugal, daughter of dom DUARTE I King of Portugal & his wife Infanta doña Leonor de Aragón (Lisbon 26 Nov 1436-Lisbon 17 Jun 1463, bur Lisbon São Eloy). Mistress (1): doña MARÍA de Armendáriz, daughter of ---. By charter dated 27 May 1457, Carlos Principe de Viana granted "los lugares de Pueyo y Berbinzana" to "la bien amada nuestra Doña María de Armendariz…et bien amada fija nuestra Doña Ana de Navarra" for her marriage to "el secretario del Principe D. Francisco Balbastro" to whom he granted "la alcaidía del castillo del Pueyo"[542]. She married (alter 27 May 1457) don Francisco Balbastro. Mistress (2): doña BRIANDA Vaca, daughter of ---. Mistress (3): doña MARGARITA Cappa, daughter of ---. Carlos had one illegitimate child by Mistress (1):
a) doña ANA de Navarra (-after 3 Mar 1477). By charter dated 27 May 1457, Carlos Principe de Viana granted "los lugares de Pueyo y Berbinzana" to "la bien amada nuestra Doña María de Armendariz…et bien amada fija nuestra Doña Ana de Navarra" for her marriage to "el secretario del Principe D. Francisco Balbastro" to whom he granted "la alcaidía del castillo del Pueyo"[543]. Legitimated 26 Oct 1477. m (after 3 Aug 1470) don LUIS de la Cerda y Mendoza Conde de Medinaceli, son of don GASTON II de la Cerda Conde de Medinaceli [Foix] & his wife doña Leonor de Mendoza Señora de Cogolludo (-Écija 25 Nov 1501). Created 1st Duque de Medinaceli 1479.
Carlos had one illegitimate child by Mistress (2):
b) don FELIPE de Navarra (1456-killed in battle Baeza 1488). Conde de Beaufort. Archbishop of Palermo.
Carlos had one illegitimate child Mistress (3):
c) don JUAN ALONSO de Navarra (Palermo 1459-Huesca 13 Dec 1526). Abbot of San Juan de La Pena 1460. Bishop of Huesca 1482. Juan had one illegitimate child by an unknown mistress:
i) don CARLOS d'Aragona. Knight of the Order of Santiago 1523.
de ARAGON Y NAVARRA, Juana (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.A2) Naissance : 1423
2. Infanta doña JUANA de Aragón y Navarra (1423-Olite 22 Aug 1425).
de ARAGON Y NAVARRA, Blanca (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.A3) Naissance : 1424
3. Infanta doña BLANCA de Aragón y Navarra (Olite 1424-poisoned Orthez 2 Dec 1464). She succeeded her brother in 1461 as Pss de Viana, but was disinherited by her father in favour of her younger sister. m (Valladolid 15 Sep 1440, annulled 1453) as his first wife, her first cousin, Infante don ENRIQUE de Castilla y León, son of don JUAN II King of Castile and León & his first wife Infanta doña María de Aragón (Valladolid 4 Jan 1425-Madrid 11 Dec 1474, bur Madrid). He succeeded his father in 1454 as don ENRIQUE IV "el Impotente" King of Castile and León. No issue.
de ARAGON Y NAVARRA, Leonor (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.A4) Naissance : 1425
4. Infanta doña LEONOR de Aragón y Navarra (2 Feb 1425-Tudela 12 Feb 1479). Her father named her Lieutenant General of the Kingdom of Navarre 1464. She succeeded her father in 1479 as LEONOR I Queen of Navarre. m (30 Jul 1436) GASTON [IV] de Grailly Comte de Foix et de Bigorre Vicomte de Béarn, son of JEAN [III] de Grailly Comte de Foix et de Bigorre Vicomte de Béarn & his wife Jeanne d'Albret (1423-Roncevalles 25 Jul 1472).
- KINGS of NAVARRE.
Famille de CASTILLA Y ARAGON - HENRIQUEZ Y FERNANDEZ de CORDOBA
 
HENRIQUEZ Y FERNANDEZ de CORDOBA, Juanna Naissance : 1425
Juana Enriquez de Córdoba, 5th Lady of Casarrubios del Monte (1425 – 13 February 1468, Tarragona), was a Castilian noblewoman who became Queen of the Kingdoms of the Crown of Aragon.
Biography
She was a daughter of Fadrique Enríquez, Count of Melba and Rueda and Mariana Fernández de Córdoba y Ayala, 4th Lady of Casarrubios del Monte. Born in Torrelobatón, she was a great-great granddaughter of Alfonso XI of Castile. She succeeded her mother in 1431. Juana married John II of Navarre in April 1444, three years after death of his first wife, Queen Blanche I of Navarre.
Although John ceased to be de jure uxoris monarch of Navarre on his wife's death, he never ceded power to his heir, Charles, Prince of Viana, and Juana was thus styled Queen of Navarre. Juana supported her husband in his decision not to cede power to his son and later to his daughter, who was de jure Blanche II of Navarre. Such breaking of the law of succession led to a confrontation with the Generalitat of Catalonia and a conflict between farmers and nobles, the outbreak of Navarrese Civil War. Accused of having ordered the poisoning of Carlos, her stepson, who died in 1461, Juana fled to Girona, seeking the protection of the bishop.
Juana became Queen of the Crown of Aragon, including Barcelona-Catalonia, Majorca, Valencia, and Sicily in 1458 on the death of her brother-in-law, King Alfonso V of Aragon. Queen Juana's children were Ferdinand II of Aragon who married the future Queen Isabella I of Castile and reigned with her as King of Castile, and Joanna, who married Ferdinand I of Naples and thus became Queen of Naples.
Juana's greatest wish was to have her son married to Infanta Isabella, half-sister and heiress presumptive of King Henry IV of Castile. Ferdinand did marry Isabella and their marriage, which lasted for 35 years, produced a prince and four queens. However, Juana died on 13 February 1468 from breast cancer, a year before the marriage occurred. She was survived by her husband, who never remarried and reigned until his death in 1479.
[edit] Ancestry
[edit] References
Spanish royalty
Preceded by
Maria of Castile
Queen consort of Aragon, Majorca, Valencia and Sicily
Countess consort of Barcelona
1458–1468
Succeeded by
Isabella I of Castille
Preceded by
Agnes of Cleves
Queen consort of Navarre, de facto
1444–1468
Succeeded by
Margaret of Angoulême
Spanish nobility
Preceded by
Mariana Fernández de Córdoba y Ayala
Lady of Casarrubios del Monte
Juana Enríquez y Fernández de Córdoba (Medina de Rioseco, 1425 – Tarragona, 13 de febrero de 1468), Reina de Navarra (1447 - 1468) y de Aragón (1458 - 1468). V Señora de Casarrubios del Monte. Perteneció al importante linaje de los Enriquez.
Mujer ambiciosa e imperante, era hija de Fadrique Enríquez, almirante de Castilla y de Mariana Fernández de Córdoba y Ayala, muerta en 1431.
No debe confundirse con su tía Juana Enríquez, marquesa de Villena, casada con Diego López Pacheco.1
[editar] Descendencia
Fue la segunda esposa de Juan II de Aragón y II de Navarra, viudo desde 1441, con quien contrajo matrimonio en abril de 1444, contando diecinueve años. Tuvieron dos hijos:
Fernando el Católico (Sos del Rey Católico, 10 de marzo de 1452 – Madrigalejo, 23 de enero de 1516), rey de Aragón y de Castilla (con el nombre de Fernando V) desde diciembre de 1474 por su matrimonio en octubre de 1469 con Isabel I la Católica;
Juana (1455 – 1517), segunda esposa de Fernando I de Nápoles, primo bastardo de Fernando II de Aragón.
[editar] Su actividad política como reina consorte
La muerte en 1458 del rey Alfonso V de Aragón significó la ascensión al trono de Juan II y su mujer Juana. Se enfrentó con el príncipe Carlos de Viana, hijo del rey en su anterior matrimonio con Blanca de Navarra, a causa del posible enlace de este con Isabel, hermana de Enrique IV y enemigo de su familia. A la muerte del príncipe Carlos en 1461, se trasladó a Barcelona en calidad de regente con su hijo Fernando, que andaba próximo a los once años y podía, eventualmente, ser rey heredero de Aragón, y quizá también rey titular de Navarra, lo que consiguió manu militari en julio de 1512, cuando don Fernando ya viudo de Isabel de Castilla desde 1504 y vuelto a casar en 1505 con una sobrina de su antiguo enemigo Luis XII de Francia, Germana de Foix.
La gestión de Juana Enríquez secundando a su marido Juan II de Aragón llevó al enfrentamiento entre los sectores populares de la Busca, en los que Juana buscaba apoyo, y la Biga, representante de los intereses de la oligarquía catalana que controlaba la Generalidad de Cataluña. Esto, y el conflicto entre payeses de remensa y señores, llevó al estallido de la guerra civil. Acusada de haber ordenado el envenenamiento de Carlos de Viana, Juana huyó con su hijo a Gerona, en busca de la protección de los remensas y del obispo, y tuvo que soportar el asedio de las tropas de la diputación.
Uno de los más grandes deseos de Juana Enríquez, hacia el que tendió hábilmente su política, fue el matrimonio (en octubre de 1469) de su hijo Fernando, de dieciséis años, con Isabel de Castilla, de unos diecisiete. No pudo verlo realizado pues murió el 13 de febrero de 1468 por complicaciones de cáncer de mama.
[editar] Notas
Décès : 2 mars 1468 à Saragosse, ESPAGNE
Titre : Senora de Casarrubios del Monte
Les 4 enfants du couple de CASTILLA Y ARAGON - HENRIQUEZ Y FERNANDEZ de CORDOBA 
de ARAGON, Leonor (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.B1) Naissance : 1446
5. Infanta doña LEONOR de Aragón ([1446/48]-young).
de ARAGON, Fernando II (Ferdinand En Français) dit el Catolico (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.B2)
× 1469 de CASTILLA Y LEON, Isabel 1 (Isabelle) dite la Catolica (la Catholique) (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3.1.3.B1)
× 1505 de FOIX, Germaine
° 10 mai 1452 à Sos, Espagne - † 1516
de ARAGON, Juana (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.B3) Naissance : 1454
7. Infanta doña JUANA de Aragón (Barcelona [1454]-Naples 9 Jan 1517). The mid-16th century Chronicle of Gaspare Fuscolillo records the arrival in Naples 1 Sep 1477 of "la Regina Joanna Maria de Aragona" to marry "Re Ferrante primo"[544]. Faced with the French capture of Naples 22 Feb 1494, she encouraged her son King Alfonso II not to abdicate. When he finally left the country, he appointed her Lieutenant General of the kingdom of Naples. The mid-16th century Chronicle of Gaspare Fuscolillo records that "la regina Joanna vedua mogliera di re Ferrante primo" left Naples 1 Sep 1499 for Spain to "el suo fratello…re Ferrante de Aragona et de Spagnia"[545]. m (14 Sep 1476) as his second wife, FERRANTE I King of Naples, illegitimate son of don ALFONSO V King of Aragon, Naples and Sicily & his mistress [doña Margarita de Hijar or Giraldona Carlino] ([1424/31]-Naples 25 Jan 1494).
de ARAGON, Maria (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.B4) Naissance : 1454
7. Infanta doña JUANA de Aragón (Barcelona [1454]-Naples 9 Jan 1517). The mid-16th century Chronicle of Gaspare Fuscolillo records the arrival in Naples 1 Sep 1477 of "la Regina Joanna Maria de Aragona" to marry "Re Ferrante primo"[544]. Faced with the French capture of Naples 22 Feb 1494, she encouraged her son King Alfonso II not to abdicate. When he finally left the country, he appointed her Lieutenant General of the kingdom of Naples. The mid-16th century Chronicle of Gaspare Fuscolillo records that "la regina Joanna vedua mogliera di re Ferrante primo" left Naples 1 Sep 1499 for Spain to "el suo fratello…re Ferrante de Aragona et de Spagnia"[545]. m (14 Sep 1476) as his second wife, FERRANTE I King of Naples, illegitimate son of don ALFONSO V King of Aragon, Naples and Sicily & his mistress [doña Margarita de Hijar or Giraldona Carlino] ([1424/31]-Naples 25 Jan 1494).

Retour à la page principale

      |-----de CASTILLA Y LEON, Sancho (88965122-5.A1.C1.B1.4) 
|-----de CASTILLA Y LEON, Fernando (88965122-5.A1.C1.B1.4.2)
|-----de MOLINA, Maria
de CASTILLA Y LEON, Alfonso XI dit el Justiciero (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3)
|-----de PORTUGAL, Costanza
Naissance : 13 août 1311
ALFONSO XI 1312-1350 from Medlands
3. Infante don ALFONSO de Castilla y León (Salamanca 13 Aug 1311-Gibraltar 26 Mar 1350, bur Seville). The Chronicon Domini Joannis Emmanuelis records the birth in Aug 1311 of “Dns Alfonsus Rex, filius Dni Fernandi in Salmantica”[1040]. He succeeded his father in 1312 as ALFONSO XI "el Justo" King of Castile and León.
Infante don ALFONSO de Castilla y León, son of don FERNANDO IV "el Ajurno" King of Castile and León & his wife Infanta dona Costança de Portugal (Salamanca 13 Aug 1311-Gibraltar 26 Mar 1350, bur Seville). The Chronicon Domini Joannis Emmanuelis records the birth in Aug 1311 of “Dns Alfonsus Rex, filius Dni Fernandi in Salmantica”[1041]. He succeeded his father in 1312 as ALFONSO XI "el Justo" King of Castile and León. The cartulary of Tulle St Martin records the confirmation by "don Alfonso…rey de Castiella…" of donations made by his father on the advice of "la reyna dona maria nostra avuela et del Infant don Johan et del Infant don Pedro nuestros tios", dated 1318, subscribed by "D Johan fijo del Infant don Manuel mayordomo mayor del rey et adelantado del regno de Murcia, D Ferando fijo del Infant don Fernando, D Johan fijo del Infant don Johan, D Johan Alfonso de Haro senor de los Camos, D Ferrando fijo de don Diego, D Alfonso Tellez de Molina, D Ferrant Roys de Saldana, D Diego Gomes de Castaneda, D garci Ferrans de Villa mayor, D Lope de Mendoça, D Pedro Malrique, D Johan Remirez de Guzina, Don Beltran Yanos de Onate, D Roys Dios de Finojosa, D Johan de Castaneda, D Nuno Nunet de Aca, D Gonçalo fijo de don G Yans de Aguilar, D Roys Gonçals Maçanedo, D Per Anitians de Harana, D Lope Roys de Baeça, Gargilasso de la Vega merino mayor del rey en Castiella, El Infant don Felippe tio del rey et senor de Cabrera et de Ribera et partignero mayor de terra de Sant Yaguo…Don Garci Florens maestre de la cavalleria de la orden de Sant Iago, D Suer--- maestre de Alcantara, D Pedro Ferrans de Castro, D Ferrant--- Pons, D Gutierre, D Roy Gil de Villalobos, D Rodrigo de Villalobos, D Rodrig Alvarez de Asturias, D Diego Remirez, D Johan Arias de Asturias, Johan Alvarez Osoyro merino mayor de terra de Leon et de Asturias, Garci Rodrigues de Val carcel merino mayor de Gallisia, Johan Rodriguez de Roias algauzil mazor de casa del rey, Alfonso Joffre almirante mayor del rey en la mar, Diego Garci de Sotomayor notario mayor del regno de Leon, Ferrant Gomez notario mayor del rey en el regno de Toledo…"[1042]. The Chronicon Domini Joannis Emmanuelis records that “Dns Joannes filius Infantis Dni Emmanuelis et Dns Joannes filius Infantis Dni Joannis” renounced their tutorship over King Alfonso XI in Aug 1325[1043]. He led the resistance to the invasion by Abu al-Hassan, Marinid Sultan of Morocco, defeating the Sultan at the battle of the river Salado 1340. His siege of Algeciras followed 1342-1344, supported by knights from all western Europe, which put an end to Marinid expansion. The Nobiliario of Pedro Conde de Barcelos records that King Alfonso XI died "Mancebo" and was buried "en Sevilla"[1044]. He died of the plague during the siege of Gibraltar.
m firstly (Valladolid 28 Nov 1325, annulled 1327) as her first husband, doña CONSTANZA Manuel, daughter of don JUAN Manuel de Castilla Señor de Villena, Escalona y Peñafiel & his second wife Infanta doña Constanza de Aragón ([1323]-Santarem 13 Nov 1345, bur Santarem San Francisco). The Chronicon Domini Joannis Emmanuelis records the marriage in Nov 1325 of the king and “Regina Dna Constantia, filia…Dni Joannis filii Infantis Dni Emmanuelis” in Valladolid[1045]. She married secondly (24 Aug 1339) dom Pedro I "o Justiceiro" King of Portugal.
m secondly (Alfayete Sep 1328) his first cousin, Infanta dona MARIA de Portugal, daughter of dom AFONSO IV King of Portugal & his wife Infanta doña Beatriz de Castilla (1313-poisoned Evora 18 Jan 1357, bur Seville). The Livro Velho names "a rainha D. Maria e a infante D. Leonor" as the daughters of King Alfonso IV and his wife, adding that Maria married "elrei D. Affonso de Castella filho delrey D. Fernando e da raynha D. Constança"[1046]. The Chronicon Domini Joannis Emmanuelis records the marriage in Sep 1328 of the king and “filia Regis Portugaliæ consanguinea…dispensatione Papæ”[1047]. The Chronicon Conimbricensi records the death 18 Jan 1357 of “Reyna Domna Maria de Castella, mulher del Rey D. Alfonso de Castella, è filha do…Rey Dom Alfonso de Portugal è da Reyna Doña Beatris” in “la Cidade de Ebora” and her burial at Seville[1048].
children of second marriage:
Mistress (1): doña LEONOR de Guzmán Señora de Medina Sidonia, widow of don JUAN Sánchez de Velasco, daughter of don PEDRO Núñez de Guzman & his wife doña María Girón (1310-murdered Seville 1351). The Nobiliario of Pedro Conde de Barcelos names "Alonso Mendez de Guzman Maestre de Santiago, D. Leonor Nuñez de Guzman" as the children of "D. Pedro Nuñez de Guzman" and his wife "D. Maria que fue de los Girones", an earlier passage naming "D. Leonor Nuñez de Guzman" as the mother of "Conde D. Enrique de Trastamar", son of Alfonso XI King of Castile[1049]. After the death of Alfonso XI she was sheltered by don Juan Nuñez de Lara [de la Cerda] but was captured by King Pedro I, and murdered on his orders.
King Alfonso XI & his second wife had two children:
1. Infante don FERNANDO de Castilla y León (Valladolid 1332-Valladolid [8 Feb/22 Sep] 1333).
2. Infante don PEDRO de Castilla y León (Burgos 30 Aug 1334-murdered Montiel 22 Mar 1369, bur Seville Cathedral). He succeeded his father in 1350 as PEDRO I "el Cruel" King of Castile and León. His reign was marred by conflicts due to the bitter enmity he felt towards his half-brothers, the illegitimate sons of doña Leonor de Guzmán, and in particular don Enrique de Trastámara, who rebelled against him. Pedro also incurred the enmity of France, who supported Enrique, as a result of his repudiation of his French wife. Pedro IV King of Aragon also supported don Enrique de Trastámara, declaring war on Castile 8 Aug 1356, a conflict which continued until the Peace of Tener 13/14 May 1361. Enrique invaded Castile with French support in May 1363, capturing Valencia Apr 1364. A further invasion followed in March 1366. Enrique made rapid gains, reducing Pedro's area of control in Castile to Galicia, Cantabria and some areas adjacent to the border with Aragón. Pedro fled to Portugal with his daughters, but after joining English troops led by the Black Prince at Libourne in September 1366 he returned to defeat Enrique at Nájera 3 Apr 1367. Enrique's forces regrouped and invaded yet again end-1367, conquering León 15 Jan 1368. Pedro was weakened by loss of support from England, and Enrique finally defeated Pedro at Montiel in March 1369. Although Pedro escaped after the battle, he was killed soon after by Enrique's commander-in-chief Bertrand Du Guesclin. Betrothed (contract 1 Jul 1345, contract broken before 1348) to Infanta doña BLANCA de Navarra, daughter of don FELIPE III “el Bueno” [d’Evreux] King of Navarre & his wife doña Juana II [de France] Queen of Navarre (1330-Château de Neaufles-Saint-Martin, Eure 5 Oct 1398, bur église de l'Abbaye royale de Saint-Denis). Betrothed to JOAN of England, daughter of EDWARD III King of England & his wife Philippa de Hainaut (Woodstock Palace, Oxfordshire [Feb] 1335-Loremo, Bordeaux of the Black Death 2 Sep 1348, bur Loremo or Bordeaux or Bayonne Cathedral). m firstly (by proxy Abbaye de Preuilly 9 Jul 1352 in person Valladolid 3 Jun 1353) BLANCHE de Bourbon, daughter of PIERRE I Duc de Bourbon Comte de Clermont et de La Marche & his wife Isabelle de Valois (end 1339-poisoned Medina Sidonia [14 May/31 Jul] 1361). Imprisoned by her husband within days of their marriage, she was murdered 8 years later on his orders. m secondly (in secret and bigamously, 1353) doña MARÍA de Padilla, daughter of don JUAN García de Padilla Señor de Villegera & his wife doña María Gómez de Henestrosa (-Seville Aug 1361). m thirdly (bigamously, Cuellar Apr 1354) doña JUANA de Castro, daughter of don PEDRO Fernández de Castro “él de la Guerra”, Señor de Lemos, Monforte y Sarria & his second wife doña Isabel Ponce de León (-Galicia 21 Aug 1374). Mistress (1): doña MARÍA de Henestrosa, daughter of don JUAN Fernández de Henestrosa. Mistress (2): doña TERESA de Ayala, daughter of don DIEGO Gómez de Ayala Señor de Casarrubios & his wife doña Inés de Ayala (-31 Aug 1424). Mistress (3): doña ISABEL de Sandoval, daughter of ---. King Pedr o I had four illegitimate children by second [bigamous] marriage:
a) [Infanta] doña BEATRIZ de Castilla y León (Cordoba 1354-Tordesillas 1369). Nun at the Abbey of Santa Clara at Tordesillas.
b) [Infanta] doña CONSTANZA de Castilla y León (Castrojeriz 1354-Leicester Castle 24 Mar 1394, bur Newark Abbey, Leicester). She succeeded her father in 1369 as de iure Queen of Castile. m (Roquefort, Guyenne 21 Sep 1371) as his second wife, JOHN of Gaunt Duke of Lancaster, son of EDWARD III King of England & his wife Philippa de Hainaut (St Bavon’s Abbey, Ghent [Feb/Mar] 1340-[Leicester Castle or Ely Place, Holborn, London] 3/4 Feb 1399, bur Old St Paul’s Cathedral, London). He claimed the throne of Castile by right of his wife.
c) [Infanta] doña ISABEL de Castilla y León (Morales or Tordesillas [1355/56]-23 Dec 1292, bur 14 Jan 1393 King’s Langley, Hertfordshire, Church of the Dominican Friars). m ([Hertford Castle] [1 Jan/30 Apr] 1372) EDMUND of Langley Duke of York, son of EDWARD III King of England & his wife Philippa de Hainaut (Abbot’s Langley, Hertfordshire 5 Jun 1341-King’s Langley, Hertfordshire 1 Aug 1402, bur King’s Langley, Church of the Mendicant Friars).
d) [Infante] don ALFONSO de Castilla y León (Tordesillas 1359-19 Oct 1362). King Pedro obliged the Cortes of 29 Apr 1362 to recognise Alfonso as his legitimate heir.
King Pedro I had one illegitimate child by third [bigamous] marriage:
e) [Infante] don JUAN de Castilla (Jan 1355-1405). m doña ELVIRA de Eril, daughter of don BELTRAN de Eril & his wife doña Magdalena de Falces. Juan & his wife had one child:
i) don PEDRO de Castilla (-Valladolid 28 Apr 1461). Bishop of Osma and Palencia. Mistress (1): ISABEL Drochelin, daughter of ---. Mistress (2): doña MARÍA Fernández Bernal, daughter of ---. Mistress (3): ---. The name of the third mistress of Bishop don Pedro de Castilla is not known. Pedro had four illegitimate children by Mistress (1):
(a) don ALONSO de Castilla "el Santo". Legitimated 30 Dec 1450. Señor del Mayorazgo de Valladolid. m (Valladolid) doña JUANA de Zúñiga Señora de Villavaquerín, daughter of don DIEGO López de Zúñiga Conde de Nieva & his wife dona Leonor Niño de Portugal Señora de Valverde y Villavaquerín.
- CASTILLA en ANDALUCIA[1050].
(b) don LUIS de Castilla (-1506). Prior of Aroche.
(c) doña ISABEL de Castilla. A nun.
(d) doña ALDONZA de Castilla. m don RODRIGO de Ulloa Señor de la Mota.
Pedro had three illegitimate children by Mistress (2):
(e) don SANCHO de Castilla. Legitimated 1450. 1st Señor de Herrera de Valdecañas. 2nd Señor de Gor 1503. m doña BEATRIZ Enríquez, daughter of don JUAN Hurtado de Mendoza Señor de Almazán & his wife doña Inés Enríquez.
- CASTILLA, SEÑORES de GOR[1051].
(f) doña CATALINA de Castilla. m don DIEGO de Rojas Manrique 4th Señor de Poza.
(g) doña CONSTANZA de Castilla. A nun.
Pedro had one illegitimate child by an unknown mistress:
(h) don PEDRO de Castilla. m as her second husband, doña CATALINA Lasso de Mendoza, repudiated wife of don LUIS II de La Cerda [Foix] Duque de Medinaceli, daughter of don PEDRO Lasso de Mendoza 1st Marqués de Santillán & his wife doña Juana Carrillo.
- LASSO de CASTILLA[1052].
ii) doña CONSTANZA de Castilla (-Toledo 1478). Nun at the Abbey of San Domingo at Toledo.
King Pedro I had one illegitimate child by Mistress (1):
f) don FERNANDO de Castilla (before 9 Jan 1361-young). Señor de Niebla.
King Pedro I had one illegitimate child by Mistress (2):
g) doña MARÍA de Castilla (-Toledo 17 Sep 1424). A nun.
King Pedro I had two illegitimate children by Mistress (3):
h) don SANCHO de Castilla y Sandoval (-before 1448). Señor de Almazán.
i) don DIEGO de Castilla y Sandoval. m doña ISABEL de Salazar, daughter of don GONZALO de Salazar & his wife ---. Diego & his wife had three children:
i) PEDRO de Castilla "el Viejo". m BEATRIZ de Fonseca y Ulloa, daughter of JUAN ALFONSO de Ulloa & his wife Beatriz de Fonseca. Pedro & his wife had one child:
(a) don PEDRO de Castilla "el Mozo". Mistress (1): Infanta dona JUANA de Portugal, wife of don ENRIQUE IV "el Impotente" King of Castile and León, daughter of dom DUARTE King of Portugal & his wife Infante doña Leonor de Aragón (posthumously Monte Oliveto near Almada-Tojal [20] Mar 1439-Madrid 12 Dec 1475, bur Madrid). Pedro had two illegitimate children by Mistress (1):
(1) ANDRES de Castilla . m MENCÍA de Quiñones de Banares, daughter of JUAN de Banares & his wife Beatriz de Quiñones. Their descendants bore the surname "de Castilla y Portugal".
- CASTILLA de GUADALAJARA[1053].
(2) PEDRO de Castilla .
ii) MARIA de Castilla . m (1434) GOME Carrillo de Acuña Señor de Pinto.
iii) ISABEL de Castilla . m GONZALO de Guzmán Conde Palatino Señor de Torija, Galindo y Gelves (-after 18 Sep 1456).
King Alfonso XI had ten illegitimate children by Mistress (1):
3. don PEDRO Alfonso (Valladolid 1330-Guadalajara 1338). Señor de Aguilar de Campo Liébana y Pernia.
4. don SANCHO Alfonso (1331-after 1343). Señor de Ledesma.
5. don ENRIQUE Alfonso (Seville 13 Jan 1332-Santo Domingo de la Calzada 1379). Twin with his brother don Fadrique. Led a long and bitter campaign against his half-brother, who had murdered his mother. His army, under Bertrand Du Guesclin, defeated Pedro I who fled to Portugal in early 1366. Enrique was crowned King at Burgos 29 Mar 1366. However, Pedro returned and with English support (led by the Black Prince) at the battle of Nájera 3 Apr 1367 defeated Enrique who in turn fled to France. Enrique regrouped with Papal support and the army of the Comte de Foix, conquered León 15 Jan 1368, and won his final victory at Montiel in Mar 1369. Du Guesclin murdered Pedro I soon after, and Enrique proclaimed himself as don ENRIQUE II "él de las Mercedes" King of Castile and León at Calahorra. Crowned at Las Huelgas. He restored order to the country, was magnanimous to his opponents, and carried out numerous reforms. He distributed lands to his supporters, laying the foundation for the development of the Spanish nobility.
- see Chapter 5. KINGS of CASTILE & León, HOUSE of TRASTÁMARA.
6. don FADRIQUE Alfonso (Seville 13 Jan 1332-murdered Alcázar de Sevilla 29 May 1358). Twin with his brother don Enrique. Grand Master of the Order of Santiago 1342. Señor de Haro. Adelantado mayor de la Frontera de Andalucía, until 1350. Camarero mayor of don Pedro I King of Castile 1354. Fadrique had two illegitimate children by doña CONSTANZA de Angulo.
a) doña LEONOR de Castilla. m don DIEGO Gómez Sarmiento. Marshal of Castile.
b) don PEDRO de Castilla ([1355]-Orense 2 May 1400, bur San Francisco de Lugo). Conde de Trastámara, Lemos y Sarría. Condestable of Castile 1391 until his death. He formed the League of Lillo, together with his cousins doña Leonor Queen of Navarre and don Fadrique de Castilla Duque de Benavente, against don Enrique III King of Castile. m (1385) doña ISABEL de Castro, daughter of don ÁLVARO de Castro Conde de Arroyolos, Señor de Cadaval y Ferreira [Condestable de Portugal] & his wife doña María Ponce de León. Pedro & his wife had seven children:
i) don FADRIQUE de Castilla ([1388]-Peñafiel 1430). Duque de Arjona. Conde de Trastámara, Lemos y Sarria. m doña ALDONZA de Mendoza, daughter of don DIEGO Hurtado de Mendoza Senor de Hita y Buitrago & his wife doña María de Castilla.
ii) don ENRIQUE de Castilla. Enrique had one illegitimate child by an unknown mistress:
(a) don PEDRO Enríquez. Bishop of Mononedo.
iii) don ALONSO de Castilla.
iv) don FERNANDO de Castilla.
v) doña CONSTANZA de Castilla.
vi) don LUIS de Castilla.
vii) doña BEATRIZ de Castilla (1398-1455). m firstly don DIEGO López Dávalos (-before 1430). m secondly (1430) don PEDRO Alvárez Osorio 1st Conde de Lemos, Señor de Cabrera y Ribera.
Fadrique had one illegitimate child by a Jewess "la Paloma".
c) don ALONSO Enríquez (Guadalcanal 1354-Guadalupe monastery 1429). Legitimated. Adelantado mayor de León. Señor de Medina de Rioseco, Aguilar de Campos, Valdunquillo y Bolanos. 1st Almirante de Castilla.
- ENRÍQUEZ.
7. don FERNANDO Alfonso (Dec 1336-after 1342). Señor de Ledesma, Bejar, Galisteo y Montemayor.
8. don TELLO Alfonso (1337-Cuenca de Campos 15 Oct 1370, bur San Francisco de Palencia). Canciller mayor of his father Alfonso XI King of Castile 1342-1348. Created Señor de Vizcaya, Lara, y Aguilar, Conde de Castañeda by his brother April 1366. Alférez mayor of his brother don Enrique II King of Castile 1367 to 15 Apr 1370. He was probably poisoned. His titles reverted to the crown on his death. m (Segovia Aug 1353) doña JUANA Núñez de Lara Señora de Lara Señora de Vizcaya, daughter of don JUAN Núñez de Lara [de la Cerda-Castilla] & his wife doña María Díaz de Haro [Castilla] Señora de Vizcaya ([1333]-murdered Castillo de Castrojeriz [Mar/Apr] 1359). Tello had one illegitimate child by an unknown mistress:
a) don JUAN Téllez de Castilla (-killed in battle Aljubarrota 14 Aug 1385). After his father's titles reverted to the crown on his death, he was created Señor de Aguilar de Campo by his uncle King don Enrique II. m doña LEONOR de la Vega Señora de la Vega y Cisneros, daughter of don García Lasso de la Vega & doña Mencía de Cisneros. Juan & his wife had two children:
i) don JUAN Téllez (-young after 1385). He succeeded his father as Señor de Aguilar de Campo.
ii) doña ALDONZA Téllez (-1448). She succeeded her brother as Señora de Aguilar de Campo. m (1395) don GARCÍA Fernández Manrique Señor de Estar, son of don GARCI Fernández Manrique Señor de Estar y Villanueva & his wife doña Isabel Enríquez ([1370/79]-Alcalá de Henares 23 May 1436). Mayordomo mayor of Infante don Enrique (later don Enrique IV King of Castile). Created 1st Conde de Castañeda 26 Jun 1429.
Tello had one illegitimate child by doña --- de Butrón.
b) don ALFONSO Téllez de Castilla. After his father's titles reverted to the crown on his death, he was created Señor de Castañeda y la Tierra de la Reina by his uncle King don Enrique II. Legitimated 18 Nov 1371. Señor de Portiello. m as her second husband, doña ISABEL de Haro de Baeza, widow of don GARCÍA Fernández Manrique de Havia, daughter of don JUAN Ruiz de Baeza Señor de la Guardia & his wife doña Isabel de Haro.
i) don JUAN Enríquez de Castilla (-1444). Señor de la Reina. m doña CONSTANZA Sarmiento, daughter of don JUAN Rodríguez de Villamayor Señor de Melgar & his wife doña María Sarmiento.
(a) doña CONSTANZA Enríquez de Castilla (-after 15 Jun 1504[1054]). Señora de la Reina. m (1447) don JUAN de Tovar Señor de Velamazán (-1490).
Tello had two illegitimate children by an unknown mistress:
c) don PEDRO Enríquez de Castilla. 1st Señor de Camporredondo y Cardano.
- SEÑORES de CAMPORREDONDO[1055].
d) don FERNANDO Téllez de Castilla.
Tello had two illegitimate children by doña ELVIRA Martínez de Lezcano.
e) doña LEONOR Téllez de Castilla.
f) doña CONSTANZA Téllez de Castilla. m don JUAN de Albórnoz Señor de Albórnoz.
Tello had one illegitimate child by an unknown mistress:
g) doña MARÍA Téllez de Castilla (-after 20 Aug 1389). Señora de Olmeda de la Cuesta 1389: Juan I King of Castile granted "el lugar de Olmeda de la Cuesta, en tierra de Cuenca" to "Doña María Téllez, hija de Tello conde de Vizcaya y de Castañeda, mujer de Juan Hurtado de Mendoza, mayordomo mayor del Rey" by charter dated 20 Aug 1389[1056]. m firstly don ÁLVAR García de Albórnoz Señor de Utiel, Beteta y Polyatos (-after 22 Jun 1380[1057]). m secondly (1389) don JUAN Hurtado de Mendoza "el Limpio" Señor de Almazán, son of don JUAN Hurtado de Mendoza Señor de Mendívil & his wife doña María Señora de Mendoza ([1345]-Madrid 1419, bur Segovia, monasterio del Paular). Alférez mayor of Castile 1372-1385. Tutor of don Enrique III King of Castile. Mayordomo mayor of Castile 1391-1419.
Tello had two illegitimate children by doña JUANA García de Villandrado.
h) doña ISABEL Téllez de Castilla. m don PEDRO Vález de Guevara Señor de Onate.
i) doña ELVIRA Téllez de Castilla. m don JUAN Fernández de Tovar Señor de Berlanga (-killed in battle Aljubarrota 14 Aug 1385).
Tello had one illegitimate child by doña CATALINA de Calera.
j) doña JUANA Téllez de Castilla. m don JUAN ALONSO de Baeza Señor de Ampudia.
9. don JUAN Alfonso (Jun 1341-murdered Carmona [Nov/Dec] 1359). Señor de Badajoz y Jérez.
10. don SANCHO Alfonso (1342-Burgos 19 Feb 1374). Created Conde de Alburquerque, Señor de Ledesma, Alba de Liste, Medellín, Tiedra y Montalbán by his brother April 1366. He succeeded his brother don Tello as Alférez mayor 1370, until 15 Sep 1371. His marriage was arranged as part of the peace treaty signed between his older brother don Enrique II and dom Fernando I King of Portugal at Santarem in March 1373. m ([Mar] 1373) Infanta dona BRITES de Portugal, daughter of dom PEDRO I King of Portugal & his third wife doña Inés de Castro (1347-Ledesma 5 Aug 1381). Sancho & his wife had two children:
a) don FERNANDO (1373-killed in battle Aljubarrota 1385). Conde de Alburquerque.
b) doña LEONOR URRACA de Castilla "la Ricahembra" (1374-Medina del Campo 1435). She succeeded her father in 1374 as Condesa de Alburquerque. Betrothed to her cousin don FADRIQUE de Castilla Duque de Benavente, illegitimate son of don ENRIQUE II King of Castile and León & his mistress doña Beatriz Ponce de León (-Almodovar del Río 1394). This marriage was prevented by don Pedro Tenorio, Archbishop of Toledo, to protect the interests of the new king don Enrique III on the death of his father in 1390. m (1393) Infante don FERNANDO de Castilla y León Duque de Peñafiel, son of don JUAN I King of Castile & his wife Infanta doña Leonor de Aragón (Medina del Campo 27 Nov 1380-Igualada, near Barcelona 22 Apr 1416). Under the Compromise of Caspe 25 Jun 1412 was chosen as don FERNANDO I King of Aragon. "él de Antequera"
Sancho had one illegitimate child by an unknown mistress:
c) doña LEONOR de Castilla (before 1373-Toro). m firstly don SANCHO de Rojas Señor de Monzón (-1393). m secondly ([1393/94]) don FADRIQUE de Castilla Duque de Benavente, illegitimate son of don ENRIQUE II King of Castile and León & his mistress doña Beatriz Ponce de León (-Almodovar del Río 1394).
11. don PEDRO Alfonso (1345-murdered Carmona [Nov/Dec] 1359). Señor de Aguilar.
12. doña JUANA Alfonso. m firstly (Toro 1354, divorced) as his first wife, don FERNANDO Ruiz de Castro Señor de Lemos y Sarría, son of don PEDRO Fernández de Castro & his second wife doña Isabel Ponce de León ([1338]-Bayonne [May/Jun] 1375). m secondly don TAMARIT de Listera. m thirdly (1366) don FELIPE de Castro Señor de Castro y Peralta, son of don FELIPE de Castro [Aragón] Señor de Castro y Peralta & his wife doña Francisca Alemany Señora de Guimera (-hanged 1371). A supporter of don Enrique de Trastámara in his rebellion against don Pedro I "el Cruel" King of Castile, the former created him Señor de Paredes de Nava, Medina de Rioseco y Tordehumos in April 1366, ratified on don Enrique's accession in 1369. He was killed by the townspeople of Paredes de Nava who revolted against the fiscal burden he imposed on them.
Alfonso XI de Castilla
(Redirigido desde Alfonso XI)
Alfonso XI de Castilla
Rey de Castilla1
Alfonso XI en una miniatura medieval de las Crónicas de Jean Froissart (c. 1410)
Reinado
7 de septiembre de 1312 – 26 de marzo de 1350
Coronación
1331
Nacimiento
13 de agosto de 1311
Salamanca, Reino de León (actual España)
Fallecimiento
26 de marzo de 1350
Gibraltar, Andalucía (actual España)
Entierro
Real Colegiata de San Hipólito
Predecesor
Fernando IV
Regente
María de Molina (1312–1325)
Sucesor
Pedro I
Consorte
Constanza Manuel
María de Portugal
Descendencia
véase Descendencia
Casa Real
Casa de Borgoña
Padre
Fernando IV de Castilla
Madre
Constanza de Portugal
Alfonso XI de Castilla, el Justiciero (Salamanca, 13 de agosto de 1311 – Gibraltar, 26 de marzo de 1350), fue Rey de Castilla,1 bisnieto de Alfonso X el Sabio. Muerto su padre, Fernando IV, en 1312, se desarrollaron multitud de disputas entre varios aspirantes a detentar la regencia, resueltos en 1313. Su abuela Doña María de Molina, su madre Doña Constanza y los infantes don Juan, tío abuelo del rey, y don Pedro, tío del rey, formaron regencia. Primero murió Doña Constanza, en 18 de noviembre de 1313, y en 1319, como consecuencia de una campaña militar contra Granada, los mencionados tutores don Juan y don Pedro, quedando doña María de Molina como única regente hasta su fallecimiento el 1 de julio de 1321. A partir del fallecimiento de los mencionados tutores en 1319, el infante don Felipe —hijo de Sancho IV y de María de Molina y hermano por tanto del fallecido infante don Pedro—, don Juan Manuel —tío segundo del rey por ser nieto de Fernando III— y don Juan el Tuerto —hijo del fallecido tutor don Juan y tío segundo del rey— dividieron el reino con motivo de sus aspiraciones a la regencia, mientras era saqueado por los moros y nobles levantiscos. Alfonso, una vez declarado mayor de edad en 1325, asumió el trono, consiguiendo durante su reinado el fortalecimiento del poder real, la resolución de los problemas del estrecho de Gibraltar y la conquista de Algeciras.
Contenido
[ocultar]
1 Vida
2 Muerte y sepultura
3 Descendencia
4 Véase también
5 Referencias
6 Bibliografía
7 Enlaces externos
[editar] Vida
Estatua de Alfonso XI en Algeciras.
Estatua de Alfonso Onceno, el del Salado, donada a la ciudad de Burgos por Isabel II de España y situada en el Paseo del Espolón.
Hijo de Fernando IV el Emplazado y de Constanza de Portugal y nieto de María de Molina, que ejerció la regencia durante su minoría de edad. Subió Alfonso al trono de Castilla y de León cuando tenía un año de edad. La mayoría de edad la alcanzó con 15 años, en 1325.
Nada más asumir el poder regio comenzó un trabajo laborioso en pro del fortalecimiento del poder real dividiendo a sus enemigos. Mostró así, desde la tierna infancia sus magníficas dotes de gobernante, no dudando en ejecutar posibles opositores (Juan de Haro «el Tuerto» (1326), etc).
Durante su reinado consiguió llevar los límites cristianos hasta el Estrecho de Gibraltar tras la importante victoria en la batalla del Salado contra los Benimerines, en 1340 y la conquista del Reino de Algeciras en 1344. Una vez resuelto dicho conflicto puso todos sus esfuerzos de Reconquista luchando contra el rey moro de Granada.
Alfonso de la Cerda, en 1331, rindió un homenaje a Alfonso para dejar zanjadas sus pretensiones al trono castellano y leonés. En 1332 supo apagar, con la ayuda de sus súbditos, la revuelta que contra él hicieron Juan Manuel y Alfonso VI de Portugal. Dichos acontecimientos le hicieron descuidar la Reconquista, perdiendo Gibraltar.
Tanto Alfonso, como Abul-Hasan mandaron un importante contingente naval al estrecho, ya que sabían perfectamente la importancia de dicho punto geográfico en sus pretensiones de conquista. Alfonso obtuvo la ayuda de aragoneses y el musulmán de los genoveses. Tras la derrota de la escuadra castellana, al mando de Alonso Jofre Tenorio en 1340 obtuvieron una serie de victorias: primero en la Batalla del Salado el mismo año. A finales de ese año cercó Alcalá la Real, que consiguió tomar el 15 de agosto de 1341, sin que Yusuf I, ni su yahid Ridwan consiguieran aprovisionarla ni romper el cerco. El general de los «defensores de la fe» africanos, Ozmín, intentó llevar a las tropas cristianas a una trampa, pero el maestre de Santiago no cayó en ella y el 15 de agosto de 1341 Alcalá tuvo que rendirse. Días después lo harían Priego, Carcabuey, Rute y la torre Matrera. Los expulsados de Alcalá fueron asentados en Moclín para que mantuviesen su deseo de revancha.2 Luego vino la batalla del río Palmones y finalmente la toma de Algeciras en 1344 tras un largo sitio.
Al comienzo de la Guerra de los Cien años, Alfonso se alió con Francia y consiguió firmar una tregua con los musulmanes de Granada. Una vez terminada dicha tregua, puso sitio a Gibraltar.
Se le apodó el Justiciero por la energía que tuvo que ejercer para mantener controlada a la nobleza ya desde que se hizo cargo del poder, no importándole en muchos casos para conseguir ese sometimiento recurrir al ajusticiamiento de los nobles o incluso a los asesinatos y emboscadas, como ocurrió con don Juan el Tuerto, en la Ciudad de Toro. También se sabe que entre sus aficiones se encontraba la caza, teniendo como lugar habitual para ir de caza el pueblo de Valporquero en León, junto a sus cuevas.
A Alfonso XI se le atribuye una cantiga de amor dirigida a Leonor de Guzmán.
[editar] Muerte y sepultura
Falleció en el sitio de Gibraltar víctima de la peste negra, siendo así el único monarca de toda la Europa afectada en morir víctima de la enfermedad. Su cadáver fue llevado a Jerez de la Frontera donde se embalsamó y enterraron sus intestinos en la real capilla del alcázar. Su cuerpo fue posteriormente llevado a Sevilla y en 1371 trasladado a la Capilla Real de la Catedral de Córdoba, donde permaneció durante más de trescientos años, en compañía de su padre Fernando IV el Emplazado, también sepultado allí.
En 1736 fueron trasladados los restos de Fernando IV y Alfonso XI a la Real Colegiata de San Hipólito de dicha ciudad, fundada por Alfonso XI en 1343 en conmemoración de la Batalla del Salado. Los restos mortales de ambos monarcas reposan en sarcófagos de mármol rojo, construidos en 1846.
[editar] Descendencia
Tras un primer matrimonio no consumado, y posteriormente anulado, con Constanza Manuel, hija de Don Juan Manuel, contrajo matrimonio el 24 de junio de 1328 con su prima hermana María de Portugal, hija de Alfonso IV el Bravo, de la que tuvo dos hijos:
Fernando (1332), muerto antes de cumplir un año de edad.
Pedro I de Castilla (1334–1369).
A partir del año 1330 tuvo diez hijos con Leonor de Guzmán:
Pedro de Aguilar (1330–1338). Señor de Aguilar de Campoo.
Sancho Alfonso de Castilla (1331–1343), llamado «el Mudo». Fue señor de Ledesma, Béjar, Galisteo, Montemayor del Río y Granadilla.
Enrique II de Castilla (1333–1379), señor de Trastámara, fundador de la Casa de Trastámara.
Fadrique Alfonso de Castilla (1333–1358), gemelo del anterior, Maestre de la Orden de Santiago y Señor de Haro; de quien descienden los Almirantes de Castilla-Duques de Medina de Rioseco (Casa de Enríquez), fue el primero de los hermanos que fue asesinado por orden de Pedro;
Fernando Alfonso (1336–hacia 1350), Señor de Ledesma, recibió los señoríos de su hermano Sancho (fallecido en 1343) por la incapacidad de éste;
Tello Alfonso (1337–1370), primer Señor de Aguilar de Campoo y Lara, Conde de Vizcaya y de quien descienden los Marqueses de Aguilar de Campoo;
Juan Alfonso (1341–1359), Señor de Badajoz y de Jerez de la Frontera, lo mando matar su hermano Pedro;
Juana Alfonso de Castilla (1342–Å?), Señora de Trastámara, casada en primeras nupcias con Fernán Ruiz de Castro y en segundas con Felipe de Castro;
Sancho Alfonso (1343–19 de febrero de 1374), Conde de Alburquerque, señor de Ledesma, de Alba de Liste, Medellín, Tiedra y Montalbán. Sucedió a su hermano Tello como alférez mayor en 1371;
Pedro Alfonso (1345–1359), lo mandó matar su hermano Pedro.
Predecesor:
Fernando IV
Rey de Castilla
1312 – 1350
Sucesor:
Pedro I
[editar] Véase también
Tabla cronológica de reinos de España
Crónica de Alfonso Onceno
[editar] Referencias
? a b La titulación completa era: Rey de Castilla, de Toledo, de León, de Galicia, de Sevilla, de Córdoba, de Murcia, de Jaén, del Algarve, de Algeciras (desde 1344) y Señor de Vizcaya (1326–1334) y de Molina.
? Estos hechos se relatan en el documentado libro El escudo nazari del escritor Emilio Sánchez.
[editar] Bibliografía
Francisco de Moxó y de Montoliu (1997). Estudios sobre las relaciones entre Aragón y Castilla (ss. XIII–XV). Zaragoza: Institución «Fernando el Católico». ISBN 84-7820-387-7.
[editar] Enlaces externos
Wikimedia Commons alberga contenido multimedia sobre Alfonso XI de Castilla.
Alphonse XI de Castille (Alfonso XI en castillan) (né le 13 août 1311 à Salamanque - mort le 26 mars 1350 à Gibraltar) fut roi de Castille et de León. Alphonse XI était le fils du roi Ferdinand IV (1295-1312) et de Constance de Portugal. Connu comme "le Justicier" (El Justiciero en castillan), il fut un des monarques les plus marquants du Moyen Âge ibérique[réf. nécessaire] par sa participation à la Reconquista et ses décisions touchant à l'organisation administrative du royaume.
Son père, soudainement malade, décède le 7 septembre de l'année suivant sa naissance à l'issue d'un règne relativement court et peu brillant ; sa mère meurt en novembre de la même année. Proclamé roi à Jaén à l'âge de trois mois, il ne peut évidemment régner et la régence est assurée par son grand-oncle Jean de Castille (fils d'Alphonse X le Sage), son oncle Pierre de Castille et de Molina (fils de Sanche IV le Brave) et sa grand-mère María de Molina (veuve de ce dernier). Les deux premiers décèdent en 1319 à Pinos Puente, près de Grenade, victime d'une contre-attaque des Maures. María de Molina assume alors seule la régence jusqu'à sa mort en 1321: la régence passe alors à Jean de Haro (fils de Jean de Castille et donc petit-fils d'Alphonse X le Sage) et à Don Juan Manuel (un des plus puissants nobles castillans, neveu d'Alphonse X). Jusqu'à la majorité d'Alphonse XI, en 1325, les régents et la noblesse se livrent à des luttes pour le pouvoir continuelles, on frôle le démembrement du royaume.
Alphonse XI appartient à la dynastie castillane dite de Bourgogne (branche cadette de la Maison d'Ivrée). Il est le fils de Ferdinand IV, le petit-fils de Sanche IV et l'arrière-petit-fils d'Alphonse X. Quoique issu d'un lignage prestigieux, il appartient à une branche cadette de celui-ci, née des conflits surgis lors du règne d'Alphonse le Sage (1252-1284). La mort prématurée de l'héritier du trône, Ferdinand de la Cerda, en 1275, avait en effet semé des troubles entre deux camps. D'un côté, certains soutenaient qu'à la mort d'Alphonse X, le trône devait revenir à l'aîné de feu Ferdinand de la Cerda. De l'autre, de puissants seigneurs avaient convaincu Sanche, le deuxième fils d'Alphonse X, que la couronne lui reviendrait à la mort de son père. C'est ce dernier clan qui finit par l'emporter, dans la douleur, et après de violentes luttes. À l'époque d'Alphonse XI encore, certains remettent en cause la légitimité de cette branche, et notamment le très puissant don Juan Manuel. Ces troubles ne s'apaisent qu'en 1331 avec la renonciation définitive d'Alphonse de La Cerda.
Entre temps, il contracte un mariage avec Constance de Castille, fille du plus puissant des nobles castillans, don Juan Manuel (petit-fils du roi Ferdinand III et neveu d'Alphonse X). Cette union n'est pas consommée et Constance est répudiee en 1327 et enfermée au château de Toro.
En 1328, il épouse sa cousine Marie-Constance de Portugal, qu'il abandonne deux ans plus tard pour vivre publiquement avec sa maîtresse Leonor de Guzmán, héritière d'une de la plus puissante famille nobiliaire d'Andalousie et descendante d'Alphonse IX de León. L'attitude d'Alphonse XI envers son épouse provoque la colère de son beau-père, Alphonse IV de Portugal, qui lui déclare la guerre en 1336. Les deux rois cesseront les hostilités en 1340 grâce aux efforts diplomatiques déployés par le pape Benoît XII.
Intronisé au monastère royal de las Huelgas de Burgos en 1331, il consacre l'essentiel de son règne au raffermissement de l'autorité royale et à la guerre contre les Maures.
La guerre contre les Maures[modifier]
Taïfa d'Algésiras
L'objectif d'Alphonse XI est le contrôle du Détroit de Gibraltar et d'éviter ainsi à de nouvelles troupes musulmanes de le traverser. Dès 1328, il s'allie au roi d'Aragon Alphonse IV afin de bénéficier de la flotte catalane. Les combats s'engagent dès 1330 et le sort des armes est initialement plutôt favorable aux Musulmans qui reprennent Gibraltar, que la Castille avait conquise en 1309. La fin de la guerre castillano-portugaise permet l'alliance des deux royaumes à partir de 1340 et la coalition chrétienne remporte cette même année la victoire décisive du Salado, malgré une défaite maritime au cours de laquelle la flotte aragonaise est dispersée et la flotte castillane réduite à cinq bateaux survivants.
En 1343, Alphonse XI remporte une nouvelle victoire sur les rives du fleuve Palmones qui lui ouvre la route d'Algésiras; la ville tombe en 1344 après un long siège de vingt-et-un mois. Gibraltar reste aux mains des Maures mais l'essentiel est acquis: le détroit est sous contrôle castillan. C'est précisément en tentant de prendre la ville qu'Alphonse XI meurt de la peste le 26 mars 1350.
Politique intérieure[modifier]
La période s'écoulant de la fin du XIIIe siècle à la moitié du XIVe siècle est particulièrement troublée dans le royaume de Castille. De l'intronisation de Sanche IV de Castille à la majorité d'Alphonse XI, le royaume connaît une série de conflits domestiques, liés à des successions plus ou moins problématiques comme l'éviction par Sanche IV de son neveu Alphonse de La Cerda - qui, en tant que fils aîné de Ferdinand de la Cerda, aurait du succéder à son grand-père Alphonse X - ou la disparition prématurée du même Sanche IV et de Ferdinand IV, laissant tout deux des héritiers trop jeunes pour régner. Ces successions difficiles laissent le champ libre à la noblesse castillane qui manœuvre pour confisquer le pouvoir royal. Les protagonistes de ces conflits n'hésitent pas à faire appel aux rois voisins (Aragon, Portugal ou France) qui espèrent ainsi en tirer de substantiels bénéfices territoriaux, tels le royaume de Murcie pour l'Aragon ou une extension du royaume de Navarre pour le Philippe le Bel...
La situation économique du royaume est difficile. Plusieurs mauvaises années de récolte appauvrissent considérablement le peuple, provoquant famine et augmentation de la mortalité. Non contents d'entretenir des mouvements séditieux contre la royauté, bon nombre de seigneurs se livrent à des actes de brigandage systématiques dans les campagnes, ajoutant encore aux difficultés connues par la peuple. En 1332, soucieux de gagner une fidélité sans faille parmi les membres de sa cour, il fonde l'ordre de la Bande, ordre militaire laïque, destiné à accueillir les chevaliers pauvres de sa suite.
Alphonse XI s'attache à réformer l'organisation administrative et juridique du royaume. L'histoire retient deux mesures-phares de son règne.
Dès 1345, il instaure un nouveau modèle de conseil municipal, composé d'hommes du tiers état choisis par le roi sur proposition des villes (regidores). Les conseillers sont nommés à vie et doivent siéger deux jours par semaine pour gouverner la ville, au service du roi et à celui de la population. Le premier conseil est créé à Burgos, puis sont dotées les villes de León, Ségovie et Madrid. Le système est ensuite implanté dans l'ensemble du royaume. Le but d'Alphonse XI est de se doter d'un réseau de conseils sur l'ensemble du territoire, censément fidèles à sa fonction et contrebalançant le pouvoir de la noblesse locale.
Le deuxième fait important du règne d'Alphonse XI est la publication de l'ordonnance d'Alcala, somme juridique de 58 lois promulguées dans la ville d'Alcala de Henares. Ce nouveau corpus législatif est le fruit d'une tentative d'unification et de clarification des lois locales préexistantes. Il détermine notamment l'ordre de prééminence des différents codes dans le royaume de Castille: en premier lieu s'applique l'ordonnance d'Alcala, puis éventuellement le Fuero Juzgo1 et enfin les Siete Partidas2. Enfin, en cas de doute d'interprétation ou d'absence de disposition sur un sujet donné, le roi a faculté de trancher. Devant la levée de boucliers de la noblesse qui entend préserver privilèges et spécificités locales hérités de la tradition et des nombreuses négociations menées lors des régences de Maria de Molina, Alphonse XI est contraint de prévoir une application différenciée suivant qu'on se trouve sous juridiction royale directe ou sous juridiction seigneuriale.
Descendance et succession[modifier]
De son union avec Marie-Constance de Portugal naît le futur Pierre Ier, dit le Cruel.
Sa relation avec sa favorite Leonor de Guzmán lui apporte de nombreux enfants illégitimes:
Pierre Alphonse de Castille, seigneur d'Aguilar de Campoo
Jeanne de Castille, seigneure de Trastamare
Sanche Alphonse de Castille, seigneur de Ledesma
Henri de Trastamare, le futur roi Henri II
Fadrique Alphonse de Castille, frère jumeau d'Henri, Maître de l'Ordre de Santiago et seigneur de Haro
Ferdinand Alphonse de Castille, seigneur de Ledesma
Tello de Castille, seigneur d'Aguilar de Campoo et de Biscaye.
Jean Alphonse de Castille, seigneur de Badajoz et de Jerez de la Frontera
Sanche de Castille, Comte d'Alburquerque
Pierre de Castille
Alphonse XI délaisse son épouse et son fils légitimes pour se consacrer entièrement à sa famille illégitime, qu'il dote richement en terres, et qui est élevée à un statut proche de celui de la reine et de l'infant. Cette situation entraîne de graves rancoeurs chez Pierre Ier et sa mère, qui, après la mort du roi, font preuve d'un esprit de vengeance affirmé envers les héritiers bâtards du roi défunt. Les rivalités se traduisent en luttes et aboutiront à une guerre ouverte entre le roi Pierre et le bâtard Henri de Trastamare, chacun s'appuyant sur un camp composé de nobles, de membres du clergé, de villes, mais aussi d'armées étrangères (françaises et anglaises, le conflit de la Guerre de Cent Ans débordant à cette occasion jusque dans la péninsule). Henri l'emporte et prend la place du monarque légitime, assassiné, consacrant la nouvelle dynastie de Trastamare.
Mort[modifier]
Très impliqué dans les opérations de Reconquista, Alphonse XI meurt de la peste le 26 mars 13503, lors du siège de Gibraltar. Il est inhumé en la chapelle royale de la cathédrale de Cordoue puis transféré en l'église collégiale de Saint Hippolyte à Cordoue qu'il a fondée en 1340 après la bataille du Salado.
Notes et références[modifier]
? Traduction du Liber Iudiciorum wisigoth, élaborée en 1241 sur l'ordre de Ferdinand III de Castille et applicable dans les territoires méridionaux repris aux Musulmans.
? édictées par le roi Alphonse X le Sage
? Dictionnaire historique, géographique et biographique des croisades, par Édouard d' Ault-Dumesnil, Publié Jacques-Paul Migne, 1852 [archive]
Voir aussi[modifier]
Chronique d'Alphonse XI
Source partielle[modifier]
Alfonso XI (13 August 1311 – 26 March 1350) was the king of Castile, León and Galicia.
He was the son of Ferdinand IV of Castile and his wife Constance of Portugal. Upon his father's death in 1312, several disputes ensued over who would hold regency, which were resolved in 1313. His grandmother, María de Molina, his mother Constance, his granduncle John and uncle Peter, assumed regency. Queen Constance died first in 18 November 1313, followed by Infante John and Infante Peter during a military campaign against Granada in 1319, which left Dowager Queen María as the only regent until her death in 1 July 1321. Since Infante John's and Infante Peter's deaths in 1939, Infante Philip (son of Ferdinand IV and María de Molina, thus brother of Infante Peter), Juan Manuel (the king's second-degree uncle by virtue of being Ferdinand III's grandson) and Juan el Tuerto (the late Juan's son and the king's second-degree uncle) split the kingdom among themselves according to their aspirations for regency, even as it was being looted by moors and Levantine nobility. Once Alfonso was declared adult in 1325, he began a reign that would serve to strengthen royal power. His achievements include solving the problems of the Gibraltar Strait and the conquest of Algeciras.
Life
Alfonso was the son of Ferdinand IV and Constance of Portugal, and the grandson of María de Molina, who served as regent since he was one year old until he attained adulthood at 15 in 1325.
As soon as he occupied the throne, he began working hard to strengthen royal power by dividing his enemies. His early displayal of rulership skills included the unhesitant execution of possible opposers (Don Juan el Tuerto in 1326, among others).
He managed to extend the limits of his kingdom to the Strait of Gibraltar after the important victory at the Battle of Salado against the Marinid Dynasty en 1340 and the conquest of the Kingdom of Algeciras in 1344. Once that conflict was resolved, he redirected all his Reconquista efforts to fighting the Moor king of Granada.
He is variously known among Castilian kings as the Avenger or the Implacable, and as "He of Salado River." The first two names he earned by the ferocity with which he repressed the disorder of the nobles after a long minority; the third by his victory in the Battle of Rio Salado over the last formidable Marinid invasion of Iberian Peninsula in 1340.
Alfonso XI never went to the insane lengths of his son Peter of Castile, but he could be bloody in his methods. He killed for reasons of state without form of trial. He openly neglected his wife, Maria of Portugal, and had an ostentatious passion for Eleanor of Guzman, who bore him ten children. This set Peter an example which he failed to better. It may be that his early death, during the Great Plague of 1350, at the Siege of Gibraltar, only averted a desperate struggle with Peter, though it was a misfortune in that it removed a ruler of eminent capacity, who understood his subjects well enough not to go too far.
[edit] Marriage and children
Alfonso XI first married Costanza Manuel of Castile on 1325, but divorced her two years later. His second marriage, on 1328, was to Maria of Portugal, daughter of Alfonso IV of Portugal.[1] They had:
Ferdinand (Valladolid, 1332–1333)
Peter of Castile.
By his mistress, Eleanor of Guzman, he had ten children:
Pedro Alfonso, 1st Lord of Aguilar de Campoo (1330–1338)
Juana Alfonso, 1st Lady of Trastámara (born 1330)
Sancho Alfonso, 1st Lord of Ledesma (1331–1343)
Henry Alfonso of Trastámara (1334–1379)
Fadrique Alfonso, Master of the Order of Santiago and 1st Lord of Haro; (born 1335)
Fernando Alfonso, 2nd Lord of Ledesma
Tello Alfonso, 1st Lord of Aguilar de Campoo (1337–1370)
Juan Alfonso, 1st Lord of Badajoz and Jerez de la Frontera (1341–1359)
Sancho Alfonso, 1st Count of Alburquerque (1342–1375)
Pedro Alfonso (1345–1359)
After Alfonso's death, his widow Maria had Eleanor arrested and later killed.[2]
[edit] Ancestry
[show]Ancestors of Alfonso XI of Castile
[edit] Notes
^ Medieval Iberia: an encyclopedia, 75.
^ Chapman, Charles Edward and Rafael Altamira, A history of Spain, (The MacMillan Company, 1922), 118.
[edit] References
Wikimedia Commons has media related to: Alfonso XI of Castile
Chapman, Charles Edward and Rafael Altamira, A history of Spain, The MacMillan Company, 1922.
This article incorporates text from a publication now in the public domain: Chisholm, Hugh, ed (1911). Encyclopædia Britannica (11th ed.). Cambridge University Press.
Medieval Iberia: an encyclopedia, Ed. E. Michael Gerli and Samuel G. Armistead, Routledge, 2003.
Alfonso XI of Castile
House of BurgundyBorn: 13 August 1311 Died: 26/27 March 1350
Regnal titles
Preceded by
Ferdinand IV
King of Castile and León
1312–1350
Succeeded by
Peter
Document
Décès : 27 mars 1350
Titre : Roi de Castille et de Léon (1325-1350)
Document
Famille de CASTILLA Y LEON - MANUEL
Mariage : 1325
MANUEL, Constanza Naissance : 1. doña CONSTANZA Manuel ([1323]-Santarem 13 Nov 1345, bur Santarem San Francisco). The Nobiliario of Pedro Conde de Barcelos records that "D. Pedro Rey de Portugal" married "D. Constança" and his wife "D. Beatriz", an earlier passage naming "D. Fernando Manuel, D. Constanza" as the children of "D. Juan Manuel" and his wife "D. Blanca de la Cerda"[1094]. The chronology is inconsistent with Constanza having been born from his fatherþs third marriage. The Chronicon Domini Joannis Emmanuelis records the marriage in Nov 1325 of the king and “Regina Dna Constantia, filia…Dni Joannis filii Infantis Dni Emmanuelis” in Valladolid[1095]. m firstly (Valladolid 28 Nov 1325, annulled 1327) as his first wife, don ALFONSO XI "el Justo" King of Castile and León, son of don FERNANDO IV "el Ajurno" King of Castile and León & his wife Infanta dona Costança de Portugal (Salamanca 13 Aug 1311-Gibraltar 26 Mar 1350, bur Seville). m secondly (Lisbon 24 Aug 1339) as his second wife, dom PEDRO I "o Justiceiro" King of Portugal, son of dom AFONSO IV King of Portugal & his wife Infanta doña Beatriz de Castilla (Coimbra 18 Apr 1320-killed Estremos 18 Jan 1367, bur Cistercian monastery of Santa Maria de Alcobaça
Famille de CASTILLA Y LEON - de PORTUGAL
Mariage : 1328
de PORTUGAL, Maria Naissance : 1290
Décès : 1357
Titre : Reina consorte de Castilla an(s) Leon
Les 2 enfants du couple de CASTILLA Y LEON - de PORTUGAL 
de CASTILLA, Fernando (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.B1) Naissance : 1332
1. Infante don FERNANDO de Castilla y León (Valladolid 1332-Valladolid [8 Feb/22 Sep] 1333).
de CASTILLA Y LEON, Pedro (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.B2) Naissance : 1334
2. Infante don PEDRO de Castilla y León (Burgos 30 Aug 1334-murdered Montiel 22 Mar 1369, bur Seville Cathedral). He succeeded his father in 1350 as PEDRO I "el Cruel" King of Castile and León. His reign was marred by conflicts due to the bitter enmity he felt towards his half-brothers, the illegitimate sons of doña Leonor de Guzmán, and in particular don Enrique de Trastámara, who rebelled against him. Pedro also incurred the enmity of France, who supported Enrique, as a result of his repudiation of his French wife. Pedro IV King of Aragon also supported don Enrique de Trastámara, declaring war on Castile 8 Aug 1356, a conflict which continued until the Peace of Tener 13/14 May 1361. Enrique invaded Castile with French support in May 1363, capturing Valencia Apr 1364. A further invasion followed in March 1366. Enrique made rapid gains, reducing Pedro's area of control in Castile to Galicia, Cantabria and some areas adjacent to the border with Aragón. Pedro fled to Portugal with his daughters, but after joining English troops led by the Black Prince at Libourne in September 1366 he returned to defeat Enrique at Nájera 3 Apr 1367. Enrique's forces regrouped and invaded yet again end-1367, conquering León 15 Jan 1368. Pedro was weakened by loss of support from England, and Enrique finally defeated Pedro at Montiel in March 1369. Although Pedro escaped after the battle, he was killed soon after by Enrique's commander-in-chief Bertrand Du Guesclin. Betrothed (contract 1 Jul 1345, contract broken before 1348) to Infanta doña BLANCA de Navarra, daughter of don FELIPE III “el Bueno” [d’Evreux] King of Navarre & his wife doña Juana II [de France] Queen of Navarre (1330-Château de Neaufles-Saint-Martin, Eure 5 Oct 1398, bur église de l'Abbaye royale de Saint-Denis). Betrothed to JOAN of England, daughter of EDWARD III King of England & his wife Philippa de Hainaut (Woodstock Palace, Oxfordshire [Feb] 1335-Loremo, Bordeaux of the Black Death 2 Sep 1348, bur Loremo or Bordeaux or Bayonne Cathedral). m firstly (by proxy Abbaye de Preuilly 9 Jul 1352 in person Valladolid 3 Jun 1353) BLANCHE de Bourbon, daughter of PIERRE I Duc de Bourbon Comte de Clermont et de La Marche & his wife Isabelle de Valois (end 1339-poisoned Medina Sidonia [14 May/31 Jul] 1361). Imprisoned by her husband within days of their marriage, she was murdered 8 years later on his orders. m secondly (in secret and bigamously, 1353) doña MARÍA de Padilla, daughter of don JUAN García de Padilla Señor de Villegera & his wife doña María Gómez de Henestrosa (-Seville Aug 1361). m thirdly (bigamously, Cuellar Apr 1354) doña JUANA de Castro, daughter of don PEDRO Fernández de Castro “él de la Guerra”, Señor de Lemos, Monforte y Sarria & his second wife doña Isabel Ponce de León (-Galicia 21 Aug 1374). Mistress (1): doña MARÍA de Henestrosa, daughter of don JUAN Fernández de Henestrosa. Mistress (2): doña TERESA de Ayala, daughter of don DIEGO Gómez de Ayala Señor de Casarrubios & his wife doña Inés de Ayala (-31 Aug 1424). Mistress (3): doña ISABEL de Sandoval, daughter of ---. King Pedr o I had four illegitimate children by second [bigamous] marriage:
a) [Infanta] doña BEATRIZ de Castilla y León (Cordoba 1354-Tordesillas 1369). Nun at the Abbey of Santa Clara at Tordesillas.
b) [Infanta] doña CONSTANZA de Castilla y León (Castrojeriz 1354-Leicester Castle 24 Mar 1394, bur Newark Abbey, Leicester). She succeeded her father in 1369 as de iure Queen of Castile. m (Roquefort, Guyenne 21 Sep 1371) as his second wife, JOHN of Gaunt Duke of Lancaster, son of EDWARD III King of England & his wife Philippa de Hainaut (St Bavon’s Abbey, Ghent [Feb/Mar] 1340-[Leicester Castle or Ely Place, Holborn, London] 3/4 Feb 1399, bur Old St Paul’s Cathedral, London). He claimed the throne of Castile by right of his wife.
c) [Infanta] doña ISABEL de Castilla y León (Morales or Tordesillas [1355/56]-23 Dec 1292, bur 14 Jan 1393 King’s Langley, Hertfordshire, Church of the Dominican Friars). m ([Hertford Castle] [1 Jan/30 Apr] 1372) EDMUND of Langley Duke of York, son of EDWARD III King of England & his wife Philippa de Hainaut (Abbot’s Langley, Hertfordshire 5 Jun 1341-King’s Langley, Hertfordshire 1 Aug 1402, bur King’s Langley, Church of the Mendicant Friars).
d) [Infante] don ALFONSO de Castilla y León (Tordesillas 1359-19 Oct 1362). King Pedro obliged the Cortes of 29 Apr 1362 to recognise Alfonso as his legitimate heir.
Famille de CASTILLA Y LEON - NUNEZ de GUZMAN
 
