Pages de données



Retour à la page principale

COTTES, Martin Naissance : Source : Jean-Louis Crespin
Famille COTTES - X
 
L'enfant du couple COTTES - X 
COTTES, Marye
× 1627 BEAULAGUET, Jean
°vers 1601 Aniane ???,34150,Hérault, FRANCE - †21 février 1661 Aniane,34150,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

COUBE, Pierre Décès : après 1583
Famille COUBE - SÉRANNE
Contrat de mariage : avant 1583
|-----SÉRANNE, Marty
SÉRANNE, Fille
|-----SÉRANNE, Claude
 

Retour à la page principale

COUBES, Guillaume Naissance : avant 1669
Famille COUBES - X
 
Les 4 enfants du couple COUBES - X 
COUBES, JosephDécès : après 1737
COUBES, FrançoisDécès : après 1737
COUBES, LouisDécès : après 1737
Document
COUBES, Anthoine
× 1709 PALY, Marie
× 1720 VIGUIER, Françoise
°avant 1689 Paulinet ???,81250,Tarn, FRANCE - †avant 1735 Paulinet ???,81250,Tarn, FRANCE

Retour à la page principale

FABRE, Jean Naissance : avant 1736
Famille FABRE - COUBES
Mariage : avant 1756
      |-----COUBES, Guillaume
|-----COUBES, Anthoine
COUBES, Jeanne
|-----VIGUIER, Françoise
Naissance : avant 1720 à Paulinet,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE,au masage de la borie des Coubes
Décès : après 1756
Transaction accord: 16 mai 1756 à Alban,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE
Not. Ducros, 16/5/1756 à Alban (transcription de Christine : [cinechrismac@yahoo.fr])
Jeanne COUBE epse de Jean FABRE du masage d'Estels vic. d'Ambialet d'une part
Marie COUBE epse de Pierre MAUREL paysan hab. à la Borie des Coubes vic. de Paulin d'autre part
en procès à l'occasion des biens d'Antoine COUBE leur père commun, lequel se trouvant dans son lit de mort aud. la Borie Descoubes par. de Massals, fit appeler son curé pour régler les affaires de sa conscience, celui-ci se trouvant absent, et ayant avec l'approbation de Monseigneur l'archavèque d'Alby laissé à sa place le révérend père François BARRIAC capucin de ND d'Orient, ce religieux se rendit auprès du malade le 27 janvier 1732, et après lui avoir administré les sacrements, led. Antoine COUBE le pria de vouloir de suite recevoir son testament numcupatif, ainsi qu'avant l'ordonnance de 1735 les ecclésiastiques étoient en usage de faire dans les paroisses de leur (...?). Ce religieux reçut le testament dud. Antoine COUBE par lequel il institue Françoise VIGUIER son épouse son héritière, à la charge de rendre l'hérédité à un de leurs enfants et lègue à chacun d'eux la somme de 200 l. pour leur tenir lieu de légitime.
Après la mort du testateur, lad. VIGUIER son héritière fiduciaire pour rendre le testament plus authentique fit procéder à la résomption des témoins numéraires devant le juge des lieux et restitua ensuite le fideicommis à la susd. Marie COUBE.
Lad. Jeanne COUBE se croit le droit de se plaindre ou de la préférence qu'avoit donné sa mère à Marie, ou de la modicité du légat de feu son père par l'exploit du 4 mars 1751, attaque led. testament par voye de nullité, prétendant le faire caper, en ce que les enfants n'avoient pas été institués ses héritiers particuliers en la somme de 200 l. qu'il leur avoit léguée pour leur légitime et par l'incapacité du père François qui l'avoit reçu
et que quand ce testament devroit subsister, elle étoit en droit de demander un supplément de légitime sur les biens de sond. feu père, de là que la susd. somme de 200 l. qu'il lui avoit donnée pour lui en tenir lieu ne la remplissoit pas ny à beaucoup près,
et par lad. Marie COUBE et MAUREL son mari étoit dit et soutenu au contraire que le restant d'institution des enfants en leur portion légitime ne rendoit pas nul le testament dont est question que par rapport à l'institution que tout le reste demeuroit bon et valable ainsi qu'il est textuellement décidé dans le droit,
que d'ailleurs suivant la jurisprudence du parlement de Toulouse, le vice de la prétérition se trouvoit couvert par le fideicommis laissé en faveur des enfants,
qu'à l'égard de l'incapacité du père François, c'étoit une Illusion, que les religieux étoient regardés comme des ouvriers succursaux dans la vigne du Seigneur, desquels Mgrs les évèques se servent dans le besoin,
qu'au surplus led. Antoine COUBE déclara sa dernière volonté en présence de sept témoins et du père François qui étoit le huitième, et cette seule déclaration suffisoit pour sa validité du testamant numcupatif, auquel on n'employait l'écriture que pour suppléer au défaut de mémoire,
qu'enfin lad. Jeanne COUBE n'avoit aucun droit de supplément à demander sur les biens de son père puisqu'il lui avoit été donné et payé 100 l. au dessus des 200 l. qu'il lui avoit légués moyennant laq. somme elle avoit renoncé à tout autre droit
et d'autre part lad. Marie COUBE demandoit à lad. Jeanne et Jean FABRE son mari la somme de 300 l. qui leur avoit été prêtée de la main à la main par Louis COUBE oncle paternel des Marie et Jeanne, duquel lad. Marie est héritière, ensemble les intérêts de cette somme courus depuis 3 années 4 mois que lad. marie en avoit fait demander à lad. jeanne et Jean FABRE son mari (intérêts et depens de 63 l.)
Accord... se désistent du procès... voulant que tous les actes intervenus demeurent nuls ... comme si n'avoient jamais existés...
Jeanne COUBE et Jean FABRE tiennent le testament pour valable, Jeanne se déclare suffisamment payée de tous les droits de légitime au moyen des 300l. à elle payés et dont elle a fourni quittance aud. Pierre MAUREL lors de son mariage, contrat du 5 décembre 1741 retenu par nousd. not.
Marie COUBE a réduit et modéré la somme de 63 l. à elle due pour intérêts à 15 l., soit en tout 315 l. que lesd.Jean FABRE et Jeanne COUBE lui ont payé en 52 écus de 6 francs pièce et un petit écu de 3 francs...

Retour à la page principale

      |-----MAUREL, Estienne (Etienne) (2436-A2) 
|-----MAUREL, Jean (2436-A2.1)
|-----BOYER, Jeanne
MAUREL, Pierre (2436-A2.1.A2)
      |-----COMBES, Anthoine
|-----COMBES, Anne
|-----VALAT, Hélix
Naissance : 9 février 1705 à Le Masnau-Massuguiès,81530,Tarn,Canton de Vabre,FRANCE
Source : AD81 en ligne - paroisse St Paul de Massuguiès - 1702-1705 - page 35/40
Baptême : 15 février 1705 à Le Masnau-Massuguiès,81530,Tarn,Canton de Vabre,FRANCE,à Pousats
(Parrain) BOYER, Jeanne
Parrain : Pierre COMBES
Décès : après 1769 à Massals ???,81250,Tarn, FRANCE
Profession : Paysan habitant la borie des Coubes en 1756
Famille MAUREL - COUBES
Contrat de mariage : 27 mai 1737 à Paulinet,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE
(Présent) SAUNAL, Jean, beau-frère de Pierre MAUREL
bruniou le 5/12/1741 ? pas d'enfants sur St Paul de Massuguiès
Le 23/5/1737 ... au masage de la Borie des Coubes, viscomté de Paulin, diocèse d'Alby, sénéchaussée de carcassonne, au règne de Louis quinze, par la grace de Dieu, roi de France et de Navarre, par devant moy notaire royal et présens les tesmoins bas nommés, ont esté faits, arrestés et acordés les pactes de mariage suivants.
Et premièrement a esté constitué en sa personne Pierre MAUREL, fils de feu Jean et de feu Anne COMBES, du masage de Pousats, jurisdiction de Massuguiès,
lequel, de so(u)n bon gré, du conseil et acistance de Jean SAUNAL, son beau-fraire, et autres ses parens et amis icy assemblés, a promis et promet de prandre pour femme et légalle espouse Marie COUBES, filhe de feu Anthoine COUBES et de Françoise VIGUIE, du présent masage,
et de mesme ladite Marie COUBES, icy présente, du conseil et acistance de ladite VIGUIE, sa mère, de Joseph et François COUBES, ses oncles et autre Louis COUBES, aussy son oncle, et autres ses parens et amis icy assemblés, a aussy promis et promet de prendre pour son mary et loyal espoux ledit Pierre MAUREL, et ce à la première et simple réquisition de l'une partie à l'autre après les formalités de la sainte esglise préalablement observées, à paine de tous despans, domages et inthérets.
Et pour supportation des charges du présent et futeur mariage, ladite Françoise VIGUIE, mère de ladite future espouse, agréant icelluy, et à cette considération procédant en qualité d'héritière fiducière dudit feu Anthoine COUBES; soun mary, et ensuivant la disposition de son dernier et valable testement, comme estant par icelluy chargée de rendre ladite hérédité, a un de sesdits enfans ou filhes, elle a rendu et restitué, rend et restitue ladite hérédité de soundit feu mary à ladite Marie COUBES, sa filhe, futeure espouse, pour par icelle en pouvoir jouir et disposer d'hors en avant à ses plaisirs et volontés conjointement avec ledit MAUREL, futeur espoux.
Et de plus, ladite VIGUIE, mère d'icelle futeure, et pour se a fait donnation pure et simple entre vifs, à jamais irrévocable en faveur de sadite filhe, future espouse, en faveur du présent mariage de la somme de 200 Livres à prandre par icelle de ses cas (?) dotaux qu'elle a establis pour ladite hérédité cy dessus restituée, pour par ladite Marie COUBES, future espouse, en pouvoir faire jouir et disposer dors en avant à ses plaisirs et volontés, en la vie et en la mort.
Et ce soubs les conditions et réservations qu'elle fait en rendant ladite hérédité et donnant ladite somme de 200 Livres :
Suivantes, premièrement, tant ladite VIGUIE donnatrisse que lesdits futeurs mariés ne feront qu'une mesme maison, pot et feu.
Et en cas de séparation, se réserve ladite VIGUIE donnatrisse tant sur les biens restitués que donnés, de pention annuelle, sa vie durand, la quantité de 3 sacs bled seigle, mesure de Paulin, la quatrieme partie d'un coonchoun salé, un bois(s)eau sel, 2 livres huille d'olif, payable ladite pention la moitié de 6 en 6 mois par avance chaque année pendant sa vie ;
PLUS se réserve une robe drap ou cadis de trois en trois ans, 3 cannes toille remestely, chaque année la jouissance de la chambre qui est du costé de Beze, joignant la maison, avec un lit garny, et de pouvoir se servir des meubles de la maison à elle nécessaires pour son refuge tant seullement ;
ENCORE se réserve la jouissance de la moitié de la sire [cire] que produiront les ruches à miel quy sount dans le jardin du fonds, desquelles ruches elle s'est despartie et départ à considération des susdites réservations, ensemble de la jouissance des jardins mentionnés dans ledit testement à elle donné par ledit feu COUBES, soun mary,
SOUBS la réserve encore par ladite VIGUIE faite, de pouvoir prendre des herbes potagères des jardins et du boix du buché desdits futeurs mariés en ménagerie, et pour soun usage,
TANT seullement plus, se réserve ladite VIGUIE la jouissance d'une chèvre quy sera no(ur)rie avec celles de(s)dits futeurs mariés, sans qu'ils en puissent prétendre aucun profit.
Et de plus charge ladite donnatrisse sadite filhe, future espouse et donnatairesse, de payer à chacun de ses autres enfans et filhes, en particulier la légitime ainsi qu'elle leur est réglée par ledit testement de soundit feu mary, et aux termes et conditions y mentionnés,
et outre ce, de payer en au(g)mentation de léguat à chacune de ses autres filhes nommées Jeanne, Margueritte et Magdelenne et Catherine COUBES, ses autres filhes, à chascune d'icelles une robe burat, 3 linsuls, 8 serviettes, et une nappe, et une besoque à chacune, et ce en au(g)mentation de léguat paternel, payables lesdites nipes et besoque à une chacune desdites filhes le jour de leur mariage, ou à l'age de 25 ans, en cas elles ne se marie(n)t plus tôt, et de plus sera tenue ladite Marie COUBES, future espouse, de payer à Jean COUBES, soun fraire, la légitime telle quelle luy est réglée par le testement dudit Anthoine COUBES, soun père, déclarant ladite VIGUIE donnatrisse ladite hérédité cy dessus restituée estre de valeur de la somme de 198 Livres ; et ledit futeur espoux c'est dobté et constitué la somme de 200 Livres, quy fait la totalité de sesx biens.
Et pour plus grande validité du présent, en ce qu'il porte donnation, ladite VIGUIE donnatrisse consent qu'il soit insinué et enregistré en toutes cours ou besoin sera, y constituant à ses fins deux procureurs ou avocats y postulans, l'un pour requérir, l'autre pour consentir à ladite insinuation, avec promesse de l'avoir pour agréable.
Auquel effet et pour ainsin observer cy dessus, lesdites parties, chacune comme les concerne, on obligés tous et chascungs leurs biens, iceux soubmis à toutes rigueurs de justice.
Fait et récitté. Présents : le Sr Jean MAUREL du masage de Pousats ; le Sr Jean PUJOL de la Bèse ; Jacques COMBACAL dudit Pousacs ; Sr Barthélémy COMBES de Nébouts ; Barthélémy VERDIE de Vernières ; François BARTHE del mas de Talamas, jurisdiction de Réquista ; et Jacques SAUNAL du présent masage soubsignés avec ledit MAUREL, futeur espoux, et autres acistans quy ont sceu les autres parties de ce requises, ont dit ne scavoir. Et de moy [ENJALBERT notaire de St Jean de Janes AD81 3E 15/8].
Photos de Philippe CORBIERE
      |-----COUBES, Guillaume
|-----COUBES, Anthoine
COUBES, Marie
|-----VIGUIER, Françoise
Naissance : avant 1720 à Paulinet,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE,au masage de la borie des Coubes
Décès : après 1769 à Massals ???,81250,Tarn, FRANCE
Transaction accord: 16 mai 1756 à Alban,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE
(Présent) COUBES, Jeanne, sa soeur
Not. Ducros, 16/5/1756 à Alban (transcription de Christine : [cinechrismac@yahoo.fr])
Jeanne COUBE epse de Jean FABRE du masage d'Estels vic. d'Ambialet d'une part
Marie COUBE epse de Pierre MAUREL paysan hab. à la Borie des Coubes vic. de Paulin d'autre part
en procès à l'occasion des biens d'Antoine COUBE leur père commun, lequel se trouvant dans son lit de mort aud. la Borie Descoubes par. de Massals, fit appeler son curé pour régler les affaires de sa conscience, celui-ci se trouvant absent, et ayant avec l'approbation de Monseigneur l'archavèque d'Alby laissé à sa place le révérend père François BARRIAC capucin de ND d'Orient, ce religieux se rendit auprès du malade le 27 janvier 1732, et après lui avoir administré les sacrements, led. Antoine COUBE le pria de vouloir de suite recevoir son testament numcupatif, ainsi qu'avant l'ordonnance de 1735 les ecclésiastiques étoient en usage de faire dans les paroisses de leur (...?). Ce religieux reçut le testament dud. Antoine COUBE par lequel il institue Françoise VIGUIER son épouse son héritière, à la charge de rendre l'hérédité à un de leurs enfants et lègue à chacun d'eux la somme de 200 l. pour leur tenir lieu de légitime.
Après la mort du testateur, lad. VIGUIER son héritière fiduciaire pour rendre le testament plus authentique fit procéder à la résomption des témoins numéraires devant le juge des lieux et restitua ensuite le fideicommis à la susd. Marie COUBE.
Lad. Jeanne COUBE se croit le droit de se plaindre ou de la préférence qu'avoit donné sa mère à Marie, ou de la modicité du légat de feu son père par l'exploit du 4 mars 1751, attaque led. testament par voye de nullité, prétendant le faire caper, en ce que les enfants n'avoient pas été institués ses héritiers particuliers en la somme de 200 l. qu'il leur avoit léguée pour leur légitime et par l'incapacité du père François qui l'avoit reçu
et que quand ce testament devroit subsister, elle étoit en droit de demander un supplément de légitime sur les biens de sond. feu père, de là que la susd. somme de 200 l. qu'il lui avoit donnée pour lui en tenir lieu ne la remplissoit pas ny à beaucoup près,
et par lad. Marie COUBE et MAUREL son mari étoit dit et soutenu au contraire que le restant d'institution des enfants en leur portion légitime ne rendoit pas nul le testament dont est question que par rapport à l'institution que tout le reste demeuroit bon et valable ainsi qu'il est textuellement décidé dans le droit,
que d'ailleurs suivant la jurisprudence du parlement de Toulouse, le vice de la prétérition se trouvoit couvert par le fideicommis laissé en faveur des enfants,
qu'à l'égard de l'incapacité du père François, c'étoit une Illusion, que les religieux étoient regardés comme des ouvriers succursaux dans la vigne du Seigneur, desquels Mgrs les évèques se servent dans le besoin,
qu'au surplus led. Antoine COUBE déclara sa dernière volonté en présence de sept témoins et du père François qui étoit le huitième, et cette seule déclaration suffisoit pour sa validité du testamant numcupatif, auquel on n'employait l'écriture que pour suppléer au défaut de mémoire,
qu'enfin lad. Jeanne COUBE n'avoit aucun droit de supplément à demander sur les biens de son père puisqu'il lui avoit été donné et payé 100 l. au dessus des 200 l. qu'il lui avoit légués moyennant laq. somme elle avoit renoncé à tout autre droit
et d'autre part lad. Marie COUBE demandoit à lad. Jeanne et Jean FABRE son mari la somme de 300 l. qui leur avoit été prêtée de la main à la main par Louis COUBE oncle paternel des Marie et Jeanne, duquel lad. Marie est héritière, ensemble les intérêts de cette somme courus depuis 3 années 4 mois que lad. marie en avoit fait demander à lad. jeanne et Jean FABRE son mari (intérêts et depens de 63 l.)
Accord... se désistent du procès... voulant que tous les actes intervenus demeurent nuls ... comme si n'avoient jamais existés...
Jeanne COUBE et Jean FABRE tiennent le testament pour valable, Jeanne se déclare suffisamment payée de tous les droits de légitime au moyen des 300l. à elle payés et dont elle a fourni quittance aud. Pierre MAUREL lors de son mariage, contrat du 5 décembre 1741 retenu par nousd. not.
Marie COUBE a réduit et modéré la somme de 63 l. à elle due pour intérêts à 15 l., soit en tout 315 l. que lesd.Jean FABRE et Jeanne COUBE lui ont payé en 52 écus de 6 francs pièce et un petit écu de 3 francs...
Les 3 enfants du couple MAUREL - COUBES 
MAUREL, Joseph (2436-A2.1.A2.1)
× 1769 GAUBERT, Marie
°vers 1743 Massals,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE,à Coubès -
MAUREL, Marianne (2436-A2.1.A2.2) Naissance : entre 1746 et 1747 à Massals,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE
pas de bms à cette période
Décès : 17 novembre 1751 à Massals,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE, âge : 4
AD81 en ligne - P. 2/17 - St Sulpice de Massals
Inhumation : 18 novembre 1751 à Massals,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE,dans le cimetière de la paroisse St Sulpice de Massals
MAUREL, Susanne (2436-A2.1.A2.3) Naissance : 24 décembre 1751 à Massals,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE,de la borie des Coubes, paroisse St Sulpice de Massals
AD81 en ligne - P. 4/17 - St Sulpice de Massals - acte N° 6
Baptême : 25 décembre 1751 à Massals,81250,Tarn,Midi-Pyrénées,FRANCE
(Parrain) COUBES, Magdelenne (Magdeleine), sa tante
Parrain : Pierre RAMADE de Poujax paroisse de St Paul de Massuguiès