NUNEZ de GUZMAN, Leonor Naissance : 1301
Mistress (1): doña LEONOR de Guzmán Señora de Medina Sidonia, widow of don JUAN Sánchez de Velasco, daughter of don PEDRO Núñez de Guzman & his wife doña María Girón (1310-murdered Seville 1351). The Nobiliario of Pedro Conde de Barcelos names "Alonso Mendez de Guzman Maestre de Santiago, D. Leonor Nuñez de Guzman" as the children of "D. Pedro Nuñez de Guzman" and his wife "D. Maria que fue de los Girones", an earlier passage naming "D. Leonor Nuñez de Guzman" as the mother of "Conde D. Enrique de Trastamar", son of Alfonso XI King of Castile[1049]. After the death of Alfonso XI she was sheltered by don Juan Nuñez de Lara [de la Cerda] but was captured by King Pedro I, and murdered on his orders.
King Alfonso XI & his second wife had two children:
1. Infante don FERNANDO de Castilla y León (Valladolid 1332-Valladolid [8 Feb/22 Sep] 1333).
2. Infante don PEDRO de Castilla y León (Burgos 30 Aug 1334-murdered Montiel 22 Mar 1369, bur Seville Cathedral). He succeeded his father in 1350 as PEDRO I "el Cruel" King of Castile and León. His reign was marred by conflicts due to the bitter enmity he felt towards his half-brothers, the illegitimate sons of doña Leonor de Guzmán, and in particular don Enrique de Trastámara, who rebelled against him. Pedro also incurred the enmity of France, who supported Enrique, as a result of his repudiation of his French wife. Pedro IV King of Aragon also supported don Enrique de Trastámara, declaring war on Castile 8 Aug 1356, a conflict which continued until the Peace of Tener 13/14 May 1361. Enrique invaded Castile with French support in May 1363, capturing Valencia Apr 1364. A further invasion followed in March 1366. Enrique made rapid gains, reducing Pedro's area of control in Castile to Galicia, Cantabria and some areas adjacent to the border with Aragón. Pedro fled to Portugal with his daughters, but after joining English troops led by the Black Prince at Libourne in September 1366 he returned to defeat Enrique at Nájera 3 Apr 1367. Enrique's forces regrouped and invaded yet again end-1367, conquering León 15 Jan 1368. Pedro was weakened by loss of support from England, and Enrique finally defeated Pedro at Montiel in March 1369. Although Pedro escaped after the battle, he was killed soon after by Enrique's commander-in-chief Bertrand Du Guesclin. Betrothed (contract 1 Jul 1345, contract broken before 1348) to Infanta doña BLANCA de Navarra, daughter of don FELIPE III “el Bueno” [d’Evreux] King of Navarre & his wife doña Juana II [de France] Queen of Navarre (1330-Château de Neaufles-Saint-Martin, Eure 5 Oct 1398, bur église de l'Abbaye royale de Saint-Denis). Betrothed to JOAN of England, daughter of EDWARD III King of England & his wife Philippa de Hainaut (Woodstock Palace, Oxfordshire [Feb] 1335-Loremo, Bordeaux of the Black Death 2 Sep 1348, bur Loremo or Bordeaux or Bayonne Cathedral). m firstly (by proxy Abbaye de Preuilly 9 Jul 1352 in person Valladolid 3 Jun 1353) BLANCHE de Bourbon, daughter of PIERRE I Duc de Bourbon Comte de Clermont et de La Marche & his wife Isabelle de Valois (end 1339-poisoned Medina Sidonia [14 May/31 Jul] 1361). Imprisoned by her husband within days of their marriage, she was murdered 8 years later on his orders. m secondly (in secret and bigamously, 1353) doña MARÍA de Padilla, daughter of don JUAN García de Padilla Señor de Villegera & his wife doña María Gómez de Henestrosa (-Seville Aug 1361). m thirdly (bigamously, Cuellar Apr 1354) doña JUANA de Castro, daughter of don PEDRO Fernández de Castro “él de la Guerra”, Señor de Lemos, Monforte y Sarria & his second wife doña Isabel Ponce de León (-Galicia 21 Aug 1374). Mistress (1): doña MARÍA de Henestrosa, daughter of don JUAN Fernández de Henestrosa. Mistress (2): doña TERESA de Ayala, daughter of don DIEGO Gómez de Ayala Señor
Leonor de Guzmán
Leonor de Guzmán (Sevilla, 1310 – Talavera de la Reina, 1351) fue amante de Alfonso XI de Castilla, rey de la Corona de Castilla, y fruto de la relación entre ambos nació, entre otros vástagos, Enrique II de Castilla, con el que comenzó la dinastía de la Casa de Trastámara a reinar en la Corona de Castilla.
Contenido
[ocultar]
1 Orígenes familiares
2 Biografía
3 Descendencia
4 Bibliografía
[editar] Orígenes familiares
Era hija de Pedro Núñez de Guzmán y de Juana Ponce de León y Meneses. Por parte paterna fueron sus abuelos Alvar Pérez de Guzmán y su esposa, María González Girón. Por parte materna fueron sus abuelos Fernán Pérez Ponce de León I, señor de la Puebla de Asturias y Adelantado mayor de la frontera de Andalucía, y su esposa, Urraca Gutiérrez de Meneses.
Sus hermanos fueron Alonso Meléndez de Guzmán, Maestre de la Orden de Santiago, y Juana de Guzmán, que contrajo matrimonio con Enrique Enríquez «el Mozo», señor de Villalba de los Barros y Adelantado mayor de la frontera de Andalucía.
[editar] Biografía
Leonor era una joven viuda cuando el rey Alfonso XI se prendó de su belleza. Había contraído matrimonio previamente y enviudado de Juan de Velasco y era poco menos de un año mayor que Alfonso.
En la crónica del rey, la describe así:
Era, dueña muy rica y muy fija dalgo y era en fermofura la mas apuefta muger que avia en el Reyno.
Alfonso XI de Castilla
El rey, sin embargo, contrajo matrimonio en 1328 con su prima María de Portugal. La ausencia inicial de hijos hasta alrededor de 1333 en el matrimonio real resultó perjudicial para la reina, que fue relegada y excluida de ocupar un papel mas activo. En estas circunstancias Alfonso conoció a Leonor y entabló con ella una relación amorosa extramatrimonial que duraría hasta la muerte del monarca. Con los años fue convirtiéndose en su principal consejera, y es por esto que fue una de las mujeres más poderosas de Europa, llegando a desatar las iras del suegro de Alfonso XI, el rey de Portugal, lo que llegó a provocar serias fricciones entre ambos reinos. Finalmente fueron superadas, y Pedro I de Portugal ayudó a su yerno contra los benimerines.
A lo largo de los años de la relación que mantuvo con el rey, Leonor fue reuniendo un gran patrimonio, en buena medida gracias a las donaciones del monarca que solía recompensarla por el nacimiento de cada uno de sus hijos con distintos señoríos, convirtiéndose de esta manera en una importante señora feudal, que permitiría que sus hijos desempeñaran un papel importante en los conflictos de la corona.
Hubo de convivir con la más asfixiante nobleza, fortalecida con las dos anteriores regencias. Una nobleza que crecía cada vez más cuando Castilla iba a menos, como es el ejemplo de don Juan Manuel, su principal detractor, con quien Leonor se guardó de mantener la paz. A pesar de no existir hijos del matrimonio regio (Pedro I no nacería hasta 1334), Leonor acertó rechazando sutilmente el consejo envenenado del antiguo regente, de que la reina fuera repudiada y el rey se casara con ella, sabiendo que eso implicaba el descrédito del rey, la guerra con Portugal y la sublevación de una nobleza encabezada por él mismo. Leonor no picó el anzuelo del ávido magnate, y como consejera ambiciosa de Alfonso, intentó sustituir a esta nobleza por una nueva y más leal, sus hijos.
Desarrolló también importantes papeles en las relaciones de la corona con otras monarquías. Entre los logros de esta inteligente dama consta el matrimonio del futuro Enrique II con Juana Manuel de Villena, heredera del señorío de Vizcaya (1350) e hija de su enemigo Juan Manuel, muerto dos años antes.
En 1350 falleció en el sitio de Gibraltar, a causa de la peste bubónica o peste negra, el rey Alfonso. Tras su muerte, le sucedió en la corona, sin aún haber cumplido los dieciséis años de edad, Pedro I de Castilla, hijo del rey y María de Portugal.
Leonor fue hecha prisionera cuando viajaba a Sevilla en el cortejo fúnebre del rey, siendo encerrada en los calabozos del Palacio Real. Ahí pudo recibir visitas, especialmente de su hijo Enrique, quien, a instancias de su madre, consumó el matrimonio con Juana Manuel en 1350. Esto tuvo consecuencias inmediatas, endureciéndose las condiciones de prisión. Fue trasladada a Carmona y más tarde pasó, bajo la tutela de María de Portugal, a Talavera de la Reina, donde fue ejecutada en 1351 por orden de la dicha reina madre.
Alcázar de Talavera de la Reina (reproducción), lugar del asesinato de Leonor de Guzmán.
[editar] Descendencia
De la relación que mantuvo con el rey Alfonso XI nacieron diez hijos:
Pedro de Aguilar (1330–1338), señor de Aguilar de Campoo. Murió en la infancia.
Sancho Alfonso de Castilla (1331–1343), llamado «el Mudo», fue señor de Ledesma, Béjar, Galisteo, Montemayor del Río y Granadilla.
Enrique II de Castilla (1333–1379), señor de Trastámara, fundador de la Casa de Trastámara, de quien vienen las casas reales de Castilla y de Aragón.
Fadrique Alfonso de Castilla (1333–1358), gemelo del anterior, Maestre de la Orden de Santiago y señor de Haro, de quien descienden los Almirantes de Castilla-Duques de Medina de Rioseco (Casa de Enríquez). Fue el primero de los hermanos asesinado por orden del rey Pedro;
Fernando Alfonso (1336–c. 1350), señor de Ledesma, recibió los señoríos de su hermano Sancho (fallecido en 1343) por la incapacidad de éste;
Tello Alfonso (1337–1370), primer señor de Aguilar de Campoo y Lara, señor de Vizcaya y de quien descienden los marqueses de Aguilar de Campoo;
Juan Alfonso (1341–1359), señor de Badajoz y de Jerez de la Frontera a quien su hermano Pedro mandó matar;
Juana Alfonso de Castilla (1342–Å?), señora de Trastámara, casada en primeras nupcias con Fernán Ruiz de Castro y en segundas con Felipe de Castro;
Sancho Alfonso (1343–19 de febrero de 1374), conde de Alburquerque, señor de Ledesma, de Alba de Liste, Medellín, Tiedra y Montalbán. Sucedió a su hermano Tello como alférez mayor en 1371;
Pedro Alfonso (1345–1359), lo mandó matar su hermano Pedro.
[editar] Bibliografía
Fuente, María Jesús. Reinas medievales en los reinos hipánicos. ISBN 84-9734-102-3.
Flores de Setién y Huidobro, Enrique. Memorias de las reynas catholicas, historia genealogica de la casa real de Castilla y de Leon. p. 1077.
González Crespo, Esther. «El patrimonio dominical de Leonor de Guzmán» [1].
Moxó y de Montoliu, Francisco de (1997). Estudios sobre las relaciones entre Aragón y Castilla (SS. XIII–XV). Zaragoza: Institución «Fernando el Católico». ISBN 84-7820-387-7.
Décès : 1351
Titre : senora de Medina Sidonia
Profession : Maitresse
Les 2 enfants du couple de CASTILLA Y LEON - NUNEZ de GUZMAN 
ENRIQUE II, Alfonso dit el de las Mercedes, le magnifique (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C1)
× de CASTILLA, Juana Manuel
° 1334 - † 1379
de CASTILLE, Sanche Alphonse (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2)
× de PORTUGAL, Béatrice
° 1339 - † 1374

Retour à la page principale

      |-----de CASTILLA Y LEON, Alfonso (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3) 
|-----ENRIQUE II, Alfonso (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C1)
|-----NUNEZ de GUZMAN, Leonor
de CASTILLA Y LEON, Juan 1 (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C1.1)
|-----de CASTILLA, Juana Manuel
Naissance : 1358
JUAN I 1379-1390 From Medlands
Infante don JUAN de Castilla y León, son of don ENRIQUE II "él de las Mercedes" King of Castile and León & his wife doña Juana Manuel de Castilla Señora de Villena, Peñafiel y Escalona (Epila 24 Aug 1358-Alcalá de Henares 9 Oct 1390, bur Toledo Cathedral). Señor de Vizcaya y Lara by grant of his father in 1370. Alférez mayor for his father 1371. He succeeded his father in 1379 as don JUAN I King of Castile and León, crowned at Las Huelgas 25 Jul 1379. Immediately faced with trouble from Portugal (who signed an alliance in July 1380 with John of Gaunt who claimed the throne of Castile by right of his wife), peace was temporarily restored by the peace of Elvas in August 1382 and confirmed by the betrothal of Infanta dona Brites, daughter of dom Fernando I King of Portugal, with don Juan I's younger son Infante don Fernando[1193]. On don Fernando's death, don Juan I claimed the Portuguese throne by right of his wife and adopted the title JOÃO I King of Portugal. He invaded Portugal 20 Dec 1383, captured Santarem the following month, and encircled Lisbon in March 1384. He was defeated firstly at Los Atoleiros 6 April 1384, and again by the forces of dom João de Aviz (who had proclaimed himself King of Portugal at Coimbra 6 Apr 1385) at Trancoso in May 1385 and, decisively, at Aljubarrota 14 Aug 1385. John of Gaunt invaded Castile in July 1386 to enforce his claim to the Castilian throne, quickly overrunning Galicia. He pushed further into Castile in March 1387, but was eventually obliged to withdraw and sign the Treaty of Bayonne in July 1388 (under which the marriage of Juan's older son to John of Gaunt's daughter was agreed). Juan's reign was marked by centralisation of the power of the monarchy, including by re-establishment of the Royal Council. He died after falling from his horse.
m firstly (Soria 18 Jun 1375) Infanta doña LEONOR de Aragón, daughter of don PEDRO IV "el Ceremonioso" King of Aragon & his third wife Eleonora di Sicilia [Aragon] (Santa María del Puig 20 Feb 1358-Cuellar 13 Sep 1382, bur Toledo Cathedral). Her marriage was arranged as part of the arrangements for peace with Castile agreed at Almazán 12 Apr 1374 and at Lérida 10 May 1375. She died in childbirth.
m secondly (Elvas 14 May 1383) Infanta dona BRITES de Portugal, daughter of dom FERNANDO I King of Portugal & his wife doña Leonor Téllez de Meneses (Coimbra end 1372-Madrigal after 1406 maybe [1409], bur Toledo Cathedral). This marriage was arranged subsequent to the Peace of Elvas in Aug 1382, under which Infanta dona Brites was betrothed to Infante don Fernando de Castilla, younger son of don Juan I King of Castile, when King Juan substituted himself as her husband after the death of his first wife. She succeeded her father in 1383 as dona BRITES Queen of Portugal. Deposed 1383.
King Juan I & his first wife had three children:
1. Infante don ENRIQUE de Castilla y León (Burgos 4 Oct 1379-Toledo 25 Dec 1406, bur Toledo Cathedral).
2. Infante don FERNANDO de Castilla y León (Medina del Campo 27 Nov 1380-Igualada, near Barcelona 22 Apr 1416).
3. Infanta doña LEONOR de Castilla y León (Cuellar 13 Sep 1382-young).
King Juan I & his second wife had one child:
4. Infante don MIGUEL de Castilla y León (1384-1385). He was considered Crown Prince of Portugal by his father, who claimed the Portuguese throne by right of his second wife.
From Wikipedia UK
John I (in Spanish: Juan I) (24 August 1358 – 9 October 1390) was the king of Crown of Castile, was the son of Henry II and of his wife Juana Manuel of Castile, daughter of Juan Manuel, Prince of Villena, head of a younger branch of the royal house of Castile. He was the last Spanish monarch to receive a formal coronation.
His first marriage, with Eleanor of Aragon on June 18, 1375,[1] produced most of his issue, including the future Kings Henry III of Castile and Ferdinand I of Aragon.
He ransomed Leon VI, the last reigning king of Armenia,[2] from the Mamluks and out of pity granted him the lifetime lordship of Madrid, Villa Real and Andújar in 1383.[3]
He had engaged in hostilities with Portugal. His first quarrel with Portugal was settled in 1382, and later, on May 14, 1383, he married with Beatrice of Portugal, daughter of King Ferdinand I of Portugal. On the death of his father-in-law (October 22, 1383), John endeavoured to enforce the claims of his wife, Ferdinand's only child, to the crown of Portugal. The 1383-1385 Crisis, a period of civil unrest and anarchy in Portugal, followed. He was resisted by supporters of the rival for the throne John I of Portugal, and was utterly defeated at the battle of Aljubarrota, on August 14, 1385.
He also had to contend with the hostility of John of Gaunt, 1st Duke of Lancaster, who claimed the crown of Castile by right of his wife Constance, the eldest daughter of Peter of Castile. The king of Castile finally bought off the claim of his English competitor by arranging a marriage between his son Henry and Catherine, daughter of Constance and John of Gaunt, in 1387.
King John was killed at Alcalá on October 9, 1390 when he fell off his horse, while he was riding in a fantasia with some of the light horsemen known as the farfanes, who were mounted and equipped in the Arab style. His tomb is in the Chapel of the New Monarchs of the Cathedral of Toledo in Spain
De Wikipedia Espana
Juan I de Castilla (Épila, Zaragoza o Tamarite de Litera, Huesca 1358 - Alcalá de Henares, 1390). Rey de Castilla1 desde el 24 de agosto de 1379 hasta el 9 de octubre de 1390. Fue hijo de Enrique II de Castilla y de Juana Manuel de Villena, hija de Don Juan Manuel.
Juan I de Castilla nació en Aragón durante el destierro de su padre, que aún no era rey. Fue el último rey castellano coronado solemnemente. Después de él, los monarcas asumían la dignidad real por proclamación y aclamación.
[editar] Orígenes familiares
Fue hijo de Enrique II de Castilla y de Juana Manuel de Villena. Por parte paterna fueron sus abuelos el rey Alfonso XI de Castilla y Leonor de Guzmán. Por parte materna fueron sus abuelos Don Juan Manuel y Blanca Núñez de Lara.
Fue hermano de Leonor de Trastámara, reina consorte de Navarra por su matrimonio con Carlos III el Noble.
[editar] Guerra de los Cien Años
Artículo principal: Guerra de los Cien Años
Principales ataques de Tovar y Vienne contra Inglaterra (1374–1380)
Enrique II había recibido la ayuda de caballeros franceses dirigidos por el propio Bertrand Du Guesclin durante su enfrentamiento con Pedro I el Cruel o el Justiciero. La victoria final de Enrique en la Guerra Civil Castellana brindará a Francia un poderoso aliado en el plano naval. Tanto Enrique como su hijo Juan envían la Armada castellana, que destruye la escuadra inglesa en La Rochelle (1372) y saquea o incendia numerosos puertos ingleses (Rye, Rottingdean, Lewes, Folkestone, Plymouth, Portsmouth, Wight, Hastings) en 1374 y (tras la Tregua de Brujas) entre 1377 y 1380, año en que la flota combinada del almirante castellano Fernando Sánchez de Tovar y el francés Jean de Vienne llega incluso a amenazar Londres. Sir Ricardo Knolles en 1360 y el duque de Lancaster, Juan de Gante, en 1363 formaron cuerpos expedicionarios que atacaron el continente, pero fueron detenidos.
Mantuvo la amistad con Carlos III de Navarra, casado con su hermana Leonor, poniendo fin a los conflictos entre ambos reinos.
[editar] Guerra con el reino de Portugal
Al fallecer sin herederos varones Fernando I de Portugal, padre de su esposa Beatriz, Juan I optó a dicha corona, quedando Pedro González, su ayo, como uno de los regentes de Castilla en 1384.
Al año siguiente, 1385, Juan va a la guerra contra Juan de Avis, hijo bastardo del rey Pedro I de Portugal y, por tanto, hermanastro de Fernando I, guerra que acabó en la desastrosa derrota de Aljubarrota, donde, tras la desbandada de las tropas castellanas, consiguió salvar la vida gracias a su ayo, que falleció.
[editar] Política interior
En el marco de la Guerra de los Cien Años, Inglaterra y Castilla se vieron involucradas en un conflicto dinástico: Las hijas de Pedro I el Justiciero/Cruel, Constanza e Isabel, se habían casado con Juan de Gante, duque de Lancaster y con Edmundo de Langley, duque de York, hijos del rey Eduardo III de Inglaterra (ambos hermanos del Príncipe Negro, Eduardo de Woodstock).
Con estas uniones, y considerándose, como lo eran, herederas legítimas de Pedro I, reclamaban el reino. En 1388 se puso fin a la lucha pactando el matrimonio de sus hijos Enrique, heredero de Juan I, con Catalina, hija de Constanza y de Juan de Gante, duque de Láncaster, a quienes se les otorgó la condición de Príncipes de Asturias por el acuerdo de Bayona. Así quedaron unidas las dos ramas sucesorias de Alfonso XI e instaurado el título de Príncipe de Asturias, que siempre ostentará el heredero de la corona de Castilla y luego de España. Enrique, hijo de Juan I, fue el primer príncipe en poseer este título, junto con las rentas inherentes, pues el territorio asturiano les pertenecía como patrimonio.
[editar] Muerte y sepultura
Juan I de Castilla falleció el día 9 de octubre de 1390 junto a la puerta de Burgos, situada a extramuros del palacio episcopal de Alcalá de Henares, como consecuencia de haberse caído de un caballo que le habían regalado. Su muerte fue mantenida en secreto por el cardenal Pedro Tenorio durante varios días alegando que estaba herido, hasta dejar resuelto todo lo relacionado con la Regencia de Enrique III, menor de edad en esos momentos.
Después de su defunción, el cadáver de Juan I de Castilla fue trasladado a la ciudad de Toledo, donde recibió sepultura en la Capilla de los Reyes Nuevos de la Catedral de Toledo,2 en la que sus restos mortales reposan en la actualidad.
[editar] Nupcias y descendencia
Contrajo matrimonio con Leonor de Aragón, hija de Pedro IV el Ceremonioso, en el convento de San Francisco de Soria en 1375. Fruto de su primer matrimonio nacieron dos hijos:
Enrique III de Castilla (1379-1406), Rey de Castilla.
Fernando I de Aragón (1380-1416), rey de Aragón.
Posteriormente se volvió a casar con Beatriz de Portugal, heredera del trono de Portugal, en la ciudad de Badajoz. De esta unión nació un sólo hijo:
Miguel de Castilla (Å? - Å?), muerto en la niñez.
[editar] Curiosidades
No se sabe si nació en Épila o en Tamarite de Litera. Por la fecha de su nacimiento, su padre había situado a su mujer en la villa de Épila, relativamente cerca de la frontera musulmana, para dar ejemplo de la política de "ni un paso atrás". Pero Pedro el Cruel, que ya había matado a dos hermanastros de Juan, hizo una incursión que llegó a poner en peligro a Zaragoza, y Juan, supuestamente, decidió moverla en 1357 a Tamarite, una villa que le había sido cedida ese mismo año por Pedro el Ceremonioso. San Vicente de Ferrer, al hablar en favor de la candidatura de Fernando de Antequera, menciona Tamarite como lugar de nacimiento del padre.3 4 Jerónimo Zurita da Épila como lugar de nacimiento, aunque indicando que Pero López de Ayala daba Tamarite.5
Al subir al trono, nombró a su ayo Pedro González de Mendoza, señor de Hita y de Buitrago, como Mayordomo mayor del rey, y al poco Capitán General de sus ejércitos. En 1383 le nombró señor de la mitad del Real de Manzanares (Madrid).
En 1389 donó la villa de Aguilar de Campos (Valladolid), que hasta entonces había pertenecido a los Almirantes de Castilla, a Don Alfonso Enríquez.
Fundó el monasterio cartujo del Paular, junto al nacimiento del río Lozoya, en Madrid.
Convocó Cortes en la ciudad de Guadalajara en la primavera de 1390.
[editar] Notas
? a b La titulación completa era: Rey de Castilla, de Toledo, de León, de Galicia, de Sevilla, de Córdoba, de Murcia, de Jaén, del Algarve, de Algeciras y Señor de Lara (hasta 1387), de Vizcaya y de Molina (hasta 1387)
? (Elorza, 1990, p. 64)
? Joaquín Carpi Cases. «Nacimiento de Juan I de Castilla». Historia de Tamarite de Litera (desde sus inicios hasta el siglo XX). p. 348. ISBN 978-84-88921-61-6. Edición online en El Principado de Asturias, creación de un tamaritano del mismo autor.
? Cristóbal Guitart Aparicio (1976). Librería General. ed. Castillos de Aragón: Desde el siglo IX hasta el segundo cuarto del XIII. Aragón. 4 Castillos de Aragón (2 edición). «En 1328, Ramón de Peralta entregó al rey los castillos de Tamarite y Albelda. En 1357 fue Tamarite uno de los señoríos que entregó a su aliado Enrique de Trastámara, y se cree que aquí nació su hijo Juan I de Castilla (...)»
? Jerónimo Zurita. «Libro IX. Capítulo XIX. Nacimiento de don Juan, hijo de don Enrique conde de Trastámara». Anales de Aragón..
[editar] Bibliografía
Del Arco y Garay, Ricardo (1954). Instituto Jerónimo Zurita. Consejo Superior de Investigaciones Científicas.. ed. Sepulcros de la Casa Real de Castilla (1ª edición). Madrid.
Elorza, Juan C.; Lourdes Vaquero, Belén Castillo, Marta Negro (1990). Junta de Castilla y León. Consejería de Cultura y Bienestar Social. ed. El Panteón Real de las Huelgas de Burgos. Los enterramientos de los reyes de León y de Castilla (2ª edición). Editorial Evergráficas S.A.. ISBN 84-241-9999-5.
Suárez Fernández, Luis. Juan I de Trastámara, 1379-1390. Palencia: La Olmeda, 1994. ISBN 84-8173-012-2
Décès : 1390
Titre : Rey de Castilla
Document
Famille de CASTILLA Y LEON - de ARAGON
Mariage : 18 juin 1375
      |-----de ARAGON, Alfonso (88965122-5.A1.C1.B2.1.1) 
|-----de ARAGON, Pierre (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1)
|-----de ENTEZA, Teresa
de ARAGON, Leonor (Éléonore) (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3)
      |-----de SICILE, Pierre II
|-----de SICILE, Eléonore
|-----de CARINTHIE, Elisabeth
Naissance : 20 février 1358
7. Infanta doña LEONOR de Aragón (Santa María del Puig 20 Feb 1358-Cuellar 13 Sep 1382, bur Toledo Cathedral). Her marriage was arranged as part of the arrangements for peace with Castile agreed at Almazán 12 Apr 1374 and at Lérida 10 May 1375. She died in childbirth. m (Soria 18 Jun 1375) as his first wife, Infante don JUAN de Castilla, son of don ENRIQUE II "él de las Mercedes" King of Castile & his wife doña Juana Manuel de Castilla Señora de Villena, Peñafiel y Escalona (Epila 24 Aug 1358-Alcalá de Henares 9 Oct 1390, bur Toledo Cathedral). He succeeded his father in 1379 as don JUAN I King of Castile and León. King Juan & his wife had three children:
a) Infante don ENRIQUE de Castilla y León (Burgos 4 Oct 1379-Toledo 25 Dec 1406, bur Toledo Cathedral). He succeeded his father in 1390 as ENRIQUE III "el Doliente" King of Castile and León.
- KINGS of CASTILE.
b) Infante don FERNANDO de Castilla y León (Medina del Campo 27 Nov 1380-Igualada, near Barcelona 22 Apr 1416). Duque de Peñafiel, Señor de Lara. Regent of Castile for his nephew Juan II King of Castile in 1406. Following the death in 1410 of Martin I "el Humano", last King of Aragon of the House of the counts of Barcelona, Infante don Fernando was one of the five candidates for the throne of Aragon. He became the preferred successor, and under the Compromise of Caspe 25 Jun 1412 was chosen as FERNANDO I "él de Antequera" King of Aragon, Sicily, Mallorca and Valencia, Conde de Barcelona, Urgel, Cerdanya and Roussillon, and crowned at Zaragoza Jan 1414.
- see below, Chapter 5. KINGS of ARAGON (House of Trastámara).
c) Infanta doña LEONOR de Castilla y León (Cuellar 13 Sep 1382-young).
the House of Aragon and Queen consort of Castile by her marriage.[1]
Family
Eleanor was the youngest child and only daughter of her father by his third marriage. Eleanor was a sister of John I of Aragon and Martin of Aragon. She was a half-sister of Constance, Queen of Sicily, Joanna, Countess of Ampurias and Isabella, Countess of Urgell.
On the death of Eleanor's mother in 1375, her father married Sibila of Fortia, who had been Eleanor of Sicily's lady-in-waiting. This caused disagreements between King Peter and his children especially John.[2]
Eleanor's maternal grandparents were Peter II of Sicily and his wife Elisabeth of Carinthia, granddaughter of Henry V, Duke of Legnica and Elisabeth of Kalisz. Eleanor's paternal grandparents were Alfonso IV of Aragon and his first wife Teresa d'Entença.
[edit] Marriage
At Soria on the 18 June 1375, Eleanor married John I of Castile. Her marriage was arranged as part of the arrangements for peace between Aragon and Castile agreed at Almazán on the 12 April 1374 and at Lérida on the 10 May 1375.[3]
Eleanor and John were married for seven years, in which time they had three children:
Henry (October 4, 1379 – December 25, 1406), succeeded his father as King of Castile.
Ferdinand (27 November 1380 – 2 April 1416), became King of Aragon in 1412.
Eleanor (b. 13 August 1382), died young
After seven years of marriage on 13 August 1382, Eleanor died whilst giving-birth to her daughter and namesake Eleanor, who died young. Eleanor's son Ferdinand later claimed his mother's rights on the Kingdom of Aragon when both of Eleanor's brothers died without surviving sons.
[edit] Ancestry
Succession
Preceded by
Juana Manuel of Castile
Queen Consort of Castile and León
1379–1382
Succeeded by
Beatrice of Portugal
Leonor de Aragón y de Sicilia (Santa María del Puig, 20 de enero de 1358 - Cuéllar, 13 de agosto de 1382), princesa de Aragón, por ser hija del rey Pedro IV de Aragón y de su esposa Leonor de Sicilia.
Fue reina consorte de Castilla y León entre 1379 y 1382 por su matrimonio con Juan I de Castilla.
Contenido
[ocultar]
1 Orígenes familiares
2 Biografía
3 Sepultura
4 Nupcias y descendencia
5 Notas
6 Bibliografía
7 Ancestros
8 Enlaces externos
[editar] Orígenes familiares
Hija del rey Pedro IV el Ceremonioso y de su tercera esposa Leonor de Sicilia, era nieta por línea paterna de Alfonso IV de Aragón y de Teresa de Entenza; y por línea materna de Pedro II de Sicilia y de Isabel de Carintia.
Fue hermana de los reyes Juan I de Aragón y Martín I de Aragón y hermanastra, por vía paterna, de las princesas Constanza de Aragón, Juana de Aragón e Isabel de Aragón.
[editar] Biografía
En 1362 fue prometida en matrimonio con Alfonso de Castilla, hijo y heredero del rey castellano Pedro I el Cruel, pero la muerte de aquél hizo que se concertara un nuevo matrimonio con el futuro Juan I de Castilla, hijo del hermanastro de Pedro I, Enrique II de Castilla, que le disputaba el trono castellano y con el que se encontraba luchando en una guerra civil.
Tras la victoria de Pedro I sobre su hermanastro en la batalla de Nájera, librada en 1367, Pedro I de Castilla declaró nulas las capitulaciones matrimoniales, por lo que el matrimonio no se celebró hasta el 18 de junio de 1375, cuando ya había fallecido Pedro I.
La reina Leonor de Aragón falleció en el castillo de Cuéllar en el transcurso de un parto, el día 13 de agosto de 1382.
[editar] Sepultura
Después de su defunción, el cadáver de la reina Leonor de Aragón fue trasladado a la ciudad de Toledo, donde recibió sepultura en la Capilla de los Reyes Nuevos de la Catedral de Toledo,1 en la que sus restos mortales reposan en la actualidad.
[editar] Nupcias y descendencia
Fruto de su matrimonio con el rey Juan I de Castilla nacieron dos hijos:
Enrique III de Castilla (1379-1406), Rey de Castilla y Leon.
Fernando I de Aragón (1380-1416), rey de Aragón.
[editar] Notas
? (Elorza, 1990, p. 65)
[editar] Bibliografía
Del Arco y Garay, Ricardo (1954). Instituto Jerónimo Zurita. Consejo Superior de Investigaciones Científicas.. ed. Sepulcros de la Casa Real de Castilla (1ª edición). Madrid.
Elorza, Juan C.; Lourdes Vaquero, Belén Castillo, Marta Negro (1990). Junta de Castilla y León. Consejería de Cultura y Bienestar Social. ed. El Panteón Real de las Huelgas de Burgos. Los enterramientos de los reyes de León y de Castilla (2ª edición). Editorial Evergráficas S.A.. ISBN 84-241-9999-5.
Suárez Fernández, Luis. Juan I de Trastámara, 1379-1390. Palencia: La Olmeda, 1994. ISBN 84-8173-012-2
[editar] Ancestros
Predecesor:
Juana Manuel de Villena
Reina consorte de Castilla y León
1379 - 1382
Sucesor:
Beatriz de Portugal
Décès : 13 septembre 1382
Titre : Reina consorte de Castilla an(s) Leon de 1379 à 1382
Document
Les 3 enfants du couple de CASTILLA Y LEON - de ARAGON 
de CASTILLA Y LEON, Enrique III dit el doliente, le maladif (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C1.1.A1)
× de LANCASTRE, Catherine
° 1379 - † 1407
de CASTILLA Y LEON, Fernando 1 dit el Justo ,el de Antequera, (le Juste) (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C1.1.A2)
× SANCHEZ de CASTILLA, Leonor Urraca dite la Ricahembra (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1)
° 27 novembre 1380 Medina del Campo, ESPAGNE - † 22 avril 1416 Barcelone, ESPAGNE,à Igualada
de CASTILLA Y LEON, Leonor (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C1.1.A3) Naissance : 1382
3. Infanta doña LEONOR de Castilla y León (Cuellar 13 Sep 1382-young).
Famille de CASTILLA Y LEON - de PORTUGAL
 
de PORTUGAL, Brites  
L'enfant du couple de CASTILLA Y LEON - de PORTUGAL 
de CASTILLA Y LEON, Miguel (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C1.1.B1) Naissance : 1384
4. Infante don MIGUEL de Castilla y León (1384-1385). He was considered Crown Prince of Portugal by his father, who claimed the Portuguese throne by right of his second wife.