Retour à la page principale

COUDER, André Décès : après 1849 à Saint-Jean-de-Buèges ???,34380,Hérault, FRANCE
Profession : tisserant en 1824 - instituteur en 1849
Famille COUDER - GROS
 
GROS, Marie Virginie Décès : 21 octobre 1835 à Saint-Jean-de-Buèges ???,34380,Hérault, FRANCE
ou Montpellier ?
Profession : sans profession
L'enfant du couple COUDER - GROS 
COUDER, Fulcrand Lubin "Doria"
× 1849 ROUVAIROLLIS, Joséphine Catherine
°14 mars 1824 14:0 Saint-Jean-de-Buèges,34380,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE -

Retour à la page principale

COUDER, François Naissance : vers 1799 à Sain,34380,Hérault, FRANCE
Profession : Agriculteur
(Cousin) GROS, Marie Gracie Angélique Antonine, cousin paternel
Sait signer.

Retour à la page principale

COUDER, Laurent Naissance : calculé 1826 à Saint-Jean-de-Buèges,34380,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Acte à rechercher.
Décès : 17 septembre 1899 6:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,rue Lakanal N° 18, âge : 73
veuf de la dame Lucie Marie Marguerite Olympe MONTETY, sans profession, décédée en cette ville.
Témoins : Alphonse CLAPARÈDE, négociant, 29 ans ; Urbain ARCHIMBAUD, greffier de paix, 54 ans, domiciliés à Montpellier.
AD34 en ligne - P. 293/380 - Acte N° 1732 - http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557badaece872/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_f3c7d2a9fb9e68cdb807d00b8685fd30#id:2145039997
Profession : Marchand de grains
Sait signer.
Famille COUDER - MONTETY
Mariage : entre 1856 et 1872
MONTETY, Lucie Marie Marguerite Olympe Naissance : calculé 1839 à Saint-Mathieu-de-Tréviers,34270,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Acte à rechercher.
Décès : 15 février 1882 22:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au N° 12 Bld Saint-Guillem, âge : 43
épouse du sieur Laurent COUDER, marchand de grains
AD34 en ligne - P. 47/358 - Acte N° 363 - http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta557bad9b274ff/daogrp/0#id:742142235

Retour à la page principale

      |-----COUDERC, Pierre (Sosa 72) 
|-----COUDERC, Pierre (Sosa 36)
|-----SERVAN, Antoinette (Sosa 73)
COUDERC, Antoine (36-B2)
      |-----GRAULIER, Jean (Sosa 74) 
|-----GRAULIER, Luce dite Jeanne (Sosa 37)
|-----DAGES, Louise (Sosa 75)
Naissance : 18 décembre 1826 17:0 à Mur-de-Barrez,12600,Aveyron, FRANCE
Témoins : Léon Antoine Lamouroux, propriétaire, 65 ans ; Jacques Lagarde, sabotier,52 ans.
domicilié en 1869 à Paris, au N° 23 rue des Blancs Manteaux
Il signe de mieux en mieux au fil des années !
Décès : après 1874
Profession : Porteur aux Halles en 1868, puis marchand de vin puis charbonnier en 1873
Document
Famille COUDERC - SALVET
Mariage : 19 octobre 1868 11:40 à Paris 4ième,75004,Seine, FRANCE, âge : 41
(Présent) SALVET, Pierre, frère de l'épouse
(Présent) SALVET, Jean Pierre, oncle de l'épouse
lui : 41 ans, né à Mur-de-Barrez le 19/12/1826, porteur aux Halles, demeurant rue Saint-Martin N° 119 (4ième arrondissement) fils majeur de Pierre COUDERC décédé et de Luce GROLIER, sa mère, sans profession, demeurant au Mur-de-Barrez, consentant par acte passé le 25/9/1868 devant Me ROQUES, notaire à Taussac, Aveyron,
elle : Jeanne SALVET, 24 ans,née à Taussac le 25/10/1843, sans profession, demeurant dite rue St Martin N° 119, fille majeur de Antoine SALVET, cantonnier et de Marguerite MOLINIER, son épouse, demeurant audit Mur-de-Barrez, consentant au présent mariage par acte passé le 20/9/1868 devant Me ROQUES sus mentionné.
pas de contrat de mariage
trouvé grâce à l'indication qu'il vivait en 1969 rue des Blancs-Manteaux dans le 4ième arrondissement !
Présent : Jean Pierre SALVET, 48 ans, bld Montparnasse, oncle de l'épouse ; Pierre SALVET, 23 ans, cocher, demeurant Bld Denfert 31, frère de l'épouse
il y a aussi une signature : "Nicolas Salvet"
Archives Départementales de Paris en ligne acte N° 918 P. 4/31
Pas d'autre naissance jusqu'en 1879.
      |-----SALVET, Géraud
|-----SALVET, Antoine
SALVET, Jeanne
Naissance : 25 octobre 1843 à Taussac,12,Aveyron, FRANCE
Acte à rechercher.
Décès : après 1874
Profession : marchande de vin en 1969
Document
Les 4 enfants du couple COUDERC - SALVET 
COUDERC, Jules (36-B2.1) Naissance : 15 juillet 1869 19:0 à Paris ???,75000,Seine, FRANCE,au N° 23 rue des Blancs-Manteaux
fils de Antoine COUDERC, 42 ans, marchand de vins et de Jeanne SALVET, 25 ans, sans profession
Archives Départementales de Paris en ligne P. 23/31 - acte N° 1866
Décès : 30 juillet 1869 7:0 à Mur-de-Barrez,12600,Aveyron, FRANCE,dans la maison de son grand-père rue de Verdier de Poudéroux à Mur-de-Barrez, âge : 15 jours
(Déclarant) SALVET, Géraud, cultivateur, 77 ans, bisayeul
(Déclarant) SALVET, Antoine, cantonnier, 56 ans, ayeul
Ne signe pas.
COUDERC, Jules (36-B2.2) Naissance : 12 juin 1871 à Paris 4ième,75004,Seine, FRANCE,au N° 23 rue des Blancs-Manteaux
sa mère est marchande de vins à sa naissance
Le voisin horloger habitant dans la même maison déclare la naissance avec le père.
COUDERC, Antoinette (36-B2.3) Naissance : 8 janvier 1873 18:0 à Paris 4ième,75004,Seine, FRANCE,au N° 4 ue des Guillemites
son père charbonnier
Archives Départementales de Paris P. 13/31 - acte N° 100
COUDERC, Jeanne (36-B2.4) Naissance : 28 août 1874 1:0 à Paris 4ième,75004,Seine, FRANCE,au N° 4 ue des Guillemites
Archives Départementales de Paris P. 12/13 - acte N° 1939

Retour à la page principale

VALROS, Pierre Naissance : avant 1522 à Montpeyroux,34150,Hérault, FRANCE
Famille VALROS - COUDERC
Contrat de mariage : 12 septembre 1542 à Gignac,34150,Hérault,Diocèse de Béziers,FRANCE
(Présent) COUDERC, Raymond, frère de la mariée
Dot de Catherine donnée par son frère Raymond : 12 Livres tournois et 3 robes nuptiales ...
A été fait, écrit et récité en ledit lieu de Gignac et devant la maison dudit Gignac, en présence et témoignage de Jehan HERAILH, Jehan VAYSSIÈRE plus vieux dudit lieu de Saint-Jehan-de-Fos habitants.
AD34 II E 63/72 f° 190 - image N° 63-72_374.jpg - Photos de Françoise EMONDS-ALT - Transcription de JJ MASSOL
suvi par la quittance de Catherine CODERC à son frère Raymond COUDERC.
|-----COUDERC, Philip
COUDERC, Catherine
|-----N, Guilhema
Naissance : avant 1525 à Lagamas,34150,Hérault,Entre Saint-Jean-de-Fos et Montpeyroux,FRANCE

Retour à la page principale

      |-----COUDERC, Pierre (Sosa 72) 
|-----COUDERC, Pierre (Sosa 36)
|-----SERVAN, Antoinette (Sosa 73)
COUDERC, Jean (36-B1)
      |-----GRAULIER, Jean (Sosa 74) 
|-----GRAULIER, Luce dite Jeanne (Sosa 37)
|-----DAGES, Louise (Sosa 75)
Naissance : 5 novembre 1824 8:0 à Mur-de-Barrez,12600,Aveyron, FRANCE
Témoins : Léon Antoine Lamouroux, propriétaire, 62 ans, signe ; Guillaume Fages, maçon, 58 ans, signe.
Décès : 5 septembre 1900 17:0 à Mur-de-Barrez,12600,Aveyron, FRANCE, âge : 76
veuf de Louise Mazies
Profession : Fabriquant de chaux vive et propriétaire en 1863
Sait signer.
Famille COUDERC - MAZIER
Mariage : 17 novembre 1858 7:30 à Mur-de-Barrez,12600,Aveyron, FRANCE
Contrat de mariage le 31/10/1858 chez Me Delrieu au chef-lieu de canton
|-----MAZIES, Joseph
MAZIER, Louise (Mazies)
|-----VERDIER, Angélique
Naissance : 30 janvier 1836 à Brommat,12,Aveyron, FRANCE,au village de La Vayssade
Acte à rechercher.
Décès : 15 mai 1900 15:0 à Mur-de-Barrez,12600,Aveyron,Midi-Pyrénées,FRANCE, âge : 64
épouse de Louis COUDERC
Archives Départementales de l'Aveyron en ligne P. 25/31 - Acte N° 15 - http://archives.aveyron.fr/ark:/11971/vta52df32ffa5182/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_81f8a5897f7f8509c2d67d5c6ab605c1#id:229285704
Profession : couturière à son mariage puis sans profession
Ne signe pas.
Les 6 enfants du couple COUDERC - MAZIER 
COUDERC, Jean (36-B1.1)
× 1903 DUBOST, Eugénie Augustine
× 1921 GIBAULT, Marie Louise
°26 septembre 1859 14:0 Mur-de-Barrez,12600,Aveyron, FRANCE,dans la maison d'habitation de son père dite "les Chauffons" - †après 1921
COUDERC, Louis (36-B1.2) Naissance : 1 septembre 1863 22:0 à Mur-de-Barrez,12600,Aveyron, FRANCE,dans la maison d'habitation de son père dite Le Chauffour sise aux abords de Mur-de -Barrez
COUDERC, Émile (36-B1.3) Naissance : calculé 1868 à Mur-de-Barrez,12600,Aveyron,Midi-Pyrénées,FRANCE
pas trouvé dans les TDs de Mur-de-Barrez
Décès : après 1905 à Paris ???,75000,Seine, FRANCE, âge : 35
domicilié en 1903 et 1905 au N° 53 rue de L'Aqueduc 75010 Paris
Profession : marchand de vins en 1903 - restaurateur en 1905
Document
Sait signer.
COUDERC, Jean Justin (36-B1.4) Naissance : 14 juillet 1871 16:0 à Mur-de-Barrez,12600,Aveyron, FRANCE,dans sa maison d'habitation dite du Chaufour
Décès : 16 juillet 1888 6:0 à Mur-de-Barrez,12600,Aveyron,Midi-Pyrénées,FRANCE,dans la maison de Couderc au Chauffour, âge : 17
acte N° 22 P. 27/31
http://archives.aveyron.fr/archive/permalink?image=FRAD012_EC_000238_4E030422_027&dir=%2Fhome%2Fhttpd%2Fad12%2Fligeo%2Fapp%2F%2Fwebroot%2Fdata%2Ffiles%2Fad12.ligeo%2Fimages%2FFRAD012_EC%2FFRAD012_EC_000238%2FFRAD012_EC_000238_4E030422&cote=4E175-13
Profession : Sans profession
COUDERC, Julie Françoise (36-B1.5)
× 1905 THIESSON, Auguste
°5 mars 1873 20:0 Mur-de-Barrez,12600,Aveyron, FRANCE,dans la maison d'habitation de son père dite Le Chaufour -
COUDERC, Jean Marie (36-B1.6) Naissance : 10 octobre 1880 14:0 à Mur-de-Barrez,12600,Aveyron, FRANCE,dans la maison d'habitation de ses parents siste à la C/Lorette de cette ville
Décès : 26 octobre 1880 16:0 à Mur-de-Barrez,12600,Aveyron, FRANCE, âge : 16 jours
Ne signe pas.

Retour à la page principale

|-----GACHE PHILIPPE, Jean Louis
GACHE, Philippe
|-----VAZEL, Marie Roze
Naissance : 28 mars 1812 à Sauve,30610,Gard,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Décès : après 1850
Profession : Maçon -
Famille GACHE - COUDERC
Mariage : 14 août 1839 8:0 à Aurillac,15000,Cantal, FRANCE
Archives Départementales du Cantal - 1837-1842 - P.163/395 - acte N° 54
en 1839 soldat au 55ième de ligne en congé illimité, résidant à Aurillac, 27 ans ; permission de se marier accorder le 17/7 dernier par M. le Ma réchal de camp commandant la subdivision du Cantal et de la Corrèze ...
Témoins : Jacques LABRO propriétaire, 76 ans ; Géraud LISSORGUES tisserand 73 ans ; Joseph DOMERGUE militaire retraité 63 ans ; Pierre GINESTON imprimeur 33 ans
      |-----COUDERC, Pierre (Sosa 144) 
|-----COUDERC, Pierre (Sosa 72)
|-----PRUNET, Hélix (Sosa 145)
COUDERC, Isabelle (72-3)
|-----SERVAN, Antoinette (Sosa 73) 
Naissance : 8 juillet 1811 9:0 à Aurillac,15000,Cantal, FRANCE
Elle est née dans sa maison sise aux Prades.
Témoins : Jean Mondut et Pierre François
A son mariage elle demeure chez son père, sa mère étant décédée.
Profession : Blanchisseuse à son mariage
L'enfant du couple GACHE - COUDERC 
COUDERC, Jean (72-3.1) Naissance : 5 juin 1835 à Aurillac,15000,Cantal, FRANCE
déclaré au mariage de ses parents

Retour à la page principale

COUDERC, Jean Décès : avant 1672 à Saint-Bauzille ???,34,Hérault,Diocèse de Montpellier,FRANCE
Famille COUDERC - MALF
 
MALF, Marie Décès : après 1672 à Saint-Bauzille ???,34,Hérault,Diocèse de Montpellier,FRANCE
L'enfant du couple COUDERC - MALF 
COUDERC, Marguerite
× 1672 DUPIN, Anthoine (21940-1.2.3.1.A2)
°vers 1653 - †16 mars 1733 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE

Retour à la page principale

|-----COUDERC, Berthomieu
COUDERC, Jean
|-----BONNIOLLE, Jeanne
Naissance : avant 1633 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Profession : habitant du lieu de Lavérune
Famille COUDERC - GALHIE
Mariage : après 10 mars 1653 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Contrat de mariage : 10 mars 1653 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) CAZES, Jean, consentement du cousin de Jaquette
(Présent) DELANAVE, Jean, consentement d'un autre oncle de Jaquette
(Présent) DELAVAL, François, consentement des oncles maternels de Jaquette, frères
(Présent) DELAVAL, Bertrand, consentement des oncles maternels de Jaquette, frères
consentement des père et mère de Jaquette
      |-----GALLIER, Pierre (22184-1.3) 
|-----GALHIE, Pierre (22184-1.3.5)
|-----DESTANG, Françoise
GALHIE, Jacquette (22184-1.3.5.3)
      |-----DELAVAL, Anthoine (44428-2.B1.1) 
|-----DELAVAL, Anne (44428-2.B1.1.B4)
|-----DELANAVE, Jacquette (21832-4.1)
Naissance : 11 mars 1628 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 20 mars 1628 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) DELAVAL, Catherine, (raccordement non prouvé)
(Parrain) DELANAVE, Bertrand

Retour à la page principale

|-----COUDERC, Père (Sosa 288) 
COUDERC, Pierre (Sosa 144)
Naissance : avant 1754 à Naucelles,15000,Cantal,Auvergne,FRANCE,à Veyrières
pas trouvé à Naucelles, mais ses parents ne sont pas connus à ce stade. A refaire plus tard.
Pas trouvé jusqu'en 1749
Décès : 13 mars 1813 à Cardaillac,46100,Lot,Midi-Pyrénées,FRANCE,canton de la Capelle Marival
Acte à rechercher.
Profession : métayer du village de Verrières à Naucelles
Famille COUDERC - PRUNET
Mariage : avant 1774
pas trouvé jusqu'en 1764 à Naucelles
pas trouvé à Aurillac entre 1771 et 1773
      |-----PRUNET, Père (Sosa 580) 
|-----PRUNET, François (Sosa 290)
PRUNET, Hélix (Hélis) - Elizabeth (Sosa 145)
      |-----ROLAND, Antoine (Sosa 582) 
|-----ROLLAND, Jeanne (Rolan) (Sosa 291)
|-----BONNAFÉ, Hélis - Alix (Bonafé) (Sosa 583)
Naissance : 1 septembre 1749 à Aurillac,15000,Cantal, FRANCE,au village de Limagne
Elle est prénommée Elisabeth
Archives Départementales du Cantal - Notre-Dame - P. 76/362
Baptême : 1 septembre 1749 à Aurillac,15000,Cantal, FRANCE
(Parrain) PRUNET, Antoine, oncle paternel, habitant de Aurillac
Marraine : Elizabeth ROLLAN de la parroisse de St Sigismond [parroisse de Saint-Simon], ne signe pas.
Décès : 21 mars 1787 à Gorses,46210,Lot,Midi-Pyrénées,FRANCE,arrondissement de Figeac
... le futur et les témoins bas nommés ont déclaré par serment que quoique dans l'acte de décès de la mère dudit futur en ait donné à sadite mère le prénom d'Hélizabeth ; néanmoins la vérité est que son vrai prénom est Hélis. (cf Acte de mariage de son fils Pierre avec Marie LAPORTE).
Les 4 enfants du couple COUDERC - PRUNET 
COUDERC, Marguerite (144-1) Naissance : 2 mars 1774 à Naucelles,15000,Cantal,Auvergne,FRANCE,au village de Vérières (Veyrières)
Archives Départementales du Cantal 1700-1792 - P. 307/409
Baptême : 3 mars 1774 à Naucelles,15000,Cantal,Auvergne,FRANCE
Parrain : François PRUNET habitant au village du Borg, parroisse de Pages
Marraine : Marguerite COUDERC, tante habitante du village de la Condamine, parroisse de Gio
COUDERC, Pierre (Sosa 72)
× SERVAN, Antoinette (Salvan) dite Toinette (Sosa 73)
× 1835 LAPORTE, Marie
°11 janvier 1776 Naucelles,15000,Cantal,Auvergne,FRANCE - †6 décembre 1850 10:0 Aurillac,15000,Cantal, FRANCE
COUDERC, Marguerite (144-3) Naissance : 24 janvier 1778 à Naucelles,15000,Cantal,Auvergne,FRANCE
Archives Départementales du Cantal P. 30/409
Baptême : 25 janvier 1778 à Naucelles,15000,Cantal,Auvergne,FRANCE
(Parrain) ANGELUY, Marguerite, femme de Pierre COUDER fermier à Celeysiac paroisse de Brai/d'Ebrai ?
Parrain : Antoine GIBERT, cordonnier à Aurillac
Marraine : Marguerite ANGELUY, femme de Pierre COUDERC, fermier à Ca/e/o leysiac, paroisse de Brai, ne signent pas.
COUDERC, Jean (144-4) Naissance : 13 mars 1780 à Naucelles,15000,Cantal,Auvergne,FRANCE
(Parrain) PRUNET, Marguerite, femme de Jean LAFON, tailleur d'habits de la ville d'Aurillac (raccordement non prouvé)
Archives Départementales du Cantal P. 340/409 - papier mangé ou mieux P. 225/295
Baptême : 14 mars 1780 à Naucelles,15000,Cantal,Auvergne,FRANCE
né la veille, fils de Pierre COUDERC, métayer au village de Veyrières de cette paroisse et d'Hélix PRUNET
Parrain : Jean COURDER, fils de Baptiste, du village de la Condamine, fermier de la Condamine, paroisse de Gion
Marraine : Marguerite PRUNET, femme de Jean LAFON, tailleur d'habits, de la ville d'Aurillac, qui ne signent pas.

Retour à la page principale

|-----ROUX, Jean dit jeune 
ROUX, François
|-----SERRES, Marie
Naissance : 20 février 1638 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
AD34 en ligne - Religion réformée - 1635-1642 P. 111/259
Baptême : 10 avril 1638 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Religion réformée
présenté à baptesme par Me Jean ROUX vieux procureur en la cour des comptes, aydes et finances et damoyselle Sessierette (?) FAUCHERE ses père et mère
Décès : avant 1702
Profession : greffier - financier
(Cousin) COUDOUGNAN, Estienne
Document
Famille ROUX - COUDERC
Mariage : 12 novembre 1671 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Religion réformée
(Présent) COUDOUGNAN, Estienne, conseiller du roy, receveur et payeur des gages de Messieurs les magistrat présidiaux de carcassonne et Limoux, son cousin
Présent : Sr Daniel POUJOL suivant les finances ; Jacques COULAS marchant et jean LIMOUSIN bollanger dudit Montpellier
Contrat de mariage : 19 octobre 1671 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,chez Me GENON
Acte à rechercher.
|-----COUDERC, Jean
COUDERC, Jeanne
      |-----BOLZE, Pierre
|-----BOLZE, Jeanne
|-----QUENTIN, Jeanne
Naissance : vers 1644
Décès : avant 1702
Document
L'enfant du couple ROUX - COUDERC 
ROUX, François
× 1702 COUDOUGNAN, Marie
°vers 1672 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE -

Retour à la page principale

      |-----THIESSON, Père
|-----THIESSON, Cyprien
THIESSON, Auguste
|-----BOUDIER, Zoé
Naissance : 11 février 1873 à Thorigny-sur-Oreuse,89260,Yonne,Bourgogne,FRANCE
Source : mention marginale de son acte de mariage
Profession : boucher
Document
Sait signer.
Famille THIESSON - COUDERC
Mariage : 17 janvier 1905 11:0 à Paris 10ième,75010,Seine, FRANCE, âge : 31
(Présent) COUDERC, Émile, restaurateur, frère
(Présent) COUDERC, Jean, employé à Noisy le Sec, frère
lui : domicilié 61 rue Hauteville
pas de contrat de mariage
Source : mairie du 10e arrondissement - acte N° 66 - FRANCE actes divers
      |-----COUDERC, Pierre (Sosa 36) 
|-----COUDERC, Jean (36-B1)
|-----GRAULIER, Luce (Sosa 37)
COUDERC, Julie Françoise (36-B1.5)
      |-----MAZIES, Joseph
|-----MAZIER, Louise (Mazies)
|-----VERDIER, Angélique
Naissance : 5 mars 1873 20:0 à Mur-de-Barrez,12600,Aveyron, FRANCE,dans la maison d'habitation de son père dite Le Chaufour
Profession : sans profession
Document
Sait signer.

Retour à la page principale

      |-----DUPIN, Jehan (Jean) (10988-A2) 
|-----DUPIN, François (10988-A2.5)
|-----CAPMAL, Isabeau (10994-4.2)
DUPIN, Anthoine (21940-1.2.3.1.A2)
      |-----GOUFFIN, David
|-----GOUFIN, Anne (21940-1.2.3.1)
|-----ANDRINE, Françoise (22264-6.B3)
Naissance : 17 juin 1645 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Baptême : 26 juillet 1645 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) ANDRINE, Françoise, (raccordement non prouvé)
(Parrain) DUPIN, Anthoine dit vieulx , (raccordement non prouvé)
Profession : Me boulanger
Famille DUPIN - COUDERC
Mariage : 28 février 1672 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
|-----COUDERC, Jean
COUDERC, Marguerite
|-----MALF, Marie
Naissance : vers 1653
Décès : 16 mars 1733 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 80
Femme de feu Antoine Dupond de la ville de Montpellier .... ayant maladié longtemps sans conaissance ayant reçu dans quelque intervalle le sacrement de pénitence et de l'extrème onction ...
Inhumation : 17 mars 1733 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE

Retour à la page principale

COUDERC, Père (Sosa 288)  
Famille COUDERC - X
 
Les 3 enfants du couple COUDERC - X 
COUDERC, Marguerite (288-1) Décès : après 1774 à Aurillac ???,15000,Cantal, FRANCE,La Condamine paroisse de Gion ?
COUDERC, Pierre (288-2)
× 1770 ANGELUY, Marguerite
- †après 1776
COUDERC, Pierre (Sosa 144)
× 1774 PRUNET, Hélix (Hélis) - Elizabeth (Sosa 145)
°avant 1754 Naucelles,15000,Cantal,Auvergne,FRANCE,à Veyrières - †13 mars 1813 Cardaillac,46100,Lot,Midi-Pyrénées,FRANCE,canton de la Capelle Marival