Retour à la page principale

      |-----de CASTILLA Y LEON, Juan 1 (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C1.1) 
|-----de CASTILLA Y LEON, Enrique (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C1.1.A1)
|-----de ARAGON, Leonor (Éléonore) (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3)
de CASTILLA Y LEON, Juan II (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3.1.3)
|-----de LANCASTRE, Catherine
Naissance : 1405
from Medlands
3. Infante don JUAN de Castilla y León (Toro 6 Mar 1405-Valladolid 20 Jul 1454, bur Burgos). He succeeded his father in 1406 as don JUAN II King of Castile and León.
Infante don JUAN de Castilla y León, son of don ENRIQUE III "el Doliente" King of Castile and León & his wife Katharine of Lancaster (Toro 6 Mar 1405-Valladolid 20 Jul 1454, bur Burgos). He succeeded his father in 1406 as don JUAN II King of Castile and León, under the joint regency of his mother and his uncle Fernando until the latter's death in 1416, subsequently of his mother alone, and from her death in 1418 of his first cousins Infantes don Juan and don Enrique de Aragón. Declared of age at Madrid 7 March 1419. Even after this, his cousin don Enrique in particular exerted a powerful influence over Juan II, even sequestrating him and taking over the royal palace of Tordesillas in 1419. Enrique reinforced his power by marrying the King's sister in 1420. However, Infante Enrique's power was short-lived, he was arrested in Madrid in June 1422 and imprisoned. King Juan II rapidly fell under the influence of don Álvaro de Luna, appointed Constable of Castile in 1423. Relations with Aragon deteriorated, with King Alfonso V threatening military invasion to release his brother, who was eventually set free in 1427. The Aragonese invasion took place in 1429, but had little success. Peace was restored by the Treaty of Majano in July 1430, the Castilian titles and assets of the Infantes de Aragón being confiscated. Álvaro de Luna's power continued to grow, provoking discontent among the Castilian nobility which came to a head when King Juan II ordered the detention of Pedro Manrique in August 1437. While Juan de Navarra's rehabilitation was confirmed in Toledo Sep 1436, when his Castilian income was restored to him, Medina de Rioseco rebelled against Álvaro de Luna. The latter was banished from court for 6 months under the "Seguro de Tordesillas", the outcome of a series of conferences between the Infantes, the nobility and de Luna himself, renewed for 6 years at Medina del Campo in 1441. Juan de Navarra pushed his advantage too far with the coup d'état of Rámaga in 1443, reducing King Juan II to a virtual prisoner but further antagonising the Castilian nobility. Aragon's invasion ended with Castile's victory at Olmedo 14 May 1445, which marked the definitive eclipse of the Infantes of Aragon in Castile. The decline of Álvaro de Luna's influence was hastened by the hatred of Juan II's new Queen Isabel de Portugal. He was eventually assassinated in Valladolid in 1453.
m firstly (Avila 4 Aug 1420) his first cousin, Infanta doña MARÍA de Aragón, daughter of don FERNANDO I "él de Antequera" King of Aragon & his wife doña Leonor Urraca de Castilla Ctss de Alburquerque ([1396]-Villacasta 18 Feb 1445).
m secondly (Madrigalejo [15] Aug 1447) Infanta dona ISABEL de Portugal, daughter of Infante dom JOÃO de Portugal Duque de Beja & his wife dona Isabel de Bragança ([1428]-Arevalo 15 Aug 1496, bur Carthusian convent at Miraflora near Burgos). When her husband died, she retired with her two children to the fortress of Arevalo, where she gradually went insane.
King Juan II & his first wife had four children:
1. Infanta doña CATALINA de Castilla y León (Illescas 5 Oct 1422-Madrigal 17 Sep 1424). Pss de Asturias.
2. Infanta doña LEONOR de Castilla y León (Burgos 10 Sep 1423-La Espina 1425). Pss de Asturias.
3. Infante don ENRIQUE de Castilla y León (Valladolid 4 Jan 1425-Madrid 11 Dec 1474, bur Madrid).
4. Infanta doña MARÍA de Castilla y León ([1428]-after 1429).
King Juan II & his second wife had two children:
5. Infanta doña ISABEL de Castilla y León (Madrigal de las Altas Torres 22 Apr 1451-Castillo de la Mota, Medina del Campo 26 Nov 1504). Her mother took her to the fortress of Arevalo when her father died, but her half-brother don Enrique IV recalled her and her brother to court in 1462. Betrothed to Pr de Viana, she was also promised to dom Alfonso V King of Portugal, and to Girón, brother of Villena following the latter's machinations. She succeeded her half-brother in 1474 as doña ISABEL I Queen of Castile and León, insisting on governing Castile in her own not her husband's name. She and husband successfully outmanoeuvred Portugal's plans to place Juana la Beltraneja on the throne. Her achievements as Queen included reform of the privileges of the nobility, the cause of such difficulties for her two predecessors, and renovation of the legal system. With the aim of achieving religious unification, she introduced the Inquisition 11 Aug 1480. The reconquest of the final territories held by the Moors lasted 10 years, marked by defeats at Loja and Axarquia, but culminating in the capitulation of Granada 2 Jan 1492. The expulsion of the Jews followed, with disastrous economic consequences for the country. Isabel and her husband sponsored the voyage of Cristóbal Colon, resulting in the discovery of America which signalled the start of Spain's imperial expansion. m (Valladolid 19 Oct 1469) as his first wife, Infante don FERNANDO de Aragón, son of don JUAN II King of Aragon and Navarre & his second wife doña Juana Enríquez Señora de Casarrubios del Monte y Arroyojolinos (Soa 10 Mar 1452-Madrigualejo 25 Jan 1516). Succeeded 1479 as don FERNANDO II King of Aragon, Sicily, Naples and Mallorca.
6. Infante don ALFONSO de Castilla y León (Tordesillas 15 Sep[1194] 1453-Cardeñosa 5 Jul 1468).
Jean II de Castille (né le 6 mars 1405 à Toro et mort le 20 juillet 1454 à Valladolid) fut roi de Castille de 1406 à sa mort. Il était le fils d'Henri et de sa femme Catherine de Lancastre, fille de Jean de Gand et de Constance de Castille
.Mariage et descendance[modifier]
Jean II de Castille épousa en 1420, Marie d'Aragon. De cette union naquirent :
Catherine de Castille (1422-1424)
Léonore de Castille (1423-1425)
Henri IV de Castille (1425-1474)
Puis en secondes noces, le 17 août 1447 Isabelle de Portugal. De cette union, naquirent :
Alphonse de Castille (1453-1468)
Isabelle Ire de Castille (1451-1504), mariée à Ferdinand II d'Aragon
Règne[modifier]
Jean II succéda à son père le 25 décembre 1406, à l'âge d'un an et dix mois. Il semblerait que Jean II fut un des souverains les moins capables de la couronne de Castille. Il était faible et dépendant. Il n'avait aucun intérêt excepté pour les divertissements, comme l'écriture de vers, la chasse et les tournois.
Il fut entièrement sous l'influence d'un de ses favoris, Alvaro de Luna, jusqu'à ce que sa seconde femme, Isabelle de Portugal, réussisse à le faire mettre à l'écart. Sous sa pression, il limogea son conseiller, acte qu'il regretta beaucoup.
Il mourut le 20 juillet 1454 à Valladolid.
Références[modifier]
(en) « Jean II de Castille », dans Encyclopædia Britannica, 1911 [détail de l’édition] [lire en ligne]
Décès : 1454
Document
Famille de CASTILLA Y LEON - de ARAGON
 
de ARAGON, Maria  
Les 4 enfants du couple de CASTILLA Y LEON - de ARAGON 
de CASTILLA Y LEON, Catalina (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3.1.3.A1) Naissance : 1422
1. Infanta doña CATALINA de Castilla y León (Illescas 5 Oct 1422-Madrigal 17 Sep 1424). Pss de Asturias.
de CASTILLA Y LEON, Leonor (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3.1.3.A2) Naissance : 1423
de CASTILLA Y LEON, Enrique (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3.1.3.A3) Naissance : 1425
3. Infante don ENRIQUE de Castilla y León (Valladolid 4 Jan 1425-Madrid 11 Dec 1474, bur Madrid). Principe de Asturias. He succeeded his father in 1454 as ENRIQUE IV "el Impotente" King of Castile and León. On his succession, he decided to renew hostilities against the Moors. He fell under the influence of Juan de Pacheco Marqués de Villena, who became chief minister but plotted Enrique's downfall in favour of his half-brother Alfonso. He acknowledged his half-brother as his heir, over his daughter, and after Alfonso's death, the latter's sister Isabel. Reversing this decision 26 Oct 1470, he betrothed his daughter to Charles Duc de Berry, but the Cortes refused to confirm this. m firstly (Valladolid 15 Sep 1440, annulled 1453) Infanta doña BLANCA de Navarra y Aragón, daughter of don JUAN Infante de Aragón, JUAN King of Navarre [later JUAN II King of Aragon] & his wife Blanche d'Evreux-Navarre (Olite 9 Jun 1424-poisoned Orthez 2 Dec 1464). She succeeded her brother in 1461 as Pss de Viana, but was disinherited in Navarre by her father in favour of her younger sister. m secondly (Córdoba 20 May 1455) Infanta dona JUANA de Portugal, daughter of dom DUARTE I King of Portugal & his wife Infanta doña Leonor de Aragón (posthumously Monte Oliveto near Almada-Tojal [20] Mar 1439-Madrid 12 Dec 1475, bur Madrid). She was the Mistress of don PEDRO de Castilla "el Mozo" (son of don PEDRO de Castilla "el Viejo" & his wife doña Beatriz de Fonseca y Ulloa), by whom she had two illegitimate children. King Enrique IV & his second wife had one child:
a) Infanta doña JUANA de Castilla y León (Alcazar de Madrid Feb 1462-Santa Clara de Coimbra 1530). Pss de Asturias. Her paternity was disputed by her enemies. She was known as "la Beltraneja" after Beltran de La Cueva, who was reputed to be her mother's lover. She was blocked from succeeding her purported father as Queen. After Queen Isabel I's accession, doña Juana was recognised as Queen of Castile in Burgos, León, Madrid, Toledo, Alcalá and Seville. Alfonso V King of Portugal requested her hand in marriage, delivered her from Villena 12 May 1475, but his further progress was blocked after the indecisive battle at Toro 1 May 1476. Infanta doña Juana refused plans to marry Infante don Juan Principe de Asturias. She became a nun 12 Oct 1480, settling in Lisbon 1493. She refused an offer of marriage from don Fernando King of Aragon in 1504. She renounced all rights to Castile 1522 in favour of dom João III King of Portugal.
de CASTILLA Y LEON, Maria (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3.1.3.A4) Naissance : 1428
4. Infanta doña MARÍA de Castilla y León ([1428]-after 1429).
Famille de CASTILLA Y LEON - de PORTUGAL
 
de PORTUGAL, Isabel (Isabelle) Naissance : 1426
b) dona ISABEL de Portugal ([1428]-Arevalo 15 Aug 1496, bur Carthusian convent at Miraflora near Burgos). When her husband died, she retired with her two children to the fortress of Arevalo, where she gradually went insane. m (Madrigalejo [15] Aug 1447) as his second wife, don JUAN II King of Castile, son of don ENRIQUE III "el Doliente" King of Castile & his wife Katharine of Lancaster (Toro 6 Mar 1405-Valladolid 20 Jul 1454, bur Burgos).
Décès : 1504
Les 2 enfants du couple de CASTILLA Y LEON - de PORTUGAL 
de CASTILLA Y LEON, Isabel 1 (Isabelle) dite la Catolica (la Catholique) (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3.1.3.B1)
× 1469 de ARAGON, Fernando II (Ferdinand En Français) dit el Catolico (88965122-5.A1.C1.B1.4.2.3.C2.1.4.B2)
° 10 mai 1451 - † 16 décembre 1504
de CASTILLA Y LEON, Alfonso (88965122-5.A1.C1.B2.1.1.1.C3.1.3.B2) Naissance : 1453
6. Infante don ALFONSO de Castilla y León (Tordesillas 15 Sep[1194] 1453-Cardeñosa 5 Jul 1468). Condestable of Castile 8 Jul 1454. Principe de Asturias. His mother took him to the fortress of Arevalo when his father died, but his half-brother don Enrique IV recalled him and his sister to court in 1462. Alfonso became the puppet of don Juan de Pacheco Marqués de Villena, ex-minister of the King, who plotted to depose Enrique and proclaim Alfonso king. Enrique IV acknowledged Alfonso as his heir. Villena proclaimed don Alfonso King near Avila [Jun/Jul] 1465, this was recognised in Burgos, Toledo, Córdoba and Seville. He may have been poisoned by Villena.

Retour à la page principale

CASTRE, Jeanne (Sosa 2741) Naissance : avant 1596
Décès : entre 23 août 1637 et 1653 à Tournemire ???,12250,Aveyron, FRANCE
Testament : 23 août 1637 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Débiteur) JOURDAN, Jean, fils à feu Pierre JOURDAN
(ITEM) DELPY, Louis, à son fils légitime et naturel la somme de 12 livres paiable dans les 2 ans après son décès
(ITEM) JOURDAN, Jeanne, à sa belle-fille de Saint-Jean-de-Fos et femme de Pierre AUDOUY son fils du premier mariage la somme de 50 Livres que Jean JOURDAN fils àfeu Pierre luy doibt par oblige reçue par moy notaire
Le 23 août 1637, à Saint-Jean-de-Fos, après midy, reignant y a / que comme y a chose plus certaine que la mort, de (?) chose plus incertaine qu'est l'heure d'icelle pour f... de moy notaire royal et tesmoings bas escripts a esté personnellement constituée Jeanne CASTRE, femme en secondes nopces de Louis DELPY, habitant du lieu de Tornamire diocèse de Vabres, laquelle pensant aux choses susdites, elle demeurant saine de son entendemant et bonne mémoyre, par la grace de Dieu, combien soit oppressée de ... et malladie corporelle à laquelle à présent trevailhe, de son gré, a faict, conduit et ordonné son dernier et sa dernière vollantté ainsin appellée et appelle en la forme et manière que s'ensuit et présantement (?) a recomandé son ame à Notre seigneur Jesus Christ, lequel a prins pour son advocat intercesseur envers Dieu le père et veult faire comme (?) de présent c'est tenu (tout?) ainsin que comme Sainte Mère esglise catholique, apostolique et roumaine c'est en icelle foy veult vivre et mourir et a requis seppulture et le viastique à son corps après son trespas au simetière de l'esglise paroissialle de Saint-Jean-de-Fos et bas de son fils et après (?) de ses biens que Dieu luy a donné. Pour la rémission de ses faultes et péchés donnent (?) aux pauvres que pour ses ... funérailhes, le tout à la vollanté de son héritier bas escript.
ITEM lègue ladite testatrix à Simon DELPY, son fils légitime et naturel dudit DELPY, la somme de 12 Livres tournois paiable dans deux ans après son décès et avec ce l'a faict son héritier et le seppare de touts ses autres biens restants.
ITEM lègue ladite testatrix de ses autres biens restants à Jeanne JOURDANNE sa belle-filhe dudit Saint-Jean-de-Fos et femme de Pierre AUDOUY son fils du premier mariage la somme de 50 Livres que Jean JOURDAN fils à feu Pierre dudit lieu luy doibt par oblige reçeu par moy notaire ainsin qu'a dit, c'est pour les bons et agréables services qu'elle en a reçeu et reçoict, pour ses services sa vye durant, laquelle JOURDANE poura leur (?) et exiger après son décès pour en jouir et après son décès aussy veult que ladite somme de 50 Livres vienhe de plain droict audit Pierre AUDOUY son mary et fils de ladite testatrix ou aulx siens / Et avec ce la faict son héritière / lègue aussy ladite testatrix à son dit mary, nepveux, niepces et à ses proches parents cinq souls de ... avec ce les faits ses héritiers.
En touts et chascuns ses autres biens restants tant meubles qu'immeubles, droicts, noms, voix et et autour (?) en la melhure forme que consistera ou ... consiste son héritier veut sil a faict institue et ordonne de sa propre bouche, appelle et nomme ledit Pierre AUDOUY son fils du premier mariage et aux biens (?) pour en faire à ses vollantés / à la charge que sondit héritier sera tenu faire touts ses fins (?) / c'est de ladite testatrix son dernier testament et sa dernière vollonté laquelle leur a promis émologuer, ratiffier et conformer, c'est révoquer, canceller et annuler touts autres précédants testament, codicille ou donnation qu'elle pouvoit avoir faict le p... demeurant (?) lequel veult que vailhe tant par droict de dernier testament codicille ou donnation à cause de mort ou par autre dernier cet (?) vollonté par lequel pouront mieux valloir de... sy arequer (?) les tesmoings bas escripts lesquels a recogneus et noms l'eouy (?) après l'ant... par leurs noms et surnoms et faicts appeler en la presante fois que des choses susdites quand viendra lieu et heure luy porter tesmoiniage de lui... et à moy notaire en f... et rettenu aulx et juiste luy estre prins et rettenu. Faict et a juré y ... Faict, escript et récitté audit Saint-Jean-de-Fos et maison dudit AUDOUY à celle faict sur leur.
Présents : André ANDRÉ fils à feu autre ; Durand OLLIER ; Anthoine ALBE mareschal ; Anthoine MAURIN fils de Jean ; Jean CAZES ; Jean CARAVIELHE fils de feu François et François ESTIVAL dudit lieu soubsiniés les ... et les autres ilitérés avec ladite testatrix et de moy Jean VITALIS notaire royal dudit lieu requis soubsigne.
Signatures : Andrieu ; Anthony Albo ; JVitalis notaire
Famille AUDOUY - CASTRE
Mariage : avant 1613 à Tournemire ???,12250,Aveyron, FRANCE
AUDOUY, Guilhem (Sosa 2740) Naissance : avant 1593 à Tournemire ???,12250,Aveyron, FRANCE
Décès : avant 1633 à Tournemire ???,12250,Aveyron, FRANCE
L'enfant du couple AUDOUY - CASTRE 
AUDOUY, Pierre (Sosa 1370)
× 1633 JOURDAN, Jeanne (10936-3.2)
× 1653 FABRE, Isabeau (Sosa 1371)
°avant 1611 Tournemire,12250,Aveyron, FRANCE,diocèse de Vabres - †26 février 1674 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Famille DELPY - CASTRE
Mariage : avant 1633
DELPY, Louis Décès : après 1637 à Tournemire ???,12250,Aveyron, FRANCE
L'enfant du couple DELPY - CASTRE 
DELPY, Simon (2741-B1) Décès : après 1637

Retour à la page principale

CAUMES, Jean (Calmes) Naissance : 28 novembre 1667 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Baptême : 4 décembre 1667 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 19 juin 1717 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Famille CAUMES - PRIVAT
Mariage : vers 1695 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
      |-----PRIVAT, Pierre (Dit Coste) (Sosa 2892) 
|-----PRIVAT, Jacques (Dit Coste) (Sosa 1446)
|-----BONNIOL, Gabrielle (Sosa 2893)
PRIVAT, Marie Susanne (Coste) (1446-3)
      |-----GARONNE, Jacques (Sosa 2894) 
|-----GARANNE, Isabeau (Sosa 1447)
|-----ARGELERY, Jacquette (Sosa 2895)
Naissance : 21 novembre 1672 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Baptême : 27 novembre 1672 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : avant 1715 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Famille CAUMES - BOUDOU
Mariage : 7 juin 1715 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
|-----BOUDON, Pierre
BOUDOU, Isabeau
      |-----ESTIVAL, Louis
|-----ESTIVAL, Marie
|-----CAMBONNE, Marie
Naissance : 18 février 1681 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Baptême : 20 février 1681 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 8 juin 1752 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE, âge : 76
Femme Privat, Me tuillier.
Inhumation : 9 juin 1752 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

|-----CAUSSE, Estienne
CAUSSE, Anthonie
|-----VEZIAN, Marguerite (Margarida)
Naissance : avant 1536 à Brissac,34190,Hérault, FRANCE,Coupiac
Décès : après 2 janvier 1561
Testament : 2 janvier 1561 à Argelliers,34380,Hérault, FRANCE,au mas de Guardies
L'an 1561 à l'incarnation Nostre seigneur dieu Jésu crist et le 2/1, ... prince Charles ... roi de France ... personnellement establye Anthonie CAUSSE femme de Jehan CABRIER du mas de Guardies, jurisdiction du lieu de Argeliers ... laquelle, estan saine ... combien que soict détenue de certaine maladie corporelle ... a faict son dernier testement nuncupatif :
A recommandé son âme à dieu ... elle donne la somme de 5 Livres tournois à distribuer à la volunté de son mary ...
ITEM ... a légué ...à André CAUSSE, son frère, la somme de 5 souls tournois ...
ITEM PLUS a légué ...à Guillem CAUSSE, son frère, la somme de 5 souls tournois ...
ITEM PLUS a légué ...à Salvayre CAUSSE, son frère, la somme de 5 souls tournois ...
ITEM PLUS a légué ...à Magdeleine, Jehanne, Françoise CAUSSE, ses soeurs, la somme de 5 souls tournois ...
ITEM PLUS a légué ...à Jehan CABRIER, son mary, la moitié de sa verquière et de tous et chascungs ses autres biens ...
PLUS a légué ...à Catherine CABRIER, sa filhe, ...
PLUS a légué ...à Jehan VIDAL, son filhol, une sienne robbe de bure ...
Lègue de ses autres biens restants à tous ses nièces, et autres ses proches parents la somme de 5 souls tournois ...
ITEM de sa propre bouche a nommé son héritier universel et général Jehan COSTE, son fils légitime et naturel, du mas de Montcalmès, juridiction de Puéchabon ...
Exécuteurs testamentaires : Jehan CABRIER son mary et Estienne CROZAT d'Aniane ...
Faict et récité au mas de Guardies .... estant près du feu assize en présence de Guillem COSTECAUDE d'Aniane, Jehan R... dudit mas, noble Thomas de LA ROCQUE, Estienne CAMBON, Guillem ESTEVE, Jacques CALVY, François de LA ROCQUE dudit lieu de Argeliers ...
Famille COSTE - CAUSSE
Mariage : 18 avril 1553 à Puéchabon ???,34150,Hérault, FRANCE
Contrat de mariage : 18 avril 1553 à Puéchabon,34150,Hérault, FRANCE
(Témoin) DESCOURNUTS, Barthélémy
MARIAGE de Vincens COSTE fils de Guilhem quand vivait del mas de Montcalmès et Anthony CAUSSE mariés
L'an, le jour [le 18/4/1553] et le roy régnant [Henry] que dessus, sachent touts présents et advenir que comme a esté traité mariage par les parolles de présent et accomply en saincte mayre églyse et non pas ... consommé par charnelle copule par et entre la honneste femme Anthonia CAUSSE, filhe légitime et naturelle du savy [sage] homme Estienne CAUSSE et de Marguerite VEZIANE del mas des Yssertels helias des Copiac, parroisse de Bereyssac [Brissac], diocèse de Montpellier, d'une part,
et le sage homme Vincens COSTE, fils légitime et naturel de feu Guilhem COSTE, quand vivait du mas de Moncalmès, parroisse de Saint-Sylvestre, diocèse de Montpellier d'autre part,
...
... ledit Andrieu CAUSSE del dich mas dels Ysertels, frayre de ladite Anthonia, lequel de son bon gré, et bonne volunté, pour elle et les siens héritiers et futurs successeurs au temps advenir ... a donné, constitué et assigné en nom de adot sive verquière ... par donnation entre les vifs à ladite Anthonia, sa soeur, une avec ledit Vincens COSTE, mariés del mas de Moncalmès, présente ... pour à savoir la somme de 60 Livres tournois et 2 robes nubtiales de drap de Bourges, de la couleur de bonnela et la gounelle drap de mon rial color de pers et une robe de drap burel drap de mayson faites et garnies à la manyère du présent pays ... payables le jour présent 50 Livres tournois et lesdites 3 robes de ce jour présent en ung an, l'an accomply et révolu 2 Livres et aussi ung chascun an tant que ladite somme sera finie de payer ...
ITEM, est pacte que ladite Anthonia sera tenue de quiter touts les autres biens, droits et actions paternels, maternels ... audit Andrieu CAUSSE, son frayre et avec les autres pactes passés entre lesdites parties escripts et signés par Jehan DELAVAL del dich mas de Montcalmès ...
Faict, escript et récité en ledit mas de Montcalmès et mayson del dich COSTE en présence des tesmoins des sages hommes Mestre Jehan CRESPY notaire de Montarnaud ; Berthomieu DELS CORNUTZ ; Marti BÉNÉZECH ; Peyre VAQUIE del loc de Puéchabon habitans, et de moy Jehan VITALIS notaire royal del loc de Saint-Jehan-de-Fos soubsigné.
RUECOGNOYSENSE de ladite Anthonia
... ladite Anthonia CAUSSE et Vincens COSTE mariés, del mas de Moncalmès ... lesquels, de leur bon gré et bonne volontat pour elles et les siens ... confessent advoir aquid et réalamens reçu del dich Andrieu CAUSSE, son frayre de ladite Anthonia dudit mas dels Ysertels présent ... la somme de 50 Livres tournois en deux doubles ducats valant chascun 5 Livres tournois, deux ducats valant chascun 50 sols tournois et 3 escuts "au soleil" valant chascun 45 sols tournois et le demeurant ... realement constaté et lesdites 3 robes en présence de moy notaire et tesmoins infra escripts, de laquelle somme de 50 Livres tournois et robes prédites ladite Anthonia s'en estoit contente et bien payée et ... a quité ledit CAUSSE ... avec pacte de ne plus rien demander ... de laquelle somme ... le savy homme Guilhem COSTE et Vincent CSOTE cosin et mary de ladite Anthonia ... de présent recognoissent à ladite Anthonia sadite femme et cossine, présente, estipulante et acceptante, comme dessus sur touts et chascuns ses biens ...
Fait au lieu que dessus en présence des temoins et de moy Jean VITALIS NOTAIRE.
QUITANSE de ladite Anthonia
...
|-----COSTE, Guilhem
COSTE, Vincens
Naissance : avant 1533 à Puéchabon,34150,Hérault, FRANCE
il a un cousin Guillaume COSTE vivant en 1553 enon raccordé (cf son mariage)
Décès : avant 1561 à Puéchabon ???,34150,Hérault, FRANCE
Profession : du mas de Montcalmès
L'enfant du couple COSTE - CAUSSE 
COSTE, JehanNaissance : avant 1561
Décès : après 1561 à Puéchabon ???,34150,Hérault, FRANCE
Profession : du mas de Montcalmès
Famille CABRIER - CAUSSE
Contrat de mariage : avant 1561
CABRIER, Jehan Naissance : Argelliers,34380,Hérault, FRANCE,au mas de Guardies ?
Décès : après 1561 à Argelliers ???,34380,Hérault, FRANCE,au mas de Guardies ?
Profession : du mas de Guardies
L'enfant du couple CABRIER - CAUSSE 
CABRIÈRE, CatherineDécès : après 2 janvier 1561

Retour à la page principale

      |-----CAUSSE, Pierre (11278-2.1.2.1.1) 
|-----CAUSSE, François Esprit (2884-B5.4.3.3.1)
|-----FRÈRE, Scholastique (2884-B5.4.3.3)
CAUSSE, Charles François (2894-1.1.1.3.2.1)
      |-----PESSADE, Charles (2824-2.1.1.2.2) 
|-----PESSADE, Anne (2824-2.1.1.2.2.A2)
|-----FARUSSÈNE, Elisabeth (2894-1.1.1.3)
Naissance : 21 septembre 1794 5:0 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Témoin) CAUSSE, Etienne Martin, 52 ans
(Témoin) CAUSSE, Pierre Cadet, 41 ans
Il est né le 5 sans culotide an 2 dans la maison d'habitation de ses parents à la rue de lamone.
Décès : après 1839 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Acte à rechercher.
Profession : Garçon taneur - taneur en 1829
Ne signe pas.
Famille CAUSSE - THEULE
Mariage : 15 février 1819 21:0 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Témoin) DEVÈZE, Philippe, 55 ans, propriétaire foncier
(Témoin) THEULE, Aléxis, maçon, 35 ans
(Témoin) PALOC, Jean, taneur, 40 ans
(Témoin) CAUSSE, Joseph, 53 ans, propriétaire foncier
|-----THEULE, Thomas
THEULE, Catherine (Devenue Marguerite En 1829)
|-----ANDRÉ, Catherine
Naissance : 4 vendémiaire an IV 19:0 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE,dans sa maison d'habitation à la rue du cimetière
Il y a 2 Catherine nées des mêmes parents car une est décédée avant la date du mariage de l'autre CQFD !
Décès : 25 septembre 1830 4:0 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE,dans la maison d'habitation de son époux dans la traverse de Reganias, âge : 35
C'est encore Marguerite qui décède épouse de François CAUSSE.
AD34 en ligne - 1828-1835 - P. 149/392 - acte N° 70
Les 3 enfants du couple CAUSSE - THEULE 
CAUSSE, Jean Marc (2894-1.1.1.3.2.1.A1) Naissance : 15 juin 1824 9:0 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
AD34 en ligne - 1820-1827 - P. 178/339 - acte N° 50
CAUSSE, Henri (2894-1.1.1.3.2.1.A2) Naissance : 20 octobre 1826 6:0 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
AD34 en ligne - 1820-1827 - P. 261/339 - acte N° 57
CAUSSE, André (2894-1.1.1.3.2.1.A3) Naissance : 1 octobre 1829 8:0 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE,en sa maison au fauxbourg Reganias
Son père est prénommé François et sa mère Marguerite ; les âges correspondent !
AD34 en ligne - 1828-1835 - P. 61/392 - acte N° 67
Famille CAUSSE - ARNAVIELHE
Mariage : 25 septembre 1832 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Témoin) GARONE, François, Propriétaire foncier 42 ans
      |-----ARNAVIELLE, Joseph (2908-1.3.B2.3) 
|-----ARNAVIELHE, Louis (11002-B3.B1.1.4.1.1.7)
|-----MILHAU, Marie (11002-B3.B1.1.4.1.1)
ARNAVIELHE, Elizabeth (5766-1.B3.1.1.3.3.1)
      |-----GARONNE, Jean "Etienne"
|-----GARONNE, Jeanne (5766-1.B3.1.1.3.3)
|-----PONSY, Jeanne (5766-1.B3.1.1.3)
Naissance : 17 août 1807 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Dans l'acte de naissance, son père est prénommé "Paul".
Profession : sans profession
Ne signe pas.
Les 3 enfants du couple CAUSSE - ARNAVIELHE 
CAUSSE, Louis (2894-1.1.1.3.2.1.B1) Naissance : 30 décembre 1833 23:0 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE,en sa maison rue de Regagnas
AD34 en ligne - 1828-1835 - P. 292/392 - acte N° 1
CAUSSE, Marie (2894-1.1.1.3.2.1.B2) Naissance : 13 août 1836 7:0 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE,dans sa maison faubourg Reganas
AD34 en ligne - P. 14/385 - acte N° 68
CAUSSE, Marie (2894-1.1.1.3.2.1.B3) Naissance : 30 mars 1839 8:0 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
AD34 en ligne - 1836-1843 - P. 142/385 - acte N° 24

Retour à la page principale

      |-----CAUSSE, Jacques (Jamme) (44164-2.2) 
|-----CAUSSE, Esprit "David" (21789-A2.3.4)
|-----LARGUÈZES, Jehanne (Jeanne) (21789-A2.3)
CAUSSE, François (21789-A2.3.4.2)
|-----FERTELLE, Isabeau
Baptême : avant 1619 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : avant 1664 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Profession : en 1645 au service du roi en la Catalogne
Accord: 18 février 1639 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) DURAND, Anthoine
A Saint-Jean-de-Fos, le 18 février 1639, François CAUSSE fils à feu Me Esprit David CAUSSE nottaire se réconcilie avec Anthoine DURAND fils d'autre du lieu de Saint-Jean-de-Fos, ledit DURAND avait faict instance à son nom contre ledit CAUSSE et autres scavoir Jean CARABASSE fils d'autre, Barthélémy et François ALBES frères, Anthoine MALEFOSSE, Anthoine ANDRE fils d'autre, Foulcrand POUGET, Henry FAGES, Bastian PERIER, Jacques MONTAIGNE.
Sait signer.
Famille CAUSSE - CAPMAL
Mariage : 8 septembre 1639 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Signatures : DELATREILHE et VIDAL (Raymond ?)
Contrat de mariage : 8 septembre 1639 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
François CAUSSE et Jeanne CAPMAL, veuve en secondes noces de Henry VAISSIERE, concluent un contrat de mariage le 8 septembre 1639 à Saint-Jean-de-Fos (34150).
      |-----CAPMAL, Jacques (Jamme) (22130-1) 
|-----CAPMAL, André (22130-1.1)
|-----BOYSSINNE, Pascale
CAPMAL, Jeanne (22130-1.1.3)
      |-----GAUFFRE, Guilhem
|-----GAUFFRE, Marguerite
|-----SÉVERAQUE, Anthoinette
Baptême : 25 février 1607 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) SAURELLE, Jeanne, filhe de François Saurel
(Parrain) POUJOL, Guiraud dit Jeune , jeune
Décès : après 1664 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Testament : 6 décembre 1632 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) VAISSIÈRE, Henri, héritier universel son affiancé
(Est témoin) VAISSIÈRE, Jeanne, à sa belle-soeur, fille de feu Anthoine VAISSIERE, 50 Livres
(Est témoin) VAISSIÈRE, Barthélémie ou Bertholomie, aux filles de Bastian VAISSIERE
(Est témoin) VAISSIÈRE, Jeanne, aux filles de Bastian VAISSIERE
(Est témoin) COMMEIRAS, Marguerite, à la fille de la dite DELEUZE [et de Anthoine COMEYRAS]
(Est témoin) COMMEIRAS, Jeanne, sa filheule fille de feu Anthoine COMEYRAS et de ladite DELEUZE (sic)
(Est témoin) GAUFFRE, Margueritte (Mariette), confirme à Marguerite DELEUZE (sic) = GAUFFRE, veuve à feu Anthoine COMEYRAS en secondes noces, le leguat à elle faicte par feue Marguerite GAUFFRE, sa mère
Jeanne CAPMALLE, fille de feu André CAPMAL, vefve d'André ALBE et fiancée de henry VAISSIERE, malade, fait un testament le 6 décembre 1632 à Saint-Jean-de-Fos (34140). Elle lèguer une pièce de terre à l'église paroissialle.
Acort contenant debte: 31 août 1632 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 31 août 1632, avant midy, reignant très chrétien prince Louis, par la grace de Dieu, roi de France et de Navarre, estably en personne Laurens FANYEYRE, habitans du masage de Faissas terroir de Saint-Guilhem-le-Désert,
lequel sachant qu'Estienne FANYEYRE son père comme frère et sucédant à feu Guilhaume SANYEYRE, son frère, à faulte de payement de la somme de 40 Livres gaignés par ledit Guilhaume au moien du prédécès de Messoye CAPMALLE sa fame et de certains meubles par luy délaissés au temps de son décès, estans au pouvoir de Jane CAPMALLE filhe et sucédant à feu André CAPMAL héritier de ladite Messoye [CAPMALLE] sa soeur, avoir bailhé en la cour royalle de Ginhac.
A ceste cauze, ledit Laurens FANIEYRE, fils dudit Estienne, et ayant de luy charge, comme a dit, et promis luy fère ratiffier tout le contenu du présent contrat, à peyne de tous despans, domages et inthérets, de son bon gred a déclaré et déclare avoir reçeu des mains de ladite Jane CAPMALLE, présante et aceptante, tous les meubles et autres choses que ledit feu Guilhaume FANIEYRE avoit au temps de son décès dans la maison de ladite Messoye CAPMALLE,
concistant en deux tonneaulx ou boutes de quatre palières chascune, un chalit bois sarisier [cerisier] sans fasson, vieulx ; une may ou pastière avec son couvert, uzée ; un vaisseau tenant environ un muit ; un coffre bois noyer avec sa serrure et clef ; un chauderon cuivre avec sa carbe tenant environ un farrat,
desquels meubles l'en a quitté et promis la descharger et faire tenir quitte envers ledit Estienne FANIEYRE son père,
et au reguart de ladite somme de 40 Livres ont acordé que ladite CAPMALLE
sera tenue le paier,
scavoir 20 Livres dans un mois prochain et le surplus qu'est pareilhe somme de 20 Livres dans un autre mois après, complait et révoleu et, pour assurance de ce, lesdites parties ont obligé leurs biens qu'ils ont soubmis et affectés à toute rigueur de justice.
Faict et récitté au lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire en présence de Me Pierre GAILHAC, docteur et advocat en la cour royalle de Gignhac, habitans d'Aniane, et Me Raymond VIDAL dudit Saint-Jean-de-Fos soubsignés, non lesdite parties pour ne scavoir escripre, et moy Jean DUPIN notaire royal dudit lieu requis soubsigne.
Debte: 16 septembre 1632 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Jacques JOURDAN Me bastier NON TROUVE !!!!!!!
A Saint-Jean-de-Fos, le 16 septembre 1632 avant midy, Jeanne CAPMALLE vefve à feu André ALBE dudit Saint-Jean-de-Fos ... a confessé debvoir ... à Jacques JOURDAN Me bastier dudit lieu la somme de 9 Livres tournois ... pour admiable prest ... faict de comptant en 2 escus au souleil et autre monoye ... qu'elle promet paier audit JOURDAN créancier entre issy et le premier jour de caresme prochain ...
Faict et récitté au lieu que dessus et maison de ladite CAPMALLE en présance de Jean DURAND et Pierre JOURDAN fils de feu Jacques dudit lieu soubsignés ou marqués, et moy Jean DUPIN notaire royal dudit lieu requis soubsigne.
Arrentement d'héritaige: 28 février 1638 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) JOURDAN, Jehan, fils d'Anthoine JOURDAN
A Saint-Jean-de-Fos, le 28 février 1638 après midy, reignant très chrétien prince Louis, par la grace de Dieu, roi de France et de Navarre, par devant moy notaire royal et tesmoings a esté présente et constitué en personne Jeanne CAPMALLE, vefve henry VAISSIÈRE, vivant Me potier de terre, du présent lieu de Saint-Jean-de-Fos, laquelle ... bailhe en arrentement à Jean JOURDAN fils d'Anthoine aussy habitant dudit lieu, contre et chascunes les pièces et possessions qu'elle possède présantement à Saint-Jean-de-Fos et Aniane ... pour 3 années complets et révolues de touts fruits commençant ce jourd'huy et finissant pareil jour de l'année 1641, moyenant le prix et somme de 18 Livres tournois payables chascune desdites années en deux payes ; scavoir 9 Livres tournois à chasque feste de Toussaints et les autres 9 Livres dans le mois de février ...
Présents : Me Jacques BLAQUIÈRE marchant ; Blaise JOULYÉ fils de Thomas
Vente d'une pièce terre herme: 21 décembre 1638 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) COMBACAL, Michel dit Jeune
Le côté Michel COMBACAL reste à raccorder. Voir ongle "médias".
Le 21 décembre 1638 à Saint-Jean-de-Fos, avant midy, Jeanne CAPMALLE, vefve en dernières nopces de Henry VAISSIÈRE Me potier de terre, habitant du lieu de Saint-Jean-de-Fos ... vend à Michel COMBACAL fils d'autre habitant dudit lieu une pièce terre herme obvenue à ladite CAPMALLE après le décès de Missoye CAPMALLE sa tante, assise au terroir de Saint-Jean-de-Fos et tènement d'Engrechières contenant une cesterée e,n semence ou environ ... moyenant le prix et somme de 4 Livres payables le premier jour du moys de mars prochain ... dans ma maison.
Présents : Anthoine DUPIN et Jean MEGE Me appoticaire, signent
Document
Arrentement à demi-fruits: 7 mai 1645 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) ANDRÉ, Jean, fils à feu Raymond ANDRE
A Saint-Jean-de-Fos, le 7 mai 1645, Jeanne CAPMALLE, femme en troisièmes nopces de François CAUSSE, absent, pour estre allé au service du roi en la Catalogne depuis un an ou davantage ... arrente à Jean ANDRE fils à feu Raymond ...
Ne signe pas.
Les 2 enfants du couple CAUSSE - CAPMAL 
CAUSSE, Isabeau (21789-A2.3.4.2.A1)
× 1664 FADAT, Guillaume
°19 janvier 1640 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †17 juillet 1712 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
CAUSSE, Marguerite (21789-A2.3.4.2.A2) Naissance : 26 juillet 1642 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 3 novembre 1642 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) CAUSSE, Estienne
(Parrain) COMMAYRAS, Marguerite, (raccordement non prouvé)
Famille CAUSSE - BROUSSE
Mariage : après 25 avril 1656 à ? Pas Trouvé à Saint-Jean-de-Fos ???,34,Hérault, FRANCE
Contrat de mariage : 25 avril 1656 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) BROUSSE, Thomas, consentement du frère de Martre BROUSSE
      |-----BROUSSE, Jacques
|-----BROUSSE, Thomas
|-----DURANTE, Catherine
BROUSSE, Martre
      |-----RAS, Jacques
|-----RASSE, Peyronne
|-----DELAVAL, Claire
Baptême : avant 1630 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'enfant du couple CAUSSE - BROUSSE 
CAUSSE, Pierre (21789-A2.3.4.2.B1) Baptême : vers 1664 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : 22 avril 1666 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 2
Inhumation : 22 avril 1666 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Ne signe pas.

Retour à la page principale

CAUSSE, Jamme (Jacques) Baptême : avant 1514 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
Décès : après 1554 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Testament : 8 septembre 1553 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) CAUSSE, Raymond, co-héritier universel son fils légitime et naturel
(ITEM) CAUSSE, Jacques (Jamme), co-héritier universel son fils légitime et naturel
(ITEM) CAUSSE, Durand, à ses fils légitimes et naturels 10 Livres chacun
(ITEM) FIGUIÈRE, Jehanna, à sa femme Jehanne ... sa vie vetue et chaussée en sa maison
(ITEM) CAUSSE, Durand, à ses fils légitimes et naturels 10 Livres chacun
(ITEM) CAUSSE, Anthony, à ses fils légitimes et naturels 10 Livres chacun
(ITEM) CAUSSE, Estienne (Estève), à ses fils légitimes et naturels 10 Livres chacun
combien que soit occupé de alcune maladie de son corps ...
Vente: 17 novembre 1539 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Cf : acte.
Vente de fruits et enfruits: 3 mars 1544 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) LARGUÈZE, Pierre, acheteur (raccordement non prouvé)
(Présent) FIGUIÈRE, Jehanna, sa femme
L'an 1543 à l'incarnation et le 3/3, mossr François (Ier), sachent tous que personnellement constitués en présence de moy notaire et tesmoings infra escrits, Jamme CAUSSE et Johana sa femme, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodeve ... lesquels de leur bon gred et bonne volonté ... ont vendu ... à Peyre LARGUÈSES dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos, ici présent ... c'est à savoir les fruits et enfruits d'une olivette située en le tènement de Cabanes, confronte avec Jehan HERALH, avec Guilhem DURAND, avec Anthony ALIBERT ...
pour l'espace de temps de 9 ans complets et révolus et 9 cueillettes, commençant le jour présent et semblable jour finissant, pour le prix desdits 9 ans de 20 florins ... réellement reçus en 6 écus du soleil et monnaie .... [6*45=270 sols ; 20 florins = 20*15=300 sols] ...
... ledit LARGUÈSES sera tenu de payer les tailles royales tant seulement ...
A été fait en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire. Présents mestre Jehan FERRUSSEN de Montpeyroux, Laurens VAYSSIÈRE dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos habitants. [Et de moi Jehan VITALIS notaire.]
Famille CAUSSE - FIGUIÈRE
Mariage : avant 1534 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
|-----FIGUIER, Guilhem (Sosa 44164) 
FIGUIÈRE, Jehanna (44164-2)
      |-----BORREL, Stéphane (Estienne) (Sosa 88330) 
|-----BORRELLE, Gabrielle (Sosa 44165)
|-----N, Catherine (Sosa 88331)
Baptême : avant 1517 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
Décès : après 12 juin 1554 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Testament : 17 novembre 1551 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
TESTAMENT de Johana FIGUIEYRE femme de Jaume CAUSSE de Saint-Jehan-de-Fos
L'an 1551 et le 17/11, messr Henry, cy sachent touts cy, que comme il n'y a chose plus certaine que la mort, ni chose plus incertaine qu'est l'heure d'icelle cy, par amour duquel a été" personnellement constituée Johana FIGUIEYRA, femme de Jaume CAUSE de Saint-Jehan-de-Fos ... protocole à la liasse.
AD34 II E 63/81 f° 105 v° - image N° 211.jpg - Me Jehan VITALIS - Acte incomplet
Testament : 27 mars 1554 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) CAUSSE, Estienne (Estève), à ses fils légitimes et naturels à chacun 10 Livres dont 5 quand se marieront
(ITEM) CAUSSE, Jamme (Jacques), à son mari un champ, olmède et mas + exécuteur de son âme
(ITEM) CAUSSE, Durand, à ses fils légitimes et naturels à chacun 10 Livres dont 5 quand se marieront
(Témoin) FABRE, Barthélémy dit Vieulx , del dich loc
(ITEM) FIGUIÈRE, Guillaumette (Guilherma), à ses soeurs à chacune 2 sols
(ITEM) CAUSSE, Jacques (Jamme), co-héritier universel ses fils légitimes et naturels
(ITEM) ANDRIEU, Anthoine Anthony (Anthoine), exécuteur de son âme le prêtre
(ITEM) CAUSSE, Raymond, co-héritier universel ses fils légitimes et naturels
(ITEM) FIGUIER, Marguerite, à ses soeurs à chacune 2 sols
(ITEM) CAUSSE, Anthony, à ses fils légitimes et naturels à chacun 10 Livres dont 5 quand se marieront
AS (1554) Femme de Jaume CAUSSE del loc de Saint-Jehan-de-Fos ... combien qu'elle soit détenue de aucune maladie de son corps,
A tous ses neveux et nièces ... 5 sols ... à se partager ...
Fait, escript et récité en ledit lieu et maison dudit Jaume CAUSSE.
Témoins : Jehan VITALIS jeune ; Estève JOLYE ; Anthoine COMBACAL ; Thomas VAISSIÈRE ; Jean ANDRIEU fils de Thomas ; Raymond LARGUÈZES vieulx, Berthomieu FABRE deldich loc habitans ... et de moi Jehan VITALIS notaire soussigné.
Vente: 17 novembre 1539 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) DELATREILHE, Anthoine dit plus jeune
Cf : acte.
Vente de fruits et enfruits: 3 mars 1543 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an 1543 à l'incarnation et le 3/3, mossr François (Ier), sachent tous que personnellement constitués en présence de moy notaire et tesmoings infra escrits, Jamme CAUSSE et Johana sa femme, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodeve ... lesquels de leur bon gred et bonne volonté ... ont vendu ... à Peyre LARGUÈSES dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos, ici présent ... c'est à savoir les fruits et enfruits d'une olivette située en le tènement de Cabanes, confronte avec Jehan HERALH, avec Guilhem DURAND, avec Anthony ALIBERT ...
pour l'espace de temps de 9 ans complets et révolus et 9 cueillettes, commençant le jour présent et semblable jour finissant, pour le prix desdits 9 ans de 20 florins ... réellement reçus en 6 écus du soleil et monnaie .... [6*45=270 sols ; 20 florins = 20*15=300 sols] ...
... ledit LARGUÈSES sera tenu de payer les tailles royales tant seulement ...
A été fait en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire. Présents mestre Jehan FERRUSSEN de Montpeyroux, Laurens VAYSSIÈRE dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos habitants. [Et de moi Jehan VITALIS notaire.]
Donation: 12 juin 1554 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(raccordement à ce Jaume Causse non prouvé)
DONNATION de Ramond et Jacques CAUS(S)ES du lieu de Saint-Jehan-de-Fos faite par Jehanna FIGUIEYRE leur mère
L'an 1554 et le 12/6 ... Jehanne FIGUIEYRE, relayssade de Jaume CAUSSE du lieu de de Saint-Jehan-de-Fos ... de son bon gré ... donne ... par donnation entre vifs ... à Raymond et Jacques CAUSSE, ses fils légitimes et naturels, dudit lieu, présents, estipullants et acceptants ... la moitié de tous et chascungs ses biens tant meubles que immeubles, présents et advenir ...
Les 5 enfants du couple CAUSSE - FIGUIÈRE 
CAUSSE, Raymond (44164-2.1)
× 1554 LARGUÈZE, Anthoinette (21789-A2.2)
° avant 1534 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos - †entre 24 septembre 1599 et 7 novembre 1600 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
CAUSSE, Jacques (Jamme) (44164-2.2)
× 1554 LARGUÈZES, Jehanne (Jeanne) (21789-A2.3)
° avant 1534 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos - †après 21 juin 1603 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
CAUSSE, Estienne (Estève) (44164-2.3)
× 1565 ANDRINE, Anthoinette
° avant 1545 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - † entre 28 février 1564 et 1582 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
CAUSSE, Durand (44164-2.4)
× 1567 MONTAIGNE, Marie
° avant 1547 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †avant 15 mars 1583 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
CAUSSE, Anthony (44164-2.5) Baptême : avant 1553 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1555 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Transaction accord: 25 avril 1555 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 25 avril 1555, Estienne, Anthoine et Durand Causse frères fils légitimes et naturels de Jaume Causse et de Jehanne
ET Raymond et Jacques Causse frères fils légitime et naturel et héritier universel des susdits Jaume et Jehanne
concluent une transaction accord.
Famille CAUSSE - X
 
L'enfant du couple CAUSSE - X 
CAUSSE, AnthoineBaptême : avant 1603 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1603 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE

Retour à la page principale

|-----CAUSSE, Guilhem
CAUSSE, Jeanne
|-----VALIBOUZE, Françoise
Naissance : vers 1612 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 19 septembre 1692 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Profession : veuve Fulcrand DELMAS
Famille ROUSSEL - CAUSSE
Mariage : 1635 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Contrat de mariage : 21 septembre 1635 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Source : Jean-Louis CRESPIN - AD34 II E 4/130 f° 782
|-----ROUSSEL, Anthoine
ROUSSEL, Fulcrand dit Claparède
|-----RENAUDE, Gabrielle
Naissance : vers 1610 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : entre 21 août 1658 et 1659 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Testament : 5 juin 1643 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
TESTAMENT de Fulcrand ROUSSEL dict Claparède d'Aniane
L'an 16434 et le 5/6, ... prince Louis, dans Aniane, au diocèse de Montpellier, par devant moy notaire royal et tesmoins sous nommés, a été personnellement constitué Fulcrand ROUSSEL, habitant dudit Aniane, lequel ... il a fait son dernier testament nuncupatif ...
... a légué à Jeanne ROUSSELLE, sa filhe légitime et naturelle et de Jeanne CAUSSE, sa femmme, la somme de 200 Livres tournois, payables lors quelle se colloquera en mariage si dieu la y appelle et le jour de la solemnisation d'icelui.
PLUS ledit testateur a pareillement légué au postum que ladite CAUSSE, sa femme, porte, si est femelle, pareille somme de 200 Livres que à ladite Jeanne, payablescomme à icelle. Et outre ce, veut sesdites 2 filles être nourries, vêtues, chaussées dans sa maison suivant leur qualité et protée de ses biens jusque que se marieront ...
à tous ses neveux, nièces ... 5 sols ...
... héritiers universels et généraux ladite Jeanne CAUSSE, sa femme ... et le postum qu'elle porte en son ventre, s'il est mâle par égales parts et portions ...
... déclarant ledit testateur qu'il a dans la maison de Gabrielle RENAUDE, sa mère, une table noyer avec son tréteau et un coussin travesin qu'il veut que sadite mère les garde et en jouisse pendant sa vie ...
déclare aussi qu'il a dans ladite maison 3 charges huile olive que sadite femme et héritière pourra retirer et vendre après son décès.
...
Fait et récité à la maison de ladite RENAUDE, sa mère, après midi, en présence de frère Jacques BLAQUIÈRE, célérier ... en l'abbaye dudit Aniane, le sieur Jean DECROZE, David ARCHIMBAUD, Anthoine MAZET, Jean MARIN, Anthoine GERVAIS et François PESSADE dudit Aniane, signés et marqués avec ledit testateur. Et de moi Jean GALHAC notaire royal dudit Aniane requis sousigné.
Source : Jean-Louis CRESPIN - AD34 II E 4/132 f° 579 - Aniane divers - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Testament : 21 août 1658 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
genea34
Les 9 enfants du couple ROUSSEL - CAUSSE 
ROUSSEL, Jeanne
× 1659 DOUX, Jean (22138-C1.6.2)
°estimé 1626 Aniane,34150,Hérault, FRANCE,vers 1640 - †22 octobre 1681 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
ROUSSEL, François
× 1654 VILARET, Claire (5818-4.3)
°vers 1632 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †15 décembre 1712 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
ROUSSEL, Fulcrand
× 1660 DOLENZE, Anne
°vers 1634 Aniane,34150,Hérault, FRANCE -
ROUSSEL, AntoinetteNaissance : vers 1645 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
ROUSSELLE, MargueriteNaissance : vers 1648 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
ROUSSEL, PierreNaissance : vers 1650 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 22 août 1705 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
ROUSSEL, LouisNaissance : vers 1652 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
ROUSSEL, Marie
× 1670 FESQUET, Pierre
°avant 1653 Aniane,34150,Hérault, FRANCE,entre 1642 et 1646 - †30 septembre 1691 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
ROUSSEL, AnneNaissance : vers 1655 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Famille DELMAS - CAUSSE
 
DELMAS, Fulcrand  

Retour à la page principale

      |-----CAUSSE, Pierre (22554-5.3.A4.3) 
|-----CAUSSE, Raymond (22646-4.2.1.2.3.1)
|-----PONSI, Marie (Bourjone) (22646-4.2.1.2.3)
CAUSSE, Marie (11278-2.1.2.1.2)
      |-----LASSONE, Pierre (11278-2.1.2) 
|-----LASSONE, Catherine (11278-2.1.2.1)
|-----TEYSSIÈRE, Cécille (Teysse)
Baptême : avant 1748 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille NADAL - CAUSSE
Mariage : 17 février 1756 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Louis Nadal est veuf de Cécile Lenfant
|-----NADAL, Anthoine
NADAL, Louis
|-----MALEFOSSE, Isabeau
Baptême : avant 1722 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : avant 1765 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
L'enfant du couple NADAL - CAUSSE 
NADAL, Pierre Louis (11278-2.1.2.1.2.A1)
× 1778 VIALA, Marie Claire (22542-A2.1.2.2.2.1.2)
°avant 1758 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE - †Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille JOULLIÉ - CAUSSE
Mariage : 14 août 1765 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Marie Causse est veuve de Louis Nadal
      |-----JOULLIÉ, Jean (Joulier) (22626-5.1.1.1.4) 
|-----JOULLIÉ, Antoine (22626-5.1.1.1.4.3)
|-----COULETTE, Jeanne
JOULLIÉ, Antoine (86486-B3.1.2.A1.10.2.2.5)
      |-----SOULIER, Antoine (86486-B3.1.2.A1.10.2) 
|-----SOULIÉ, Françoise (86486-B3.1.2.A1.10.2.2)
|-----ARNAUDE (MINAUDE), Jeanne
Baptême : entre 1726 et 1745 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Profession : Marchand taneur
Les 2 enfants du couple JOULLIÉ - CAUSSE 
JOULLIÉ, Mathieu (22626-5.1.1.1.4.3.5.1)
× 1789 d'AUMAS, Marie Anne (1446-4.1.2.4)
°avant 1769 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE -
JOULLIÉ, Scholastique (22626-5.1.1.1.4.3.5.2)
× 1791 GIRAUD, Joseph
°vers 1771 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE - †6 février 1819 13:0 Aniane,34150,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

|-----CAUSSIGNAC, Jean
CAUSSIGNAC, Joseph Casimir
      |-----FALGUERETTES, Pierre
|-----FALGUERETTES, Elisabeth
|-----TREILLET, Marie Anne
Naissance : 6 nivôse an IX à Millau,12100,Aveyron, FRANCE
Famille CAUSSIGNAC - LAURET
Mariage : 26 juillet 1821 à Millau,12100,Aveyron, FRANCE
Témoins : PETAVIN Paul ; MAURY Jean Antoine ; COURNET François ; COULON Antoine
Source : relevés des mariages de Millau par Rose-marie MARDON
LAURET, Marie Anne Christine Victoire Naissance : 2 pluviôse an IX à Millau,12100,Aveyron, FRANCE
Profession : fa Jean Baptiste Alexis meunier +10/12/1817 et Anne RAMOND
Famille CAUSSIGNAC - BRÉGOU
Mariage : 12 novembre 1845 à Millau,12100,Aveyron, FRANCE
Source : relevés des mariages de Millau par Joelle AMANS
BRÉGOU, Rose Naissance : 6 janvier 1806 à Saint-Rome-de-Tarn,12490,Aveyron, FRANCE
Profession : fa Jean maçon et Marie Anne GALTIER

Retour à la page principale

|-----CAVALIÉ, Guillaume
CAVALHIER, Hector
      |-----ALLARI, Jehan
|-----ALARIC, Jeanne (Alarie)
|-----SANIÈRE, Béatrix
Naissance : vers 1599 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 13 avril 1669 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE, âge : 70
Relevés d'Aniane par le Gl Crespin
Profession : sergeant ordinaire d'Aniane
Famille CAVALHIER - SOULIER
Mariage : 9 janvier 1625 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Contrat de mariage : 22 décembre 1624 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
      |-----SOLLIER, Guillaume
|-----SOULIER, Anthoine
|-----BONNE, Fleurette
SOULIER, Jeanne
      |-----COSTE, Estienne
|-----COSTE, Anthoinette
|-----CABRIÈRE, Cézilhe
Naissance : avant 1598 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE,d'Aniane
Inhumation : 9 août 1633 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE, âge : 35
Jeanne SOULIER, femme d'Hector CAVALIER sergant ordinaire de la ville d'Aniane, a esté ensevelie le mardi 9 août 1633, à l'âge de 35 ans ou environ, à Aniane (34150).
Les 3 enfants du couple CAVALHIER - SOULIER 
CAVALHIER, Elisabeth
× 1651 ASSEZATE, Moïse
°20 mai 1625 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †entre 1666 et 1671 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
CAVALHIER, Andrine
× 1666 BONNAL, Barthélémy
°3 septembre 1627 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †après 1666 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
CAVALIER, Jeanne
× 1662 OLIVIER, Jean (43116-5.1.1.A2.1.5)
°19 novembre 1630 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †6 juin 1697 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Famille CAVALHIER - OLLIER
Mariage : 9 septembre 1633 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Présents : Jean FRAIRE et Pierre OULIERE d'Aniane
Contrat de mariage : 27 août 1633 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE,reçu par Me Pierre DUMESTRE
(Présent) OLLIER, Guillaume, frère de Gabrielle
(Présent) SOULIER, Jean, beau-frère
L'an 1633 et le 27/8 ... mariage a esté traité par parolle de futeur ... entre Hector CAVALLIER fils de feu Guilhaume et Jeanne ALARIE d'une part,
ET Gabrièle OLLIÈRE filhe à feu Guilhaume et Margueritte ROUSSEL d'autre ...
pour Hector CAVALLIER Jean SOULIER son beau-frère ...
et pour Gabriele Guilhaume OLLIER son frère et Jean CRESPIN son cousin
Gabriele s'est constituée en tous et chascungs ses biens ... meubles, immeubles, présents et advenir,
Les époux se sont donnés respectivement la somme de 60 Livres payables du prémorant au survivant ...
Fait et récitté dans la maison de ladite OLLIÈRE espouse de Messire Jean DEFOURS, prêtre et curé en l'esglise St jean dudit Aniane, Anthoine BAUMELE, Jean SECONDY, Anthoine ARCHIMBAUD, Jean MEYNIE et Piere FROLE (?) dudit Aniane soubsignés ou marqués avec ledit CAVALIER, sauf ladite OLLIÈRE illitérée, et moy Pierre ESTIVAL notaire audit Aniane.
Présent : Jean CRESPIN cousin
Relevés des notaires d'Aniane par le Gl Crespin AD34 II E 4/142 f° 243
      |-----OLLIER, Pierre
|-----OLLIER, Guillaume
OLLIER, Gabrielle
      |-----ROUSSEL, Jehan
|-----ROUSSEL, Marguerite
|-----ROCQUES, Marguerite
Naissance : avant 1606 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 26 janvier 1677 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE, âge : 80
Microfilm d'Aniane - image N° 100-0014_IMG_6 - Pas d'ascendants sur l'acte de mariage.
Testament : 8 août 1663 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE,reçu par Me Fulcrand COMBES notaire à Gignac dans la maison de la testatrisse
(ITEM) CAVALHIER, Andrine, femme de Barthélémy BONNAL [sa filhastre]
(ITEM) CAVALHIER, Elisabeth, [sa filhatre]
Gabrielle OLLIERE, femme en secondes nopces d'Hector CAVALIER habitant d'Aniane ...
A sa sépulture, neuveine et bout d'an veut que soient appelés les siens prêtres et curés dudit Aniane, ensembles les confraires de la confrairie des Pénitents blancs dudit lieu, et à ceste considération ladite OLLIÈRE luy donne & lègue la somme de 9 Livres ... scavoir 3 Livres par Jean OLLIER, 3 Livres par Jeanne ASSEZATE et les autres 3 livres par Andrine CAVALLIERE femme de Barthélémy BONNAL ...
A Jeanne ASSAZATE la fille de feu Moise ASSAZAT et Isabeau CAVALLIERE sa filhastre : scavoir est la maison d'habitation que ladite testatrisse a dans Aniane ...
A Andrine CAVALIERE femme de Barthelemy BONNAL une pièce terre champ complanté d'olliviers assize au terroir d'Aniane ...
A donné et légué à Pierre CRESPIN fils de jean du lieu de St Bauzille de Pustois son cousin une pièce hère vague assize au terroir d'Aniane ... de 6 journées à fossoyer ou environ ...
... son héritier universel et général Jean OLLIER fils à feu Guillaume d'Aniane, son nepveu d'Aniane ... [Cet acte « casse » son dernier testament « reçu par François DUMAISTRE d'Aniane »].
Présents : Jean CASSAN ; Anthoine BOUDON ; Pierre LAVERNHE ; Jean FRAIRE ; Estienne DALMAS ; Anthoine SOULLIER et laurans COSTE habitans dudit Aniane ...
Testament : 4 janvier 1666 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE,reçu par Me Fulcrand COMBES notaire à Gignac dans la maison de la testatrice
... Gabrielle OLLIERE, femme en secondes nopces d'Hector CAVALIER habitant d'Aniane,
scachant avoir fait devant moy le 8/8/1663 ses légats au proffit de Jeanne ASSEZATE fille de feu Moise ASSEZAT et d'Izabeau CAVALLIERE, Andrine CAVALLIERE femme de Barthélémy BONNAL, et à Pierre CRESPIN fils de Jean de Saint-Bauzille-de-Putois et à son héritier universel et général, scavoir est Jean OLLIER [son neveu] fils de feu Guillaume.
Et désirant codiciller pour esviter à tout procès & desbat à raison de ses biens après son trespas ... elle confirme au proffit desdits ANDRINE, CAVALLIERE & ASSEZAT & CRESPIN les légats qu'elle leur auroit faits ... avec clause de substitution qu'en cas ladite ANDRINE vienne à décéder sans enfans ... substitue son légat à ladite ASSEZATE et en cas ladite ASSEZATE viendroit à décéder aussy sans enfans lesdits deux légats à son héritier nommé en sondit testament. De plus, par son codicil, ordonne et donne audit Hector son mary l'usufruict de tous ses biens pour par icelluy en jouir pendant sa vie, sans que sesdits légataires et héritiers luy puissent donner aulcun trouble ny empèchement, à la charge qu'en cas ledit CAVALLIER sondit mary viendroit à despartir dudit ususfruict en faveur de Jean OLLIVIER son beau-fils, ou que ledit OLLIVIER le voulhu doubler en la jouissance d'iceulx, en ce cas ladite codicillante veult et entend que lesdits ususfruits viennent & apartienent à son héritier nommé en sondit testament, duquel ususfruit et ce pendant la vye dudit CAVALLIER & en plus ... lesdits légataires ne pourront rien préthendre ...
Jean OLLIVIER. Acte fait à la botique de moy notaire [à Gignac]en présence de Estienne BAUMELLE vieux, Pierre ESTIVAL, Pierre GACHES, Jacques SEQUIER et jean BAUMELLE ...
Source : Thierry Forné - AD34 II E 4/261 f° 144 v°
Testament : 29 mai 1669 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE,reçu par Me Pierre GALHAC
Source : Relevés des notaires d'Aniane par le Gl Crespin
LIRE
Ne signe pas.

Retour à la page principale

|-----CAVALIÉ, Guillaume
CAVALIÉ, Jean
      |-----ALLARI, Jehan
|-----ALARIC, Jeanne (Alarie)
|-----SANIÈRE, Béatrix
Baptême : avant 1605 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 1611 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille CAVALIÉ - OLLIER
Contrat de mariage : 15 février 1634 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Présent) OLLIER, Gabrielle, soeur de la future
(Présent) CAVALHIER, Hector, frère du futur marié
Source : Relevés des notaires d'Aniane par le Gl Crespin - AD34 II E 4/143 f° 328
      |-----OLLIER, Pierre
|-----OLLIER, Guillaume
OLLIER, Andrine
      |-----ROUSSEL, Jehan
|-----ROUSSEL, Marguerite
|-----ROCQUES, Marguerite
Naissance : avant 1606 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille CAVALIÉ - JOURDAN
Mariage : 12 janvier 1641 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
|-----JOURDAN, Guillaume
JOURDAN, Jeanne
|-----SOULIÈRE, Jeanne (Anne Joullié)
Baptême : avant 1624 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos

Retour à la page principale

|-----CAVALIÉ, Guillaume
CAVALIER, Durand
      |-----ALLARI, Jehan
|-----ALARIC, Jeanne (Alarie)
|-----SANIÈRE, Béatrix
Naissance : avant 1611 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 11 août 1708 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Famille CAVALIER - X
 
Les 4 enfants du couple CAVALIER - X 
CAVALIER, AndréeNaissance : vers 1630 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
CAVALIER, AntoineNaissance : vers 1636 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
CAVALIER, MarieNaissance : vers 1640 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
CAVALLIÈRE, LouiseNaissance : vers 1650 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Famille CAVALIER - BOUYSSAGUE
Contrat de mariage : 1 décembre 1631 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Présent) SAGAUDE, Jeanne, consentement de la marastre d'Anthoinette BOUISSAGUE
(Présent) CAVALHIER, Hector, consentement du frère de Durand CAVALIER
Présent : Guilhaume SICART oncle de Durand CAVALIER
|-----BOUYSSAC, Bernard
BOUYSSAGUE, Anthoinette
|-----FANADE
Naissance : avant 1614 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 1655 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Source : Monique Dauvergne
L'enfant du couple CAVALIER - BOUYSSAGUE 
CAVALIER, Magdaleine
× 1656 SINÈGRE, Marc Antoine
°vers 1638 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †14 février 1695 Aniane,34150,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

      |-----CAYLUS, Pierre (45918-4) 
|-----CAYLUS, Pierre (45918-4.1)
|-----LIEUTARDE, Cillete
de CAYLAR, Margueritte (De Caylus) (22626-6.B1)
      |-----LAMOUROUX, Jehan (Sosa 22626) 
|-----de LAMOUROUX, Froucaude (Fulcrande) (22626-6)
|-----JEHANNE, Gélie (Sosa 22627)
Naissance : vers 1584 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 11 juin 1664 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE, âge : 80
Damoiselle Margueritte de CAYLUS est décédée le mercredi 11 juin 1664, à Aniane agée de huictante ans ou environ.
Inhumation : 12 juin 1664 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE,dans l'église de l'abbaye
Profession : veuve de M. DECROZE
Donation: 22 novembre 1658 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE,chez Me Pierre GALHAC
A Aniane, le 22 novembre 1658, dite damoiselle Margueritte de CAILUSSE donne à ladite damoiselle Louise de ROQUEFEUIL sa fille ... 1020 Livres à prendre sur les sommes reçues par ledit sieur, son fils, en qualité d'héritier universel, de feu noble Louis de ROQUEFEUIL, sieur d'Aziron, son père.
Donation: 24 mars 1659 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE,chez Me Pierre GALHAC
(ITEM) de ROQUEFEUIL, Henri, son fils légitime et naturel
A Aniane, le 24 mars 1659, Marguerite damoiselle Margueritte de CAILUSSE, par contrat reçu par moy Pierre GALHAC notaire royal à Aniane, en liasse, entre autres donations et avantages que par icellui elle fait au sieur de St Martin son fils, elle lui fait donation de la moitié de tous et chascuns ses biens ...
Famille DECROZE - de CAYLAR
Contrat de mariage : 21 mars 1610 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Présent) de LAMOUROUX, Barthélémy, (raccordement non prouvé mais probable) curateur, oncle
(Présent) GUIRAUD, Jean dit de PLANQUE
      |-----DECROZE, Père
|-----DECROZE, Dominique - Doumergue
DECROZE, Bertrand
      |-----de CAMBOUX, François
|-----de CAMBOUX, Marguerite
|-----de AZÉMAR, Marguerite
Naissance : avant 1589 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : avant 1639 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Profession : viguier
Les 4 enfants du couple DECROZE - de CAYLAR 
DECROZE, Jean (22626-6.B1.A1) Naissance : avant 1621 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : avant 1666 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
DECROZE, Gilette (22626-6.B1.A2) Naissance : 1622 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Décès : 11 octobre 1622 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE, âge : 6 mois
Relevés d'Aniane
DECROZE, Margueritte (22626-6.B1.A3)
× 1655 d'OLLIVET, Michel
°avant 1634 - †avant 1666 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
DECROZE, Jeanne (22626-6.B1.A4)
× DUMAS, David (2836-2)
°avant 1634 - †après 1697 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille de ROQUEFEUIL - de CAYLAR
Mariage : avant 1625
      |-----de ROQUEFEUIL, Louis (Sosa 10860) 
|-----de ROQUEFEUIL, Louis (Sosa 5430)
de ROQUEFEUIL, Louis (5430-2)
      |-----de GUY, Barthélémy (Sosa 10862) 
|-----de GUY, Louise (Sosa 5431)
|-----de VISCET ?, N. (Sosa 10863)
Naissance : avant 1605
Décès : 11 juin 1664 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
après 27 octobre 1652 : Source : Héraldique et Généalogie N° 154 P. 50
Louis de ROQUEFEUIL est décédé le mercredi 11 juin 1664 (AD34 IIE 4/168)
Titre : Noble
Profession : sieur d'Azirou, paroisse St Martin de Castries, La Vacquerie
Testament : 27 octobre 1652 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Louis de ROQUEFEUIL, sieur d'Aziron, gisant malade dans son lit en la maison abbatialle où loge le sieur capiscol son frère, fait un testament le 27 octobre 1652 à Saint-Guilhem-le-Désert ...
il n'a dautres biens que les condamnations qu'il a obtenues par divers arrêts de la souveraine cour de parlement de Toulouze contre Mestre françois de LA TUDE, sieur de Fontès ... lesquelles condamnations ne sont pas entièrement liquidées ...
à damoiselle Marguerite de CAILAR sa femme sous l'advis et direction de Pierre de ROQUEFEUIL, son frère, religieux et capiscol en ladite abbaye ...
ITEM : à Noble Louis, Jean et damoiselle Louise de ROQUEFEUIL, ses enfans et fille légitime et naturelle et de ladite damoiselle de CAILAR sadite femme ... 5 sols chascun ...
ITEM : Héritière universelle Margueritte de CAILAR sa bien aimée femme ...
Exécuteurs : ledit capiscol son frère et le seigneur et baron de la Roquette et de Brissac
Procuration: 4 février 1641 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Dans Saint-Guilhem-le-Désert, le 4 février 1641, Noble Louis de ROQUEFEUIL habitant d'Aniane ... fait établir une procuration par Me CHAULLET pour le Contrat de mariage qui doit se faire entre Damoiselle Louise MASSALLE fille du Sieur Jean MASSAL et damoiselle Jeanne de ROQUEFEUIL, mariés de la ville de Ganges ... pour doter de 600 Livres ... na siepce et demande que Dlle Jeanne de ROQUEFEUIL, sa soeur et mère de ladite MASSALLE renonce à ce qu'elle pourrait prétendre sur tous les biens de feus Noble Louis de ROQUEFEUIL Sr de Bernague que de feue Damoiselle Louise de GUY, ses père et mère, ... sachant que les 600 Livres font plus que les prétentions ... et si elle ne s'en contente pas, la procuration est nulle.
Les 3 enfants du couple de ROQUEFEUIL - de CAYLAR 
de ROQUEFEUIL, Henri (5430-2.1)
× d'AUDIFFRET, Anne
°vers 1625 Saint-Martin-de-Castries ???,34520,Hérault, FRANCE - †27 octobre 1685 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
de ROQUEFEUIL, Jean (5430-2.2) Décès : après 1652
de ROQUEFEUIL, Louise (5430-2.3) Décès : après 1652

Retour à la page principale

      |-----CAZES, Raymond (2684-1.1.1.A1) 
|-----CAZES, Pierre (650-5.1.3)
|-----SILVESTRE, Madeleine
CAZES, Antoine (650-5.1.3.A1)
      |-----FULCRAND, Mathieu
|-----FULCRAN, Marie
|-----MÉLET, Marie
Naissance : 15 septembre 1791 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Parrain) MÉLET, Marie, épouse de Mathieu Fulcran
(Parrain) CAZES, Antoine, son oncle paternel
Baptême : 18 septembre 1791 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Profession : Agriculteur
Ne signe pas.
Famille CAZES - MESTRE
Mariage : après 20 août 1815 à Saint-Bauzille-de-la-Sylve ???,34230,Hérault, FRANCE
|-----MESTRE, Antoine
MESTRE, Félicité
|-----GAUGET, Catherine
Naissance : vers 1795 à Saint-Bauzille-de-la-Sylve ???,34230,Hérault, FRANCE
Acte à rechercher.
Décès : avant 1818 à Saint-Bauzille-de-la-Sylve ???,34230,Hérault, FRANCE
Pas à Canet entre 1793 et 1823.
Famille CAZES - BERTHOMIEU
Mariage : après 15 novembre 1818 à Lacoste,34800,Hérault,Diocèse de Lodève,FRANCE, âge : 26
|-----BERTHOMIEU, Jean
BERTHOMIEU, Elizabeth
|-----BARRAL, Claire
Naissance : vers 1790 à Lacoste,34800,Hérault,Diocèse de Lodève,FRANCE
Les 2 enfants du couple CAZES - BERTHOMIEU 
CAZES, Marie Antoinette (650-5.1.3.A1.B1) Naissance : 4 octobre 1819 16:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
CAZES, Antoine (650-5.1.3.A1.B2) Naissance : 22 novembre 1822 22:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

      |-----CAZES, Mathieu
|-----CAZES, Laurens
|-----DUCEL, Anne
CAZES, David Fulcrand
      |-----SAMBUCI, David
|-----SAMBUCI, Marguerite
|-----MAGNES, Roze
Naissance : 11 février 1786 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Il est marié à Anne Fulcrand
Baptême : 13 février 1786 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Témoin) SAMBUCI, Pierre, oncle maternel
(Parrain) MOULINIER, Catherine (Mouligné), épouse de Guillaume Cazes
Profession : Agriculteur
Ne signe pas.
Famille CAZES - FULCRAN
Mariage : 4 avril 1809 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
      |-----FULCRAN, Antoine (1310-3.1) 
|-----FULCRAN, Jean "Toussain" (1310-3.1.1)
|-----MAURIN, Jeanne
FULCRAN, Anne (1310-3.1.1.7)
      |-----PÉLISSIER, François
|-----PÉLISSIÈRE, Anne
|-----CARLES, Marie
Naissance : 21 décembre 1789 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Baptême : 24 décembre 1789 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Parrain) FULCRAN, Jean Mathieu, Mathieu son frère
Décès : 1 avril 1815 14:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 25
Epouze de David Cazes.
Les 3 enfants du couple CAZES - FULCRAN 
CAZES, Anne (1310-3.1.1.7.1) Naissance : 14 avril 1810 13:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
CAZES, Antoine Bernard (1310-3.1.1.7.2) Naissance : 23 janvier 1812 20:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Décès : 27 janvier 1812 2:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 3 jours
Ne signe pas.
CAZES, Françoise (1310-3.1.1.7.3) Naissance : 25 mai 1813 2:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Décès : 25 juillet 1814 15:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 1
Ne signe pas.
Famille CAZES - AQUIER
Mariage : 20 août 1818 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
|-----AQUIER, Paul
AQUIER, Catherine (Acquier ou Alquier)
|-----DOUISSET, Jeanne
Naissance : entre 1783 et 1789 à Saint-André ???,34,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Profession : Fille servante
Ne signe pas.
Les 2 enfants du couple CAZES - AQUIER 
CAZES, EugénieNaissance : 21 octobre 1821 11:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
CAZES, MagdelaineNaissance : 18 avril 1824 7:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

|-----CAZES, Jean
CAZES, Jean
|-----MERIQUE, Anne
Naissance : avant 1596 à Saint-Gervais ???,12,Aveyron,Paroisse de Saint-Symphorien,FRANCE,du lieu de Gages diocèse de Rodez
Décès : après 1648 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Ne signe pas.
Famille CAZES - ANDRÉ
Mariage : après 4 décembre 1616 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,mariés de Saint-Jean-de-Fos
Contrat de mariage : 4 décembre 1616 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) ANDRÉ, Anthoine dit jeune , Me Anthoine ANDRÉ fils à feu autre
(Présent) CAZE, George ou Jordy (Cazis), consentement de Georges CAZES
(Présent) DELANAVE, Catherine, consentement de la mère de Jeanne
Témoin :
      |-----ANDRIEU, Peyre (Sosa 21980) 
|-----ANDRÉ, Superry (Exupéry) (21980-B9)
|-----COMBACAL, Jeanne Jehanne (Sosa 21581)
ANDRÉ, Jeanne (22260-3.A3)
      |-----DELANAVE, Jamme (Jacques) (Sosa 22260) 
|-----DELANAVE, Catherine (22260-3)
|-----RIGALLE, Jehanne (Sosa 22261)
Naissance : vers 1590 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : 17 août 1631 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 40
Jeanne ANDRÉ, femme de Jean CASES, est décédée le dimanche 17 août 1631, à l'âge de 32 ans au moins, à Saint-Jean-de-Fos (34140).
Les 2 enfants du couple CAZES - ANDRÉ 
CAZES, Catherine (22260-3.A3.1) Naissance : avant 1621 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Hypothèse qu'elle est née avant le début des BMS car baptème pas trouvé !
Décès : après 1623 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Profession : DOUBLON PROBABLE AVEC SA SOEUR
CAZES, Jeanne (22260-3.A3.2) Naissance : 8 mars 1627 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 8 mars 1627 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) ANDRÉ, Catherine
(Parrain) ANDRÉ, Pierre dit Fouray/Touray , (raccordement non prouvé)
Famille CAZES - DELANAVE
Mariage : avant 1629 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
DELANAVE, Catherine Décès : avant 1646 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'enfant du couple CAZES - DELANAVE 
CAZES, Catherine
× 1647 ALRIC, Jean
°avant 1629 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE -

Retour à la page principale

      |-----CAZES, Guillaume
|-----CAZES, Jacques
|-----ANDRÉ, Jeanne
CAZES, Jeanne
      |-----JULLIEN, Jean
|-----JULLIEN, Marie
|-----AMIEL, Catherine
Naissance : 11 juillet 1752 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Baptême : 14 juillet 1752 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Parrain) MAURE, Jeanne
(Parrain) JULLIEN, Jean, Ménager
Décès : 19 septembre 1828 6:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 78
Epouse d'"Estève" (!!!) Malaviale, elle est décédée dans sa maison d'habitation au présent lieu.
Ne signe pas.
Famille LAGRIFFONT - CAZES
Mariage : 9 septembre 1788 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Témoins : Jean Antoine Carrière, signe ; Jean Vignal, signe ; Jean Sagé, signe ; Joseph Léotard, signe.
|-----LAGRIFFONT, Guillaume
LAGRIFFONT, Jean
|-----SAZAMIN, Anne
Décès : avant an IV à Cazouls d'Hérault,34120,Hérault, FRANCE
Profession : Ménager
Ne signe pas.
Famille MALAVIALLE - CAZES
Mariage : 24 floréal an V à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Témoin) ESCUDIER, Guillaume, thonnelier (raccordement non prouvé)
(Témoin) CAZES, Pierre, thonnelier (raccordement non prouvé)
(Témoin) GRÉGOIRE, Augustin, instituteur
(Témoin) CAZES, Jean, maréchal (raccordement non prouvé)
|-----MALAVIALLE, Jacques
MALAVIALLE, Jean-Jacques
|-----DELORT, Anne
Naissance : vers 1754 à Brignac,34800,Hérault, FRANCE <1778
Décès : 11 décembre 1832 16:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 78
Jacques Malaviala, veuf de jeanne Cazes.
Profession : Agriculteur
Sait signer.

Retour à la page principale

      |-----CAZES, Mathieu
|-----CAZES, Guillaume
|-----DUCEL, Anne
CAZES, Laurent Guillaume
      |-----MOULINIER, Antoine
|-----MOULINIER, Catherine (Mouligné)
|-----MARTAIN, Catherine
Naissance : 8 mai 1783 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Baptême : 11 mai 1783 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Parrain) MARTAIN, Catherine, mère de la mère de l'enfant habitante de Paulhian, diocèse de Béziers
Ont signé : Vic ; André ; Ducel ; Boyé
Décès : après 1831 à Canet ???,34800,Hérault, FRANCE
Profession : Agriculteur/propriétaire foncier
Sait signer.
Famille CAZES - CARBONNEL
Mariage : 26 novembre 1812 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
|-----CARBONNELLE, Pierre
CARBONNEL, Catherine
|-----DELBAUX, Marianne (Delvaux)
Naissance : vers 1789 à Canet ???,34800,Hérault, FRANCE
Décès : 25 septembre 1816 16:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 29
Epouse de Laurent Guillaume Cazes, elle est décédée dans sa maison d'habitation au présent lieu.
Ne signe pas.
Les 3 enfants du couple CAZES - CARBONNEL 
CAZES, GuillaumeNaissance : 8 décembre 1812 10:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Décès : 6 décembre 1831 7:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 19
Il est décédé dans sa maison d'habitation.
CAZES, PierreNaissance : 6 juillet 1816 13:30 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
jumeau
Décès : 2 mai 1817 9:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 10 mois
Ne signe pas.
CAZES, BernardNaissance : 6 juillet 1816 13:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Jumeau.
Décès : 20 septembre 1816 20:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 3 mois
Ne signe pas.
Famille CAZES - X
 
L'enfant du couple CAZES - X 
CAZES, GuillaumeNaissance : 8 décembre 1813 22:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

      |-----CAZES, Jean (650-5) 
|-----CAZES, Raymond (2684-1.1.1.A1)
|-----GONTARD, Anne (2684-1.1.1)
CAZES, Pierre (650-5.1.3)
      |-----SILVESTRE, Jean
|-----SILVESTRE, Madeleine (Sauvestre)
|-----MAURE, Marguerite
Naissance : 6 juillet 1768 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Baptême : 9 juillet 1768 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Parrain : Pierre Donnadieu, brassier du lieu de Tressan (?), signe
Marraine : Jeanne Cazes, NSP
Décès : après 1828 à Canet ???,34800,Hérault, FRANCE
Profession : Journallier/agriculteur
Ne signe pas.
Famille CAZES - FULCRAN
Mariage : 8 mars 1791 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Témoin) MALAVIALE, Jacques
(Témoin) ROUBY, Antoine
(Témoin) SOULAIROL, Antoine
(Témoin) BES, Jean, raccordement non prouvé
(Témoin) ROUBY, Guillaume
      |-----FULCRAND, Jean
|-----FULCRAND, Mathieu
|-----MAURINE, Jeanne
FULCRAN, Marie
      |-----MÉLET, Père de Marie
|-----MÉLET, Marie
Naissance : vers 1762 à Canet ???,34800,Hérault, FRANCE
Décès : 9 juin 1812 20:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 50
Femme de Pierre Cazes fils de Raimond.
Profession : Cultivateur
Ne signe pas.
Les 6 enfants du couple CAZES - FULCRAN 
CAZES, Antoine (650-5.1.3.A1)
× 1815 MESTRE, Félicité
× 1818 BERTHOMIEU, Elizabeth
°15 septembre 1791 Canet,34800,Hérault, FRANCE -
CAZES, Raymond (650-5.1.3.A2)
× 1826 FABRE, Marguerite
° 6 pluviôse an VI Canet,34800,Hérault, FRANCE -
CAZES, Pierre (650-5.1.3.A3)
× 1828 CROUSET, Honorine
° 8 ventôse an XII 6:0 Canet,34800,Hérault, FRANCE -
CAZES, Anne (650-5.1.3.A4) Naissance : 11 prairial an III à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Soit le 30 mai 1795.
CAZES, Marie (650-5.1.3.A5) Naissance : 9 septembre 1810 16:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Décès : 4 novembre 1813 4:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 4
Ne signe pas.
CAZES, Martin (650-5.1.3.A6) Naissance : 20 ventôse an IX à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Décès : 27 germinal an XIII 7:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 3
Ne signe pas.
Famille CAZES - PELETAN
Mariage : 25 novembre 1819 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 48
(Témoin) PELLETAN, Jean, 50 ans, Propriétaire foncier
(Témoin) CAZES, Mathieu, Propriétaire foncier, 40 ans
|-----PELLETAN, Fulcrand
PELETAN, Marie
|-----DOUZIÈRE, Catherine
Naissance : 11 avril 1778 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
de Fulcrand Peletan.
Baptême : 12 avril 1778 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Parrain) PELLETAN, Marie, épouse de Pierre Bouisson
(Parrain) PELETAN, Antoine
Décès : 22 juillet 1823 23:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 45
Veuve en 1ière noce d'André Querbès instituteur et mariée en 2ième noce avec Pierre Cazes agriculteur.
Ne signe pas.

Retour à la page principale

|-----CHALBO, François
CHALBONE, Anthoinette (5468-4.A1.3)
      |-----JOURDAN, Guillaume (5468-4) 
|-----JOURDANNE, Catherine (5468-4.A1)
|-----ANDRÉ, Catherine (5530-1)
Baptême : avant 1655 à ? Pas Trouvé à Saint-Jean-de-Fos ???,34,Hérault, FRANCE
Décès : après 1707 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Famille CRESPIN - CHALBONE
Mariage : 24 octobre 1672 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) CHALBO, Guilhaume, frère d'Anthoinette
(Présent) CRESPY, Jacques, son cousin germain de Ville neufve de Magalonne
Contrat de mariage : 26 septembre 1672 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
a lire
|-----CRESPY, Jean
CRESPIN, Antoine
|-----ANDETTE ?, Guilhaumette
Baptême : avant 1652 à Villeneuve les Maguelonne,34,Hérault,Diocèse de Montpellier,FRANCE
Décès : avant 1711 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Les 2 enfants du couple CRESPIN - CHALBONE 
CRESPINE, Anne (5468-4.A1.3.A1) Baptême : vers 1677 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : 16 février 1682 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 5
Inhumation : 17 février 1682 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Présents : Joseph Larguèze et jacques André, signent
Ne signe pas.
CRESPIN, Jeanne (5468-4.A1.3.A2)
× 1701 CAMPAIGNE, Pierre (5574-3.D2.3)
°avant 1684 - †après 1732 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Famille LAVAL - CHALBONE
Mariage : 6 avril 1682 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
LAVAL, François Baptême : avant 1662 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : entre 1688 et 1690 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Sait signer.
Les 5 enfants du couple LAVAL - CHALBONE 
LAVAL, Jacques (5468-4.A1.3.B1) Naissance : 2 novembre 1682 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 8 novembre 1682 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) CHALBO, Catherine
Parrain : Jacques Caravielhe
Présents : Fulcrand Pouget et Guilheaume Poujol, signent.
Décès : 12 août 1684 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Inhumation : 13 août 1684 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 2
Ne signe pas.
LAVAL, François (5468-4.A1.3.B2) Naissance : 29 mars 1684 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 4 avril 1684 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) LAVALE, Isabeau, (raccordement non prouvé)
(Parrain) CHALBO, François, (raccordement non prouvé)
Présents : Jacques Caravielhe et Fulcrand Pouget, signent
LAVAL, Marie (5468-4.A1.3.B3) Naissance : 19 octobre 1685 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 24 octobre 1685 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) DELAVAL, Catherine, (raccordement non prouvé)
(Parrain) CHALBO, Guilhaume
LAVAL, Isabeau (5468-4.A1.3.B4) Naissance : 19 février 1688 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 24 février 1688 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) JORDANNE, Marie, (raccordement non prouvé)
(Parrain) BRO, Pierre
LAVAL, Catherine (5468-4.A1.3.B5) Naissance : 4 juin 1690 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 11 juin 1690 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) CHALBO, Guilhaume
(Parrain) DELAVAL, François, de Saint-Jean-de-Fos (raccordement non prouvé)
Marraine : Catherine Chalbonne du lieu de St Etienne des Ers
Présent : Jean Durand, signe
Décès : 22 novembre 1694 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 4
Inhumation : 23 novembre 1694 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Ne signe pas.

Retour à la page principale

|-----CHALBO, François
CHALBONE, Marie (5468-4.A1.2)
      |-----JOURDAN, Guillaume (5468-4) 
|-----JOURDANNE, Catherine (5468-4.A1)
|-----ANDRÉ, Catherine (5530-1)
Naissance : 26 novembre 1649 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 28 décembre 1649 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) CHALBO, Antoine
Parrain : Anthoine CHALBOS du lieu de la garde Guilem diocèse de Mente
Marraine : Marie JOURDAN de Frontignan diocèse de Montpellier
Décès : 14 septembre 1710 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 55
Veuve de Broc ...
Inhumation : 15 septembre 1710 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Ne signe pas.
Famille BRO - CHALBONE
Mariage : 12 août 1680 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) ALBE, Claude, cousin de Pierre
Présent : André André cousin
Pas d'ascendants sur l'acte de mariage.
Contrat de mariage : 26 mai 1680 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) ALBE, Jean, consentement pour Marie de son parent
(Présent) JOURDAN, Joseph, consentement pour Marie de son parent
(Présent) CHALBO, Guilhaume, consentement pour Marie de son frère
(Présent) ANDRÉ, Jacques, consentement pour Pierre de Me Jacques ANDRÉ Me cordonnier, son cousin
(Présent) LARGUÈZE, Estienne dit jeune , consentement pour Pierre de Me Estienne LARGUÈZES, son cousin
consentement pour Pierre de Claude/Guillaume ALBE, son cousin
consentement pour Marie de Pierre ANDRÉ, Guilhaume ANDRÉ, Jean BERGER, ses parents ...
Ledit CHALBO père ... a donné ... à sa filhe ... la somme de 50 Livres ... dellivrée audit BRO futeur espoux en escus blancs ...
Ladite JOURDANNE mère de ladite ... futeure espouze a faict donnation ... à sadite filhe ... d'une pièce terre ollivette ...
Marie CHALBONNE s'est constituée en augmentation dd'adot ... en la somme de 60 Livres ... évaluation des nippes, robes, linge etc ...
... en augment dottal ledit BRO donne 50 Livres et ladite CHALBONNE 40 Livres ...
Faict et passé dans la maison dudit CHALBO père ... Prézans Me Jean CAMPAIGNE boulanger ; Henry CAMBON habitant dudit Saint-Jean-de-Fos, soubsignés avec ledit CHALBO fils et non lesdits futeurs espoux, ny lesdits CHALBO et JOURDANNE ses père et mère pour ne savoir escripre ... et de moy Barthélémy DELATREILHE nottaire royal hérédittaire seul rézervé audit Saint-Jean-de-Fos, requis et soubsigné.
      |-----BRO, Jean
|-----BRO, Jean
|-----du RANQUE, Claude
BRO, Pierre (2724-2.2.1)
      |-----de LA ROQUE, Pierre
|-----de LA ROQUE, Jeanne (De la Roche) (2724-2.2)
|-----LARGUÈZE, Jeanne (2724-2)
Naissance : 9 décembre 1639 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 9 décembre 1639 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) LARGUÈZE, Jeanne
(Parrain) de LA ROQUE, Pierre, du mas de Bonian paroisse de La Boissière
Il pourrait être né le 9/12/1639 à Saint-Jean-de-Fos (raccordement non prouvé)
Décès : 26 juillet 1691 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 50
Inhumation : 26 juillet 1691 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) LATREILHE, Martial, fils d'autre
(Présent) CHALBO, Guilhaume
Profession : Travailleur
Testament : 7 juin 1691 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
en faveur de sa fille Thomette...
Délaissement de pièce: 2 janvier 1674 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 2 janvier 1674, reignant très chrétien prince Louis, par la grace de Dieu, roi de France et de Navarre, devant moy notaire royal et tesmoings bas nommés ont esté en leurs personnes Jeanne de LA ROQUE vefve de Jean BRO et Pierre BRO mère et fils habitants dudit Saint-Jean-de-Fos, lesquels sachant avoir cy devant fait délaissemant aux consulz et communauté dudit Saint-Jean-de-Fos de touts et chascungs les biens ayant appartenu à leurdit feu mary et père rézultant de l'acte fait par moy nottaire le 28/12/1664 ...
et particulièrement d'une pièce ollivette au tènement de la Lesquisse de la contenance de 2 journées à labourer ou environ ... les fruits de laquelle pièce n'estants suffizants pour payer les cultures et tailhes et uzages d'icelle, à cauze de quoy lesdits de LA ROQUE et BRO, mère et fils, ont par devant en verteu dudit acte bailhé et délaissé par avant et perpétuitté audit Noble Estienne de LAURIOL, habitant de la ville de Montpellier, seigneur direct y prézant et acceptant la susdite pièce ollivette ... quitte néantmoingz jusques à prézant de touttes tailhes et uzages quelconques pour en faire et disposer comme de choze à luy propre et particulière ...
Présents : Me Barthélémy DELATREILHE viguier et Me Estienne LARGUÈZE aussy lieutenant de viguier aux ordinaires dudit Saint-Jean-de-Fos soubsignés ...
Noveau achaipt: 5 janvier 1674 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
AD34 II E 63/216 f° 21 - image N° 035 - Jean HÉRAIL
A Saint-Jean-de-Fos, le 5 janvier 1674 apprès midy, reignant très chrétien prince Louis, par la grace de Dieu, roi de France et de Navarre, devant moy notaire royal et tesmoings bas nommés ont esté en leurs personnes Noble Estienne de LAURIOL habitant de la ville de Montpellier,
lequel, saichant Jeanne de LA ROQUE, vefve de Jean BRO et Pierre BRO, mère et fils, habitants dudit Saint-Jean-de-Fos, luy avoir fait délaissemant d'une pièce terre ollivette size et pozée ... au tènement de la Cesquière ... en contenance de 2 journées à labourer ou environ ...
mais doutant que la susdite pièce ollivette ... demure en friche pour n'avoir treuvé aulcung pocesseur,
A CAUZE DE QUOY, par verteu du présent le sieur de LAURIOL a bailhé à noveau achaipt audit Pierre BRO, fils de ladite de LAROQUE icy prézant, estipullant et acceptant, la susdite pièce ... pour en faire ... à ses plaizirs et volontés ... soubs le droit d'entrée d'un pair de poulles que ledit sieur de LAURIOL a déclairé avoir recues dudit BRO peu auparavant la passation du prézant, et à l'uzage annuel et perpétuel de 5 sols par an, conformément à l'antienne recoignoissance de la susdite pièce,
sans toutesfois qu'il soit permis ny loizible audit BRO de détériorer la susdite pièce ollivette au préjudice du sieur de LAURIOL, seigneur directe, promettant de luy en passer nouvelle recoignaissance touttes fois et quantes que requis en sera et de la meilleure forme, le pouvoir mettre en mains mortes prohibé de droit ...
Faict et passé dans la maison de moy notaire en présance de Messire Esprit VASSAL, prêtre et servant l'esglize parroissielle dudit Saint-Jean-de-Fos, Noble Louis de LA TREILHE habitant de la ville de Lodève, soubzignés avec ledit Sieur de LAURIOL, et non ledit BRO pour ne scavoir escripre , ny signer, apprès l'avoir requis de le faire, et de moy Jean HERAIL nottaire royal hérédittaire seul rézervé audit lieu, requis et soubsigné.
Bail de pièces: 19 avril 1676 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an 1676 et le 19/4 ... Pierre BLAQUIÈRE, Estienne DELEUZE et François BERGER, consuls modernes dudit Saint-Jean-de-Fos la prézante année, lesquels ... ont bailhé par vertu de ceste acte à Pierre BRO, fils à feu Jean, habitant dudit Saint-Jean-de-Fos, abceptant, comme dernier enchérisseur, les 2 piesses ... ayant sy devant apparteneu et tirées du compoix dudit Jean BRO, son père, et délaissés à ladite communauté :
un champ et herme sittué au terroir de Bocsmals en contenance de 3 cartes ...
autre piesse terre champ et herme sittuée au mesme terroir et tènemant des Issarts, en contenance de 6 boisseaux ...
afin de descharger à l'advenir ladite communauté des tailhes, impozitions qu'elle a esté obligée de payer despuis le susdit délaissement ... à condition d'en payer toutes c harges et impozitions et de les faire mettre sur son compoix ...
Faict et passé dans la maison de moy notaire. Prézans Me Barthélémy DELATREILHE, viguier aux ordinaires dudit Saint-Jean-de-Fos et Jean DELEUZE plus vieux habitans dudit Saint-Jean-de-Fos, soubsignés avec lesdits sieurs consuls, et non ledit BRO pour ne scavoir escripre, l'ayant requis de ce faire, et de moy Jean HERAIL nottaire royal hérédittaire seul rézervé audit lieu, requis et soubsigné.
AD34 II E 63/216 f° 298 v° - image N° 63-216 335.jpg
Ne signe pas.
Les 4 enfants du couple BRO - CHALBONE 
BRO, Claude (5468-4.A1.2.A1) Naissance : 28 mars 1685 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 1 avril 1685 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) JOURDANNE, Catherine
(Parrain) ALBE, Claude
Marraine : Catherine Jourdanne
Décès : 9 juin 1693 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 9
Inhumation : 10 juin 1693 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) CHALBO, Guilhaume, son oncle
Ne signe pas.
BROQUE, Magdeleine (5468-4.A1.2.A2) Naissance : 8 janvier 1687 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 12 janvier 1687 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) POUGET, Fulcrand
(Parrain) RÉGINARDE, Magdeleine (Maigdellaine)
(Parrain) CHALBO, Guilhaume
Présent : Jean Albe, signe
BROC, Claude (5468-4.A1.2.A3) Naissance : 28 mars 1689 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 1 avril 1689 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) CHALBO, Guilhaume
(Parrain) JOURDANNE, Catherine
(Parrain) ALBE, Claude
BROC, Antoinette (5468-4.A1.2.A4)
× 1709 JOULLIÉ, François (22218-1.3.2.2.3)
°23 août 1689 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE -
Famille CARTAYRADE - CHALBONE
Mariage : 23 février 1694 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) BLAQUIÈRE, Estienne, (raccordement non prouvé)
Présents : Antoine Albe et Joseph Jourdan, signent
|-----CARTAYRADE, Antoine
CARTAYRADE, Anthoine
|-----CARIER, Marie
Baptême : avant 1674 à Saint-Bauzille ???,34,Hérault,Diocèse de Montpellier,FRANCE,du diocèse de Vabre
Décès : Il pourrair être décédé le 19/1/1708 à Saint-Jean-de-Fos à 40 ans. Inhumation le lendemain.

Retour à la page principale

      |-----de CHALENÇON, Guy II
|-----de CHALENÇON, Guiot
|-----de LA ROCHE-EN-RENIER, Clémence
de CHALENÇON, Guillaume III
|-----d'AUVERGNE, Isabeau
Naissance : vers 1330
Source : Stéphane Sébert-Montels
Décès : vers 1407
Source : Stéphane Sébert-Montels
Famille de CHALENÇON - de POLIGNAC
Mariage : 1349
Source : Stéphane Sébert-Montels
|-----de POLIGNAC, Jean
de POLIGNAC, Valpurge
|-----de ROQUEFEUIL, Marguerite -ANDUZE
Naissance : après 1331
Source : Stéphane Sébert-Montels
Décès : avant 1378
Source : Stéphane Sébert-Montels
Famille de CHALENÇON - de LA MOTTE SAINT-JEAN
 
de LA MOTTE SAINT-JEAN, Catherine (Sosa 2889715) Naissance : vers 1340
Source : Stéphane Sébert-Montels
L'enfant du couple de CHALENÇON - de LA MOTTE SAINT-JEAN 
de CHALENÇON, Isabelle (2889715-B1)
× 1404 de LA ROUË, Armand IV
° vers 1380 - † 1423

Retour à la page principale

      |-----CHANSON, Pierre
|-----CHANSON, Gabriel
|-----LAROCHE, Françoise
CHANSON, Magdeleine
      |-----MAURIN, Mathieu
|-----MAURIN, Anne
|-----MAURE, Magdeleine
Naissance : avant 1747 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Décès : 8 thermidor an VIII 2:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(raccordement non prouvé) + Marie Chanson veuve d'estienne Boyé, 63 ans.
Sait signer.
Famille LENOIR - CHANSON
Mariage : 27 février 1753 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Présent) PELLETAN, Fulcran, Me charron
(Présent) CHANSON, Pierre, parent en second degré de l'épouse
Présents : Jean ANDRÉ notaire royal et apostolique parent au second degré de l'épouse/époux
Antoine LAROCHE bourgeois parent au quatrièsme degré de l'époux
AD34 en ligne - 1750-1761 P. 35/121
      |-----LENOIR, Gabriel
|-----LENOIR, Antoine
|-----MADIÈRE, Anne
LENOIR, Gabriel
      |-----FABRE, Pierre
|-----FABRE, Marie
|-----GOUT, Anne
Décès : avant 1764 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Famille BOYER - CHANSON
Mariage : 5 octobre 1764 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Affinité du 2nd au 3ième degré duquel empéchement ils ont été dispensés par un ...ret de notre Saint Père le Pape fulminé à l'officialité de Lodève le 24/9/1764 et insinué le même jour.
Dispense aussi des deux autres bans.
Ils ont reconnu pour leur enfant Magdelaine °11/3/1764 et B12/3/1764.
|-----BOYER, Gabriel
BOYER, Etienne
|-----FABRE, Catherine
Naissance : avant 1744 à Canet ???,34800,Hérault, FRANCE
Sait signer.
Les 2 enfants du couple BOYER - CHANSON 
BOYÉ, MagdelaineNaissance : 11 mars 1764 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Baptême : 12 mars 1764 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Parrain) BOYER, Gabriel, maire
Marraine : Marie Lenoir, NSP.
BOYER, PierreNaissance : 13 avril 1766 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Baptême : 17 avril 1766 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Parrain) CHANSON, Pierre, (raccordement non prouvé)
Marraine : Françoise Bries (?) tante, signe.
Décès : 10 décembre 1788 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 23
Inhumation : 11 décembre 1788 à Canet,34800,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

|-----CHAPPAT, André
CHAPPADE, Messoye
|-----BONIOLLE, Anthoinette
Naissance : avant 1581 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : après 1618 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Division de biens: 8 juillet 1616 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
A Saint-Guilhem-le-Désert, le 8 juillet 1616, division des biens de feu Anthoine SEVERAC entre Messoye CHAPPE, veuve en 3ièmes noces de feu Anthoine SEVERAC et Foulcrand SEVERAC, Me menuisier, fils unique dudit feu Anthoine SEVERAC en secondes noces.
Famille FINEL - CHAPPADE
Contrat de mariage : avant 1598
1ères ou 2ièmes noces de Messoye CHAPPADE.
Il manque un mariage
FINEL, Jacques (Finelh) Naissance : avant 1578
Décès : avant 1603 à Sumène ???,30440,Gard,Diocèse d'Alais [Alès],FRANCE
Profession : Capitaine de la ville de Sumène
L'enfant du couple FINEL - CHAPPADE 
FINEL, Marthe
× VIELLA, Jean
× ASTIÉ, Raymond
°avant 1598 - †après 1616
Famille SÉVERAC - CHAPPADE
Contrat de mariage : 4 décembre 1603 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
3ièmes noces de Messoye CHAPPADE
Le 4/12/1603, avant midi, reignant très chrétien prince Henri, par la grâce de dieu roi de france et de Navarre ... comme a été contracté mariage par paroles de futur et non encore accompli ni solemnisé en sainte mère église ni consommé par copulation charnelle entre
Anthoine SÉVERAC, fils légitime et naturel de feu (s ?) Pierre SÉVERAC et Catherine [un blanc], mariés vivants, du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève, d'une part,
ET Messoye CHAPADE, filhe légitime et naturelle de feus André CHAPPAT et de Anthoinette BONIOLHE, aussi mariés dudit lieu.
... ladite Messoye CHAPPE ... s'est constituée en dot elle et tous ses biens meubles, immeubles, présents et à venir ...
... ledit Anthoine SÉVERAC donne en augment dotal à ladite CHAPPE, sa future épouse, une olivette à Saint-Guilhem-le-Désert ... PLUS la somme de 30 Livres tournois que Jean SÉVERAC, fils à feu Louis des Lavanhes, son neveu, est att..? audit Anthoine SÉVERAC pour les causes certaines en l'instrument reçu par me Guilhem MONTERLINC, notaire habitant dudit lieu de Saint-Guilhem-le-Désert ...
Fait audit lieu et maison d'habitation dudit SÉVERAC. Présents ... Et de moi Jehan VITALIS notaire, garde de notes et tabellion royal héréditaire dudit lieu, requis et soussigné.
AD34 II E 63/121 f° 505 v° - image N° 63-155_505.jpg - Transcription de JJ MASSOL
      |-----SÉVERAC, Estienne
|-----SÉVERAC, Pierre
SÉVERAC, Anthoine
      |-----DELEUZE, Anthoine
|-----DELEUZE, Catherine
|-----GAUCELME, Jeanne
Naissance : avant 1550 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Il a un fils décédé en pupilarité avant 1618
Décès : entre 9 juin 1616 et 8 juillet 1616 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Profession : travailleur
Testament : 9 juin 1616 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(ITEM) FINEL, Marthe, sa filhastre mariée à Raymond ASTIE
(ITEM) SÉVERAC, Fulcrand, son fils légitime et naturel, Me charpentier
(ITEM) CHAPPADE, Messoye, héritier universel sa femme
Anthoine SÉVERAC fait un testament le 9 juin 1616 à Saint-Guilhem-le-Désert (34150) dans lequel il lègue à tous ses neveux, nièces, grande parentèle 2 sols 6 deniers et déclare n'avoir reçu aucune aide, service, ni nourriture de Raymond ASTIE et Marthe FINELLE sa filhastre, comme luy aurait promis faire le jour de leur mariage ... casse et révoque la donation..
Transaction et accord: 21 février 1583 9:0 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Cité dans l'acte) SÉVERAC, Pierre, son feu fils
(Présent) COMBES, Guilhem
(Citée dans l'acte) COMBES, Catherine, sa feue épouse
ATTENTION : il y a incohérence sur le décès du père de Anthoine SÉVERAC
Le 21/2/1583 ... très chrétien Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, sachent tous présents et advenir que comme débat, question ou controverse fusse mû ou au temps à venir, se espére admouvoir plus grande, par et entre
Anthoine SÉVERAC, fils de feu Pierre, du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève, demandeur, d'une part,
ET Guilhem COMBES, fils de feu Anthoine, dudit lieu, défendeur, d'autre.
Pour ce que ledit SÉVERAC comme père succédant aux biens de feu Pierre SÉVERAC, son fils, et de feue Catherine COMBES, sa feue femme, demandait tous et chacuns les biens qui avaient été donnés à sa dite feue femme Catherine COMBES, en faveur de mariage, et par testament par feue Françoise LUCQUES, mère de ladite Catherine COMBES, ayant son dit fils succédé aux biens de ladite COMBES, sa mère, lequel serait après décédé mineur et ses biens parvenus au dit SÉVERAC père.
Ledit COMBES dit que la donation faite par la dite feue LUCQUES, sa mère, à ladite Catherine COMBES, sa feue fille, n'est aucunement valable à cause que n'est point insinuée, offrant lui bailler sa légitime seulement.
FINEBLEMENT, lesdites parties, voulant venir à bonne paix et concorde et voulant éviter dépenses et frais de justice, de leur bon gred, avec la teneur du présent instrument, en ont transigé ... comme s'ensuit ...
... savoir est que par tous les droits ... ledit SÉVERAC comme succédant à sondit fils aux biens desdits Anthoine COMBES et Françoise LUCQUES, ses beaux père et mère, soit par donation, legs, légitime ou supplément d'icelle que autrement, ledit Guilhem COMBES a baillé ... audit Anthoine SÉVERAC ... une maison assise dans le lieu de Saint-Guilhem-le-Désert et paroisse de Saint-Laurent ...
et un écu sol valant 60 sols tournois, comme a été ordonné par Me Bertrand SANGUINÈDE dudit lieu ...
Fait audit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/121 f° 71 v° - image N° 63-121_072.jpg - Transcription de Jean-Paul ANDRÉ
Donation: 14 avril 1609 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
DONATION d'Anthoine SÉVERAC à Messoye CHAPPE, sa femme
... lequel, se voyant occupé de vieillesse, ne pouvant gacher sa vie en travaillant à cause de ladite vieillesse et indisposition de sa personne ...
considérant l'ingratitude qui luy est monstrée par Foulcrand SÉVERAC, son fils ... ne voulant ayder (prend beaucoup de précautions et d'explications) ...
donne ... une maison avec les meubles paroisse de St Laurent à Messoye CHAPPE ...
Source : J-P. André P. 24/5 - AD34 II E 4/334 f° 80 v°