Retour à la page principale

      |-----MASSOL, Pierre (Sosa 32) 
|-----MASSOL, Pierre Clément Adrien (Sosa 16)
|-----PONS, Antoinette (Sosa 33)
MASSOL, Clément, Eugène (Sosa 8)
      |-----PALIÈS, Guillaume (Sosa 34) 
|-----PALLIÈS, Rose, Bernardine (Sosa 17)
|-----ALENGRIN, Rose (Sosa 35)
Naissance : 27 octobre 1851 14:0 à Roquefort-sur-Soulzon,12250,Aveyron,Canton et Arrondissement de Saint-Affrique,FRANCE,Paroisse de Tournemire
(Déclarant) MOLINIER, Emile, 35 ans
(Officier d'état civil) COUPIAC, Amédée
(obstétricien) ARNAVIELHE, Jacques, son cousin
Présent : Fulcrand REY, commis négociant, 37 ans
Décès : 9 août 1935 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au 44 chemin de Maurin, âge : 84
Il est inhumé dans le tombeau de la famille COUDERC et MASSOL au cimetierre Saint-Lazare section AC Division 8 Numéro 11 Rang 2, acte N° 4966. On lit clairement "décédé le 9/8/1938 à l'âge de 84 ans". Or 1851+84=1935.Mais ...
Il est décédé avant 1936 car sa femme est nommée veuve MASSOL au recensement !
La date du 9/8/1935 est confirmée par la table des successions et absences.
Profession : Viticulteur au Mas de Massane/propriétaire
Recensement : 1886 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
On le retrouve section G, probablement le clos Massane P. 1263/1741, à 37 ans, sa femme Marie COUDERC, de 10 ans plus jeune, et sa jeune fille ainée Marie, agée de quelques mois ... et deux domestiques : une jeune femme de chambre de 18 ans et une cuisinière de 30 ans.
Recensement : 1891 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Section G - maison N° 6 - P. 1552/2135 ou nouvelle norme P. 998/1054
http://archives-pierresvives.herault.fr/archives/permalink?image=34172_1891_01552&dir=%2Fhome%2Fhttpd%2Fad34%2Fligeo2%2Fapp%2F%2Fwebroot%2Fdata%2Ffiles%2Fad34.ligeo2%2Fimages%2FFRAD034_6M%2F34172%2F1891&cote=6%20M%20535
MASSOL Clément, 39 ans, propriétaire, chef
COUDERC Maria, 27 ans, Sans profession, femme
MASSOL Marie, 5 ans, Sans profession, enfant
MASSOL Pierre, 4 ans, Sans profession, enfant
MASSOL Adrienne, 2 ans Sans profession, enfant
MASSOL Clément, 2 mois, Sans profession, enfant
REISSEGUIER Eugène, 25 ans, domestique
VERNHES Marie, 23 ans, domestique
MASSOL Marie, 23 ans, domestique
Recensement : 1911 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Maison MASSOL - N° 25 chemin du midi (section G)
MASSOL Clément, né 1851 Roquefort, chef de ménage, pp
MASSOL Maria, née 1854 Montpellier,
MASSOL Adrienne, née 1889 Montpellier
MASSOL Clément, 1891 Montpellier, étudiant en droit
MASSOL Raymond, 1899,
ROQUE Emile, né 1892 Belmont, domestique
LAUR Pauline, née 1850 Meyrual, domestique
BONNET Paul, né 1866 St Denis, chef de ménage, régisseur
BONNET Rosalie, née 1870 Montarnaud, épouse
BONNET Jean, né 1890 Montpellier, charretier
BONNET Irmine, née 1895 Lattes
IMAGE 2406/2443 ou nouvelle norme P. 585/622
Recensement : 1921 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
P. 17/560 au 44 chemin de Maurin
MASSOL Clément, né 1851 Roquefort, chef de ménage, Sans profession, propriétaire
MASSOL Maria, née 1864 Montpellier, épouse, Sans profession
MASSOL Adrienne, née 1889 Montpellier, fille, Sans profession
Ils habitaient dans le même lieu que les MICHEL, dont la marraine Marguerite MICHEL de JJ MASSOL, fille de Marie MASSOL, fille de Clément MASSOL. C'était être le 44 chemin de Maurin que JJ MASSOL a visité
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta547df13de8af6/daogrp/0/17
Recensement : 1926 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Source : AD34 en ligne - P. 1343/2460
Il habitait au N° 22 chemin de Maurin avec Marie COUDERC. Sa naissance est notée 1857.
Document
Military service: entre 1870 et 1871
REGISTRE DES MATRICULES : 1871 - Matricule N° 1124 - AD34 en ligne - P. 96/121
Réformé N° 2 par la commission spéciale de la subdivision de Montpellier le 1/8/1878.
Infanterie Montpellier N° 1038
Il a fait la campagne de 1870-1871 au 42ième mobile de l'Aveyron comme engagé volontaire. A été réformé à Montpellier en 1871 pour une bronchite contractée pendant la guerre. Il a été décoré de l'ordre de la légion d'Honneur (médaille avec JJ Massol).
Il mesurait 1m65
Achat de bijoux: avant 11 octobre 1883 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Clément MASSOL achète divers bijoux pour sa future épouse :
Le 9/6/1883 : une bague ronde tous brillants 2K 1/4 1/8 1/32 à échanger au besoin contre une autre bague (au cas où elle ne plairait pas à sa fiancée) pour 800 francs
Le 20/8/1883 : un médaillon brillant ; un bouton d'oreille ; un collier or pour 630 francs
Le 2/10/1883 : 1 bracelet brillant ; 1 cave à liqueur ; une chaîne or ; une coupe ; une garniture pour 700 francs
Le 10/10/1883 : 1 coupe ; 1 croix or ; 1 alliance et gravure pour 67 francs
la tout chez BARDON et FILS 1 place des Etats du Languedoc
Source : 4 originaux numérisés par JJ Massol
Bail accordé: 27 juin 1889 à Lattes,34970,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Source : Table des baux - Commune de Lattes
AD34 3Q 8646 1882-1894 Lattes P. 38/83 - Article 122 - Source : Françoise EMONDS-ALT
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta54d5aa6f2a33b/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_8667c990a904ec6b714ece861572eb90#id:1238458241
Mr MASSOL Clément à Montpellier campagne Massane loue à Séverin CABANES, vacher, par acte sous seing privé enregistré le 27/6/1889 un pré dit les Moustouzières 1ha 28a à Lattes,
au prix annuel de 325 francs pour une durée de 7 ans, début du bail le 1/4/1889.
Bail accordé: 28 juillet 1896 à Lattes,34970,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Source : Table des baux - Commune de Lattes
AD34 3Q 8647 1894-1903 Lattes P. 34/83 - Article 37 - Source : Françoise EMONDS-ALT
Source : Table des baux - Commune de Lattes
AD34 3Q 8647 1894-1903 Lattes P. 38/83 - Article 140 - Source : Françoise EMONDS-ALT
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta54d5aa6f52de2/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_8667c990a904ec6b714ece861572eb90#id:1959124040
Mr MASSOL Clément à Montpellier campagne Massane loue à Mr Joseph PARET, vacher, Montpellier par acte sous seing privé enregistré le 28/7/1896 un pré d'un hectare 29a tènement de Montouzières à Lattes,
au prix annuel de 350 francs pour une durée de 7 ans, début du bail le 20/5/1896.
Compte ouvert au répertoire général sous le nom du propriétaire : vol. 55 case 555
Recensement de 1901: 1901 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Le clos Massane est situé chemin de la Castelle
Y sont présents :
MASSOL Clément, chef de ménage 49 ans, propriétaire viticulteur
son épouse Maria Couderc, 36 ans
sa fille Marie, 15 ans
son fils Pierre, 14 ans
sa fille Adrienne, 12 ans
son fils Clément, 10 ans,
son fils Georges, 6 ans
son fils René 5 ans
sa fille Germaine, 4 ans
son fils Raymond 2 ans
AD34 en ligne - P. 680/680 6M 544
Bail accordé: 9 février 1903 à Lattes,34970,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Source : Table des baux - Commune de Lattes
AD34 3Q 8647 1894-1903 Lattes P. 38/83 - Article 140 - Source : Françoise EMONDS-ALT
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta54d5aa6f52de2/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_8667c990a904ec6b714ece861572eb90#id:1959124040
Mr MASSOL Clément à Montpellier campagne Massane loue à Mr SIBUE laitier par acte sous seing privé enregistré le 9/2/1903 2 maisons à Lattes,
au prix annuel de 120 francs pour une durée de 7 ans, début du bail le 1/3/1903.
Décorations: après 11 octobre 1906 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Il est Officier du Mérite Agricole. Sa médaille est dans le médailler du Clos Massanne.
Il a été nommé Chevalier de la Légion d'Honneur par décret du 11/10/1906 rendu sur le rapport du Ministre du Commerce, de l'Industrie et du Travail à l'occasion de l'Exposition de Liège.
La décoration a été achetée 37 Francs. La date du départ de la décoration est le 8 Mars 1907.
Les nominations à l'ordre de la Légion d'Honneur accordées à l'occasion de l'exposition de Liège ont été publiées dans "Le Petit Méridional" le dimanche 14/10/1906 :
http://www1.arkhenum.fr/images/bm_montpellier_pmerid/PDF/1906/B341726101_PMERID_1906_10_14.pdf
Il a été nommé chevalier de l'ordre du dragon d'Annam, probablement lors de l'exposition d'Hanoï.
Table des successions et absences: 9 août 1935 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
MASSOL Clément, 83 ans, 44 chemin de Maurin, 9/8/1935, époux COUDERC,
Bordereau R...? N° 126 9/1935 : diverses valeurs, renonciation 4/3/1936 N° 166 à usufruit légal N° 57 : Soulas 5/6 novembre 1935
Source : AD34 en ligne - P. 124/182 3Q8796
http://archives-pierresvives.herault.fr/archives/permalink?image=FRAD034_3Q_08796_00124&dir=%2Fhome%2Fhttpd%2Fad34%2Fligeo2%2Fapp%2F%2Fwebroot%2Fdata%2Ffiles%2Fad34.ligeo2%2Fimages%2FFRAD034_000000293%2F3Q_08796&cote=3%20Q%208796
Le clos Massane: Situation cadastralle :
Production en 1906 : 2000 hl (Source : Annuaire de l'Hérault 1906)
Occupation: Administrateur de la Société des Caves Réunies de Roquefort,
Ancien membre de la Chambre Syndicale des vins et spiritueux de Montpellier,
Membre du Comité Français des Expositions à l'Etranger,
Président du conseil d'Administration du journal "Le Petit Méridional",
Membre du Jury dans les Concours Généraux Agricoles de Paris depuis 1897 à 1906 au moins,
Exposition Universelle de Saint Louis 1904 - Médaille d'Or,
Exposition Universelle de Liège 1905 - Médaille d'Or,
Exposition Coloniale de Marseille 1906 - Hors Concours, membre du Jury.
Document
Sait signer.
Famille MASSOL - COUDERC
Mariage : 11 octobre 1883 16:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) ROUQUAIROL, Jules
(Présent) ROUCOULES, Eugène "Achille" Marie Pierre, beau-frêre
(Présent) MASSOL, Pierre Clément Adrien
(Présent) MASSOL, Joseph "Raphaël"
(Présent) COUDERC, Adolphe "Pierre"
(Présent) BARTHÉLÉMY, Louise
Document
Acte de consentement: 24 septembre 1883 à Saint-Rome-de-Cernon,12490,Aveyron, FRANCE
consentement de Rose Paliès (domiciliée à Roquefort) reçu par Me Durand, notaire.
      |-----COUDERC, Pierre (Sosa 36) 
|-----COUDERC, Adolphe "Pierre" (Sosa 18)
|-----GRAULIER, Luce (Sosa 37)
COUDERC, Marie Sophie dite Maria (Sosa 9)
      |-----BARTHÉLÉMY, Placide (Sosa 38) 
|-----BARTHÉLÉMY, Louise (Sosa 19)
|-----BARTHÉLÉMY, Marie Rose Anne (Sosa 39)
Naissance : 11 juillet 1864 3:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,en la maison Carrier rue de la Maréchaussée.
Témoins : Auguste COURET, cafetier, 41 ans, signe ; Baptiste GOSSEL, aubergiste, 44 ans ; tous deux domiciliés à Montpellier.
domiciliée à Montpellier en 1913
Décès : 4 novembre 1947 9:30 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au 44 chemin de Maurin, âge : 83
(Présent) MIRANDE, Gérard, démarcheur, agé de 35 ans, petit6fils de Marie Couderc.
Elle est inhumée dans le tombeau de la famille COUDERC et MASSOL au cimetierre Saint-Lazare section AC Division 8 Numéro 11 Rang 2, acte N° 4966.
Profession : Sans profession
Recensement : 1936 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
AD34 en ligne - P. 1526/2748 avec l'aide de l'index fait par Alain GENSAC
au 44 Chemin de Maurin : Veuve MASSOL, née COUDERC Marie, née en 1864, chef de famille, semble vivre seule
En 1941, elle habitait également au 44 chemin de Mayrin.
Document
Billet de logement pour l'occupant: 19 novembre 1942 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
original numérisé par JJ MASSOL
Les 8 enfants du couple MASSOL - COUDERC 
MASSOL, Marie-Louise (8-1)
× 1908 MICHEL, Louis "Georges" Adolphe
°23 juin 1885 2:0 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au N° 19 rue Maguelonne - †8 mai 1965 16:0 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,44 Chemin de Maurin
MASSOL, Adrienne Thérèse (8-2)
× 1925 FAUCHIER, Francois Joseph
°24 février 1889 19:0 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au N°2 de la rue du Général Lafon - †10 mai 1975 5:0 Castres,81100,Tarn, FRANCE
MASSOL, Clément, Marcel (8-3) Naissance : 24 février 1891 13:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,maison Sylvestre, rue Général Lafon.
(Témoin) COUDERC, Adolphe "Pierre", rentier, agé de 60 ans, aïeul maternel
Témoin : Auguste CARABASSE, 40 ans
AD34 en ligne - P. 61/430 ACTE N° 234
http://archives-pierresvives.herault.fr/ark:/37279/vta547e05bf8cc70/daogrp/0/61
Décès : 1 octobre 1918 à Py,51,Marne, FRANCE,Sainte Marie
2ième classe, mitrailleur au 137ième régiment d'infanterie. Matricule 15865 classe 1911. Genre de mort : tué à l'ennemi. Source : base de données sur Internet
Il a reçu à titre posthume la médaille militaire et la croix de guerre avec étoile de bronze.
Source : Encart dans "La vie Montpelliéraine"
Inhumation : Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Son cénotaphe est sur le tombeau de la famille COUDERC et MASSOL au cimetierre Saint-Lazare section AC Division 8 Numéro 11 Rang 2, acte N° 4966. Source : photos
Profession : Etudiant en droit
Diplôme : 1910 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Il est diplomé de l'ESC Montpellier, sous la place de la Canourgue, rue du Cardinal de Cabrières.
Source : Hughes Kasbach
En 1911 il est étudiant en droit
Source : recensement de 1911
Document
Military service: 1912 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Matricule 1766 de la classe 1911 (AD34 en ligne - P. 229/477)
DESCRIPTION PHYSIQUE :
Cheveux : blond ; Yeux : bleu ;
Front : moyen ; Nez : dos rectiligne, base horizontale, hauteur moyen, saillie grand, largeur moyen ;
visage long ; manque phalange à l'auriculaire gauche ;
taille : 1m74 ; taches de rousseur
DETAIL DES SERVICES ET MUTATIONS DIVERSES
Services comptant du 1er octobre
Inscrit sous le N° 211 de la liste du 2nd canton de Montpellier
Incorporé à compter du 9/10/1912 au 58e régiment d'Infanterie à Avignon.
Arrivé au corps le 9/10/1912.
Passé au 112e régiment d'Infanterie le 7/7/1915
Passé au 311e régiment d'Infanterie le 5/8/1915
Passé au 302e régiment d'Infanterie le 22/4/1916
Passé au 214e régiment d'Infanterie le 12/2/1917
Passé au 137e régiment d'Infanterie le 11/6/1918
Tué à l'ennemi le 1/10/1918 au combat de Ste Marie à Py . avis Mel du 6/12/1918 RP bis 48174.
Notiffié le 19/11/1918.
CAMPAGNES
Contre l'Allemagne du 2/8/1914 au 1/10/1918.
BLESSURES etc ...
Blessé le 14/8/1914 à Haut-de-la-Croix par balle avant-bras gauche.
Recherche du sort: Sait signer.
MASSOL, Pierre, Joseph (Sosa 4)
× 1913 MONTAHUT, Marie Emilie "Paule" (Sosa 5)
- †28 décembre 1955 19:45 Sainte-Foy-la-Grande,33200,Gironde, FRANCE,avenue Charvier - Les lèves et Thoumeyragues
MASSOL, Georges Louis (8-5) Naissance : 14 mars 1895 7:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,à la Campagne Massane, quartier de Montels
Témoin : Auguste CARABASSE, 56 ans ; Auguste CARABASSE, 23 ans
Décès : 23 novembre 1917 à Fez, MAROC
Une lettre de René Albaret, son employeur à Fez, donne les détails sur les circonstances de sa mort due à une fièvre typhoïde. Les obsèques ont eu lieu le dimanche 25/11/1917 à 15:00. Il est enseveli dans le cimetierre St Lazare section AC Division 8 Numéro 11 rang 2 Acte N° 4966 dans le tombeau de la famille COUDERC et MASSOL.
Document
Military service: Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Matricule 1515 de la classe 1915 (AD34 en ligne - P. 26/518)
Classe de mobilisation : 1912
DESCRIPTION PHYSIQUE :
cheveux chatains ; yeux marron ;
front : moyen ; nez : rectiligne ;
visage : rond ; taille : 1m70
DETAIL DES SERVICES ET MUTATIONS DIVERSES
Engagé volontaire pour 3 ans le 27/3/1913 à la mairie de Montpellier au titre du 99e régiment d'infanterie.
Arrivé au corps le 28/3/1913.
Proposé pour la réforme N° 1 avec gratification renouvelable 4e catégorie 50% par la commission spéciale de réforme du Rhone du 12/8/1915 pour "impotence avant-bras gauche".
Envoyé en congé illlimité en attendant la concession de la ratification le 13/8/1915.
Réformé N° 1 avec gratification renouvelable par commission matricule du 26/2/1916, notifiée le 7/3/1916 sous le numéro 5083-3I.
Rayé des contrôles le 8/3/1916.
Se retire à Lyon 48, rue Bourdeau (chez Mme MAUBRUN)
Décédé à Fez (Maroc) le 23/11/1917.
CAMPAGNES
contre l'Allemagen du 2/8/1914 au 7/3/1916.
BLESSURES, CITATIONS etc
Coup de feu avant-bras gauche le 2/9/1914 à Ban-de-Sapt et Petite-Fosse (communes des Vosges)
Note de JJM : la guerre de 14 a commencé entre le 1er et le 4/8/1914. Il a donc été blessé environ 1 mois après le début de la guerre.
Sait signer.
MASSOL, René Marie (8-6) Naissance : 25 mars 1896 17:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,à la Campagne Massane, quartier de Montels
(Témoin) CARABASSE, Auguste, 23 ans
Il fut pris comme résistant par les japonais et fusillé en 1945. On a retrouvé sur lui 5.000 francs-or. Il a eu des obsèques régionales quand son corps a été rappatrié à Marseille en 1952.
Profession : aventurier - homme d'affaires
Diplôme : 1915 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Etudiant en école de commerce sur son dossier de matricule militaire.
Il est diplomé de l'ESC Montpellier en 1915. L'école est située sous la place de la Canourgue, rue du Cardinal de Cabrières.
Document
Military service: 1916 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Matricule 859 de la classe 1916 (AD34 en ligne - P. 585à589/849)
Habite 22 avenue de Maurin
DESCRIPTION PHYSIQUE :
Cheveux chatains ; Yeux bleu gris ;
Front vertical ; Nez : carré ;
Visage : ovale ; Taille : 1m84
DECISION DU CONSEIL DE REVISION ET MOTIFS
Inscrit sous le N° 301 de la liste du canton du 2e Montpellier
Classé dans la 5e partie de la liste en 1915. Ajourné en 1915 pour faiblesse.
Fiches créées le 1/6/1922
DETAIL DES SERVICES ET MUTATIONS DIVERSES
Engagé volontaire pour la durée de la guerre le 29/4/1916 à la mairie de Montpellier au titre du 115e régiment d'artillerie lourde.
Arrivé au corps le 2/5/1916.
Réformé temporairement 1e catégorie par la commission de réforme de Nïmes du 13/11/1916 pour "atrophie du muscle quadriceps gauche consécutive à l'hydarthrose du genou de nature indéterminée"
Maintenu réformé temporaire (1ère catégorie) par décision de la commission de réforme de Montpellier du 17/2/1917 (loi du 17/8/1915)
Classé dans le service armé par la commission spéciale d'Haïphong du 12/11/1917 (art. 50 de l'instruction du 21/1/1910) affecté au 4e régiment d'artillerie coloniale à Hanoï.
Incorporé au 4e régiment d'artillerie coloniale à compter du 1/12/1917.
Maintenu service armé par la Commission de réforme de Hanoï du 2/1/1918.
Classé service auxiliaire par la Commission de réforme de Hanoï du 3/4/1918.
Maintenu service auxiliaire Commission de réforme de Hanoï du 1/7/1918.
Envoyé en congé illimité le 16/8/1919 à Haïphong.
passé à la Colonie de l'Indo-Chine par suite de changement de domicile le 15/11/1917. Classé en domicile subdon de Saïgon le 6/4/1920.
Rentré en France sans esprit de retour à la Colonie.
Réintégré à sa subdivision d'origine le 12/6/1929 ; rayé du 5 - RAC le 12/6/1929.
Affecté dans la réserve au centre de mobilisation d'artillerie N° 16.
Passé dans la partie des "sans adresse" le 15/1/1938.
Rappelé à l'activité le 25/2/1940.
Affecté au dépot d'artillerie N° 16. Arrivé au corps le 28/2/1940.
Passé à la 15e section d'In... le 20/3/194x
LOCALITES SUCCESSIVES HABITEES
PAR SUITE DE CHANGEMENTS DE DOMICILE OU DE RESIDENCE
7/6/1917 Haïphong (Indo-Chine : employé société commerciale française
15/11/1917 : Haïphong (Indo-Chine) employé société commerciale française
6/4/1920 : Saïgon employé de commerce (Hotel Continental)
5/12/1930 Saïgon Hotel Continental rue Catinat
16/4/1931 Montpellier 22 chemin de Maurin
20/5/1941 Saïgon (Cochinchine) 50 rue Lefebvre
CAMPAGNES
contre l'Allemagne intérieures du 29/4/1916 au 13/11/1916
du 1/12/1917 au 11/11/1918
contre l'Allemagne et l'Italie du 26/2/1940 au 25/6/1940
CERTIFICAT DE VALIDATION DES SERVICES, CAMPAGNES ET BLESSURES
DES DEPORTES ET INTERNES DE LA RESISTANCE