Retour à la page principale

      |-----CHARDON, Anthoine
|-----CHARDON, Pierre
|-----AUDONNE, Michelle
CHARDONNE, Catherine (11266-2.1)
      |-----DEPRATS, Pierre (Sosa 11266) 
|-----DEPRATS, Margueritte (11266-2)
|-----DAULMAS, Marguerite (Delmas) (Sosa 11267)
Naissance : vers 1597 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
en théorie avant 1594
Décès : 15 août 1671 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 70
Catherine CHARDONNE, vefve d'Estienne FIGUIER, est décédée le samedi 15 août 1671, à l'âge de 70 ans environ, à Saint-Jean-de-Fos (34150).
Inhumation : 16 août 1671 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) de GÉRARD, Isabeau (Elle Signe de Girard)
(Présent) LARGUÈZE, Estienne dit jeune , lieutenant
Elle a esté enterrée dans la nef de l'église de Saint-Jean-de-Fos tout proche le second pilier ... le 16 août 1671.
Testament : 14 octobre 1611 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
EN MARGE DE LEUR CONTRAT DE MARIAGE :
L'an 1611 et le 14/10, régnant très pieux prince Louis [XII], a été personnellement constitué la honnête femme Marguerite DEPRATS, veuve à Pierre CHARDON, laquelle sachant ... en faveur de mariage de Catherine CHARDON, sa fille ... Anthoine LACOMBE, lui avoir donné la moitié future de tous et chacuns ses biens meubles, immeubles, présents et advenir, quitte et i...? de toutes charges, ainsi que résulte dudit contrat de mariage et reconnaissant ladite DEPRATS la bonne volonté de ladite CHARDONNE , sa fille, pour certaines considérations , de son bon gré, pure, franche et libérale volonté, a derechef donné à ladite Catherine CHARDONNE, sa fille absente, mais ledit LACOMBE son fiancé présent, et avec humbles remerciements et acceptations par donation pure, simple et irrévocable appelée entre vifs et en faveur d mariage l'autre moitié de tous les meubles par elle retenus tant présents que à venir.
De laquelle moitié de meubles elle augmente la donation première faite en faveur de ladite CHARDONNE, sa fille, de laquelle moitié restante desdits meubles ladite DESPRATS s'en est démise, dévêtue et dépouillée, et en a investi ladite CHARDONNE, sa fille, par bail de plume de moi notaire ...?
et avec le surplus desdits biens donnés ex... en ...gue ledit LACOMBE futur époux, possession réelle, actuelle et corporelle quand bon lui semblera, promettant le lui faire valoir et jouir en paix, lui porter éviction (?) et quart autre e... tout qu'il appartiendra.
Et pour assurance de ce, ladite Marguerite DESPRATS a obligé, ypothéqué ...? tous et chascuns ses biens aux rigueurs et des cours du grand seau de Carcassonne et Béziers, petit de Montpellier, royale de Gignac, et autres ou premières réquises.
Et ainsi l'a juré .
Fait et récité audit Aniane et maison de moi notaire en une m...?, en présence de Me Jacques FABROT, bachelier en médecine, de Liende (?) PRADELLES, Anthoine BLAQUIÈRE dudit Aniane signés, Bermond de Puéchabon soussignés et de moi Jehan GALHAC notaire royal dudit Aniane.
AD34 II E 4/80 f° 1006 - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ Massol
Compromis: 17 octobre 1638 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 17 octobre 1638 avant midy, par devant moy notaire royal et tesmoings bas escripts ont esté personnellement constitués Catherine CHARDONNE vefve à feu Estienne FIGUIER et maitresse légitime administresse d'autre Estienne FIGUIER / ET Pierre CARDONNEL Me musnier et éritier pour la moitié du moulin à bled dudit feu FIGUIER apartenant audit Estienne fils lesquels tous deux ensemble ont fait nomination des présents [experts] ; scavoir ledit CARDONNEL [un blanc] [Jean] PASTOUREL Me musnier du lieu de Seyrac et du chef de ladite CHARDONNET Fulcrand LAMOUROUX du lieu de Canet, musnier du moulin à bled du lieu de Montpeyroux ausquels ont donné pouvoir et puissance pour estimer en l'estat que sont à présent les dits moulins desdits sieurs FIGUIER conformément à l'arrentement dudit CARDONNEL faict par ladite CHARDONNE pour de l'aument et diminution qui pouroict estre à la fin dudit arrentement ung chascungen puisse avoir leur estimation ... et ce dans trois jours
Présents : Pierre ROUDIL, signe ; Jean DURAND fils à feu Raymond dudit lieu
IL RESTE A LOCALISER PIERRE CARDONNEL
Estimation: 18 octobre 1638 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) ALBE, Jean, fils à feu Jean ALBE
(Témoin) DURAND, Jean, fils à feu louis DURAND
Dans Saint-Jean-de-Fos, le 18 octobre 1638 après midy, reignant très chrétien prince Louis, par la grace de Dieu, roi de France et de Navarre, par devant moy notaire royal et tesmoings bas escripts ont esté personnellement constitués Jean PASTOUREL Me musnier du lieu de Seyras (signe) et Fulcrand LAMOUROUX aussy Me musnier du lieu de Canet (ne signe pas), lesquels scachant avoir esté prins partye présente ... le petit moulin comme robe (roue ?) / aube, roulement et ferrement et moulles en toute foy y saiche qu'ils ont estimé à la somme de 204 Livres / autre moulin appelé le grand moulin ont aussy estimé scavoir la rode (roue ?) / l'aube / roulement, ses ferrements et moules en toute foy son y saiche à la somme de 206 Livres / davantaige ont estimé ung petit batteur servant au service (?) tant pour le moulin que ... à la somme 45 Livres / revenant le tout à la somme de 455 Livres et c'est ledit rapport et estimation qu'ils ont faict pour y avoir vaqué sur nom Dieu et conscience lesquels afirment moïenant surement contenir quitte sur les saints évangilles et se sont touchés pour chascungs troys Livres.
Présents : Jean DURAND fils à feu Louis (signe) et Jean ALBE fils à feu autre (signe)
Et après le récipt du présent contract et sur ce que la susdite CHARDONNE demandoict audit CARBONNEL éritier la diminution desdits moulins despuis le jour de son arrentement qui est le 5 août dernier jusques à ce jourd'huy / laquelle diminution a esté estimée par les susdits PASTOUREL et LAMOUROUX musniers escripts au précédant contract illec présents à la somme de 10 Livres de touts les susdits deux moulins qu'est 5 Livres par ladite CHARDONNE ... / lesquels 5 Livres ledit CARDONNEL sera tenu paier à ladite CHARDONNE le premier jour de caresme prochain ... à peyne de touts despans, ce que ledit CARDONNEL promet faire et ladite CHARDONNE leur quitte pour son chef la susdite diminution.
Arrentement d'un pred accordé: 23 novembre 1642 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) ANDRÉ, Thomas dit Vieulx/Jeune , vieux (raccordement prouvé par sa signature)
(Témoin) SAUREL, François, (raccordement prouvé par sa signature)
(Présent) LARGUÈZE, Estienne dit plus vieux , son beau-fils
A Saint-Jean-de-Fos, le 23 novembre 1642 apprès midy, Catherine CHARDONNE, vefve à feu Estienne FIGUIER, et comme mère tutrisse et légitime administeresse de la personne et biens d'autre Estienne son fils,
laquelle ... a arranté à Estienne LARGUÈZES son beau-fils y présant et acceptant,
c'est la part et portion d'un pred sis au terroir dudit lieu et tènement del Lavadon (?) contenant un quatriesme de journée d'homme à faucherou et environ confront ...
à condition que ledit LARGUÈZES ne pourra coupper aulcung arbre à tronc ny à branche du ribeyral dudit pred ...
Et c'est moyenant le prix et somme de 2 Livres tournois qu'est 20 sols pour chascune année , heue et réallement receux par ladite CHARDONNE comme confesse en bons deniers, contants, dont le quitte ...
Faict et passé dans ma maison. Présans François SAUREL et Thomas ANDRÉ vieulx marchant soubsignés, ladite CHARDONNE illitérée comme a dict, et moy Jean HERAIL nottaire royal dudit lieu, requis soubsigne.
Quittance: 19 août 1649 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 19 août 1649, Catherine CHARDONNE vefve à feu Estienne FIGUIER a reçu de Jacques GOUT fermier du molin à bled apartenant à Estienne FIGUIER son fils assis sur la rivière d'Hérault la somme de 35 Livres 11 sols à bon compte de ladite ferme dont le quitte sans préjudice du surplus ...
Témoins : Jean FAVIER et Jacques GRENIER pracc....
Ne signe pas.
Famille LACOMBE - CHARDONNE
Contrat de mariage : 9 octobre 1611 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Présent) LACOMBE, Marcellin, consentement pourAnthoine de son frère
(Présent) DEPRATS, Margueritte, consentement pour la mariée de sa mère
(absente) LA FOUX, Anthoinette, consentement pour Anthoine de sa mère
L'an 1611 et le 9/10, régnant très pieux prince Louis [XII], dans Aniane, par devant moy notaire royal et tesmoings, comme mariage a été traité mariage et non encore solemnisé d'entre Antoine LACOMBE, fils légitime et naturel de feu Jean LACOMBE et Anthoinette LAFOUS encore vivante du lieu de Saint Bauzelle de la Lentineyre, d'une part,
Catherine CHARDONNE, filhe légitime et naturelle de feu Pierre CHARDON et Marguerite DEPRATS encore vivante,
ledit mariage ayant été mû par les principaux parents des parties ... de la part dudit LACOMBE et l'avis et permission de ladite LAFOUS, sa mère absente, et de Marcellin LACOMBE, son frère, qui nous a attesté ladite LAFOUS avoir autorisé ledit anthoine et autres leurs parents et amis,
et de la part de ladite CHARDONNE, de l'avis et consentement de ladite DEPRATS et autres ses parents.
A cette cause ont été solennellement constitués lesdits Anthoine LACOMBE et CHARDONNE, lesquels ont promis et promettent se prendre et épouser en vrai et légitime mariage à première réquisition de l'un d'eux.
Aussi a été personnellement constituée ladite Marguerite DEPRATS, mère de ladite CHARDONNE, laquelle ... a donné et constitué en douaire et verquière à ladite CHARDONNE, sa fille, présente avec ledit LACOMBE, son futur époux, présent, acceptant avec humble remerciement la moitié entière de tous et chacuns ses biens meubles, immeubles, présents et advenir, se réservant toutesfois l'usufruit, la vie durant, ladite moitié quitte de toutes charges. Et moyennant ce, ladite CHARDONNE sera tenue de l'avis dudit LACOMBE, son futur époux, sera tenue de quitter comme de présent quitte à ladite mère tous autres ses droits paternels et maternels, et à la charge ausi que lesdits futurs mariés seront tenus les n..? et faire même habitation, pot et feu avec ladite DEPRATS et la servir et honorer comme les enfants sont tenus de faire auxdits père et mère.
... en cas de prédécès ils se donnent ... 60 Livres tournois ...
Aussi ledit Anthoine LACOMBE, lequel, en faveur de mariage a déclaré dès maintenant que en cas il viendrait à mourir sans aucuns enfants procréés de ce mariage, qu'il donne, cède, quitte, remet et transporte à ladite CHARDONNE, sa future épouse, présente, acceptant, la moitié entière de tous et chacuns ses biens, présents et advenir, pour en ce cas en faire à tous ses plaisirs et volontés, comprenant en cette donation l'augment dotal qui en ce cas se prendra sur ladite moitié donnée. Et d'autant que ... (etc) ...
Fait au lieu que dessus et maison d'habitation de ladite DEPRATS , 2 heures après midi, en présence de Me Jean GOUSTIN prêtre et curé, de Moïse ASSAZAT, Pierre COULET, Pierre VERDIER, habitants dudit Aniane, signés et marqués avec ledit DELACOMBE. Et de moi Jean GALHAC notaire requis soussigné
AD34 II E 4/80 f° 1006 - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ Massol
EN MARGE DU CONTRAT DE MARIAGE UN ACTE DE DONATION DU 14/10/1611:
|-----LACOMBE, Jean
LACOMBE, Anthoine
|-----LA FOUX, Anthoinette
Naissance : avant 1591 à Saint-Bauzille-de-Putois,34190,Hérault,Diocèse de Montpellier,FRANCE
Décès : avant 1632 à Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE
Famille FIGUIER - CHARDONNE
Mariage : 27 novembre 1632 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
(Présent) ARNAVIELHE, Jacques, (raccordement non prouvé)
Leur mariage religieux est célébré le samedi 27 novembre 1632 à Aniane, ayant esté dispensé des bans et proclamations ordinaires par mgr comme il appert de les dispanses estant à mon pouvoir , données à Montferandon le 25/11.
Présent : Jean DECROZE vieulx
Contrat de mariage : 11 novembre 1632 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) de BARRY, Jacques, marchand (raccordement non prouvé)
(Présent) ARNAVIELHE, Jacques, consentement du cousin de Catherine CHARDONNE
(Présent) JEAN, Pierre, consentement du neveu de Estienne FIGUIER
(Présent) CAPMAL, Guilhem ou Guilhaume, consentement du cousin d'Estienne FIGUIER
(Présent) LARGUÈZE, Estienne dit plus vieux , consentement du beau-fils de Estienne FIGUIER
(Présent) ANDRÉ, André, consentement de son neveu fils à feu autre André ANDRE
(Présent) BEAULAGUET, Jean, greffier
(Présent) BONNIOL, Jacques, marchand (raccordement non prouvé)
(Est témoin) CAPMAL, Pierre, consentement du cousin d'Estienne FIGUIER
Présents :Jacques DEPRATS et Jean ESTIVAL, cousins de Catherine CHARDONNE ; Jacques DURAND d'Aniane, nepveu d'Estienne FIGUIER
|-----FIGUIÉ, Estienne (Sosa 5452) 
FIGUIER, Estienne (Sosa 2726)
      |-----CAPMAL, Daudou (Déodat) (Sosa 10810) 
|-----CAPMAL, Anthoinette (Sosa 5405)
|-----FALGUIEYRE, Jehanne (Johannia) (Sosa 10811)
Naissance : vers 1549 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
Décès : 3 avril 1637 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 88
(raccordement non prouvé ; l'âge correspond)
Estienne FIGUIER est décédé le vendredi 3 avril 1637, à l'âge de 88 ans environ, à Saint-Jean-de-Fos et a esté ensevely au tombeau de ses ancestres.
Titre : Me
Profession : bastier en 1576, 1582 puis Me musnier de Saint-Jean-de-Fos en 1633
Testament : 8 juin 1575 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) FIGUIER, Pierre, héritier universel son frère
(Est témoin) CAPMAL, Anthoinette, à sa mère une olivette confront son frère Pierre Figuier
(Est témoin) FIGUIÈRE, Magdelaine, à sa soeur une olivette appelée La Guiraude
à tous ses neveux et nièces, parents, parentes 5 sols
Testament : 19 août 1585 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) DURAND, Catherine, à sa femme
(ITEM) CAPMAL, Anthoinette, à sa mère au cas que Bertrand Jean son mari viendrait décéder premièrement qu'elle
(ITEM) FIGUIÈRE, Magdelaine, substitue sa soeur
(ITEM) FIGUIER, Estienne, héritier général universel son fils légitime et naturel
(Cité dans l'acte) JEAN, Bertrand (Jehan) dit vieulx , son parâtre
(Présent) GUET, François, prêtre et vicaire
(Présent) ANDRÉ, Pierre dit Negrety (nigrettes) , dit Negrete
(Présent) DOMERGUE, Anthoinette, signe
(Présent) DESTANG, Jean dit Vieux
(Présent) CAMBON, Thomas, de Saint-Jean-de-Fos, ne signe pas.
(ITEM) FIGUIÈRE, Domergue, à sa fille légitime et naturelle 66 écus 2 livres (200 livres) payable le jour de ses noces
Le 19/8/1585, après midi, très chrétien prince Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, sachent tous présents et advenir que comme il n'y a chose plus certaine que la mort, ni chose plus incertaine que l'heure d'icelle. Pour ce, en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, constitué en personne Me Estienne FIGUIÉ, bastier du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel, pensant aux choses susdites, il demeurant sain de son entendement et bonne mémoire, par la grâce de dieu, combien qu'il soit occupé de maladie de son corps, de son bon gré, avec la teneur du présent instrument, a fait ... son dernier testament ...
... legs pieux ...
ITEM, a légué ledit testateur de ses autres biens restants par droit d'institution, héréditaire portion, supplément de légitime et quarte trébélianique, ou par tout autre droit, à Domergue FIGUIÈRE, sa filhe légitime et naturelle, la somme de 66 écus 2/3 ... payables le jour de ses noces ...
ITEM, a légué ledit testateur par même droit d'institution à tous les enfants et filles qu'il aura dorénavant procréés de son légitime mariage, pourvu que viennent à fons de baptême, à chacun et chacune son droit de légitime naturelle ...
ITEM, a légué ledit testateur par même droit d'institution, héréditaire portion, supplément de légitime et quarte trébélianique, ou par tout autre droit, à tous ses frères, soeurs, neveux et nièces 5 sols à sa partager ...
ITEM, a légué ledit testateur par même droit d'institution à Catherine DURANTE, sa femme, pour les agréables services ... sa vie vêtue et chaussée la faisant seigneuresse, maitresse enfruitière de tous ses biens tant que demeurera en viduité, à la charge de nourrir et entretenir ses enfants ; et si se remarie, lui lègue 33 écus 1/3 d'écu sol ...
ITEM, a légué à Anthoinette CAPMALLE, sa mère, au cas que Bertrand JEHAN, son mari, viendrait à décéder premièrement qu'elle ... sa vie vêtue et chaussée dans sa maison dans sa maison suivant la qualité de sa personne et faculté de biens ...
En tous ses autres biens restants tant meubles que immeubles, présents et advenir, droits et actions, ... son héritier universel a fait et institué et de sa propre bouche a nommé et appellé Estienne FIGUIÉ, son fils légitime et naturel ... substitue son plus vieux enfant mâle, puis des mâles aux filles, puis à sesdites mère et femme et à Magdeleine FIGUIER, sa soeur, à toutes trois par égales parts et portions, ou aux siens.
Ses exécuteurs de son âme et tuteur de ses enfants ... sadite femme et Mathieu CAPMAL dudit lieu ... à chacun 5 sols tournois pour ses peines ...
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison dudit testateur. Présents ... Guillem Durand, ne signe pas, ledit testateur a signé. Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/123 f° 397 - image N° 63-123_395.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Testament : 2 novembre 1626 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) FIGUIÈRE, Isabeau, à Isabels FIGUIERE sa fille légitime et naturel femme d'Estienne LARGUEZE il confirme les 600 Lt dot de son mariage ...
(ITEM) LARGUÈZE, Estienne dit jeune , fils de Estienne LARGUÈZES et de Ysabelz FIGUIERE
(ITEM) FIGUIER, Jean, héritier universel son fils légitime et naturel
(ITEM) FIGUIER, André, héritier universel son fils légitime et naturel
Estienne FIGUIER fait un testament le 2 novembre 1626 à Saint-Jean-de-Fos ... à Ysabelz FIGUIERE, sa fille légitime et naturelle femme de Estienne LARGUÈZES ... 450 Livres ... des 600 Livres donnés à son Contrat de mariage plus autre somme de 250 Livres ... et veut que tout le bled que les susdits FIGUIER et LARGUÈZES mouldront au moulin à bled dudit testateur, pour eux et leur famille durant la vie de la dite FIGUIERE, tant seulement, soit quitte du droit de moulture ... et veult qu'elle ne puisse prétendre autre chose sur les biens de feue Catherine DURANTE, sa femme et mère de la dite FIGUIERE ...
Comme ausssi veult que tous les ans ... tant que le dit moulin pourra mouldre ... que jours de feste de Noël et St Estienne, soit donné aux pauvres qui se trouveront dans l'hospital dudit Saint-Jean-de-Fos une carte de bled mescle cuit en pain ...
A tous ses neveux, nièces, et autres ses proches parents 5 sols.
Testament : 7 janvier 1633 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) FIGUIÈRE, Isabeau, à sa fille légitime et naturelle, femme d'estienne LARGUEZE, son moulin à bled et ses dépendances, sis à la mariège ou le lavadou
(Est témoin) CHARDONNE, Catherine, confirme l'arrangement dotal à Catherine CHARDONNE, sa femme
Estienne FIGUIER, Me musnier de Saint-Jean-de-Fos, fait un testament le 7 janvier 1633 à Saint-Jean-de-Fos (34140). Il nomme son héritier universel le posthum(e) à naistre.
(Cousin) CAPMAL, Guilhem ou Guilhaume
(Cousin) CAPMAL, Pierre
Document
Baillement de tailles: 27 novembre 1579 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 27 novembre 1579, Jacques ALBE baille à Me Estienne FIGUIER bastier de Saint-Jean-de-Fos 10 tailles que les consuls de Saint-Jean-de-Fos ont baillé et alitré (?) ...
Achat: 25 mars 1582 16:0 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) RÉGINART, Jacques
Le 25/3/1582, 16:00, Me Jacques RÉGINART, cordonnier, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, vend à Me Estienne FIGUIER, bastier, dudit lieu, y présent et acceptant, une sienne maison assise aux faux bourgs dudit Saint-Jehan-de-Fos, co,fronte avec la place publique, la rue publique, Mathieu CAPMAL, hoirs Guilhem CAPMAL, au prix de 56 écus 2/3 à 60 sols l'écu, réellement reçus en 5 écus pistollets, pièces de 20 sols, testons, et monnaie blanche.
...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/120 f° 111 v° - Image 63-120_112.jpg - Transcription de JJ MASSOL
Quittance reçue: 17 juin 1586 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Le 17/6/1586, après midi, très chrétien prince Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, constitué en personne Pierre FIGUYE de Saint-Jean-de-Fos, diocèse de Lodève,lequel confesse avoir reçu de Estienne FIGUIÉ, son frère dudit lieu, y présent et acceptant,
la somme de 3 écus 1/3 à 60 sols l'écu, par ci-devant comme a dit ... dont le quitte ...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/124 f° 240 v° - 63-124_239.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Quittance émise: 2 juin 1592 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) TACONNET, David, débiteur
(Présent) DURAND, Catherine, sa femme
(Citée dans l'acte) ESTELLE, Domergue (Estolle), sa belle-mère
Le 2/6/1592, avant midi, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre régnant, constitué en personne Me Estienne FIGUIER, bastier du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel, pour et au nom de Catherine DURANTE, sa femme, confesse avoir ... reçu de David TACONNET, fils et héritier de feu Guilhem TACONNET dudit lieu, y présent et acceptant, savoir est la somme de 53 Livres tournois ou 17 écus 2/3 d'écu sol en monnaie blanche ... en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, dont le quitte, en déduction de plus grande somme que ledit Guilhem TACONNET devait à feu Domergue ESTELLE, belle-mère dudit FIGUIER ...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/130 f° 339 v° - 63-130_341.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Accord: 31 décembre 1593 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) LAVAL, David, et vs
(Est témoin) MARTIN, Thomasse, vs
avec Pierre Fabre
Quittance reçue: 17 avril 1597 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) MARIÉ, André, de
Cf : acte.
Accord: 1 avril 1599 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Accord: 25 octobre 1599 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Quittance: vers février 1608 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
entre Estienne Figuier bastier de Saint-Jean-de-Fos et l'abbé de Saint-Guilhem-le-Désert seigneur de Saint-Jean-de-Fos = Scipion de Roquefeuil représenté par les recteurs : Anthoine Dupin ; Me Pierre Depierre ; Barthélémy Calvin de Saint-Jean-de-Fos
Debte: 5 avril 1611 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) DEPIERRE, Pierre
(absant) MALIEN, Guilhem
AD34 II E 63/163 f° 57 v° - image N° 1551
L'an 1611 et le 5iesme jour d'apvril apprès midy, estably en personne ledit Estienne FIGUIER, lequel, de son bon gré, confesse debvoir audit Me Guilhaume MALLIEN notaire, absant, Me Pierre DEPIERRE son nepveu habitant dudit Saint-Jean-de-Fos présent avec moy notaire pour Me MALLIEN ... scavoir est la somme de 156 Livres tournois, tant pour admiable prest que luy en a fait, receu sy devant ainsin qu'a dit, s'en est comptanté ...
Faict et récitté audit Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire en présance de Jean GAY fils à feu Guillaume et Barthélémy FABRE dudit lieu soubsignéset marqués avec lesdites partyes, et de moy Jean VITALIS notaire royal dudit Saint-Jean-de-Fos, requis et soubsigné.
Compoix 1612: 1612 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Estienne FIGUIER & Catherine DURANTE sa femme - P. 637 - image N° 5 007
Une maison als faulx bourgs, confronte avec la place publique, Jean CAUSSE pour sa femme, heoirs Mathieu CAPMAL et la rue
Fait 5 sols 10 deniers
ITEM, Une maison als faulx bourgs, confronte avec Pierre de la TRELLE, la rue ou voie à 2 parts
Fait 5 sols 2 deniers
PLUS 18 pièces de terre
Somme totale : 16 Livres 13 sols 6 deniers
co-propriétaire
Procuration: 19 septembre 1627 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) LARGUÈZE, Estienne dit plus vieux , son beau-fils
A Saint-Jean-de-Fos, le 19 septembre 1627, Estienne FIGUIER de Saint-Jean-de-Fos ... nomme procureur Estienne LARGUÈZES son beau-fils dudit lieu de Saint-Jean-de-Fos ... pour faire rédiger par écrit l'accord verbal entre ledit FIGUIER et le Sr François MALIEN de St Martin de Londres ... des prétentions qu'avaient feus Me Guillem et henri MALIEN, père frère dudit François, contre icelui FIGUIER.
Estime de moulins: 2 mars 1631 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) ANDRÉ, Estienne, fils à feu Anthoine ANDRÉ
(Témoin) JOURDAN, Ambroise, me bastier
ESTIMATION de meubles et autre chose de moulin pour Estienne FIGUIER et André MAIRONNE meusnier
L'an 1631 et le 2/3, avant midy, reignant très pieux prince Louis, par la grace de Dieu, roi de France et de Navarre, dans Saint-Jean-de-Fos, et par devant moy notaire royal et tesmoings bas escripts, ont esté personnellement constitués Estienne FIGUIER, Me musnier dudit lieu, et André MAIRONNE, Me musnier du lieu de Paulhian, rentier des moulins à bled dudit FIGUIER, lesquels de leur bon gred, pure, franche et libéralle volonté, ont dit avoir entre eulx estimé et évallué les susdits moulins et piesses y estants dans iceulx avec Jean LAMOUROUX Me musnier du lieu de Canet, que entre eulx a esté à contre parties (?), ainsi qu'ont dit, à quoy a(f)firment que le tout a esté estimé suivant l'estimation cy après espéciffiée pièce par pièce et desquels ledit MAIRONNE meunier et rentier s'en charge et promet iceulx rendre à la fin de sondit arrentement en l'état ou mieulx.
Et premièrement, l'arbre du moulin neuf estimé 23 Livres ; plus la grande roue 18 Livres ; le rondet [rondet=roue horizontale munie de cuillères sur lesquelles la conduite envoie la force de l'eau et qui transmet le mouvement rotatif à la meule tournante par un axe vertical en bois ou en fer] 18 Livres ; le pardevan 3 Livres ; l'anille ou meule tournante [=le pan nadilhe] et toute sa rajoulade 30 Livres ; les meules [moulles] 24 Livres ; le faninayrou (?) et le coral 3 Livres ; l'enchastre [encastre= socle supportant la roue dormante] 3 Livres 10 sols ; la resole 3 Livres ; la tremioufoule et hemionsal 2 Livres 10 sols ; la palheyre 3 Livres ; PLUS le tour une Livre et l'écluse ou petit bassin de retenue d'eau [resclause] 3 Livres ;
Et l'autre moulin appelé l'Eupasie estimé la rode grande [grande roue] 19 Livres ; l'arbre 40 Livres ; le roudet 8 Livres ; le padenal/padeval 5 Livres ; les meules 60 Livres ayant entre toutes deux, 2 pans et 2 doicts d'épaisseur ; PLUS l'enchastre [encastre= socle supportant la roue dormante] du moulin 3 Livres 10 sols ; le coffre protégeant les meules [arescle] 3 Livres ; la pastule 3 Livres ; la tremiousou et tremonsal 3 Livres ; le pal nadilhe et rejoullade 33 Livres et l'écluse ou petit bassin de retenue d'eau [la resclause] 5 Livres ;
PLUS de l'autre petit moullin s'ensuit l'estimation de tout :
Premièrement, la roue [rode] estimé 12 Livres ; l'arbre 22 Livres ; le rondet 15 Livres ; le padeval et l'alène 6 Livres ; le pal nadilhe et resoullade 30 Livres ; les meulles 45 Livres ayant le jas un pan d'épaisseur et le couren demy pan d'épaisseur ; plus l'enchastre [encastre= socle supportant la roue dormante] 3 Livres 10 sols ; la tremiousoul et tremonsal 3 Livres ; la pastule 3 Livres ; l'arescle 3 Livres ; le tour 2 Livres ; la resclause 5 Livres ; la corde des moulins qui lève tout(e)s les susdits meules [moulles] 8 Livres.
S'ensuyvent les autres outils [hustils] : premièrement le pal fere (?) faisant 19 Livres et demy ; PLUS 2 marteaux [martels] faisant 13 Livres avec ses manche(s) ; PLUS 6 piques et un esgupre et boiseron fesant 18 Livres ; PLUS le boys pour faire sept vingt penches fels présent bois prêt à employer, l'estime du moulin neuf se monte 135 Livres.
Ce montent l'estime du moulin Lenpasie 182 Livres 10 sols ; revient l'estime du petit moulin à la somme de 158 Livres 10 sols y ajou(s)té avec la p... la corde quy lève les susdites meules [moulles] / revenant les susdites trois sommes à la somme de 476 Livres tournois, de laquelle susdite estimation [extime] ledit MAIRONNE, rentier et meunier s'en charge des autres choses, outils et promet le tout rendre audit FIGUIER à la fin de sondit arrentement /
Et se montant davantaige, ledit FIGUIER sera tenu payer audit rentier / comme de mesme si à la fin dudit arrentement ne sont de mesme extime, sera tenu aussi payer audit FIGUIER le surplus jusques à ladite extime / le tout à peyne de tous despans, dommaiges et inthérests. Et au surplus lesdites parties ont promis et promettent le tout tenir et observer, ayant icelle extimation esté faicte cy devant et avant la passation du présent qu'estant le premier jour de la présente année et du mois. Et ainsi l'ont juré.
Faict audit Saint-Jean-de-Fos et maison d'Estienne LARGUÈZES. Présents : Ambroise JOURDAN Me bastier ; et Estienne ANDRÉ fils à feu Anthoine dudit lieu soubsignés avec lesdites parties, et moy Jean VITALIS notaire royal dudit lieu requis et soubsinié.
Source : J-P. André P. 22/52 - AD34 II E 63/185 f° 47 - image N° 2760.jpg - lu par JJM
Sait signer.
L'enfant du couple FIGUIER - CHARDONNE 
FIGUIER, Estienne (2726-B1)
× 1667 de GÉRARD, Isabeau (Elle Signe de Girard)
°26 juillet 1635 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †entre 27 janvier 1664 et 1667 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE

Retour à la page principale

|-----CHAULET, Pierre
CHAULET, Catherine
      |-----ABRIC, Pierre
|-----ABRIQUE, Catherine
|-----FURNENCH, Jeanne (Jehanne)
Naissance : avant 1527 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Décès : avant 1568 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE,ou avant 1568
entre 1575 et 1626
Titre : honeste jeune
Quittance émise: 25 janvier 1545 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) CHAULET, Pierre (Chalvet) dit plus jeune puis plus vieux , son père
L'an 1544 [à l'incarnation comptant] et le 25/1, très excellent prince mossr François [Ier], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz présents et advenir que ... personnellement constituée, en présence de moy notaire royal et tesmoings infra escrits,
la honnête Catherine CHAULETE, filhe du sage homme Me Pierre CHAULET et Catherine, mariés, épouse de Jamme CALVY du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert,
laquelle, sachant avoir été bien et suffisamment dotée par ledit CHAULET, son père, selon la faculté de ses biens et qualité de sa personne, et ... avoir promis en la contrat de son mariage de quitter tous et chacuns les biens paternels, droits et actions et les céder et remettre à l'héritier que constituera et fera ledit Me Pierre CHAULET, son père ...
et par amour de quoi ... de licence de son mari ... de son bon gré et bonne volonté ... en la teneur du présent et public instrument a quitté, cédé remis ... à l'héritier que fera ledit CHAULET, père de ladite Catherine en les derniers de ses jours ...
...
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Guilhem et maison de Jamme et Anthony CALVYS, frères, en présence et témoignage de Hélias ANDRIEU, Guilhem CALVY, Peyre GUAYRAUD dudit lieu de Saint-Guilhem, Augié FOLQUIE du lieu de Montpeyroux habitants, témoins en les choses susdites, présents et appelés. Et moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/74 f° 263 v° - image N° 63-74_270.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Famille CALVY - CHAULET
Mariage : 25 janvier 1545 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
cf contrat de mariage : mariage célébré ce jour mais pas encore accompli par couplation charnelle ! donc le même jour que le contrat de mariage.
Contrat de mariage : 25 janvier 1545 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an 1544 [à l'incarnation comptant] et le 25/1, très excellent prince mossr François [Ier], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz présents et advenir que ... comme a été contracté mariage par les paroles du temps passé et aujourd'hui à l'honneur de dieu et pour multiplication du lignage humain, en sainte mère église a été solemnisé et non point par charnelle copulation confirmé, ni accompli, par et entre
La honnête jeune fille Catherine CHAULETE, filhe légitime et naturelle du sage homme Me Pierre CHAULET et Catherine, mariés du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève, d'une part,
ET le sage homme Jamme CALVY dudit lieu de Saint-Guilhem, fils de Anthony CALVY quand vivait dudit lieu.
...
... Pierre CHAULET ... de son bon gré et bonne volonté ... en la teneur du présent instrument ... de présent, donne, constitue et assigne ... à ladite Catherine .... c'est à savoir la somme de 30 Livres tournois ... et 3 robes nuptiales de drap de Bourges : la cotte de couleur de bonnet, la gonelle de couleur rouge et un cosset de drap de Clermont, garnies, bon et sufficentement selon la manière du présent pays ... payables selon les termes qui s'ensuivent :
c'est la jour présent 6 Livres tournois et ledit cosset de drap de Clermont ; et lesdites 2 robes cotte et gonelle de jour en jour à la volonté desdits Jamme CALVY et Catherine mariés ; et du jour présent en un an, l'an complet et révolu, 20 sols tournois, les payments continuant jusqu'à ce que la somme de 30 Livres tournois soit entièrement payée et satisfaite, et que les payments ne se puissent accumuler, excepté que conte de bonnes et suffisantes diligences, avec les pactes qui s'ensuivent ci-dessous.
Et PREMIEREMENT, est pacte que ledit Jamme CALVY sera tenu de reconnaitre tout ce que prendra ...
ITEM, ladite Catherine, moyenant ladite dot sera tenue de quitter tous les autres biens paternels, droits et actions et les céder et remettre à l'héritier que fera et constituera ledit Me Pierre CHAULET, son père ...
...
Ont été faites, écrites et publiquement récitées en ledit lieu de Saint-Guilhem-del-Désert et maison de Anthony et Jamme CALVYS frères, en présence et témoignage de Hélias ANDRIEU, Guilhem CALVY, Peyre AYRAUD dudit lieu de Saint-Guilhem, Augié FOLQUIE du lieu de Montpeyroux habitants, témoins en les choses susdites, présents et appelés. Et moi Jehan VITALIS notaire.
      |-----CALVIN, Père (Sosa 91764) 
|-----CALVY, Anthoine (Sosa 86486)
CALVY, Jamme (Jacques) (86486-B3)
|-----N, Franzose (Françoise)
Baptême : avant 1524 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Décès : après 1585 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
entre 1568 et 1571
Titre : Sage homme
Testament : 12 septembre 1548 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(raccordement non prouvé)
AD34 II E 63/78 f° 68 - image N° 63-78_068.jpg - Me Jehan VITALIS - Titre seul
Reconnaissance dotale émise: 25 janvier 1545 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) CHAULET, Pierre (Chalvet) dit plus jeune puis plus vieux , son beau-père
(Présent) CHAULET, Catherine, sa femme
L'an 1544 [à l'incarnation comptant] et le 25/1, très excellent prince mossr François [Ier], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz présents et advenir que ... personnellement constitué en présence de moy notaire royal et tesmoings infra escrits, Jamme CALVY du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, lequel, non aliéné come disait, mais de son bon gré et bonne volonté ... a confessé avoir acquis et réellement reçu de Catherine CHAULETE, sa femme, et des mains du sage homme Me Pierre CHAULET, son beau-père ... la somme de 6 Livres tournois .. et une cosset de drap de Clermont en l'instrument de noces dudit Jamme CALVY et Catherine CHAULETE mariés ...
...
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Guilhem et maison de Jamme et Anthony CALVYS, frères, en présence et témoignage de Hélias ANDRIEU, Guilhem CALVY, Peyre GUAYRAUD dudit lieu de Saint-Guilhem, Augié FOLQUIE du lieu de Montpeyroux habitants, témoins en les choses susdites, présents et appelés. Et moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/74 f° 262 v° - image N° 63-74_269.jpg - - Traduit de l'occitan par JJM
Affrairement d'Anthoine et Jamme CALVY: 25 janvier 1545 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) CALVIN, Anthoine dit Jeune , son frère
L'an 1544 [à l'incarnation comptant] et le 25/1, très excellent prince mossr François [Ier], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz présents et advenir que ...la vertu ... et conjointe est plus forte que non est de non est de se ...
par amour de quoi, personnellement constitués, en présence de moy notaire et tesmoings infra escrits,
Anthony et Jamme CALVYS, frères, du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève,
lesquels, non aliénés comme ont dit, mais de leur bon gred et bonne volonté, pour eux et leurs héritiers et au temps à venir successeurs, en la teneur du présent et public instrument ... se sont affrairés et de présent ensemble s'affrèrent ; c 'est lesdits Anthony et Jamme CALVYS aussi présents, voulants et consentants, pour eux et leurs héritiers et futurs successeurs de tous et chacuns leurs biens tant meubles que immeubles, présents et advenir,
lequel affrèrement aet association ont faits lesdites parties respectivement, avec les pactes qui s'ensuivent :
Et PREMIEREMENT, est pacte que ledit Jame CALVY sera tenu de mettre et porter en les biens dudit AnthonyCALVY, son frère, la somme de 50 Livres tournois et tout le droit et action que a ou pourra avoir en les biens tant de Anthony CALVY, son père, que de Françoise, leur mère ;
laquelle somme de 50 Livres tournois a confessé avoir acquis et réellement reçus ledit Anthony CALVY dudit Jame CALVY, son frère, tout ainsi comme a dit, tant ...
ITEM, est pacte que lesdits CALVYS frères, leurs femmes et famille ne fairont qu'une maison, habitation, un feu, un lieu, mangeant un pain, buvant un vin et ne feront propa de 5 sols tournois en ses s.... ... de l'amp de l'autre (???).
ITEM, est pacte entre lesdites parties que tout quand acquèreront ... sera commun et de moitié entre eux,
lequel affrèrement, pactes dessus écrits, déclarés et spécifiés et toute autre chose contenue , déclarée et spécifiée, lesdites parties respectivement ont loué, approuvé, homologué, ratiffié et confirmé ...
...
Ont été faites les choses écrites ci-dessus et récité en ledit lieu de Saint-Guilhem et maison desdits CALVYS, en présence et témoignage de Hélias ANDRIEU, Guilhem CALVY, Peyre GUAYRAUD dudit lieu de Saint-Guilhem, Augié FOLQUIE du lieu de Montpeyroux habitants, témoins en les choses susdites, présents et appelés. Et moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/74 f° 254 v° - image N° 63-74_261.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Quittance reçue: 20 mai 1545 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) DE LALÈQUE, Marie, sa belle-soeur
(cité dans l'acte) CALVIN, Anthoine dit Jeune , son frère absent
L'an 1545 et le 20/5, mossur François, sachent tous que personnellement constitués en présence de moy notaire c'est à savoir
la honnête femme Marie DELALÈQUE, veuve de Jehan CALVY, du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève, laquelle, non aliénée comme elle a dit, pour elle, en la teneur du présent instrument, confesse avoir acquis et réellement reçus des sages hommes Anthony et Jamme CALVYS dudit lieu de Saint-Guilhem, ses beauxfrères, ledit Anthony absent, ledit Jamme présennt, c'est à savoir la somme de 20 Livres tournois en 5 écus du soleil et monnaie [5x45=225 sols ; 20x20=400 sols],
lesquels 20 Livres tournois ladite Marie avait apportés dans la maison desdits CALVYS et lui avaient été reconnus par sieur Anthony CALVY et Jehan CALVY, sondit mari, tout ainsi comme racconte l'istrument pris par moi notaire ...
Et aussi a quitté et de présent quitte lesdits CALVYS et les siens de ladite somme ... et aussi quitte, cède, remet et transporte auxdits CALVYS la vie vêtue, chaussée et administeresse qu'avait ladite Marie en la maison et biens desdits CALVYS, desquelles choses les en quitte jusqu'au jour présent, excepté le legs que lui a fait le sage homme Anthony CALVY, son beau-père et Jehan CALVY, son mari, en leurs derniers testaments en la fin de ses derniers jours ...
A été fait en ledit lieu de Saint-Guilhem-del-Désert et maison de Me Anthony de MONTERLINC bachelier en lois, en présence de Me Anthony de MONTERLINC, Guilhem PORTAL, Peyre CHAULET, March GALIBERT dudit lieu habitans. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/75 f° 10 - image N° 63-75_016.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Echange: 24 janvier 1546 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) CALVIN, Anthoine dit Jeune , son frère
Le 24/1/1546 Jehan PEYRIEYRE et Guilhaumete RANQUIÈRE mariés du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert d'une part
ET Anthoine et Jamme CALVIS, frères, dudit lieu
ont échangé une pièce de terre avec oliviers à Aniane contre une vigne à Puéchabon.
Fait à Saint-Guilhem et devant la maison dudit PEYRIEYRE en présence de Guilhem CALVY, Peyre CHAULET, Guilhem DELAVAL, Philip ARNAVIELHE, Guiraud BELLY dudit lieu habitants. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/75 f° 115 - image N° 63-75_120.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Quittance reçue: 23 novembre 1554 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an 1554 et le 23/11, scachent touts présents et advenir, establie en personne Jehanna CHAULETTE, femme qu'est de présent de Jehan VAISSIÈRE, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, laquelle, de son bon gré, pure, franche volonté, tant pour elle que ... confesse avoir heu ... des hoirs à feu Anthoine CALVY, sondit mari dudit Saint-Guilhem-del-Désert, et par les mains de Jacques CALVY, tuteur testamentaire des enfants dudit Anthoine CALVY, sondit mari, savoir est la la somme de 18 Livres tournois réallement comptées et numérées ... et ce pour rasion et cause du léguat qu'avait fait ledit Anthoine CALVYN à ladite Janne, sadite femme, à la fin de ses jours ... et 6 Livres qu'avait apportées ladite Jehanne le jour de noces à la maison dudit CALVY ...
de laquelle somme de 18 Livres ladite Janne quicte lesdits enfants en entier ...
Fait audit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison dudit VAISSIÈRE. Présents à ce : Guillaume GAY ; Jehan DELEUZE ; Estienne DELEUZE ; Helias ANDRIEU dudit lieu, et moy Jean VITALIS notaire royal dudit lieu requis et soubsinié.
AD34 II E 63/84 f° 134 - image N° 6692.jpg - photos de Ferdy BEZZINA
Quittance émise: 6 octobre 1585 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) THEULE, Thomas, son gendre
(Présent) CAUVINE, Françoise, sa fille
Le 6/10/1585 après midi, très chrétien prince Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, constitué en personne Jacques CALVY, du lieu de Saint-Guilhem-le-Désert, diocèse de Lodève, lequel, sachant être redevable à Françoise CALVYNE, femme de Thomas TEULLE d'Aniane, sa filhe légitime et naturelle, en la somme de 8 écus 1/3 pour fin de paye de douaire qu'il lui a constitué en faveur de son mariage pris et reçu par feu Me Pierre ASSAZAT ...
de son bon gré, avec la teneur du présent instrument, a baillé à ... sadite fille y présente et acceptante, tant en payement de ladite somme de 8 écus 1/3 ... que pout tous autres droits qu'elle pourrait avoir en ses biens :
- une vigne complantée de quelques jeunes oliviers, contenant 12 journées à foussoyer ou environ à valeur entre parties à la somme de 16 écus 2/3 d'écus sol, assise au terroir de Puéchabon et tènement des Bruguières, confronte ...
... ladite Françoise CALVYNE quitte et remet à sondit père y présent et acceptant, tous les droits qu'elle a ou pourrait avoir sur les biens de sondit père ...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/123 f° 457 - image N° 63-123_456.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
suivi de reconnaissance de Thomas TEULLE à Françoise CALVY
Arrentement à mi-fruits:
L'enfant du couple CALVY - CHAULET 
CAUVINE, Françoise (86486-B3.1)
× 1568 THEULE, Thomas
° vers 1551 Aniane,34150,Hérault, FRANCE - †28 novembre 1621 Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Famille GILLET - CHAULET
Mariage : 8 septembre 1571 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
fille de Me Pierre Chaulet de Saint-Guilhem-le-Désert
Contrat de mariage : 8 septembre 1571 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
accompli non consommé
GILLET, Raymond Naissance : avant 1551 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Décès : entre 1575 et 1626 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Achat: 9 février 1573 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Raymond GILLET, de Saint-Guilhem-le-Désert achète à Me Jean LANGLART du lieu de Saint-Guilhem-le-Désert une pièce de terre herme complantée de stagnes, pour le prix et somme de 15 Livres tournois.
Faict au lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents : Guiraud DOYSSET ; Durand VIDAL dudit lieu ; Anthoine BONNET dudit Saint-Guilhem-le-Désert soubsignés et marqués. Et moy Jean VIDAL notaire royal, habitant du lieu de Saint-Jehan-de-Fos soubsigné.
AD34 II E 63/105 f° 9 - image N° 010.jpg
Les 3 enfants du couple GILLET - CHAULET 
GILLETE, Isabelle (Ysabel)Baptême : avant 1574 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Parrain) GUARDIOLLE, Ysabelz (Isabelle)
Décès : après 1575 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
GILHET, Estienne
× CARRIÈRE, Françoise
°avant 1606 Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE - †après 1626 Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
GILLET, BarthélémyNaissance : avant 1626
Décès : après 1626