DECISION MINISTERIELLE N° 042/DIR DU 11/5/1954
Déporté de la résistance carte N° 1.426.00163
déporté du 10.3.1945 au 15.3.1945
décédé le 15.3.1945
SERVICE MILITAIRE ACTIF
Est comptée comme service militaire actif dans la zone de combat et dans une unité combattante la période du 10 mars 1945 au 15 mars 1945
CAMPAGNE 1939-1945
Déporté résistant du 10.3.1945 au 15.3.1945 soit 5 jours de campagne double.
Blessures de guerre : MORT POUR LA FRANCE
Paris, le 20Mai 1954
Destinataire :
Mme Adrienne FAUCHIER
5 bld Gambetta
Narbonne
soeur de l'oncle rené
Médaille de la Reconnaissance Française: 13 juillet 1917 à Paris,75000,Seine, FRANCE
MÉDAILLE DE LA RECONNAISSANCE FRANÇAISE
- 13 juillet 1917 -
HISTORIQUE & MODALITÉS D’ATTRIBUTION
Créée à titre temporaire par décret, le 13 juillet 1917, la Médaille de la Reconnaissance française était destinée à témoigner publiquement de la « gratitude portée à toutes les initiatives individuelles ou collectives, qui se sont manifestées en France, chez les Alliés et dans le monde entier, pour venir en aide aux blessés, aux malades, aux familles de militaires tués au combat, aux mutilés, aux invalides, aux aveugles, aux orphelins et aux populations chassées et ruinées par l’invasion. »
Selon l’esprit du décret, seuls les initiatives et les actes « qui comportent un effort personnel, soutenu et volontaire, de ceux qui ne consistent pas simplement en l’accomplissement d’obligations militaires légales ou en une simple libéralité ou même en une participation occasionnelle à quelque œuvre de bienfaisance ou d’assistance », pouvaient constituer des titres favorables en vue de l’attribution de la médaille.
A cette époque, les militaires ne pouvaient recevoir la Médaille de la Reconnaissance française, car celle-ci était réservée aux civils uniquement.
Elle comportait trois classes ( 3e classe en bronze, 2e classe en argent et 1re classe en vermeil ) décernées, par décret du Président de la République, contresigné par le ministre de la Justice ( pour les personnes résidant en France ) ou par le ministre des Affaires étrangères ( pour les personnes résidant à l’étranger ).
Les dossiers de candidature étaient examinés par une commission spéciale, siégeant au ministère de la Justice, et présidée par un membre du Conseil de l’Ordre de la Légion d’honneur. Cette commission comprenait, par ailleurs, un ambassadeur ou un ministre plénipotentiaire, un conseiller d’État, un membre de l’Institut et un conseiller à la Cour de cassation. La décision définitive d’attribution ou de rejet revenait au ministre.
Pendant l’entre deux guerres, l’autorisation pour la décerner fut accordée au président du Conseil et aux ministères de l’Intérieur et de la Guerre. Elle put être alors remise à titre posthume.
Durant la seconde guerre mondiale, le gouvernement de Vichy, par le décret du 11 août 1941, a repris les dispositions d’origine ( décret de 1917 ) et permit son attribution aux :
¨ personnes de nationalité française qui, sans avoir la qualité de militaires des armées de terre, de l’air et de mer, auront, par des actes de courage et de dévouement accomplis entre le 2 septembre 1939 et la date de cessation légale des hostilités, rendu au pays des services signalés ;
¨ collectivités françaises ou étrangères, à titre exceptionnel ;
¨ militaires des trois armes qui, ayant été faits prisonniers de guerre, auront, pendant leur captivité, accompli des actes méritoires reconnus ( décret du 14 avril 1942 ).
En 1945, le décret du 14 septembre du gouvernement provisoire de la République française, abrogèrent les dispositions du gouvernement de Vichy et permirent de reprendre l’attribution de la Médaille de la Reconnaissance française, qui releva, dès lors, de la compétence du ministre de l’Intérieur.
Les services déjà récompensés par une nomination ou une promotion dans l’Ordre de la Légion d’honneur ou par une autre décoration, ne purent être pris en considération pour l’attribution de la Médaille de la Reconnaissance française.
Elle a put être décernée à titre exceptionnel pour faits de Résistance, par le décret du 22 novembre 1946 et, cette même année, fut créée ( décret du 30 avril ) une Lettre de Remerciement de la Reconnaissance Française, n’ouvrant pas droit au port de la médaille et destinée aux personnes qui, sans avoir accompli d’actes exceptionnels ou très dangereux, avec un dévouement parfois obscur mais inlassable, ont aidé de leur mieux au relèvement du pays durant les hostilités.
Après avoir été décernée à près de 15 000 personnes ou collectivités, le décret du 6 novembre 1958 supprima son attribution ( forclusion ) et la dernière remise de cette médaille a lieu le 14 février 1959.
BÉNÉFICIAIRES
GUERRE 1914-1918
...
GUERRE 1939-1945
La Médaille de la Reconnaissance française a pu récompenser les étrangers civils ou militaires, les collectivités françaises ou étrangères et toutes les personnes de nationalité française ayant, à l’occasion de la guerre et pendant les hostilités, soit accompli des actes de dévouement dans l’intérêt public, soit rendu au pays des services signalés, sans que ces actions revêtent un caractère militaire ( décret du 14 septembre 1945 ).
CARACTÉRISTIQUES
RUBANS
Largeur de 37 mm.
Blanc bordé d’un liseré tricolore de 6 mm sur chaque bord : rouge, blanc, bleu à gauche et bleu, blanc, rouge à droite ( 2 mm pour chaque raie ).
Une rosette de 18 mm pour la médaille de Vermeil.
Une étoile en émail bleu de 15 mm ; étoile qui n’a plus été portée sur le ruban de la Médaille de 2e classe.
INSIGNES
Premier modèle
Médailles rondes en bronze, argent ou vermeil selon l’échelon, du module de 30 mm.
Gravure de Jules DESBOIS.
Sur l’avers : la charité personnifiée par la France soutenant un combattant blessé.
Sur le revers : au centre, l’inscription RECONNAISSANCE FRANCAISE et sur la droite une palme.
Second modèle
Médailles rondes en bronze, argent ou vermeil selon l’échelon, du module de 32 mm.
Gravure de Maurice DELANNOY.
Sur l’avers : une femme coiffée d’un bonnet phrygien représentant la France offrant une palme.
Sur le revers : l’inscription RECONNAISSANCE FRANÇAISE autour d’une couronne de roses
entourant un écusson portant les initiales R F.
Document
Discours: 7 janvier 1952 à Saïgon, Tonkin, INDOCHINE
L'UNION FRANCAISE du 7/1/1952
Cérémonies du Block 18 en présence de M. Letourneau
Un suprème hommage aux onze résistants d'Indochine avant le transfert de leurs corps en France
Discours prononcé par S.E. Nguyen-van-Tam
Monsieur le Ministre,
Monsieur le Haut-Commissaire,
Monsieur le Président,
Mon Général,
La Fédération Indochinoise de la Résistance vous demande, Monsieur le Ministre, de bien vouloir accepter ses remerciements pour avoir tenu à présider la cérémonie de ce soir et y apporter le salut du Gouvernement métropolitain à nos glorieux Morts au moment où ils vont quitter l'Indochine pour la terre natale, après avoir consenti dans ce pays, le suprême sacrifice pour la France et l'Indochine.
Elle désire également vous remercier, et, par votre haut et bienveillant intermédiaire, remercier le Gouvernement et tout particulièrement M. le Ministres des Anciens Combattants pour l'hommage grandiose que la France a décédé de rendre à nos camarades le 9 Mars prochain avant de les accompagner pieusement jusqu'à leur dernière demeure.
Elle vous prie, Monsieur le Haut-Commissaire, de bien vouloir accepter ses remerciements pour avoir accordé également votre présidence à cette cérémonie et pour l'appui que nous avons trouvé auprès de vous-mêmes et de vos services, appui qui nous a permis d'organiser ce rapatriement symbolique.
Elle offre enfin ses remerciements à Monsieur le Président du Gouvernement du Vietnam, à Messieurs les Représentants des Gouvernements du Cambodge et du Laos, à vous, mon Général, et à vous tous, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, pour le précieux et émouvant témoignage de votre présence.
Les glorieux camarades que nous honorons ce soir appartenaient à toutes les branches de l'activité indochinoise et symbolisent bien la diversité du recrutement des Membres de nos réseaux.
FOURNIER André était fonctionnaire des Douanes, chargé de liaison entre le Cambodge et la Cochinchine, il a été arrêté, emprisonné à la Kempetai de Saigon et est mort sous les tortures le 2/5/1945.
HARANGER Henri, Ingénieur de l'Ecole Centrale de Lyon, dirigeait les Mines de Boneng au Laos. Inscrit au Réseau local, il fit le coup de feu contre l'assaillant le 9/3/1945, fut arrêté et ensuite exécuté à Thakhek le 16/3/1945.
MASSOL René, commerçant à Vientiane, résistant de la première heure, fut exécuté par les Nippons le 15/3/1945.
JOUIN Pierre, Secrétaire de Police, résistant e la première heure, fut abattu par les Japonais à Haiphong le 9/3 pour avoir refusé de donner des renseignements sur son groupe.
CHOMETTE Paul, Ingénieur des Mines de l'Ecole des Mines de Saint-Etienne, dirigeait les Mines de Phongtiou au Laos. Résistant de la première heure, très actif, il fut arrêté le 9/3, maltraité, torturé même, puis exécuté le 16/3/1945.
GRETHEN Edmond, Inspecteur en Chef de la Garde Indochinoise. Héros de la guerre 1914 18, puis de la campagne du Maroc en 1919. Chef d'un groupement de résistance au Laos, s'est battu à la tête d'une brigade de la Garde Indochinoise jusqu'à épuisement de ses munitions. Fait prisonnier, il est torturé et finalement exécuté le 16/3/1945.
MASSAC Roger, Gendarme en résidence à Thakhek. Inscrit à la Résistance, se bat contre les Japonais le 9/3, est fait prisonnier, torturé et finalement exécuté lui aussi le 16/3/1945.
GIOCANTI Vincent, soldat. Se bat jusqu'à épuisement de ses munitions, tente de prendre le maquis, mais est fait prisonnier. Il est torturé et exécuté.
FARGES Médecin Capitaine, tué le 9/3/1945 alors qu'il allait en uniforme rejoindre son service à l'hôpital d'Hanoi.
COLIN, Administrateur des Services Civils, Résident de France à Thakhek. Arrêté, il fut martyrisé et exécuté le 21/3/1945 à Naikay.
En les honorant particulièrement, en admettant l'un d'eux au Mont Valérien aux côtés des Résistants de France(*), le Gouvernement métropolitain a voulu honorer la Résistance indochinoise et l'assimiler à celle de France.
Nous, résistants d'Indochine, avons été profondément touchés par cette décision, et nous garderons gravés dans nos mémoires le nom de M. le Haut-Commissaire PIGNON qui, dès le 17/9/1949, avait bien voulu plaider notre cause auprès de Paris.
Car il nous a fallu, après avoir souffert, plaider notre cause.
A la libération de l'Indochine nous avons été surpris de voir tous les Français d'ici, Français d'origine ou Français d'adoption, taxés de collaboration avec l'ennemi et de voir sanctionner cette opinion par le maintien de nos militaires dans leurs camps en qualité de prisonniers et sous la garde des Nippons vaincus. Quant à nos camarades civils vietnamiens, ce sont les Français d'Indochine qui les ont libéré de leurs geôles à la reprise de Saigon, le 23/9/1945.
Durant longtemps nous avons été tous, les uns et les autres, entourés de froideur, de suspicion, tenus même pour indésirables.
Attaqués dans certains journaux en France, nous avons vu refuser l'insertion de notre réponse, pourtant modérée et digne.
Mais maintenant que nous pouvons parler, maintenant qu'il est reconnu officiellement en France qu'il y a eu une résistance en Indochine, il nous fait clamer bien haut certaines vérités trop longtemps tenues sous le boisseau.
La France n'aurait jamais à rougir du comportement de ses enfants d'Indochine durant la longue période où ils ont été séparés d'elle, pas plus que le Vietnam n'aura à rougir de ceux des siens qui ont résisté aux côtés de leurs camarades français à l'envahissement de l'impérialisme nippon.
D'après les Japonais, il y avait en Indochine, parmi les français, 80% présumés Pétainistes, 20 % présumés Gaullistes, mais à coup sûr 100% antijaponais, sans compter la majorité des populations autochtones restées fidèles à la France.
Sauf de très rares exceptions individuelles, qui ont été d'ailleurs depuis plus ou moins bien sanctionnées, et qui se situent surtout dans certains milieux d'affaires, il n'y a pas eu de collaboration avec l'ennemi, ou, si l'on préfère, l'occupant.
L'Indochine, contrainte par les évènements extérieurs, est demeurée sous l'obédience du Gouvernement de Vichy. Mais il ne faut pas oublier qu'une conférence tenue à Saigon vers le mois de juin 1940 a réuni autour du Général CATROUX, Gouverneur Général, l'Amiral DECOUX, alors Commandant en Chef de la Marine française en Extrème-Orient, et l'Amiral Sir Percy NOBLE, Commandant en Chef des forces maritimes anglaises, et que cette conférence a constaté qu'il a été impossible à l'Indochine de se mettre en dissidence. Cela aurait autorisé les Japonais, massés aux frontières, à attaquer l'Indochine à laquelle les Américains avaient refusé armes et avions, aurait été indéfendable, d'autant plus que nos alliés britanniques étaient dans l'impossibilité de nous aider.
L'invasion de l'Indochine aurait livré les populations vietnamienne, cambodgienne, et laotienne à l'impérialisme japonais et dangereusement rapproché des Philippines et de la Malaisie les avant-postes ennemis.
L'Indochine est donc restée officiellement sourde aux appels du Général DE GAULLE.
Mais on pourra fouiller tous les documents de l'époque, et l'on ne s'en est pas fait faute, pour asseoir certaines théories, on ne trouvera aucune trace d'acte manifestement taxable de collaboration.
Il y a eu quelques erreurs de jugement peut-être. Certains ont pu croire à la victoire japonaise. Mais tous n'ont jamais eu qu'un seul programme, qu'un seul but : résister à la main mise japonaise ; de façon à permettre aux seuls Français et Indochinois de continuer à vivre en amis sur cette terre fécondée par près d'un siècle de labeur commun.
Des mouvements de résistance ont été créé, certains dè la défaite de 1940, auxquels d'ailleurs de nombreux Indochinois ont adhéré avec enthousiasme. Ils groupaient ceux qui, ayant entendu l'appel du 18 juin, estimaient que la lutte n'était pas terminée et qu'il nous fallait aider dans toute la mesure de nos moyens nos Alliés qui la continuaient.
Ils ont communiqué tous les enseignements en leur possession sur les mouvements des troupes et des navires nippons, sur les installations militaires de nos occupants.
C'est à ces mouvements de résistance que sont dus certains bombardements précis et le Colonel KODO a déposé à la barre du Tribunal Militaire à Saigon, lors du procès de la Kempetai en février 1947, que l'Etat-Major japonais avait été inquiété "par la fréquence, la précision, l'opportunité et l'efficacité des bombardements alliés".
C'est à ces mouvements de résistance que sont dues les destructions de nombreux navires nippons et les Américains ont reconnu, par exemple, que c'est grâce aux renseignements donnés par le réseau Jean TRICOIRE, admirablement organisé que 238 unités navales japonaises ont été coulées.
Les groupes de résistance ont établi des aérodromes, ont aidé les prisonniers alliés dans leurs camps en médicaments, vivres et habillements.
Ils ont organisé des évasions, recueilli des aviateurs alliés abattus par la D.C.A. et reconduit nombre d'entre eux à la fontière de Chine.
Dès 1944, des groupes armés avaient été constitués qui s'articulaient avec l'Armée, toute entière acquise à la Résistance.
Certains d'entr' eux ont pu combattre au 9/3, ayant pu éviter d'être surpris. D'autres ont pu, en combattant, gagner la frontière.
Le nombre des morts de la Résistance indochinoise est éloquent : à quelques unités près, nous avons perdu 2.200 militaires et 300 civils français, sans compter les troupes locales, car Français et autochtones combattaient côte à côte contre un ennemi commun dont tout le monde savait que ses théories sur la sphère de co prospérité de la Grande Asie Orientale n'étaient qu'un leurre.
Ces chiffres ne comportent pas les pertes subies par la population civile du fait des Japonais, mais en dehors de tout acte de résistance active, ni celles subies du fait des rebelles Vietminh.
Ils indiquent les pertes dues vraiment à des actes de résistance active et ils s'appliquent à une population qui ne dépassait pas, du côté français, 50.000 personnes, militaires et civils, femmes et enfants compris.
L'Indochine a consenti un sacrifice qui, en proportion, se serait chiffré par une perte de 1.700.000 morts en France du fait de résistance.
Le sacrifice de nos morts, le sacrifice librement consenti de tous ceux des réseaux qui savaient ce qu'ils risquaient est d'autant plus émouvant qu'ils se battaient presque contre tout espoir, dans cette vaste Asie, totalement isolée, à des milliers de kilomètres des Alliés, au milieu de populations que la propagande japonaise cherchait à rendre hostiles à la France.
Nous confions aujourd'hui à nos glorieux camarades qui vont aller dormir leur dernier sommeil en France une ultime mission :
- celle de dire à la Métropole qui s'apprête à les accueillir avec faste et piété que la Résistance indochinoise n'a jamais démérité de la France et de l'Indochine et que son but était de garder intact ce patrimoine commun, dont les peuples français et indochinois devraient être seuls à recueillir les bénéfices ;
- celle de dire là-bas que la Résistance d'Indochine a fait tout ce qui restait en son pouvoir pour rester dans la lutte aux côtés des Alliés et que 2.500 Français sont morts avec leurs compagnons autochtones pour que l'honneur soit sauf ;
- celle enfin de dire que les Français d'Indochine et leurs amis autochtones ont toujours oeuvré de toutes leurs forces pour que, malgré la défaite et l'isolement, la France demeure ici, à son poste, pour le plus grand bien d'une collaboration de plus en plus étroite et fraternelle entre Elle et les Etats Indochinois, ses protégés d'hier, ses amis et associés d'aujourd'hui.
Note : il s'agit d'Edmond GRETHEN qui est dans le caveau N° 2.
Source : Journal original l'Union Française du 7/1/1952 - Transcription de JJ MASSOL
Sait signer.
MASSOL, Germaine Eugénie (8-7) Naissance : 24 janvier 1897 6:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,campagne MASSOL quartier de Montels
Témoins : Jean VIALLE, négociant, 36 ans, signe ; Auguste CARABASSE propriétaire, 60 ans, signe
Décès : 21 février 1918 4:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au N° 22 chemin de Maurin, âge : 21
Germaine Eugénie MASSOL, célibataire, est décédée le jeudi 21 février 1918 à 4:00 du matin dans sa maison sise au N° 22 chemin de Maurin à Montpellier, à l'âge de 21 ans. Son décès a été déclaré par son père et par son oncle Pierre Massol agé de 70 ans, domiciliés à Montpellier.
Elle est ensevelie dans le tombeau de la famille COUDERC et MASSOL au cimetierre St Lazare section AC Division 8 Numéro 11 rang 2 acte N° 4966.
Document
MASSOL, Raymond Eugène Jules (8-8) Naissance : 21 août 1899 11:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,à la Campagne Massane, quartier de Montels
Témoin Auguste CARABASSE, 61 ans
Décès : 30 septembre 1917 23:0 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,rue de Lodève villa Anastasie, âge : 18
(Déclarant) MASSOL, Clément, Eugène, son père
célibataire, décédé le 30/9/1917 à Montpellier
Source : tables des successions n°2 P. 115/192 -
http://archives-pierresvives.herault.fr/archives/permalink?image=FRAD034_3Q_08778_00115&dir=%2Fhome%2Fhttpd%2Fad34%2Fligeo2%2Fapp%2F%2Fwebroot%2Fdata%2Ffiles%2Fad34.ligeo2%2Fimages%2FFRAD034_000000293%2F3Q_08778&cote=3%20Q%208778
18 ans décédé ave de Lodève Villa Anastasie - célibataire - certificat n° 144
Il est enseveli dans le cimetierre St Lazare section AC Division 8 Numéro 11 rang 2 Acte N° 4966 dans le tombeau de la famille COUDERC et MASSOL.
Pas trouvé sur le site http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/
Ludivine MION a (par erreur) le décès au 30/7/1917
Archives Municipales de Montpellier 3E129 - acte N° 1539 - Photos de Françoise EMONDS-ALT
Document

Retour à la page principale

COUDERC, Philip Naissance : avant 1502
Décès : avant 1542 à Lagamas,34150,Hérault,Entre Saint-Jean-de-Fos et Montpeyroux,FRANCE,au mas d'Agamas paroisse de Notre Dame de la Garrigue
Famille COUDERC - N
 
N, Guilhema Décès : après 1542 à Lagamas,34150,Hérault,Entre Saint-Jean-de-Fos et Montpeyroux,FRANCE
Testament : 22 janvier 1542 à Lagamas,34150,Hérault,Entre Saint-Jean-de-Fos et Montpeyroux,FRANCE,au mas d'Agamas paroisse de Notre Dame de la Garrigue
(Présent) COUDERC, Raymond, son fils
DONATION audit Ramond COUDERC en faveur de noces
L'an à l'incarnation 1541 et le 22/1, mossr François sachent tous que l'honnête femme dame Guilhemna veuve de Philip CODERC du mas d'Agamas, paroisse de Notre Dame de La Garrigue, de son bon gré, pour elle, par la teneur du présent instrument a donné, cédé et remis ... par une donation sur ce appelée par amour de noces à Ramond CODERC, son fils légitime et naturel, ici présent, c'est à savoir la moitié de tous et chascungs ses biens meubles, immeubles, présents et advenir, avec les pactes qui s'ensuivent :
Et primo, est pacte que ladite Guilhemna se retient dame seigneuresse, maitresse usufruitière tant que vivra en ce monde.
ITEM, est pacte que ladite Guilhemna a promis de faire son héritier universel et général en la fin de ses jours ledit Ramond CODERC, son fils et non autre.
Cette donation a fait par contemplation de faveur de mariage et par filial amour que lui porte et pour les services que lui a rendus et lui rendra ... esception. S'en dépouille et en vétit. A promis.
Et pour ce faire, a obligé, ypothéqué tous ses biens meubles, immeubles, présents et advenir, lesquels a soumis aux cours, forces et rigueurs du petit sel de Montpellier, aux grands de Carcassonne et Béziers, et à une. A renoncé. A juré.
A été fait au mas d'Agamas en la maison dudit CODERC en présence et témoignage de mestre David S...A... ? Jehan GARRIGUES, noble Gisard de ROQUEFEUIL, mossr Peire CHOMBERD (?) prêtre, Raymond VASSAS, Jamme FALGUIEYRES, Beranrd GARNIE dudit lieu de Montpeyroux habitants. [Et de moi Jehan VITALIS notaire]
AD34 II E 63/71 f° 360 - image N° 364.jpg - Photos : Stéphane Sébert-Montels - Traduit de l'occitan par JJM
Les 2 enfants du couple COUDERC - N 
COUDERC, Raymond
× 1542 ABELHA, Marie
° avant 1522 Lagamas,34150,Hérault,Entre Saint-Jean-de-Fos et Montpeyroux,FRANCE,au mas d'Agamas paroisse de Notre Dame de la Garrigue -
COUDERC, Catherine
× VALROS, Pierre
° avant 1525 Lagamas,34150,Hérault,Entre Saint-Jean-de-Fos et Montpeyroux,FRANCE -

Retour à la page principale

COUDERC, Pierre Naissance : vers 1626 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : 6 juillet 1696 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,apres 1679, âge : 70
(raccordement non prouvé)
Inhumation : 7 juillet 1696 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Rémission de pièce: 26 septembre 1677 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
A Saint-Jean-de-Fos, le 26 septembre 1677, Pierre COUDERC comme mary et me des biens dottaux de Jaquette DELANAVE dudit lieu, lequel, de gred, luy a cédé et remis à Jean DELAVAL dudit Saint-Jean-de-Fos ... une pièce de terre est un jardin au tènement de la Fontaine des Orts contenant environ une journée à fouir ou environ ... laquelle pièce fait usage annuel au chapelain de la chapelle St Pierre fondée en l'abbaye Saint-Guilhem-le-Désert de 12 sols par an payable le jour et feste St Barthélémy,
ceste rémission fait ledit COUDERC audit DELAVAL par don gratuit soubs la charge et condition que DELAVAL promet ... de payer annuellement ladite portion au chapelain de ladite abbaye et les tailhes ...
Présents : Me Barthélémy DELATREILHE viguier ; Pierre DEPIERRE greffier.
Ne signe pas.
Famille COUDERC - LANAVE
Mariage : avant 1676 à ? Pas Trouvé à Saint-Jean-de-Fos ???,34,Hérault, FRANCE
LANAVE, Jacquette Décès : 25 mai 1679 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Inhumation : 26 mai 1679 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) COUDERQ, Jacques, son fils
(Présent) COUDERC, Pierre, son mari
L'enfant du couple COUDERC - LANAVE 
COUDERQ, Jacques
× 1696 BERGÈRE, Catherine (43164-2.2.1.2.5.1)
°avant 1676 Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE - †avant 1708 Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE,après 1722

Retour à la page principale

COUDERC, Pierre Naissance : vers 1827 à Mur-de-Barrez ???,12,Aveyron,Canton de Mur de Barrez,FRANCE
Acte à rechercher.
Décès : après 1891 à Mur-de-Barrez ???,12,Aveyron,Canton de Mur de Barrez,FRANCE, âge : 64
Acte à rechercher.
Profession : boucher - chauffournier en 1861
Document
Sait signer.
Famille COUDERC - MAZIES
 
MAZIES, Elisa (Mazier) Naissance : vers 1833 à Mur-de-Barrez ???,12,Aveyron,Canton de Mur de Barrez,FRANCE
Acte à rechercher.
Décès : après 1891 à Mur-de-Barrez ???,12,Aveyron,Canton de Mur de Barrez,FRANCE, âge : 58
L'enfant du couple COUDERC - MAZIES 
COUDERC, PierreNaissance : 24 juin 1861 17:0 à Mur-de-Barrez,12600,Aveyron, FRANCE,chez ses parents rue du Faubourg
(Déclarant) COUDERC, Pierre, chauffournier, père
Archives Départementales de l'Aveyron en ligne P. 14/30 - Acte N° 43 - http://archives.aveyron.fr/ark:/11971/vta52df372dcdee3/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_f95bff0d80c0c6e737997237981c56b0#id:1002230739
Décès : 19 octobre 1891 à Mur-de-Barrez,12600,Aveyron, FRANCE,chez ses parents rue du Faubourg, âge : 30
acte N° 38 P. 13/34
http://archives.aveyron.fr/archive/permalink?image=FRAD012_EC_000238_4E030424_013&dir=%2Fhome%2Fhttpd%2Fad12%2Fligeo%2Fapp%2F%2Fwebroot%2Fdata%2Ffiles%2Fad12.ligeo%2Fimages%2FFRAD012_EC%2FFRAD012_EC_000238%2FFRAD012_EC_000238_4E030424&cote=4E175-13
Profession : Sans profession

Retour à la page principale

COUDERC, Témoin À Saint-Jean-de-Fos En 1739 Baptême : avant 1739 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Décès : après 1739 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE

Retour à la page principale

COUDERQ, Catherine Baptême : 21 octobre 1696 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) BERGER, François
pas de date de naissance.
Marraine : Catherine
Décès : 24 décembre 1699 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE, âge : 3
Inhumation : 25 décembre 1699 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Présent) BERGER, François, (raccordement non prouvé)
(Présent) MÉGÉ, Jacques Philippe
Ne signe pas.

Retour à la page principale

|-----GANNAT, Jean
GANNAT, Jean
Profession : Cordonnier
Famille GANNAT - COUDERT
 
COUDERT, Françoise Profession : Témoin à Clermont-Ferrand
L'enfant du couple GANNAT - COUDERT 
GANNAT, JeanNaissance : 9 mars 1751 à Clermont-Ferrand,63000,Puy de Dôme, FRANCE
AD63 en ligne - 1748-1764 - P. 70/617
Baptême : 9 mars 1751 à Clermont-Ferrand,63000,Puy de Dôme, FRANCE,Paroisse Notre Dame du Port de C-F.
(Parrain) GANNAT, Jean, grand-père
Marraine : Isabeau COUDERT

Retour à la page principale

COUDERT, Guillaume Baptême : avant 1637 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
Famille COUDERT - GUILLADE
 
GUILLADE, Catherine Baptême : avant 1640 à Saint-Jean-de-Fos ???,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
L'enfant du couple COUDERT - GUILLADE 
COUDERT, GuillaumeBaptême : 6 février 1657 à Saint-Jean-de-Fos,34150,Hérault,Canton de Gignac,FRANCE
(Parrain) BRUNET, Jeanne
(Parrain) ROUX, François

Retour à la page principale

COUDOUGNAGNE, Elizabeth Inhumation : 20 décembre 1697 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Paroisse Saint-Pierre de Montpellier
Pas d'âge ni de date de décès sur l'acte.

Retour à la page principale

COUDOUGNAN, Anthoine Naissance : avant 1614 à Congénies ???,30111,Gard, FRANCE
Décès : avant 1668 à Congénies ???,30111,Gard, FRANCE
Titre : Me
Profession : Marchand
Famille COUDOUGNAN - ROUX
Mariage : avant 1634
|-----ROUX, Estienne
ROUX, Marie
|-----BENEZET, Jeanne
Naissance : avant 1617
Cette Marie ROUX doit être fille de N… ROUX, fils d'Antoine né vers 1550, marchand, marié le 11 mars 1584, au temple à Montpellier, avec Catherine TERRAUD, née vers 1560.
On connait à ce dernier couple, deux enfants : Jacques marié à Esther
SUAU, et Jean marié à Sufrenette FAUCHIER. Mais je ne connais pas de fille Marie issue de ces deux enfants.
Alain Le Sage
Décès : avant 1668 à Congénies ???,30111,Gard, FRANCE
Titre : damoiselle
L'enfant du couple COUDOUGNAN - ROUX 
COUDOUGNAN, Estienne
× 1668 CAMBACÉRÈS, Ester
°5 août 1634 Congénies,30111,Gard,Languedoc-Roussillon,FRANCE - †6 août 1700 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Religion réformée

Retour à la page principale

|-----COUDOUGNAN, Jean
COUDOUGNAN, Jean
|-----BARBUSSE, Susanne
Naissance : avant 1670 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
pas trouvé sur SPI ni SAN entre 1667 et 1671
Famille COUDOUGNAN - SOUSTELLE
Mariage : 18 avril 1690 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Paroisse de Saint Anne
Le 18/4/1690 ont espouzé Jean COUDOUGNAN fils à feu Jean et de Susanne BARBUSSE encore vivante de ladite ville d'une part,
ET Susanne SOUSTELLE fille à feu Pierre et Magdelène GINESTOUNE du lieu de Senne (?) d'autre, habs. de cette ville, les annonces publiées et la permission d'espouser obtenue ...
Source : Pierre BURLATS-BRUN - archivage Montpellier actes divers
|-----SOUSTELLE, Pierre
SOUSTELLE, Suzanne
|-----GINESTOUS, Magdelène
Naissance : avant 1673 à Senne ?
Les 2 enfants du couple COUDOUGNAN - SOUSTELLE 
COUDOUGNAN, ElisabethNaissance : 16 mai 1695 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,paroisse Saint Pierre
AD34 en ligne - Saint-Pierre - 1692-1697 - P. 108/203 f° 107
sa mère est Suzanne de SUSTEL
(raccordement non prouvé)
Baptême : 28 mai 1695 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Parrain : Alexis BOUAL
Marraine : Elisabeth RICARDE
COUDOUGNANE, SuzanneBaptême : 6 octobre 1697 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Paroisse Saint-Pierre de Montpellier, âge : 8 jours
filhe de Jean COUDOUNIAN et de Suzon de SUSTELLE agée de 8 jours
Parrain : Jean ESPERE (?)
Marraine : Suzon COUDOUNIANE
AD34 en ligne - Saint Pierre - 1692-1697 - P. 196/203
(raccordement non prouvé)
Décès : 26 septembre 1698 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE, âge : 11 mois
Inhumation : 27 septembre 1698 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Paroisse Saint-Pierre de Montpellier
Le patronyme de sa mère ne figure pas sur l'acte. Son prénom Suzanne y figure.
Ne signe pas.

Retour à la page principale

COUDOUGNAN, Françoise Décès : après 1739 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
Profession : demeurant à Boutonnet en 1739
Ne signe pas.