Retour à la page principale

|-----CHAULET, Pierre
CHAULET, Jehanne (Jeanne)
      |-----ABRIC, Pierre
|-----ABRIQUE, Catherine
|-----FURNENCH, Jeanne (Jehanne)
Naissance : avant 1559 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Baptême : avant 1527 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,de Saint-Guilhem-le-Désert
Décès : après 1589 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Titre : honneste femme
Quittance émise: 25 janvier 1545 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) CHAULET, Pierre (Chalvet) dit plus jeune puis plus vieux , son père
L'an 1544 [à l'incarnation comptant] et le 25/1, très excellent prince mossr François [Ier], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz présents et advenir que ... personnellement constituée, en présence de moy notaire royal et tesmoings infra escrits,
la honnête Jehane CHAULETE, filhe du sage homme Me Pierre CHAULET et Catherine, mariés, épouse de Anthony CALVY du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert,
laquelle, sachant avoir été bien et suffisamment dotée par ledit Me Pierre CHAULET, son père, selon la faculté de ses biens et qualité de sa personne, et ... avoir promis en la contrat de son mariage de quitter tous et chacuns les biens paternels, droits et actions et les céder et remettre à l'héritier ou héritiers que constituera et fera ledit Me Pierre CHAULET, son père en les derniers de ses jours.
Et par amour de quoi, ladite Jehanne CHAULETE ... de licence de son mari ... de son bon gré et bonne volonté ... en la teneur du présent et public instrument a quitté, cédé remis ... à l'héritier que fera ledit Me Pierre CHAULET, son père, en les derniers de ses jours ...
...
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Guilhem et maison de Anthony CALVY, en présence et témoignage de Hélias ANDRIEU, Guilhem CALVY, Peyre GUAYRAUD dudit lieu de Saint-Guilhem, Augié FOLQUIE du lieu de Montpeyroux habitants, témoins en les choses susdites, présents et appelés. Et moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/74 f° 258 v° - image N° 63-74_265.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Transaction: 3 juin 1549 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) CHAULET, Pierre (Chalvet) dit plus jeune puis plus vieux , son père
(Présent) CHAULET, Barthélémy, son frère
TRANSACTION de Berthomieu CHAULET, Jehana femmme de Anthony CALVY et Guilhem CALVY plus jeune, Gulhem GUAYRAUD du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert
L'an 1549 et le 3/6, très excellent prince mossr Henri [II], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz présents et advenir que comme débat, question fusse mû ou au temps à venir, se espére admoyre plus grande, par et entre
Berthomieu CHAULET et Jehana CHAULETE, femme de Anthony CALVY du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert ou bien Me Peyre CHAULET, père desdits Berthomieu et Jehana
pour lesquels ledit Peyre CHAULET a promis de faire ratifier en les choses infra escriptes toutes ... seront requises ssur les obligations, renontiations infra écrites, demandeurs, d'une part,
ET Guilhaumes CALVY plus vieux pour autre Guilhaume CALVY son fils, et Guilhem GAYRAUD, pour lesquels ledit CALVY a promis de faire ratifier en l... comme sont infra écrites, sur les obligations, renontiations infra écrites, les dudit lieu défendeurs d'autre part.
Par ce que ledit CHAULET disait et alléguait que ledit Guilhem CALVY et Guilhem GAYRAUD avaient obtrugiet et velpadet lesdits Berthomieu CHAULET et Jehana CHAULET, ses fils et fille naissants (?) et contre dieu et vérité. Et de aussi avait grand procès en la cour royale de Ginhac et pend indécis en la cour de monseigneur mossur le sénéchal de Carcassonne. Et y a grandes dépenses. Pour ce demandant que lui paye ...
Ledit CALVY disait et alléguait pour sondit fils ... et disait qu'il n'en savait rien de ce que comme sera mis sel ou voulait remettre, disait que était content de en remettre gen olan.
Et tout incontinent, lesdites parties, c'est lesdits Me Peyre CHAULET et Guilhaumes CALVY pour sesdits fils, lesquels de son bon gré et bonne volonté, en la teneur du présent instrument, ont compromis et de présent compromettent cententament aux vénérables hommes monssur Me
Anthoine de MONTERLINC en leur bachelur ici présent et à Me Andrieu LAVIT du lieu de Bedarieux, absent, et que ne aja en ANDRÉ et de cerner lesdits deffens que ont ledit Berthomieu CHAULET et Jehana femme dudit Anthony CALVY fils et file pour ledit Me CHAULET contre Guilhem CALVY plus jeuneet Guilhem GAYRAUD dudit lieu fils ... Guilhaumes CALVY d'ici au jour présent en un mois prochain venant auxquels arbitres arbitr... et amiables coapotres ont donné et de présent certaine autorité et spécial et général mandement d'escruitiar définir et arbitrer la une partie présente et l'autre absente.
Et aussi ont promis et prometent lesdits Me CHAULET et Guilhaumes CALVY tenir et faire tenir auxdits Berthomieu CHAULET et à Jehana CHAULETE , Guilhem CALVY et à Guilhaume GAYRAUD la sentence et ordonnance que diront lesdits de MONTERLINC et LAVIT.
Et aussi sur peine de 25 Livres tournois, la moitié au roi ... l'autre moitié à la partie obéissante ...
Et pour ce faire, l'une partie envers l'autre, et par le contraire, ont obligé et ypothéqué tous ses biens meubles et immeubles, présents et advenir, lesquelles ont soumis aux cours, forces et rigueurs du petit sel de Montpellier, au grand de Carcassonne et Béziers et à chacune d'elles et une seule.
...
Fait en le lieu de Saint-Jehan-de-Fos et place publique dudit lieu, en présence de Mossur Me Bertrand HÉRAL en leur licence, mossen Jacques DELAVAL prêtre, Guilhem FABRE baille dudit lieu habitants. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/79 f° 49 v° - image N° 046.jpg - Traduit de l'occitan par JJM avec difficulté
Quittance émise: 23 novembre 1554 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) CALVY, Jamme (Jacques)
L'an 1554 et le 23/11, scachent touts présents et advenir, establie en personne Jehanna CHAULETTE, femme qu'est de présent de Jehan VAISSIÈRE, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, laquelle, de son bon gré, pure, franche volonté, tant pour elle que ... confesse avoir heu ... des hoirs à feu Anthoine CALVY, sondit mari dudit Saint-Guilhem-del-Désert, et par les mains de Jacques CALVY, tuteur testamentaire des enfants dudit Anthoine CALVY, sondit mari, savoir est la la somme de 18 Livres tournois réallement comptées et numérées ... et ce pour rasion et cause du léguat qu'avait fait ledit Anthoine CALVYN à ladite Jeanne, sadite femme, à la fin de ses jours ... et 6 Livres qu'avait apportées ladite Jehanne le jour de noces à la maison dudit CALVY ...
de laquelle somme de 18 Livres ladite Janne quicte lesdits enfants en entier ...
Fait audit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison dudit VAISSIÈRE. Présents à ce : Guillaume GAY ; Jehan DELEUZE ; Estienne DELEUZE ; Helias ANDRIEU dudit lieu, et moy Jean VITALIS notaire royal dudit lieu requis et soubsinié.
AD34 II E 63/84 f° 134 - image N° 6692.jpg - photos de Ferdy BEZZINA
Quittance: 5 décembre 1588 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) CHAULET, Jehan, son neveu
Le 5/12/1588 après midi, très chrétien prince Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, constitués en personne Jehan VAISSIER et Jehanne CHAULLETTE, mariés, du lieu de Saint-Jean-de-Fos, diocèse de Lodève ... lesquels confessent avoir ... réellement reçu de Jehan CHAULLET, fils de feu Hélias, du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève, la smme de 4 écus 2/3 d'écu sol à 60 sols l'écu, en 4 testons et monnaie blanche ... en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, dont quittent ledit Jean CHAULLET, son neveu y présent ... pour fin de paye de douaire constitué en faveur de mariage à ladite Jehanne CHAULLETTE ... reçu par moi le 26/10/1576 ...
... Jehanne CHAULLETTE remet ... audit Jehan CHAULLET, sondit neveu, tous les droits ... qu'elle pourrait avoir sur les biens de feus Pierre CHAULLET et de Catherine ABRIQUE, leurs père et mère ...
... somme que ledit VAISSIER reconnait à ladite Jehanne CHAULLETTE sur tous ses biens présents et futurs ...
...
Faict audit lieu de Saint-Guilhem-le-Désert et maison dudit CHAULLET. Présents ... les parties ne savent écrire ...
Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/126 f° 551 - 63-126_551.jpg - Transcription de JJ MASSOL
Reconnaissance: 11 décembre 1589 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Le 11/12/1589, très chrétien prince Henry, par la grâce de dieu roi de France et de Pologne régnant, Jehan VAISSIÈRE du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, a confessé avoir reçu de Jehanne CHAULLETE, sa femme absente, la somme de 33 écus 1/3 sol ... sur une sienne maison assise au faux bourg de Saint-Jehan-de-Fos ...
Fait audit lieu et maison de moi notaire. Présents : Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/127 f° 310 - image N° 63-127_310.jpg - Transcription de JJ MASSOL
Famille CALVIN - CHAULET
Mariage : 25 janvier 1545 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Relicte à feu Anthoine Calvin
Contrat de mariage : 25 janvier 1545 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an 1544 [à l'incarnation comptant] et le 25/1, très excellent prince mossr François [Ier], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz présents et advenir que ... comme a été contracté mariage par les paroles du temps passé et aujourd'hui à l'honneur de dieu et pour multiplication du lignage humain, en sainte mère église a été solemnisé et non point par charnelle copulation confirmé, ni accompli, par et entre
La honnête fille [Note de JJM :le mot "jeune" a été barré] Jehanne CHAULETE, filhe légitime et naturelle du sage homme Me Pierre CHAULET et Catherine, mariés du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève, d'une part,
ET le sage homme Anthony CALVY dudit lieu de Saint-Guilhem, fils d'autre Anthony CALVY quand vivait dudit lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, d'autre part.
...
... Me Pierre CHAULET ... de son bon gré et bonne volonté ... en la teneur du présent et public instrument ... de présent, donne, constitue et assigne ... à ladite Jehanne ... c'est à savoir la somme de 30 Livres tournois ... et 3 robes nuptiales de drap de Bourges : la cotte de couleur de bonnet, la gonelle de couleur rouge et un cosset de drap de Clermont, garnies et à moitié bon et sufficentement selon la manière du présent pays ... payables selon les termes qui s'ensuivent :
c'est la jour présent 6 Livres tournois et ladite robe de drap de Clermont ; et du présent jour en un an, l'an complet et révolu, 20 sols tournois, les payments continuant jusqu'à ce que la somme de 30 Livres tournois soit entièrement payée et satisfaite, et que les payments ne se puissent accumuler, excepté que conte de bonnes et suffisantes diligences, et lesdites 2 robes cotte et gonele de drap de Bourges, de jour en jour à la volonté et simple réquisition desdits CALVY et Jehanne CHAULETE mariés, avec les pactes qui s'ensuivent ci-dessous.
Et PREMIEREMENT, est pacte que ledit Anthony CALVY sera tenu de reconnaitre sur tous et chacuns ses biens tout ce que prendra et recevra de ladite dot de ladite Jehanne ...
ITEM,est pacte que ladite Jehanne CHAULETE, moyenant ladite dot sera tenue de quitter tous les autres biens paternels, droits et actions et les céder et remettre à l'héritier que fera et constituera ledit Me Pierre CHAULET, son père, en les derniers de ses jours.
...
Ont été faites, écrites et publiquement récitées en ledit lieu de Saint-Guilhem-del-Désert et maison de Anthony et Jamme CALVYS frères, en présence et témoignage de Hélias ANDRIEU, Guilhem CALVY, Peyre AYRAUD dudit lieu de Saint-Guilhem, Augié FOLQUIE du lieu de Montpeyroux habitants, témoins en les choses susdites, présents et appelés. Et moi Jehan VITALIS notaire.
      |-----CALVIN, Père (Sosa 91764) 
|-----CALVY, Anthoine (Sosa 86486)
CALVIN, Anthoine dit Jeune (86486-B1)
|-----N, Franzose (Françoise)
Baptême : avant 1501 à Argelliers,34380,Hérault, FRANCE
Décès : avant 23 novembre 1554 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Testament : entre 7 décembre 1549 et 1550 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
L'an 1549 et le 7/12, demandant et requérant que lesdits témoins soient reçus et après ... sur le contenu en ladite cédule testamentaire afin que la vérité soit sue et après que soit publié et que ... de valeur et efficace comme si un notaire royal l'avait pris, ont comparu lesdits Georgy GUAYRAUD, Helais FRAYRE, Helais ANDRIEU et G FAVE.
Et tout incontinent ledit mossur le baille a reçu lesdits témoins comparus à la manière de témoignage et a concédé défaut entre lesdits mossen Gabriel ANDRIEU et Peyre SÉVERAC, s'offrant de les entendre d'heure en heure sur le contenu de ladite cédule testamentaire dudit Anthony CALVY autrement faire comme sont de droit et raison et a adjoint ladite cédule en le présent acte.
Et après tout incontinent ledit mossur le baille a commandé à moi notaire infra écrit, de lire et à donner à entendre ladite cédule de parole en parole ; ce que j'ai fait.
Et après les a interrogé sur le contenu en ladite cédule. Et après lesdits GUAYRAUD, FRAYRE, Helias ANDRIEU et Guilhem FAVE à leur jurement par ledit mossur le baille ... ont dit et déposé ... l'un après l'autre que le contenu en ladite cédule contient vérité , est vraie ...
ledit Anthoine CALVY testateur ... en le temps qu'il avait fait ledit testament, en son bon entendement et parfaite mémoire pour faire ledit testament en quel faire héritier ...
et après plusieurs legs et dons requiert et institue son héritier universel et de sa propre bouche nomme Anthony CALVY, son fils légitime et naturel et autrement a fait et ordonné comme est contenu en ladite cédule testamentaire.
Et après tout incotinent mossur le baille a interrogé ladite Johana, mère dudit Anthoine CALVY, veuve audit Anthoine CALVY, si elle voulait rien direni alléguer en la déposition de relation desdits témoins. Laquelle Johana a dit ...
Et tout incontinent mossur le baille ... a ordonné que la déposition desdits témoins et dire de ladite Johana soient écrits.
Et lesdits mossen Gabriel ANDRIEU, prêtre, et Peyre SÉVERAC, témoins comparses en ladite cédule et duement ce faits et de jornats seront assignés ...
Fait en ce lieu en présence de Guilhaumes CALVY, Jehan JALA... Ramond GILET (?), Bertand RAZE dudit lieu. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/80 f° 100 - image N° 225.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Testament : 6 novembre 1550 12:0 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,dans l'abbaye
(Témoin) CALVY, Jamme (Jacques)
(Témoin) CHAULET, Hélias dit vieux
(Témoin) ANDRÉ, Guabriel (Gabriel), prêtre
(Témoin) Geordy, George GAYRAUD
(Témoin) FRAIRE, Helias
(Témoin) ANDRÉ, Hélias
(Témoin) FAVE, Guillaume, coûturier
(Témoin) SÉVERAC, Pierre, (raccordement non prouvé)
(Présent) CHAULET, Jehanne (Jeanne), femme du testateur
(Témoin) CHAULET, Pierre (Chalvet) dit plus jeune puis plus vieux , cordonnier, dit plus vieux
(Présent) FRAIRE, Barthélémy, baille
PUBLICATION du testament d'Anthony CALVY du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert
L'an 1550 et le 6/11, très excellent prince mossr Henri [II], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz présents et advenir par devant le sage homme sieur Berthomieu FRAYRE, baille pour le seigneur du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève, heure de mi journée ou environ, en l'abaye du lieu de Saint-Guilhem et en le petit pré ... en personne a comparu Me Peyre CHAULET plus vieux, cordonnier, avec Jamme CALVY et Helias CHAULET comme tuteurs testamentaires de Anthony CALVY dudit lieu, lequel CHAULET mestre Peyre CHAULET, orguana (?) [c'est le beau-père de Jamme et Anthony CALVY] desdits Jamme CALVY et Helias CHAULET, au nom que dessus a dit et exposé de parole que Anthony CALVY, fils d'autre Anthony CALVY est passé de vie à tréspas de ce monde en l'autre, lequel a fait et ordonné son dernier testament et sa dernière volonté pris et reçu par mossen Guilhem RANQUIÉ, prêtre dudit lieu, à défaut de notaire royal disant aussi avoir fait citer et assigner ledit mossen Guilhem RANQUIÉ pour porter ladite cédule testamentaire, et pour porter témoignage de vérité dudit Anthony CALVY.
Et aussi mossen Gabriel ANDRIEU, prêtre, Georgy GAYRAUD, Helias FRAYRE, Helias ANDRIEU, Guilhem FAVE coûturier, Peyre SÉVERAC pour porter témoignage de vérité et aussi Johana, veuve dudit Anthony CALVY, pour les voir recevoir, personnellement trouvés par March GALIBERT sergent ordinaire dudit lieu aytal judiciairement ...
Et aussi ledit CHAULET, en présence desdits témoins, et ... (?) dudit mossieur Guilhem RANQUIÉ, a expédié judiciairement par devant ledit mossur le baille ladite cédule testametaire dudit Anthony CALVY, écrite et signée par ledit mossen RANQUIÉ, de laquelle la teneur s'ensuit :
la relation du testament est dans l'évènement testament
Testament : 4 décembre 1550 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
L'an [1550] et le roi régnant comme dessus, et le 4/12, en ledit lieu de Saint-Guilhem-del-Désert et maison dudit mossur [Berthomieu FRAYRE] le baille, heure de mi journée ou environ, par devant ledit mossur le baille se séant sur un banc ici mis et présent à la manière de ses prédécesseurs, est venu en personne, a comparu Me Peyre CHAULET [plus vieux, cordonnier] au nom que dessus, a dit et exposé avoir fait assigner mossen Gabriel ANDRIEU, prêtre et Peyre SÉVERAC, témoins inscrits dans ladite cédule testamentaire dudit Anthony CALVY, pour porter témoignage de vérité et aussi tous autres prétendant avoir droit et ypothèque en les biens dudit CALVY à voir, recevoir et publier se faire céder (?) par seigneur HÉRAL,sergent ordinaire dudit lieu, aytal
en tel (?) et reçu judiciairement, demandant et requérant que si comparant soient reçus et examinés sur le contenu en ladite cédule et comme les précédents et après que soit publié et conté, ce par vertu de ladite assignation a comparu ledit mossen Gabriel ANDRIEU, prêtre, et Peyre SÉVERAC, lesquels ledit mossur le baille a fait jurer l'un après l'autre sur les 4 saints évangiles de dieu, et après les a reçus à la manière de témoins, et a commandé à moi notaire sous écrit que leur ... ladite cédule testamentaire dudit Anthony CALVY ...
et après que la leur ayagudat, lue, les a interrogé judiciairement lesdits mossen ANDRIEU et SÉVERAC sur le contenu en ladite cédule testamentaire dudit Anthony CALVY,
Et aussi si en le temps que ledit Anthony CALVY faisait sondit testament était en son bon entendement et bonne mémoire et qui a fait héritier, ni si était suborné de ... et pour ce faire, lesquels mossen ANDRIEU et SÉVERAC, témoins susdits, a dit, déposé à leur jurement que ledit Anthony CALVY si en le temps qu'il faisait sondit testament était en son bon entendement et bonne mémoire, et le fait tout en un coup s'en devertira qu... autres actes et en lequel faire et ordonner son héritier universel et de sa propre bouche nommer Anthoine CALVY son fils légitime et naturel ; et autrement faire et ordonner comme est contenu en cédule.
Et plus non a dit repe.... a par seurat a comparu le Pierre CHAULET au nom que dessus, lequel a demandé audit mossur le baille que attendu que lui a ...
difficile à lire, j'abandonne 14/6/2012 ...
Reconnaissance dotale reçue: 21 septembre 1501 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an de l'incarnation du seigneur 1501 et le 21/9, prince Louis [XII], sachent tousprésents et pareillement futurs que, personnellement constitué le sage homme Pierre SOLLIER, habitant du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, et mari et conjointe personne et maître des biens dotaux de Marguerite , son épouse, et fille d'Anthoine CALVIN, du masage de Argelliers, diocèse de Maguelonne, pour lui et ses hoirs et futurs successeurs quelconques, de bonne foi, sans aucun dol et fraude quelconque, acvpp a confessé avoir eu et réellement reçu de Anthoine CALVIN, son beau-père, dudit lieu de Argaliers, absent, Anthoine CALVIN, son fils pour lui solennellement stipulant et recevant, et par mains d'Anthoine CALVIN fils, à savoir la somme de 40 florins (le florin à 15 sols tournois) ...
avec pacte de ne rien de plus demander ...
Pour ce, ledit Pierre SOLIER, acvpp lesdits 40 florins d'une part, et 2 florins d'autre part, a promis de reconnaitre à ladite Marguerite son épouse dans et sur tous ses biens ...
...
Les actes furent faits ici dans la maison de moi notaire, en présence et témoignage des sages hommes Raymond BARRAL, Jehan FIGUIER, de Saint-Jehan-de-Fos habitans, témoins etc ... Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire.
AD34 II E 63/25 f° 2 - image N° 63/25_016.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
Reconnaissance dotale émise: 25 janvier 1545 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) CHAULET, Pierre (Chalvet) dit plus jeune puis plus vieux , son beau-père
L'an 1544 [à l'incarnation comptant] et le 25/1, très excellent prince mossr François [Ier], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz présents et advenir que ... personnellement constitué en présence de moy notaire royal et tesmoings infra escrits, Anthony CALVY du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, lequel, non aliéné come disait, mais de son bon gré et bonne volonté ... a confessé avoir acquis et réellement reçu de Jehanne CHAULETE, sa femme, et des mains du sage homme Me Pierre CHAULET, son beau-père ... la somme de 6 Livres tournois .. et un cosset de drap de Clermont en l'instrument de noces dudit Anthony CALVY et Jehanne CHAULETE mariés ...
...
Ont été faites, écrites et publiquement récités en ledit lieu de Saint-Guilhem et maison dudit Anthony CALVY, en présence et témoignage de Hélias ANDRIEU, Guilhem CALVY, Peyre GUAYRAUD dudit lieu de Saint-Guilhem habitants, Augié FOLQUIE du lieu de Montpeyroux habitants, témoins en les choses susdites, présents et appelés. Et moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/74 f° 257 v° - image N° 63-74_264.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Affrèrement de Anthony et Jamme CALVY: 25 janvier 1545 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
L'an 1544 [à l'incarnation comptant] et le 25/1, très excellent prince mossr François [Ier], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz présents et advenir que ...la vertu ... et conjointe est plus forte que non est de non est de se ...
par amour de quoi, personnellement constitués, en présence de moy notaire et tesmoings infra escrits,
Anthony et Jamme CALVYS, frères, du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève,
lesquels, non aliénés comme ont dit, mais de leur bon gred et bonne volonté, pour eux et leurs héritiers et au temps à venir successeurs, en la teneur du présent et public instrument ... se sont affrairés et de présent ensemble s'affrèrent ; c 'est lesdits Anthony et Jamme CALVYS aussi présents, voulants et consentants, pour eux et leurs héritiers et futurs successeurs de tous et chacuns leurs biens tant meubles que immeubles, présents et advenir,
lequel affrèrement aet association ont faits lesdites parties respectivement, avec les pactes qui s'ensuivent :
Et PREMIEREMENT, est pacte que ledit Jame CALVY sera tenu de mettre et porter en les biens dudit AnthonyCALVY, son frère, la somme de 50 Livres tournois et tout le droit et action que a ou pourra avoir en les biens tant de Anthony CALVY, son père, que de Françoise, leur mère ;
laquelle somme de 50 Livres tournois a confessé avoir acquis et réellement reçus ledit Anthony CALVY dudit Jame CALVY, son frère, tout ainsi comme a dit, tant ...
ITEM, est pacte que lesdits CALVYS frères, leurs femmes et famille ne fairont qu'une maison, habitation, un feu, un lieu, mangeant un pain, buvant un vin et ne feront propa de 5 sols tournois en ses s.... ... de l'amp de l'autre (???).
ITEM, est pacte entre lesdites parties que tout quand acquèreront ... sera commun et de moitié entre eux,
lequel affrèrement, pactes dessus écrits, déclarés et spécifiés et toute autre chose contenue , déclarée et spécifiée, lesdites parties respectivement ont loué, approuvé, homologué, ratiffié et confirmé ...
...
Ont été faites les choses écrites ci-dessus et récité en ledit lieu de Saint-Guilhem et maison desdits CALVYS, en présence et témoignage de Hélias ANDRIEU, Guilhem CALVY, Peyre GUAYRAUD dudit lieu de Saint-Guilhem, Augié FOLQUIE du lieu de Montpeyroux habitants, témoins en les choses susdites, présents et appelés. Et moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/74 f° 254 v° - image N° 63-74_261.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Echange: 24 janvier 1546 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Le 24/1/1546 Jehan PEYRIEYRE et Guilhaumete RANQUIÈRE mariés du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert d'une part
ET Anthoine et Jamme CALVIS, frères, dudit lieu
ont échangé une pièce de terre avec oliviers à Aniane contre une vigne à Puéchabon.
Fait à Saint-Guilhem et devant la maison dudit PEYRIEYRE en présence de Guilhem CALVY, Peyre CHAULET, Guilhem DELAVAL, Philip ARNAVIELHE, Guiraud BELLY dudit lieu habitants. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/75 f° 115 - image N° 63-75_120.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Residence:
Les 2 enfants du couple CALVIN - CHAULET 
CALVINE, Catherine (86486-B1.1)
× GALHAC, Guilhaume dit vieux
° avant 1548 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - † avant 1571 Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
CALVIN, Anthony (86486-B1.2) Naissance : avant 1550 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Décès : après 1581 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Dette: 3 décembre 1581 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Le 3/12/1581, 15:00 ou environ, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, constitué en personne Anthoine CALVY du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève, lequel confesse devoir ... à noble Anthoine VINCENS de Saint-Jehan-de-Fos ... savoir est la somme de 4 écus 2/3 d'écus sol à 60 sols l'écu,
à cause d'achat d'un âne poil noir ... réellement reçu dudit VINCENS ... qu'a promis payer ledit CALVY ... la moitié à carême prenant prochain, et l'autre moitié à la prochaine fête de la Madeleine ...
Fait audit lieu et maison dudit VINCENS. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/119 f° 443 - 63-119_453.jpg - Photos et transcription de JJ MASSOL
raccordé car en marge : eu double Jeanne ALBARETTE mère dudit VINCENS
Document
Ne signe pas.
Famille VAISSIER - CHAULET
Mariage : vers 1576 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Contrat de mariage : 26 octobre 1576 à reçu par Me DESFOURS
63-114
      |-----VAISSIÈRE, Père
|-----VAYSSIÈRE, Audibert
VAISSIER, Jehan (Jean) dit plus jeune
      |-----CAVALIÉ, Guilhem
|-----CAVALIÉ, Blatrix
Naissance : avant 1556 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : avant 1526 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
Décès : après 7 décembre 1592 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Testament : 29 janvier 1588 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) GALHAC, Guilhem dit vieux , (raccordement prouvé par sa signature)
Le 29/1/1588, après midi, très chrétien prince Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, constitué en personne Jehan VAISSIER, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel, non déçu come a dit et sachant en plusieurs endroits et nécessités qu'il a eus, avoir eu plusieurs courtoisies et plaisirs de Guilhem GUALHAC de Saint-Guilhem-le-Désert, l'ayant aidé en tout ce qu'il a pu en toutes ses nécessités, et prétend qu'il fera à l'avenir, et ne voulant être ingrat, de son bon gré, avec la teneur du présent instrument ... de présent donne à Me Guilhem GUALHAC vieux dudit Saint-Guilhem-le-Désert y présent et acceptant, savoir est la moitié de tous et chacuns ses biens tant meubles que immeubles, présents et futurs ... avec les pactes suivants :
... ledit GUALHAC sera tenu payer la moitié de toutes charges, et en outre de l'aider en ses nécessités de ce qu'il pourra.
... ledit donateur ... se retient Me usufruitier de ladite moitié des biens dessus donnés sa vie durant ... en lui donnant licence ... de prendre ... la vraie, réelle, actuelle et corporelle possession toutes fois se voudra et bon lui semblera, confessant la tenir en nom de précaire ...
... les parties conviennent d'insinuer et autoriser ladite donation et choisissent leurs avocats Messrs et Mes Jehan ROY et Jacques PRIVAT docteurs en droit, avocats dudit Gignac ...
...
Fait audit Saint-Guilhem-le-Désert et maison de Pierre VASSAS. Présents ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
Signature de Me GUALHAC vieux
AD34 II E 63/126 f° 21 v° - 63-126_023.jpg - Transcription de JJ MASSOL b.
Testament : 7 décembre 1592 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Témoin) DUPIN, Jehan (Jean), (raccordement prouvé par sa signature)
(ITEM) CHAULET, Jehanne (Jeanne), héritière universelle et généralle sa femme
Le 7/12/1592 après midi, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre régnant, sachent tous présents et advenir que comme il n'y a chose plus certaine que la mort, ni chose plus incertaine que l'heure d'icelle.
Pour ce, en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, constitué en personne Jehan VAISSIER, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel, pensant aux choses susdites, il demeurant sain de son entendement et bonne mémoire, par la grâce de dieu, combien qu'il soit occupé de maladie de son corps, de son bon gré, avec la teneur du présent instrument, a fait ... son dernier testament ...
... legs pieux de 7 Livres tournois à la volonté de Jehanne CHAULLETE, sa femme ...
ITEM, a légué ledit Jehan VAISSIER, testateur, de ses autres biens restants par droit d'institution, héréditaire portion, supplément de légitime et quarte trébélianique, ou par tout autre droit, aux enfants et filles de feue Béatrice VAISSIER, sa feue fille, comme tenant lieu et place de sa mère, outre ce que a donné à ladite Béatrice VAISSIER ... en faveur de mariage, entre tous 20 sols tournois ...
ITEM, a légué ledit testateur par même droit d'institution à tous ses autres neveux et nièces, en son grain de parentèle demeurant 5 sols entre tous ...
Et aussi a déclaré que la donation qu'il a faite à Me Guilhem GUALHAC de Saint-Guilhem de partie ou moitié de ses biens de ce que ledit GUALHAC ne lui a tenu ni observé les pactes contenus en icelle, qu'il ne veut ni entend que ladite donation aie valeur ni efficace ...
En tous ses autres biens restants tant meubles que immeubles, présents et advenir, droits et actions, ... son héritier universel a fait et institué et de sa propre bouche a nommé et appellé Jehanne CHAULLETTE, sa femme ...
...
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison dudit testateur. Présents ... Jehan DUPIN fils dudit sieur Anthoine DUPIN baille ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/130 f° 633 - 63-130_635.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT et JJM - Transcription de JJ MASSOL
Orbitum: 17 juin 1549 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 17 juin 1549, ORBITUM de Jehan VAISSIÈRE joine.
TITRE SEUL
Source : J-P. André P. 14/79 - AD34 II E 63/79 f° 47
Echange: 29 septembre 1550 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
ECHANGE de Jehan MARTI de la ville d'Aniane et Jehan et Thomas VAYSSIÈRE, frères de Saint-Jehan-de-Fos
L'an 1550 à l'incarnation comptant et le 29/9, très excellent prince mossr Henri [II], par la grâce de Dieu, roi de France régnant, scachent toutz présents et advenir que comme échanges ou permutations ont été faits par et entre Jehan MARTI de la ville d'Aniane, d'une part,
ET Jehan VAYSSIÈRE plus jeune et Thomas VAYSSIÈRE, frères du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, d'autre part.
Ledit Jehan MARTY, lequel, de son bon gré et bonne volonté, pour lui et les siens héritiers et futurs successeurs au temps à venir, en la teneur du présent instrument a échangé ... auxdits Jehan et Thomas VAYSSIÈRE ... Jehan présent et Thomas absent ... un champ située en la terre et juridiction d'Aniane e Saint-Jehan-de-Fos et tènement de la Clamelie ...
Et par le contraire, ledit Jehan VAYSSIÈRE, lequel, tant pour lui que pour Thomas VAYSSIÈRE, sondit frère ... baille à audit Jehan MARTY dudit Aniane, présent pour lui et les siens héritiers et futurs successeurs, stipulant et recevant, c'est à savoir un autre champ située en la terre et juridiction dudit Aniane et tènement du Clamelie ...
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire, en présence de Me Guilhem DEL EUZE orjolier, Jamme CAUSSE, Anthony DOMERGUE vieux dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos habitants ... Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/80 f° 76 - image N° 181.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Achat: 15 mai 1551 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an 1551 et le 15/5, très excellent prince mossr Henry (II), par la grace de Dieu, roi de France reignant, scachent touts présents et advenir que en présence de moy notaire royal et tesmoings soubs signés, personnellement constitué Guilhem, Granié HOLIAS de la ville de Aniane, lequel non aliéné mais de son bon gré et bonne volonté pour elle et les siens héritiers et futeurs successeurs, en la teneur du présent instrument a vendu et de présent vend et par acte de vendition bailhe à Jehan et Thomas VAYSSIÈRE du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, présens, estipullans et acceptans, c'est à savoir une pièce de ... située en la terre et juridiction de Aniane et tènement de La... confronte avec Jehan JEHAN ... pour le prix universel de 38 sols tournois ...
Fait en le lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire, en présence et témons de Guilhem VIDAL de Saint-Jehan-de-Fos habitant, et de moy Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/81 f° 26 - Registre incommunicable
Achat: 4 octobre 1551 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) VAYSSIÈRE, Audibert dit Plus vieux
(Présent) VAYSSIÈRE, Thomas, son frère
ACHAT de Jehan et Thomas VAYSSIERES frères de Saint-Jehan-de-Fos c'est à savoir la license de charger [construire] en une paroi de Audibert VAYSSIERES de sa maison
L'an 1551 et le 4/10, messr Henry, sachent touts cy que Audibert VAYSSIÈRE DE Saint-Jehan-de-Fos a vendu et de présent vend à Jehan et Thomas VAYSSIERES frères dudit lieu c'est à savoir la license de charger et monter sur la paroi dudit Audibert VAYSSIERES de sa maison située en les faux bourgs dudit lieu confront avec lesdits Jehan et Thomas VAYSSIERES acheteurs au leur (?), avec la rivière publique ... à la liasse.
AD34 II E 63/81 f° 88 - image N° 175.jpg - Me Jehan VITALIS - acte incomplet
Vente: 9 décembre 1555 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Quittance contenant reconnaissance: 5 décembre 1588 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) CHAULET, Jehanne (Jeanne)
Le 5/12/1588 après midi, très chrétien prince Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, constitués en personne Jehan VAISSIER et Jehanne CHAULLETTE, mariés, du lieu de Saint-Jean-de-Fos, diocèse de Lodève ... lesquels confessent avoir ... réellement reçu de Jehan CHAULLET, fils de feu Hélias, du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève, la smme de 4 écus 2/3 d'écu sol à 60 sols l'écu, en 4 testons et monnaie blanche ... en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, dont quittent ledit Jean CHAULLET, son neveu y présent ... pour fin de paye de douaire constitué en faveur de mariage à ladite Jehanne CHAULLETTE ... reçu par moi le 26/10/1576 ...
... Jehanne CHAULLETTE remet ... audit Jehan CHAULLET, sondit neveu, tous les droits ... qu'elle pourrait avoir sur les biens de feus Pierre CHAULLET et de Catherine ABRIQUE, leurs père et mère ...
... somme que ledit VAISSIER reconnait à ladite Jehanne CHAULLETTE sur tous ses biens présents et futurs ...
...
Faict audit lieu de Saint-Guilhem-le-Désert et maison dudit CHAULLET. Présents ... les parties ne savent écrire ...
Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/126 f° 551 - 63-126_551.jpg - Transcription de JJ MASSOL
Confirmation de donation: 11 décembre 1589 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) GALHAC, Guilhem dit vieux , (raccordement prouvé par sa signature sur l'acte de donation)
Le 11/12/1589 après midi, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre régnant, constitué en personne Jehan VAISSIER du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel, sachant avoir fait donation à Me Guilhem GUALHAC de Saint-Guilhem-le-Désert de la moitié de tous et chacuns ses biens, qu'il avait faite le 29/1/1588 reçu par moi Me DESFOURS, notaire royal, avec les pactes et rétentions y contenus, laquelle donation n'est point encore insinuée ni autorisée ...
ledit Jehan VAISSIER confirme la donation à Me Guilhem GALHAC, y présent et acceptant de la moitié de tous ses biens ...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ... ledit VAISSIER ne sait pas écrire ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/127 f° 310 v° - 63-127_311.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
Créance: DETTE pour Jehan VAYSSIÈRE jeune de Saint-Jehan-de-Fos
L'an 1549 et le 10/6, messire Henri, sachent tous que comme debat ... protocole à la liasse.
AD34 II E 63/79 f° 47 - image N° 043.jpg - Me Jeahn VITALIS - Titre seul
Ne signe pas.
L'enfant du couple VAISSIER - CHAULET 
VAISSIÈRE, BéatriceNaissance : avant 1576 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : avant 1592

Retour à la page principale

CHAULET, Pierre (Peyre Chalvet) dit plus vieux Naissance : avant 1494 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
créé avec la créance du 25/8/1551 avec son fils (c'est le bon Helias !)
Décès : après 1 décembre 1566 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Profession : cordonnier
Reconnaissance reçue: 5 juillet 1545 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) CHAULET, Hélias dit vieux , son fils
L'an 1545 et le 5/7, mossur François, sachent tous que Me Peyre et Hélias CHAULETS, père et fils du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève, lequel Hélias CHAULETa procédé aux choses qui sont décrites ci-dessous :
lesquels, de leur bon gred, en la teneur du présent instrument, confesse avoir acquis et réellement reçu de sieur Georgy GAYRAUD, son beau-père dudit lieu ici présent,
c'est à savoir la somme de 15 Livres tournois en 5 écus coin du soleil et monnaie réellement comptés en présence de moy notaire, et 2 robes nuptiales de drap de Bourges, une cotte de la couleur de bonnet ... et la gonelle de rouge.
Et aussi pour raison et cause de la dot ou verquière constituée à Marie, sa femme, fille dudit GAYRAUD, constituée par ledit GAYRAUD , lesquels 15 Livres tournois lesdits CHAULETS, père et fils, ont reconnu sur tous leurs biens meubles et immeubles, présents et à venir ...
A été fait en ledit lieu de Saint-Guilhem et maison dudit CHAULET, en présence de Berthomieunet Hélias FRAYRES, frères, Guilhem CALVY, Peyre SÉVERAC dudit lieu habitants. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/75 f° 37 - image N° 63-75_039.jpg - Traduit de l'occitan par JJM
Créance: 25 août 1551 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) CHAULET, Hélias dit vieux , son fils
DETTE de Peyre CHAULET vielh et Helias CHAULET, payre et fils, de Saint-Guilhem-del-Désert
L'an 1551 et le 25/8, Mossr Henry cy, sachent touts cy que Anthony FADAT du mas de Lixide parroisse de St Martin de Castres ... à la liasse.
AD34 II E 63/81 f° 73 - image N° 146.jpg - Me Jean VITALIS - Titre seul
Famille CHAULET - ABRIQUE
Contrat de mariage : 14 décembre 1514 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Le 14/12/1514, Louis régnant, sachent que comme a été contracté mariage par les paroles de présent et solennisé en face de sainte mère église et confirmé par copulation charnelle par et entre
Catherine, filhe légitime et naturelle de sage homme Pierre ABRIC et Jehanne, mariés, du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève, d'une part,
ET Pierre CHALVET cordonnier dudit lieu, d'autre part.
... ledit Pierre ABRIC donne en dot à sa fille la somme de 28 Livres tournois et 2 robes tissu de France de Bourges, garnies, à savoir une cotte tissu violet et une gonelle tissu rouge, payables les robes ce jour et 8 Livres tournois, et en un an révolu et complet 20 Livres tournois ...
...
Fait à Saint-Guilhem-del-Désert et maison dudit ABRIC, en présence et témoignage de Guiraud COSTE, Jacques BROSE, Anthoine ARNAUD junior, Raymond FABRE de Saint-Guilhem-del-Désert habitant. Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire.
AD34 II E 63/46 f° 126 - image N° 63-46_254.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
      |-----ABRIC, Père
|-----ABRIC, Pierre
ABRIQUE, Catherine
      |-----FURNENCH, Guilhem (Fornelle ?)
|-----FURNENCH, Jeanne (Jehanne)
|-----N, Jehanne
Naissance : avant 1497 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Décès : entre janvier 1545 et 1554 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Les 4 enfants du couple CHAULET - ABRIQUE 
CHAULET, Catherine
× 1545 CALVY, Jamme (Jacques) (86486-B3)
× 1571 GILLET, Raymond
° avant 1527 Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE - † avant 1568 Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE,ou avant 1568
CHAULET, BarthélémyNaissance : avant 1543 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Décès : après 1549 à Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE
Profession : DOUBLON
CHAULLET, Estienne dit vieux en 1566
× 1566 PRADES, Catherine (Pradeze) (45884-B5.3)
° avant 1546 Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE - †avant 1610
CHAULET, Jehanne (Jeanne)
× 1545 CALVIN, Anthoine dit Jeune (86486-B1)
× 1576 VAISSIER, Jehan (Jean) dit plus jeune
° avant 1559 Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE - †après 1589 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Famille CHAULET - X
 
L'enfant du couple CHAULET - X 
CHAULET, Hélias dit vieux
× GAYRAUDE, Marie
° avant 1534 Saint-Guilhem-le-Désert ???,34150,Hérault, FRANCE - † entre 11 août 1582 et 1588 Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE

Retour à la page principale

|-----CHAULIAGUE, Pierre
CHAULIAGUE, Jeanne
|-----PERRIER, Catherine
Naissance : avant 1634 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Celleneuve
Famille CAMPREDON - CHAULIAGUE
Mariage : avant 1651
CAMPREDON, François (Cambredon) Décès : avant 1651
Famille GALOT - CHAULIAGUE
Mariage : 24 juin 1651 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Paroisse NDT
AD34 en ligne - P. 81/141 f° 75 Table Burlats-Brun
à tout hasard ...
Contrat de mariage : 30 mai 1651 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Source : Philippe Walcker
|-----GALOT, Pierre
GALOT, Fulcrand
|-----BARRAL, Jeanne
Naissance : avant 1631 à Montdardier,30120,Gard, FRANCE
Profession : Travailleur

Retour à la page principale

|-----CHIBOIS, Fernand
CHIBOIS, Bernard Jean-Philippe dit Bill
      |-----LAPLAUD, Jean
|-----LAPLAUD, Marguerite
|-----FORT, Françoise
(contemporain)
Famille CHIBOIS - CORRÉE
 
CORRÉE, Renée (contemporain)
Les 3 enfants du couple CHIBOIS - CORRÉE 
CHIBOIS, Thierry
× GROS, Catherine
(contemporain)
CHIBOIS, Sandrine(contemporain)
CHIBOIS, Muriel(contemporain)
Famille CHIBOIS - DAURIAT
 
DAURIAT, Simone (contemporain)
L'enfant du couple CHIBOIS - DAURIAT 
CHIBOIS, Nataly(contemporain)

Retour à la page principale

      |-----CHOPY, Pierre (Sosa 530) 
|-----CHOPY, Jean (530-7)
|-----CASTEL, Madgeleine (Sosa 531)
CHOPY, Magdelaine (530-7.1)
|-----PONS, Marie
Baptême : 20 août 1702 à Fondamente,12540,Aveyron, FRANCE,à Saint-Maurice-de-Sorgues
Décès : après 26 mars 1743 à Saint-Félix-de-Sorgues,12400,Aveyron,Canton du Pont-de-Camarès,FRANCE
Testament : 26 mars 1743 à Saint-Félix-de-Sorgues,12400,Aveyron,Canton du Pont-de-Camarès,FRANCE
(ITEM) LAUSSEL, Jeanne, sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) LAUSSEL, Benoit, son fils légitime et naturel
(ITEM) LAUSSEL, Guilhaume, son fils légitime et naturel
(ITEM) LAUSSEL, Magdeleine, sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) LAUSSEL, Catherine, sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) LAUSSEL, Pierre, feu son premier mari
(ITEM) LAUSSEL, Pierre, son fils légitime et naturel
(ITEM) CAREL, Anne, héritière universelle et généralle sa filhe légitime et naturelle
femme de Pierre CAREL tailleur de Saint-Félix-de-Sorgues
Famille LAUSSEL - CHOPY
Mariage : 16 février 1722 à Montagnol,12360,Aveyron,Midi-Pyrénées,FRANCE
Source : Guy THOMAS-Geneanet + Archives Départementales de l'Aveyron en ligne P. 20/31
elle est dite de Montagnol
Contrat de mariage : 1722 à Cgsa-Millau-2011
|-----LAUSSEL, Guillaume
LAUSSEL, Pierre
|-----DURANTE, Marie
Naissance : 19 mai 1701 à Montagnol,12360,Aveyron, FRANCE,à Albagnac
Source : CDs de Montagnol - EC158N02_2E082482_08583801.312
Baptême : 21 mai 1701 à Montagnol,12360,Aveyron, FRANCE
Parrain : Pierre LAUSSEL d'Albagnac, signe.
Marraine : Marie DURANTE de latour, ne signe pas.
Présents : Jacques CHAUSIT et Jean APOLIS, ont signé.
Décès : avant 1741
Profession : Laboureur
Les 9 enfants du couple LAUSSEL - CHOPY 
LAUSSEL, Marie (530-7.1.A1)
× 1741 BONNET, Pierre
°20 novembre 1722 Montagnol,12360,Aveyron, FRANCE,à Albagnac - †avant 1775
LAUSSEL, Pierre (530-7.1.A2) Naissance : 25 mars 1724 à Montagnol,12360,Aveyron, FRANCE,à Albagnac
Source : CD P. - EC158N02_2E082484_09001501.312
Baptême : 30 mars 1724 à Montagnol,12360,Aveyron, FRANCE
(Parrain) DURANTE, Marie, son ayeulle
(Parrain) CHOPY, Pierre, son oncle
Décès : après 1743
LAUSSEL, Jeanne (530-7.1.A3) Naissance : 2 mai 1726 à Montagnol,12360,Aveyron,Midi-Pyrénées,FRANCE,à Albagnac
Source : CD - EC158N02_2E082485_09002701.312
Baptême : 5 mai 1726 à Montagnol,12360,Aveyron,Midi-Pyrénées,FRANCE
(Parrain) CHOPY, Jean, (raccordement non prouvé) ne signe pas.
Marraine : Jeanne CABRIER de Montagnol, ne signe pas.
Décès : après 1743
LAUSSEL, Benoit (530-7.1.A4)
× 1764 de SAINT BEAUZELY, Jeanne
°18 mars 1728 Montagnol,12360,Aveyron,Midi-Pyrénées,FRANCE,à Albaignac - †4 mars 1787 Le Clapier,12540,Aveyron,Midi-Pyrénées,FRANCE
LAUSSEL, Magdeleine (530-7.1.A5) Naissance : 24 janvier 1732 à Montagnol,12360,Aveyron,Midi-Pyrénées,FRANCE,à Albagnac
Source : CD P. 19/34 - EC158N02_2E082485_09004501.312
Baptême : 27 janvier 1732
Parrain : Estienne LAUSSEL de Montaignol, ne signe pas.
Marraine : Anne FERRIERE, ne signe pas.
Décès : après 1743
LAUSSEL, Catherine (530-7.1.A6) Naissance : 20 avril 1735 à Montagnol,12360,Aveyron,Midi-Pyrénées,FRANCE
Source : CD P. 30/34 - EC158N02_2E082485_09005601.312
Baptême : 24 avril 1735 à Montagnol,12360,Aveyron,Midi-Pyrénées,FRANCE
Parrain : Antoine APOLIT de Montagnol, a signé
Marraine : Andrine JAUDOUX (?) épouse de Jean PONS du Bouis, Montagnol
Décès : après 1743
LAUSSEL, Jean Louis (530-7.1.A7) Naissance : 20 avril 1735 à Montagnol,12360,Aveyron,Midi-Pyrénées,FRANCE
Source : CD P. 30/34 - EC158N02_2E082485_09005601.312
Baptême : 24 avril 1735 à Montagnol,12360,Aveyron,Midi-Pyrénées,FRANCE
(Parrain) LAUSSEL, Catherine, du mas Nau
(Parrain) CHOPY, Jean, de Montagnol, a signé (raccordement non prouvé)
Marraine : Catherine LAUSSEL du Mas Nau paroisse de Saint-Félix-de-Sorgues
LAUSSEL, Rose (530-7.1.A8) Naissance : 11 mars 1737 à Montagnol,12360,Aveyron,Midi-Pyrénées,FRANCE,à Albagnac
Source : CD P. 1/20 - EC158N01_4E027287_12534199.070
Baptême : 14 mars 1737 à Montagnol,12360,Aveyron,Midi-Pyrénées,FRANCE
(Parrain) LAUSSEL, Marie, dudit Albainhac (raccordement non prouvé)
Parrain : Bernard MAURI dudit Albainhac, a signé.
Présents : Alaris (?) BONNET et Gabriel TRINQUIER dudit Albainhac illitérés.
LAUSSEL, Guilhaume (530-7.1.A9) Naissance : avant 1743
Décès : après 1743
Famille CAREL - CHOPY
Contrat de mariage : 15 mai 1741 à Saint-Félix-de-Sorgues,12400,Aveyron,Canton du Pont-de-Camarès,FRANCE
Magdeleine veuve Pierre LAUSSEL
|-----CAREL, Ramond (Raymond)
CAREL, Pierre
|-----VIGNES, Jeanne
Naissance : avant 1721 à Saint-Félix-de-Sorgues,12400,Aveyron,Canton du Pont-de-Camarès,FRANCE
Profession : Me Tailleur de Saint-Félix-de-Sorgues
L'enfant du couple CAREL - CHOPY 
CAREL, Anne (530-7.1.B1) Naissance : 1 avril 1742 à Saint-Félix-de-Sorgues,12400,Aveyron,Canton du Pont-de-Camarès,FRANCE
Source : EC233N01_4E042339_11191099.264
Baptême : 3 avril 1742 à Saint-Félix-de-Sorgues,12400,Aveyron,Canton du Pont-de-Camarès,FRANCE
(Parrain) PONS, Jean, tailleur
(Parrain) SALVAN, Anne
Note de JJM : contrairement au relevé du Dr LAROZE, Anne SALVAN n'est pas mentionnée "épouse de Jean PONS" (elle est épouse de Pierre PONS).

Retour à la page principale

|-----CIRGUE, Pierre
CIRGUE, Marguerite
|-----ALIBERTE, Catherine
Naissance : vers 1662 à Saint-Sernin-sur-Rance,12380,Aveyron, FRANCE,au masage de Segondin
Décès : 13 août 1737 à Belmont-sur-Rance,12370,Aveyron,Diocèse de Vabres,FRANCE, âge : 75
(Présent) BERNARD, Jean (Bernad), son fils
Elle est remariée. Raccordement prouvé par son fils. du mas de Montet
Famille BERNARD - CIRGUE
Mariage : 12 juillet 1696 à Belmont-sur-Rance,12370,Aveyron,Diocèse de Vabres,FRANCE
Présent : Pierre MILHAU, signe et François AUDIGER, signe
signalé par Chantal ALAUX
|-----BERNARD, Henry
BERNARD, Henry (Enri)
|-----LACROIX, Marguerite
Naissance : avant 1658 à Belmont-sur-Rance,12370,Aveyron,Diocèse de Vabres,FRANCE
Décès : entre 1700 et 1704 à Belmont-sur-Rance ???,12370,Aveyron,Diocèse de Vabres,FRANCE
aviser Chantal ALAUX
Profession : tailleur d'habits
L'enfant du couple BERNARD - CIRGUE 
BERNARD, Jean (Bernad)
× 1722 CLUSEL, Marie
°18 mai 1700 Belmont-sur-Rance,12370,Aveyron,Diocèse de Vabres,FRANCE -
Famille PLANQUES - CIRGUE
Mariage : 7 octobre 1704 à Belmont-sur-Rance,12370,Aveyron,Diocèse de Vabres,FRANCE
Présents : François AUDIER ; Jean et Antoine GUIBBAL, ne signent pas.
|-----PLANQUES, Jean
PLANQUES, Anthoine
|-----BOUSQUETTE, Catherine
Naissance : avant 1684 à Prohencoux,12370,Aveyron, FRANCE,du masage de Pescayre
Profession : brassier

Retour à la page principale

      |-----CLAMOUSE, Dorde
|-----CLAMOUSE, Jehan
|-----ROLLENDES, Catherine
CLAMOUSE, Alayssette
      |-----VERNHETES, Pierre
|-----VERNHETES, Cécile
|-----VIALA, Marie
Naissance : Roquefort-sur-Soulzon,12250,Aveyron,Canton et Arrondissement de Saint-Affrique,FRANCE
Décès : après 1658 à Roquefort-sur-Soulzon ???,12250,Aveyron, FRANCE
Famille MAURIN - CLAMOUSE
Contrat de mariage : avant 1632
pas trouvé au CGSA en 2010
MAURIN, Antoine Décès : avant 1632
Famille ALMAYRAC - CLAMOUSE
Contrat de mariage : 9 juillet 1632 à Saint-Affrique,12400,Aveyron, FRANCE
(Présent) CLAMOUSE, Jean, cardeur de Roquefort, frère de l'épouse et héritier de Cécille VERNHETTE leur mère
veuve Antoine MAURIN
|-----ALMAYRAC, Guilhaume
ALMAYRAC, Antoine
Naissance : Roquefort-sur-Soulzon,12250,Aveyron,Canton et Arrondissement de Saint-Affrique,FRANCE
Décès : avant 1658 à Roquefort-sur-Soulzon ???,12250,Aveyron, FRANCE
L'enfant du couple ALMAYRAC - CLAMOUSE 
ALMAYRAC, Jean (Almairac)
× 1658 MASSOLE, Catherine
°vers 1632 Roquefort-sur-Soulzon,12250,Aveyron,Canton et Arrondissement de Saint-Affrique,FRANCE - †6 avril 1672 Tournemire,12250,Aveyron, FRANCE,avant 1686

Retour à la page principale

|-----CLAMOUSE, Pierre
CLAMOUSE, Catherine
|-----CONNE, Catherine
Naissance : avant 1667 à Saint-Rome-de-Tarn,12490,Aveyron, FRANCE,Le Fraisse
Famille PALHIÈS - CLAMOUSE
Mariage : 28 février 1684 à Saint-Rome-de-Tarn,12490,Aveyron, FRANCE,Saint Clément
Présents : Jean PALIER de Cambouisset et Pierre PALIER le Verdier (Saint-Rome-de-Tarn)
Source : CGA Millau - Internet - enregistré sous le 30/2/1684
Contrat de mariage : 24 février 1683 à Saint-Affrique,12400,Aveyron, FRANCE
Source : CGA Millau - Internet - AD12 3E 14646 Me Antoine POMAREDE
|-----PALHIÈS, Pierre (Pallié) (Sosa 544) 
PALHIÈS, Jacques (544-8)
      |-----BLAQUIÈRE, Jean (Sosa 1090) 
|-----BLAQUIÈRE, Catherine (Sosa 545)
|-----ASTRUGUE, Catherine (Sosa 1091)
Naissance : avant 1664 à Saint-Rome-de-Tarn,12490,Aveyron, FRANCE,Cambouisset
Décès : 2 février 1708 à Saint-Rome-de-Tarn,12490,Aveyron, FRANCE,Saint-Clément
du village du Fraisse
Signalé par Françoise BOULARAN + CD de Saint-Rome-de-Tarn - St Clément P. 7/34 - EC252N04_2E082629_10234501.316
Inhumation : 3 février 1708 à Saint-Rome-de-Tarn,12490,Aveyron, FRANCE,Saint-Clément
(Présent) PALHIER, Pierre, son frère de Cambouisset
(Présent) PALHIÈS, Antoine, son frère de Cambouisset
Présents : Pierre GAVEN, Estienne GAVEN dudit Fraisse, Antoine et Pierre PALIES du masage de cambouisset qui requis de signer ont dit ne savoir.
Profession : paysan du village del Fraisse
Les 5 enfants du couple PALHIÈS - CLAMOUSE 
PALHIÈS, Marguerite (544-8.1)
× 1708 GUIBAL, Antoine
°17 septembre 1690 Saint-Rome-de-Tarn,12490,Aveyron, FRANCE,Saint Clément - Le Fraisse -
PALIÈRE, Catherine (544-8.2) Baptême : 31 mai 1693 à Saint-Rome-de-Tarn,12490,Aveyron, FRANCE,Saint Clément - Le Fraisse
Parrain : Jean GALSIN - Le Fraisse (Saint-Rome-de-Tarn)
Marraine : Françoise PALIERE - Cambouisset
Source : CGA Millau - Internet - Geneabank
PALIÈRE, Jeanne (544-8.3) Baptême : 30 mars 1698 à Saint-Rome-de-Tarn,12490,Aveyron, FRANCE,Saint Clément - Le Fraisse
Parrain : Jean CONNES - La Saigne psse Monclarat
Marraine : Catherine GALSINE - Le Fraisse (Saint-Rome-de-Tarn)
Source : CGA Millau - Internet - Geneabank
PALIER, Jean Louis (544-8.4) Baptême : 17 février 1704 à Saint-Rome-de-Tarn,12490,Aveyron, FRANCE,Saint-Clément - Le Fraisse
(Parrain) PALHIÈS, Marguerite, sa soeur
Parrain : Louis FONTENAU - Canissac psse St Privat
Source : CGA Millau - Internet - Geneanet
PALIER, Antoine (Palies) (544-8.5) Baptême : 6 février 1707 à Saint-Rome-de-Tarn,12490,Aveyron, FRANCE,Saint Clément - Le Fraisse
Parrain : Antoine GUIBAL - Mas Sigal
Marraine : Catherine GALSINE - Le Fraisse (Saint-Rome-de-Tarn)
Source : CGA Millau - Internet - Geneabank
Famille SEGALA - CLAMOUSE
Mariage : 5 septembre 1708 à Saint-Rome-de-Tarn,12490,Aveyron, FRANCE,Saint Clément
Catherine CLAMOUSE veuve à feu Jacques PALIER du village del Fraisse en présence de Jean FABRE, Pierre GALSIN, de >Pierre GASAL et d'Estienne VERNIÈRES dudit fraisse signé avec moi ..
Signalé par Françoise BOULARAN + CD de Saint-Rome-de-Tarn - Saint-Clément P. 8/34 - EC252N04_2E082629_10234601.316
SEGALA, Pierre Naissance : avant 1688