Retour à la page principale

      |-----COUDOUGNAN, Jean (Sosa 1516) 
|-----COUDOUGNAN, Jean (Sosa 758)
|-----CARBONNEL, Susanne (Sosa 1517)
COUDOUGNAN, Jacques (758-2)
      |-----AYMAR, Pierre (Sosa 1518) 
|-----AYMAR, Margueritte (Sosa 759)
|-----BORDENOVE, Elisabeth (Sosa 1519)
Naissance : avant 1715 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE,paroisse Sainte-Anne ???
pas en 1714-1715 SPI
Décès : après 1731 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
Acte à rechercher.
Profession : Jardinier habitant la pissine pour garçons en 1735
Ne signe pas.
Famille COUDOUGNAN - VILLARET
Mariage : 14 janvier 1736 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,dans l'église cathédralle St Pierre de Montpellier
3 bans publiés dans l'église cathédralle St Pierre de Montpellier et dans celle de Celleneuve entre Jacques COUDOUGNAN garçon jardinier demeurant en la pissine depuis plus de 4 ans, fils de feu Jean COUDOUGNAN travailleur de terre du lieu de Boutonnet lez Montpellier et de Margueritte AYMAR d'une part et Jeanne VILARET fille de feu Louis VILARET travailleur de terre de Montpellier et de Jeanne BASTTIDOU d'autre part, ladite Jeanne VILARET demurant en la maitérie du sieur BONNET aussi dans notre paroisse depuis plus de 10 ans.
Présents : Jacques ALRIC Me boulanger de Montpellier (a signé), Bernard RAFFIN jardinier au jardin de Aron VIEL (?) au faubourg St guilhem (a signé difficilement), Mathieu ROUZET habitant de Boutonnet (a signé) et Marcial CLAUROU, clerc du chapitre St Pierre (a signé "marcial"), tous dudit Montpellier soubsigniés, en présence desquels ledit Jacques COUDOUGNAN époux a déclaré que le nommé Louis, né le 29 du mois de juillet dernier de ladite Jeanne VILARET son épouse étoit de ses oeuvres. Les parties ont déclaré ne scavoir signer.
P. 14/76 - paroisse prieuré Celleneuve f° 0114 - Montpellier actes divers
      |-----VILARET, Antoine
|-----VILARET, Louis
|-----BONNETTE, Dauphine
VILLARET, Jeanne
      |-----BASTIDOU, François
|-----BASTIDOU, Jeanne
|-----GELIE, Antoinette
Naissance : avant 1718 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE,prieuré Celleneuve ?
Acte à rechercher.
L'enfant du couple COUDOUGNAN - VILLARET 
COUDOUGNAN, Louis (758-2.1) Naissance : 29 juillet 1735 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Il est reconnu par son père fiancé au début juillet, et de nouveeau lors du mariage de ses parents.
Baptême : 31 juillet 1735 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Parrain) AYMAR, Margueritte, de Boutonnet
(Parrain) PICHOT, Louis, jardinier, beau-frère du père

Retour à la page principale

COUDOUGNAN, Jean Décès : après 1733 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
Profession : de Boutonnet
Ne signe pas.

Retour à la page principale

COUDOUGNAN, Jean (Sosa 3032) Baptême : Mudaison ???,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE
Décès : avant 1675 à Mudaison ???,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE
Famille COUDOUGNAN - PEREDEZE (?)
Mariage : avant 1655 à Mudaison ???,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE
PEREDEZE (?), Marguerite (Prouheze ou Prouveze) (Sosa 3033) Décès : après 1675 à Mudaison ???,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE
L'enfant du couple COUDOUGNAN - PEREDEZE (?) 
COUDOUGNAN, Jean (Sosa 1516)
× CARBONNEL, Susanne (Sosa 1517)
°avant 1655 Mudaison,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE,son fils est natif du lieu de Mudaison - †avant 1707 Mudaison ???,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE,natif du lieu de Mudason.

Retour à la page principale

COUDOUGNAN, Jean Naissance : avant 1609
Décès : après 1664 à Congénies ???,30111,Gard, FRANCE
Famille COUDOUGNAN - JULIAN
Mariage : avant 1629 à Congénies ???,30111,Gard, FRANCE
JULIAN, Anne Naissance : avant 1612
Décès : avant 1664 à Congénies ???,30111,Gard, FRANCE
L'enfant du couple COUDOUGNAN - JULIAN 
COUDOUGNAN, Jeanne
× 1664 ROUX, Antoine
× 1677 FREGEFONT, Jean
°vers 1629 Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE -

Retour à la page principale

      |-----COUDOUGNAN, Anthoine
|-----COUDOUGNAN, Estienne
|-----ROUX, Marie
COUDOUGNAN, Jean
      |-----CAMBACÉRÈS, Dominique
|-----CAMBACÉRÈS, Ester
|-----LAMOUROUX, Jeanne
Naissance : 12 janvier 1672 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
AD34 en ligne - Religion réformée - 1672 - P. 7/150
Baptême : 15 janvier 1672 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au temple
Parrain : Me Jean COUDOUGNAN habitant du lieu d'Arguelliers (?), ne signe pas.
Marraine : damoizelle Lizette LAMOUROUX femme du Sr Noé GOUZERELH (?) bourgeois dudit Montpellier, a signé
Document
Décès : 26 mars 1755 23:30 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
- Enterré à St-Etienne dans le tombeau de la famille qui est près de la porte du clocher ou il y a une pierre gravée avec son nom, dit son fils Jean dans un document aujourd’hui dans les archives du château de Sana
« le mercredi saint 26 mars 1755 // jean Coudougnan ancien capitoul // mon pere est decede a onze // heures et demi du soir et a ete // enterré le jeudi saint a 7 heures // du soir dans leglise de St // etienne dans le tombeau de la // famille qui est pres de la porte // du clocher ou il y a une // pierre gravee avec... son nom // mon pere etoit entré dans sa // 84ème annee depuis le 12 janvier // precedent etant né le 12 janvier 1672 // suivant lextrait de sa naissance // cy dessus rapporte » (L de R).
Source : Site de Mike MORICE - Planête-Généalogie
Inhumation : 27 mars 1755 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,en l'église St Denis
Profession : Avocat, capitoul
Document
Abjuration: 30 septembre 1685 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
Fut à nouveau baptisé à 13 ans en abjurant l’hérésie de Calvin, le 30/09/1685 (Jacques CAMBACÉRÈS témoin)
Source : Mike MORICE
Famille COUDOUGNAN - MARCHA
Mariage : 17 juin 1700 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,paroisse Notre Dame des Tables
(Présent) MARCHA, Jacques, frère de la mariée
Présents : Mr François CAMBASSEREZ garde de la marine, cousin de l'époux ; Me Isaac CARQUES, conseiller au Présidial ; Me François Vidal BAILLARGUES, conseiller en ladite cour
Source : Mike MORICE + AD34 en ligne - paroisse Notre Dame des Tables - P. 60/133
Contrat de mariage : 1700 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,reçu par Me BELLONET
|-----MARCHA, Jacques
MARCHA, Jeanne
|-----de MADRONNET, Lucrèce
Naissance : avant 1683
Document

Retour à la page principale

      |-----PICHOT, Estienne (Sosa 1512) 
|-----PICHOT, Jean (Sosa 756)
|-----DESPEYSSES, Anthoinette (Sosa 1513)
PICHOT, Louis (Sosa 378)
      |-----GARRIGUES, Louis (Sosa 1514) 
|-----GARRIGUES, Françoise (Sosa 757)
|-----LAFOUS, Françoise (Sosa 1515)
Naissance : 23 septembre 1706 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
"Habitant de Boutonnet" lors de son mariage.
Baptême : 26 septembre 1706 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Paroisse Saint-Pierre de Montpellier
(Parrain) MÉJAN, Françoise
(Parrain) GARRIGUES, Louis
Décès : 17 décembre 1748 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Paroisse de Saint-Pierre, âge : 44
Louis PICHON ... époux de Jeanne COUDOUGNAN ...
Source : AD34 en ligne - Paroisse St Pierre - 1748-1753 - P 54/285.
Profession : Travailleur de Boutonnet en 1730/jardinier à la pissine en 1735
Ne signe pas.
Famille PICHOT - COUDOUGNAN
Mariage : 23 novembre 1728 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Paroisse St Pierre
(Témoin) GIBBAL, Jacques
(Témoin) GASC, Guillaume
(Témoin) GARRIGUES, Barthélémi
Consentement des parents du marié reçu par Me Bellonet notaire à Montpellier.
Autre témoin : Laurens Mestre, NSP.
      |-----COUDOUGNAN, Jean (Sosa 1516) 
|-----COUDOUGNAN, Jean (Sosa 758)
|-----CARBONNEL, Susanne (Sosa 1517)
COUDOUGNAN, Jeanne (Sosa 379)
      |-----AYMAR, Pierre (Sosa 1518) 
|-----AYMAR, Margueritte (Sosa 759)
|-----BORDENOVE, Elisabeth (Sosa 1519)
Baptême : entre 1707 et 1711 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE,Paroisse Celleneuve ?
Pas de B à SPI sauf un baptême d'une Jeanne COUDOUGNAN en 1703, mais pas de registre avant 1706.
Pas de baptême sur SAN
Décès : entre 1767 et 1822 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
Ne signe pas.
Les 10 enfants du couple PICHOT - COUDOUGNAN 
PICHOT, Marguerite (378-1)
× 1749 ROUDIER, François
°8 mars 1730 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE -
PICHOT, Jacques (378-2) Naissance : 3 décembre 1731 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Baptême : 8 décembre 1731 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Parrain) GARRIGUES, Françoise, (raccordement non prouvé)
(Parrain) COUDOUGNAN, Jacques, travailleur
Ont signé : Carbonnel ; Boissier ; Vincesiste (?) prêtre
PICHON, Jean (378-3) Naissance : 12 septembre 1733 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Baptême : 13 septembre 1733 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Celleneuve
(Parrain) PICHOT, Jeanne, (raccordement non prouvé) de Boutonnet
(Parrain) COUDOUGNAN, Jean, de Boutonnet
Ont signé : Brun ; Olivier ; Guiraudon ; Carabasse et Ricard prieur.
Inhumation : 1 août 1735 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Paroisse de St Pierre, âge : 2
Pas de date de décès sur l'acte.
Ont signé : Carabasse ; Tudez (?).
Ne signe pas.
PICHOT, Joseph (378-4)
× 1762 LACOMBE, Marie Anne
°2 juin 1735 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE -
PICHOT, Elisabeth (378-5) Naissance : 16 juillet 1737 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Baptême : 21 juillet 1737 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Celleneuve
(Parrain) COUDOUGNAN, Elisabeth, de Boutonnet
(Parrain) GARRIGUES, Barthélémi
Ont aussi signé : Galibert ; Buffard ; Guiraudon.
PICHOT, Jeanne (378-6)
× 1759 THOMAS, Jean
°17 mai 1739 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Source : François Coulomb - †après 1779 Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
PICHON, Jean (378-7) Naissance : vers 1741 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE,Paroisse Saint-Pierre de Montpellier ???
Acte à rechercher.
Décès : 6 septembre 1746 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Paroisse Saint-Pierre de Montpellier 5MI25, âge : 5
Inhumation : 7 septembre 1746 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Paroisse Saint-Pierre de Montpellier
Il a été inhumé au caveau de la paroisse.
Ne signe pas.
PICHOT, Antoine (378-8) Naissance : 14 mai 1741 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Ont signé : Galibert ; Jean Giber ; Giscard ; Ricard prieur.
Baptême : 17 mai 1741 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Celleneuve
(Parrain) COUDOUGNAN, Marie, de Boutonnet Lez Montpellier
(Parrain) FESQUET, Antoine, valet à la pissine
PICHOT, Françoise (Sosa 189)
× 1767 SÉRANNE, Laurens (Sosa 188)
°9 mai 1743 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE - †19 décembre 1822 17:0 Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
PICHOT, Pierre (378-10) Naissance : vers 1746 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
Acte à rechercher.
Décès : après 1771 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
Profession : Jardinier fleuriste
Document
Sait signer.

Retour à la page principale

GALIEN, Jacques (Galhien) Naissance : avant 1683
Profession : Llaboureur en 1712 puis futanier en 1714
Ne signe pas.
Famille GALIEN - COUDOUGNAN
Contrat de mariage : 4 septembre 1703 à Mauguio,34130,Hérault, FRANCE,2E 6/117 f° 62 chez Me MILHE
Source : Ghislaine Seguinot
enfants cherchés jusqu'en 1727
      |-----COUDOUGNAN, Jean (Sosa 3032) 
|-----COUDOUGNAN, Jean (Sosa 1516)
|-----PEREDEZE (?), Marguerite (Sosa 3033)
COUDOUGNAN, Jeanne (1516-2)
      |-----CARBONNEL, Anthoine (Sosa 3034) 
|-----CARBONNEL, Susanne (Sosa 1517)
|-----MOINIÈRE, Catherine (Sosa 3035)
Naissance : avant 1681 à Mudaison ???,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE
Les 6 enfants du couple GALIEN - COUDOUGNAN 
GAILHEN, Jean François (1516-2.1) Naissance : 25 septembre 1712 à Mudaison,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE
AD34 en ligne - 1674-1744 - P. 32/194
Baptême : 2 octobre 1712 à Mudaison,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE
Parrain : Monsieur Jean François ROUX demeurant sur la paroisse de Notre-Dame de Montpellier, a signé
Marraine : Demoiselle Marie PAULET demaurant sur la paroisse de Ste Anne de Montpellier, ne signe pas.
Décès : 25 novembre 1712 à Mudaison,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE, âge : 2 mois
.. a été enterré au coin du cimetière derriere notre sacristie réservé pour les enfants qui meurent avant l'usage de raison.
Présents : Laurens MILHE futanier habitant de ce lieu et Barthélémi MILHE régent des écoles qui ont signé.
AD34 en ligne - 1674-1744 - P. 33/194
GALIEN, Marie (1516-2.2) Naissance : 6 avril 1714 à Mudaison,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE
AD34 en ligne - 1674-1744 - P. 39/194
Baptême : 8 avril 1714 à Mudaison,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE
Parrain : Jacques LAUTIER lbaoureur de la paroisse de Baillargues, ne signe pas.
Marraine : Marie COUDOUNIAN de la même paroisse, ne signe pas.
Présents : Antoine ROUSTAN et Jean BOSC laboureurs tous de cette paroisse
GALIEN, André Claude (1516-2.3) Naissance : calculé 1717 à Mudaison,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE
Décès : 12 avril 1720 à Mudaison,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE, âge : 3
.. a été enterré au coin du cimetière derriere notre sacristie réservé pour les enfants qui avant l'usage de raison.
Présents : Laurens MILHE futanier habitant de ce lieu et Barthélémi MILHE régent des écoles qui ont signé.
AD34 en ligne - 1674-1744 - P. 63/194
GALIEN, André (1516-2.4) Naissance : 8 mars 1719 à Mudaison,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE
AD34 en ligne - 1674-1744 - P. 15/194
Baptême : 10 mars 1719 à Mudaison,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE
Parrain : André BEGON boucher originaire de la paroisse de St Just présentement nostre paroissien
Marraine : Magdailaine COUDOUNIAN sa cousine originaire de ce lieu demeurant à présent à la paroisse de Pérols.
le père présent et le parrain et la marraine ont dit ne savoir signer.
GALIEN, André (1516-2.5) Décès : 2 décembre 1712 à Mudaison,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE
.. a été enterré au coin du cimetière derriere notre sacristie réservé pour les seuls enfants qui meurent avant l'usage de raison.
Présents : Laurens MILHE futanier habitant de ce lieu et Barthélémi MILHE régent des écoles qui ont signé.
AD34 en ligne - 1674-1744 - P. 33/194
GALIEN, Pierre (1516-2.6) Naissance : 28 novembre 1719 à Mudaison,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE
AD34 en ligne - 1674-1744 - P. 61/194
Baptême : 2 décembre 1719 à Mudaison,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE
Parrain : Pierre CARBONNEL [laboureur, frère de Jacques CARBONNEL x Elizabet OMBRET - cf P. 38/194]
Marraine : Magdelaine RIES femme de Pierre VACQUIER berger de Mr PAULET.
Présents : Monsieur maistre François ROUX, conseiller du Roy, Trésorier de France de Montpellier et Monsieur Maistre Jacques ROUX conseiller du Roy, auditeur en la Chambre des Comptes de Montpellier qui ont signé avec le parrain.
Document
Décès : 18 juin 1722 à Mudaison,34130,Hérault,Canton de Maugio,FRANCE, âge : 2 ans et 6 mois
.. a été enterré au coin du cimetière de derriere notre sacristie réservé pour la sépulture des enfants qui meurent avant l'usage de raison.
Présents : Laurens MILHE futanier habitant de ce lieu et Barthélémi MILHE régent des écoles qui ont signé.
AD34 en ligne - 1674-1744 - P. 72/194

Retour à la page principale

COUDOUGNAN, Marie Décès : après 1741 à Lavaur ???,81500,Tarn,En Lauragais,FRANCE
Acte à rechercher.
Ne signe pas.

Retour à la page principale

      |-----ROUX, Jean dit jeune 
|-----ROUX, François
|-----SERRES, Marie
ROUX, François
      |-----COUDERC, Jean
|-----COUDERC, Jeanne
|-----BOLZE, Jeanne
Naissance : vers 1672 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
de la paroisse Notre Dame des Tables
Profession : greffier en chef et secrétaire au bureau des finances ... de Montpellier
Famille ROUX - COUDOUGNAN
Mariage : 7 janvier 1702 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,en la cathédrale Saint-Pierre
dispense du 4iesme degré de parenté
Présents : Me Me François ROUX, trésorier des finances ; Jean COUDOUGNAN, juge magistrat controlleur au présidial de cette ville et Joseph REBUFFI ... garde du Roy, ont signé.
      |-----COUDOUGNAN, Anthoine
|-----COUDOUGNAN, Estienne
|-----ROUX, Marie
COUDOUGNAN, Marie
      |-----CAMBACÉRÈS, Dominique
|-----CAMBACÉRÈS, Ester
|-----LAMOUROUX, Jeanne
Naissance : 17 juin 1679 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
AD34 en ligne - Religion réformée P. 47/94
de la paroisse St Pierre
Baptême : 18 juin 1679 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au temple
apparamment le parrain serait le père !
Marraine : Suzanne COUDOUGNANE, a signé
Document
Document

Retour à la page principale

|-----COUDOUGNAN, Pierre
COUDOUGNAN, Pierre
|-----BASTIDE, Marguerite
Naissance : vers 1639 à Gallargues-le-Montueux,30660,Gard,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Décès : après 1693 à Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
Profession : Mesnager
Ne signe pas.
Famille COUDOUGNAN - RABINEL
Mariage : 20 novembre 1674 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,Religion réformée
lui : 35 ans ; elle 25 ans
contrat de mariage reçu par Daniel JAUME notaire royal de Congéniès le 10/4/1674.
Présents : Ester COUDOUGNAN conseiller du Roy, receveur et ??? des gages de messieurs les magistrats présidiaux de Limoux, cousin germain dudit époux (a signé) ; Jean CODONIAN procureur, son cousin germain (a signé) ; Pierre CAMBACERES (a signé) ; Pierre CHAUTARD habitant de Montpellier (a signé)
Contrat de mariage : 10 avril 1674 à Congénies,30111,Gard,Languedoc-Roussillon,FRANCE,reçu par Daniel JAUME notaire royal de Congéniès
Acte à rechercher.
|-----RABINEL, Pierre (Sosa 2980) 
RABINEL, Suzanne (2980-2)
      |-----JALLIGUIER, Pierre (Sosa 5962) 
|-----JALIGUIÈRE, Marguerite (Sosa 2981)
Naissance : vers 1649 à Congénies,30111,Gard,Languedoc-Roussillon,FRANCE
Ne signe pas.

Retour à la page principale

      |-----RABINEL, Jean
|-----RABINEL, Jean
|-----JULLIAN, Isabeau
RABINEL, Jean
      |-----BÉNÉZET, Pierre
|-----BÉNÉZET, Jacquette
|-----JULLIAN, Jeanne
Naissance : avant 1668
receveur des tailles de Mirepoix en 1693
Décès : 27 octobre 1734 à Mirepoix-sur-Tarn,31340,Haute-Garonne,Midi-Pyrénées,FRANCE
Source : François ROVANI
Titre : Me
Profession : bourgeois du lieu de St Michel de Lanes diocèse de Mirepoix
Document
Famille RABINEL - COUDOUGNAN
Mariage : 24 novembre 1688 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,à la cathédrale Paroisse de Saint Pierre
Publication des bans faite dans la paroisse St Michel de Lanes, diocèse de Mirepoix.
AD34 en ligne - Saint-Pierre - 1688-1690 - P. 50/141 f° 46
Source : Burlats-Brun
Les enfants ne sont pas à Montpellier paroisse St Pierre
Contrat de mariage : 2 novembre 1688 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,chez Me Claude CASTAING
(Présent) RABINEL, Jacques, consentement pour Jean RABINEL de son frère Jacques
[au f° 1075 un premier contrat de mariage non signé, suivi au f° 1076 v° du contrat de mariage final signé, plus favorable aux mariés]
Le 2 novembre 1688, après midy, dans Montpellier ... mariage a esté traitté par parolle de futeur entre sieur Jean RABINEL bourgeois du lieu de St Michel de Lanès, diocèse de Mirepoix, fils légitime de Me Jean RABINEL bourgeois dudit lieu et de damoiselle Jacquette BENEZET d'une part,
ET damoiselle Susanne COUDOUGNAN fille légitime de Monsieur Me Estienne COUDOUGNAN, conseiller du roy, receveur et payeur des gages des magistrats présidiaux de Carcassonne et de damoiselle Ester CAMBACERES d'autre,
auquel mariage lesdites parties ont procédé,
scavoir ledit RABINEL en la présence dudit sieur son père, de sieur Jacques RABINEL son frère et du consentement de ladite damoiselle sa mère ainsin que ledit sieur RABINEL père l'a déclaré,
et ladite damoiselle de COUDOUGNAN en la présence et du consantement dudit monsieur son père et de ladite damoiselle sa mère, de ses frère, soeurs, de messieurs ses oncles et de plusieurs autres leurs parens icy assemblés sous les pactes suivants ...
... ledit COUDOUGNAN a constitué en dot à sa filhe pour droits paternels la somme de 5000 Livres tournois et ledite CAMBACERES ... pour droits maternels la somme de 800 Livres tournois et ladite COUDOUGNAN s'est constituée de son chef la somme de 200 Livres par le légat à elle fait par damoiselle Susanne ALBERGE sa cousine ... en déduction de laquelle somme ledit RABINEL père a présantement receu dudit COUDOUGNAN la somme de 5000 Livres réallement en Louis d'argent ... et la somme de 1000 Livres restante ... ledit COUDOUGNAN promet la payer audit Sr RABINEL père aussy sur l'acquitance et recoignaissance à la fin de l'année prochaine 1689 avec l'intérest au denier 20 pour une année seulement,
et pour l'amityé que ledit RABINEL père porte audit sieur son fils, il luy donne ... la somme de 8000 Livres payables quand il aura 25 ans accomplis, et jusques à là lesdits mariés futeurs, leurs enfans et domestiques seront nourris, vestus et entretenus aux despens dudit Sr RABINEL père dans sa maison et à son pot, feu et table, et leur sera donné annuellement 200 Livres de pention pour leurs menues nécessités,
promettant ledit Sr RABINEL père qu'en cas ledit sieur son fils trouve unre occasion d'acquérir une charge, il luy paiera sur leur déduction de ladite donnation la somme de 8000 Livres, livrables 6000 Livres de la constitution ci dessus faitte à ladite damoiselle ...
ledit sieur RABINEL père ayant apyé lesdits 8000 Livres d'un costé et 6000 Livres d'autre pour ladite acquisition, il sera deschargé de la nourriture et erntretènement desdits mariés futeurs, de leurs enfans et domestiquescomme aussy de la pention annuelle de 200 livres.
ET s'il arrivoit que lesdits mariés futeurs ne pussent pas vivre avec ledit sieur RABINEL père il sera tenu comme il promet de leur bailler annuellement la somme de 600 Livres de pention payables de 6 en 6 mois par advance, et 800 Livres en meubles suivant l'estimation qui en sera faitte par amis communs ...
Et pour droit de survie et augment dottal lesdits mariés futeurs se sont donnés respectivement l'un à l'autre scavoir ledit RABINEL ... la somme de 1500 Livres ... et ladite damoiselle COUDOUGNAN ... la somme de 750 Livres ...
Faict et récitté dans la maison dudit COUDOUGNAN. Présents : Jean DANON et Guillaume POUJOL financiers signés avec lesdites parties, les parents et moy Claude CASTAING notaire royal ... soussigné.
      |-----COUDOUGNAN, Anthoine
|-----COUDOUGNAN, Estienne
|-----ROUX, Marie
COUDOUGNAN, Suzanne
      |-----CAMBACÉRÈS, Dominique
|-----CAMBACÉRÈS, Ester
|-----LAMOUROUX, Jeanne
Naissance : 6 janvier 1671 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE
AD34 en ligne - Religion réformée 1671 - P. 6/128
« Suzon nee seconde filhe
// Par la grace de dieu nous
// est nay le mardy jour [….
// .] 6 janvier 1671 environ les
// quatre heure du soir nostre
// seconde filhe et baptisée aux
// pri[…] le vendredy suivant
// IXème du dit mois par Monsieur
// BORDIOU ministre portée en
// baptesme par mon beau frere
// Jacques CAMBACERES en lieu
// Et place de M CAMBACERES mon
// Beau père avec ma tante de
// MALLART de Sommières. Son
// Nom a esté Suzanne »
(Livre de Raison Coudougnan).
Source : Alain LE SAGE
Baptême : 9 janvier 1671 à Montpellier,34000,Hérault,Languedoc-Roussillon,FRANCE,au temple
Parrain : Me Doumengue CAMBACERES absant, Me Jacques CAMBACERES son fils luy prestant la main
Marraine : Dlle Suzanne ROUX sa tante femme de sieur Malenrder (?) SERVIS (?) bastyer pour ne debvoir lieu n'estre signé avec le père et parrain ; la marraine a dit ne scavoir signer.
Décès : 7 janvier 1695 à Mirepoix,09500,Ariège,Midi-Pyrénées,FRANCE
Elle décède à 24 ans le lendemain de son anniversaire, le 07.01.1695 à Mirepoix (Ariège).
« Elle feust maryée avec le Sieur Rabinel […]
// a Mirepoix ou elle est decedée le lendemain
// […] 7ème janvier 1695 » (Livre de Raison ).
Source Alain LE SAGE
Document
Les 3 enfants du couple RABINEL - COUDOUGNAN 
RABINEL, Jeanne EstherBaptême : 20 septembre 1689 à Saint-Michel-de-Lanès,11410,Aude,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Parrain) CAMBACÉRÈS, Ester, épouse COUDOUGNAN, receveur de tailles du diocèse de Rieux, habitant Montpellier
(Parrain) RABINEL, Jean, ancien receveur du diocèse de Mirepoix, habitant de St Michel de Lanès
Source : Geneanet - relevé de Saint-Michel-de-Lanès
RABINEL, MarieBaptême : 20 mai 1691 à Saint-Michel-de-Lanès,11410,Aude,Languedoc-Roussillon,FRANCE
(Présent) RABINEL, Jean, ancien conseiller du roi et receveur des tailles du dcse de Mirepoix
(Parrain) BÉNÉZET, Jacquette, son ayeul
(Parrain) COUDOUGNAN, Jean, son oncle maternel de Montpellier
Source : Geneanet - relevé de Saint-Michel-de-Lanès
RABINEL, JeanneNaissance : 6 février 1693 à Mirepoix-sur-Tarn,31340,Haute-Garonne,Midi-Pyrénées,FRANCE
Source : François ROVANI

Retour à la page principale

COUDOUGNANT, Barthélémi Baptême : Montpellier ???,34000,Hérault, FRANCE
Décès : après 1767
Profession : Témoin à Montpellier en 1767
Document
Sait signer.

Retour à la page principale

DUVIOLS, Jean Naissance : avant 1749 à Aspiran ???,34800,Hérault, FRANCE
Décès : entre 1792 et 1825 à Aspiran ???,34800,Hérault, FRANCE
Famille DUVIOLS - COUDOULE
Mariage : avant 1769 à Aspiran ???,34800,Hérault, FRANCE
COUDOULE, Catherine Naissance : avant 1752 à Aspiran ???,34800,Hérault, FRANCE
Décès : après 1826 à Aspiran ???,34800,Hérault, FRANCE
L'enfant du couple DUVIOLS - COUDOULE 
DUVIOLS, Marguerite
× 1792 JUILLAIN, Pierre dit Boulègues
× 1825 GERMAIN, Pierre
× 1826 ASTRUC, Etienne dit Rolland
°vers 1769 Aspiran ???,34800,Hérault, FRANCE - †après 1824 Canet ???,34800,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

COUDOUNIER, Mathieu Décès : après 1576 à Gignac ???,34150,Hérault,Diocèse de Béziers,FRANCE
Famille COUDOUNIER - X
 
L'enfant du couple COUDOUNIER - X 
COLOMMYÈRE, Alayssete (Codomyère)
× RICHOME, Jacques (46316-2)
° avant 1545 Gignac ???,34150,Hérault,Diocèse de Béziers,FRANCE -

Retour à la page principale

COUDRIER, Jean Décès : après 1656 à Pouzols ???,34230,Hérault,Diocèse de Béziers,FRANCE
Famille COUDRIER - ESCARPIN
Mariage : avant 1656 à Pouzols ???,34230,Hérault,Diocèse de Béziers,FRANCE
|-----ESCARPIN, Père (Sosa 5538) 
ESCARPIN, Fille (5538-3)
 

Retour à la page principale

PALIÈS, Joseph Décès : après 1769 à Saint-Affrique ???,12400,Aveyron, FRANCE,Boussac ?
Famille PALIÈS - COUGIRELLE (?)
 
COUGIRELLE (?), Marie Décès : avant 1769 à Saint-Affrique ???,12400,Aveyron, FRANCE,Boussac ?
Les 2 enfants du couple PALIÈS - COUGIRELLE (?) 
PALIÈS, Pierre
× 1769 ARNAL, Marianne
°vers 1752 Saint-Affrique,12400,Aveyron, FRANCE,Boussac paroisse de St Martin - †25 janvier 1812 2:0 Saint-Jean-d'Alcapiès,12250,Aveyron, FRANCE,au mas de la Moulinerie
PALIÈS, JosephDécès : après 1775 à Saint-Jean-d'Alcapiès ???,12250,Aveyron, FRANCE

Retour à la page principale

COULET Naissance : vers 1610 à Aniane,34150,Hérault, FRANCE
Famille COULET - X
 
L'enfant du couple COULET - X 
COULETTE, Gracie
× 1682 FIGUIER, Benoit
°entre 1648 et 1655 Lodève,34700,Hérault, FRANCE - †4 novembre 1698 Aniane,34150,Hérault, FRANCE

Retour à la page principale

COULETTE, Marie Naissance : Canet ???,34800,Hérault, FRANCE
Décès : 8 thermidor an VIII 2:0 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Acte à rechercher.
Famille X - COULETTE
 
L'enfant du couple X - COULETTE 
COULET, André MartinNaissance : 9 frimaire an VIII à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Sa mère est Marie Coulette, son père est inconnu.
Décès : 9 thermidor an VIII à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 9 mois
né d'un père inconnu. Sa mère Marie Coulette est morte hier à 2:00.
Ne signe pas.

Retour à la page principale

COULET, Jean Naissance : avant 1726 à Canet ???,34800,Hérault, FRANCE
Décès : après janvier 1770 à Canet ???,34800,Hérault, FRANCE
Profession : Brassier en 1753/ménager en 1759 et 1770
Ne signe pas.
Famille COULET - LAMOUROUS
Mariage : 13 février 1746 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Témoin) MAURIN, Pierre
(Est témoin) LAROCHE, Antoine
      |-----LAMOUROUS, André
|-----LAMOUROUS, Gabriel
|-----BONAILHE, Louise
LAMOUROUS, Marianne
      |-----BARRAL, Jean
|-----BARRAL, Marie
|-----MERCIERE, Marguerite
Naissance : vers 1722 à Canet ???,34800,Hérault, FRANCE
Décès : 13 janvier 1770 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 48
Femme de Jean Coulet, ménager
Inhumation : 14 janvier 1770 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Les 7 enfants du couple COULET - LAMOUROUS 
COULET, Un GarçonNaissance : 1 novembre 1746 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Décès : 1 novembre 1746 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Microfilm de Canet - 1039628 - 1743-1770 - Transcription
Ne signe pas.
COULET, MarieNaissance : 26 juillet 1748 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Baptême : 30 juillet 1748 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Parrain : Jean GOUNEAU
Marraine : Marie LAMOUROUS
Inhumation : 28 septembre 1748 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Ne signe pas.
COULET, Marie
× 1776 LERROUX, Jean
°26 juillet 1748 Canet,34800,Hérault, FRANCE -
COULET, AnneNaissance : 14 novembre 1749 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Baptême : 17 novembre 1749 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Parrain) GOUNEAU, Anne
(Parrain) BARRAL, Jean
Ne signe pas.
COULET, AntoineNaissance : 4 juin 1753 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
ondoyé à la maison à cause du danger de mort
Baptême : 7 juin 1753 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Parrain) LENOIR, Louise, fille d'André Lenoir, ménager
(Parrain) GOUNEAU, Antoine, Maître cordonnier
Décès : 9 juin 1753 à Canet,34800,Hérault, FRANCE, âge : 4 jours
Elle a été inhumée le même jour.
Ne signe pas.
COULET, FrançoisNaissance : 2 octobre 1754 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Baptême : 5 octobre 1754 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Témoin) MAURIN, Pierre
(Témoin) SILVESTRE, Pierre
(Parrain) GINESTOU, François
Marraine : Catherine GOUTES veuve de Jean Pierre FABRE
COULET, Jean JacquesNaissance : 20 avril 1759 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
Baptême : 23 avril 1759 à Canet,34800,Hérault, FRANCE
(Parrain) BÉZIE, Pierre (Vézie), ménager
Marraine : Marie Lamouroux, NSP

Retour à la page principale