Retour à la page principale

CLAUSE, Guilherma (Guillemette) (Sosa 21705) Naissance : avant 1461 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Jean-Louis Vayssettes. Les potiers de Saint-Jean-de-Fos P. 303
Décès : après 6 mars 1533 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Testament : 7 février 1495 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) FABRE, Barthélémy, mari de sa fille
(Présent) ARBOSSE, Marguerite, sa fille
(Cité dans l'acte) FABRE, Durand
(Cité dans lacte) ARBOSSE, Bertrand, son feu mari
(Cité dans l'acte) DELEUZE, Guilhem (DE Ylice), son mari
L'an de l'incarnation du seigneur 1494 et le 7/2, prince Charles ... sachent tous présents et advenir ... que en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, s'est présentée et personnellement constituée la honnête dame Guillemette, épouse de Guilhem DELEUZE, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, procédant aux choses ci-dessous de licence, autorité et exprès consentement dudit Guilhem DELEUZE, son mari ici présent, fermement stipulant et recevant, voulant et expressément consentant et licence, autorité maritale à faire la donation ci-dessous ...
sans dol ni machination quelconque, mais de sa bonne, simple, pure, libre et spontanée volonté, pour elle et ses hoirs et futurs successeurs quelsqu'ils soient, de bonne foi,sans aucun dol et quelconque fraude, avec ce vrai, présent et public instrument maintenant et au futur fermement valable et qui ne peut être révoqué, a donné, donne par donation pure, simple ... dite entre vifs et en faveur de noces à Marguerite, sa fille et de feu Bertrand ARBOSSE, et épouse de Bartholomy FABRE, fils de Durand FABRE ici présente, et pour elle et ses hoirs et futurs successeurs, solennellement stipulante et recevante, à savoir 10 Livres tournois et une gonelle tissu rouge de France montée, et ce pour tous droits qu'elle a ou peutv avoir au futur dans ses biens maternels, , sauf par droit et legs de succession,
lesquels 10 Livres tournois et robe nuptiale a promis de payer à ladite Marguerite par payments et termes et sous et avec conditions etc ...
Les actes furents faits ... dans ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison d'habitation dudit Durand FABRE, en présence et témoignage des sages hommes David SAUREL, Raymond DURAND, Raymond DESTANG dudit lieu habitans, témoins dans les lieux présents et appelés. [Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire].
AD34 II E 63/21 f° 45 v° - Image 63-21_055.jpg - traduit du latin par JJ MASSOL
Testament : 6 mars 1533 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) N, Marquèse, sa bru
(ITEM) DELEUZE, Guilhem, son petit fils
(ITEM) PEYTANIÈRE, Dauphine (Delphina Peyramerii), sa bru
(ITEM) ARBOUSSE, Jehan (Jean), son fils légitime et naturel
(ITEM) DELEUZE, Guilhem, son fils légitime et naturel
(ITEM) DELEUZE, Raymond, son fils légitime et naturel
(ITEM) DELEUZE, Jehan (Jean), co héritier universel et général son fils légitime et naturel
(ITEM) DELEUZE, Jaumes (Jacques), co héritier universel et général son fils légitime et naturel
(ITEM) N, Marguerite, sa bru
(ITEM) DELEUZE, Estève (Stephanus de Ylice) ou Estienne, son fils légitime et naturel
TESTAMENT de Guilherme femme de Guilhem DE YLICE du lieu de Saint-Jehan-de-Fos
L'année de l'incarnation 1533 et le jour 6/3, régnant François ... comme il n'y a chose plus certaine que la mort, ni chose plus incertaine que l'heure d'icelle ...
... legs pieux ...
ITEM, a légué ladite testatrice de ses autres biens par droit d'institution à Jehan ARBOSSE, son fils, 9 florins (chaque florin comptant pour 15 sols tournois), confirmant la donation qu'elle avait faite de deux vignes situées audit terroir et tènement de Gastaffères confrontes avec Jacob DURANT, avec la rue publique, ... avec Raymond DURANT ...
ITEM, a légué par même droit à Stéphane DE YLICE, son fils, ... 20 florins ...
ITEM, a légué par même droit d'institution à Raymond DE YLICE, son fils, ...
ITEM, a légué par même droit, à Guilhermo de YLICE, son fils, orjolier, la moitié d'un verdier situé dans les faux bourgs dudit lieu, confront avec le chemin qui va dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos au lieu de Montpeyroux, avec la rue de l'hôpital, ..., avec Anthoine DUPIN ...
...
ITEM, a légué à Guilhem fils de Jehan DE YLICE son filleul un fustain.
ITEM, a légué à tous ses neveux et nièces et en sa grande parentèle 15 sols tournois.
ITEM, a légué à Marquise, sa belle-fille, femme de Jehan DE YLICE, 20 sols tournois.
ITEM, a légué à Marguerite, sa belle-fille, femme de Jehan ARBOSSE, 15 sols tournois.
ITEM, a légué à Delphine, sa belle-fille, femme de Stéphane de YLICE, 15 sols tournois.
ITEM, a confirmé ladite testatrice, les donations qu'elle a faites audit Jehan DE YLICE, son fils, en faveur de noces avec Marquise ... prise par Bernard MAZERAND notaire ...
De tous ses autres biens restants, tant meubles que immeubles, ses héritiers universel a fait et de sa propre bouche a nommé Jacob et Jehan DE YLICE, ses fils légitimes et naturels ... et si Jacques mourait san héritier substitue ledit Jehan DE YLICE et aux siens, et de l'un à l'autre ...
Exécuteurs de son âme, Robert ANDRÉ et Arnaud ... dudit lieu ... 15 sols tournois.
A été fait à Saint-Jehan-de-Fos dans la maison de ladite testatrice, en présence et témoignage des sages hommes Guilhem DOMENC prêtre, Guilhem PORTALES, Anthony COMBACAL, Guilhem PASTOR, Anthony DE TRELHE plus vieux dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos, de Raymond TRYRE du lieu de la Salelas, habitant par le présent au lieu de Saint-Jehan-de-Fosdans les lieux présents et appelés. Et de moi Jehan VITALIS notaire dudit lieu.
Source : J-L Vayssettes. Les potiers de Saint-Jean-de-Fos P. 299 + AD34 II E 63/63 f° 115 v° - image N° 134.jpg + AD34 II E 63/35 f° 180 v° - vue 63-35 363.jpg - traduit du latin par JJ Massol
Reconnaissance de dot émise: 16 avril 1507 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an de l'incarnation 1507 et le 16/4, illustrissime et sérenissime prince notre maître Louis XII, par la grâce de dieu roi de France régnant, sachent tous et chacuns présents et pareillement à venir que la honnête dame Guilherma, épouse de Guilhem de YLLICE, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, sachant et attendant, comme a dit, que le sage homme Guilhem de YLLICE, son mari, avoir apporté dans sa maison suivant l'instrument de leurs noces la somme de 80 Livres tournois, et desquelles ils ont payé à plusieurs créditeurs, sachant que, en conséquence, avoir reconnu audit Guilhem de YLLICE, son mari ici présent, et pour lui et les siens héritiers et successeurs au temps à venir, dans et sur tous ses biens lesdits 80 Livres tournois .
Par conséquent, ladite Guillerma, procédant aux choses ci-dessous, de licence, autorité et consensus bénévolent dudit Guilhem de YLLICE ... reconnait avoir eu et réellement reçu dudit Guilhem DE YLLICE, son mari ici présent ... ladite somme de 80 Livres tournois ... dont le quitte ...
...
Les actes furent faits dans la maison desdits mariés, en présence et témoignage des sages hommes Pierre COMBACAL prêtre, Jacques BRÈS plus jeune, Guilhem PASTOR plus vieux, Pierre DE (LA) NAVE, Domenge de YLLICE, Pierre RODILH, Guilhem DE RUNS (?) dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos habitants, témoins ... Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire.
AD34 II E 63/27 f° 83 - image N° 63-27_167.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
Vente d'un cazal: 31 mars 1509 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) DURAND, Frances (François)
L'an de l'incarnation du seigneur 1509 et le 31/3, Louis (XII) régnant, sachent que la honnête femme Guillerma, veuve de Guilhem DE YLICE, de Saint-Jehan-de-Fos, avec ceci, de bonne foi, a vendu à François DURAND dudit lieu ici présent ...
c'est un certain cazal (maison) située en la juridiction dudit lieu, confront ...
au prix de 10 florins ... réellement reçus en ... écus coin du soleil et monnaie réellement comptés devant moi notaire
...
Les actes furent faits dasn la maison de Jehan DURAND, en présence et témoignage des sages hommes ..., ... SABATIERde Saint-Jehan-de-Fos, Pierre FORGUE de Saint-Guilhem-del-Désert habitants. Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire.
AD34 II E 63/42 f° 7 - image N° 63-42 014.jpg - traduit du latin par JJ Massol - Photos de Françoise EMONDS-ALT
Procuration: 27 janvier 1530 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(cité dans l'acte) DELEUZE, Jehan (Jean), son fils
L'an de l'incarnation du seigneur 1529 et le 27/1, messire François, sachent tous que la honnête femme Guilherma, veuve de Guilhem de YLICE (?) du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, avec ceci, a constitué son procureur spécial et général à savoir le sage homme Jehan de YLICE, son fils présent, spécialement et expressément pour acheter et ... avec notaire Philip FORERY seigneur de Carle... ?
...
Actes passés en place publique et devant le portail dudit lieu, en présence et témoignage des sages hommes, de Robert ANDRÉ, Anthoine ANDRÉ dudit lieu habitants. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/60 f° 33 v° - image N° 63-60_034.jpg - traduit du latin par JJ Massol
Relèvement de caution: 14 juin 1531 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) DELEUZE, Guilhem, son fils
(Présent) SINADIER, Raimond (Raymond)
L'an 1531 et le 14/6, messire François, sachent que la honnête dame Guilherme, veuve de feu Me Guilhem DE LEUZE (de YLICE), et Guilhem DELEUZE, son fils, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, sachant et attendant que Me Raymond SINADIÉ, orjolier, avait obligé envers Me Estienne BONALH, Juomy (?) BACALAR (?) de la ville d'Aniane pour ledit Guilhem DELEUZE, son fils, de la somme de 8 Livres tournois, comme conte l'instrument de la dette écrit par moi notaire ci-dessous sur l'an et jour en icelui contenus. Justement, avec cet instrument il avait promis de relever indemne ledit SINADIÉ et de payer ... les 8 Livres tournois.
Pour laquelle promesse, ils ont obligé et hypothéqué tous leurs biens meubles et immeubles, lesquels ont soumis aux forces et rigueurs du petit sel de Montpellier, au grand de Carcassonne, Béziers, et à une.
De qoui les actes ont été faits ici par moi notaire, en présence et témoignage des sages hommes Guilhem PASTOR, Guiraud BAUZONET, François REVELHON dudit lieu habitans. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/61 f° 52 v° - vue 63-68 057.jpg - photos de Jean-Paul ANDRÉ - traduit du latin par JJ MASSOL
Dette: 24 mars 1532 à Montpeyroux,34150,Hérault, FRANCE
L'an de l'incarnation 1531 et le 24/3, messire François, sachent que Guilherme, veuve de Me Guilhem DE LEUZE, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos ... confesse devoir à noble Philippe FONZE, la somme de 40 Livres tournois, de la monnaie courante ...
De quoi l'acte a été fait audit lieu de Montpeyroux, en présence et témoignage des sages hommes ... dudit lieu. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/61 f° 135 v° - vue 63-61 140.jpg - photos de Jean-Paul ANDRÉ - traduit du latin par JJ MASSOL
Famille ARBOSSE - CLAUSE
Contrat de mariage : avant 1478
      |-----ARBOSSE, Jean (Sosa 86788) 
|-----ARBOSSE, March (Marcelin) (Sosa 43394)
|-----???, Jeanne (Sosa 86789)
ARBOSSE, Bertrand (43394-1)
      |-----TIBAUD, Guillem (Sosa 86790) 
|-----TIBAUD, Jacqueta (Jacoba) (Sosa 43395)
|-----N, Buxeria ??? (Sosa 86791)
Baptême : avant 1458 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Jean-Louis Vayssettes. Les potiers de Saint-Jean-de-Fos P. 303
Décès : avant 1485 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Les 3 enfants du couple ARBOSSE - CLAUSE 
ARBOSSE, Marguerite (21705-A1)
× FABRE, Barthélémy
° avant 1478 -
ARBOSSE, Béatrix (21705-A2) Décès : après 1499 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
ARBOUSSE, Jehan (Jean) (21705-A3)
× N, Marguerite
° avant 1485 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - † après 1539 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Famille DELEUZE - CLAUSE
Mariage : avant 1485 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Contrat de mariage : avant 1495
DELEUZE, Guilhem (DE Ylice) (Sosa 21704) Naissance : avant 1465 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Jean-Louis Vayssettes. Les potiers de Saint-Jean-de-Fos P. 303
Décès : avant 31 mars 1509 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,après 1526 selon Jean-Louis Vayssettes.
avant 1531 Source : 63-61 f° 52 v°
Profession : Charpentier
Testament : vers novembre 1508 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) DELEUZE, Agnès, sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) CLAUSE, Guilherma (Guillemette), son épouse
(ITEM) DELEUZE, Jaumes (Jacques), co héritier universel et général son fils légitime et naturel
(ITEM) DELEUZE, Jehan (Jean), co héritier universel et général son fils légitime et naturel
(ITEM) DELEUZE, Florete, sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) DELEUZE, Guilhem, son fils légitime et naturel
(ITEM) DELEUZE, Raymond, son fils légitime et naturel
(ITEM) DELEUZE, Estève (Stephanus de Ylice) ou Estienne, son fils légitime et naturel
Note de JJM : le début de l'acte n'existe pas (c'est la fn d'un mariage) donc la date n'est pas précisément connue à ce stade, à moins que ce testament se retrouve dans un autre registre.
le lien avec sa belle-soeur Jehanne pas encore trouvé.
... legs pieux de 6 Livres tournois ...
ITEM, a légué ledit testateur, de ses autres biens, par droit d'institution et portion héréditaire, à Stéphane (Estienne), Raymond et Guilhem DELEUZE (de YLLICE), ses fils légitimes et naturels et de Guilherme, mariés, à chacun d'eux 10 florins, lesquels ...
ITEM, a légué ledit testateur, par même droit d'institution et portion héréditaire, à Florete et Agnès, ses filles légitimes et naturelles, et de ladite Guilherme, à chacun d'elles 10 florins (non mariées) ...
ITEM, a voulu ledit testateur, que ne cas ses fils et ses filles meurent sans enfant ou enfants procréés ou à naître de leur légitime mariage, ou autrement en état de pupillarité sans testament, leur substitue ses héritiers nommés ci-dessous.
ITEM, a légué ledit testateur, à la honnête dame (mulier) Guilherme, sa femme, sa vie vêtue et chaussée avec et sur tous ses biens meubles et immeubles, présents et futurs, munie de son lit ...
ITEM, a légué ledit testateur, à Jehanne, sa belle-soeur, veuve de Jehan VINHAL(IS), 15 sols tournois, et cela pour les services qu'elle lui a rendus, payables en une fois.
En tous ses autres biens meubles et immeubles, noms, voix, droits et actions, tant présents que à venir ... ses héritiers universels a fait, institué et ordonné, et de sa propre bouche a nommé Jacques et Jehan DE LEUZE, frères, ses fils légitimes et naturels, et de ladite Guilherme, par parts et portions égales, par lesquels, veut et ordonne ledit testateur que soient entièrment payés tous ses legs aux lieux et personnes susdits,
voulant que en cas que ledit Jacques pré meure ledit Jehan ou que ledit Jehan pré meure ledit Jacques DE LEUZE, en état de pupillarité, ou autrement sans testament, sans enfant ou enfants procréés ou à naître de leur légitime mariage, substitue l'un à l'autre.
Exécuteurs de son dernier testament a fait ledit testateur à savoir le discret homme Me Guilhem DE LA FABRIE, notaire royal, et le sage homme Raymond ARBOSSE dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos ; et il a légué à chacun d'eux pour leurs labeurs et peines 2 grossses, payables en une fois ...
...
Les actes furent faits dans la maison dudit testateur, en présence et témoignage des sages hommes Me Pierre COMBACAL, prêtre, Pierre BRÈS plus jeune, Guilhem PASTOR, Simon et Domenge DE LEUZE, Pierre DE (LA) NAVE, Pierre RODILH, Guilhem DARTANS (?) dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos habitants, témoins dans les lieux présents, nommés et requis. Et moi Guilhem DE LA FABRIE, du présent lieu susdit de Saint-Jehan-de-Fos, notaire.
AD34 II E 63/23 f° 68 - image N° 63-23_141.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
Quittance reçue: 7 avril 1496 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) CLAUSE, Guilherma (Guillemette), son épouse
L'an de l'incarnation du seigneur 1496 et le 7/4 prince Charles ... sachent tous et chacuns présents et pareillement à venir que, devant moy notaire public et tesmoings bas nommés, s'est présenté et personnellement constitué le vénérable et discret homme Guiraud RAYRAUD, du lieu de St Pargoire, diocèse de Béziers, succédant en les biens de Bertrand SALAMANS, pour lui et ses hoirs et futurs successeurs quels qu'ils soient, de bonne foi sans aucun dol et fraude quelconque, avec ce vrai, présent et public instrument maintenant et au futur fermement valable et qui ne peut être révoqué, a confessé et en vérité et de sa connaissance sûre, a reconnu avoir eu et réellement, comme a dit, avoir reçu par diverses successions et payments, de Guilhem DELEUZE (DE YLICE) et Guilhemette, mariés du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, ici présents et pour eux et leurs futurs hoirs et successeurs quels qu'ils soient, stipulants sollennement et recevants, succédants dans le biens de Raymond et Arnaud et Guilhem CANADELLE (?) décédés etc ...
... compliqué à lire ...
Les actes furent faits à Saint-Jehan-de-Fos et maison de Anthoine ARBOSSE, en présence et témoignage des sages hommes ...? ARBOSSE de Saint-Jehan, Robert FABRE du lieude Tressan habitant. Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire.
AD34 II E 63/21 f° - Image 63-21_071.jpg - traduit du latin par JJ MASSOL
Compromis: 6 mai 1504 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) CLAUSE, Guilherma (Guillemette), son épouse
L'an de l'incarnation du seigneur 1504 et le 6/5, prince Louis [XII], sachent que ; comme litige ; entre
Guilhem DELEUZE du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, demandeur, d'une part, en tant que mari et conjointe personne de Guilherme, son épouse,
ET Mathieu DALARET, du lieu de Saint-Jehan d'autre part.
Pour et parce que ledit Guilhem DELEUZE et Guilherme, son épouse, disaient que Jehan VALLEBOUZE et Sauze mariés du susdit lieu de Saint-Jehan-de-Fos leur était tenus en la somme de 20 Livres tournois pour raison d'arrentement des biens de sa pupille qui était née de ladite Guilherme, son épouse, et était dans cet état par vertu ...?
disaient et exposaient que avaient fait une clameur aux forces du grand scel de Carcassonne et dans la cour de Gignac par le moyen des possessions desdits VALABOUZE et Sauze situées dans la juridiction dudit lieu et tènement des Condamines, confronte ...
ITEM, au moyen de son autre possession champ et olivette se joignant, situés dans ladite juridiction et tènement de Saint Genieys, confronte ...
ITEM, de plus disaient lesdits DELEUZE et Guilherme mariés que ladite Sauze mère de ladite Guilherme avait tenu et conduit son dernier testament, lequel testament sera nul ou de nulle efficacité ou valeur par les prud'hommes de la cour royale de Gignac.
ITEM, ladite Guilherme demandait la reconquête desdites deux possessions.
etc...
Mais ledit Mathieu DALARET disait et alléguait que les susdite s deux possessions dessus confrontées et désignées desdits Jehan et Sauze mariés étaient contenues dans l'instrument écrit et reçu par le discret homme Me Pierre BAUZONET, notaire royal dudit lieu sous l'an et le jour en icelui contenus.
... compliqué ...
Les actes furent faits dans ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et dans la maison d'habitation dudit DELEUZE, en présence et témoignage des sages hommes Bertrand DE BAUCIO de Saint-Jehan-de-Fos, Jehan CAUSE de Saint-Guilhem-le-Désert habitant, témoins dans les lieux présents et appelés. Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire public d'autorité royale dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos ...
Et ici même ... se sont présentés les sages hommes Guiraud BERTHÉZÈNE et Jehan GISARD ... compositeurs amiables commissionnés par lesdites parties etc...
AD34 II E 63/38 f° 25 - Image 63-38_035.jpg - traduit du latin par JJ MASSOL
aussi dans AD34 II E 63/20 f° 15 v° - Image 63-20_033.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
Reconnaissance dotale: 16 avril 1507 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) CLAUSE, Guilherma (Guillemette), son épouse
L'an de l'incarnation 1507 et le 16/4, illustrissime et sérenissime prince notre maître Louis XII, par la grâce de dieu roi de France régnant, sachent tous et chacuns présents et pareillement à venir que la honnête dame Guilherma, épouse de Guilhem de YLLICE, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, sachant et attendant, comme a dit, que le sage homme Guilhem de YLLICE, son mari, avoir apporté dans sa maison suivant l'instrument de leurs noces la somme de 80 Livres tournois, et desquelles ils ont payé à plusieurs créditeurs, sachant que, en conséquence, avoir reconnu audit Guilhem de YLLICE, son mari ici présent, et pour lui et les siens héritiers et successeurs au temps à venir, dans et sur tous ses biens lesdits 80 Livres tournois .
Par conséquent, ladite Guillerma, procédant aux choses ci-dessous, de licence, autorité et consensus bénévolent dudit Guilhem de YLLICE ... reconnait avoir eu et réellement reçu dudit Guilhem DE YLLICE, son mari ici présent ... ladite somme de 80 Livres tournois ... dont le quitte ...
...
Les actes furent faits dans la maison desdits mariés, en présence et témoignage des sages hommes Pierre COMBACAL prêtre, Jacques BRÈS plus jeune, Guilhem PASTOR plus vieux, Pierre DE (LA) NAVE, Domenge de YLLICE, Pierre RODILH, Guilhem DE RUNS (?) dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos habitants, témoins ... Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire.
AD34 II E 63/27 f° 83 - image N° 63-27_167.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
Les 7 enfants du couple DELEUZE - CLAUSE 
DELEUZE, Jaumes (Jacques) (Sosa 21964)
× 1505 DELAVAL, Guilherma (Guillaumette) (Sosa 21965)
° avant 1485 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - † entre 20 novembre 1539 et 3 janvier 1543 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
DELEUZE, Estève (Stephanus de Ylice) ou Estienne (21704-2)
× 1523 CARRIÉRESSE, Claude
× 1525 PEYTANIÈRE, Dauphine (Delphina Peyramerii)
° avant 1505 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - † entre 13 février 1556 et 1571 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
DELEUZE, Raymond (Sosa 10890)
× 1526 PASTRESSE, Marguerite (Sosa 10891)
° avant 1506 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - † entre 29 octobre 1555 et 1557 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
DELEUZE, Guilhem (Sosa 10852)
× 1538 PASTRESSE, Catherine (Sosa 10853)
° vers 1508 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos - † entre 18 mars 1574 et 10 octobre 1574 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
DELEUZE, Jehan (Jean) (21704-5)
× 1530 CORNUT, Catherine (43916-4)
× N, Marquèse
° avant 1508 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - † après 1539 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
DELEUZE, Florete (21704-6) Naissance : avant 1508 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1508
DELEUZE, Agnès (21704-7) Naissance : avant 1508 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1508

Retour à la page principale

|-----CLAUZEL, Claude
CLAUZELLE, Claude
|-----BÉRARDE, Margueritte (Bécade)
Baptême : vers 1634 à Saint-Paul ???,34570,Hérault, FRANCE
Décès : 8 avril 1694 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 60
Veuve de Barthélémy Brès
Inhumation : 9 avril 1694 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) POUJOL, Guilhaume
Ne signe pas.
Famille COMBACAL - CLAUZELLE
Contrat de mariage : 21 août 1658 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) THIBAUD, Jean
      |-----COMBACAL, Pierre
|-----COMBACAL, Pierre dit Jeune (10928-6.1)
|-----ANDRÉ, Anthoinette (10928-6)
COMBACAL, Jean (10928-6.1.3)
      |-----CAUSSE, Jehan (Raux)
|-----CAUSSE, Marceline
|-----THEULE, Catherine
Baptême : 24 septembre 1607 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) COMBACALE, Jacquette, filhe de Pierre Combacal
Parrain : Jehan Causse d'Aniane
- signature à vérifier
Décès : 9 avril 1672 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Inhumation : 10 avril 1672 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) COMBACAL, Jean, son fils
(Présent) THIBAUD, Catherine, sa belle soeur
(Présent) COMBACAL, Jean, son neveu
(Présent) CLAUZELLE, Claude, sa femme
Pas d'âge sur l'acte
Titre : Me, consul en 1646
Profession : Me menuisier/charpentier
Testament : 26 mars 1672 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) CLAUZELLE, Claude, sa bien aymée femme
(ITEM) COMBACAL, Jean, héritier universel son fils et de Marguerite ANDRINE
Le 26 mars 1672 apprès midy, Jean COMBACAL Me menuizier habitant dudit Saint-Jean-de-Fos, lequel doubtant de mourir à cauze de certaine maladye corporelle quy le détient dans son lit ... a ordonné son dernier testament nuncupatif à Saint-Jean-de-Fos ...
a faict une charitté d'un cestier et demy bled misteure réduit en pain cuit et distribué aux pauvres ...
à Claude CLAUZELLE sa bien aymée femme la troisiesme partye de tous et chascungs ses biens à la charge, lors de son décès de rendre ladite héréditté à son héritier bas nommé ...
Lègue à tous ses neveux, nièces, et autres siens parents 5 sols ...
nomme son héritier universel et général autre Jean COMBACAL son fils et de Margueritte ANDRINE sa première femme ...
Faict et passé dans la maison dudit testateur. Prézans Me Barthélémy DELATREILHE viguier ... le sieur Jean de PEYNE bourgeois, Pierre COMBACAL vieux, Valentin COMBACAL, Bernardin ANDRÉ, Anthoine ANDRÉ, Jean FAJON dudit lieu et sieur Jacques BOUSQUEThabitant du lieu de Montpeyroux soubsignés, ledit COMBACAL testateur a dict ne scavoir escripre ny signer, et de moy Jean HERAIL nottaire royal hérédittaire sul rézervé par sa majesté audit lieu, requis et soubsigné.
Document
Debte: 6 février 1631 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) ANDRÉ, Jean
A Saint-Jean-de-Fos, le 6 février 1631, Jean ANDRE, Me bastier habitant d'Aniane, confesse debvoir à Jean et Jacques COMBACAL frères ...
Créance: 21 juillet 1647 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) DUPIN, Jean, débiteur
Le 21/7/1647 à Saint-Jean-de-Fos, Jean DUPIN fils à feu Pierre, habitant dudit lieu, a confessé debvoir à à Jean COMBACAL Me menuizier habitant dudit lieu ... la somme de 48 Livres 10 sols,
et c'est par reste et compte arresté présantement faict entre eux tant de la valleur de 2 boix de lict, un garde-robbe, une table et un bang escabélart par ledit DUPIN prins de la bottigue dudit COMBACAL en argent amiablement presté, le tout heu et receu cy devant par ledit DUPIN à son contantement ... promet payer ... dans un an complet à compter de ce jourd'huy, à peyne de tous despans et inthérests ...
Faict et passé dans ma maison en présance de Me Barthélémy DELATREILHE viguier et François SAUREL DE Saint-Jean-de-Fos soubsignés avec ledit DUPIN, ledit COMBACAL illitéré, et de moy Jean HERAIL nottaire royal dudit lieu, requis et soubsigné.
AD34 II E 63/204 f° 319 - image N° 957
EN MARGE :
Y a autre contract d'obligation du 20/10/1663 en faveur du Sr Henry de BENOIST Sr de la PRUNAREDE receu par moy nottaire.
Note de JJM : Jean COMBACAL n'a pas apposé de marque.
Ne signe pas.
Famille BRÈS - CLAUZELLE
Mariage : 4 février 1674 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) BRÈS, Jean dit Cauvy , père
(Présent) AYGALENQ, Pierre, Jean Aygalenc son beau frère (raccordement fait avec Pierre Aygalenc son beau-frère)
(Présent) DURAND, Louis, son beau frère
Présent : Pierre Brès, son cousin germain
Contrat de mariage : 23 janvier 1674 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,dans la maison de Barthélémy BRÈS
(Présent) AYGALENQ, Pierre, consentement pour Barthélémy BRÈS de Pierre AYGALENC son beau-frère
(Témoin) BRÈS, Charles
(Témoin) DELATREILHE, Barthélémy, viguier
(Présent) BRÈS, Pierre, consentement pour Barthélémy BRÈS de son cousin germain, Me potier de terre
(Présent) DURAND, Louis, consentement pour Barthélémy BRÈS de son beau-frère
Barthélémy BRÈS, fils de Jean BRÈS et de feue Jaquette CAUVINE du lieu de Saint-Jean-de-Fos, et Claude CLAUZELLE, fille légitime et naturelle de feus Claude CLAUZEL et Margueritte BECADE/BERADE, leurs pères et mères du lieu de St Paul, diocèze de Montpellier, à prézant vefve de feu Jean COMBACAL, Me menuizier de Saint-Jean-de-Fos, concluent un contrat de mariage le 23 janvier 1674 à Saint-Jean-de-Fos (34150).
Claude CLAUZELLE donne à son futur mari touts et chascungs ses biens présans et advenir et le nomm son procureur irrévocable.
Les futurs époux se donnent 150 Livres en augment dotal.
Présents : Me Barthélémy DELATREILHE, viguier aux ordinaires dudit Saint-Jean-de-Fos, sieur Charles BRÈS, Me André ANDRÉ, Henry CAMBON, Jaques DURANT Me potier de terre, Jean AYGALENC, tous habitans dudit Saint-Jean-de-Fos, soubsiniés avec ledit BRÈS futeur espoux, ladite CLAUZELLE future espouze a dit ne savoir escripre, ny siger apprès avoir esté requize de le faire, et de moy Jean HERAIL nottaire royal hérédittaire seul rézervé audit Saint-Jean-de-Fos, requis et soubsigné.
      |-----BRÈS, Pierre (Sosa 2692) 
|-----BRÈS, Jean dit Cauvy (Sosa 1346)
|-----DUPIN, Florette (Florence) (Sosa 2693)
BRÈS, Barthélémy (1346-1)
      |-----CALVY, Barthélémy (Sosa 2694) 
|-----CALVY, Jacquette (Sosa 1347)
|-----ALBE, Jeanne 5albo) (Sosa 2695)
Naissance : 22 avril 1629 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) DUPIN, Florette (Florence)
(Parrain) CALVY, Barthélémy
Il habite la ville de béziers en 1677.
Baptême : 1 mai 1629 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) DUPIN, Florette (Florence)
(Parrain) CALVY, Barthélémy
Décès : 13 mai 1679 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,après 1678
Inhumation : 13 mai 1679 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) BRÈS, Louys (Louis), son frère
Présent : Estienne Brès, son parent, ne signe pas.
(Oncle) DURAND, Barthélémy
Document
Sait signer.

Retour à la page principale

|-----CLAVEL, Jean "Louis"
CLAVEL, Marie "Louis" Joseph Gabriel
|-----MAS, Hélène Célestine Sophonie
Naissance : 6 avril 1868 21:0 à Autignac,34480,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
AD34 en ligne - P. 30/50 - acte N° 4
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta86ea7df45effdb0b/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_c40886a1c37db26cdba5811e7040e9bb#id:786963972
il a eu un fils avant 1908
Décès : après 1943
Profession : propriétaire
Document
Sait signer.
Famille CLAVEL - ARNAUD
Mariage : 31 juillet 1890 10:0 à Thézan-lès-Béziers,34490,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE, âge : 22
lui : domicilié à Autignac
Présents : : Vincent BLAYAC, propriétaire, 54 ans ;
Edon ARNAUD, propriétaire, 42 ans ; Louis ARNAUD, propriétaire, 26 ans, frère de la future ;
AD34 en ligne - P. 67/88 - acte N° 5 -
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557bb3c56fb76/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_fec184bbbb81d6c1f405ea20548c86cb#id:333344334
Contrat de mariage : 30 juin 1890 à Autignac,34480,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,reçu par Me PASTRE, notaire à Autignac
|-----ARNAUD, Scholastique Martin Louis
ARNAUD, Marie Jeanne "Zélie"
|-----ROBERT, Adélaïde
Naissance : 18 janvier 1872 16:0 à Thézan-lès-Béziers,34490,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,dans sa maison d'habitation rue du Pourtour de l'église
AD34 en ligne - P. 73/79 - acte N° 4 - http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557bb3c41f3a0/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_37622b6c8516a0b710f889942bed49d9#id:1275620625
Décès : 14 novembre 1890 10:0 à Autignac,34480,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE, âge : 18
Source : Acte de mariage + AD34 en ligne - P. 39/47 - acte N° 28 -
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vtab9d673d5469b37c1/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_1fe6495995ca1b8484dce17111e71238#id:897528782
Profession : sans profession
Sait signer.
Famille CLAVEL - LUC
Mariage : 24 décembre 1942 à Béziers,34500,Hérault, FRANCE
mariage dissous par jugement du tribunal civil de Béziers et transcrit le 4/11/1943
Il y a un tampon "24/11/1943"
Mention marginale de l'acte de naissance
Contrat de mariage : 23 janvier 1896 à Sète,34200,Hérault, FRANCE,reçu par Me Henriy COUZIN, notaire à Sète
      |-----LUC, Pierre
|-----LUC, Barthélémy
|-----BOYER, Christine
LUC, Marie Joséphine Christine (46-3.3)
      |-----BARTHÈS, Antoine (Sosa 46) 
|-----BARTHÈS, Marie Jeanne Agathe (46-3)
|-----SÉRANNE, Françoise Pascale (Sosa 47)
Naissance : 6 juin 1873 à Sète,34200,Hérault, FRANCE,dans la maison Gauthier du Pont Neuf N° 47
AD34 en ligne - P. 101/248 - acte N° 387
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557bb337db068/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_36b95091396a1421ef2e823f40f97b44#id:216784293
Décès : après 1943
Profession : sans profession
Document

Retour à la page principale

      |-----CLERGUE, Jacques (Sosa 11108) 
|-----CLERGUE, Guilhaume (Sosa 5554)
|-----ANDRINE, Thomaze (Sosa 11109)
CLERGUE, Guillaumette dite jeune (5554-A6)
      |-----TALAISSAC, Père (Sosa 11110) 
|-----TALAISSAC, Marguerite (Talaissague) (Sosa 5555)
Naissance : 18 février 1624 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 22 février 1624 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) CLERGUE, Guillaumette
(Parrain) CLERGUE, Thomas
Décès : 5 octobre 1696 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 75
Femme de Guilhaume Dupin.
Inhumation : 6 octobre 1696 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) OLIER, Jean
(Présent) ALBE, Pierre, son fils
Profession : Laboureur ?
Ne signe pas.
Famille ALBE - CLERGUE
Mariage : 21 décembre 1643 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Contrat de mariage : 21 décembre 1643 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
      |-----ALBE, Pierre dit faure  (22934-1.1) 
|-----ALBE, Pierre (21744-8.1.A1)
|-----ANDRÉ, Jeanne (21940-1.1)
ALBE, Pierre (11046-2.3)
      |-----BRÈS, Bertrand (Sosa 11046) 
|-----BRÈS, Florence (11046-2)
|-----DURANTE, Catherine (Sosa 11047)
Naissance : vers 1620 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Me en 1652
Décès : entre 24 août 1657 et 31 décembre 1657 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
il meurt peu après son testament
Titre : Me
Profession : Potier de terre/lieutenant du prévôt en 1638
Testament : 24 août 1657 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) CLERGUE, Guillaumette dite jeune , héritier universel sa femme, jeune
(Est témoin) BRÈS, Florence, sa mère
(Est témoin) ALBE, Barthélémy, son fils légitime et naturel et de Guilhaumette CLERGUE
(Est témoin) ALBE, Pierre, son fils légitime et naturel et de Guilhaumette CLERGUE
Pierre ALBE, Me poutier de terre ... malade, fait un testament le 24 août 1657 à Saint-Jean-de-Fos.
A tous ses frères, soeurs, neveux, nièces, et autres ses proches parents 5 sols.
Au posthum que Guilhaumette CLERGUE, sa femme ...
Jean-Louis Vayssettes. Les potiers de Saint-Jean-de-Fos P. 241
Donation reçue: 9 novembre 1637 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 9 novembre 1637, Florence BRESSE vefve à feu Pierre ALBE, considérant les agréables services qu'elle a reçus de son fils Pierre ALBE, Me poutier de terre ... lui donne une maison, la passe, cazal et à présent ... en maison ains son ... et ung plancher servant de voutte pour en faire sa boutique assy aulx faux bours dudit lieu ...
Ne signe pas.
Les 3 enfants du couple ALBE - CLERGUE 
ALBE, Pierre (5554-6.A1)
× 1669 DURAND, Jeanne (5552-B3.1.5)
× 1696 TOURNAILLE, Françoise
°30 avril 1645 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †23 septembre 1723 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
ALBE, Jacques (5554-6.A2) Naissance : 26 octobre 1647 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 17 novembre 1647 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) TALAISSAC, Marguerite (Talaissague)
(Parrain) ALBE, Jacques
Décès : 1 mai 1649 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 1
Un enfant de Pierre ALBE Me potier de terre et de Guilhaumette CLERGUE, est décédé le samedi 1 mai 1649, à l'âge de deux ans ou environ, à Saint-Jean-de-Fos et a été enseveli au cimetière et tombeau de ses ancestres.
Ne signe pas.
ALBE, Barthélémy (5554-6.A3)
× 1678 DUPIN, Marie (10988-A2.2.6)
°vers 1654 ? Pas Trouvé à Saint-Jean-de-Fos ???,34,Hérault, FRANCE - †15 octobre 1699 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Famille DUPIN - CLERGUE
Mariage : 1658 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Jean-Louis Vayssettes. Les potiers de Saint-Jean-de-Fos P. 313
Pas trouvé sur les relevés de Saint-Jean-de-Fos 1621-1668
      |-----DUPIN, Guilhaume (10768-1.2) 
|-----DUPIN, Guilhem (5440-B2.3)
|-----VIDAL, Marguerite (5440-B2)
DUPIN, Guilhaume (5552-B2.1)
      |-----JOLYE, Guilhem (Sosa 5552) 
|-----JOUILLIER, Catherine (5552-B2)
|-----ANDRINE, Margueritte (Sosa 5553)
Baptême : vers 1620 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Jean-Louis Vayssettes. Les potiers de Saint-Jean-de-Fos P. 313
Décès : 30 août 1685 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 65
Jean-Louis Vayssettes - Les potiers de Saint-Jean-de-Fos - P.313
Pas trouvé sur les relevés de Saint-Jean-de-Fos 1621-1668
Inhumation : 31 août 1685 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Profession : Potier
Les 3 enfants du couple DUPIN - CLERGUE 
DUPIN, Marguerite (5552-B2.1.1) Naissance : 28 octobre 1659 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 11 novembre 1659 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) MAURY, Jacques, Me potier de terre
(Parrain) JOUILLIER, Catherine, veuve de Guillaume DUPIN
DUPIN, Marie (5552-B2.1.2) Naissance : vers 1664 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Pas trouvé sur le relevé de Saint-Jean-de-Fos.
Décès : 20 avril 1666 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 2
Inhumation : 20 avril 1666 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Ne signe pas.
DUPIN, Une Fille (5552-B2.1.3) Décès : 29 septembre 1667 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Pas d'âge sur le relevé.
Ne signe pas.

Retour à la page principale

      |-----CLERGUE, Père (Sosa 44432) 
|-----CLERGUE, Jacques (Sosa 22216)
CLERGUE, Jacques (Sosa 11108)
      |-----DESTAN, George (Gregory) (Sosa 44434) 
|-----DESTANG, Marquese (Marquise) (Sosa 22217)
|-----RANQUIÈRE, Mondète (Sosa 44435)
Naissance : avant 1561 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos
(raccordement à ses parents non prouvé) il est fils de Jacques décédé après 1582. il a un fils Guilhem mentionné dans le Testament de son présumé frère Anthoine
Décès : entre janvier 1605 et avril 1605 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Source : Jean Paul André P. 18/87 AD34 II E 63/161 f° 40
Source : Jean Paul André P. 18/36 AD34 II E 63/165 en 1623
"Thomaze Andrine veuve à feu Guillem Clergue" DOUTE
Donation: 29 janvier 1582 15:0 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) SABATIÉ, Guillaume, Me de Saint-Jean-de-Fos
(Présent) TACONNET, François, (raccordement non prouvé)
(Présent) HUGOL, Anthoine
(Présent) ALBE, Jolyé (Peyralbe) dit Fabre , Me
(Présent) JEAN, Bertrand (Jehan) dit vieulx
(ITEM) ANDRINE, Thomaze, pour les agréables services à sa femme
Le 29/1/1582, 15:00, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, sachent tous présents et advenir que comme il n'y a chose plus certaine que la mort, ni chose plus incertaine que l'heure d'icelle. Pour ce, en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, constitué en personne Jacques CLERGUE, fils d'autre Jacques du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, lequel, pensant aux choses susdites, il demeurant sain de son entendement et bonne mémoire, par la grâce de dieu, combien qu'il soit occupé de maladie de son corps, de son bon gré ... de licence de ... sondit père ... de son bon gré, avec la teneur du présent instrument, a conduit sa dernière donation à cause de mort ...
... legs pieux pour son ame ... 4 écus ...
ITEM, a donné ledit testateur ... de ses autres biens restants par droit d'institution, héréditaire portion, supplément de légitime et quarte trébélianique, ou par tout autre droit, à sa mère età tous ses frères, soeurs, neveux et nièces et autres ... 5 sols tournois ...
... à Thomaze ANDRINE, sa femme, sa vie vêtue, et chaussée tant que demeurera en viduité dans sa maison ... et si se remarie lui donne 16 écus 2/3 à 60 sols l'écu, à la charge qu'elle sera tenu d'allaiter le posthum qu'elle porte en son ventre jusqu'à ce que s'en puyisse passer ; et si elle ne le voudra faire lui donne à cause de mort suelement 5 sols tournois ...
En tous ses autres biens restants tant meubles que immeubles, présents et advenir, droits et actions, ... son héritier universel a fait et institué et de sa propre bouche a nommé et appellé le posthum ou posthume que porte en son ventre sadite femme, si est enceinte et pourvu que vienne à fons de baptême ... substitue sondit père ou aux siens ...
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Saint-Jehan-de-Fos et dans la maison de ses père et mère.
Présents : Thomas ANDRÉ ... Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/120 f° 36 v° - Image 63-120_037.jpg - Transcription de JJ MASSOL
Quittance contenant reconnaissance: 14 janvier 1583 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) ANDRIEU, Jacques (Jamme Andrieu) dit Vieulx , son beau-père
(Cité dans l'acte) CLERGUE, Jacques, son père
Quittance contenant reconnaissance de Thomaze ANDRÉ femme de Jacques CLERGUE de Saint-Jehan-de-Fos
Le 14/1/1583 ... Jacques CLERGUE fils d'autre Jacques ... confesse avoir reçu de Jacques ANDRÉ vieux, son beau-père ... un cousset de femme étamine noire et une robe drap de maison ... une caisse de pin avec sa clef ... pour fine de douaire constitué ...
AD34 II E 63/121 f° 17 v° - Transcription de Jean-Paul ANDRÉ
Quittance reçue: vers 5 février 1588 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, vers 5 février 1588, Jehan ALBE de Saint-Jean-de-Fos ... confesse avoir eu des heoirs de feu Jacques CLERGUE par mains de Jacques CLERGUE son fils dudit lieu ...
Debte: 12 juin 1588 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) de VINCENT, Anthony (Anthoine)
A Saint-Jean-de-Fos, le 12 juin 1588, Jacques CLERGUE fils de feu Jacques ... confesse devoir à Anthoine de VINCENS ... deux cestiers bon bled touzelle ... à cause de plus valleur d'ung mullet que le dit de VINCENS a baillé au dit CLERGUE, poil noir embasté, avec autre mullet que le dit CLERGUE a baillé au dit de VINCENS, poil rouge embasté, lesquels mullets lesdites parties confessent avoir reçus les ungs les autres avec ses vices apparents ...
Transaction et accord: 19 janvier 1589 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Citée dans l'acte) ANDRINE, Thomaze
L'an 1589 et le 19/1, après midi, très chrétien prince Henry, par la grâce de dieu roi de France et de Pologne régnant, sachent tous présents et advenir que comme débat, question ou controverse fusse mû ou au temps à venir, se espére admoyre plus grande, par et entre
Guilhem ANDRÉ, fils légitime de feus Jacques ANDRÉ et de Guilhaumette DELEUZE, Jacques CLERGUE, mari de Thomaze ANDRINE, fille desdits feus Jacques ANDRÉ et Guilhaumette DELEUZE, François TOURNAIL de Bessan mari de Magdeleine ANDRINE , filhe légitime desdits ANDRÉ et DELEUZE du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, demandeurs d'une part,
ET Jehan DELEUZE, fils et héritier universel de feus Estienne DELEUZE et Dauphine ARAZADE dudit Saint-Jean-de-Fos, défendeur d'autre.
Pour ce que lesdits ANDRÉ, CLERGUE et TOURNAIL au nom de ses femmes par lesquelles ont promis faire ratifier aux choses sous écrites ... demandaient la légitime naturelle sur tous les biens desdits feus Estienne DELEUZE et Dauphine ARRAZADE à eux appartenant comme succédant et tenant le lieu et place de ladite Guilhaumette DELEUZE, leur feue mère, suivant le nombre de 4 enfants.
Ledit Jehan DELEUZE a dit que sondit feu père a marié ladite feue Guilhaumette DELEUZE avec feu Jacques ANDRÉ, et lui constitua en dot et verquière ... un champ complanté d'oliviers et ...? assis au terroir dudit lieu et tènement de St Genieys, confront ...
PLUS un autre champ assis au terroir de la Guarrigue, confront ...
lesquelles 2 pièces a dit que ladite feue Guilhaumette ou ses successeurs ont depuis tenus et possédés comme ...
FINEBLEMANT, lesdites parties, voulant venir à bonne paix et concorde et voulant éviter dépenses et frais de justice, sire Bertrand JEHAN et Bertrand HERAL dudit Saint-Jehan-de-Fos amis desdites parties, paix traitant, de leur bon gré, au nom que précède, avec la teneur du présent instrument en ont transigé, pactisé et accordé comme s'ensuit :
savoir est que par tous les droits , part et portion que lesdits Guilhem ANDRÉ, Magdeleine, Thomaze ANDRINE, fils et filles de ladite Guilhaumette DELEUZE ont ou pourraient avoir sur les biens des dits feus Estienne DELEUZE et Delphine ARRAZADE, leur ayeul et ayeulle, soit par constitution de dot, légitime ou surplus d'icelle ou autrement, ledit Jehan DELEUZE baillera et de présent baille audit Guilhem ANDRÉ , Magdeleine et Guilhaumette [sic : c'est Thomaze] ANDRINES, lesdites ANDRINES absentes, lesdits ANDRÉ, CLERGUE et TOURNAIL présents avec moi notaire pour elle stpulants et acceptants, savoir est lesdits 2 champs sus mentionnés et confrontés, environ 2 journées d'homme à fossoyer, assis au terroir dudit Saint-Jehan-de-Fos et tènement des Issarts, confronté avec ledit Jehan DELEUZE ...
et moyennant lesdites 6 pièces sus confrontées et désignées lesdits ANDRÉ, CLERGUE et TOURNAIL au nom que procèdent ont quitté et quittent ledit Jehan DELEUZE, son oncle, y présent et acceptant, tous les droits, part et portion que lesdits ANDRÉ et ANDRINEStenant le lieu et place de ladite feue Guilhaumette DELEUZE, leur mère, ont ou pourraient avoir sur les biens desduts feus Estienne DELEUZE et Dauphine ARAZADE, leurs ayeul et ayeulle, soit par constitution de dot, legitime, supplément d'icelle que autrement # et moyennant tout ce dessus auront paix et concorde et fin de tout procès et amour perpétuelle entre eux.
...
Fait audit Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire. Présents : Jehan DUPIN fils d'Anthoine, Jehan GUAY dudit lieu sousignés hormis lesdites parties qu'ont dit ne savoir écrire. Et de moi Jehan DESFOURS notaire toyal habitant dudit lieu soussigné, requis.
AD34 II E 63/127 f° 25 - image N° 63-127_026.jpg - Transcription de JJ MASSOL
Division: 19 janvier 1589 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
DIVISION PASSEE entre Guilhem ANDRÉ, Magdeleine et Thomaze ANDRINES de Saint-Jehan-de-Fos
L'an 1589 et le 19/1, après midi, très chrétien prince Henry, par la grâce de dieu roi de France et de Pologne régnant, sachent tous présents et advenir que comme division ou répartition des biens de feue Guilhaumette DELEUZE en son vivant femme de Jacques ANDRÉ a été faite entre
Guilhem ANDRÉ, François TOURNAIL de Bessan, comme mari de Magdeleine ANDRINE, par laquelle a promis faire ratifier aux choses sous écrites, sur l'obligation renonciation et jurement sous écrits et Jacques CLERGUE, comme mari de Thomaze ANDRINE, par laquelle a promis faire ratifier aux choses sous écrites, sur l'obligation renonciation et jurement sous écrits, fils et filles de ladite feue Guilhaumette DELEUZE, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, comme s'ensuit sire Bertrand JEHAN et Bertrand HÉRAIL dudit lieu amis commis desdites parties paix traitant :
PREMIEREMENT, à la part dudit François TOURNAIL, pour sadite femme, est parvenu et parvient un champ assis au tènement de la Garrigue, confront ...
- à la part dudit Guilhem ANDRÉ, est parvenu et parvient la moitié d'un champ complanté d'oliviers, assis au terroir dudit lieu, et tènement dessous St Genieys, confront avec Thomaze ANDRINE ...
- à la part de ladite Thomaze ANDRINE sont parvenus et parviennent les pièces qui s'ensuivent :
Premièrement la moitié du susdit champ dessous St Genieys, confronté avec ledit Guilhem ANDRÉ ...
Plus 2 journées et demi d'une vigne assise au terroir dudit lieu et tènement des Issarts, confronte ...
...etc
Fait audit Saint-Jehan-de-Fos et maison de moi notaire. Présents : Jehan DUPIN fils d'Anthoine, Jehan GUAY dudit lieu soussignés hormis lesdites parties qu'ont dit ne savoir écrire. Et de moi Jehan DESFOURS notaire toyal habitant dudit lieu soussigné, requis.
AD34 II E 63/127 f° 27 v° - image N° 63-127_029.jpg - Transcription de JJ MASSOL
Division de biens: 9 février 1590 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an 1590 et le 9/2, après midi, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre régnant, sachent tous présents et advenir que comme débat, question ou controverse fusse mû ou au temps à venir, se espére admoyre plus grande, par et entre
Jacques CLERGUE, fils légitime et naturel de feu Jacques CLERGUE, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, demandeur, d'une part,
ET Jolyé et Jehan CLERGUES, fils et héritiers universels de feu Jacques CLERGUE, défendeurs, d'autre.
Pour ce que ledit Jacques CLERGUE demandait la moitié de tous et chacuns les biens meubles et immeubles de son dit feu père, quittes ... de toutes charges suivant la donation que son dit père lui avait faite en faveur de mariage, confirmee par son dernier testament.
Lesdits Jolyé et Jehan CLERGUE ont offert lui bailler ladite moitié de biens suivant la moitié des dettes qu'ils doivent, faites par son dit feu père avant ladite donation, ou après.
Ledit Jacques CLERGUE a dit n'être tenu de payer aucunes dettes faites par son dit feu père, à cause que sa dite donation est quitte ... de toutes charges, mais pour fuir procès, offre en payer la moitié, pourvu que lesdits Jolyé et Jehan CLERGUES payent la moitié des dettes qu'il a faites, demeurants avec sesdits frères, mère et autres frères et soeurs qui les a faites pour les nourrir et entretenir.
Lesdits Jolyé et Jehan CLERGUES ont offert payer entre tous deux la moitié des dettes faites par ledit Jacques CLERGUE, son dit frère, depuis qu'il veut payer la moitié des dettes de son feu père et même qu'il les a faites, demeurant en communauté entre eux.
FINEBLEMENT, lesdites parties, voulant éviter dépenses et frais de justice, lesdits Jolyé et Jehan CLERGUES ... de licence ... d'autre Jacques CLERGUE, fils de feu Jehan, son curateur dudit lieu y présent ... lesquels, tous trois, de leur bon gré, avec la teneur du présent instrument, en on ttransigé .... comme suit ...
savoir est que tous et chacuns les biens tant meubles que immeubles dudit feu Jacques CLERGUE, père ... se répartiront par moitié par Bertrand JEHAN et Jacques BRÈS, fils de feu Claude, dudit lieu, commis par lesdites parties, et leur moitié sera dudit Jacques CLERGUE et ladite moitié sera desdits Jolyé et Jehan CLERGUES, comme héritiers de son dit feu père, sans y comprendre 3 olivettes que ledit feu Jacques CLERGUE a baillées en faveur de mariage à Jehanne CLERGUE, sa fille, avec les pactes suivants :
...
... lesdits Jolyé et Jehan CLERGUES, frères, comme héritiers de sondit feu père, seront tenus payer à ses autres frères et soeur ses droits de légitime ou supplément d'icelles sans que ledit Jacques CLERGUE en soit tenu rien payer.
... suit la répartition des biens par cartels signés par les probes ...
A la part desdits Jolyé et Jehan CLERGUES, frères sont parvenus les biens ci-après :
- une maison assise aux faux bourgs , confronte avec Marquèze DESTAING, Jacques CLERGUE, la rue publique ;
- la moitié d'un potager près la maison , confront ...
- la moitié d'une olivède à la Peyrière, confronte ...
- plus la moitié d'une olivède au mas de Jacquetie, confronte ...
- la moitié d'une vigne à la Guarrigue, confronte ...
- plus la moitié d'une vigne aux Yssarts, confronte ...
- plus une vigne et mas se joignants au tènement de la Sesquière, confronte ...
- une autre vigne appelée la Clarete audit tènement, confronte ...
- la moitié d'une olivède appelée la Sarrostanne, confronte ...
- la moitié d'une friche à Boscmals, confronte ...
- une vigne à Gastaffères, confronte ...
- une petite olivette à la Broure, confronte ...
- la moitié d'un champ à la Sesquière, confront ...
A la part dudit Jacques CLERGUE, de consentement de Jacques CLERGUE et de autre Jacques CLERGUE, fils de Jehan, curateur des enfants de son feu on cle Jacques CLERGUE nommés Jolyé et Jehan CLERGUES, sont parvenus les biens ci-après :
- une maison aux faux bourgs, confronte avec Cézellye CARAVIELHE? Guilhem FABRE, et avec autre maison, la rue publique ;
- la moitié d'un jardin assis dans le terroir de Saint-Jehan-de-Fos et tènement de derrière la maison, confronte ...
- un jardin à la fon, confront ...
- la moitié d'une olivette au tènementde la Peyrière, confronte ...
- la moitié d'une olivette appelée la Sacrestaine, confronte ...
- un petit champ au tènement du Sault, confront ...
- la moitié d'une vigne à la Guarrigue, confronte ...
- la moitié d'une friche à Boscmals, confronte ...
- la moitié d'une vigne aux Yssarts, confronte ...
- la moitié d'un champ à la Sesquière, confront ...
- plus la moitié d'une olivette au mas de Jacquetye, confronte ...
- plus une vigne à Ryre, confronte ...
... ledit Jacques CLERGUE sera tenu bailler à Marquèze DESTAING, sa mère pour sa nourriture et entretien, chaque année, tant qu'elle vivra, 3 cestiers blé mêlé, moitié froment et moitié seigle ou paumelle bon et marchand, mesure dudit lieu, demi muid bon vin rouge, payable chaque année le vin à nach de tene (?), le blé un cestier à Pâques, et les autres deux ...
et outre ce ... de 2 en 2 ans la moitié d'une robe drap de maison ...
Fait audit lieu et maison de moi notaire. Présents : François TACONNET, Jehan VIDAL et Martin REYNES, habitants dudit lieu qu'ont dit ne savoir écrire, sinon lesdits Jehan CLERGUE, Jehan BRÈS, TACONNET et VIDAL qui se sont soussignés.
Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/128 f° 55 v° - image N° 63-128_057.jpg - Transcription de JJ MASSOL
Accord contenant quittance : 19 février 1590 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Le 10/2/1590, après midi, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre régnant, comme certain différent fut mû entre
Jehanne CLERGUE, femme de Pierre GIBAL, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, demanderesse d'une part,
ET Jacques, son frère, dudit lieu, défendeur, d'autre.
Pour ce que ladite Jehanne CLERGUE demandait la somme de 10 écus sol que ledit CLERGUE lui a donnés en aliment de dot en son contrat de mariage, autrement à faute de payement ...
Ledit Jacques CLERGUE a dit avoir donné à ladite CLERGUE au contrat de son mariage ladite somme de 10 écus en argent ou en terres au choix dudit CLERGUE, et après il n'a point de...? offrant lui bailler de terres en payement.
FINEBLEMENT, lesdites parties, voulant venir à bonne paix et concorde et voulant éviter dépenses et frais de justice ... ladite CLERGUE du bon vouloir dudit GIBAL, son mari y présent ... en ont transigé .... comme suit ...
savoir est que pour payement des dits 10 écus sol, ledit Jacques CLERGUE ... de présent baille ... à sa dite soeur ... la moitié d'une vigne qu'est toute sa part d'une friche joignants contenant environ 6 journées à fossoyer assis au terroir de la Guarrigue, confront ... quitte de toutes charges jusqu'au jour présent ... sauf que ladite vigne et herme vaut plus que 10 écus, ladite Jehanne fournira et paiera audit Jacques CLERGUE, son frère, la somme d'un écu 2/3 d'écu sol, faisant 5 Livres, du jour présent en un an prochain. Et moyennant ladite pèce, ladite Jehanne CLERGUE... quitte ... ladite somme de 10 écus sol ...
Fait audit lieu et maison de moi notaire. Présents : Bertrand JEHAN, Jacques BRÈS fils de feu Claude, et Barthélémy DELATRELHE dudit lieu, soussignés, hormis lesdites paties qu'ont dit ne savoir écrire. Et moi Jehan DESFOURS notaire royal habitant dudit lieu soussigné requis.
AD34 II E 63/128 f° 74 v° - image N° 63-128_076.jpg - Transcription de JJ MASSOL
Debte: 26 février 1593 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Cf : acte. (raccordement non prouvé)
Debte: 19 mars 1595 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
DEBTE de noble Pons de GINESTOUS, sieur de la Jurade, habitant de Mondardyer contre Jacques CLERGUE fils à feu autre de Sainct-Jean-de-Fos
L'an 1595 et le 19/3 après midy, reignant souverain prince Henry (IV), par la grace de Dieu, roi de France et de Navarre, estably en personne ledict Jacques CLERGUE, lequel, de gré confesse debvoir audit Sieur de la Jurade absant, Jehan de BENOIST, cappitaine son beau-fils dudit lieu de Saint-Jean-de-Fos présent, moy notaire pour ledict Sieur estipullant et acceptant, la somme de 14 Livres tournois ... du pryx et vente de 4 cestiers bled ... bon et marchant, mesure de Sainct Maurice d'Alajou, receus cy devant. Ainsi qu'a dit renoncé à toute exception de droict à ce contraire à payer lesdits 4 escuts deux tiers le débiteur au créditeur d'huy en caresme prenant prochain soubs l'oblige et ypothèque de touts ses biens présents et advenir aulx rigueurs des cours royaulx, présidiaulx, scel grand de Carcassonne, Béziers et autres en ce requises. Et ainsi l'a juré et renoncé à tout droict à ce contraire.
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents : Pierre COMBACAL et Anthoine ANDRÉ fils à feu autre aussi dudit lieu soubsignés, ormys ledit débiteur et ANDRÉ qu'ont dit ne scavoir escripre ni signer, estant de ce requis, et moy Jean VITALIS notaire royal dudit lieu de Saint-Jean-de-Fos requis et soubsinié.
AD34 II E 63/148 f° 107 v° - image N° 070.jpg
Debte et quitance reçue: 29 mars 1595 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) DESTANG, Marquese (Marquise), sa mère caution
DEBTE pour François SAUREL, Jacques et Jean BRÈS, frères, tuteurs des hoirs à feu Claude BRÈS contre Jacques CLERGUE fils à feu autre Jacques, et Marquèze DESTAING, mère et fils sa plège et caution, de Saint-Jean-de-Fos
L'an 1595 et le 29/3 avant midy, reignant souverain prince Henry (IV), par la grace de Dieu, roi de France et de Navarre, estably en personne ledict Jaques CLERGUE, lequel, de gré confesse debvoir ausdits SAUREL et BRÈS, tuteurs desdits hoirs à feu Claude BRÈS, présents et acceptants, la somme de 9 escuts et tiers ... pour admyable prest que luy en ont faict présentement, receus et embourcés en notre présence ... à payer lesdits 9 escuts et tiers le débiteur aux créditeurs d'huy et ung an complait et révolt prochain.
Et pour plus grand assurance, Marquèze DESTAING, mère dudit débiteur, advertye de la susdite obligation comme estant faicte en sa présence et de son gré c'est rendue plège, caution et principal payeur par ledict débiteur à payer ladicte somme de 9 escuts et tiers ausdits tuteurs ...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents : Domenge BOSC ET Me David CAUSSE dudit lieu soubsignés ormys lesdits débiteur et BOSC qu'ont dit ne scavoir escripre, ni signer, estant de ce requis avec ledit débiteur, et moy Jean VITALIS notaire royal dudit lieu requis et soubsinié.
AD34 II E 63/148 f° 142 - image N° 104.jpg
EN MARGE :
L'an 1604 et le 26/1, environ midy, Jean BRÈS jeune, fils et héritier à feu Claude BRÈS audit nom, de son bon gré, confesse avoir heu et receu de Jaques CLERGUE, fils à feu autre, dudit lieu, présent et acceptant, la somme de 9 escuts et tiers ... quicte ledit CLERGUE ...
AD34 II E 63/148 f° 142 v° - image N° 105.jpg
Arbitrage: 23 octobre 1595 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 23 octobre 1595, ARBITRAGE entre Me Pierre FIGUIER et jeanne ANDRINE mariés d'une part ET Jacques et Jean CLERGUE, frères de Saint-Jean-de-Fos, fils de feu autre Jacques CLERGUE.
Jeanne ANDRINE, avec son mari, demandent deux piesses que leur sont advenues sur la division des biens de feu Georges DESTANG ... scavoir la moitié d'une maison ... et ung champ complanté de jeunes oliviers ... par le décès de feu George DESTANG et de Mondette RANQUIERE mariés ... et procès à la Cour ordinaire ...
les susdits CLERGUE et Messoye DESTANG leur mère ...
Accord: 19 avril 1597 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Cf : acte.
Accord: 3 septembre 1602 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(A un lien individuel) CLERGUE, Jehan, vs
(A un lien individuel) CLERGUE, Joulege (Jollye), vs
Procès à la cour royale ... demandeur
Famille CLERGUE - 1ÈRE FEMME de JACQUES CLERGUE
Contrat de mariage : avant 1581
1ÈRE FEMME de JACQUES CLERGUE  
L'enfant du couple CLERGUE - 1ÈRE FEMME de JACQUES CLERGUE 
CLERGUE, Jolyé (11108-A1) Baptême : avant 1581 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1605 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Division de biens: 9 février 1590 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an 1590 et le 9/2, après midi, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre régnant, sachent tous présents et advenir que comme débat, question ou controverse fusse mû ou au temps à venir, se espére admoyre plus grande, par et entre
Jacques CLERGUE, fils légitime et naturel de feu jacques CLERGUE du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, demandeur, d'une part,
ET Jolyé et Jehan CLERGUES, fils et héritiers universels de feu Jacques CLERGUE, défendeurs, d'autre.
Pour ce que ledit Jacques CLERGUE demandait la moitié de tous et chacuns les biens meubles et immeubles de son dit feu père, quittes ... de toutes charges suivant la donation que son dit père lui avait faite en faveur de mariage, confirmee par son dernier testament.
Lesdits Jolyé et Jehan CLERGUE ont offert lui bailler ladite moitié de biens suivant la moitié des dettes qu'ils doivent, faites par son dit feu père avant ladite donation, ou après.
Ledit Jacques CLERGUE a dit n'être tenu de payer aucunes dettes faites par son dit feu père, à cause que sa dite donation est quitte ... de toutes charges, mais pour fuir procès, offre en payer la moitié, pourvu que lesdits Jolyé et Jehan CLERGUES payent la moitié des dettes qu'il a faites, demeurants avec sesdits frères, mère et autres frères et soeurs qui les a faites pour les nourrir et entretenir.
Lesdits Jolyé et Jehan CLERGUES ont offert payer entre tous deux la moitié des dettes faites par ledit Jacques CLERGUE, son dit frère, depuis qu'il veut payer la moitié des dettes de son feu père et même qu'il les a faites demeurant en communauté entre eux.
FINEBLEMENT, lesdites parties, voulant éviter dépenses et frais de justice, lesdits Jolyé et Jehan CLERGUES ... de licence ... d'autre Jacques CLERGUE, fils de feu Jehan, son curateur dudit lieu y présent ... lesquels, tous trois, de leur bon gré, avec la teneur du présent instrument, en on ttransigé .... comme suit ...
savoir est que tous et chacuns les biens tant meubles que immeubles dudit feu Jacques CLERGUE, père ... se répartiront par moitié par Bertrand JEHAN et Jacques BRÈS fils de feu Claude, dudit lieu, commis par lesdites parties, et leur moitié sera dudit Jacques CLERGUE et ladite moitié seera desdits Jolyé et Jehan CLERGUES, comme héritiers de son dit feu père, sans y comprendre 3 olivettes que ledit feu Jacques CLERGUE a baillées en faveur de mariage à Jehanne CLERGUE, sa fille, avec les pactes suivants :
Famille CLERGUE - ANDRINE
Mariage : après 26 février 1581 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Contrat de mariage : 6 février 1581 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
répertoire général de Desfours AD34 II E 63/119 f° 47 incommunicable, devenu communicable après réparation
Le 6/2/1581, Henri, par la grâce de Dieu, roi de France et de Pologne régnant, sachent tous présents et advenir que ...
comme a été contracté mariage par les paroles de présent et non encore accompli en sainte mère église par et entre
Jacques CLERGUE, fils légitime et naturel de Jacques CLERGUE et de Marquèze DESTAING, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, d'une part,
ET Thomaze ANDRINE, filhe légitime et naturelle de Jacques ANDRÉ et de feue Guillaumette DELEUZE, dudit lieu, d'autre part.
Et comme est de coûtume et ordre légal de tout temps observé que mariage ou union ne se fasse sans constitution de dot et verquière, quant à la partie des femmes, pour supporter les charges du mariage qui sont grandes. Pour ce, en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, constitué en personne ledit Jacques ANDRÉ ... lequel, de son bon gré, avec la teneur du présent instrument ... assigne en dot et verquière à ladite Thomaze ...
une vigne assise au terroir de Saint-Jehan-de-Fos et tènement de ...
PLUS, un champ assise au terroir de Saint-Jehan-de-Fos et tènement du Sault, confront ...
PLUS, 6 journées de herme à fossoyer assis au terroir d'Aniane ...
et une robe d'étamine pour faire un cousset et autre robe drap de maison de la couleur que voudront lesdits fiancés, faites et garnies à la manière du présent pays.
...
... ledit Jacques ANDRÉ se retient seigneur, maître usufruitier sa vie durant desdites 6 journées d'Anianeà fossoyer ladite vigne ...
... ledit Jacques CLERGUE, père ... de présent donne ... audit Jacques CLERGUE, sondit fils y présent ... la moitié de tous et chacuns ses biens présents et futurs, tant meubles que immeubles, quittes de toutes charges ... en faveur de mariage et par donation entre vifs ... se retenant seigneur, maitre usufruitier durant sa vie de la moitié des biens dessus donnés ...
...
Faict audit lieu de Saint-Jean-de-Fos et maison de moy notaire. Présents ...
AD34 II E 63/119 f° 47 - 63-119_047.jpg - Transcription de JJ MASSOL
      |-----ANDRIEU, Peyre (Sosa 44436) 
|-----ANDRIEU, Jacques (Sosa 22218)
|-----SAURELLE, Magdalena (Saurela) (Sosa 44437)
ANDRINE, Thomaze (Sosa 11109)
      |-----DELEUZE, Estienne (Estève) (Sosa 22288) 
|-----DELEUZE, Guilherma (Sosa 22219)
Naissance : avant 1564 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1629 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
après 7 mai 1623 Source : Jean Paul André P. 8/89 AD34 II E 63/182 f° 63
Veuve à feu Jacques Clergue
Est-ce Thomasse ou Guillaumette ou les 2 ??? = Thomasse
Testament : 9 janvier 1629 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) CLERGUE, Guilhaume, héritier universel et général son fils légitime et naturel
(A un lien individuel) CLERGUE, Estienne, au fils de Guilhem Clergue son petit neveu
veuve à feu Jacques Clergue
confirme aux heoirs à feu autre Jacques Clergue son fils la donation qu'elle a faite audit feu Jacques Clergue son fils uni avec Guillaumette Andrine en son Contrat de mariage ... par feu Me Vitalis notaire le 3/11/1613 ... la troisième partie de tous ses biens qu'elle a reçu dudit feu Jacques Clergue son mari ...
à tous ses neveux et nièces, parents, parentes
Quittance contenant reconnaissance: 14 janvier 1583 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) CLERGUE, Jacques
Quittance contenant reconnaissance de Thomaze ANDRÉ femme de Jacques CLERGUE de Saint-Jehan-de-Fos
Le 14/1/1583 ... Jacques CLERGUE fils d'autre Jacques ... confesse avoir reçu de Jacques ANDRÉ vieux, son beau-père ... un cousset de femme étamine noire et une robe drap de maison ... une caisse de pin avec sa clef ... pour fine de douaire constitué ...
AD34 II E 63/121 f° 17 v° - Transcription de Jean-Paul ANDRÉ
Confirmation de donation: 23 avril 1605 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(A un lien individuel) CLERGUE, Jolyé, à son beau-fils
Veuve à feu Jacques Clergue Cf : acte.
Vente d'un jardin: 9 septembre 1608 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Est témoin) CLERGUE, Guilhaume, et son fils
Le 9 septembre 1608 à Saint-Guilhem-le-Désert, Augier LARGUEZES de Saint-Jean-de-Fos de licence et consentement de Guillaume CLERGUE et Thomaze ANDRINE, mère et fils, et veuve de Jacques CLERGUE dudit lieu, y présent et de la dite licence donnant au susdit LARGUEZES ... vend à Anthoine ANDRE fils de feu Fabien ... un jardin de contenance de 3 purrieyres ... 37 Livres.
Compoix 1612: 1612 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Thomasse ANDRINE - P. 644 - image N° 5 019
Une maison als faulx bourgs, confronte avec Cézelie CARAVIELLE, Jolye CLERGUE, heoirs Mathieu CAPMAL, elle-même, et la rue.
Fait 3 sols 11 deniers
ITEM, une maison ici même, confronte avec elle-même, Cézelle CARAVIELLE, la rue et Pierre FABRE.
Fait 4 sols
PLUS 19 pièces de terre
Somme totale : 3 Livres 13 sols 2 deniers
Accord: 9 septembre 1612 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(A un lien individuel) CARABASSE, Marie, vs
veuve à feu Jacques Clergue fils à feu autre
Les 2 enfants du couple CLERGUE - ANDRINE 
CLERGUE, Guilhaume (Sosa 5554)
× 1603 TALAISSAC, Marguerite (Talaissague) (Sosa 5555)
°avant 1583 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †28 janvier 1649 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
CLERGUE, Jacques dit Jeune (11108-B2)
× 1613 ANDRÉ, Guilhaumette (Audran) (22308-B5.2.1)
°avant 1588 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †entre 31 juillet 1619 et 1623 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE

Retour à la page principale

|-----CLERGUE, Martin (Sosa 88468) 
CLERGUE, Jacques (Jacob Clerici) (Sosa 44234)
      |-----ARNAVIELHE, Père (Sosa 176938) 
|-----ARNAVIELHE, Marguerite (Sosa 88469)
Naissance : avant 1481 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : avant 16 mai 1541 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,avant 1544
Sont cités dans un contrat de mariage du 16/5/1541 "les héritiers de Jaques CLERGUE".
Testament : 11 septembre 1502 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
DONATION à Jacques CLERGUE
L'an de l'incarnation du seigneur [ papier manquant] 1502 ??? et le 11 septembre, prince Louis ... sachent tous et chacuns présents et pareillement à venir que, en présence de moy notaire royal et tesmoings nommés ci-dessous, en présence et audience [papier manquant] le vénérable homme Me Guilhem AURELHAC [prêtre du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève] ...
avec ce vrai, présent et public instrument maintenant et au futur fermement valable et qui ne peut être révoqué etc ... a donné en faveur de noces à Jacques CLERGUE, son neveu ici présent, pour lui et ses hoirs et futurs successeurs, stipulant et solennement recevant, habitant du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, à savoir la tierce partie de tous ses biens meubles et immeubles, présents et futurs, etc...
avec pacte que ledit Me Guilhem AURELHAC donateur se retient Me et usufruitier des biens dessus donnés tant qu'il vivra ...
Les actes furent faits à Saint-Jehan-de-Fos et dans la maison d'Estienne BRÈS, en présence et témoignage de Jacques BRÈS plus vieux, Pierre FABRE, Bertrand de LA FABRIE, Jacques POUJOL, Guilhem PASTRE plus vieux dudit lieu habitans, témoins dans les lieux présents et appelés. Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire.
AD34 II E 63/25 f° 238 v° - Image 63-25_490.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
Testament : 13 juillet 1516 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) CLERGUE, Marguerite, sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) CLERGUE, Guantose (Guanjosse ; Guangrosse ; Gaujose), sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) BRÈS, Cécile (Cezelie ; Cecilia), son épouse
TESTAMENT de Jacques CLERGUE de Saint-Jehan-de-Fos
L'anné de l'incarnation 1516 et le 13/7, seigneur François ; sachent ; que le sage homme Jacques CLERGUE du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, ledit sain ; par la grâce de dieu ; a fait le signe de la sainte croix en disant : "au nom du père, et du fils et du saint-esprit, amen" ...
... legs pieux ...
ITEM, a légué à l'honnête homme Guilhem ARNAVIELHE, prêtre, son oncle maternel, ...? robes ...? et le fait seigneur usufruitier de tous ses biens.
ITEM, a légué à Cézelie, son épouse, sa vie vêtue, chaussée et ..? selon la qualité de sa personne et la possibilité de ses biens tant qu'elle restera en viduité honnête, et si ladite Cézelie se mariait lui lègue 20 Livres tournois payables le jour des noces 5 Livres tournois ; et de ce jour en un an, l'année révolue et complète une Livre tournoi, et de ce susdit jour chaque année une Livre tournoi, et que les payements en se puissent accumuler jusqu'à tant ;
ITEM, a voulu ledit testateur que Me Guilhem ARNAVIELHE, prêtre, et ladite Cecilie, son épouse, soit tutrice des personnes et biens, des enfants dudit testateur, de manière à ce que ...
En tous ses autres biens restants, meubles et immeubles, présents et futurs, ses héritières a fait, et de sa propre bouche nomme Gaujose et Marguerite, ses filhes légitimes et naturelles et de Cecilia, par parts et portions égales, substituant ... que en cas que une d'elles meure en état de pupillarité ou autrement sans enfant ou enfants procréés, substitue sur une.
Et ses exécuteurs en outre a fait Me Guilhem ARNAVIELHE, prêtre, et Bertrand LARGUÈSES, et a légué à chacun d'eux 2 sols tournois ...
...
Les actes furent faits dans la maison dudit testateur et sa ...? en présence et témoignage des sages hommes Blase BARRAL ...?, Pierre FIGUIER, Barthélémy FABRE, Jehan BRÈS Raymond LARGUÈSES, Jehan GAUTIER, Jacques DE LEUZE, dudit lieu habitans, témoins dans les lieux préents, nommés et requis. Et moi Guilhem DE LA FABRIE notaire.
AD34 II E 63/47 f° 41 - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
Testament : 13 juillet 1533 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(ITEM) CLERGUE, Jacques, à son fils légitime et naturel une maison
(ITEM) CLERGUE, Marguerite, sa filhe légitime et naturelle unie avec Me Jehan VITALIS notaire
(ITEM) CLERGUE, Jean, à son fils légitime et naturel une maison
(ITEM) CLERGUE, Guantose (Guanjosse ; Guangrosse ; Gaujose), sa filhe légitime et naturelle mariée à Anthoine DE LA FABRIE
(ITEM) CLERGUE, Marceline, sa filhe légitime et naturelle
(ITEM) CLERGUE, Anthoinette, sa filhe légitime et naturelle
L'an de l'incarnation 1533 et le 13/7, illustrissime et sérénissime prince et seigneur notre maître François, élu roi de France régnant, scachent toutz présents et advenir que comme il n'y a chose plus certaine que la mort, ni chose plus incertaine que l'heure d'icelle, le sage homme Jacob CLERICI du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, , sain par la grâce de dieu d'esprit et d'intellect, voulant ... au salut de son âme ... à dieu tout puissant ... a voulu disposer et ordonner pour que entre ses enfants et parents ne puisse avoir aucune question ... avec ce vrai présent et public instrument, perpétuellement et fermement valable ... a fait, conduit et ordonné son dernier testament nuncupatif et sa dernière volonté nuncupative en la forme et manière qui s'ensuit.
Et premièrement a fait le signe de la sainte et vénérable croix en disant : "au nom du père et du fils et du saint-esprit, amen" et a remis son âme et son corps à notre seigneur Jésus Christ et à la glorieuse vierge Marie et à toute la cour céleste ...
... pour son âme et ... a légué ... 15 Livres et réfection corporelle ...
ITEM, pour les exaudes ... [papier usé] grosses.
ITEM, a voulu le même testateur que le jour ...
ITEM pour les exaudes 2 grosses.
ITEM, a voulu ... que au jour de son cap d'an ...
ITEM, a légué ledit testateur aux officines dans ladite église ... 5 sols tournois ...
ITEM a légué ledit testateur à la grande croix d'argent 2 grosses et que ...
... ITEM a légué ledit testateur de ses autres biens , par droit d'institution, héréditaire portion à Anthonie, sa filhe légitime et naturelle la somme de 20 Livres tournois, lesquelles Livres sont calculées pour 20 sols tournois, de la monnaie courante, et 2 robes nuptiales tissu de France ... de Montréal, payables le jour de ses noces 10 Livres tournois et lesdites robes et le reste restant chaque année à la fête de carême une Livre tournoi. Et ce chaque année à ladite fête une autre Livre tournoi les paiements devant continuer jusqu'à ce que ladite somme soit entièrement finie de payer. Et que ne peuvent accumuler ...
ITEM, a légué ledit testateur par le même droit à Marcelline, sa filhe légitime et naturelle, la somme de 20 Livres tournois, lesquelles Livres comptent pour 20 sols tournois courants, et 2 robes nuptiales, tissu de France et Montréal, payables bien entendu le jour de ses noces 10 Livres tournois et les 2 robes , et le restant restant l'an à la fête de carême suivante une Livre tournoi. Et ce chaque année audit jour une autre Livre, les paiements continuant jusqu'à ce que ladite somme soit entièrement payée.
ITEM, a légué ledit testateur, par même droit d'institution héréditaire portion à la honnête femme Gaujose, sa filhe légitime et naturelle, unie avec Anthoine DE LA FABRIE, 20 Livres tournois, lesquelles Livres comptent pour 20 sols tournois, et le restant restant chaque année à la fête de carême une Livre tournoi. Et chaque année audit jour une autre Livre, les paiements continuant jusqu'à ce que ladite somme soit entièrement payée.
ITEM, ledit testateur a légué, confirmé à la honnête femme Marguerite, sa filhe légitime et naturelle, une avec Me Jehan VITALIS, notaire abtes lui-même testateur lui a constitué et assigné, laquelle dot elle-même constituée a voulu être ...? de ses autre biens ainsi que rien d'autre ne puisse demander ni ensuivre.
ITEM, a voulu ledit testateur ...
ITEM, a légué ledit testateur à ses neveux et nièces ... 20 deniers tournois.
ITEM, a légué ledit testateur à Jehan CLERICI, son fils légitime et naturel une maison en dehors des murs audit lieu de Saint-Jehan-de-Fos, confronte avec Jehan HERALH à deux parts, avec la rue publique et avec ses autres confronts.
ITEM, a légué à Jacques CLERICI, autre fils légitime et naturel, une autre maison en dehors des murs dudit lieu, confronte avec la place publique, Anthoine RELHE, avec Me Jehan CAMPMAL, et avec ses autres confronts.
ITEM, a légué ledit testateur à la honnête femme Béatrice, son épouse, sa vie vêtue et nourrie dans et sur ses biens, tant que sa dite femme vivra en viduité et honnêtment, et non autrement, et a voulu et désiré léguer que ladite Beatrice soit maîtresse tutoresse et administeresse des personnes et biens de ses fils et filhes pour elle-même rendre compote (?) , tant que extiteat (?) en viduité et honnêtement et si le cas arrivait que ladite Beatrice se remariait et convolerait en secondes noces , lui donne et lègue 10 Livres tournois, lesquelles Livres comptent pour 20 sols tournois, et ... à savoir le jour qu'elle contractera mariage 5 Livres tournois, et le reste restant par année une Livre tournoi, les paiements devant continuer jusqu'à ce que ladite somme soit entièrement payée, et qu'ils ne puissent s'accumuler ...
Et outre les 10 Livres tournois ledit testateur a reconnu à ladite Béatricedans et sur ses biens meubles et immeubles, présents et futurs, la dot qu'elle même a apportée dans la maison dudit testateur ; et le cas advenant que elle se remarie et convoler continuellement en noces , a voulu ledit testateur que Me Jehan VITALIS, notaire et gendre dudit testateur, Jehan RÉGINARD et Guilhem JORDAN soient tuteurs et administrateurs des personnes et des biens de ses fils et filhes.
En tous ses autres biens mobiliers et immobiliers, présents et futurs, où qu'ils existent, et quels qu'ils soient et de quelle qualité qu'ils soient ... il a voulu déclarer solennellement ses héritiers universels et de sa propre bouche a nommé Jehan et Jacob CLERICI, ses fils légitimes et naturels, par parts et portions égales, pour lesquels veut et ordonne ledit testateur exstoli...? légataire et autres biens et personnes que dessus. Et si le cas arrivait que ledit Jehan CLERICI prémourait ledit Jacob CLERICI et en état de pupillarité, sans enfants procréés ou à procréer de son légitime mariage, veut que ses biens parviennent audit Jacob CLERICI. Et si ledit Jacob CLERICI prémourait ledit Jehan CLERICI ou autrement sans enfant ou enfants procrées ou à procréer de son légitime mariage, veut que lesdits biens parviennent audit Jehan CLERICI.
Et si lesdits Jehan et Jacob CLERGUE, tous deux simultanément, mouraient sans enfant ou enfants nés ou à procréer de leur légitimes mariages, a voulu que le dit ...? héritiers universels par parts et portions égales, excepté que par exprès au-delà de cette hérédité et portion héréditaire ... parvienne à Anthoine, son fils. Pour ce a légué audit Anthoine une olivette située en terre d'Aniane, confrontant ...
Exécuteurs ... à savoir a fait ledit Me Jehan VITALIS, notaire, son gendre, Jehan RÉGINARD et Guilhem JORDAN ...
C'est d'autre partet ledit testateur a voulu que ce soit son dernier testament nuncupatif et sa dernière volonté nuncupative, lequel et lesquels ledit testateur a loués ... homologués, ratiffiés et confirmés ...
Fait au lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison dudit testateur, en présence et témoignage de Jehan DE PYNE, Guilhem VITALIS, Anthony HERAUD, Guilhem JULIAN, Jehan ARNAVIELHE, Bertrand HERALH et Pierre RODILH dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos habitants, témoins ...
AD34 II E 63/35 f° 6 v° - Me Guillaume de la Fabrie - traduit du latin par JJ MASSOL - 63-35 019.jpg
Transaction: 4 mars 1511 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) BRÈS, Cécile (Cezelie ; Cecilia), son épouse
(Présent) BRÈS, Mingète, vs
(Présent) BRÈS, Jehan (Jean), vs
(Présent) N, Ysabelle dite Mirabelle , vs
(Est témoin) RÉVELHON, Jehan (Jean), vs
TRANSACTION de Cécile, épouse de Jacques CLERGUE vs Ysabels, épouse de feu Estienne BRÈS, Jehan REVELHON et Mingete [BRÈS] mariés, et Jehan BRÈS de Saint-Jehan-de-Fos
L'an de l'incarnation du seigneur 1510 et le 4/3, illustrissime et sérénissime prince et seigneur, notre seigneur Louis, par la grâce de dieu, roi de France régnant, sachent tous et chacuns présents et pareillement à venir que, comme débat, question ou controverse fusse mû ou au temps à venir, se espére admoyre plus grande, par et entre
Jacques CLERGUE, mari et conjointe personne et maître des biens dotaux de Cécile, son épouse, fille de (feu) Estienne BRÈS et Ysabels, mariés, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, agissant et demandeur, d'une part,
ET ladite Ysabelle, Jehan REVELHON et Mingete [BRÈS] mariés, et Jehan BRÈS fille de feu Estienne BRÈS, d'autre part, défendeurs.
Pour et parce que ledit Jacques CLERGUE, mari de ladite Cécile, disait que Ysabelle, pr...? et mère de ladite Cécile n'avait pas suffisamment dotée ladite Cécile comme à l'autre fille dudit Estienne BRÈS et d'Ysabelle.
Pour ce elle demandait à être suffisamment dotée comme son autre soeur.
Mais ladite Ysabelle, Jehan REVELHON, Marguerite et Jehan BRÈS disaient le contraire et assertaient et disaient que ladite Cécile est suffisamment dotée ...
Lesdites parties ont convenu que les sages hommes Durand SAURELLE de Saint-Jehan-de-Fos et Jordan AUBESQUE servant le roi à Montpellier, amis desdites parties, et lesdites Cécile et Marguerite procédant aux choses ci-dessous, de licence, autorité ... et bon plaisir desdits Jacques CLERGUE et Jehan REVELHON, maris ici présents, qu'ils leur ont donné, donneront et tiendront, pour lui et ses hoirs et futurs successeurs quels qu'ils soient, lesquels de bonne foi et sans aucun dol et fraude quelconque, avec ce vrai, présent et public instrument maintenant et au futur fermement valable et qui ne peut être révoqué, ont transigé ... comme suit :
Et d'abord, ont transigé et accordé que lesdits Ysabelle, Jehan BRÈS, Jehan REVELHON et Mingete, son épouse, ont donné et de présent donnent à la dite Cécile, épouse dudit Jacques CLERGUE ici présent, pour lui et ses hoirs et futurs successeurs quels qu'ils soient, pour lui et ses hoirs et futurs successeurs quels qu'ils soient, lesquels solennement stipulants et recevant, à savoir 13 oliviers existants dans une olivette située en ladite juridiction et tènement de la Cefulonga ou Champ Guisard, confronte ...
plus un jardin situé dans les faux bourgs dudit lieu ...
avec pacte cependant que lesdits Ysabels REVELHON, Mingete, Jehan BRÈS et leurs successeurs à l'avenir aient dans ledit jardin ... sauf ladite Ysabels REVELHON, son épouse, et Jehan BRÈS et les siens.
ITEM, ont transigé, convenu et accordé que au moyen des promesses et de la dot constituée à ladite Cécile, la susdite Cécile a quitté tous les biens paternels, maternels, fraternels et sororaux, et celle-ci a remis et de présent remet ces biens dessus à elle donnés et la dot aux susdits Jehan BRÈS, Jehan REVELHON et à Mingete, son épouse.
ITEM, ont transigé, convenu et accordé que en cas que ledit Jacques CLERGUE, mari de ladite Cécile, meure sans confection de testament , il donne de présent en ce cas 10 Livres tournois à ladite Cécile, son épouse, payables chaque annee 2 Livres tournois du jour de ses funérailles etc...
...
Les actes furents fait dans le lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison dudit Jacques CLERGUE, en présence et témoignage des sages hommes maîtres Guilhem AURELHAC, prêtre, Guilhem DE MANSE (DUMAS), prêtre, Bertrand LARGUÈSES, Jehan FABRE, fils de Déodat (?), de Saint-Jehan-de-Fos, Louis NAYRAUT, essarteur du lieu de Salses (?), diocèse de Nîmes (?) habitants, témoins dans les lieux présents et appelés. Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire.
AD34 II E 63/31 f° 66 - Image 63-31_131.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
Reconnaissance: 4 mars 1511 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Cité dans l'acte) RÉVELHON, Jehan (Jean)
(Cité dans l'acte) BRÈS, Jehan (Jean)
(Présent) BRÈS, Cécile (Cezelie ; Cecilia), son épouse
(Citée dans l'acte) BRÈS, Mingète
(Citée dans l'acte) N, Ysabelle dite Mirabelle
L'an de l'incarnation du seigneur 1510 et le 4/3, illustrissime et sérénissime prince et seigneur, notre seigneur Louis, par la grâce de dieu, roi de France régnant, sachent tous et chacuns présents et pareillement à venir que, devant moy notaire public et tesmoings bas nommés, en présence et audience, s'est présenté et personnellement constitué le sage homme Jacques CLERGUE du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, mari et [maître] des biens dotaux de Cécile, son épouse, fille de sage homme feu Estienne BRÈS, et Mingete [SIC= il s'agit d'Isabelle] mariés du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève,
pour lui et ses hoirs et futurs successeurs quels qu'ils soient, de bonne foi, et sans aucun dolet fraude quelconque, avec ce vrai, présent et public instrument maintenant et au futur fermement valable et qui ne peut être révoqué, ont confessé avoir eu et reçu de Ysabelle, veuve du susdit Estienne BRÈS, Jehan REVELHON et Mingete mariés, et Jehan BRÈS, son beau-frère, ici présents, et pour lui et ses hoirs et futurs successeurs quels qu'ils soient, solennement stipulant et recevant, à savoir 2 robes nuptiales à ladite Cécile, à savoir une cotte tissu sanguin et une gonelle tissu de rouge de Bourges, montées, contenues dans le contrat de son mariage de ladite Cécile, et aussi les possessions contenues et spécifiées dans la transaction dessus désignée etc...
Pour ce, ledit Jacques BRÈS a reconnu à ladite Cécile, son épouse, dans et sur tous ses biens meubles qu'il a promis de rendre et restituer etc...
Pour lesquelles toutes promesses ils ont obligé et hypothéqué tous leurs biens meubles et immeubles, présents et futurs, qu'ils ont soumis aux forces et rigueurs des cours etc...
Les actes furents fait dans le lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison dudit Jacques CLERGUE, en présence et témoignage des sages hommes maîtres Guilhem AURELHAC, Guilhem DE MANSE (DUMAS), prêtres, Bertrand LARGUÈSES, Jehan FABRE, fils de Durand, de Saint-Jehan-de-Fos, Louis NAYRAUT, essarteur du lieu de Salses ?, diocèse de Nîmes (?) habitants, témoins dans les lieux présents et appelés. Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire.
AD34 II E 63/31 f° 69 - Image 63-31_137.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
Achat d'une pièce de terre herme: 15 septembre 1527 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) ALIBERT, George Georgy
L'an de l'incarnation du seigneur 1527 et le 15/9, François régnant, sachent que le sage homme Georges ALIBERT de Saint-Guilhem-del-Désert, non aliéné, mais de sa bonne volonté, pour lui, de bonne foi, avec cela, a vendu à Jacques CLERGUE du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, présent, une certaine pièce de terre herme avec ormes, située dans la juridiction de Saint-Jehan-de-Fos et tènement des Terras, confronte ...
pour le prix de 4 florins, le florin valant 15 sols tournois, lesquelles il confesse avoir eues et réellement reçues comme a dit ; duquel s'en est dévesti, a investi ...
a obligé tous ses biens meubles et immeubles, présents et futurs, les soumettant aux forces des scels royaux ...
Et lesquels actes furent faits dans la maison de moi notaire, en présence et témoignage des sages hommes Guilhem TACONET, François R... dudit lieu habitans. Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire.
AD34 II E 63/56 f° 27 v° - image N° 63-56 055.jpg - traduit du latin par JJ Massol - Photos de Françoise EMONDS-ALT
Vente d'une pièce de terre: 19 septembre 1527 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) ANDRÉ, Anthoine, fils de feu Raymond ANDRÉ
L'an de l'incarnation du seigneur 1527 et le 19/9, François régnant, sachent que Jacques CLERGUE du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, non aliéné, mais de sa bonne volonté, pour lui avec, cela, a vendu au sage homme Anthoine ANDRÉ plus vieux, fils de Raymond ANDRÉ décédé du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, présent, une certaine pièce de terre complantée de jeunes oliviers, située aux ... confronte ...
pour le prix de 5 Livres tournois, la livre valant 20 sols tournois, lesquelles il confesse avoir eues et réellement reçues comme a dit ; duquel s'en est dévesti, a investi ...
a obligé tous ses biens meubles et immeubles, présents et futurs, les soumettant aux cours royales ...
Et lesquels actes furent faits dans la maison de moi notaire, en présence et témoignage des sages hommes Georgy ALIBERT de Saint-Guilhem-del-Désert, Anthoine ANDRIEU plus vieux ... Fabien ANDRIEU , Pierre ANDRIEU plus vieux fils de Anthoine ANDRIEU décédé de Saint-Jehan-de-Fos habitants. Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire.
AD34 II E 63/56 f° 26 v° - image N° 63-56 053.jpg - traduit du latin par JJ Massol - Photos de Françoise EMONDS-ALT
Dette: 17 avril 1532 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'an de l'incarnation du seigneur 1532 et le 17/4, François régnant, sachent que Jacques CLERGUE du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, avec et instrument, confesse devoir et légitimement tenir à Pierre et Guitard RICARD, père et fils, du lieu de Sumène, diocèse de Nîmes, ledit Pierre absent, ledit Guitard uni avec moi notaire ...
c'est 9 Livres tournois de monnaie courante,
pour raison d'achat d'un âne poil blanc avec murro (?) noir par ledit CLERGUE, avec ses vices apparents et occultes, eu et réellement reçu, comme a dit, lesquelles 9 Livres tournois ledit CLERGUE a promis de payer auxdits RICARD par les termes qui s'ensuivent
Et d'abord, de jour en jour 5 florins et à la fête de tous les saints prochaine 4 florins et le restant à la fête de carême prenant suivant ...
Les actes furent faits dans la maison de moi notaire, en présence et témoignage des sages hommes Guilhem DURANT, François REVELHON dudit lieu habitans. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/62 f° 7 - image N° 63-62 013.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
Acquisition d'une olivette: 17 mai 1532 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) AYRAUD, Christol (Portecroix)
(raccordement non prouvé)
CESSION, REMISSION à Jacques CLERGUE de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève
L'année de l'incarnation du seigneur 1532 et le 16/5, illustrissime et sérénissime prince et seigneur notre maître François, par la grâce de dieu roi des francs régnant, sachent tous et chacuns présents et pareillement futurs, que Christol AYRAUD du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève, tant pour lui que pour Pierre AYRAUD, son neveu, dudit lieu auquel il a promis de faire ratifier, sous obligation et jurement infra écrits, et ses héritiers et pour le temps à venir successeurs quels qu'ils soient, sans dol et fraude quelconques, mais de gré ... pour lui et ses héritiers et pour le temps à venir successeurs quels qu'ils soient, de bonne foi, sans aucun dol et fraude quelconque, avec ce vrai présent et public instrument, maintenant et perpétuellement fermement valable et en aucun cas révocable, a cédé et remis par cession et rémission pure, simple, vraie, valide et ferme ... au sage homme Jacques CLERGUE, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, ici présent, fermement stipullant et recevant, et pour lui et ses héritiers et pour le temps à venir successeurs quels qu'ils soient, à savoir
une olivette qui appartint aux oeuvres ou ... de l'église St Laurent du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, située en la juridiction de Saint-Jehan-de-Fos et tènement des Fontanilhes, confronte ...
...
Les actes furent faits au lieu de Saint-Guilhem-del-Désert et devant la maison de l'héritier de Guilhem TEULE, en présence et témoignage des sages hommes Estienne BASTIDE caladaire, Raymond GILLET, Me Jehan FINIOLIS notaire dudit lieu de Saint-Guilhem-del-Désert habitants, témoins dans les lieux présents et nommés.
AD34 II E 63/35 f° 204 v° - vue 63-35 204.jpg - traduit du latin par JJ MASSOL
Acquisition: 17 mai 1532 à Saint-Guilhem-le-Désert,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
L'an de l'incarnation du seigneur 1532 et le 17/5, prince François, sachent que Christol AYRAUD du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, diocèse de Lodève, tant pour lui que pour Pierre AYRAUD, son neveu, qu'il a promis de faire ratifier ... avec cet instrument cède et remet par donation entre vifs au sage homme Jacques CLERGUE, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, ici présent, c'est une olivette qui appartint aux oeuvres ... de St Laurent du lieu de Saint-Guilhem-del-Désert, située en la juridiction de Saint-Jehan-de-Fos et tènement des Fontanilhes, confronte ...
...
Les actes furent faits à Saint-Guilhem-del-Désert et devant la maison de l'héritier de Guilhem TE..., en présence et témoignage des sages hommes Estienne BASTIDE caladaire, Raymond GILET, Me Jehan FINIOLIS notaire dudit lieu de Saint-Guilhem habitans. Et de moi Jehan VITALIS notaire.
AD34 II E 63/62 f° 10 v° - image N° 63-62 020.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
Famille CLERGUE - BRÈS
Contrat de mariage : 11 septembre 1502 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
L'an de l'incarnation du seigneur [ papier manquant] 1502 ??? et le 11 septembre, prince Louis ... sachent que fut contracté mariage entre
Cécile BRÈS, filhe légitime et naturelle de Estienne BRÈS et de [ encre effacée] mariés du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, d'une part,
ET Jacques CLERGUE, fils légitime et naturel de Martin CLERGUE et de feue Marguerite, mariés, dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos, d'autre part.
Et comme est de coûtume et ordre légal de tout temps observé que mariage ou union ne se fasse sans constitution de dot et verquière, quant à la partie des femmes, pour supporter les charges du mariage qui sont grandes. Pour ce, les parties procédant aux choses ci-dessous de licence du père et de la mèfre et de leurs amis ici présents ...
Lesdits Jehan BRÈS et Ysabelle mariés, ici présents, ladite Mirabelle procédant de licence dudit Estienne BRÈS, son mari ici présent, voulant et autorisant, laquelle lu ia donnée, pour lui et ses hoirs et futurs successeurs quels qu'ils soient, de bonne foi et sans aucun dol et quelconque fraude, avec ce vrai, présent et public instrument maintenant et au futur fermement valable et qui ne peut être révoqué, ont donné par donation en dot pour dot ... en faveur de noces à ladite Cécile, leur fille, une avec Jacques CLERGUE, mariés, ici présents, et pour eux et ses hoirs et successeurs, solennellement stipulants et recevants, à savoir ledit BRÈS la somme de 14 Livres tournois etc...
et ladite Ysabelle 20 oliviers ... dans une olivette appelée la Cocha longua, située en la juridiction de Saint-Jehan-de-Fos et tènement des Terres, confronte ...
et aussi 2 robes nuptiales montées, à savoir une cotte de tissu violetet une gonelle de tissu rouge de France, et ce pour tous droits paternels, maternels et fraternels etc...
[papier manquant]
... Me Guilhem AURELLAC et prêtre, oncle dudit Jacques CLERGUE, a donné en augment audit Jacques CLERGUE la tierce partie de tous ses biens meubles et immeubles, présents et futurs.
... le mari devra reconnaitre la dot ...
... l'épouse devra quitter tous les autres biens paternels etc ...
[ papier manquant]
Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire de Saint-Jehan-de-Fos.
AD34 II E 63/25 f° 236 v°- Image 63-25_485.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
|-----BRÈS, Estienne (Sosa 88470) 
BRÈS, Cécile (Cezelie ; Cecilia) (Sosa 44235)
|-----N, Ysabelle dite Mirabelle  (Sosa 88471) 
|-----N, Cécile (Sosa 176943)
Baptême : avant 1484 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1514 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Transaction: 4 mars 1511 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
TRANSACTION de Cécile, épouse de Jacques CLERGUE vs Ysabels, épouse de feu Estienne BRÈS, Jehan REVELHON et Mingete [BRÈS] mariés, et Jehan BRÈS de Saint-Jehan-de-Fos
L'an de l'incarnation du seigneur 1510 et le 4/3, illustrissime et sérénissime prince et seigneur, notre seigneur Louis, par la grâce de dieu, roi de France régnant, sachent tous et chacuns présents et pareillement à venir que, comme débat, question ou controverse fusse mû ou au temps à venir, se espére admoyre plus grande, par et entre
Jacques CLERGUE, mari et conjointe personne et maître des biens dotaux de Cécile, son épouse, fille de Estienne BRÈS et Ysabels, mariés, du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, agissant et demandeur, d'une part,
ET ladite Ysabelle, Jehan REVELHON et Mingete mariés, et Jehan BRÈS fille de feu Estienne BRÈS, d'autre part, défendeurs.
Pour et parce que ledit Jacques CLERGUE, mari de ladite Cécile, disait que Ysabelle, pr...? et mère de ladite Cécile n'avait pas suffisamment dotée ladite Cécile comme à l'autre fille dudit Estienne BRÈS et d'Ysabelle.
Pour ce elle demandait à être suffisamment dotée comme son autre soeur.
Mais ladite Ysabelle, Jehan REVELHON, Marguerite et Jehan BRÈS disaient le contraire et assertaient et disaient que ladite Cécile est suffisamment dotée ...
Lesdites parties ont convenu que les sages hommes Durand SAURELLE de Saint-Jehan-de-Fos et Jordan AUBESQUE servant le roi à Montpellier, amis desdites parties, et lesdites Cécile et Marguerite procédant aux choses ci-dessous, de licence, autorité ... et bon plaisir desdits Jacques CLERGUE et Jehan REVELHON, maris ici présents, qu'ils leur ont donné, donneront et tiendront, pour lui et ses hoirs et futurs successeurs quels qu'ils soient, lesquels de bonne foi et sans aucun dol et fraude quelconque, avec ce vrai, présent et public instrument maintenant et au futur fermement valable et qui ne peut être révoqué, ont transigé ... comme suit :
Et d'abord, ont transigé et accordé que lesdits Ysabelle, Jehan BRÈS, Jehan REVELHON et Mingete, son épouse, ont donné et de présent donnent à la dite Cécile, épouse dudit Jacques CLERGUE ici présent, pour lui et ses hoirs et futurs successeurs quels qu'ils soient, pour lui et ses hoirs et futurs successeurs quels qu'ils soient, lesquels solennement stipulants et recevant, à savoir 13 oliviers existants dans une olivette située en ladite juridiction et tènement de la Cefulonga ou Champ Guisard, confronte ...
plus un jardin situé dans les faux bourgs dudit lieu ...
avec pacte cependant que lesdits Ysabels REVELHON, Mingete, Jehan BRÈS et leurs successeurs à l'avenir aient dans ledit jardin ... sauf ladite Ysabels REVELHON, son épouse, et Jehan BRÈS et les siens.
ITEM, ont transigé, convenu et accordé que au moyen des promesses et de la dot constituée à ladite Cécile, la susdite Cécile a quitté tous les biens paternels, maternels, fraternels et sororaux, et celle-ci a remis et de présent remet ces biens dessus à elle donnés et la dot aux susdits Jehan BRÈS, Jehan REVELHON et à Mingete, son épouse.
ITEM, ont transigé, convenu et accordé que en cas que ledit Jacques CLERGUE, mari de ladite Cécile, meure sans confection de testament , il donne de présent en ce cas 10 Livres tournois à ladite Cécile, son épouse, payables chaque annee 2 Livres tournois du jour de ses funérailles etc...
...
Les actes furents fait dans le lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison dudit Jacques CLERGUE, en présence et témoignage des sages hommes maîtres Guilhem AURELHAC, prêtre, Guilhem DE MANSE (DUMAS), prêtre, Bertrand LARGUÈSES, Jehan FABRE, fils de Déodat (?), de Saint-Jehan-de-Fos, Louis NAYRAUT, essarteur du lieu de Salses (?), diocèse de Nîmes (?) habitants, témoins dans les lieux présents et appelés. Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire.
AD34 II E 63/31 f° 66 - Image 63-31_131.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
Reconnaissance: 4 mars 1511 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
L'an de l'incarnation du seigneur 1510 et le 4/3, illustrissime et sérénissime prince et seigneur, notre seigneur Louis, par la grâce de dieu, roi de France régnant, sachent tous et chacuns présents et pareillement à venir que, devant moy notaire public et tesmoings bas nommés, en présence et audience, s'est présenté et personnellement constitué le sage homme Jacques CLERGUE du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, mari et [maître] des biens dotaux de Cécile, son épouse, fille de sage homme feu Estienne BRÈS, et Mingete [SIC= il s'agit d'Isabelle] mariés du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève,
pour lui et ses hoirs et futurs successeurs quels qu'ils soient, de bonne foi, et sans aucun dolet fraude quelconque, avec ce vrai, présent et public instrument maintenant et au futur fermement valable et qui ne peut être révoqué, ont confessé avoir eu et reçu de Ysabelle, veuve du susdit Estienne BRÈS, Jehan REVELHON et Mingete mariés, et Jehan BRÈS, son beau-frère, ici présents, et pour lui et ses hoirs et futurs successeurs quels qu'ils soient, solennement stipulant et recevant, à savoir 2 robes nuptiales à ladite Cécile, à savoir une cotte tissu sanguin et une gonelle tissu de rouge de Bourges, montées, contenues dans le contrat de son mariage de ladite Cécile, et aussi les possessions contenues et spécifiées dans la transaction dessus désignée etc...
Pour ce, ledit Jacques BRÈS a reconnu à ladite Cécile, son épouse, dans et sur tous ses biens meubles qu'il a promis de rendre et restituer etc...
Pour lesquelles toutes promesses ils ont obligé et hypothéqué tous leurs biens meubles et immeubles, présents et futurs, qu'ils ont soumis aux forces et rigueurs des cours etc...
Les actes furents fait dans le lieu de Saint-Jehan-de-Fos et maison dudit Jacques CLERGUE, en présence et témoignage des sages hommes maîtres Guilhem AURELHAC, Guilhem DE MANSE (DUMAS), prêtres, Bertrand LARGUÈSES, Jehan FABRE, fils de Durand, de Saint-Jehan-de-Fos, Louis NAYRAUT, essarteur du lieu de Salses ?, diocèse de Nîmes (?) habitants, témoins dans les lieux présents et appelés. Et moi Guilhem DE LA FABRIE, notaire.
AD34 II E 63/31 f° 69 - Image 63-31_137.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
Les 2 enfants du couple CLERGUE - BRÈS 
CLERGUE, Guantose (Guanjosse ; Guangrosse ; Gaujose) (44234-A1)
× de LA FABRIE, Anthony (86184-2.C1.1)
° avant 1501 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - † après 1553 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
CLERGUE, Marguerite (Sosa 22117)
× VITALIS, Jehan (Sosa 5440)
° avant 1516 - † avant 1553 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Famille CLERGUE - RÉGINARDE
Mariage : avant 1 décembre 1517 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Contrat de mariage : 1 décembre 1517 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Cité dans l'acte) ARBOUSSE, André, confront décédé
(Cité dans l'acte) RÉGINART, Jehan (Jean), son frère
(Cité dans l'acte) SABATIER, Jacques, confront décédé
MARIAGE de Jacques et Béatrice mariés de Saint-Jehan-de-Fos
L'année de l'incarnation du seigneur 1517 et le 1/12, seigneur François, sachent comme a été contracté leur mariage selon la coutume en face sainte mère église, et consommé par copulation charnelle par et entre
Béatrice, veuve de Jehan ANDRÉ, et filhe légitime et naturelle du sage homme Guilhem RÉGINARD du lieu de Saint-Jehan-de-Fos, diocèse de Lodève, d'une part,
ET le sage homme Jacques CLERGUE du lieu de Saint-Jehan, d'autre part.
Et par ce que ... ledit Guilhem RÉGINARD, père de ladite Béatris, non aliéné, ..., pour elle, de bonne foi, avec cet instrument, a donné par donation qui est dite en faveur de noces à ladite Beatris, sa filhe légitime et naturelle, celle-ci une avec Jacques CLERGUE, son mari ici présent, à savoir
- un verdier située dans les faux bourgs dudit lieu, confront avec les héritiers de Jacques SABATIER, avec le chemin présent qui va au tenèment du Caminol, avec les héritiers de Jehan FABRE.
- PLUS, une olivette située à fontaine morge (?), confronte avec Guiraud BERTHÉZÈNE, avec les héritiers d'André ARBOSSE, avec le chemin qui va au Saint , avec pacte que en cas que était s...?
PLUS, un jardin situé à la fontaine des jardins, confront avec Raymond DURAND, avec 2 rues.
ITEM, une terre située en le lieu mol (?) confronte ... avec les héritiers de Barthélémy DELEUZE, avec les héritiers de Jehan FIGUIER et avec Jehan CAMPANHAN, couturier.
ITEM robes nuptiales laquelle appartint à ladite Béatrice que lui a donnée Jehan ANDRÉ, son mari défunt.
ITEM, une cotte tissu cramoisi et une fûtaine de la honnête dame Jacquette, épouse de Me VINELET (?) et Guilhem RÉGINARD et la mère de ladite Beatris.
ITEM, est pacte ... que ladite Beatris sera tenue de quitter tous les biens paternels, maternels et fraternels, et ceux-ci les remettre à Jehan RÉGINARD, son frère absent.
Lequel, des choses données s'en est divesti, investi, a promis et damp...? ; pour lesquels a obligé tous ses biens meubles et immeubles, présents et futurs, ceux-ci soumettant aux forces et rigueurs ...
Les actes furent faits dans la maison dudit CLERGUE, en présence et témoignage des sages hommes Jacob DURAND baille, Jehan HERALH , Raymond LARGUÈSES dudit lieu habitans. Et moy Guilhem DE LA FABRIE notaire.
AD34 II E 63/48 f° 88 v° - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
Quittance de Béatrice épouse de Jacob CLERGUE
L'année, jour et roi François ... ladite Beatrix, épouse de Jacques CLERGUE ici présent de Saint-Jehan-de-Fos, fille du sage homme Guilhem RÉGINARD dudit lieu c...? contenter de sadite dot ... procédant aux choses infra écrites, de licence de Jacques CLERGUE, laquelle lui a donnée, a quitté tous ses biens paternels, maternels et fraternels, lesquels elle a aussi remis à Jehan RÉGINARD, son frère, ...
Les actes furent faits ici, en présence et témoignage que dessus. Et de moi Guilhem DE LA FABRIE notaire royal.
AD34 II E 63/48 f° 88 v° - Photos de Françoise EMONDS-ALT - traduit du latin par JJ MASSOL
|-----RÉGINARD, Guilhem Guillaume (Sosa 43748) 
RÉGINARDE, Béatrice (43748-1)
Baptême : avant 1495 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1544 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,apres 1520
ou avant 1544 ?
Arbitrage: 22 avril 1520 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Cf : acte.
Les 4 enfants du couple CLERGUE - RÉGINARDE 
CLERGUE, Anthoinette (43748-1.B1)
× 1544 VALHE, Felip (Philip)
° avant 1527 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,de Saint-Jean-de-Fos - †après 28 août 1589 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
CLERGUE, Jacques (43748-1.B2) Baptême : avant 1541 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1574 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Transaction accord: 5 octobre 1574 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Est témoin) CLERGUE, Anthoinette, vs
défendeur
CLERGUE, Marceline (43748-1.B3)
× 1563 SOLIER, Jean dit Vieulx
° avant 1541 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - † entre 1562 et 1589 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
CLERGUE, Jean (43748-1.B4) ° avant 1541 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - † entre 1562 et 1589 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE

Retour à la page principale